Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-bleu1650/1650[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-rouge1250/1250[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-jaune1500/1500[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-jaune  (1500/1500)
Message [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu)   [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) EmptyVen 24 Juil - 22:28

Une faille dimensionnelle d'à peine deux mètres de haut s'ouvrit dans une ruelle sombre d'un bas quartier aux abords de la Porte du Dipylon. Sortant de cette sombre dimension, un homme, vêtu d'un pantalon noir et d'une veste gris foncé finement brodée au fil d'or. Sa longue chevelure ébène flottait dans le vent créer par la depression entre les deux airs ambiants. Cet homme n'était autre que Silas, le Gold Saint des Gémeaux en tenue civil. Il était ainsi pour tous Silas Aquillius, fils de de feu Tiberius Aquillius, tribun de Constantinople. Poste que son frère Antonius avait récupéré peu de temps après la mort de leur père.

Il sortit de la rue abandonnée, Silas connaissait les lieux tranquilles pour apparaître dans différentes villes, peu de personne pouvaient ressentir les ouvertures des brèches dimensionnelles, il était donc assez tranquille de ce coté. Il se dirigea alors vers le centre de la ville et plus particulièrement en direction de l'Acropole.Pourquoi était-il là? Pour rejoindre Nebu en fait. Le temps de partir en mission diplomatique était venu. La veille, l'un des serviteurs du Bélier était arrivé dans son temple avec un billet écrit de la main du chevalier d'or. La missive lui donnait rendez-vous en haut de l'Acropole en ce jour aux alentours de midi là où se dressait fièrement la statue d'Athéna Promachos auparavant. Colossale statue de leur déesse qui quatre vingt ans plus tôt fut démontée et envoyée à Constantinople. Sur le sol, il restait encore la trace du socle. C'était donc là à cette endroit que Silas devait retrouver Nebu. Il se demandait bien pourquoi le négociant lui avait demandé de se rendre ici et qu'il ne partait pas ensemble du Sanctuaire plutôt. Sûrement une tache à faire dans la ville d'Athéna.

Le soleil était au zénith, au loin une église sonnait le milieu de la journée. Nebu n'allait plus tarder, Silas se plaça à coté de la marque du socle. Il y avait un peu de monde, mais sûrement moins qu'à la belle époque grecque.

_ Bon plus qu'à l'attendre...

Allaient-ils partir juste après? Silas avaient quelques informations à donner en plus à Nebu. Des informations pour qu'il ait vraiment totalement les cartes en mains et certaines pouvaient être d'importance. Silas regardait l'endroit où se tenait la divine statue autrefois et imagina le panorama que cela avait du engendrer. Cela devait être magnifique, grandiose, une œuvre à la gloire de la déesse de la sagesse.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
NebuNebuArmure :
Chevalier du Bélier

Statistiques
HP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-bleu0/0[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-rouge0/0[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-jaune0/0[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu)   [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) EmptyMer 29 Juil - 17:28
Comme à son habitude, la population d'Athènes respecte les lieux importants. Et malgré la foule, c'est une certaine ambiance particulière qui domine l'Acropole. Quelques personnalités publiques qui échangent d'un sujet de la lointaine Constantinople. Quelques enfants qui jouent à faire une ronde. Des érudits qui se penchent sur certains éléments architecturaux. Et lui. Avec sa pomme. Croquant dedans. Alors qu'il avance vers le socle. Pour s'installer au sol, contre celui-ci, à l'opposée de l'homme. Il lève les yeux vers le ciel. Soupire doucement.

Un jeune garçon, aux cheveux foncés, à la peau légèrement hâlée. Ses dents mâchent convenablement le morceau de fruit. Avant de l'avaler, tranquillement. « Maître Aries nous attend. » Il se redresse. Croquant une nouvelle fois dans la pomme. Un regard vers lui. Des yeux jeunes et sombres, mais semblant suffisamment expérimentés pour reconnaître un représentant d'Athéna.

Une légère lueur cosmique, aussi. Car ce gamin à la tunique et au pantalon simples et à la tignasse légèrement dépeignée, qui passe facilement inaperçu, reste un éveillé. Après tout, l'apprenti de Nebu ne pourrait être autre chose qu'un éveillé. Même si son avenir n'est pas le même que celui du Guerrier qui lui fait face.
Valens hoche doucement la tête, avant de partir tranquillement vers la sortie de l'Acropole. Le message était clair : rendez-vous à midi sur l'Acropole. Jamais l'Égyptien n'avait parlé de sa propre présence. Une façon de faire comme une autre. Surtout lorsque le jeune Valens est plutôt doué pour passer inaperçu. Peut-être était-il l'un de ces gosses qui finalement ne faisait que danser avant de simplement les lâcher des mains.

Ou peut-être était-il déjà là, contre le socle, caché simplement par l'un des passants.

Mais il est maintenant devant Silas, le guidant dans les rues d'Athènes, descendant la majestueuse Acropole, les belles rues, pour rejoindre les quartiers portuaires. Son trognon de pomme fini par rejoindre le coin d'une ruelle, dans laquelle il tourne. Une petite pièce est lancée, pour arrivée dans la petite écueil qui patiente devant la silhouette triste d'un mendiant. « Une pièce attire la chance, c'est ce que Maître Aries aime dire. » Une invitation à donner une pièce aussi, bien qu'il semble ne parler que pour lui-même.

Si une pièce attire la chance. Qu'en valent deux ?

La pièce n'est d'ailleurs pas la seule chose qui fini par voler : une seconde pomme arrivant, le mendiant l'attrapant. « Bon appétit ! » À cet instant Valens marche en arrière. Un léger sourire aux lèvres. Avant de faire coucou au mendiant. Qui lui répond par le même geste. Si une pièce attire la chance … Que valent deux pièces et une pomme ?

Ainsi le jeune homme a-t-il été élevé par Nebu : le mendiant est l'ami de celui qui veut connaître le monde. Et plus que tout : ils peuvent facilement y revenir, l'un comme l'autre, à cet état. Que ce soit une chaumière d'une cité Égyptienne, incapable de tenir convenablement, dans laquelle s'amasse des gamins habitués à voler, piquer, truander et dormir en extérieur tant que le travail quotidien n'était pas fait. Que ce soit le gamin qui vivait près des gravas d'une maison dévastée. Oui.

Qu'importe que ce soit un mendiant patientant dans une ruelle sombre, se cachant de la populace qui ne préfère pas le voir.

Quel bel Empire !
Quel bel Empire de salopards.

« Nous y sommes. » Valens parle peu. Et si Silas avait posé quelques questions, il n'avait répondu que par un haussement des épaules. Ce n'est pas à lui de répondre. Il a reçu, en devenant apprenti et page de Nebu, le droit de parler à certaines personnes. Mais seulement selon des conditions particulières. Dans d'autres conditions … Sans l'aval de son Maître …

Il n'aurait même pas le droit de parler à un Chevalier d'Or.
Un serviteur ne peut parler avec tout le monde. C'est ainsi que les Empires fonctionnent.

Il frappe. Une première fois.
Une deuxième fois.
Puis il ouvre la porte, sur une première pièce. Sobre, faiblement éclairée. Il est possible d'entendre, un peu plus en hauteur, les sons habituels d'une taverne. Mais ils ne grimpent guère, Valens le guidant plutôt vers une autre porte.

Une nouvelle pièce. Sobre, là aussi. Ils y trouveront Nebu, allongé sur une banquette, les yeux fermés. « Merci Valens. » Il se redresse. Le Bélier quittant la banquette. « Bienvenue Silas. Désolé pour cette petite mise en scène, mais je préfère les lieux que je peux contrôler. » Un sourire, éclairé par les bougies des lieux. La salle est plus grande, bureau et mobiliers semblant faire de cet endroit le parfait lieu pour le propriétaire de l'établissement. « Une bonne amie à moi m'a permis d'utiliser ce lieu pour notre rencontre. Nous sommes de plus proche de la capitainerie, ce qui nous permettra de rapidement clore les conditions logistiques à notre voyage. »

Après tout, ils ont un voyage à faire.

Montrant d'une main la table centrale, il s'y installe, tout comme le gamin. Servant deux verres d'eau fraîche, il en pousse un en direction de l'homme. Puis, simplement, il attrape une pomme, la regardant un instant. « Mais avant, il me semblait important de mettre certaines choses au clair. Après tout. Nous allons travailler ensemble. Mais sachez que je ne peux guère promettre de répondre à certaines questions. » Il hausse les épaules, doucement. « Certains secrets existent pour le rester. » Son sourire s'étant d'ailleurs effacé.

Son regard, abyssal, plus acéré, semblant changer avec le personnage exubérant que certaines rumeurs semblent porter sur lui. « Donc, soyons bref. Il me semble nécessaire de vous dire exactement où vous venez de mettre les pieds. Du moins, en partie. » Croquant dans le fruit – Valens restant quant à lui assez silencieux, écoutant simplement –, l'homme laisse le silence s'imposer … Avalant le morceau de fruit, il attrape son verre, boit une gorgée d'eau.

« Pour faire court, vous êtes ici chez les salopards. C'est admis. » Un nouveau silence. Il laisse la chose s'installer. La réalité est là. « Tout Empire a besoin de ses salopards, après tout. » Plus sombre, encore. Une voix profonde. Qui perd réellement tout de la grandiloquence du conteur, du joueur, pour entrer dans les abysses de la réalité politique de l'Empire. « Nous avançons en parallèle des soldats et guerriers, dirons-nous. Et cela fait plusieurs années que je suis dans ce circuit. Je peux vous l'assurer. »

Un nouveau silence. Il le fixe, alors qu'il croque dans sa pomme.

« Je ne vous demande pas d'apprécier mes méthodes. Ni même de les approuver. Mais selon l'ordre de Sa Sainteté … » Le respect au titre. Car ils sont là dans un environnement qui n'est pas celui de l'hédonisme, ni de l'amitié – d'où cette eau, fraîche. « Je dirigerai cette mission. Mais je peux comprendre qu'une quelconque méfiance pourrait s'installer. »

Il s'enfonce dans son siège.

« Posez vos questions. J'essayerai d'y répondre. Mais j'attends de vous une certaine honnêteté. Vous avez fait preuve de certains termes concernant les Marinas. Et comme je l'ai expliqué à notre dernière rencontre, je souhaite autant avoir les informations qu'être dans une neutralité relationnelle. » Savoir. Pour ensuite vérifier l'information. Faire concorder le tout. Et jouer les douces notes de la diplomatie.

« Donc, si vous avez plus à dire … je vous écoute. »

Le Guerrier et le Salopard.
Et l'apprenti salopard.

Eh oui, Silas.
Voilà dans quel Empire tu vis.
Un Empire de salopards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-bleu1650/1650[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-rouge1250/1250[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-jaune1500/1500[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu)   [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) EmptyJeu 30 Juil - 10:34


Silas avait donc suivi le jeune apprenti de Nebu dans Athènes. Le Gold Saint ne comprenait pas vraiment à quoi servait toute cette mascarade. C'était de la pur comédie voir de la perte de temps en fait. Cette discussion, elle aurait pu clairement avoir eu lieu au Sanctuaire dans un de leur temple. Ce rendez-vous n'était au final qu'une comédie dont Nebu prenait le rôle d'acteur principal. Se rendre à Athènes à l'Acropole pour au final redescendre dans les bas quartiers cela fit rire Silas intérieurement, il laissa le page le guider dans les rues de la capitale grecque. Il lui semblait pourtant qu'il y avait une certaine urgence. Malgré cela Silas resta de marbre, personne ne pouvait voir ce qu'il pensait de cela. Lorsqu'il arriva enfin à destination, il fut accueilli par Nebu.

_ Bonjour Nebu, oui il est vrai que tu m'as fait faire une belle promenade. Par contre s'il te plait laisses tomber ce "vous" que tu me sers. Nous sommes tous les deux du cercle d'or, des compagnons d'armes, des égaux. Je te tutoie, fais de même s'il te plait.

Il s'installa lui aussi à table et se permit de prendre une pomme qu'il croqua à pleine dents.

_ Évidemment qu'il y a des manipulations dans l'ombre, certains empires ont prospéré grâce à cela, d'autres sont tombés à cause... Effectivement la politique est une chose que je ne manipule très peu, et j'ai un certain avis personnel dessus mais soit tu es aujourd'hui le chef diplomate de cette mission, tu la mèneras. Par contre, tu penses à partir d'ici par la voie des hommes? Tu sais que je peux nous emmener directement si tu le souhaites.

Il prit une gorgée d'eau fraiche, fit la moue car même d'après ce que Nebu disait, les grandes décisions se prenaient un verre de vin à la main. N'avait-il pas parler de cette mission avec Childéric en buvant du vin?

_ Avant de te questionner légèrement, je vais d'abord ouvrir le bal en te donnant des informations mises de coté lors de la réunion avec Childéric. Le fameux Endymion était le second de Nimuè lorsqu'elle naviguait. Il est aussi l'époux de la sœur de Cinead. Pour la suite je demanderais à ce que ton apprenti quitte la pièce, cela ne regarde que nous pour le moment. Es-tu d'accord?

Nebu accepta que Valens quitte la pièce, Silas put alors reprendre après le départ du page.

_ Childéric a omis un détail très important par rapport à Nimuè. Je t'offre cela en guise d’honnêteté de ma part pour te montrer que je pense que cette mission est d'importance. Nimuè n'était autre que sa compagne. Son nom était O'Bannon, une noble famille d'Atlantis. Tu vois Nebu t'envoyer en diplomatie sans que tu sache cela est une erreur du Pope pour moi. En te livrant ses informations, je pense trahir mon ami mais je met en avant cette mission. Gardes ses informations pour toi, il serait dommage que les négociations posent problème si le sujet de Nimuè revenait sur le tapis par exemple. Prudence non?

Silas croqua à nouveau dans sa pomme. Bien-sur il avait omis une chose mais il ne trahirait pas Childéric sur cela. Les personnes à savoir cela devaient se compter sur les doigts d'une main. Lorsqu'elle est morte, Nimuè portait l'enfant du chevalier du lion.

_ Ma demande par rapport à toi est assez simple. Que peux-tu me dire sur ta vie, ce que tu faisais avant de porter l'or? Tu m'excuseras aussi si quelque fois mon regard te semble bizarre lorsque je regarde ta Gold Cloth. Ainia l'ancienne porteuse de l'armure était ma compagne...

Il n'alla pas plus loin, Nebu devait savoir qu'elle était recherchée désormais pour trahison suite à la venue de la Thuatha des Papillons...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
NebuNebuArmure :
Chevalier du Bélier

Statistiques
HP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-bleu0/0[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-rouge0/0[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-jaune0/0[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu)   [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) EmptyDim 2 Aoû - 16:02
Mérite-t-il le tutoiement du Frère d'Arme ? La question mérite de se poser. Ce n'est finalement que leur deuxième rencontre. Qu'est le résultat de la première ? Observer le Grand Pope remettre l'un des membres du Cercle d'Or à sa place. Le père qui remet à sa place l'un de ses fils, devant un autre de ses enfants ? Oui, cela pourrait convenir comme excuse. « Il n'est pas rare que dans les familles les plus importantes, le vouvoiement reste d'utilité, même entre membres de la même famille. Enfin, je ne pense pas te l'apprendre. » Une façon comme une autre d'accepter la demande des Gémeaux.

Suivant des yeux l'homme, le Bélier l'écoute avec une certaine attention. Bien entendu que ce guerrier – ou quelque soit l'appellation pas laquelle il souhaite être définie – possède son avis sur la question politique. Tout le monde possède une réponse à lancer à de telles pratiques. Elles sont nécessaires. Elles n'ont aucun honneur. Elles permettent de consolider certaines décisions. Etc.
Les sénateurs signant la promotion d'un officier vers l'un des grades les plus méritant de l'armée d'un Empire devaient ainsi poser le cadre : cette promotion ne peut être accordée qu'à celui – par exemple – qui réussi à un haut fait martial.

Pas de hauts faits, pas de signature.
Bien que plusieurs de ces penseurs politiques ne méritent guère leur place.
Car le mérite n'existe pas au départ de toute carrière politique ou militaire.

Oh, les Saints, bien entendu, aimeront parler du mérite divin. De la destiné ! Du vent … Combien d'années faudra-t-il à Childéric pour penser mériter réellement le titre de Grand Pope ? Silas pense-t-il mériter son Armure d'Or ? La destiné divine n'apporte rien. Ce sont les actes. Les faits. Les choix. Le passé, aussi. Mais porter une armure d'or car une divinité le souhaite n'apporte rien au mérite.

Non. Au départ, la seule chose importante à faire … est de faire semblant.

Mais qu'importe. Ils ne sont guère là pour parler de mérite. Mais pour échanger sur des éléments plus concret. Déjà, le transport. « Je souhaite attendre certaines confirmations essentielles à notre rencontre avant toute chose. Et, malgré ce que l'on peut dire de moi, je ne suis pas le genre d'homme à écouter aux portes pour connaître toutes les facettes de mes potentiels partenaires ...  » Comment peut-il savoir qu'il manipule les dimensions ou ce genre de concept ?

Bien, maintenant ... Endymion … Un nom qu'il a déjà entendu, lors de la réunion. Second de Nimuë, et époux de la sœur de Cinead, Légat. Voilà une information intéressante … Nebu se permet ensuite un haussement de sourcil à sa demande, il regarde ensuite Valens. « Va rejoindre La Fouquet. La chance pourra-t-elle nous sourire une ou deux fois ? » Le gringalet se redresse alors, attrapant une pomme qu'il lance et rattrape, commençant à s'éloigner. « Peut-être deux fois ! Voire plus. J'ai donné une pomme aussi. » Un sourire. Un silence. Alors que Valens quitte les lieux en sifflotant un petit air.

Faut-il croire en la chance donnée par Hermès ? On peut toujours y espérer.

Puis les mots de Silas. Alors que le sourire de Nebu s'efface. Pour se concentrer. Sur les mots de son interlocuteur. Le Gold Saint est d'ailleurs actuellement assez bavard. Après avoir présenté Endymion, le voilà qu'il donne un élément précis concernant cette Nimuë. Compagne de Childéric … Aucune surprise ne vient se poser sur son visage, au mieux un froncement de sourcil léger. Il le regarde. Lui. Celui qui dit trahir son ami. Dit mettre en avant la mission. Hypocrite. S'il avait réellement souhaité parler de cela par honnêteté, il aurait osé le faire devant le Grand Pope.
Au moins connaît-il quelques rouages de la façon d'être un bon salopard quand il voit l'occasion d'en être un.

Car aux yeux de Nebu, cela ressemble à une petite vengeance personnelle pour avoir été mis face à ses propres faiblesses. Mais, oui, il aurait été intéressant de le savoir. Qu'importe la manière, tant que l'information est transmise. « J'imagine que tu comprends pourquoi je t'ai imposé cette petite promenade. » Ici, personne ne les écoutera. Alors qu'au Sanctuaire … un serviteur trop zélé pourrait entendre, sans le vouloir. « J'apprécie ton honnêteté. Nous ne souhaitons en effet aucunement que les échanges ne soient pas mis en péril par ce genre d'histoires. »

Attrapant l'une de ses bagues, qu'il fait tourner autour de son doigt, l'homme réfléchis un instant. Alors que Silas reprend la parole, pour poser ses questions. Et apporte aussi une remarque. « Je n'avais guère besoin de connaître ce détail. Mais merci de m'avoir tenu au courant. Concernant tes questions. » La coupe d'eau fraîche est attrapée. Une gorgée pour se désaltérer.

« Les noms ne seront pas prononcés. Ni même les raisons. Mais avant de porter l'Or, je travaillais pour l'Empire et, bien entendu, le Sanctuaire. J'ai été entraîné à la maîtrise du cosmos dans des missions particulières, par un Chevalier de Bronze. » Silence. Il appuie son menton sur ses doigts entremêlés. « J'officie pour les intérêts du Sanctuaire depuis mon achat, vers mes 13 ans. J'en ai maintenant 34. » Il boit une nouvelle gorgée.

Une expérience de 21 années. À être

« Si tu veux savoir exactement mes actions … J'ai négocié, acheté, revendu. J'ai appris l'art de la politique. De la diplomatie. Autant que celui de se débarrasser des éléments gênant. Par la voix. Ou par l'action … » Un silence. Oui, Silas n'est pas le seul à posséder du sang sur ses mains. « Et le tout, sans armure. Oui. L'Or est ma première armure. » Un instant de silence. « Ces réponses te conviennent-elles ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-bleu1650/1650[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-rouge1250/1250[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) G-jaune1500/1500[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu)   [Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu) EmptyLun 3 Aoû - 15:02


Silas de comprenait que trop bien le vouvoiement dans le cercle familiale, c'était ainsi qu'il avait été éduqué. La noblesse, les haut fonctionnaires comme son père, c'était une éducation de ce type qu'il y avait chez eux. Une sorte d'éloignement par ce grade de respect. Cela venait peut-être de là qu'il tutoyait tout le monde au Sanctuaire, il voulait du rapprochement, un cercle proche et pourtant il avait un caractère solitaire à certains moments. La marque de la contradiction chez les Gémeaux.

Il écouta ensuite les mots de Nebu tout en croquant sa pomme. Ainsi donc Nebu était un homme de l'ombre avant même d'avoir reçu une formation cosmique. Silas ne comprenait pas forcément le pourquoi de tout cela mais bon il savait qu'il fallait de tel personnes pour que la machinerie fonctionne. Mais Nebu se trompait à penser le Sanctuaire non sécuritaire. S'il avait peur qu'un servant le trahisse il n'avait qu'à en prendre moins. S'il ne ressentait pas la présence d'une personne dans son temple, qu'il s’entraîne à cela. Il n'était pas plus caché que dans un temple pour Silas. Se réunir ici n'était qu'un caprice, une chose inutile et qui leur fit perdre du temps et ce temps était précieux.

_ Cela me va. Un jour peut-être tu souhaiteras m'en parler plus qui sait?

Il fit rouler son médaillon entre son pouce et son index, un moment songeur. Nebu pensait l'impressionner? C'était bien le contraire en fait, une démonstration inutile, voir puérile en fait qu'il venait de lui servir. Si Childéric lui vouait une certaine valeur, pour lui seule la démonstration qu'il lui offrirait à Atlantis en aura car pour le moment tout n'était que du flan et le Gold Saint du Bélier ne restait qu'un homme de l'ombre, un salopard comme il le disait.

_ Je pense qu'il est temps pour nous de nous rendre à Atlantis désormais. Je propose de passer par le Cap Sounion. Profitons de l'endroit pour revêtir nos armures et plongeons vers la faille qui nous conduira vers le Sanctuaire de Poséidon. Nous pouvons partir d'ici même si tu m'autorises à ouvrir une faille. Dis-moi quand tu en auras fini avec tes affaires.

Ils pouvaient désormais partir. Il serait dommage de perdre du temps et que Narsès fasse une bêtise avant de conclure une quelconque alliance, ou du moins au moins une trêve permettant de mettre de coté le petit pope. Retirer cette épine de la patte du lion...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux En ligne
 
[Début Février 553 - Athènes] Mise au point dorée (Nebu)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Provinces byzantines-
Sauter vers: