Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 31 Août 2020)
 
Partagez
 

 [Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
DianeDianeArmure :
Balance

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-rouge650/650[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-rouge  (650/650)
CC:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-jaune1650/1650[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-jaune  (1650/1650)
Message [Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias]   [Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] EmptyMer 29 Juil - 21:01
Relaxée...

Afin de canaliser l'afflux de tes émotions, tu te contentais de méditer. Pour toi, ce genre d'exercice était bien plus réparateur qu'un long repos. Mieux, cela te permettait d’accroître le contrôle de ton cosmos déjà suffisamment puissant en comparaison du commun des mortels. En soit, tu n'avais que peu besoin d’entraînement, tu étais dotée d'un don qui touchait une personne sur des millions et il n'avait pas besoin que tu l'affines davantage.

Mais voilà, comme à ton habitude, tu fus coupée par l'avènement d'une présence future. Tu avais pu sentir son odeur ainsi que son cosmos très particulier depuis plusieurs minutes déjà. Ce genre de personne n'était pas rare, des monstres de puissance passaient chaque jour par ton temple, mais tu te devais de t'assurer que ces présences étaient bien à leurs places au sein du sanctuaire.

Il serait bien dommage de laisser passer des ennemis potentiels à cause d'une simple séance de méditation que tu n'avais pas pris la peine d'arrêter à temps.

Alors pour cela, tu te contentas de prendre ton masque tu portais à ton visage avant de sortir de ta chambre privée. Si ton temple était en accès public pour la plupart, ces pièces là n'étaient disponibles qu'à toi et tes servantes. Sans ton invitation, même un autre chevalier d'or ne pourrait y rentrer sans une répercutions douloureuses de ta part.

Même l'influence de Zeus ne pouvait empêcher une femme de protéger sa vie intime. Encore moins si cette femme portait l'or...

Ainsi, tu vins à marcher quelques temps avant de prendre position au milieu du halle de ton temple. Juger les âmes les plus puissantes étaient ton rôle en tant que gardienne du temple mais aussi en tant que représentante de la balance.

Et en attendant que la présence en question passe l'entrée de ton temple, tu te demandais bien quelle créature cela pouvait bien être. Mentalement parlant.


[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-bleu180/180[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-bleu  (180/180)
CP:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-rouge180/180[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-jaune244/244[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias]   [Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] EmptyJeu 30 Juil - 7:25
Paré de son armure, Elias gravissait les marches qui allaient le mener au Sanctuaire du Sagittaire. Il était sérieux. Les pensées focalisées sur son objectif du jour. Revoir l'armure de son mentor, tenter de parler à l'âme qu'elle abritait. La raison était évidente : il avait eu plusieurs jours de réflexion depuis que l'armure lui avait offerte cette fameuse flèche d'or et désormais il souhaitait comprendre. Il était persuadé d'une chose : quiconque le verrait avec l'ornement d'or croirait à un vol. Comme s'il était si aisé de s'emparer des précieux éléments constituant les douze armures Gardiennes du Sanctuaire...

Mais ce que les gens ne comprenaient pas, ils le craignaient. Elias le savait car c'était là une bonne partie de sa propre existence. Voir la peur ou l'incompréhension dans le regard de ceux qu'il croisait. Ressentir le jugement de ceux qui se croyaient bien meilleur que lui. Il était l'Oiseau Immortel et les gens avaient peur de ses idées. Les Flammes Purificatrices nourrissaient son armure et réchauffaient son âme. Lui, le Protecteur. Ambitieux, il l'était. Et il était disposé à tout les sacrifices si cela servait la déesse qu'il chérissait.

Les précédentes Maisons n'avaient pas été un problème. Les Gardiens étaient absents pour la plupart et ceux qui étaient présents avaient accédés à sa requête. Se dressait désormais face à lui la demeure de la Balance. Lors de sa dernière montée, il n'y avait aucun gardien officiel. Mais il y avait fait une rencontre qui avait marqué son esprit. Ryme du Lion. Mais cette fois la donne serait différente. Il le ressentait : la demeure possédait un maître. Une maîtresse, à dire vrai. Car alors qu'il pénétrait dans le hall de la Maison, il vit la femme l'attendre. Masquée, comme le voulait la tradition. S'avançant de plusieurs pas, Elias s'arrêta à bonne distance et s'inclina devant la Gardienne, portant la main droite vers son coeur, la main gauche dans le dos. Alors qu'il se redressait, il prit la parole.
    - Je vous salue, Chevalier de la Balance. Et vous prie de me pardonner si je vous ai interrompu dans vos activités.

D'un geste de la main, il remit ses longues mèches blondes qui tombaient sur son visage en place, adressant un large sourire à la femme masquée. La courtoisie se perdait peut-être de par le monde mais l'éducation du blondinet était telle qu'il ne pouvait manquer aux obligations qu'il estimait être les siennes. Chevalier ne signifiait pas forcément "être sans éducation". Même si certains étaient ainsi.
    - Je suis Elias du Phénix, pour vous servir. Je ne désire rien d'autre que votre permission de traverser votre maison afin de me rendre auprès de la demeure du Sagittaire.

Si elle le lui demandait, il lui répondrait avec plaisir quant aux raisons le poussant à s'y rendre. Si la femme face à lui était doué dans l'étude du comportement, elle pourrait alors aisément remarquer toute l'assurance qui se dégageait de lui. Ses yeux d'ambre ne cillaient pas. Son sourire n'étai ni forcé, ni feint. Et il ne craignait clairement pas de se trouver face à une des gardiennes mythiques du Sanctuaire. Ce n'était clairement pas la première fois pour lui.
    - Si je puis me permettre, c'est un honneur pour moi de faire votre connaissance. J'ai eu le loisir de traverser votre demeure il y a quelques jours de cela et étais attristé de ne pas rencontrer sa protectrice. C'est désormais chose faite.

De toute évidence, il ne mentait pas. Mais en dépit de la politesse et des conventions respectées, Elias restait aux aguets. Certains chevaliers d'or réagissaient étrangement face aux inconnus. Aegis s'était montré inquisiteur et suspicieux. Ryme charmante à souhait. Silas avait été curieux de son passé. Mais de quelle trempe était celle qui portait la Balance ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
DianeDianeArmure :
Balance

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-bleu1200/1200[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-rouge650/650[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-rouge  (650/650)
CC:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-jaune1650/1650[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias]   [Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] EmptyDim 2 Aoû - 3:51
Perplexe...

Il parlait beaucoup... Si tu pouvais déchiffrer la plupart des mots, son langage soutenu était impropre à la populace locale si bien qu'il te fallait un peu de temps avant d'en décortiquer le sens. Au fond, tu ne ressentais aucune animosité envers lui, du moins, pas plus qu'envers les autres. Il paraissait sur de lui, serein à l'idée de te faire face. Chose qui avait le don de déclencher en toi un tumulte d'émotion que tu venais à tempérer aisément.

Au moins il était poli et en apparence sincère. D'ailleurs tu n'avais pas manqué de remarquer qu'à défaut d'être un chevalier de ton rang, il portait d'une certaine manière l'or. Il devait certainement avoir une bonne raison, mais était-ce nécessaire de lui demander pourquoi ? Nul doute que s'il était arrivé ici sans aucun tumulte, c'était qu'il avait la confiance de tes pairs ou à défaut, la chance de passer en leurs absences respectives.

Ainsi, si le le second cas était le bon, c'était à toi de filtrer les indésirables et les escrocs. En bonne balance que tu étais ton jugement ne devait pas prendre en considération les apparences...

Arquant un sourcil qu'il ne pouvait voir, derrière ton masque maculée, tu venais alors à l'interroger après qu'il ai fini de parler. Il parlait beaucoup...

- Je te salue Elias du Phénix... Ton ardeur... est percevable... de très... loin.

Tu parlais d'une manière mécanique, chose qui aurait pu le surprendre s'il n'avait jamais fait face à une personne dotée de surdité et ayant apprit à parler malgré tout. Si ta diction s'améliorait avec le temps et les rencontres, elle n'égalerait jamais celle d'un non handicapé. Comment reproduire une musicalité sans même savoir ce que c'était.

- Que fais tu... en portant... l'or ?

Il aurait été inutile et idiot de le considérer fautif par défaut. S'il était un voleur, il n'avait de toute manière aucune raison de gravir les sanctuaires. Un voleur aurait mieux fait de s'enfuir au plus vite, et les échos de son âme ne paraissait pas t'indiquer un quelconque vice. Simplement un tempérament presque aussi dense que le tiens. C'était une sensation étrange de rencontrer une personne aussi entière que toi.

- Pardonne mon... impolitesse. Permet moi de t'inviter... à ma table... afin de t'interroger sur tes... intentions.


S'il était un ennemi, tu n'avais de toute manière pas besoin qu'il se tienne à distance de toi. Et s'il était venu en ami alors tu aurais été bien malavisée de le traiter comme un pestiféré. Avant même d'abattre ton jugement, il fallait lui accorder des conditions propices. L'empressement était un poison qui n'avait pas la place dans ton esprit en cet instant.

Lui indiquant où marcher, s'il te suivait alors tu irais certainement lui servir une coupe de vin. Un rituel que tu avais déjà fait plus d'une fois avec d'autres chevaliers afin d'apprendre à les connaître. Si tu étais de nature solitaire, tu aurais fait une piètre balance si tu ne prenais pas la peine de partager quelques mots avec ceux qui t'entouraient.

Malgré sa surdité, la balance ne devait pas être aveugle...

- Raconte donc... moi... le pourquoi... de ta venue... Elias.

Tu ne t'inquiétais pas quand à son éventuel timidité. Après tout, il l'avait déjà montré auparavant. Il parlait beaucoup...


[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] Gkmy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-bleu180/180[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-bleu  (180/180)
CP:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-rouge180/180[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-rouge  (180/180)
CC:
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] G-jaune244/244[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias]   [Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias] EmptySam 8 Aoû - 19:16
Il n'était pas nouveau pour Elias d'apprendre que son ardeur était aussi perceptible. Après tout, cela avait toujours été sa marque de fabrique, même à l'époque où il n'était qu'un simple apprenti, et il appréciait que ce trait d'esprit n'ait pas disparu avec le temps. Car c'était cela qui avait marqué le début de sa propre aventure. Ainsi répondit-il d'un sourire, inclinant légèrement la tête en guise d'assentiment. La guerrière d'or n'était pas n'importe qui, à en croire ses dons de perception, et il appréciait de pouvoir parler avec une telle créature.

Une chose frappa toutefois le blondinet. La diction de la dame était particulière. Pas propre à ceux qui avaient l'habitude d'utiliser les mots très souvent. Il avait déjà entendu une personne parler de la sorte par le passé. Bien que la Balance soit plus fluide dans ses propos que la connaissance qu'il avait de l'époque. Un problème d'audition ? Autre chose ? Il comptait se montrer plus prudent en tout cas, afin qu'elle comprenne parfaitement ce qu'il aurait à lui dire.

Qu'elle s'attarde sur le fait de porter l'or n'était pas si curieux que cela. Pour une fois, il n'avait pas caché la flèche du Sagittaire. Jusque là, il avait toujours opéré à couvert lorsqu'il s'agissait de ce présent. Mais il ne voyait plus l'intérêt de cacher ce qu'il estimait lui revenir de droit. Il était l'Oiseau Immortel, le Phénix paré des flammes purificatrices. Personne ne pouvait lui contester le droit de garder le trésor offert par l'ancien Grand Pope.
    - Comme je vous l'ai dit, je souhaite me rendre auprès de l'armure du Sagittaire. Elle fut jadis portée par mon maître, Arsiesys, et cette flèche est un présent de sa part. J'ai la folie de croire qu'à mon approche, et avec cette flèche dont il me fit cadeau, l'armure réagira de nouveau afin de me permettre de parler à l'âme qu'elle renferme. Ou à son écho, si je puis m'exprimer avec plus de clarté.

Là encore, il n'y avait aucun mensonge dans les propos qu'il énonçait. Et si la Balance avait pu percevoir son approche et son ardeur, il espérait qu'elle soit aussi capable de percevoir le mensonge lorsqu'elle l'entendait. Si l'on pouvait reprocher au Phénix son caractère quelque peu tempétueux, nul ne pouvait mettre en doute sa sincérité. Jamais.
    - J'accepte votre invitation avec grand plaisir.

Il n'avait rien à cacher et s'il fallait passer par là pour qu'elle ait foi en lui, alors il s'acquitterait de la tâche avec entrain. Il appréciait la nature de celle qui était cachée derrière ce masque. D'un geste, alors qu’il suivait son hôte, il continuait de réajuster sa chevelure. Acceptant de fait la coupe de vin proposé, écoutant les interrogations de celle qui ne s'était toujours pas présentée nommément. Mais il savait la chose parfois ardue et préférait qu'elle prenne par elle-même les devants plutôt que de se montrer insistant en lui demandant son nom.
    - Vous avez désormais la raison principale de cette montée des marches. Mes différents mentors m'ont par le passé parlés de ce que j'ai déjà perçu récemment. Une âme réellement liée à son armure peut y laisser son empreinte. Un écho qui ne réagit alors qu'à certains stimulus très particuliers. Lors de mon retour en ces lieux, après ma longue absence, l'armure du Sagittaire m'a en quelque sorte appelé. Et aujourd'hui, je souhaitais réitérer l'expérience. Tout en rendant hommage à l'âme défunte de mon maître.

Il savait que cette réponse engendrerait bien des questions. Après tout, combien de chevalier pouvait se targuer d'avoir perçu l'écho d'un chevalier mort un siècle plus tôt ? Quel chevalier pouvait se vanter d'avoir été en sommeil pendant cent ans, renaissant des cendres d'un volcan ? On le prenait pour un fou. Mais Childéric pouvait aisément attester de la véracité de ces faits. Il était Elias, Chevalier du Phénix. L'Oiseau Immortel. Le Purificateur d'Athéna.
    - J'ai conscience que mes paroles puissent me faire passer pour un fou. Mais je vous prie de croire en l'exactitude de mes propos, Chevalier. Posez donc vos questions et je veillerai à éclaircir les zones d'ombres.

Il lui adressait un sourire sincère. Il était toujours étonnant pour un maître de l'illusion d'être aussi franc.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
 
[Janvier 553] Il Phé nix chaud ni froid | [Pv Elias]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: