Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyVen 4 Sep - 13:43
Un soupir soulage sa poitrine tandis que les liens tombent. Tous les liens : la chaîne, le passé, l'allégeance à Poséidon. Là, juste un instant, il observe les étoiles sans bouger de sa position et se sent plus libre qu'il ne l'a jamais été. Étrange sensation en vérité mais tellement authentique qu'il en pleurerait presque.

La Vandale doute que ce soit fini, et elle aurait tort de ne pas le faire, pourtant le fait est bien là : plus aucune force ne l'anime. Le Jij a brûlé ce qu'il lui restait de cosmos, la lutte -la danse- a épuisé son corps et mentalement il est vidé. Il se redresse sur les coudes, juste le temps de faire glisser la chaîne ailleurs que dans son dos, puis retombe dans un bruit sec.

"Le rythme, hein ? Il y a encore une semaine je t'aurais volontiers égorgée pour cette plaisanterie... Tout du moins, j'aurais essayé."

Un bâillement survient, qu'il ne cherche pas à retenir, parcourt l'entièreté de son corps et en réveille les courbatures naissantes. Le réveil à la fin de la nuit sera douloureux lui aussi, mais de cette tension qui fait du bien quand on masse les muscles endoloris.

"J'ai appris à danser au milieu des marchands, des ouvriers et des pirates. Ça vaut ce que ça vaut."

J'ai même un jour eu la chance de croiser un capitaine qui a tiré les cartes pour mon gamin. Une drôle d'histoire en vérité. Mais tout cela n'a plus court maintenant. Ce passé n'existe que pour justifier qu'il y avait un avant. Il m'avait parlé des astres qui guidaient une vie. Avait-il vu les miens, d'astres ? En me posant la question, je contemple ce ciel si différent de celui d'Atlantis, dont l'éclat m'évoque les milliers d'ondulations des vagues. J'ai beau être affamé, je n'arrive pas à me lever. La fatigue l'emporte.

Je finis par m'endormir aussi sec, un ronflement traversant mes lèvres alors même que je suis toujours étalé en plein milieu de la zone de sécurité de Ludmila. Trop fatigué pour aller me verser un verre de vin et manger une patate ou la viande de la première grillade venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyDim 6 Sep - 9:32

Un rire clair retentit en même temps que les paroles d'Aelinor. La vandale est plutôt satisfaite de le voir détendu - et finalement inoffensif - malgré l'ardeur passée, même si elle n'est pas certaine de ce qu'il s'est exactement déroulé chez ce dernier. Au loin le public aussi se rassure, se conforte même dans la poursuite des festivités qui ont quant à elles été décalées vers le cœur du village. Ludmila claque des doigts afin de rappeler à l'ordre quelques sous-fifres.

Installez-le dans une baraque pour la nuit et soignez sa plaie. Il mangera demain matin c'est pas plus mal, teh.

Sait-on jamais. De toute manière assouvir l’appétit féroce semble moins prioritaire que profiter d'un royal sieston. Alors qu'il en soit ainsi.

Loin d'être autant fatiguée, la centurion s'occupe plutôt à ranger sa chaîne faîte d'or avant de rejoindre ces gens l'espace d'une petite heure. Loin d'être aussi à l'aise que durant le numéro précédant. A croire que sans "projet" pour justifier sa présence et sa participation active, elle ne sait plus réellement où se mettre ni quoi faire.
Rapidement, elle regagne sa demeure aérienne. Sans y dormir aussitôt. Elle ne dort plus beaucoup en fait. Tardera à perdre conscience, attendant d'être accablée par la fatigue. Et donc ne se réveillera pas si tôt non plus malgré sa faible quantité de sommeil.

~~~~~~

Nouvelle journée.
Ludmila bondit aussi bien de son lit que de sa tour, gagnant la terre ferme et partant directement à la recherche de son poulain. Une tablée dénuée de toute frugalité les attend et est sans doute déjà bien amochée par ce dernier à l'heure qu'il est. Banco. De son côté elle n'a pas très faim. Se contente de lorgner sur le Jij en saisissant une coupe de lait chaud.

Bien dormi l'phénomène ? Le questionne t-elle d'un regard vif, observatrice. T'as quand même bien salopé mon jardin hier soir. J'ai bien cru que j'allais devoir déménager. Once de déception.

S'il est vrai que les alentours directs ont cuit de toute part, le mot "jardin" ne semble pas réellement approprié compte tenu de la pauvreté du décors. Les seules décorations à priori défuntes n'étaient en réalité que d'invasives mauvaises herbes, le reste n'étant que rocailles hasardeuses. La seule touche personnelle étant incarnée par les toutes récentes douves désormais dépourvues d'eau.

Mais comme je le pensais tu n'es pas "irrécupérable", c'est déjà ça. Tu comptes toujours retourner au Dédale pour faire tes classes ? Tu peux rester un peu si tu veux. Enfin tant que je suis là.

Haussement d'épaules, comme si elle s'en moquait bien. Elle se délecte de quelques gorgées puis pose le récipient, s'étirant les bras et faisant rouler ses épaules. Étire sa nuque. L'énergie ne lui manque pas : Normalement elle s'accorde des exercices un peu moins improvisé dès le réveil. Mais là, prendre la température du Jij s'avère plus primordial.


[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyDim 6 Sep - 12:06
La nuit passa d'une traite, d'un sommeil lourd et sans rêve, réparateur. Comme prévu, au réveil, ce furent des courbatures de toutes natures qui le saluèrent les premières. Suivies de quelques fruits laissés sur la table de chevet en attendant de croiser un être humain et un vrai repas. Et aux yeux de l'ouvrier ce ne fut pas un repas mais un véritable festin, en compagnie fort agréable de surcroît, qu'on lui proposa. Il s'étonna d'une telle profusion, et se sentit presque coupable d'en profiter sans contrepartie, tout en se disant que si cela avait vraiment été un problème, on ne l'aurait pas servi de cette manière. Autant pour satisfaire sa conscience que pour cultiver une bonne entente avec ces nouveaux voisins, il se promit de proposer ses services de temps à autres dans les alentours, gratuitement.

C'est alors que la Zmeï arriva, visiblement ni étonnée ni désolée pour quoi que ce fût. Il opina en ce qui concernait son sommeil -et de toute façon n'importe qui pourrait confirmer-, puis tourna la tête vers le "jardin" en finissant de mastiquer.

"Toutes mes excuses ! J'avais d'autres priorités ha ha... Je pourrais t'aider à replanter au printemps si tu veux, c'est la moindre des choses. Qu'est-ce que tu cultives ?"

Le Berserker réfléchit un moment. De ce qu'il en savait, le Pontifex était occupé ou absent, raison pour laquelle il n'avait pas encore pu se présenter à lui. Mérion était celui qui l'avait envoyé à Ludmila pour s'entraîner, ce qui semblait bien parti pour être une franche réussite. Et le Dédale ne lui inspirait aucun véritable attrait, il fallait bien le dire.

"Tant que le Cardinal ne donne pas d'ordre contraire, je suppose que je peux rester oui. Si bien sûr je ne dérange pas ici. J'aurais toujours le temps d'aller apprendre avec les corniauds après."

Un coup d’œil vers les villageois, qu'on mettait quand même à contribution sans vraiment les solliciter d'abord.

"Et puis j'ai provoqué des dégâts, alors si je peux faire quoi que ce soit pour les réparer... La question de la maison sur pilotis avait l'air de t'intéresser... Oh ce qui me fait penser ! En réfléchissant aux matériaux nécessaires, je me suis souvenu que j’ai croisé un Oracle d'Apollon hier dans la forêt. Il cherchait du bois pour ses armes-marionnettes. Sachant que tu protèges la forêt, je me suis dit qu'il fallait que je t'en parle. Je lui ai montré des arbres qui devraient convenir mais sans les couper. Est-ce qu'il a le droit de le faire ? Et de façon générale, que sont les Oracles pour Arès ? Je ne suis pas bien au faîte de la diplomatie ici... J'espère que j'ai bien fait."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyDim 6 Sep - 15:48

C'est bon ça ira pour cette fois. Répond t-elle aussitôt, dédouanant Aelinor d'une potentielle fonction de jardinier. Puis surtout sans prendre la peine d'expliquer son plan de culture - Evidemment inexistant. Hmhm. Tu déranges pas. Tant que je suis là. Si je me balade tu te balades ailleurs mais tu restes pas au village, c'est clair ?

Le ton un peu sec a de quoi surprendre. Cependant la vandale n'accorde pas sa confiance si facilement et il faut croire que l'épisode de la veille au soir ne suffit pas non plus à l'attendrir totalement quant au sujet de l'instabilité latente de son poulain. Du moins, jusqu'à ce qu'il ne tire sur la bonne corde en se montrant intègre - Rappelant son vœu de réparer voire reconstruire.
Ludmila plisse donc les yeux, refrénant sa joie. C'est qu'il va droit au but. Ne semble pas être passé à côté de cette remarque sur la construction d'un domaine, la remettant sur le tapis à ses risques et péril. Ou presque, puisqu'il change malheureusement aussitôt de sujet, digressant sur les oracles. Encore eux. Encore et toujours ! Ils viennent chez nous pour acheter du bois maintenant ?

Elle écarte les bras, grimaçant d'incompréhension.

Que..? Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre qu'il coupe un arbre en fait ?! Tu me prends pour une dryade ? Y'a que ça des arbres ! Un de plus un de moins on s'en fiche ! S'exclame t-elle en regardant justement les quelques souches noircies parsemant le terrain, puisqu'elle en avait justement fait couper plusieurs afin d'organiser sa fête. Mais t'as qu'à lui dire qu'il a pas le droit tiens. Ces oracles... Teh! Ils veulent tout, ils donnent peu ! Mais ici la chansonnette est simple : Les saints ont beaucoup d'ennemis, dont nous. Alors certains nous approchent en se disant qu'ils y trouveront leurs intérêts sans grande peine puisqu'on sera les premiers à mettre les mains à la pâte.

De là à dire qu'ils nous méprisent et ne souhaitent pas spécialement se mouiller, il n'y a qu'un pas.

Tu comprends ça toi ? Tout le monde trouve des intérêts à la guerre mais personne n'aime la regarder en face ! Curieux. Enfin bref, pour en revenir au vif du sujet je compte bien disposer d'une vraie maison mais pas ici. J'ai déjà repéré un endroit parfait.
Tu veux que je te montre ? Un peu d'activité ne fera pas de mal.
Elle termine sa tasse d'une traite puis la dépose avant de taper dans ses mains. Signalant probablement le départ, comme si la question s'avérait purement rhétorique.
Elle, elle compte bien bouger en tout cas.
De toute manière les règles ont déjà été mises au clair : Soit il la suit soit il se balade ailleurs.


[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyDim 6 Sep - 17:14
"Très clair, Centurion."

Il avait répondu avec le plus grand sérieux, sans imaginer à quel point leur pensée était proche. Même pour lui, la délivrance semblait trop facile, trop rapide après ces années d'errance. Peut-être que sur le moment cela avait marché mais qu'il faudrait répéter l'opération pour être sûr. Ou peut-être qu'il y avait une séquelle cachée. Un contrecoup dans sa maîtrise du cosmos. Quelque chose de toute façon nuisible et à surveiller. Et si ce n'était pas le cas... tant mieux, mais autant ne pas tenter le diable.

La suite lui fit hausser légèrement les sourcils. En soi il comprenait l'idée : un seul arbre n'y changerait rien. Mais le principe de colocation n'était peut-être pas établi de la même manière pour tout le monde.

"Je ne sais pas moi... Sur le moment ça m'a paru comme un loup qui laisserait des chiens de chasse libres de prendre ses proies. Je veux dire, tu protèges la forêt dans sa globalité. Si tu commences à laisser l'accès à quelques arbres, est-ce qu'ils ne vont pas comprendre qu'ils ont le droit de venir se servir comme bon leur semble ?"

Nouveau temps d'arrêt. Le vif du sujet c'était la maison ? Il s'empressa de vider le contenu sa propre tasse avant d'éclater de rire. Un rire franc, tonique, le rire d'un homme libre. Puisqu'il n'y avait pas vraiment d'alternative possible comme elle le lui avait signifié avant, il ne prit pas la peine de répondre à sa question et se leva directement à sa suite, un large sourire aux lèvres.

"Tu as des priorités bien établies ! Pas celles que j'aurais pensé, mais après tout je ne suis pas là depuis longtemps. Ça me plaît bien !"

Juste avant de partir, il remercia également ses hôtes pour le gîte et le couvert, puis laissa galamment la dame passer devant -et de toute façon il ignorait où elle voulait l'emmener. La journée commençait bien, dans la bonne humeur et la légèreté, une impression qu'il n'avait pas ressentie depuis fort longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyDim 6 Sep - 21:05


Ouais. Ton histoire de cabots est bien charmante mais moi je cours pas après des bouts de bois. Alors on en reparlera plutôt quand cet oracle installera une scierie et manipulera mes gens. Tss...

Agitant sa tête, exagérément exaspérée, Ludmila laisse traîner son regard sur son poulain le temps qu'il règle ses affaires de bienséance avec les serviteurs puis reprend la parole. Comme ils vont avoir de la marche s'étendre sur le sujet ne semble pas la déranger, d'autant qu'ils en reviendront rapidement à cette autre histoire bien plus concrète que représente la fondation de son futur nid douillet.


Je vais même te dire : On est plus à ça près. De belles forteresses sont dispersées sur ces terres tu sais. Et ce ne sont étonnement pas les nôtres. Alors tous ces intrus peuvent bien comprendre ce qu'ils veulent... Ils comprendront mieux plus tard voilà tout. Affirme t-elle, à priori prophétique vu la nonchalance de son ton.
Pour ce qui est des oracles, je leur cède volontiers ma chambrée au Dédale. On a de la place et d'après les bruits de couloir ils ne sont pas dans de bons jours. Hé ! Je serai même curieuse d'observer leur lumière obscurcie dans le quotidien de notre cher bastion... Même si un potentiel cheval de troie ne ravirait pas tout le monde j'imagine.

L'idée la fait sourire. Le dédale serait capable de digérer ce dit cheval de troie avant même qu'il ne se révèle. Mais au delà c'est bien le concept d'une cohabitation avec les oracles qui l'amuse. D'aucun serait choqué, pourtant la dracène trouve l'idée aussi comique que réaliste : Quand il s'agit de rentrer dans le concret - livrer bataille - tout le monde parle soudain le langage universel. Les sbires d'Apollon trouveraient donc aisément leur place sous un commandement Berserker. En sortiraient même consolidés une fois réunis sous cette tutelle.
En effet. Parler de paix, d'alliance, de partenariat ou autres fantasques déclarations destinées à être brisées ne génère de toute évidence aucun sérieux pour elle. Plus maintenant en tout cas, même en étant moins cynique que par le passé. Aujourd'hui il ne s'agit plus que de vivre au gré d'une guerre perpétuelle. Et au sein de celle-ci: Ne plus s'oublier.
Veiller à ses propres intérêts.
Pourquoi serait-elle si différente, après tout ?

Enfin tu as raison sur une chose ! J'ai mes priorités et elles sont bien établies oui. Quand tu verras le lieu que j'ai choisi... Tu comprendras. Solennelle. Ses yeux brillent. Elle est libre là dehors, alors elle exulte.


[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyLun 7 Sep - 15:37
Ainsi donc les territoires des Berserkers semblaient occupés par plus d'un indésirable -encore que dans les cas des Oracles la situation se complexifiait légèrement-, et pour le moment il ne fallait pas réagir. Étrange philosophie que voilà, mais Ludmila sous-entendait qu'il finirait par y avoir une riposte, ce qui signifiait pour le Jij une échéance avant laquelle il devrait avoir dompté son cosmos et harmonisé ses idées avec celles de l'entité. Un défi réalisable tant que la riposte en question ne survenait pas du jour au lendemain, en théorie.

Puisque la Vandale n'accordait pas plus d'importance à ce sujet, il décida de laisser tomber les questions qu'il pouvait avoir et de se concentrer sur leur "mission" actuelle, qui deviendrait probablement son premier ouvrage au sein des armées d'Arès. Une motivation nouvelle brillait dans les yeux de la Zmeï quand elle parlait de son terrain, de sa future demeure, comme si celle-ci était déjà terminée. Aelinor sourit, reconnaissant là l'étincelle animant les personnes qui démarraient une nouvelle vie, dans un nouveau cocon, avec le plaisir et la sensation du devoir accompli, ou quelque chose d'approchant la plénitude. Il avait lui-même éprouvé similaire sentiment lorsqu'il avait tenu son fils pour la première fois et...

Plus de fils.

Il frissonna. Le Jij était-il... agacé ? Exclusif peut-être. Tâchant d'éviter de passer pour un fou en train de monologuer à voix haute, il tenta de penser directement pour sa Cuirasse :

***Même si le lien est rompu, ils font partie de mon histoire, de ma mémoire. Tu n'as pas à être jaloux d'eux. Tu devrais plutôt te construire une place à côté d'eux.***

L'idée dut faire son chemin car la sensation retomba. Dans le même temps l'ancien Atlante se prit à méditer ses propres pensées. Se construire une place... Il l'invitait à faire partie de sa vie en quelque sorte, ce ne devait pas être totalement anodin pour une Cuirasse. Ou peut-être que si ? Qu'elles étaient habituées à envahir les vies de leurs porteurs pour les rendre cruels et sanguinaires ? Ou simplement à exacerber cette part naturelle déjà présente en eux ?

Le trajet avait été silencieux un moment, et le trentenaire songea tout à coup qu'il était malséant de laisser ainsi sa... maîtresse ? Mentor ? Partenaire de danse ? Comment pouvait-on définir leur relation ? Il s'éclaircit donc la gorge et tâcha d'engager de nouveau la discussion sur un sujet qu'elle appréciait :

"Comment se fait-il que tu n'aies pas fait construire cette maison avant ? Le Pontifex ne voulait pas ? Vous manquiez de main d’œuvre ? Et la personne qui a créé le Dédale n'aurait pas pu s'en charger ?"

Il visualisa le Dédale, se ravisa.

"Non en fait, quelqu'un d'assez fou pour créer ce... cette chose... ne serait probablement pas la personne de référence pour ce type de travaux. Mais je veux dire, pourquoi les Berserkers doivent-ils endurer de telles conditions de logement ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyMer 9 Sep - 16:19

Désormais éloigné du village, le duo continue sa route. La discussion reprend mais leur guide, en la personne de Ludmila, n'en délaisse pas pour autant son rythme de marche.

Hmnon. Rien de tout cela. Avant je n'en voyais pas encore l'intérêt.

Là encore un bref résumé. Même s'il est vrai que durant ces précédentes années rien ne lui importait plus que d'être enrôlée dans des batailles ou missions d'intérêt, une raison plus difficile à avaler est également à prendre en compte. En effet, elle en est incapable. Du moins se pensait incapable. Incapable de faire la part des choses, de se créer une vie en marge de son rôle de combattante divine, de donner un peu de son âme pour embellir un lieu - Son lieu. D'y accueillir la vie, la joie, une routine satisfaisante.
Mais Rhiannon lui avait ouvert les yeux malgré leurs différences. En l'invitant dans son petit coin de paradis, la présentant même à sa famille - Sans qu'aucun gladius ne la protège du vice de certains en cette époque. Puis la suite de son parcours aussi contribuait à reconsidérer un tel sujet. Pour toutes ces raisons, elle en est là.

On endure parce qu'il y a bien pire à endurer là dehors. Comme je te le disais à propos de nos cuirasses, plus vicieuses qu'amicales d'après moi Teh! Mais c'est un combat personnel que de s'y adapter et en sortir vainqueur, sinon entier. Ici les ennemis, les horreurs... On les regarde droit dans les yeux et on leur fait face.

Le dédale est pas très ragoutant mais c'est une forteresse confortable. J'ai déjà eu une conversation du genre avec une recrue par le passé... J'pense que personne n'a construit ça. J'y vois plutôt une créature antique vaincue et matée par "Sa Majesté". Ce qui est sûr, c'est que c'est vivant.


Vivant et vicieux. Si de son côté la vandale l'a tranché de bien des façons à de multiples occasions, un autre berserker - compatriote - à la folie avérée avait quant à lui disparu après avoir croqué la chair de ce bastion - Dévoré à son tour. Vraisemblablement ce foyer aussi disposait d'un caractère propre, ainsi que des limites à ne pas franchir.

Le cosmos y est omniprésent et il semble insensible à la dévastation... ce qui n'est pas plus mal puisqu'avant de pouvoir compter sur de bons soldats on dispose surtout de dangereux phénomènes à prendre en main. Ajoute t-elle comme pour faire allusion à son interlocuteur, loin de penser à son propre cas.

Hors de question trimbaler de la viande de dédale pour faire ma maison en tout cas... Au contraire, après tout ce temps je profiterai bien d'un logis un peu plus... normal ? Tout en poursuivant sa virée elle ouvre les bras, ne sachant trop comment justifier plus encore sa modeste lubie. C'est qu'on a pas eu la même vie garçon ! Moi j'ai besoin d'air maintenant. Byebye les relents tièdes de ce maudit dédale. J'ai plus rien à apprendre là bas !


[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyMer 9 Sep - 17:24
"Une parfaite prison pour y enfermer les fous et le danger qu'ils représentent. Voilà qui fait sens."

A bien y regarder, disposer d'un endroit de ce genre qui pouvait subir toutes les blessures sans broncher, et si c'était réellement vivant, s'en régénérer, constituait effectivement un confort plus qu'appréciable. Il y avait peu de ressources à consommer pour remettre à neuf, les espaces étaient assez grands pour s'y défouler tout en contenant des énergies mal contrôlées.

Aelinor se sentit concerné par les propos de Ludmila, dans la mesure où sa puissance lui échappait complètement, mais d'un autre côté si Mérion l'avait envoyé en forêt avec elle, il devait être considéré comme suffisamment fiable pour être distingué de la masse des corniauds et des fous du Dédale. Il préférait cette idée-là, son orgueil d'Atlante se plaçant encore au-dessus des autres bien qu'il savait que dans la chaîne alimentaire la Zmeï se posait plus haut que lui, ainsi qu'Haldor pour le peu qu'il avait senti de son cosmos.

"Et que deviennent ceux qui ne sont pas fous, ou pas trop, qui ne semblent pas particulièrement dangereux, mais qui ont encore beaucoup à apprendre ? Je pense à cet homme que tu as bien failli massacrer, Akir du Tigre. Je l'ai côtoyé une poignée d'heures seulement mais il m'a paru... normal. Je veux dire, hormis le fait qu'il se compare à un animal, il n'a pas essayé de me mordre ou de se frotter à moi comme un félin, il était très courtois et m'a même donné un ou deux conseils à la volée. Alors que tu venais pratiquement de le mettre à mort..."

Il sourit, sa bonne humeur communicative.

"Garçon, hein ? Hehehe, voilà qui ne me rajeunit pas !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyJeu 10 Sep - 16:52

Décidément Aelinor se révélait comme tout aussi affamé de connaissances - quelconques - que de victuailles. Cette conversation les faisaient passer du coq à l'âne, puis finalement au tigre. Ce brave Akir. A sa mention la porteuse de Zmeï s'esclaffe aussitôt. Cette marche la stimule et elle semble disposée à informer son poulain sur tout et n'importe quoi, sans se priver d'y aller de son petit commentaire.

Tu crois que le Dédale n'est pas assez bien pour toi ? Qu'il n'est destiné qu'aux fous ou aux aveugles ? Car je n'ai pas dit ça. Cette seconde vie au service des dieux nous montre bien que la normalité ne fait plus sens... ou du moins ne correspond plus à celle que l'on admettait avant. Le Dédale est formateur pour tout le monde. Il l'est surement même plus encore pour les gens "normaux" comme tu dis. Gladius ou non on y évolue sans perdre de vue la réalité du terrain ; à quoi bon craindre ou esquiver l'adversité alors que notre existence même repose sur ce concept ? C'est sans doute la première chose à laquelle on s'habitue au Dédale et c'est très bien comme ça.

Je ne pense pas grand chose d'Akir. C'est un soldat docile. Sans doute pas un mauvais bougre... Mais je ne le sens pas. Sa complaisance ne suffira pas à le rendre plus aguerri.


Puis tout à coup elle se fige. Le duo arrive en lisière de foret et, devant eux, une montagne propose progressivement son ascension. La vandale se retourne donc puis accorde un clin d’œil à son interlocuteur.

On avance jusqu'à la falaise là bas puis ensuite il faudra grimper. J'aime cette hauteur ! Tu verras, la vue est magnifique. Loin de ces portes de malheur ! Juste des arbres et de la roche ! On peut même distinguer le village quand il s'y échappe de la fumée.

L'architecte n'est sans doute pas prêt à découvrir cette fameuse zone choisie par la dracène, qui de son côté n'y connait rien. Se contente seulement de visualiser un cocon béni et évidemment fini. Effectivement le temps de la marche à pied se terminera sous peu, puisqu'il faudra bientôt se servir des mains afin d'escalader la droite façade rocailleuse menant à cette haute et lointaine terrasse en terrain escarpé, ainsi que la grotte qui devra bien entendu être creusée d'avantage.


[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyJeu 10 Sep - 18:27
"Un soldat docile..."

Il repensa au doux jeune homme, allongé sur un lit avec des lacérations de haches encore fraîches un peu partout, recouvert de l'espèce de substance de Mérion comme d'un cocon. Etaient-ils arrivés en même temps au Dédale ? D'après l'intonation de sa compagne de marche, Aelinor interpréta un sous-entendu qui le présentait comme un exemple à ne pas suivre, pour survivre. Alors que c'était jusque-là la personne la plus saine d'esprit qu'il avait rencontrée. Même Adonis lui avait semblé plus... moins... Même lui qui était médecin.

"Est-ce que tu aurais le nom de quelqu'un de mon niveau avec qui je pourrais m'entraîner éventuellement ? J'aime beaucoup ta compagnie, mais je suppose que tu as d'autres tigres à fouetter, en tant que Centurion."

Il sourit, autant fier de sa plaisanterie que face à l'enthousiasme de la Vandale. Et ce sourire s'accompagna d'un sifflement en devinant à quelle hauteur elle voulait faire construire et quel type de structure. Il faudrait un peu plus que des pilotis pour faire tenir une bâtisse à flanc de montagne, pour sûr. Et surtout, il imaginait déjà le casse-tête pour acheminer les matériaux là-haut. Planche par planche ? En tas ? Avec une poulie peut-être...

"Ce qui est sûr, c'est qu'avec un parcours pareil, tu n'auras aucun mal à entretenir tes mollets, tes cuisses, ton dos... Mais, comment feras-tu où tu auras un conjoint ? Si ce n'est pas un Berserker, voire pas un Éveillé, j'entends."

Ils grimpèrent donc, l'ancien Atlante utilisant toute sa connaissance en terme d'échafaudages, de construction en hauteur et d'équilibre pour se prémunir d'une chute, mais quelques prises lui procurèrent les frayeurs nécessaires pour qu'il demandât une petite pause une fois arrivé en haut. Ses muscles boostés par l'adrénaline de grimper sans sécurité lui criaient grâce et se tétanisèrent une fois sur sol plat. Il nota mentalement de réfléchir pour creuser des marches ou fabriquer un ascenseur au moins pour le temps de la construction. Et surtout, de s'entraîner bien avant afin de ne pas passer à chaque fois 10 minutes à se remettre après une montée. Quelle constitution Ludmila devait avoir pour vouloir vivre là !

Il devait toutefois reconnaître que la vue était imprenable, et qu'elle ne craindrait pas les bandits -au moins les Dormeurs-, sans parler du calme environnant. Même les prédateurs auraient du mal s'ils voulaient venir jusque-là.

Après ce temps de repos, il se releva pour faire un peu le tour du terrain en détails, notamment le fond de la grotte. En fin fond d'Atlantis, le besoin de travailler la roche était moindre, et il fallait s'assurer que creuser ne provoquerait pas un éboulement... L'ouvrier prit une pierre et donna quelques coups sur le fond pour mesurer l'écho et le son produits.

"En y allant doucement, ça doit être possible. Il faudrait savoir ce qu'il y a de l'autre côté."

Aelinor était déjà plongé dans ses schémas imaginaires -il faudrait prendre des notes la prochaine fois, dessiner un vrai plan, au moins pour la superficie et l'agencement. Il effectua quelques autres petits tests en marmonnant à voix haute, jusqu'à finalement retourner près de sa supérieure. Son visage arborait un air approbateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyDim 13 Sep - 21:41

La requête d'Aelinor ne reçoit qu'un soufflement de nez en guise de réponse.
Alors quoi, il n'a toujours pas compris ? Qu'elle avait eu son compte de fouettage de tigre. Que son temps ne s'écoule plus que pour assurer la défense de ce sol et la prise en charge du Jij, bien au delà de son problème de contrôle. Deux ordres. Oui deux ordres qu'elle n'écarterait pas de ses priorités. Quelle que soit son attitude, tantôt feinte ou tantôt spontanée.

Le sifflement de son interlocuteur à l'égard du terrain choisi la pousse néanmoins à ne pas répondre tout de suite. Après tout, c'est bien pour obtenir une expertise qu'elle l'amène ici. Une expertise qui se fera certainement main d'oeuvre, idéalement.
Hélas ce dernier est distrait. Agace même la vandale qui se moque bien du naturel effort physique ou de l'étalage de chaque partie de son corps... Agacée puis même surprise. Puisque arrive sur le tapis l'option d'un conjoint, mettant le doigt sur le problème de l'accessibilité. Un ennui qui la prend en traître, mais qui avant toute chose reste superflu -Car de quoi il se mêle ?!

Tu te moques de moi ? Sourcils froncés, sa moue s'obscurcie quelque peu. Voix plus grave. Je tendrai une corde. Ou une échelle. Evidemment. Souligne t-elle finalement, réglant la question.

Aussitôt, elle fait volte face, s'aventurant plus avant dans la cavité. Ludmila réfléchit, semble se perdre dans l'echo bien audible de ses pas. L'idée qu'un larbin miraculeux s'occupe de ce chantier est fabuleuse, parfaite même. Mais de là à lui confier ses projets quant au lieu en question... non. Hors de question que quiconque la dépossède de son foyer, des idées confortantes qui y sont associées... Encore moins avant même qu'il ne soit fondé.
Aussi les paroles du légionnaire se font intrusive. Lui sapent le moral.

Toujours le dos tourné, elle reprend vivement : Peu importe...
Tu veux un compagnon d'arme donc ? A ton niveau ?
Ricanements contenus. Tu l'as déjà trouvé ton partenaire : Le Tigre fera parfaitement l'affaire. Profite de ses conseils courtois. Hin !

De sa bouche, la phrase sonne évidemment faux. Même si Akir incarne parfaitement ce doux camarade sachant brosser dans le sens du poil, ce n'est pas ainsi que la dracène conçoit ce dont a réellement besoin son poulain. Bien sûr, il a encore beaucoup à apprendre, bien des bases à assimiler et des conseils à recevoir. La patience et gentillesse du Tigre pouvaient aider. Un temps. Pas longtemps. Pas pour aller bien loin.
Non ce dont Aelinor a vraiment besoin... c'est du Jij. De cette force intuitive qui offre aux soldats d'Arès le nom de berserkers. Puisque avant de dompter la bête, encore faut-il l'approcher, la confronter. Or cela ne se peut que dans une certaine démesure, dans la difficulté, le défi. La foi, personnelle.

"A ton niveau"... Répète t-elle, à mi chemin entre l'amusement et le dépit. Nous parlions du Dédale, hm ? Ce lieu où au fil du temps, des générations de berserkers se sont tombées dessus au détours d'un quelconque couloir. Tuant parfois.

Oublie ce luxe ! C'est justement une des choses que doit t'apprendre ce lieu. Nos ennemis ne sont pas seulement des Saints tu sais. Il y a aussi les Dieux...
Quelques souvenirs intimidants. Une mine contrariée. Apprend qu'on ne choisit pas souvent qui on croise. Pourtant il faut vaincre. Il est toujours possible de provoquer la chute de ceux que tu estimes supérieurs ! Par des actes forts ! Pour cela il faut faire face, ne pas trembler, affirmer ses souhaits. La guerre implique tant de circonstances et invoque tant d'instants où notre détermination peut faire pencher la balance...
Alors rien ne doit pouvoir éteindre ta combativité jusqu'à ce que ça arrive. C'est la clé.


Peut-être qu'elle s'emballe. Ou peut-être qu'elle énonce sa vérité, son fonctionnement. Une façon d'être qui constitue la preuve de son humanité, d'une certaine forme d'indépendance. Qui la pousse également à ne jamais reculer une fois son choix fait... peu importe le prix.

Ces choses là te parleront plus avec le temps. Quand tu "seras disposé" à avancer plutôt qu'à chercher des amis conciliants. Conclut-elle d'une voix basse, son émotion s'étant dispersée.

Sans se retourner, la vandale continue d'avancer, laissant cette petite pique somme toute gratuite derrière elle. Elle se fiche pas mal du manque d'assurance de Aelinor quant à ses moyens ou son avenir, surtout après avoir vu le Jij en action - Une force satisfaisante qui ne demande qu'à s'épanouir. Se développer, se propager comme l'implique sa nature.
Mais probablement qu'elle lui en demande trop en bien peu de temps...
Appelons ça une formation accélérée ?


[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyDim 13 Sep - 22:25
Ludmila semblait être quelqu'un d'un peu soupe au lait quand les détails ne s'arrangeaient pas de la manière qu'elle voulait. Le Jij avait noté à plusieurs reprises les fluctuations de sa voix, notamment quand elle répondait quelque chose qui semblait parfaitement improvisé. Comme... le jardin. Ce même jardin encore parsemé de cailloux et de racines qu'il avait à moitié brûlé dans sa folie musicale. Intérieurement il sourit en comprenant : elle ne jardinait pas et se défendait pour ne pas perdre la face. Un orgueil des plus inventifs à ce qu'il constatait. Il décida de lui donner un petit coup de pouce, le plus sérieusement du monde :

"Ce n'est pas une moquerie mais de l'anticipation. Vivre parmi les Dormeurs et être un Dormeur, ce n'est absolument pas la même chose. Tu ne trouveras pas d'échelle de cette hauteur, et une personne peu aguerrie ne pourra pas forcément supporter l'effort de grimper sur une corde jusqu'ici. Ceci en supposant qu'elle ait les mains vides. Pour remédier à ce problème, je peux installer une sorte d'ascenseur en bois et en corde. Avec de l'espace pour monter en même temps des provisions, par exemple. Le même système dont je me servirai moi-même pour acheminer les planches, les pierres, les outils... Seulement s'il pleut beaucoup dans la région, le bois pourrait pourrir vite, et il n'y aura pas assez d'espace pour aménager un abri... Je vais y réfléchir."

S'attendant à sa petite pique vengeresse, il laissa couler. Et puis il avait au moins confirmation que le Tigre était à peu près son égal, donc, même en supposant qu'il ne pourrait choisir tout le temps son adversaire, il savait désormais quel était le nom de la personne à faire tomber tout d'abord. Amicalement, bien sûr. Le seul ennui cependant, et il l'avait déjà croisé au détour d'un couloir, c'était son Cardinal. Qui, dans un élan de bonté visiblement, l'avait épargné au lieu de lui tomber directement dessus.

"J'apprendrai à raser les murs en même temps que les démolir, j'imagine..."

Il soupira tout de même. Elle avait l'air de croire qu'il était un éternel indécis, alors que pourtant il avait affronté son "défi" sans songer à fuir, et en sachant pertinemment qu'il aurait mal à s'en briser lui-même les os. Certes, son côté sanguinaire a priori associé à sa Cuirasse tardait à se manifester, mais était-ce une mauvaise chose d'être un soldat sans être une ordure ? L'un des noms d'Arès n'était-il pas "le Civilisateur" ? Pourquoi aurait-il choisi un bâtisseur pour intégrer ses rangs, autrement ?

"Je te trouve plutôt conciliante, même si tu n'es pas mon amie. Et si tu comptes me prouver le contraire à grands coups de hache, tu iras dans le sens que tu viens de décrire : les adversaires qui arrivent sans crier gare. Donc, tu viens de me donner un conseil et tu serais même prête à le mettre en pratique. Est-ce que je pouvais rêver meilleure instructrice ? Je ne sais pas, mais j'essaierai de te faire honneur ! Et ta maison sera roy-ale. Promis !"

Bombant le torse, Aelinor lui adressa son plus beau sourire et un pouce relevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyLun 14 Sep - 19:03

Un sourire.
En voilà une belle idée : Un ascenseur ! Son domaine y gagnerait en cachet c'est certain. Un trésor d'architecture par rapport à ce qui peut se faire dans le coin. Ludmila apprécie tant l'idée qu'elle en écarte aussi sec les inconvénients ; au pire il suffira de rénover quotidiennement ce système incroyablement pratique.
Aussi lorsque le porteur de Jij confirme sa participation en affirmant qu'il y réfléchirait, elle pivote légèrement afin de lui distribuer un franc sourire. Qui ne dure évidemment pas, puisque la suite de la conversation la force rapidement à changer de ton. De flanc, elle maintient toujours le regard. Si la conclusion - au sujet de la maison - est des plus satisfaisantes, le reste en revanche pêche un peu.
Elle répond donc au large sourire et au pouce confiant par un négatif hochement de tête.

C'est bien ce que je dis. Le plus important, tu ne l'apprendras pas en t’entraînant mais en livrant de véritable joute... Affirme t-elle en se décidant à revenir sur ses pas, se rapprochant ainsi de son poulain. C'est exactement comme ce que tu as vécu hier soir... Il faut plonger au cœur des choses pour en extraire la substance. T’entraîner avec le tigre ? Oui pourquoi pas. Mais c'est comme lorsqu'on te fredonne une courte chansonnette à l'oreille... s'il y a bien un conflit à observer, tu n'en tireras toutefois pas grand chose de plus que ce que tu sais déjà.
Non, il faut d'abord viser plus haut.
Ensuite seulement tes entraînements seront plus justes. Car ton corps aussi apprend. Il a sa propre mémoire... et la développe bien plus en situation réelle face à de vrais adversaires plutôt qu'au cours de bêtes répétitions ou démonstrations, Teh!


Les yeux plissés, la dracène se détourne encore une fois de son interlocuteur. Ne le dépassant que pour gagner le bord de la falaise, détaillant le vaste paysage.

A ta place j'aurai laissé le tigre à sa litière... Susurre t-elle, retenant à peine le léger rire qui détermine une fois pour toute l'estime accordée à ce dernier.
... C'est le Kochtchei que tu dois éprouver. Hm-hm!

Ne tenant visiblement pas en place Ludmila se retourne une fois encore. A son tour de gratifier Aelinor d'un magnifique sourire alors que de sa dextre son pouce se détache de façon significative : Non pas vers le haut mais plutôt vers le bas.
Un clin d'oeil plus tard, la voilà en train de darder de nouveau l'horizon. Souriante.
A quoi pense t-elle ?


[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyLun 14 Sep - 21:37
"En clair si je suis bien ton raisonnement : quand tu as un problème, tu lui tapes dessus. Quand tu veux t'entraîner et progresser, tu tapes sur plus fort que toi ?"

Clair. Net. Expéditif même. Plutôt barbare sur les bords il fallait l'avouer. Mais étonnamment le Jij ne fut pas aussi surpris qu'il l'avait anticipé. Ce style correspondait à l'idée qu'on pouvait se faire d'une "armée de la Guerre", et indiquait pourquoi quand on s'attaquait à Arès il fallait s'attendre à y laisser des écailles.

Puis soudain tomba un nom, enrobé d'ironie, accompagné d'un pantomime bien connu rappelant les combats de gladiateurs. "Achève ton ennemi" disait ce signe. Cela signifiait-il que le Koch... Que le porteur de la Cuirasse était l'ennemi de Ludmila ? Qu'elle voulait qu'il l'affrontât pour elle ? Mais elle devait avoir les capacités pourtant, et régler ses problèmes en tapant directement sur les personnes concernées plutôt que d'envoyer ses légionnaires pour cela, non ?

Un peu confus alors que sa gestuelle se voulait triomphale, Aelinor hésita à demander des précisions sur l'entité en question. Il laissa passer un silence gênant et se racla la gorge pour finalement demander :

"Le quoi ?"

Si elle lui donnait des détails, il pourrait au moins se renseigner sur la personne, mais en l'état il ne savait même pas reconnaître la Cuirasse désignée ni de quelle mythologie elle pouvait bien être tirée. Un peu comme quand Mérion lui avait parlé du Jij la première fois. Arès n'avait plus l'air si Grec que cela quand on se penchait sur le nom de ses soldats. Un nouveau mystère à élucider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyLun 14 Sep - 23:12

Un soupir. Une inspiration. Puis la reprise de la conversation, sans en revenir tout de suite à sa dernière remarque.

Tss.
Il ne s'agit pas que de taper. Tout le monde peut taper... Frapper un mannequin de paille, échanger quelques coups avec un camarade... "C'est gentil".
Souffle t-elle, toujours consternée par la remarque d'Aelinor. Multiplier les adversaires et étudier les plus remarquables, les moins prévisibles... les viser eux, là c'est intéressant. Là tu forces l'adaptation, là tu apprends, et ton corps se façonne.

Dans la difficulté, ton esprit s'éveille. C'est ainsi. On parle d'instinct mais ce n'est pas que ça. Notre humanité nous conditionne à fuir les conflits ou à multiplier les réserves pour pouvoir vivre au moindre risque. Mais en ce monde les règles sont inversées : Il faut aller au devant si tu veux t'ouvrir un nouveau champ des possibles.
Déconstruire ce que tu as connu et t'imprégner de ce qui t'es encore inconnu.


Puisque c'est ce qui les attend tous. L'inconnu. L'inconnu permanent, jonché de faits accomplis avec lesquels composer. Lorsqu'il ne s'agit tout simplement pas de lutter.

Si un ennemi est plus fort que toi c'est juste que tu ne connais pas encore la bonne façon de le vaincre. Découvrir les arts de nombreux adversaires, leurs forces et leurs faiblesses, c'est bien plus important que de conforter ton coup d'épée jour après jour contre un quelconque pantin.

Aussi "gracieusement" que vivement, Ludmila crache droit dans le précipice succédant ses pieds afin de marquer ce dernier commentaire d'une note finale. Ses yeux suivent un moment la chute du liquide comme s'ils s'attendaient à le voir clairement s'écraser tout en bas, au fil d'un long décompte.

Liv du Kochtchei. Centurion de notre Légion, comme moi. Selon toute logique elle a la charge de surveiller le dédale. Alors tombe lui dessus plutôt que ce pauvre Tigre convalescent.
Choisis ton approche. Veille à frapper le premier.
Mais par pitié donne à ton Jij un combustible digne de ce nom... Il finira par te le rendre.


Elle croise les bras. Ne cherche plus à se détourner du paysage. Ferme peut-être même les yeux, bercée par la brise fraîche de ces hauteurs.
Abandonnant pratiquement son interlocuteur toujours en retrait.


[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyMar 15 Sep - 13:35
Aelinor resta interdit. Même si elle tournait ses mots autrement, on en revenait quand même au "tape sur plus fort que toi". Car avoir plus d'expérience et diverses méthodes d'approche pour gagner un combat, c'était une forme d'expérience et donc de force. Mais puisque la damoiselle versait dans le susceptible, il fit celui qui n'avait pas compris jusque-là et hocha docilement la tête.

Liv du Kochtchei donc. Un nom jusque-là inconnu, et il se fit la réflexion qu'il serait utile de demander à Mérion les noms et les fonctions des personnes qui composaient leur corps d'armée. Histoire de savoir au moins reconnaître ceux qui étaient dans le même panier que lui et ceux qui ne l'étaient pas, comme Akir. Aussi, cela lui éviterait de passer pour plus bête qu'il ne l'était la prochaine fois qu'il entendrait des noms aussi étranges que Jij, Zmeï et Kochtchei.

Manger. Kochtchei.

Un frisson de chaleur lui parcourut tout le corps, hérissant ses poils tandis que sa Cuirasse sortait de sa peau pour le recouvrir, excitée par la perspective de brûler quelque chose ou quelqu'un de valeur. Pour sûr la Vandale avait deviné le pêché mignon de l'esprit de feu et la façon de "dialoguer" avec. Mais cette fois, contrairement aux précédentes, l'Atlante sentit quelque chose de nouveau. Une sorte de clarté dans ce que faisait le Jij avec son cosmos, difficile à expliquer. L'entité se permit même de l'affubler d'un casque, chose s'était refusée jusque-là. Son premier geste fut de palper ce nouvel assemblage qui voilait sa vue d'un léger coloris de flamboiement.

"Diantre ! Je crois que tu lui plais bien, Ludmila ! Il brûle d'envie de se battre maintenant. Si tu as toujours envie de danser, c'est l'occasion !"

Il éclata de rire et se mit aussitôt en garde, convaincu qu'elle accepterait sans tarder, voire même qu'elle chercherait à frapper par surprise.

Citation :
C'est l'heure du dé-dé-dé-défi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyMar 15 Sep - 15:39

L'occasion ? C'est toi qui as trop tardé à la saisir... Murmure t-elle sans chercher à se faire entendre. La mine basse.

Ses paupières se rouvrent. Elle pivote afin de faire face à Aelinor, le détaillant un instant : Sa cuirasse arrive tardivement. Sa jovialité dessert sa proposition. Sa garde dénote d'un manque d'initiative. Il n'est pas prêt.
Un constat évident. Elle ne le juge pas réellement malgré l'importance qu'elle donne à ses attentes personnelles. Il est justement là pour ça - Apprendre et se corriger. Déjà les quelques recommandations données à l'encontre du Kochtchei ne sont pas appliquées ici-même par son poulain. Quand bien même elle restait sur ses gardes malgré le dos tourné, l'instant restait propice à un assaut plutôt que d'attendre frontalement un courroux évident.

Loin d'étaler sèchement son opinion elle préfère cette fois-ci lui accorder un mince sourire. Ses bras s'étendent, ses mains s'ouvrent. Aucune cuirasse ni arme n’apparaît, aucun signe flagrant d'hostilité non plus.

Je danserai dans ma maison lorsqu'elle sera terminée. Mais puisque tu me laisses le choix alors je préfère autant ne pas sortir ma hache ici. C'est que la roche est belle... Je m'en voudrai de la tailler maladroitement. Rire léger, suivi d'une moue faussement sérieuse. Prenons plutôt l'ascenseur veux-tu ?
Enfin, si tu as du cran...
Clin d'oeil.

Ni une ni deux, la vandale laisse son corps basculer en arrière, tombant littéralement dans le vide. Une longue chute commence alors. Mais aucune panique ne l'habite. Seulement une forte curiosité - Osera t-il sauter à son tour ?

Citation :
Défi accepté !


[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyMar 15 Sep - 17:15

Sautera ? Sautera pas ?

La réponse arrive bien vite, déclenchant dans le même temps un sourire radieux chez la dracène : Il a sauté ! N'a visiblement pas trop attendu. Toutefois assez pour qu'une distance conséquente les sépare. Un détail qui ne tardera plus à être pris en charge par la combattante. Une épaisse fumée noire l'entoure déjà, signe de l'apparition de son armure de mailles et d'écailles, se répandant au dessus d'elle à mesure que la gravité l'attire vers le sol encore lointain.

Aelinor fait preuve d'audace pour le coup. A t-il aussi confiance en la dracène ? Ou bien en son Jij ? Car pour le coup, on ne se relève pas d'une telle chute sans savoir atterrir avec grâce. Ou disposer d'une quelconque autre méthodologie. Sans miracle, son manque d’expérience lui serait assurément fatal... même si dans l'idée, elle se porte garante de sa survie et a déjà prévu d'accompagner son atterrissage.
Même si pour cela, une certaine proximité se fait nécessaire.
Alors bien sûr, c'est au tour de Purpurine de faire son apparition, elle aussi dans un torrent de fumée. L'arme prodige se charge en énergie, tremble malgré la poigne intransigeante de sa propriétaire, et ce jusqu'à ce que ça en devienne insoutenable - Jusqu'à ce qu'elle soit projetée d'un geste féroce, au détriment de cette force contraire qui attire tout poids vers le bas.

Sauf que la hachette ne manque jamais sa cible, même dans de telles circonstances. Bientôt elle atteint l'atlante, l'agrippant d'avantage qu'elle ne l’érafle, s'alourdissant autant que le tirant afin d'accroître sa vitesse de chute.

Ravie de voir sa recrue se rapprocher, Ludmila se complaît un moment dans cette passivité qui ne lui ressemble pourtant pas. Ici dans ce contexte, il y a un certain charme à "se laisser porter", ou plutôt se laisser tomber. Evidemment elle sait quand est-ce que la délivrance de ses ailes ordinairement accessoires deviendra salvatrice...
... ce qui n'est pour l'heure pas encore important. A la place, elle ouvre sa paume gauche, prête à saisir son poulain à la volée. Une science du timing rondement maîtrisée ; sitôt Purpurine plonge, sitôt son bras s'élance. Une frappe sèche de la main, juste un heurt. Cela suffit dans le contexte, et lui permet d’enchaîner rapidement en lui saisissant un bras. Quant à la hache, elle regagne contre toute attente la dextre de la vandale, s'exprimant fluidement au gré d'une nouvelle impulsion - Son pic s'abat dans la jambe masculine, éventrant la cuirasse tel un odieux grappin.

Puis plus rien, si ce n'est quelques mots dorénavant possibles à entendre.

Ne t'en fais pas : Je te tiens !

De sous son heaume elle éclate de rires. Son cosmos vibrant en rythme, prêt à sur-réagir afin d'étouffer celui du Jij avant qu'ils n'atteignent subitement leur point de chute telle une improbable comète.



[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyMar 15 Sep - 22:40
L'espace d'un instant, le monde s'arrête autour de l'image de cette femme qui bascule en arrière sans filet, sans attache, sans aucune retenue. Elle était là, et maintenant elle ne l'est plus. Il faut une seconde pour que l'information monte au cerveau d'Aelinor, une autre pour s'approcher du bord et constater effectivement qu'elle tombe. Vite. Et qu'en bas il y a cette terre, cette forêt et cette roche qu'ils ont foulées.

Sauter.

L'instinct surpuissant le submerge, pas exactement comme la folie musicale qui piégeait ses pensées la veille encore, mais il reconnaît là l'emprise du Jij : celui qui sait se servir de son cosmos, celui qui ne craint pas le monde inconnu d'Arès. Il s'y abandonne. Se voit sauter à son tour, les bras en croix pour garder un semblant de direction et de "stabilité" dans la situation inédite qu'il va vivre.

Ce n'est qu'en plein vol qu'il -l'Homme- réalise qu'il va tomber à son tour. S'écraser à son tour. Car elle peut bien avoir des tours de magie dans son sac, lui n'est qu'un humain sans recours. Cette peur lui noue l'estomac, mais le Jij jubile. L'air et le feu font plutôt bon ménage. Le premier excite le second, lui permet de prendre de l'ampleur.

Soudain des douleurs se font ressentir. D'abord cette espèce de pression gravitationnelle qui l'attire plus bas, plus vite. C'est presque rassurant dans la mesure où il se rapproche de sa mentor, laquelle n'a visiblement peur de rien. Ensuite ce coup, visible, gratuit, mais contre lequel, dans la position qui est la leur, il ne voit pas bien ce qu'il peut faire pour l'empêcher. Enfin, cette pointe qui lui rappelle qu'il est bien vivant tandis que son muscle et sa Cuirasse se rebellent.

L'esprit igné s'en moque. Sous son masque il sourit, car il sait faire mal lui aussi. Et si elle attendait sournoiserie de sa part, elle va en avoir. Il saisit alors sa main gauche, celle, confiante, qui lui dit qu'il ne va pas tomber. Il la saisit et la température de Ludmila se met aussitôt à grimper, depuis ce bras jusqu'à son épaule, sa poitrine, son autre bras, ses jambes, sa gorge, dans son crâne. C'est comme si son sang se mettait à bouillir, ses muscles à cuire, ses os à fondre.

Il lui répète alors les mêmes mots qu'avant de sombrer dans sa folie la veille :

"Je t'attends !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyMer 16 Sep - 19:59

Il attrape sa main, y insufflant un brasier.
Mais le cosmos ne fait que la tiédir puisqu'il ne pénètre pas, se répand plutôt ardemment en léchant la cuirasse de mailles jusqu'à l'épaule. Tout le long de son trajet les écailles rougeoient puis blanchissent, scintillent finalement : De l'or, des joyaux. Aussi radieux qu'imperturbables. Ils contrastent avec le reste de la sobre panoplie - Sobre seulement car les autres zones caparaçonnées n'ont pas été menacées par les flammes.
Même s'il ne peut observer son visage, Ludmila lui fait la moue, inclinant légèrement la tête. Arrogante, confiante. Ancienne soldate de la légion ardente et détentrice du feu du Zmeï, nulle panique ne la gagne lorsque les intenses flammèches s'essayent à caresser ses joues.
Elle le gratifie donc de ses yeux rieurs :

Eh Oh ! Imagine je lache prise maintenant ?! Tu t'écraserais ! Surtout avec cette vilaine plaie ! A peine sa phrase se termine qu'elle retire vivement sa hache.

Dans la foulée deux ailes apparaissent tel un parachute, balayant naturellement flammes et cendres pour plutôt déverser un soudain crachin. L'armure y retrouve son aspect terne. Puis l'instant suivant, leurs bottes viennent frapper le sol d'un impact modéré. Sa poigne s'expulse du corps adverse après y avoir pris appui, et sans plus attendre l'arme prodige trace un demi cercle de bas en haut. Le temps que ses ailes se rétractent, le demi cercle se poursuit jusqu'à terminer violemment sa boucle au contact de la cuirasse du Jij. Elle ne cherche pas à l'expulser mais plutôt à l'écraser sur place - Une moindre réplique de ce que ce dernier aurait dû subir suite à sa chute.
Néanmoins plus létale.

Un cri d'effort s'extirpe de sa poitrine suite à la frappe lourde. La vaste hache - qui semble s'être aussi bien alourdie qu'allongée durant le mouvement - se plante alors dans le sol tandis que sa propriétaire bondit en arrière.

Baisse de rythme. Elle fait tourner son poignet, comme pour y recouvrir un zeste de souplesse.

Allez ! Montre un peu ce que tu as dans le ventre ! Clame t-elle en fusant sur son poulain. Elle lui a suffisamment laissé de temps comme ça et n'a pas l'habitude des temps morts. Même si ce combat n'est qu'un entrainement tacite.

La vandale passe à côté de Purpurine sans la saisir puis administre sans d'avantage de procédure un coup de pied sauté en pleine direction de la nuque.





[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyMer 16 Sep - 20:51
L'atterrissage a quelque chose de spectaculaire : de grandes ailes, des joyaux qui brillent de mille feux, et surtout cette terrifiante force d'apesanteur qui les tire tous les deux vers le bas, surtout Aelinor. Pour une fois, plus que la mer, il est content de retrouver la terre ferme car il sait s'y mouvoir. La plaie dans sa jambe fait un mal de chien, mais le Jij n'y pense déjà plus. Cela va cautériser. Il est le feu, il "coagule" à sa manière. Et il s'apprête à passer à sa deuxième vitesse, celle que Ludmila soit surveiller.

La température est encore montée entre temps, rend l'atmosphère irrespirable et trompe les sens. Et c'est précisément ce qu'attendait l'entité pour guider son porteur dans sa riposte : vif, il s'écarte de profil de la hache, en profite pour saisir le poignet d'arme pour lui faire dévier se trajectoire. Derrière lui, les flammes explosent soudain largement, lèchent l'herbe, les arbres, les roches, mais surtout le métal, la peau dessous peut-être, les vêtements, tout. Les voilà au cœur d'un paysage digne d'une prison infernale.

La Cuirasse du Jij est bien faite : la chaleur n'atteint presque pas son hôte même s'il est conscient de ce qui se produit. Hormis la chaleur de sa propre plaie qui le tiraille lorsqu'il bouge, mais pas le brasier au-dehors. Aelinor comprend alors pourquoi cette fois il a droit à un casque. Il s'isole de sa propre puissance destructrice.

"Si ce n'est pas toi qui brûles... Ce sera tout ce qu'il y a autour !"

Dans un grondement de douleur, l'ancien Atlante expire ces quelques mots mais ne fait rien pour arrêter le début d'incendie. Il lui a dit, elle le sait : il ne maîtrise pas son cosmos. Le Jij est lâché aux commandes, seul capable d'exprimer son potentiel dans toute son étendue, seul capable de tenir tête à la Vandale entre eux deux. Et lui n'a cure de brûler une forêt, bien au contraire, c'est l'un de ses combustibles préférés. D'une certaine façon, être témoin de cela a quelque chose de fascinant. Grisant même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
LudmilaLudmilaArmure :
Cuirasse du Zmeï

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu1200/1200[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge1350/1350[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune1500/1500[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyJeu 17 Sep - 16:16

La fournaise.
Ludmila nage en plein dedans, se fourvoie dans sa visée bien que son esprit reste clair. Le Jij a comme disparu, fondu dans son propre élément. Les flammes ne cessent de gagner en intensité, assaillant autant les parages que la cuirasse féminine. Cette dernière devient un véritable four, pourtant la propriétaire enfermée ne cherche pas à s'en échapper, la subissant plus ou moins sans broncher - Elle cherche toujours le responsable. Ne perd pas la face, car une colère froide se mêle à cette pression trop chaleureuse.
L'armure divine lui permet de tenir bon sur la longueur. Mais à n'en point douter n'importe quel être vivant se changerait sitôt en cendres... Un fait qu'elle compte bien faire remarquer. Car même s'il ne le réalise peut-être pas, elle tempère ses assauts et attend bien qu'il en fasse tout autant. Non pas à son égard, mais bien envers le lieu. Le contrôle. Ils y reviennent. Puisque au delà de la furie d'un berserker il y a les commandements du soldat - Cette rigueur devenue essentielle sous le dictat de Zvezdan.

Tu vois j'ai fait mon choix... c'est moi qui brûle ! Clâme t-elle tout en progressant lentement à travers les torches ambiantes. Mais il semblerait que tu ne sois pas en mesure de contenir tes fammes une fois celles-ci délivrées. C'est embêtant... Car tu oublies mes premiers avertissements, rappelle-toi...

Quelques pas. Elle continue de braver le tapis de braises et toutes les nuances qui s'en échappent vers les hauteurs. Son aura gonfle, et peu à peu le Feu à proximité se voit réprimandé, chancelant. Elle se l'approprie doucement mais sûrement, semblant jouer à son tour de mirages puisque sa silhouette se distord, aussi insaisissable que les flammes alentours. Puis enfin, elle pressent son adversaire. Alors ni une ni deux, elle fuse en sa direction. Toujours "désarmée". Si tant est que l'on puisse considérer cette femme tonique et carapaçonnée des pieds à la tête comme désarmée.

Alors épargne cette forêt ! C'EST UN ORDRE !

Le gantelet tranche dans le vif l'abdomen ennemi. Commande autant qu'il pourfend.
La dracène sait que Aelinor - ou plutôt son avatar belliqueux - est en mesure de souffler ses bougies, et même plus encore. Elle lui a promis la mort en cas d'incendie trop significatif - Même si elle veillerait à en éteindre les prémices en cas de dérapage, son souhait reste identique aux fois précédentes : Elle attend que ce soit son apprenti qui accomplisse sa part du marché. Quitte à l'aider un brin en jouant de la fibre oppressante du Zmeï.
A la frappe précédente s'ajoute un lourd coup de poing en plein casque. Ludmila est quasi stoïque dans son assaut. Laissant les flammes la mordre plus encore durant l'action. Comme lors de sa chute, elle connait ses limites, sait ce qu'elle peut endurer avant de céder. Mais elle est tétue. Tétue et hargneuse.







[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 NolCm9W
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2271-ludmila-du-zmei
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-bleu0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-rouge0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 G-jaune0/0[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]    [Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]  - Page 2 EmptyJeu 17 Sep - 18:28
Jubilation : il a réussi à la toucher, au moins une fois, et à l'amocher un peu. Une petite victoire qui ne dure pas bien longtemps avant qu'elle le reprenne à l'ordre.

"Je n'oublie pas, non..."

Il ne sait pas, ne comprend pas ce qu'elle fait, mais c'est comme si une pression venait s'abattre sur lui. Comme si on posait une cloche sur son foyer cosmique. Le Jij n'aime pas cela et se rebute, se hérisse. Cependant l'humain ne suit pas, ses limites étant encore trop proche des Dormeurs et pas assez des Éveillés. Cette douleur constante qui le tiraille et cette réserve d'énergie qui soudain s'épuise agitent le génie pyromane. La Cuirasse en elle-même n'est pas endommagée, mais Aelinor reconnaît l'attaque de la veille dans les sensations qu'elle entraîne. Cette chose, quelle qu'elle soit, l'empêchent de riposter, de faire quoi que ce soit en fait.

Aussi, quand elle arrive avec son poing, il recule, chancèle, puis s'effondre contre un arbre à moitié sonné, tandis que l'entité est contrainte pour subsister de rappeler à elle toutes ses flammes, hurlant presque dans ses crépitements, exactement comme dans l'arène. Seule demeure l'odeur de brûlé, mais ce n'est pas le Berserker qui est l'auteur de ce revirement, à son grand dam.

Néanmoins il n'est pas mort, ne compte pas renoncer et le fait savoir en s'aidant du tronc pour se relever. Sa respiration est forte, son corps éprouvé, mais il est là pour tout donner, pour apprendre, pour trouver comment parer Ludmila. C'est le moins qu'il puisse faire en tant qu'élève.

"Nous pouvons... encore..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
 
[Février 553] Pédagojij [Pv: Aélinor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Forêts ombrageuses-
Sauter vers: