Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AlgebarAlgebarArmure :
Orion

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-bleu1200/1200[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-rouge750/750[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-rouge  (750/750)
CC:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-jaune1350/1350[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-jaune  (1350/1350)
Message [Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias]   [Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] EmptyLun 31 Aoû - 11:05
Le départ précipité du Sanctuaire pour cette mission offrait certainement une part d’excitation, mais aussi de déception. Se rendre utile, prouver sa valeur, bien sûr qu’il était heureux d’en avoir enfin l’occasion. Une seule semaine s’était écoulée à attendre au Sanctuaire, et déjà cela avait été une éternité. Pas d’ennui, non. Mais il s’y était déjà passé tant de choses, au fond. C’est donc pour cela qu’il s’agissait d’une sorte de déception, aussi. Car si l’action, véritable, sur le terrain s’annonçait enfin, et qu’il avait voué sa vie à ce genre de moment, il ne pouvait pas nier qu’au fond il y avait bien des choses qui l’attirait à vouloir rester au Sanctuaire. Des rencontres notamment, oui, mais aussi des choses entamées, à peine. Sa formation de forgeron en premier lieu le taraudait, et il avait peur de prendre trop de retard dans cette quête d’apprentissage. Il avait même vraiment hâte de rentrer pour pouvoir progresser dans ce registre, tentant de se repasser en tête et de mémoire certaines lectures qui avaient déjà pu être faite, quelques phrases perçues auxquelles il tentait de donner du sens alors qu’il les triait avec Mehry.

Donner du sens aux phrases, cela lui faisait bien sûr penser à Carola avec qui il avait débuté ses cours, et qui avait encore tant à lui apprendre. Peut-être que son enseignement sur les langues lui permettrait de débloquer certaines choses au niveau de sa lecture de ces vieux documents ? Puis… Il y avait aussi cette fille, aux cheveux verts. Rencontre qu’il avait préféré garder pour lui, n’en avait pas touché mot à son ami Elias… ce dernier semblait s’ennuyer tout autant que lui, dans les mauvaises circonstances qui les avaient obligés à accuser un certain retard. Ils avaient donnés ce qu’ils avaient pu physiquement et décidés que le moment était venu pour marquer la pause du jour. Et s’il ne pouvait rien pour ces choses laissées en attente au Sanctuaire, peut-être y avait-il un projet qu’il pourrait faire avancer un peu, en sus d’offrir au Phénix de quoi s’occuper un peu l’esprit. Si cela lui évitait de penser à son vieux mentor et à la manière dont il ferait frire les pêcheurs sur leur chemin, c’était tout bon.
- Dis-moi, mon ami… est-ce que cela t’embêterait de prendre le temps ce soir de m’expliquer pour… bah… ton petit oiseau !?
Depuis l’embarras de Ryme, il avait bien sûr compris le sous-entendu qu’il pouvait y avoir ici, et s’en amusait désormais bien sûr au moment d’aborder ce point avec Elias.
- À défaut de ne pouvoir avancer plus rapidement sur notre mission, j’aimerais compléter mon apprentissage. Aussi loin du Sanctuaire, je perds bien des opportunités. Mais au moins je peux tenter d’avancer sur la matérialisation de mes chiens de chasse...
Balaye leur campement improvisé du regard, s’assurant que Khoren était bien parti chasser.
- Tu sais… de bons chiens, à la fois doués et dociles, pas comme tu sais qui...
Léger sourire en coin. C’était peut-être un peu méchant, ce qui ne lui ressemblait pas trop. Une manière d’évacuer un peu de stress du moins, et puis la remarque ne déplairait sans doute pas à Elias qui n’avait pas manqué de montrer qu’il n’aimait pas du tout leur compagnon. Ah, ce qu’on peut être influençable à cet age...


[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] Algebar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2088-algebar-silver-saint https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1876-algebar-silver-saint-d-orion
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-bleu180/180[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-bleu  (180/180)
CP:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-rouge180/180[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-jaune244/244[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias]   [Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] EmptyLun 31 Aoû - 11:27
Clairement, il s'ennuyait. Même si son esprit était tourné vers la mission qui était la sienne, il ne pouvait s'empêcher de regretter le temps que prenait cette traversée. Ainsi que de la compagnie partielle de cette étrange équipe. Khoren n'était pas le bienvenue, assez clairement, mais il avait été imposé par le Grand Pope en personne. Ainsi était-il difficile de se débarrasser de lui au détour du chemin. Il était un pêcheur, sans le moindre doute, mais il aurait alors fallu l'expliquer à Childéric et ne se voyait pas trouver une explication pour le moment. Et de par son statut de chef d'équipe, il doutait que Algebar cautionne son idée même si au fond de lui, il se doutait que son ami désirait aussi ne pas s'encombrer d'un boulet pareil.

Une nouvelle halte. Le moment de se reposer. Et de d'échanger également. A la question de son allié, Elias ne put s'empêcher d'hausser un sourcil, intrigué. Et un peu amusé par la tournure de la phrase. Ils avaient déjà parlé de cela lors de leur petit entraînement et savait bien que la question serait posée tôt ou tard. Alors pourquoi pas sur le chemin qui prenait une éternité, après tout ?
    - Je ne vois pas d’inconvénients à aborder le sujet maintenant, en effet. Par contre, si tu pouvais éviter de dire ça comme ça... N'est-ce pas un peu tendancieux ?

Mais il en était plus amusé qu'agacé à dire vrai, d'où le petit sourire qu'il affichait. Il voyait déjà le genre de réaction que pourrait avoir Ryme si elle entendait Algebar dire les choses ainsi. Elle se moquerait sans le moindre doute. Et en pensant à la jeune femme, le blondinet ne put s'empêcher de sourire plus encore. Bref. Dévoiler la technique, en soi, n'avait rien de bien compliqué. La concentration et la visualisation était les clés.
    - En tout cas, il est vrai que de bons chiens seraient utiles.

Doués et dociles. Oui, il voyait clairement de qui il était question ici. L'animosité était assez palpable et Khoren le savait depuis le départ qu'il n'était pas bien perçu par ses deux autres compagnons. Elias n'avait pas fait de secret quant à ce qu'il en pensait même s'il avait accepté la décision du Pope sans trop en dire. Déjà parce qu'il savait inutile de discuter avec les plus hautes autorités mais aussi et surtout car il comptait bien revenir de cette mission avec la preuve de l'incompétence de Khoren. Ainsi, il aurait les arguments pour mettre dans les dents du Pope ses propres erreurs de jugement en dépit des avertissements d'Orion et du Phénix. Vicieux ? Un peu oui. Mais quelque chose dans l'esprit d'Elias le poussait à mettre en doute les choix de Childéric. La voix de son mentor, notamment.
    - Comme je te l'ai déjà dit, ce n'est pas très difficile en réalité. Le plus dur n'est pas la matérialisation mais bel et bien le fait de garder celle-ci suffisamment longtemps pour qu'elle soit utile. Autrement que pour quelques tours de magie, j'entends.

Il eut un sourire. Ryme avait clairement nommé ce tour ainsi. Elias tendit de nouveau le bras, ouvrant sa main droite.
    - On peut commencer petit. Plus facile. Déjà, tu dois avoir une vision nette dans ton esprit de ce que tu veux faire apparaître. La moindre approximation et tu n'arriveras à rien. Mais cela semble clair pour toi... Fais juste attention qu'il n'ait pas le visage de Khoren... Ce serait assez décevant.

Il éclata de rire, imaginant un molosse avec le visage du chevalier des Chiens de chasse. Se tempérant un peu, il fit alors apparaître une flamme unique dans sa paume. Après avoir vérifié évidemment que nul ne saurait les voir. La flamme, après quelques secondes, se modula et un petit phénix apparut alors. L'oiseau restait sagement dans le creux de la main du chevalier de Bronze.
    - Une fois que tu as l'image, tu dois concentrer ton pouvoir et faire en sorte de matérialiser celui-ci. Tu le fais déjà en combat, de façon naturel. Et bien ici, tu veux la même chose. Sauf que la forme doit différer.

Après tout, ils matérialisaient l'un et l'autre leur pouvoir lors des combats. Finalement, c'était presque la même chose. Même s'il était toujours plus naturel d'agir sous l'émotion du combat plutôt qu'en simple exercice.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
AlgebarAlgebarArmure :
Orion

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-bleu1200/1200[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-rouge750/750[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-rouge  (750/750)
CC:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-jaune1350/1350[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias]   [Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] EmptyJeu 3 Sep - 12:06
Algebar ne manque pas d’observer le sourire d’Elias, se doutant que d’une manière ou d’une autre son allusion serait bien sûr relevée. Il joue cependant le jeu en s’étonnant un instant, faussement choqué.
- Comment ça tendancieux ? Oh, tu voudrais dire… oh… ça doit être pour ça alors que Ryme semblait gênée lorsqu’elle m’en a parlé, tu veux dire ? Oh, je n’aurais pas dû m’en exclamer alors, c’est sûr...
Et de nouveau, ses lèvres s’étirent en un sourire. C’était plutôt rare en son registre, mais ils avaient vraiment besoin de se détendre, fallait-il croire. Quant à la pauvre Ryme… en effet, elle avait dû gérer un Algebar ne comprenant pas que « montrer son petit oiseau » pouvait vouloir dire d’autres choses plus… tendancieuses en effet, comme le Phénix venait de le dire.

Enfin, ils en reviendraient vite à plus de sérieux. Ce n’était pas en badinant que l’on progressait après tout, et l’oisiveté ne faisait partie ni des habitudes ni du caractère d’aucun de ces deux hommes. Elias en instructeur commença donc à expliciter un peu les fondamentaux. Que cela ressemblait peu ou prou à la formation d’une technique, et que de la concentration serait nécessaire. De prime abord, le Géant continue donc de se dire que ça reste dans ses cordes, même s’il sait que ce ne serait pas aussi simple que cela. Des flammes ou des traits, voilà comment il manifestait ses techniques. Alors donner à son Cosmos des formes précises, et les préserver tant et si bien qu’elles puissent le seconder au combat… Ce serait un long apprentissage sur la durée qui l’attendait pour parvenir à ce qu’il souhaitait accomplir sans doute. Mais au moins pouvait-il apprendre les bases avec Elias. Et plus tard, peut-être que Ryme accepterait de lui donner quelques conseils pour qu’il puisse s’améliorer encore. Comme pour son apprentissage de la « forge », il estimait que tout était possible, et qu’il était question surtout de saisir les opportunités tout en continuant à faire de son mieux, toujours.

Bon, tout d’abord, analyser les directives d’Elias. « Commencer petit » ? Genre, un chiot, ou un modèle miniature ? Et une vision nette dans son esprit. C’était pas si simple que ça pouvait en avoir l’air ça. Il avait déjà vu des chiens, oui. Mais les dernières représentations qu’il en avait eu avaient été des bas-reliefs, à Hatra. Il faudrait alors se baser sur des souvenirs plus anciens, peut-être. Ou bien pouvait-il en composer un de mémoire, et qu’importe à ce qu’il ne ressemble à aucun autre ? Pas d’approximation en tout cas, ainsi le Phénix le guidait-il. Et surtout pas de… pas de quoi ? Le visage de Khoren ?
- Non mais ça va pas ? Dis pas ça, ça va me porter la poisse après, je ne vais plus réussir à imaginer un chien normal maintenant ! Tsss, tu veux vraiment ruiner tous mes efforts, c’est ça ? Bon allez...
Par cette dernière injonction, il essaie de reprendre son calme et son sérieux, plaisantant bien sûr sur ses remontrances. Bon après, c’était sûr que ça n’allait pas l’aider s’il ne parvenait pas à ce défaire de cette vision parasite – et démoniaque ! – mais il avait déjà une certaine expérience en concentration. Il se met alors en position de méditation, comme il l’avait souvent fait pour endurer la morsure du Soleil ou pour ressentir les Sibittis à Hatra, ou bien encore lorsqu’il concentrait son énergie afin de réparer le Cerbère d’Andreas. Il inspire profondément, souffle lentement, paupières closes.
- Une image claire...
Nouvelle inspiration, ouvrant ses mains paumes opposées, doigts recourbés.
- Commencer petit...
Expiration, et son énergie de se concentrer en une orbe de flammes écarlates entre ses mains.
- Et matérialiser ma Cosmo-énergie...
Il souffle lentement par la bouche, tandis que les flux commencent à agiter son orbe entre ses mains. Son énergie s’agite, se module. Algebar a toujours les yeux fermés, mais Elias pourra voir l’espace d’un moment un quadrupède grotesque de la taille d’un petit chiot, au visage figé comme s’il était fait de pierre. Et alors qu’Orion ouvre les yeux pour « admirer son œuvre », le chien part en une flambée dont il ne reste un instant après que volutes de fumée. Grimaçant, il relève ses ambres vers son professeur.
- On dirait que c’était pas trop ça, là…


[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] Algebar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2088-algebar-silver-saint https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1876-algebar-silver-saint-d-orion
EliasEliasArmure :
Phénix

Statistiques
HP:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-bleu180/180[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-bleu  (180/180)
CP:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-rouge180/180[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-rouge  (180/180)
CC:
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] G-jaune244/244[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] V-jaune  (244/244)
Message Re: [Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias]   [Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias] EmptyMer 16 Sep - 15:20
Il eut un rire en écoutant son ami. Il n'était pas naïf au point de croire à une erreur. Mais il mettait au crédit d'Orion une capacité à jouer son rôle à la perfection. Mais qu'importe, il avait exprimé ses pensées à ce sujet et savait qu'il devait déjà faire face à certaines rumeurs à ce sujet. Si une personne lui en avait parlé, d'autre le ferait sans doute. C'est ainsi que se propageait les rumeurs.

Mais pour l'heure, il était aussi et surtout dans l'observation. S'il espérait intérieurement voir un de ces chiens avec la tête de Khoren, il ne pouvait pas le dire trop fort. Si cela venait à arriver, il exploserait sans doute de rire. Mais place au sérieux. Et à la technique du jeune homme face à lui. Le chevalier d'Argent était puissant, il l'avait vu de ses yeux. Il ne doutait pas qu'il puisse parvenir à une petite réussite. Du moins le lui souhaitait-il.

Peu à peu, il modelait son énergie. Une forme apparue. Sur le visage du blondinet, nulle moquerie. Qu'importe que la forme paraisse étrange pour le moment. Ce travail nécessitait de la maîtrise, de l'exercice. Et il paraissait évident que Algebar ait comprit l'essence même de ce pouvoir. Ainsi, alors que ce dernier ouvrait les yeux, tandis que le chien disparaît dans les flammes, Elias fait mine d'applaudir. Comprenant que cela puisse être prit comme une vanne, il prends alors la parole.
    - Oui et non. Au moins tu avais quelque chose de vaguement ressemblant. Ce qui montre une disposition dans ce domaine. Je ne te l'apprends sans doute pas mais certains chevaliers ne parviennent jamais à réussir cet exercice. Il faut faire preuve d'une certaine finesse et tous n'en sont pas capables. Ainsi, c'est déjà ça.

Il le pensait vraiment. Et se souvenait du travail de longue haleine le concernant. Pourquoi avait-il souhaité faire ça à l'époque ? Sans doute pour se rapprocher plus encore de l'avatar de son armure. Pour se sentir lié à elle. Les émotions jouaient-elles un rôle dans la forme que prenait les flammes ? Peut-être. Pour Algebar, il était question de pouvoir compter sur cette apparition. Pour se battre avec. Comme le faisait Ryme sans doute. Alors que pour lui, c'était tout autre même si au cours de ses combats, l'oiseau Immortel apparaissait parfois.
    - Pour ceux qui aiment jouer avec les illusions, il est plus facile de matérialiser ces formes. Ce n'est finalement qu'une extension de notre pouvoir. Je sais qu'à l'époque, je me focalisais sur un sentiment particulier pour progresser. La solitude. Elle me donnait la force de modeler mon cosmos. Et me poussait à réussir à maintenir la forme aussi longtemps que j'en avais besoin. Car finalement, cette apparition ne se nourrit pas seulement de ton pouvoir. Mais aussi de ce que tu as en toi. Tu es différent de moi à ce sujet. Qu'est-ce qui te motive réellement ? Qu'est-ce qui te pousse à poursuivre ta route ? Si tu le sais, alors concentre-toi sur cela. Si tu le sais, il te faut t'en servir pour nourrir la bête.

La solitude. Oui, c'est cela qui nourrissait la sienne. Et ce depuis des années. Même avec des compagnons, il avait toujours ressenti cette émotion, plus fortement que les autres. Car c'était cette solitude qui le poussait à se transcender. Qui le poussait à punir ceux qui devaient l'être. Pour que personne ne se retrouve dans sa situation à lui. Il eut un petit sourire.
    - Tu dois sans doute trouver cela idiot. Comme je te l'ai dit, il est difficile d'enseigner quelque chose qui semble naturel pour moi. J'essaie de trouver des pistes qui puissent t'aider à progresser. Et à atteindre ton objectif. Mais je ne suis pas comme mon ancien maître.

C'était une certitude.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1835-elias-du-phenix-term
 
[Fin janvier 553] De meilleurs chiens de chasse [PV Elias]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: