Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HaldorHaldorArmure :
Cardinal de la Mort

Statistiques
HP:
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] G-bleu1350/1350[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] G-rouge1350/1350[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] G-jaune1350/1350[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] V-jaune  (1350/1350)
Message [Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir]   [Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] EmptyMar 1 Sep - 15:46
Il avait rameuté ses armées. Les cuirasses avaient été chargées et harnachées avant de pouvoir les libérer là où leur attention était requise. Que ce soit la Chimère ou le Tigre, ils avaient été conviés à la petite chasse qui débuterait. Alors qu'ils étaient sortie de la citadelle de Chair, le silence accompagnait les trois hommes. Le silence, seulement brisé par les sabots des chevaux qui accompagnaient l'équipe. Par ceux du Boiteux, fidèle destrier de la Mort. Par les grognements de "Ration de Survie", l'ours du colosse.

Haldor, pour l'occasion, avait même veillé à porter sa fameuse cuirasse sur lui, recouvrant ainsi son visage et sa chevelure d'argent avec le masque de la Mort. "Hécatombes" toujours dans son dos, ce dernier portait aussi sur le flanc de son cheval la traditionnelle faux toujours associée à son avatar. Il donnait l'impression d'aller au combat. Et c'était plus ou moins ce qui allait se produire.

Avec les consignes de Vedan, Haldor avait veillé à ne pas emprunter les chemins qui conduiraient aux villages "alliés". Épargnant ceux qui seraient utiles. Mais pour ceux qui se dresseraient sur sa route, ce serait une autre chanson. Alors qu'ils traversaient le bois, Haldor fit faire une halte. Tournant son cheval vers les deux autres, son masque aux yeux de flammes semblait comme percer l'âme de ces compagnons d'infortune.
    - Bien. A une dizaine de lieux vers l'est se trouve le premier village qui doit être purgé. Selon toute vraisemblance, il n'y aura que peu de renforts. Peu de gardes. Ils sont à vous. Nous allons libérer les cuirasses pour qu'elles fassent leur office. Vous, n'oubliez pas vos ordres. Tuez ceux qui n'ont pas été choisis, qu'aucun témoin ne puisse parler de l'opération. Quant à ceux qui porteront les cuirasses et qui seront acceptez pas eux, veillez à les garder sous contrôle. Que la soif de sang ne les pousse pas à aller plus loin que le périmètre de sécurité que nous avons dressé.

Si d'ordinaire, le colosse était plutôt grande gueule et appréciait les joutes verbales, cette fois il affichait un sérieux à toute épreuve. Cela lui déplaisait mais cette mission comptait. D'ici peu, les hurlements s’élèveraient dans la nuit. Des combats débuteraient. Et des cuirasses choisiraient de nouveaux porteurs. Le sang coulerait. Et Tigre comme Chimère allaient devoir veiller à ce que rien n'échappe à leur contrôle.
    - Moi, j'irai vers le village qui se trouve sur le versant de la colline. Je m'en charge personnellement. Venez pas m'emmerdez là-bas, vous aurez assez à faire ici. Ok pour vous ?

Déjà derrière eux, un souffle étrange se levait. Les cuirasses n'étaient plus là. Elles étaient en chasse. L'heure était venue d'aller de l'avant pour eux aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1838-haldor-cardinal-de-l
AkirAkirArmure :
Cuirasse du tigre

Statistiques
HP:
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] G-bleu1050/1050[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] G-rouge1200/1200[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] G-jaune750/750[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir]   [Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] EmptyMer 2 Sep - 14:10
Ils partirent en pleine nuit, paré comme à la guerre. Et les ordres étaient clair, Haldor était mortellement sérieux. Ils se trimbalaient les armures et se demandait quand même comment ça allait se passer. Il serait donc tout les deux, comme cet autre jour avec la chimère, presque un entrainement à la mission d’aujourd’hui finalement, le hasard fait bien les choses.

Cependant pour la prise de contrôle des cuirasses, i espérait que la chimère ne peterait pas les plombs comme il avait déjà pu le faire, pacque ça lui mettrait un handicap en plus de le priver d’un allié. Et il est autrement plus fort qu’un nouvel éveillé. Il allait devoir le surveiller aussi du coin de l’œil. En attendant c’était juste un travail d’observation et d’élimination de témoins gênants.

Compris patron comptez sur moi. Par contre il ne pouvait se porter garant de Brohos, surtout que celui-ci était censé être son supérieur direct. Mais il ne se formalisait pas, tout finirait bien par s’arranger pour lui. Il lui fallait surement un peu plus de temps.

Il était enthousiaste et ça s’entendait, un pti combat pour se réveiller, quoi de plus vivifiant, il adorait ça. Peut-être en était-il de même du coté de la chimère.

Cet étrange souffle derrière lui donna le signe du départ, les foutues armures s’étaient envolées, pratique ! Il ne devait pas trainer. Mais au fait une dizaine de lieues c’est une sacrée trotte non ? des dizaines de Km, il avait intérêt à courir. Il était curieux de savoir à quelle rapidité pouvait se « mouvoir » une armure. C‘était l’occasion de voir qui arriverait en premier.

Sans prendre un cheval et même sans regarder derrière lui il piqua un sprint dans la direction indiquée par le colosse, et même s’il avait faim à un moment, il s’arrêterait en route ou même à destination pour manger un bout. Sans s’inquiéter du sort de la chimère, si elle avait démarré ou non d’ailleurs. La mission avant tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1811-akir-du-tigre-v-2 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1729-akir
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir]   [Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] EmptyLun 21 Sep - 12:22
Partir trop vite. Partir sans un regard en arrière.

Alors que Akir se déplaçait parmi les arbres, habitué qu'il l'était, il ne s'aperçut pas qu'il perdait de vue Brohos. Que son compagnon, son partenaire, disparaissait complètement pour laisser le Tigre seul. Seul face à sa destinée. Seul dans une mission qui nécessitait pourtant une rigueur à toute épreuve. Une discipline nécessaire face à ce qu'ils pouvaient trouver sur leur route. Mais qu'importe. La mission avait tout.

Mais alors qu'il se dirigeait dans la direction souhaitée, des bruits se font entendre. Pourtant le village n'était pas encore en vue. Là, à proximité, deux hommes. Deux chasseurs. Arc à la main, épées à la ceinture. Etait-ce de la surprise sur le visage ? De la peur ? L'un d'eux lève la main dans la direction du Tigre. Le second encoche une flèche. Au cas où. Mais aucun d'eux ne perçoit les bruits autour d'eux. Comme si quelque chose rampait dans leur direction. Animal ? Autre chose ? Akir pourrait peut-être observer les reflets d'une cuirasse rouge sang s'approcher. Une cuirasse apparemment vivante. Que ferait-il ?
    - Hey là ! Halte !

Les hommes eux, n'en ont pas conscience.
    - Que faites-vous ici, si proche de notre village !

Le second lève son bras armé. Et attend. Oui, ils ont peur. Peur des étrangers en armure. Peur de soldats qui seraient là pour voler et violer. Ils sont deux. Il est seul.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AkirAkirArmure :
Cuirasse du tigre

Statistiques
HP:
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] G-bleu1050/1050[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] G-rouge1200/1200[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] G-jaune750/750[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir]   [Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir] EmptyMar 22 Sep - 12:13
Suivre les ordres. Il avait tellement bien écouté les consignes qu’il en avait oublié son partenaire et supérieur de mission. Les dieux seul savent à quel point il avait largué Brohos. Seul et à toute vitesse, il s’approchait de son objectif et il y était presque, quand soudain une bande de pécore le stoppa net.

Il était fort concentré, il ne les a pas entendu arriver et maintenant ils le tenaient en joue. Même au mépris de leur sécurité, les bruits que faisait cette chose qui rampent ne présageait rien de bon mais pour ça il lui suffirait de rester tranquille et d’observer tout en n’oubliant pas de s’occuper de ces deux témoins gênants. Il était de toute façon trop rapide pour ces deux pauvres gens qui gardait leur petit village sans doute l’objectif d’Akir après une petite estimation.

De leur pauvre village il ne devrait bientôt en rester rien. En tout cas pas âme qui vive autre que les porteurs de cuirasse.

Il leva les mains en l’air pour l’instant ne montrant pas de signes d’hostilité pour le moment. Cependant, il était impatient de voir ce qui était en train de s’approcher d’eux sans qu’ils s’en rendent compte. Et puis que leur dire également pour qu’ils ne l’attaquent pas et le ralentisse. Mais si c’était la cuirasse, il ferait d’une pierre deux coup, et puis si le porteur se faisait tuer par ces deux paysans, il ne ferait sans doute qu’une piètre recrue.

Je suis un soldat, un éclaireur, je coupe à travers la forêt pour essayer de rejoindre mon unité, elle se trouve bien plus loin mais votre village se trouve sur le trajet, mais je n’ai aucunes raisons pour le rejoindre.

C’est ça ! Gagner du temps, restez dans le fou, les occuper suffisamment longtemps pour que la chose qui s’approche leur saute dans le dos. Ils étaient peut-être deux, mais le nouvel arrivant pourrait sans doute équilibrer la balance, même si en soi, le déséquilibre était déjà bien grand.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1811-akir-du-tigre-v-2 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1729-akir
 
[Mi Février 553]La Mort ne marche pas seule [PV Brohos/Akir]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Siebenbürgen-
Sauter vers: