Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu1350/1350[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge600/600[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune1200/1200[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptyDim 6 Sep - 11:39


Encore et encore, son regard se perd dans les astres qui chantent et scintillent dans les cieux obscurcis. Il laisse leur mélodie l'apaiser, caresser ses pensées. Pourtant, cette fois, sa prunelle unique ne s'y attarde pas. Il capture d'autres pas, une mélopée qu'il découvre. Qui le trouble. Une inquiétude qui s'installe.

C'est à lui de les protéger cette fois.

Le bleu froid de ses yeux capture des instants insouciants. Un repas partagé entre des gens. Des sourires échangés au milieu des rires et des chants. La Meute demeure semblable, pourtant, tout a changé à ses yeux. Un rôle qu’il se découvre. Pour les préserver. Son monde change. Les étoiles le lui ont susurrées. Ne l’ont-elles pas guidées ?

Son ombre demeure à ses cotés, partageant les mêmes pensées alors que son aimée s’est blottie contre lui. Il profite de ces retrouvailles, savoure cette chaleur qui lui a tant manqué. Elle aussi, il doit la protéger. Aujourd’hui plus encore qu’hier. Les paroles du caith sith demeurent vibrantes en son être. Une réalité avec laquelle il se doit de composer. Un monde qu’il ne comprend pas tout à fait. Ne devraient ils pas simplement se réjouir plutôt que se dissimuler ?

Tu veux te réjouir du danger ?


Une parole qui s’étiole dans sa conscience, disparait pour laisser sa place au chant des astres. Une mélopée souveraine se couvrant de note amère. Son regard un instant se perd dans ces éclats alors qu’il resserre entre ses bras la silhouette de son soleil. La belle l’observe un instant contempler les astres, caresse tendrement sa joue pour que son regard puisse capturer le sien. Elle lui sourit. Un sourire qui chasse les ombres, tel les rayons diurnes éloignant les ténèbres. Pourtant, il sent l’inquiétude de son aimée. Une inquiétude teintée de joie, et de tant d’autres émotions.

« Il va être l’heure. »
Son ombre s’agite et son protégé acquiesce après un regard à son encontre. Ils échangent un baiser avant que la belle ne s’éloigne après une dernière caresse. « Je vais m’occuper d’elle. » Silencieux, l’enfant des astres s’éloigne du camp, contemple la cité de Clermont se détachant des ombres. S’installant à l’abri des regards, le saint attend la venue de son ami, voguant entre les ombres. Un rendez vous prit en ce jour après leur départ précipité de Orléans. A la faveur de la lune.

Et sa voix s’élève, troublant le faux silence de la nuit. Un chant qui se fait guide à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptySam 12 Sep - 2:49
    Il y avait quelque chose d’extrêmement difficile dans ce qu’il devait faire. Non pas qu’il s’agisse de quelque chose de techniquement difficile. Il avait appris depuis longtemps à projeter son esprit aussi loin et à marcher avec certitude et sérénité sur le chemin du rêveur. Le problème était plus d’ordre personnel. Il avait rendez-vous avec le troisième gardien pour partager les quelques informations supplémentaires qu’il avait acquises pour l’aider dans sa quête et il en avait appris. Qu’il s’agisse des mots de l’Augure, d’Athéna ou d’un invité inattendu qu’il avait reçu il y a quelque temps. Non, le plus compliqué, c’était d’aller dans cette maudite ville d’Orléans. Du moins, c’était le point de départ mais ils avaient déplacé leur véritable rendez-vous et se retrouveraient fatalement à Clermont, non loin de là.

    Il allait devoir faire face à une partie de lui qu’il avait éloigné, enterré et oublié. Mais l’idée de devoir mettre les pieds, même s’il s’agit là de son esprit, dans la capitale de ce qui aurait pu, aurait du être son royaume avait un petit goût étrange dans sa bouche qu’il pensait avoir oublié. Il s’était fait à l’idée qu’il n’avait sa place vraiment dans aucun des mondes et il avait fait de ça une force. Il s’était plongé dans son devoir et plutôt que de plier à un des deux, il avait créé son propre monde auquel il ne pouvait qu’appartenir. Il avait fini par trouver sa place et il ne pensait pas que cette plaie était encore un peu ouverte. Mais les cicatrices ne sont que des plaies qui ne se referment vraiment jamais après tout.

    Mais il n’avait pas le choix, c’était son devoir et son rôle. Alors il prendrait simplement sur lui. Il pourrait toujours se réfugier pour la nuit dans la colline aux étoiles pour penser tranquillement. Il verrait, c’est un luxe qu’il pouvait s’offrir de temps en temps, le seul à vrai dire qui lui appartenait vraiment. Mais c’était un rôle qu’il avait accepté.Il donna les ordres aux Prétoriens pour qu’ils se mettent en route. Il avait pris le temps de former et entraîner ses hommes pour ce genre de mission. Il s’agissait là de sa garde personnelle. Un dernier rempart qui ne ferait pas le poids contre un assaut d’éveillés, mais qui existait pour autre chose. Ils étaient là pour l’expression du pouvoir d’une part et de l’autre, pour la gestion journalière du temple du Pope. Et il n’avait fait qu’intégrer la mise en marche du corps militaire pour s’organiser au mieux quand il se plongeait si profondément que ce qu’il s’apprêtait à faire.

    Il voyagea donc à travers le monde et, pour la première fois de sa vie, le franc arriva dans le royaume des siens. Tout lui semblait légèrement différent que le monde grec dans lequel il avait fatalement baigné. Ici cependant, il ne faisait pas trop tâche. Oh certes, il dépassé toujours tout le monde de beaucoup mais il se fondait plutôt bien dans la foule. Il n’aurait pas trop de mal à retrouver Odoroi si ce dernier avait réussi à se rendre au point de rendez-vous qu’il avait convenu ensemble préalablement. Il n’était pas très loin de la ville, près de la route qui y mène et il serait difficile d’ainsi se rater. Il finit par apercevoir le jeune garçon et s’avança vers lui.

    « - Je suis content de te voir Oul. Les choses se sont bien passé pour toi ? Tu as dû changer rapidement notre point de rendez-vous. J’espère que tout va bien pour toi ? Rùn se comporte normalement depuis la dernière fois ? »

    Pendant qu’il parlait, il continua de marcher pour être sûr de ne pas vraiment être entendu. Il ne pouvait pas vraiment compter sur les yeux qu’offre le rêve quand il était là en train de voyager. Il devrait se reposer sur les anciennes méthodes. Loin des gens, rester en mouvement si possible pour ne pas être écouté, s’arrêter dans un espace où le son ne porte pas trop et ainsi de suite.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu1350/1350[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge600/600[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune1200/1200[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptyVen 18 Sep - 18:01
Quelques paroles qui s’échappent dans la nuit, un chant discret et mélancolique qui s’élèvent dans les cieux au rythme des pâles volutes. L’enfant des astres patiente à sa manière, attend la venue du lion rêveur. Son esprit s’élance ailleurs, dans ces étoiles qui frémissent au cœur d’une sombre trame. Sa prunelle unique les contemple, mais son être demeure plus fermement ancré sur cette terre gelée qu’ils parcourent avec la Meute. La leur. La sienne. Il se souvient de ces retrouvailles avec son aimée cette nuit d’hiver, si semblable à ce jour et pourtant, si différent. Tant de routes sillonnées à son côté, de chemins parcourus illuminés de sa présence. Sa prunelle unique s’éteint.

Ce jour était arrivé. Le jour où cette meute qu’elle protégeait devint également la sienne.

Les ténèbres frémissent. L’odeur de cet être caresse les ombres qui s’échappent du carcan de sa silhouette. Le félin s’avance dans son univers et son enfant suit sa marche. Bien vite, l’immense carrure de l’ancien lion d’or apparait à sa vue, guère différente de leur dernière conversation. L’ombre d’un sourire glisse sur les lèvres du plus jeune saint, pourtant, la prudence mesurée de son familier trouble son regard unique.

Un simple acquiescement vient rassurer le géant d’or et l'accueillir en ces terres, alors que le cath sith secoue frénétiquement sa queue en suivant la marche imposée, semblant agacé. « Tout dépend de ce que tu entends par comportement normal. » glisse la créature dont l’existence même n’est qu’anormalité. L’enfant des astres secoue simplement la tête à l’adresse de son supérieur et ami. « Rien de semblable à Brittania. » Sa voix demeure douce, mais son esprit se perd un instant dans les souvenirs. Cette vision.

Doit-il en faire part à Childéric ?

Suivant le grand pope, le quatrième gardien laisse le silence s’étirer un instant de plus, tout à ses propres réflexions. Il se perd avant que son esprit ne revienne à ses côtés et que les mots viennent s’échapper.

« Rùn a vu un homme à Orléans. Un druide d’après lui… A la nature semblable à la sienne. »
Un amas d’âme contenu dans un seul être. Un frisson étreint son être, il ressent encore la peur que cet homme lui a inspiré. Leur a inspiré. Une image qui s’étiole dans le froid de cette sombre nuit. Le chat d’ombre demeure quant à lui silencieux, troublé par ces souvenirs et cette vision du passé. « On nous a recommandé de partir de la ville. » Il n’en dit pas plus, laissant l’ancien lion d’or tirer les conclusions s’imposant. Le silence s’étire davantage avant qu’il ne reprenne. « Mais nous avons pu obtenir des informations sur les masques rouges là-bas. »

Il dodeline de la tête, se remémorant les mots de Aoife pour les retranscrire au mieux. « Ils seraient des pantins. Issus des rituels païens dont tu déjà as eu vent. » Il ignore si ce dernier possède ces éléments mais laisse à présent son ami reprendre le fil de la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptyLun 5 Oct - 15:37
    La remarque du félin d’ombre arracha un rugissement de rire au lion. Cette créature était étrange et naviguait autour d’elle est toujours délicat pour Childéric, même s’il la côtoie depuis longtemps. Ses menaces ne lui font pas peur, mais il éprouve envers l’ombre un respect teinté de méfiance. Bien qu’elle reste liée à l’âme d’Od’, Rùn n’en reste pas moins une ombre. Et les ombres ne font pas parti de son monde à lui. Alors il lui est vraiment complètement impossible de la comprendre. Cependant, il sait décrypter un peu de ce qu’elle est et de comment elle se comporte. Comme maintenant, il voit l’agacement et s’en amuse. Le quatrième gardien vient alors confirmer les dires de sa créature. Elle semble retour à la normalité ou du moins, ce qui s’apparente à la normalité pour une ombre. C’était déjà une bonne chose. Enfin, selon Childéric.

    La déclaration de son ami fit se dessiner la surprise sur le visage de celui qui fût lion. Un druide à la nature semblable à Rùn ? Que cela pouvait-il bien vouloir dire ? Ce druide était-il lui aussi une ombre, à cheval entre les mondes ou bien il s’agissait d’autre chose, d’une nature plus profonde de la créature dont elle-même n’avait pas vraiment conscience ? Od’ n’en dit pas plus à ce sujet et l’ancien lion garda ses questions pour plus tard. D’abord, il voulait voir ce qu’il avait de plus à dire. La suite l’intrigua encore plus, « on » lui avait recommandé de quitter la ville ? Qui était cette personne qui avait recommandé au chevalier d’or de partir. La suite sur les masques ne l’étonna pas beaucoup, c’était déjà l’hypothèse et la quasi-certitude qu’il avait à ce sujet. Maintenant au moins, il était fixé. Bien…

    « - C’est en effet ce que je suspectais pour les masques. Mais nous en sommes certains maintenant. Tu as encore fait des miracles Od’. Je me demande comment tu fais pour toujours réussir l’improbable. Enfin, j’aimerai bien en savoir plus sur ce druide que vous avez vu. Et si tu peux me dire des choses sur ce on qui vous a demandé de quitter la ville... »

    Les druides… Les druides fatalement, seraient des problèmes aussi bien que des solutions. C’était probablement l’un d’eux qui avait tué l’ancienne gardienne de la tour de Jamir. Un druide noir. Mais c’était également l’un deux qui viendrait ramener l’ancien dixième gardien sur son trône légitime. Il était un puissant guide et peut-être un allié. Ce ne pouvait pas être ce fameux druide-là qu’Od’ et Rùn avaient croisé, ça aurait été trop beau, beaucoup trop beau. Il poussa un soupir et amena un peu d’eau au moulin de son ami avant de le laisser répondre.

    « - De mon côté, je n’ai pas appris grand-chose. L’Augure est… disons compliqué. Je le comprends en parti vu sa situation, mais il se comporte un peu comme un enfant pourri gâté. Mais d’après lui, le roi d’Orcanie est un puissant magicien. Il maîtrise une autre forme du cosmos donc, un éveillé à sa propre façon. Il faudra s’en méfier. Ça sera un vrai problème pour le royaume de Logres. »

    Pour le reste, ce n’est pas vraiment la voix du soleil qui lui avait appris le plus de choses, mais une rencontre bien imprévu qui avait eu lieu il y a quelque temps. Une rencontre qui lui avait révélé certaines informations-clefs. Il n’en avait pas parlé en premier lieu au chevalier du cancer, mais peut-être qu’il serait amené à le faire maintenant. C’était un secret que trop de gens connaissaient déjà à son goût et il voulait en garder le plus longtemps possible l’exclusivité. Mais parfois, pour gagner, il vaut savoir prendre des risques et jouer des mains qu’on peut perdre pour mieux gagner la partie au final. Il fallait juste qu’il réfléchisse sur ce qu’il était près à concédé pour la victoire dans cette affaire…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu1350/1350[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge600/600[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune1200/1200[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptyMar 6 Oct - 21:22
Un rire qui trouble le chant des astres, s’élance dans la nuit noire. La créature n’est pas dupe mais elle ne dit rien. Pour l’heure, il n’est pas une menace. Une théorie se faisant certitude. Le saint dodeline de la tête, s’interroge sur les paroles de son ami. Un miracle. A ses yeux, cela n’en est pas, aussi, à la question du grand pope ce dernier répond avec son usuel simplicité. « Je demande. » Nul miracle ici, seul ses mots. Un murmure pourtant glisse sur ses lippes. « Les étoiles nous ont guidés… » Sans doute est-ce se qu'il peut croire. Deux âmes qui se croisent au sein d’une sombre trame, tel deux étoiles filants dans la nuit.

Ses pensées s’égrènent quelques instants de plus, perdues dans l’éthérée. Dans ses souvenirs, cette vision du passé. L’émotion demeure au sein des deux liés. Néanmoins, le géant reprend, soupir face à eux. Peu d'information de son côté. Un frémissement pourtant. « L'Augure ? » Loin du Sanctuaire le Cancer se fait à présent inconnu de ses affaires. Une étoile solitaire dans la trame d’un ciel constellé d’éclat similaire, mais plus lointain. A force de marcher sur les chemins du monde, il en perd certain repère. Un magicien. Le roi d'Orcanie. « Ils s’en méfient déjà... » Il se souvient des mots proférés à son encontre. La Terre n’aime pas la Magie.

A lui à présent de répondre aux questionnements, pourtant… le silence s’étend. La vision reprend, trouble ses sens. Les leurs. Car leurs âmes sont liées. Lentement, l'enfant des astres reprend, marche à la suite de son ami, son regard se perdant dans l'infini.

« Ce druide… La mort l’accompagnait. Il semblait en être l'un de ses reflets. Nous la connaissons depuis longtemps pourtant, tout en lui nous inspirait la peur. »
Le saint glisse son poing sur son coeur, sent ses battements répondre à cette réminiscence. Un écho de cet instant. La prunelle unique de l’enfant des astres vient chercher celui de son familier quelques pas au devant d’eux, arrêté. La bête hésite, les ténèbres la composant se meuvent au rythme de ses émois. Une muette prière qui lui parvient. « Une impression familière. Mauvaise. Quelque chose que nous avons oubliés. » Une vision du passée.

Le silence reprend ses droits. Grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptyMer 14 Oct - 15:25
    Les étoiles hein ? Le quatrième gardien avait toujours eu un rapport particulier avec ces dernières. Maintenant même qu’il était celui sensé lire l’avenir dans les étoiles pour la déesse, il ne pouvait pas vraiment comprendre ce lien. Peut-être au fond qu’il agissait pour eux de la même façon, les étoiles montrant des chemins et des routes, mais qu’Ul avait moins de problème pour choisir celle qui le convenait le mieux. Moins de choses à gérer, moins de variable à prendre en compte, moins de conséquences aussi à chacun de ses choix. Peut-être. Mais il se contenta d’un hochement de tête résolu. Il devrait faire avec cette simple explication et, fatalement, elle était on ne peut plus crédible sortant de sa bouche à lui.

    Childéric tiqua quand il sembla réagir à la mention de leur invité. Il savait que son ami n’était pas au Sanctuaire depuis longtemps et cette information avait pu lui échapper. Mais pour le reste, il faudrait qu’il parle de ça plus tard. Il grommela quelques mots aussi quand il parla de la méfiance qui pesait déjà sur le roi d’Orcanie. Le problème restait entier et les mots d’Orphée pesaient toujours dans ses oreilles. Il faudrait à l’avenir qu’il redouble de prudence sur certains aspects liés aux terres de l’ouest mais, devait-il en parler maintenant ou plus tard au chevalier d’or ? Il hésitait toujours, mais pour le moment, il garderait ça pour lui. Ce genre d’information pourrait faire la différence le moment venu et elle ne devait pas être divulguée trop tôt. Non pas qu’il ne fit pas confiance au chevalier d’or, le secret, trop souvent en politique, était un mal nécessaire.

    L’inquiétude fut lisible sur le visage de celui qui fût lion ensuite. Cette histoire de druide ne valait rien dire de bon. Surtout s’il semblait partager des traits avec la créature d’ombre qui suivait avec diligence son ami. Mais plus que la réponse d’Od’, se furent les mots de Rùn qui surprirent le Pope. D’habitude, elle était plutôt discrète sur ce genre de chose mais elle semblait affectée, du moins, à sa façon, par tout ça. Cette présence néfaste n’était pas sans lui rappeler d’autres problèmes que le Sanctuaire avait eu récemment avec un druide oui. Du moins, sans connaître l’identité de ce druide en question. Peut-être qu’il était là le moment de dresser des ponts ? Il reprit alors la parole après avoir laissé le temps au silence de couler doucement.

    « - Fait attention avec les druides. Nous avons eu des nouvelles d’Hélène de Jamir il y a quelques semaines. Enfin des nouvelles… Elle est morte et il semblerait, d’après Morwenna et Kilian que j’ai dépêché sur place, qu’elle a été tuée par un druide. Et plus particulièrement un druide noir. Est-ce que ce genre de pratique pourrait expliquer votre ressenti à tous les deux ? Quant à savoir ce que tu as oublié Rùn… C’est peut-être lié aux étranges rituels qu’ils semblent pratiquer ? »

    Une ombre sur le chemin d’un druide noir. Après tout, cette déduction était… logique. Les traces retrouvaient par sa douce et l’alchimiste semblait promettre quelques arts et pratiques obscures et immorales. Il faudrait faire attention à l’avenir et il devrait chercher quelqu’un versé plus en profondeur dans les arts druidiques.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu1350/1350[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge600/600[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune1200/1200[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptyVen 30 Oct - 21:41
Une morte. Un druide noir. Une méfiance envers ces êtres, bien différente de la déférence avec laquelle la Terre a usé de ce titre. Comment différencier le druide de son pendant au sombre ramage ? Un instant, sa prunelle unique s’illumine d’un éclat vacillant. Aoife. Les paroles lui revienne, ce titre associé à ce nom. Une même personne ou bien une simple coïncidence ? Nul n’est coïncidence en ce monde. Les questions viennent troubler ses pensées éparses et son regard perdu dans l’éthérée vient se poser sur son ainé.

Leurs ressentis… À cet instant.

« La Mort ne nous accable pas ainsi de coutume. Les âmes ne nous effraient pas, pourtant la vision de cet être nous a ébranlée. »
Les ombres se perdent dans sa prunelle unique. Elle s’éteint un instant alors que la créature d’ombre reprend à sa suite. Agitée. « Nous l’ignorons. Nous ne sommes pas une créature commune, difficile alors de différencier la normalité de l’étrangeté de notre propre nature. » Le saint vient saisir la silhouette de son familier aux ombres mouvantes. Cet homme était semblable à lui. Semblable à Rùn. En partie tout du moins mais, pourtant habitué des âmes et de la Mort, il peine à en saisir aujourd’hui toutes les subtilités qui pourraient les différencier.

« Que sais tu de ces rituels ? »
Demande le cath sidhe en se mouvant dans les ombres, dardant ses prunelles rubis sur le géant. Son protégé reprend à sa suite, faisant écho à ses mots. « Nous savons que les druides noirs seraient responsables de ces derniers. » Mais de leur forme ou de leur nature, ils n’en savent hélas rien. Nulle trace, nulle vestige, si ce n’est cette vision d’une des âmes de l’ombre de son ombre. De cet homme qui se meurt, avivant un triste éclat...

L’enfant des astres laisse le chant des étoiles bercer un instant son âme, apaiser ses sentiments. Les druides semblent être un mystère à percer… Des êtres à découvrir. Le visage de la voyageuse vient un instant glisser dans son esprit. Bien différent.

« As tu pu en apprendre davantage sur la disparition de Myrddin et Artorius ? »
Car après tout, c’est là aussi sa mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptyMar 3 Nov - 19:24
    Il regarde son ami et voit la surprise se lire dans son œil. Sûrement doit-il avoir pensé à quelque chose, trouver une logique ou une corrélation avec quelque chose dont lui seul à le secret. Il est surpris lui, le Pope, de voir le cancer parler des âmes de cette façon. Mise à part les spectres, il ne pensait pas que des âmes pourraient se montrer hostiles, voir opposé au chevalier d’or du cancer. Il se souvenait de l’ambiance funeste dans le quatrième temple. Il se souvenait des âmes et du froid et qu’une telle vision puisse ébranler celui qui est habitué à vivre avec les ombres, il avait été ébranlé par la simple présence de ces feu-follets la première fois qu’il avait passé le seuil du temple. Les druides noirs des êtres étranges et puissants. Des dangers, peut-être même plus qu’il ne l’aurait pensé. Il avait regardé à l’est et cherché à comprendre les spectres. Mais maintenant il savait. L’est n’était que l’ogre endormi attendant de se réveiller. Le problème était partout ailleurs… Il ne pouvait être partout, du moins, pas seul.

    « - C’est… logique ce que tu racontes Rùn. Essayez aussi d’en apprendre plus sur… toi, sur vous. Cela pourrait nous aider. »

    Si d’aventure Rùn avait un lien avec les druides noirs, cela voulait dire qu’il aurait des réponses dans le passé de quatrième gardien. Ce passé trouble et marqué par l’horreur. Ce n’était peut-être rien qu’un résidu de cosmos ou quelque chose mais il avait appris dernièrement que les solutions se trouvent souvent dans les petits détails qui permettent de comprendre les plans d’ensemble et le chaos qui résulte des volontés divines. Car ces désirs sont bien impossibles à comprendre. Pourtant, il était la voix de la déesse Athéna et le plus proche d’elle mais jamais il ne s’approchait de la possibilité de la comprendre un peu.

    « - Pas grand-chose. Si ce n’est qu’ils sont… funeste. Ils utilisent les animaux, comme je suppose les vrais druides, mais ils sont vecteurs de pestes et de morts. J’ai une carcasse de corbeau, sûrement chargé de maladie, scellé qui attend dans un coffret quelque part dans mon temple. L’un d’eux… ou plusieurs d’entre eux, ont tué Helena de Jamir. Alors faites vraiment attention à vous. »

    Il poussa ensuite un profond soupir et Odoroi pourrait lire toute la lassitude dans les yeux du Pope. Il était là par le biais du rêve, mais même dans les étoiles et les astres, on ne se défait pas vraiment de la fatigue. Ça encore, c’était une énorme inconnue.

    « - Non. Je sais qu’ils étaient poursuivis par les druides noirs. Doucement, les fils semblent se révéler. Entre les serviteurs de Mebd, les druides noirs et les masques rouges. Tout semble lié à lui et Merlin. Faites attention à vous. Plus vous avancez, et moins j’aime cette histoire. Tu te mets en danger Od’. Je peux peut-être t’envoyer un chevalier en renfort ? Mais cela risque de te rendre plus vulnérable, moins discret… Mais tu fais déjà des miracles alors. Continue. C’est tout ce que je peux te dire exactement. C’est maigre, je sais, j’en suis désolé et il te faudra faire avec. »

    Il aurait pouvoir aimer plus le chevalier d’or du cancer et lui apporter des réponses plus précises mais il lui manquait encore certains éléments dans cette affaire pour pouvoir tirer au clair les intrigues glissées par trop d’acteur. Au moins, il savait quel était le but des druides noirs et de la prêtresse d’Hadès : Avalon et l’arme qui y réside scellé. Et jamais, oh grand jamais, elle ne devait réussir à mettre la main sur cet objet.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
OdoroïOdoroïArmure :
Gold Saint du Cancer

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu1350/1350[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge600/600[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (600/600)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune1200/1200[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptyMer 4 Nov - 18:29
La prunelle unique de l’enfant des astres vient contempler son aîné à ses côtés. En apprendre plus sur lui, sur eux. Ces mots lui semblent étranges, étrangers, troublant les cieux froids de ses yeux. Il ignore tout de cela, de cette volonté de chercher au delà. L’instant a toujours été seul à compter, seul à exister pourtant à présent, cela n’était plus suffisant. Hier et demain. Le passé et l’avenir. Deux dimensions nouvelles qu’il peine à saisir. « Mais par où commencer ? » Une sincère demande, naïve surement. Jamais Odoroï ne fait mention du passé, néanmoins son amnésie et la mémoire clairsemée de la bête ses côtés ne sont nullement des secrets pour son ami. Probablement est-il l’un des rares au Sanctuaire à en savoir autant sur le saint du cancer.

Autant et pourtant si peu.

L’ancien lion d’or reprend, s’essaye à donner des réponses là où il le peut. Des rituels funestes, chargés de mort et de maladie. Des sacrifices et des corbeaux… « La maladie et la mort ont tendance à aller de pair. Ces druides noirs fraient sur d’obscurs chemin. Te voilà avec un bien néfaste présent grand lion. » La bête semble s’en amuser un instant avant de reprendre avec plus de sérieux. « Si nous pouvions le voir et le sentir, peut-être pourrions nous répondre à certaines de tes interrogations. » Avance le cath sith, ses prunelles rubis attrapant le regard du géant.

Peut-être en apprendre également davantage sur lui. Sur eux. Mais ils ont une autre mission, celle pour laquelle ils ne peuvent revenir au Sanctuaire actuellement. La pourtant, nulle réponse de plus ne leur sera accordée. L’inquiétude pourtant demeure palpable à ses côtés, celle d’un ami s’inquiétant pour leur sécurité. De ces obscurs chemins qu’ils empruntent. « Nous sommes coutumiers des ombres. » glisse la créature qui reprend d’un ton un peu plus tranchant. « Néanmoins, la botte demeure pleine et l’aiguille invisible. » De l’agacement à n’en point douter secoue le familier. Son protégé reprend de plus calme mot. « Nous avons donné notre parole. »

Alors ils continueront à suivre les ombres et les maigres indices à leur disposition. « Des pantins… les druides noirs les dirigeraient… » Ceux là même les créant. Pourtant Aoifé semblait lui signifier qu’ils n’étaient pas leurs ennemis… Mais elle ignore qui tu es. Il acquiesce muettement à ces mots échangés. « Cathbad... As tu déjà entendu ce nom ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1738-odoroi-saint-du-cancer#19984
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-bleu0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-rouge0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] G-jaune0/0[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]   [Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] EmptyDim 29 Nov - 15:05
Le passé… c’était un mal nécessaire, surtout pour son ami. Le Pope savait bien que la mission qu’il venait de lui confier aller être difficile, pas tant par sa réalisation que par ses conséquences. Lui-même ne savait pas vraiment ce qu’avait vécu Od’, ce dernier n’en ayant jamais beaucoup parlé. S’en souvenait-il seulement ? Vu l’état dans lequel il se trouvait lors de leur première rencontre, pour Childéric, l’oubli était une solution on ne peut plus sérieuse pour l’enfant des étoiles. Ne pas se souvenir de la douleur, de la souffrance et des tortures qu’il avait subi, un mécanisme de défense qui avait sûrement sauver son esprit. Mais il ne pourrait pas rester comme ça pour toujours, il devrait faire face à son passé. Une chose risquée, compliquée et dangereuse. Celui qui fût lion s’en voulait un peu de l’envoyer sur ce chemin, mais c’était un mal nécessaire. Pour son ami, pour l’ombre qui hante ses pas et pour le Sanctuaire également.

« - Je vais voir si je peux trouver un début de piste pour toi dans les archives. Celui qui t’a trouvé doit avoir laissé des choses à l’époque, des traces. Je ne te promets rien, mais je vais regarder. »

Puis, c’est au tour de Rùn de prendre la parole, voilà que la conversation entre, après tout, dans son champ d’expertise : la mort. Il hocha lourdement la tête quand elle parla de ce présent empoisonné qu’on lui avait fait. Oui. Il avait de suite frappé ce cadavre d’un sceau l’empêchant de rependre ses miasmes. Un jour, il aurait une utilité. Quand il présenterait l’objet à la Sorcière bleue, mais il ne le savait pas alors. Il caressa l’idée de brûler l’objet mais c’était là une source d’information qu’il ne pouvait sacrifier. Il devait simplement trouver quelqu’un capable de lire ces traces miasmatiques.

« - Quand vous reviendrez, si cette chose ressemble encore à quelque chose, je te le montrerais Rùn oui. Peut-être que tu reconnaîtras quelque chose. »

L’ombre oui. Les deux comparses allaient devoir vivre dedans plus que jamais. Le doute avait de plus en plus assailli le coeur de celui qui fût lion. Cette mission qu’il avait confiée au quatrième gardien n’était pas vouée à réussir. Il le savait au plus profond de lui. Mais il devait quand même envoyer quelqu’un. Il le devait, pour protéger le petit dragon, pour le retrouver s’il avait besoin d’aide ou simplement pour leurrer ses ennemis. Il devait devenir le roi des Ligures pour sauver l’ouest de l’influence de Lug, et protéger l’une des frontières du Sanctuaire. Des alliés… c’était là l’une des seuls et uniques options qu’avait le Sanctuaire de se faire des alliés. Mais il faudrait payer un prix élevé pour ça ? Lequel, il ne le savait pas encore. Pour le reste, on lui avait posé une question, à laquelle il réfléchit un peu.

« - Vaguement. Je crois l’avoir lu déjà quelque part, mais je n’arrive plus vraiment à me souvenir d’où. Tu aurais un contexte pour m’aider ? »

Tous ces noms gaéliques avaient une seule et même origine, un seul et unique lien en commun. Son prisonnier. Beaucoup de choses tournaient autour de lui. Trop à son goût. Tout était lié à sa plus grande interrogation : pourquoi le soleil avait sourit avant de s’enfoncer dans l’ombre. Il avait déployé toute la puissance du Sanctuaire et des chevaliers pour chercher la réponse à cette question, mais elle lui échappait encore. Il n’avait même pas encore un début de réponse et il sentait parfois l’abattement peser sur ses épaules. Mais c’était un luxe auquel il ne pouvait céder. Il devait rester debout, droit. Il devait faire face à la tempête et il devait trouver ces réponses. Pour son bien et celui de tous ceux sous ses ordres.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
 
[Fin Janvier 553] A la faveur de la lune [Childéric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: