Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Fin Février 553] Renaissance (Solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PoséidonPoséidonArmure :
Scale de Poséidon
Message [Fin Février 553] Renaissance (Solo)   [Fin Février 553] Renaissance (Solo) EmptySam 12 Sep - 14:13
Aussi loin que je m'en souvienne, j'étais face à un démon issu de mon propre sang ? Pourquoi ? Le sommeil m'avait étreint dans ses douces griffes et je me demandais encore pourquoi cela avait duré si longtemps. Mes pensées étaient perdues, ce rêve.... L'équilibre en toute chose, c'est ce que je veux... Alors, pourquoi cette caresse me fait suffoquer ? Pourquoi ce rêve me rend cette nostalgie, cette sensation que tout n'est qu'un paravent qui me leurre de la réalité ? Pensif, les yeux ouverts, je regardais l'immense trident d'or forgé dans la pierre la plus solide.

Poséidon.

C'est mon nom. Un espoir de sauver l'Humanité d'elle même, de lui rappeler qu'elle ne peut vivre en déniant l'existence même de la nature. Mes doigts se lèvent et touchent mon visage, je vais bien. Mon frère, mes frères, quelle comédie vivons nous ? Ces guerres me fatiguent mais elles sont nécessaires. ils ne comprennent pas le dessein qui est le miens. Connerie. Ce rêve continue de m'étouffer et je n'en comprends pas encore la substantifique moelle.

Mon buste se relève, se bombant afin d'inspirer l'air de mon temple. Assis, j'observe la grande toge blanche dont je me pare. Mes yeux observent l'Océan, l'Onde qui me traverse comme jamais. Un sourire aux lèvres, je me rends compte que le monde a changé. Ca fait mal. Je ressens la douleur, les Roisins Dubhes sont un problème. Il est clair que je ne peux les laisser se répandre, ils sont pires que tous les Saints réunis.

En parlant d'eux, je sens leurs présences dans Atlantis. Mon légat est là bas. Bien. A lui les affaires de l'Etat et je peux observer tout cela comme un père veillant sur un fils. D'un léger mouvement d'Onde, je le préviens que je suis de retour, lui seul peut le ressentir ainsi que l'ancien Légat. Alors que l'Onde traverse le monde marin vers Orphéus, mon instinct se concentre vers la grande salle des Coffres.

"Qu'est ce que..."

Elle est là. Elle attend. Son odeur est là, imperceptible aux hommes. La chaleur de sa voix, la douceur de sa peau, les caresses de ses mains... Mon corps saigne de la retrouver rapidement. Mais, pour l'instant, je dois attendre de savoir ce qu'Athéna veut. Ma chère nièce est donc encore en activité. Combien de temps est passé ? Je ne ressens plus Apollon, je ne comprends pas. Soudain, un léger flux est perceptible. Il est donc enfermé quelque part. Pourquoi ? Encore un pourquoi.

Mon corps se lève enfin alors que les gardes entrent afin de savoir qui a osé faire du bruit dans ses propres appartements. Stupéfaits, ils voient leur Dieu debout qui pose son index sur les lèvres. Le silence est exigé, ils comprennent. Le Dieu des Océans n'est pas encore prêt pour reprendre le sentier des affrontements mais, maintenant, il est là. Les choses vont évoluer dans les prochains mois...

Citation :
Seul Orphéus est conscient du retour de Poséidon. Niveau PNJ, Cinead en prend conscience aussi, de par son statut d'ancien Légat.

Citation :
Fin du RP.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fin Février 553] Renaissance (Solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Temple de Poséidon-
Sauter vers: