Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Fin février 553] Pause méditative - (Solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AsteriaAsteriaArmure :
Chrysaor

Statistiques
HP:
[Fin février 553] Pause méditative - (Solo) G-bleu527/950[Fin février 553] Pause méditative - (Solo) V-bleu  (527/950)
CP:
[Fin février 553] Pause méditative - (Solo) G-rouge900/900[Fin février 553] Pause méditative - (Solo) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin février 553] Pause méditative - (Solo) G-jaune1200/1200[Fin février 553] Pause méditative - (Solo) V-jaune  (1200/1200)
Message [Fin février 553] Pause méditative - (Solo)   [Fin février 553] Pause méditative - (Solo) EmptyMar 29 Sep - 10:39
Dans le parc derrière le bâtiment du pilier de l'Indien, Astéria, installée en tailleur sur une grand pierre plate médite les yeux clos. Elle est en tenue de civil, Chrysaor est installé face à elle sous sa forme totémique. L'une et l'autre s'écoutent. L'avantage d'être en Atlantis, c'est que nulle intempérie ne vient les perturber, pas de pluie, pas une once de brise fraîche ni la lourdeur du soleil. Juste le silence brisé de temps en temps par l’Étoilée. Méditer fait partie de son quotidien mais depuis quelques temps, elle ajoute à ce temps utilisé pour se recentrer sur elle-même et réfléchir sur les événements, pour développer son lien avec sa Scale comme le lui a demandé Cinead.

Cette séance là fait suite à son combat avec les Carcharocles. Un combat intéressant, instructif d'un certain point de vue et durant lequel la Scale a pris quelques coups.
- Qu'en penses-tu ?
Sa voix n'est qu'un souffle, un murmure et il n'en faut pas beaucoup plus pour que Chrysaor entende, comprenne. Elle pourrait même s'éviter de prononcer les mots, les penser simplement comme si une sorte de télépathie pouvait fonctionner entre eux. C'est plus ou moins d'ailleurs de cette façon que Chrysaor répond. Sa voie est de plus en plus claire, de plus en plus précise. Au début, elle ne ressentait que des impressions un peu comme si elle se laissait guider par son intuition. A présent la discussion est plus facile, les réponses données plus évidentes à comprendre et à percevoir.

Sans un mot, parce qu'une armure ça n'a pas de « voix » audible, Chrysaor répond et la jeune femme opine d'un signe de tête. Le combat avait été serré, juste et elle avait dû beaucoup encaisser, n'avait pas réussi à frapper aussi fort qu'elle l'aurait souhaité.
- Oui j'ai remarqué. J'ai eu la main légère. Ce n'était qu'un petit entraînement. J'aurai pu frapper plus fort dès le début… Mais ce n'était pas l'objectif. Pourtant… Même en ajustant ma stratégie… Je reconnais qu'il était très endurant. Il m'a donné du fil à retordre. Il va falloir que je m'endurcisse moi aussi. Que je trouve de nouvelles combines. Pas mal de boulot en perspective n'est ce pas ? Mais nous allons y arriver.
La maître d'armes était bien placée pour savoir quelles méthodes d'entraînement lui étaient le plus profitable et vers quel perfectionnement elle souhaitait se diriger. Il ne restait plus qu'à mettre tout cela en place. Bien du temps sera nécessaire et elle se demande…
- Oui… Toi aussi tu le sens n'est ce pas ?
Elle sourit. Son âme est apaisée, calme comme elle ne l'avait été depuis longtemps. Il semble que cette tempête intérieur qui rugissait depuis des années a trouvé un exutoire, une fin : le calme. Elle se sent plus sereine sur le présent et sur l'avenir. Elle est prête à évoluer et Chrysaor est prêt à lui montrer la voie afin qu'elle s'enfonce plus loin dans son côté « zen ».
- Quelques ajustements seront à travailler. J'aimerai y parvenir. Faut-il pour autant tout changer ? Faisons cela étape par étape.
Elle se concentre, son Onde irradie de tous ses pores, un bleu doux qui n'est pas sans rappeler le bleu gris d'un ciel orageux. Son Cosmos s'intensifie de plus en plus à mesure qu'elle plonge au plus profond de son être pour y trouver la paix intérieure. Elle rayonne littéralement et cette lueur qui émane d'elle devient si brillante que quiconque se trouverait près d'elle en aurait mal aux rétines, devrait détourner les yeux, aveuglé l'espace de quelques seconde.
- Hum… Je crois que l'on tient quelque chose, tu ne crois pas ?
Un sourire en coin étire ses lèvres. Et elle hoche la tête en guise de remerciement. Nul doute que lorsque Chrysaor ne fera plus qu'un avec elle, cette petite expérience n'en sera que décuplée. La voix de sa Scale raisonnait en elle et la guidait afin de trouver ce qui lui manquait. La paix, est plus simple à trouver maintenant qu'elle l'entend mieux, que leurs liens sont plus étroits et que le bonheur est revenu dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2064-asteria-general-de-c https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2013-asteria-sefirot-generale-du-chrysaor
 
[Fin février 553] Pause méditative - (Solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Pilier de l'Indien-
Sauter vers: