Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-bleu1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-rouge1350/1350[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-jaune1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-jaune  (1650/1650)
Message [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptySam 7 Nov - 21:30
Les marchés ont toujours eu une place spéciale dans mon cœur. 'Fin... en quelques sorte.
Je les ai longtemps cotoyé plus que de raison. Très jeune, j'aimais y traîner et quémander ce qui pouvait me plaire, comme un petit prince capricieux. Plus vieux, mais encore jeune, j'ai dû jouer le jeu des ombres et des subterfuges pour y subtiliser de quoi survivre. J'ai pillé, aussi. Puis plus tard, j'ai négocié, suis rentré dans la toile du marchand... Mais pas les mains vides.
Le marché de l’artisanat hors de prix, le marché au fruit, le petit marché local un peu fourre-tout, la foire marchande, le marché à objets exotiques venus de quatre coins du monde. Je les connais tous. J'ai visité les étales et échoppes de toutes les strates de cette société qui achète et vend à ne plus savoir quoi en faire.

Aujourd'hui ? Aujourd’hui, j'achète, et je ne compte pas.
Sur la selle d'une imposante monture au pelage immaculé, je me déplace au travers du Haut-Pavé, suivi par une poignée d'hommes en armure. Ma cape rouge sombre sur mes épaules, l'or se devine sous le tissu, des motifs sur ma tunique jusqu'à mes poignets, à mes doigts et autour de mon cou. Si j'ai passé une bonne partie de mes explorations en ville en solitaire, ici, je m'offre le luxe d'une petite escorte personnelle le temps de mes emplettes. Porteurs plutôt que réelle sécurité rapprochée, les hommes en armure sont encombrés de diverses marchandises pour une partie d'entre eux, des objets et denrées qui ont attirées mon attention au fur et à mesure de mes déplacements. Un milieu d'après-midi aux températures un peu plus fortes que ce que la saison donne habituellement, je me déplace sereinement, une mine décontractée sur mon visage, le regard qui vagabonde entre les étales de cette zone particulière du Haut-Pavé. Ici, les produits les plus rares et exotiques sont partagés entre une poignée de marchands qui vendent des produits qui n'ont que d'égal le prix réclamé contre leur acquisition. En gros : la zone gros riche, comme j'aurais pu le résumer vulgairement à l'époque de mes cachotteries.

Alors voilà : quelques articles achetés, des vêtements, des bijoux, du vin, et quelques objets plus divers. Un regard distrait vers les échoppes, je ne suis pas encore tout à fait sûr de vouloir acheter quoique ce soit de plus... Jusqu'à ce que je le vois.

Un jeu de Chatrang, indécemment ouvragé, grave d'or et de motifs persans, aux pièces faite main, joliment façonnées. Dés que je le vois, des souvenirs de Carthage me reviennent. Je me rappelle du jeu chez nous. Je me rappelle que mon père l’affectionnait tout particulièrement. Alors maintenant que je tombe sur ça... Un sourire à mes lèvres, un mélange d'intérêt et de nostalgie. J'ai appris les règles très jeune, et je m'en rappelle encore. Le jeu m'a toujours amusé, et... Et j'ai toujours aimé les jolies choses. Alors ce plateau de Chatrang taillé comme une vraie petite ouvre d'art, là, présenté au milieu d'articles venus d'Orient à cette échoppe exotique... Il n'en faut pas énormément plus pour que je m'approche,et qu'au finir d'un court échange avec le marchand, je fasse acquisition de l'objet.
Une mine satisfaite sur mes traits, je prends l'objet dans mes mains et le détaille un instant, le caresse du bout du pouce.

Il faudra que je fasse une partie avec, à l'occasion.
Pour l'instant... Ma visite n'est pas terminée, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de-
LancelotLancelotArmure :
...
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyDim 8 Nov - 12:23
Une troupe entrait dans le marché quand leur capitaine ordonna de descendre de cheval. Ce dernier fit de même et retira ses gants. Quelques citoyens le saluèrent et il répondit à cela avec quelques hochements de menton et quelques sourires. Il était ici pour préparer le bal à venir et les derniers achats qui restaient à terminer. Soudain, son attention se porta vers une aura qu'il ne connaissait pas. Un homme plutôt. Le fixant un moment, il fit signe à ses gardes d'aller acheter ce qui était prévu dans la liste et s'approcha de l'inconnu.

Il était en train de regarder un jeu de Chatrang. Etonnant, peu de monde savait ce que c'était, surtout au sein de cette cité. Cela démontrait une certaine sapience à n'en point douter. La pièce venait de Carthage certainement, les gravures ne laissaient pas vraiment à discuter de ses origines.

- Une belle pièce n'est ce pas ?

L'homme qui faisait face à Zvezdan dégageait une énergie palpable. Inutile de se poser la question sur le fait qu'il soit éveillé ou non, même si le taux d'éveillés dans cette ville n'avait aucune mesure avec Constantinople ou Rome. Tout était éveillé ici bas. Bref, passons. Il était paré d'une armure argentée avec des gravures faisant penser à des plumes. Une épée à côté, on la voyait aussi parer de serres sculptées à la garde. Une cape légèrement flottant avec le vent, il semblait que les citoyens autour de Zvezdan le saluèrent avec déférence.

- Seigneur Lancelot.... Quel honneur ! Voulez vous nous acheter de ces quelques merveilles de l'Orient ?
- Non ca ira, je vous remercie. Je viens ici rencontrer ce monsieur.
- Ah bien seigneur, je vous laisse et reviens vers vous plus tard...


Le marchand avait dévoilé son identité, par tous les dieux voilà une chose qu'il aurait aimé rester discrète quelques temps. Mais bon, la chose était faite.

- Comme le marchand vient de vous l'annoncer, je suis Lancelot du lac, Ligure du faucon et intendant de la garde. Enchanté, monsieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-bleu1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-rouge1350/1350[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-jaune1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyDim 8 Nov - 14:14
- Magnifique. Je ne m'attendais pas à en trouver un ici.

Je réponds en gardant un instant les yeux sur le plateau, avant de finalement lever le regard en direction de la voix. Je l'ai senti avec de l'entendre, avant même de le voir. Il ne masque pas réellement son Cosmos, à vrai dire... J'observe. J'observe l'armure, le port-altier, la troupe un peu plus loin, et les réactions tout autour. Un homme qui voit les autres hommes se pencher sur son sillage, naturellement, la déférence réservée à un Seigneur. Je lui devine ce titre bien avant que le marchant le divulgue. Seigneur Lancelot, qui plus est... Intéressant.

D'un geste maîtrisé, je descend lentement de ma monture, pour arriver au niveau de l'homme. Rester en selle face à un seigneur local qui se présente serait impoli, et nous ne voulons pas être impoli, hm ? Tseh. D'autres se chargeront bien assez à ma place d'être impolis, de toute façon.

- Zvezdan Nebojša, Pontifex des Berserkers. Enchanté pareillement. Une salutation sobre pour appuyer mes mots, je lui lance un fin sourire neutre, sans cacher mon identité. Le Ligure en charge de la garde finira de toute façon bien par connaître mon identité... Aucun intérêt de mentir à quelqu'un qui aura tôt fait de voir mon nom sur la liste des invités au bal. Puis... Tseh. Ca va être un homme occupé, dans les jours à venir. Très occupé. Ce serait dommage de lui rajouter du travail inutilement, non ? Je regarde autour de nous, d'un regard qui semble aller plus loin que cette place de marché. C'est une charge conséquente qui vous attend pour les jours à venir. Je crois que n'ai jamais vu autant d'éveillés rassemblés dans une même cité.

D'éveillés d'un tel rang, qui plus est. Car au-delà des quelques germes de Cosmos ça et là, ceux qui ont un début de maîtrise, ou un potentiel timide... Les grands du jeu des Olympiens et d'ailleurs se sont rassemblés dans cette cité, pour l'occasion. Tous, et tous ont prêté serment de ne pas user de leur force cosmique pour se battre. Mais... Mais la tension est là, évidente, palpable. Au détour de ces jolies rues, des moins jolies aussi, un danger rôde, insidieux parce qu'incertain. Tout pourrait bien se passer, ou tout l'inverse.
Les gens vont-ils jouer selon les règles du jeu, ou tricher ? Et s'ils trichent, les arbitres de Britannia sauront-ils remplir leur rôle ?

Je suis curieux. Curieux de comment est-ce que vous allez gérer ce grand événement, Lancelot Du Lac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de-
LancelotLancelotArmure :
...
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyLun 9 Nov - 18:23
Le Ligure leva un sourcil. Voici donc le chef des troupes que les Grecs appelaient Arès. Il était vrai que lui avait plus entendu des histoires sur le terrible Mars et ses légions romaines qui déferlaient dans les terres anciennes des peuples celtes. Intrigué, il l'était et le cachait pas plus que cela.

- Enchanté de vous rencontrer, j'ai entendu parler des exploits de celui qui se faisait appeler Mars autrefois. Hmmm... Oui en effet, mais nous aurons peut-être un Roi dans les jours à venir, qui sait ce que les Sidhes nous réservent ! Vous vous intéressez à l'art carthaginois ?

La question ne semblait pas innocente. Le Ligure avait eu l'occasion de voyager pendant des années comme simple vagabond, découvrant le monde et ses mystères. Il ne méconnaissait pas la triste histoire de cette cité, détruite par Rome mais aussi par ses propres tourments intérieurs. Certaines rumeurs prétendaient même que le culte du terrible Moloch-Baal était une des raisons de cette chute, dur à dire du vrai du faux dans les légendes de l'histoire antique.

je vous demande cela, car j'ai été quelques années en Afrique septentrionale. Carthage fut une des plus grande cité du monde après tout... Rares sont les gens à reconnaître l'utilité d'une telle pièce, d'où ma curiosité je vous l'avoue. Pour le reste, m'honorerez vous d'une petite discussion au "Tronc couronné", une petite auberge qui vend le vin le plus fin que je connaisse.

Lancelot se demandait qui était cet homme. Pour être honnête, il s'attendait à un barbare sans cultures, vu comment les Saints décrivaient les Berserkers. Pensif, après avoir observer le jeu, il se disait qu'il valait mieux juger de par lui même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-bleu1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-rouge1350/1350[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-jaune1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyLun 9 Nov - 19:10
Mars. Tseh. Mars, oui.
Mars est encore loin, hélas. Ou devrais-je dire dormant.

- J'en ai entendu parler aussi.Je lui dis ça avec un fin sourire équivoque. Ma façon à moi de dire que Mars est aussi lointain de mon côté que du sien... Même si j'ai mes pistes à ce niveau. Mais chaque chose en son temps. D'abord, ici. Cette cité, ce royaume, son futur Roi, cette conversation. Et sa question. Cette question qui fait doucement s'étirer mon sourire, tout en même temps que je passe la main au pendentif Vandale à mon cou pour le mettre en évidence. Disons que j'aime les belles choses de façon générale. Plus encore quand elles me rappellent mes racines.

La Carthage Vandale, désormais révolue, mais pourtant celle où je suis né. J'ai beaucoup lu sur la cité et son histoire, dans ma jeunesse au début de mon éducation, puis pendant mon vagabondage, où j'ai pris sur moi de trouver du temps pour m'instruire, en plus de survivre. Comme quoi, la curiosité à du bon.

- Puis, oui, le jeu de Chatrang n'est pas connu des masses en occident... Mais j'ai voyagé aussi. Vagabondé serait un mot plus correct, mais ça, c'est une autre histoire. J'écoute, puis avise le temps d'un court silence. Pas tant pour réfléchir à la proposition que pour déjà réfléchir à quoi manger. Une discussion, volontiers, une discussion autour d'un bon vin... Je ne peux pas vraiment dire non si on me prend par les sentiments, hm? Je vous suis.

Quitte à discuter avec un personnage de ce rang, autant y ajouter un peu d'alcool.
Quelque chose me dit que Monseigneur Lancelot s'attendait à un sauvage des montagnes à la tête des Berserkers, hm ? Tseh. Les choses sont plus compliquées que ça.
Mais sois rassuré dans ton à-priori : Je peux en devenir un. Mais ici, dans cette cité, vous n'aurez normalement pas à gérer ça.

Normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de-
LancelotLancelotArmure :
...
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyMar 10 Nov - 17:38
Les deux hommes s'approchèrent alors de la petite taverne, disposant de tables en dehors. Cela permettait certainement de profiter à ce printemps ensoleillé. Le tavernier approcha et Lancelot lui demanda deux verres et un pichet de vin de Vannes. Pendant ce temps là, la discussion reprit.

Bien des choses sont dites sur votre Maître. Quel divin hasard que nous nous voyons ici avant le bal, cela va nous permettre certainement de poser des bases - je l'espère solide - entre vous et moi. Je ne cache pas que cela m'a surpris que la Table Ronde ait accepté de vous inviter. Vous n'êtes pas l'incarnation du sceau de l'ordre, si je puis dire... Mais Léodagan m'a rétorqué que cela était la volonté du Synode.

Le tavernier déposa alors le vin, les verres et quelques crudités sur la table. A cela se rajoutait un saucisson sec et des petits pains grillés à l'ail pour l'accompagner.

Le tavernier nous fait honneur ! Mangez et je ne cache pas que je suis curieux de savoir quelles sont vos visées dans notre bonne cité ? Tout le monde en a après tout, depuis que l'homme existe on pourra même dire...

Lancelot n'avait pas envie de tourner autour du pot. Que voulait le Pontifex d'Arès ? Etait il Mars ou Arès ? Bien des questions arpentaient l'esprit de l'ancien vagabond qu'il avait été. En une certaine façon, le fait de savoir que Zvezdan avait été un voyageur comme lui créait un terreau commun pour discuter, enfin c'était souhaitable pour les deux parties.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-bleu1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-rouge1350/1350[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-jaune1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyMar 10 Nov - 19:18
- Pas le sceau de l'Ordre tel que pourrait l'entendre un Saint, non. Je lui répond ça, équivoque, tout en même temps que je m'installe et que je lance un signe de tête au tavernier. Dans l'esprit des gens du dehors, nous sommes des bêtes sauvages. À ceux-là, je répondrais que même les prédateurs ont leurs codes. Leur ordre. Je lui souris doucement. L'Ordre au sein d'une Meute n'est pas celui autour des préceptes de Dame Sagesse. Mais c'est un Ordre quand même.

Si nous avons nos chiens fous ? Oui.
Si nous préférons l'instinct à la raison ? Sans doute, pour la plupart.
Si nous sommes difficiles à contrôler ? Je mentirais de dire le contraire.
Mais c'est là tout le défi : tenir des bêtes sauvages dans les rangs d'une armée, d'un ordre divin. C'est ma tâche, mon rôle. Est-ce que je sais ce que je fais ?
L'avenir le dira. Mais mon esprit me murmure que oui.

Alors je lui réponds ça. Une façon de lui donner une perspective, qu'il se rende compte quel genre de personne est à la tête de ces chiens fous : Quelqu'un qui n'a pas peur de tirer sur la laisse. Quelqu'un qui respecte certaines règles, bien qu'elles ne soient pas celles qu'on trouve ailleurs. C'est comme je disais la dernière fois, non ? Un Chaos ordonné. Un chaos utile, maîtrisé. C'est ce à quoi j'aspire, à court-moyen terme. À plus long-terme... Tseh.
Advienne que pourra.

- Discuter. C'est le seul mot que je lui réponds de prime abord, sur sa question du Pourquoi. Pourquoi est-ce que l'on se déplace ici ? Tseh. J'imagine que je ne peux pas tout dire. Mais je peux dire une partie de la vérité. C'est un grand Événement qui nous amène tous à Camelot. Tous se rassemblent, dans un environnement contrôlé. Je croise ici des gens que je ne pourrais habituellement croiser que sur un champ de bataille. Et même un suivant de la Guerre Violente sait que les conflits de demain se préparent dés aujourd'hui, ailleurs que dans les ruines. Je le fixe de mon regard couleur abysse. Le débit de mes mots est calme, la voix basse, mais claire. Je sais reconnaître une ère de conflit à venir quand j'en vois les prémices, Seigneur Lancelot. Elle arrive. Alors je me prépare. Je nous prépare. Alors je parle et j'écoute, je vais là où je peux rencontrer les acteurs de la scène à venir sans craindre une épée sortie au clair.

Je parle, et je dis la vérité. Mais je ne dis pas tout.
Je ne dis pas que cette fameuse ère de conflit, c'est peut-être nous autres qui allons l'initier.
Peut-être, peut-être pas ? Qui sait. Mais ça arrive. Le réveil d'Arès ne ment pas, le sommeil d'Harmonie non plus.

- Puis, je viens aussi pour le vin, la nourriture, le marché, les rencontres plus banales et l'architecture... Un sourire de malice sur mes traits, une voix plus légère. C'est une belle cité. Elle mérite d'être visitée.

Comme je disais, là encore : Mélanger travail et plaisir, pour le meilleur comme pour le pire.

- Le vin le plus fin à votre connaissance, me disiez-vous, hm? D'un geste, je m'empare du verre à mes côté, puis je le lève, signe de tête à l'appui. à la votre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de-
LancelotLancelotArmure :
...
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyMer 11 Nov - 14:39
A la vôtre.

Buvant une lampée, il prenait le temps de séparer le bon grain de l'ivraie. Cet homme était plus noble que tout ce qui avait pu être rapporter au cours de ses voyages. Vrai que c'était aussi la première fois qu'il rencontrait un membre de cette faction guerrière et impétueuse. Impassible, il prit un peu de pain et l'avala, il était chaud, à peine sorti du four certainement.

Ecouter et voir ce qui se prépare est une chose que tout homme normalement constitué se devrait de faire. Mais ce n'est pas l'apanage de tout le monde, qu'importe pour qui on oeuvre. Vous avez la sensation qu'un conflit arrive.... Je vous traiterai de fou si je ne savais pas qui vous étiez. Cela peut confirmer les craintes de certaines de mes connaissances. Posant un silence. Après, rien n'est figé dans le marbre, les alliés d'hier peuvent devenir les ennemis de demain. Le Mal est bien souvent caché là où la lumière est la plus vive. En quoi voyez vous des prémices ? Excusez ma curiosité si elle ne vous sied pas.

Depuis des mois, Léodagan préparait le monde à un nouveau paysage politique. Camelot allait devenir le centre d'un pouvoir immense si son dessein réussissait. Mais quelques rois de Bretagne, jusqu'ici dans une relative indépendance, n'étaient pas des plus ravis de ce qui risquait d'arriver. Evidemment, les ennemis étaient donc tapis dans l'ombre, attendant le moindre faux pas afin de porter le coup d'estoc à cet édifice politique et moral qui se constituait. Lancelot, pensif, observait son alter ego devant lui et réfléchissait à la position qui serait la sienne quand le temps des foudres arriverait.

Il était clair aussi que les Roisin Dubhes étaient en activité en ville. Il s'était opposé vivement à leurs invitations mais les Sidhes en avaient décidé autrement. Pourquoi ? La question était encore posée, encore une. Sa Foi était prise à hue et à dia en ce moment, il était méfiant de tout diabolisme à l'encontre de Camelot, il brulerait tous les fléaux supposés ou réels de ce monde par une purification par les flammes, si le besoin s'en faisait sentir. Il gardait en tout cas ses pensées pour l'instant, il se posait juste des questions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-bleu1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-rouge1350/1350[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-jaune1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyMer 11 Nov - 15:21
- Le conflit qui arrive, c'est comme souvent celui des Dieux. Et comme souvent avec les Dieux, il s'agit d'Égos et de visions qui s'affrontent plutôt que du Bien et du Mal. Je dis les mots avec un ton de neutralité, de faits, tout en même temps que je bois le vin... Qui mérite les louanges données par Lancelot. Je dis les mots calmement, mais la vérité derrière ce calme, c'est celle de mon mépris pour les Dieux. Ceux-là qui sacrifient vies et civilisations à la pelle pour pouvoir jouer leur grande partie d'échecs, mener leur grand débat divin où les arguments sont des guerriers en armure. Tseh. Ironique, que je vienne d'acheter un jeu de Chatrang, hm?Quant aux signes ? Hm.

Je prends un temps, pour chercher mes mots, rassembler mes pensées. Un geste pour aller chercher un peu de nourriture, manger, aller chercher mon verre, boire une autre gorgée avant de reprendre. Puis je finis par faire ma petite liste.

- L'Empire. L'Empire et les Saints derrière lui. Le plus grand Empire à la face de ce monde est aussi la plus énorme poudrière en ces temps troublés. Tout est instable. Tout peut partir en fumée, sur un faux mouvement. Parce que Sagesse est trop gourmande, trop ambitieuse, et que dans son sillage, elle cumule les ennemis, les inimités. Au nom du Rêve, elle écrase.
Oracles, Marinas, Berserkers, Ases et tant d'autres. Combien sont-ils à avoir de bonnes raisons de vouloir se venger ? Récupérer leur dû ? Briser leurs chaînes ? Ces luttes durent depuis longtemps... Mais les récents événements mettent le feu aux poudres.


La Guerre d'Italie, les batailles éparses ça et là, nous ,annexés par les citadelles.

- Au Nord de Transylvanie, les Ases se sont renfermés sur leurs terres, refusent les visites. Lorsqu'un peuple guerrier jusque là ouvert à l'extérieur se renferme d'un coup d'un seul suite à un Coup d'État... que pensez vous qu'il se prépare, derrière les murs de froid? Je le fixe d'un regard sérieux, tout en même temps que je lâche une information à voix basse, mais audible, l'air de rien. Guerre civile. Je lance les mots et j'attends la réaction curieux. Je lui en dit, mais ne lui en dit pas trop. Parce que le reste appartient aux Royaumes des suppositions... Ou des secrets que je garde pour moi. Et je ne parle même pas des Spectres et des autres menaces insidieuses. Ceux qu'on ne voit pas ou presque, mais qui sont là, quelque part. Et qui attendent.

En somme, la guerre est multiple, l'explosion pourrait provenir de bien des endroits différents. Ce n'est qu'une question de temps et d'acteurs, de décisions et de dénouements.

- Et vous ? Qu'en est-il des craintes de ces fameuses connaissances ? M'est avis que vous pouvez voir des choses aussi, depuis Britannia.

à mon tour d'être curieux. Après avoir répondu à sa curiosité et glissé une information au détour de mon discours, maintenant... Je suis curieux de ce qu'ils voient, sur ces terres mystiques. Leurs doutes et leurs prophéties, leurs craintes, leurs on-dits.

Savoir ce que l'autre pense, ce que l'autre sait... Après tout, j'ai dit être là pour discuter, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de-
LancelotLancelotArmure :
...
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyJeu 12 Nov - 15:02
Fermant les yeux un instant, perdu dans ses réflexions, le Chevalier de Camelot ne pouvait pas contredire son invité. Depuis des éons, la terre de Bretagne est protégée par la puissante magie des Sidhes, mêmes les Romains avaient dû accepter cet état de fait et voilà que maintenant ces derniers avaient annoncés leur départ du monde des vivants. Sinistre incertitude du lendemain. Il ne pouvait admettre que tout cela était terminé, qu'un Roi viendrait à la tête de Bretagne avec les attributs des Sidhes mais aussi ceux des hommes.

Lancelot écoutait avec attention les questionnements que Zvezdan sur la carte du monde qu'il dressait, une forme de mépris l'accompagnant à n'en point douter.

L'homme est ainsi fait qu'il en oublie les anciennes coutumes. Il en va de même de ceux qui servent les anciens Dieux. C'est pour cela que j'ai embrassé la cause d'un Dieu qui n'a pas de nom ni de visage. Il est tout et rien en même temps, sa morale me plait, et l'Eglise est encore frivole sur ses propres règles. Même si cette dernière finira par devenir comme les autres, décadente et fanatique. Il en était ainsi des religions. Elles oubliaient bien souvent la base de ce qui faisait leurs existences, trouver un peu de lumière, d'espoir, dans un monde qui n'en avait plus ou de moins en moins. Les forces que vous me décrivez ont été aussi aperçus et je ne compte pas remettre en cause votre jugement, mieux même, je vous rejoins par bien des points. La seule chose qui pourrait nous différencier est la solution que serait la nôtre selon ces fameuses circonstances.

Il prit alors une nouvelle lampée de vin. Amer. Il laisse cette amertume l'embrasser depuis un moment. Est ce que cet Artorius serait un homme à suivre ? Mérite-t-il sa confiance pour les années à venir ? Il n'avait pas de réponse et aucun sens ne permettait de comprendre ce qui allait se passer.

Personnellement, je pense que notre monde est abîmé. Il est devenu dégénéré et plus personne ne suit vraiment une morale. Les Byzantins sont un géant aux pieds d'argile et ils s'effondreront comme le fit Rome. Il en est ainsi de l'entropie du monde comme de sa création. Je veux juste que les Hommes président leur destinée par eux même et c'est là le dessein le plus secret de notre ordre, même si peu osent le dire.

Croyait-il à cela ? Oui, son regard montrait une passion dévorante. Il voulait que ce Dieu sans nom et sans visage permettent de se libérer du poids des anciennes divinités qui se jouaient des hommes, comme si on était dans un immense jeu de chatrang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-bleu1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-rouge1350/1350[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] G-jaune1650/1650[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyMar 17 Nov - 21:00
- Le Dieu Unique est différent des autres sans vraiment l'être. Différent par sa nature et son origine, similaire par ce simple point commun : ce sont les hommes qui accomplissent sa volonté. Les Dieux ont tous leur pouvoir, mais s'ils pouvaient tout faire seuls, nous ne serions pas là. Les Dieux ont les hommes en guise de serviteurs, et les hommes comme les Dieux sont faillibles. Entre les fanatiques et les faux-croyants plus intéressés par le pouvoir... Tseh. Je les connais bien ces derniers-ci, hm? Et vous connaissez les hommes.

Un regard entendu, pour insinuer mon idée sans me perdre en longueurs. Vous connaissez les hommes, leurs failles. Et ce que ces hommes faillibles amènent dans le sillage de leurs croisades. Là aussi, je les connais bien, ces hommes faillibles. M'enfin... Guerres, oui . Guerres, conflit, et les Dieux derrière. C'était la discussion, et maintenant, il est question de la solution... Tseh. Je réfléchis aux mots du Ligure, un instant, puis je souris. Ce sourire équivoque, c'est ma seule réponse.
J'imagine que tu nous conçois une réponse brutale et vive, pour quand l'ère du conflit sera là.
Tu as raison. Et tout à la fois tu as tort.
Nous sommes des suivants de la Guerre. Mais nous sommes aussi des survivants. Et les survivants ne survivent pas en fonçant systématiquement tête baissée. Cette approche marche très bien pour les combats que l'on sait gagnés d'avance... Pour les autres ?
Tout dépend.

J'écoute la suite. J'écoute, avec un quelque chose de songeur dans le regard. Une pensée, une lueur particulière, encore différente de ce que j'ai pu montrer tout le long de notre petite discussion. Pas cet éclat d'analyse froide et calculatrice, pas la malice, pas le fond de colère. Plutôt... Un espoir. Un espoir désabusé. Parce que cette vision dont il parle, je la partage, à peu de choses prés. Mais n'est-elle pas utopique ?
Qui plus est, l'homme pourra-t-il jamais présider sa propre destinée, enchaîné par les desseins des Dieux, Dieu Unique inclus ? Tseh. Monde dégénéré...
Ne l'a-t-il pas toujours été ?

- Oh, les Byzantins tomberont, ça pour sûr. Juste un instant, un orgueil prédateur dans ma voix, dans mon regard. Un sourire de chasse... Puis une gorgée de vin, des yeux qui se ferment, et se rouvrent dans un retour à cette introspection. Et vous pensez que le Dieu Unique saura laisser plus de place à cet idéal que les Anciens Dieux?

Curiosité sincère, au cœur de cette petite discussion. Je pourrais continuer sur un jeu de politiques, ou autre, mais... Mais je suis curieux, tiens. Curieux de l'homme en face de moi.
Toi qui aspire à libérer les hommes par le biais d'un Dieu qui dicte et qui ordonne, dis-moi...

Es-tu de ceux qui doutent et questionnent, ou de ceux qui suivent aveuglément ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de-
LancelotLancelotArmure :
...
Message Re: [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]   [Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre] EmptyMer 18 Nov - 11:48
La question de Zvezdan posait aussi celle de sa Foi. Celle de savoir en quoi croire et espérer ? Les dieux grecs, voire celtes, avaient échoué en quelque sorte. Les premiers par leurs querelles incessantes, les seconds pour s'être retirer des affaires des hommes et donner simplement de leur sang à Athéna pour restaurer ses armures d'or. Pour cela aussi, pourquoi ? Soutenir un camp amenait l'antagonisme auprès des autres... Bref, son recours était ce nouveau Dieu qui ne portait pas de nom ni de visage.

Au moins, il parle d'autres choses que de guerres, de trivialité sur des amours effrénés ici et là... Mais bon, lui même a ses propres défauts, on dit après tout que Dieu à créer l'homme à son image. Avec ses bons et ses mauvais côtés. En soit, il ne se place pas au dessus de nous, ou au dessous, il est juste comme nous. C'est en cela que je pense que je peux croire en lui, il est le symbole d'un espoir que les Hommes se guident par eux même. Je sais, c'est utopique mais il faut bien rêver pour avancer.

Alors qu'il venait de terminer sa phrase, un garde de Camelot vint vers les deux hommes attablés. Lancelot lui fit signe d'approcher. Ce dernier s'abaissa alors à l'oreille du Chevalier de la Table Ronde et chuchota quelque chose. Le regard de Lancelot passa de la surprise à une colère non dissimulée. Il semblait ne pas croire ce qu'il était en train d'entendre. Puis, le garde se retira rapidement afin de se diriger vers la Tour de Logres.

Camelot se tourna alors vers son compagnon de circonstances.

Je dois vous laisser, mes obligations m'appellent visiblement.

Citation :
Conclusion pour moi, je te laisse clore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Mi-Mars 553] De Rouge et d'Or : l'œil aime ce qui brille [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Camelot :: Haut-Pavé-
Sauter vers: