Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo) G-bleu0/0[Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo) V-bleu  (0/0)
CP:
[Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo) G-rouge0/0[Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo) V-rouge  (0/0)
CC:
[Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo) G-jaune0/0[Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo) V-jaune  (0/0)
Message [Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo)   [Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo) EmptyDim 8 Nov - 14:27
Sur le dos de Lune, la faisant trotter tranquillement, je me vide l'esprit. Confiante en ma jument, je prends même le risque de fermer les yeux, la laissant suivre le chemin tracé entre les étendues enneigées. Rome c'est loin, trop loin, ça va encore me prendre des semaines avant d'arriver à destination si pas un mois. Je me mets à bailler en y pensant et rit bêtement. Ce ne sera pas pareil, j'ai peur de m'ennuyer même. Alors que je me suis attardée dans une auberge pour me réchauffer autour d'une boisson chaude, j'entends des voyageurs qui vont vers le Nord. Je n'ai pas fait beaucoup de route, mais je les écoute, me demandant ce qu'ils peuvent bien vouloir aller voir là d'où je viens. Je perçois dans leurs discussions qu'ils projettent d'aller à Reims. Je ne peux m'empêcher de me retourner et de réagir.
- Vous allez à Reims ? J'en viens ! Vous avez manqué le couronnement c'était remarquable.
Je ne connais pas encore leurs raisons, mais si c'était le but de leur visite, alors je peux peut-être leur épargner le voyage.
- Oh bonjour mademoiselle. Oui nous savons. Nous venons de pas très loin plus au sud. Nous souhaitons simplement nous recueillir dans la cathédrale où notre nouveau roi s'est fait sacrer.
J'opine et sourit avec bienveillance. Leur foi fait chaud au coeur. Je médite sur ces paroles un instant. Qu'est ce que j'espère trouver dans notre nouveau Sanctuaire ? À l'heure qu'il est il doit encore être désert. J'y serai bien seule… Je pince mes lèvres et mes yeux d'or se posent sur ma sacoche. Je me rappelle toutes ces peintures perdues, puis celle que j'ai faite il y a quelques mois. Iris, représentée devant le temple de Stonehenge. Mon temple par excellence. Oui s'il y a un endroit où je vais devoir aller c'est bien là bas. Bien sûr à Rome je pourrais trouver Marcus et bénéficier de ses conseils, mais j'ai aussi envie de voler de mes propres ailes. J'ai la conviction que c'est dans mon temple que je dois me rendre. Cette intuition, je l'ai depuis que je suis devenue la Patronne de la Peinture. En outre, la réflexion est vite faite, je suis au nord de la Francie, autant en profiter pour aller en Britannia. Je me souviens même en avoir parlé à Célestia lorsque je l'avais retrouvée dans l'église et que nous nous étions isolées dans le parloir. Même elle avait trouvé que c'était une bonne idée. Je me souviens qu'elle avait dit vouloir m'y accompagner. Mais ça, c'était avant que nous nous engagions dans cette longue mission et qu'elle décide de partir à Toulouse au final. Je suis grande, je peux y aller par mes propres moyens et c'est ce que je vais faire. Je ne sais même pas pourquoi je suis encore là à tergiverser. Bon par contre je ne pourrais pas emporter Lune avec moi, entre le voyage et la traversée en bateau… je pourrais y aller en un bond, mais en y allant à vitesse humaine, je pourrais en profiter pour visiter et ça, ça me plaît. Je me lève, mon thé fumant terminé d'une traite et je vais commencer par chercher un endroit discret.

A l'abri des regards, dans une forêt à l'écart de la ville, j'invoque une silhouette humaine. Le visage n'est pas visible, la personne étant toute recouverte d'une longue cape noire. Sa mission est simple, rapporter Lune à l'atelier de Maître Andreas. Je lui insuffle suffisamment de mon énergie pour qu'il ne s'évanouisse pas avant d'avoir atteint son objectif. C'est la seule idée que j'ai trouvée pour que Lune retourne à Rome sans moi et sans que j'aie à l'abandonner quelque part. Comme je m'en doutais, je me sens vidée, fatiguée, incapable de bondir jusqu'au pays du Nord. Mais ce n'est pas grave, j'avais prévu de flâner de toute façon.


[Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo) R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
 
[Début février 553] Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (Solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Profana Erunt :: Francia-
Sauter vers: