Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyLun 9 Nov - 20:00
Postez ici lors de votre entrée dans la salle du Grand bal. Pas besoin de lire ou de forcément interagir avec ceux ayant poster avant vous, il s'agit là d'un moyen, pour le premier soir du grand Bal, de préciser comment vous êtes vêtu et surtout, vers quelle salle vous désirez vous rendre.

C'est dans cette salle que entrez en premier et que vous repasserez tout le temps après un RP dans une salle annexe.

Il y aura aussi des RP Danse qui apparaitront à tout moment pour les membres présents dans cette salle (ou désirant eux même participer à une danse)

Sinon, l'entrée dans les salles annexes se fait selon votre envie. Il faut préciser dans le titre du topic dans quelle salle vous êtes (Il faut un post de départ de ce post).

Bon jeu et dansons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 18:30
Le plaisir vaporeux fuira vers l’horizon
Ainsi qu’une sylphide au fond de la coulisse ;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison.

La grande salle de bal s'était parée de ses plus beaux atours. Aux lustres illuminant les fresques des batailles passées, on pouvait marcher sur un parquet en bois sacré qui venait des profondeurs du Monde d'En bas. Quatre musiciens jouaient du tambours, flute et lyre. Des femmes dansaient déjà avec grâce, en compagnie de seigneurs et chevaliers venus de toute la Bretagne.

De parts et d'autres, on pouvait voir quatre immenses portes menant aux salles d'à côté étaient visibles. Voyageur, si tu entres séant, tu peux penser que ici se joue l'avenir d'un pays et tu auras certainement raison. Une noble dame danse avec grâce et légèreté, attirant le regard de tous les hommes présents, quelques demandes suffiront à apprendre qu'il s'agit de la Reine Titania, la noble reine du Synode des Sidhes. A son bras, un homme la salue par une révérence dansée, il s'agit du Loi Léodagan de Carmélide. La danse continuait, encore et encore et encore...

Trois hommes discutaient entre eux, des rires se faisaient entendre. Qui étaient ils ? Toute personne ayant connu notre histoire pouvait les reconnaître : Abrarxès, Faenor et Japheth. Trois anciens chevaliers d'or devenus des parias de leur ancien ordre selon certaines rumeurs. D'eux, on ressentait la puissance et une forme d'aura solaire les accompagnait. Soudain, une jeune femme aguichante s'approcha du dénommé Faenor afin d'obtenir une danse du bel homme, ce dernier se laissa séduire et suivit la fille de Titania, Morgane, dans une Pavane endiablée.

Les serviteurs entraient et sortaient avec des plateaux de fruits séchés, des verres des vins les plus précieux. Si on y regardait bien, il y avait même des porteurs d'eau afin de permettre à chacun de pouvoir se libérer quelques instants en toute discrétion. Il y avait ici les plus puissants qui cohabitaient avec la lie de la société pauvre de Camelot. Chaque partie semblant danser l'une et l'autre sa propre partition.

Enfin, avançant dans cette foule, voyageur, tu pourras voir un homme qui s'avançait en compagnie d'un vieux druide. Ils disparaissaient de ton regard mais tu pouvais les avoir vu quelques instants. Singeant les ombres, l'animal voyageur est donc inviter à rejoindre le troupeau et à se faire reconnaître au milieu de l'insondable.

Citation :
Tout joueur peut avoir vu cela à son arrivée à l'ouverture du bal. Les PNJ qui se trouvent dans les salles annexes seront dévoilés, si vous quittez cette salle pour une annexe. Il faut bien préciser dans le titre que vous entrez dans une salle annexe et laquelle. Le Staff interviendra alors.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OrpheusOrpheusArmure :
Légat

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1350/13501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1350/1350)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge900/9001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (900/900)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1350/13501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1350/1350)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 18:59
Il avait attendu ce moment depuis son arrivée. Car s'il savait une chose, c'est que les bals étaient toujours propices aux discussions et à l'observation. Et il excellait dans les deux domaines. De ce qu'il entendait à droite et à gauche, il n'était pas le seul à attendre cet événement. Richement vêtu, sans pour autant tomber dans l'exagération, il était disposé à représenter les Merinita et les Atlantes. Une cape pourpre avec les armoires de sa famille, chemise et pantalon finement ouvragés, bijoux et bracelet d'Orichalque qui soulignait son statut au sein des armées Atlantes, il était fin prêt à entrer dans la danse. Sans mauvais jeu de mots.

C'est ainsi qu'il pénétrait dans la salle du bal, laissant son regard se poser sur les personnes déjà présentes et sur la décoration des lieux. Ils s'étaient donnés du mal pour accueillir toutes ces personnes et cela se voyait. Aurora et Calypso avaient quartier libre pour le moment et il avait été assez clair : qu'on le laisse tranquille pour le moment, tandis qu'il prenait la mesure des personnes présentes. Pour ce qu'il avait à faire, il n'avait pas besoin de chaperon ou de gardienne. Il comptait sur elles pour autre chose. Et espérait qu'elles n'oublieraient pas la raison première de leur présence. Ce n'était pas sa sécurité. Il était capable de le gérer seul.

La scène de l'homme et du druide ne lui échappa pas, évidemment, mais il n'était pas encore temps de se confronter à lui. Attrapant un des verres qu'on lui tendit, il prenait la mesure de cet endroit. De cette ambiance. Et ferait sous peu lui aussi appel à ses talents de danseur. Et d'orateur si nécessaire. Il aimait ce genre de situation. Particulière. Mais si intéressante en réalité. Les Atlantes prouveraient, une fois encore, qu'ils excellaient dans bien des domaines.

Des hommes parlaient. Des femmes dansaient. Et l'onde de certains d'entre eux étaient suffisamment marquées pour attirer son attention. De sa propre personne s'échappait une étrange mélopée. Inaudible pour le commun des mortels mais qui était l'écho de ses émotions. Heureux d'être là. Curieux aussi. Et intérieurement, il remerciait ses parents de lui avoir enseigné l'importance de ce genre de bal. Il portait ses lèvres à son verre.

Et maintenant ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1839-orpheus-merinita-ft#
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1050/10501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1050/1050)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge850/8501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (850/850)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1200/12001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1200/1200)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 19:04
Les hérauts ne tardèrent plus à annoncer les invités étrangers que l'on avait conviés à la fête. Ouvrant d'une certaine façon le bal de ces arrivées, le chef des Marinas dans son aisance usuelle, puis une jeune femme, aux traits faussement adolescents s'avança dans un robe absolument somptueuse. De nombreux voiles et dentelles accompagnaient sa démarche comme une traîne. Une dizaine de nuances de bleus et de blancs se disputaient l'éclat de perles argentées qui rappelaient sa chevelure savamment tressée à la mode bretonne telle qu'on avait pu lui décrire. Un fin collier d'argent serti d'un saphir ornementait sa poitrine et se disputait l'attention des bracelets de nacre à ses poignets.

Le port bien droit, la démarche sûre, elle avait visiblement l'habitude des réceptions et son pas marquait l'arrêt très exactement à chaque annonce faite sur son passage, jusqu'à enfin atteindre la grande salle pour en explorer l'agencement du regard. Elle s'inclina à l'entrée comme il était de coutume pour saluer ceux qui portaient leurs regards vers les nouveaux arrivants, puis déambula entre les convives en attendant de trouver mets ou cavalier de bon goût.

Un sourire étira ses lèvres en se demandant si le Dragon des mers allait venir à sa manière : en pirate pourvu d'une bonne bouteille de rhum, tandis qu'Orphéus et Aurora feraient assurément sensation dans leur habituel pourpre royal. Au moins, si l'un d'eux l'invitaient, elle n'éclipserait personne tout en conservant l'élégance et la distinction que demandaient son rang, bien qu'il ne fût pas connu ici.


1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TaymTaymArmure :
Ushumgallu

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu0/01 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (0/0)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge0/01 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (0/0)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune0/01 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (0/0)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 19:13
Cette invitation me rend sceptique. L’intérêt m’échappe et, alors même que je pénètre dans l’entrée, mes illusions s’effacent. Je m’attendais pas vraiment à ça, quand on m’a parlé d’une soirée. Ça m’intéressait pas plus que ça, à la base, d’autant que la présence animale n’est pas permise. Quelque part, ça me met mal à l’aise, parce qu’on s’est jamais séparé, lui et moi, depuis qu’il s’est incrusté dans ma vie. C’est un peu vide, mais c’est l’occasion d’avoir la paix.

J’approche, observe du coin de l’œil ces gens qui dansent, rient, crient et mangent ; vraiment, ils sont pas croyables, à dépenser comme ça dans l’outrance, sans compter, sans se soucier. Pire qu’eux. Ce monde est fou, Pépé.

Un effort, mais pas trop. Toujours mieux que l’autre crétin de Dragon, quoi qu’il en dise. Ce genre d’endroit, c’est pas vraiment mon univers, alors je préfère rester dans un coin, à guetter ceux qui s’aventurent, leurs actions et réactions. Ça m’emmerde, mais c’est comme ça : obligé d’être là.

Alors, qu’ils plaisantent, se marrent en silence ou allégrement, ils sont ceux qui devraient avoir honte. Pourtant, ils se complaisent dans leurs conditions. Disons que ça donne le ton et les manipulateurs sortiront de l’ombre.

Une mascarade, une de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1650/16501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1650/1650)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge1250/12501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (1250/1250)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1500/15001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1500/1500)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 19:39


La calèche s'était arrêtée devant les portes du château. Les autorités avaient mis en place un système de ramassage des personnes souhaitant se rendre au bal, pour plus de confort et de sécurité. Silas avait pris place dans l'une des calèche qui avait déjà à son bord, une mère et sa fille qui se rendait au bal. Nul doute que la jeune fille allait y cherchait à briller pour y trouver un futur fiancé puis mari et que sa brave mère était la pour chaperonner le tout. Lorsqu'ils furent arriver, Silas aida mère et fille à descendre et les salua avec politesse.

Le tailleur et son apprenti avait fait un petit miracle avec la tenue de Silas. La longue veste anthracite et bleu nuit lui seyait comme un gant. Le bustier de cuir noir tenant presque du plastron était robuste mais le laissait bouger comme il le voulait. Ils avaient fait du grand art avec l'épaisseur d'or le recouvrant ainsi que ses bottes. Il avait laisser en évidence son pendentif en rubis, le souvenir de sa mère, le seul bijour qu'il portait. Il avait laissé ses cheveux libre sur le devant mais les avait attaché avec un catogan pour l'arrière. Il avait dépensé sans compter pour sa tenue de bal, il était aussi élégant et chic qu'un grand seigneur. Si son frère le voyait, il dirait de lui qu'il était enfin un vrai Aquilius habillé ainsi.

_ Nous nous retrouverons surement à l'intérieur et peut-être que nous pourrions partager une danse.

La fille était jolie mais un peu jeune, la mère lui ressemblait fortement et l'age n'avait pas l'air de l'avoir trop touché. Il avait cru comprendre qu'elle était veuve d'après les sous-entendus et les messes basses des deux inconnues. Après un dernier sourire, le Gold Saint s'avança et entrant dans la demeure du Roi Léodagan. Justement quand il passa la porte de la grande salle, le roi ouvrait le dit bal en compagnie de la reine Titania d'après ce qu'il entendit. Comme la plupart des personnes présentes il les regarda. Puis il se dirigea vers un coin de la pièce. C'est alors que son regard tomba sur une personne qu'il n'avait pas vu depuis trois années, Abrarxès. Aucune émotion sur son visage mais intérieurement une légère colère s’éveillait. A coté de lui deux autres hommes, l'un ressemblait à la description qu'il avait lu dans les rapports de Japheth. Ainsi donc les Thuathas étaient donc bien ici. Cela commençaient vraiment à faire beaucoup de monde différents.

Il prit un verre de vin sur un plateau et il se dirigea vers l'une des salles annexes. Il semblait y voir une chose intéressante. Il vit deux silhouettes, il pensait les reconnaitre, le druide et le futur roi... Un dragon ou plutôt une statue de dragon se dessinait dans la salle où il se rendait.

Tenue de Silas:
 





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.



Dernière édition par Silas le Mar 10 Nov - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu0/01 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (0/0)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge0/01 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (0/0)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune0/01 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (0/0)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 20:27
Cela fait bien longtemps que je n'ai pas été à un bal, pourtant, avant que je ne prenne mon indépendance, la noblesse florentine aimait à organiser ce genre de soirée. Si je n'aimais pas le fait que ma mère cherche constamment à me présenter aux jeunes hommes, j'appréciais l'ambiance, la musique et la danse. Évidemment, il ne saurait en être autrement. La peinture n'est pas le seul art à m'intéresser. De ces festivités donc, le bal est l'une des choses que je ne manquerais pour rien au monde, ou presque.

Ancienne noble, j'ai toujours à moi quelques riches tenues idéales pour ce genre d'événement. Je puis alors faire honneur à nos hôtes. Ma robe est d'ivoire et brodée d'or, je me sens rayonnante comme un soleil. Un peu l'opposé de cette jeune femme que j’aperçois dans la salle et qui me fait penser à l'astre lunaire, belle, mais froide, inaccessible. Une belle image pour un futur tableau.

Toutefois je n'attarde pas mes yeux mordorés sur elle, non, ce qui capte mon regard, c'est la reine Titania que j'ai eu l'occasion de croiser quelques jours plus tôt. Je souris doucement à la voir s'amuser. J'avance, je déambule, attirée à présent par les peintures qui ornent les murs. Mon âme d'artiste est touchée forcément et je me prends à les contempler. Je me demande quels pigments ont été utilisés pour avoir un rendu pareil, vraiment splendide. Je m'occupe ainsi, sans m'ennuyer. Pour l'heure je ne vais voir personne, je me contente d'observer et de jeter des coups d'oeil. Si Lykeios était là, je lui proposerais bien d'aller danser, mais il n'est pas là. Et je ne sais même pas ce qu'il est devenu. Si je pouvais croiser un visage connu pas trop occupé, je me lancerais, en attendant, il n'y a plus qu'à espérer qu'une autre âme solitaire se joigne à moi pour faire connaissance.


1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
HaldorHaldorArmure :
Cardinal de la Mort

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1500/15001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1500/1500)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge1350/13501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (1350/1350)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1350/13501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1350/1350)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 21:52
    - 'Tain, c'est tellement classe ici. J'me sens comme à la maison. En plus ça sent bon et tout. Sérieux, c'est au top. Haldor adore ! E c'est une marque déposée hein !

Haldor déambulait dans les couloirs, à la recherche de la fameuse salle de bal dont on lui avait parlé. En se parlant à lui même. Pas qu'il désirait danser plus que ça mais il en était venu à une conclusion toute simple : bal = gens. Gens = discussion. Discussion = on s'marre. Une logique particulière mais qui était la synthèse parfaite de ce qu'il avait dans le crâne. C'est que le colosse ne s'emmerdait généralement pas avec les conventions. D'ailleurs, il avait remarqué les quelques regards en biais qu'on lui adressait depuis quelques longues minutes. Il faut dire qu'il y avait de quoi : ici, sa taille dénotait clairement. Et il avait la classe !!!

Si seulement il n'était pas tant dans son monde, sans doute aurait-il comprit que les hommes et femmes ici ne regardaient pas que lui mais aussi l'imposante lame qui trônait dans son dos. Certes, elle avait été scellée à l'entrée - il avait d'ailleurs gueulé lorsqu'on avait apposé ce putain de ruban sur "Hécatombes" - mais cela n'empêchait pas le géant de l'emmener partout. De toute façon, il ne comptait pas s'en servir. Il n'avait pas besoin d'elle pour péter des bouches.

Enfin il aperçut l'entrée de la fameuse salle de bal. Et c'est ainsi qu'il s'y rendit, guilleret, sourire aux lèvres, faisant fi des regards qu'on lui balançait. Et tandis qu'il entrait enfin, il ne put réprimer un grand éclat de rire.
    - MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!! J'AI REUSSIIIIIIIIIIIIIIII !!!

Et il frappait dans ses mains, fier d'avoir trouvé la salle sans l'aide de personne. Du monde, il y en avait. Son regard accrocha celui d'un homme avec un seul oeil. Cape pourpre. Il ne put s'empêcher de penser "grosse pédale" mais garda pour lui sa réflexion. Avant de fendre la foule en quête d'une personne ou deux avec qui discuter. Sa taille, sa lame et sa grande gueule. Voilà qui animerait cette petite soirée, sans le moindre doute possible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1838-haldor-cardinal-de-l
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu220/2201 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (220/220)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge180/1801 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (180/180)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune285/2851 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (285/285)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 21:53
Entrée en matière









Participer à un bal...
Pour un homme aussi discret et mal à l'aise avec les convenances tel que moi, cela s'apparentait à une épreuve bien plus stressante que le tournoi.
J'avais passé des heures sur ma couche à imaginer la scène, l'identité des personnes présentes, les tenues, les danses. A dire vrai, le dernier évènement de ce genre auquel j'avais participé était... dans mon village natal. Autant dire que je n'en gardais pas un souvenir impérissable.
Après avoir revêtu une tenue simple dans des tons sombres, chemise, veston et braies assorties, je m'étais rendu au palais à pied pour profiter de l'air frais... Avant d'étouffer au milieu de celui vicié des intrigues politiques.
Une arrivée à petit pas, qui m'avait permis d'observer l'ensemble des premiers convives.
Dans un recoin, Japheth et deux hommes inconnus. Non loin, je vis disparaître cette maudite Morgane, puis un duo composé d'un vieux druide et d'un noble au port royal.
Bon sang... J'aurais dû me douter de la présence de cette vipère. L'éviter toute la soirée serait probablement un défi divertissant.
Mais le plus intéressant restait à venir. Silas était déjà présent, et je le saluais d'un signe de tête.
Des inconnus m'avaient également précédé... Et mon attention fut happée par un borgne élégant, dont les traits m'étaient étrangement familiers.
Mais où pouvais-je l'avoir déjà vu ? Difficile à dire mais cela remontait à bien loin.
Bah avec de la chance, je pourrais lever ce mystère au cours de la soirée. D'un pas rapide, je fis le tour de la salle pour repérer les différentes annexes. Et après quelques instants de réflexion, je me décidais à m'engager dans celle nommée "La salle de la mère sombre".
Étrangement, son atmosphère feutrée m'attira immédiatement.

Arrow Salle de la mère sombre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RowenaRowenaArmure :
Cygne d'Euros (Est et Automne)

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1350/13501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1350/1350)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge600/6001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (600/600)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1200/12001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1200/1200)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 23:42
Même sans être timide, se rappeler de la dernière fois qu’elle a assisté à un bal est une chose complexe. Et ce simple manquement a tendance à faire grimper une légère angoisse chez Rowena. Les doutes sont revenus, s’interrogeant de sa présence ici, d’une place légitime à prendre ou imposer… Quelque chose de plus clair qu’une vision qui n’indiquait au final que peu de chose. Elle s’était questionnée d’ailleurs, de ne peut-être pas y aller, mais elle savait que c’était une occasion trop belle à ne pas manquer. Une chance aussi, pour profiter des festivités. Oui, elle n’avait pas de souvenirs récent d’un bal dans sa mémoire, et depuis que sa chair est celle de Rowena, elle est même certaine de ne pas avoir assisté à l’un d’eux. Autrefois peut-être, mais cela remonte à si longtemps.

Si elle n’avait pas eu la chance de faire une rencontre fortuite dans les rues de Camelot quelques jours plus tôt, sans doute se serait-elle présentée avec une tenue simple, assez passable en vérité pour l’événement qui attirait tant de monde. Mais sans faire charité, elle avait eu l’aide généreuse d’un étranger, et puis après cela l’assistance de cette femme à l’auberge, gérante et tenancière qui avait refusé de la laisser aller au bal aussi sobrement décorée et vêtue. Une gentillesse peu commune, une augure peut-être apportée par le Soleil même si elle n’en aurait pas fait le pari. Mais c’est ainsi que l’Oracle du Cygne s’est présentée à la citadelle dans une robe au tissu bleu de nuit et ajusté à sa silhouette. Sombre mais pas déprimante, sobre mais pas misérable. Peu de bijoux pour décorer sa peau, mais les tatouages tombant sur ses bras et ses mains comme des arabesques et des lierres sur sa peau. Le reste, épaules et dos, est caché par un châle un peu plus clair mais léger. Comme cela arrive rarement, ses cheveux sont relevés en hauteur, découvrant mieux son visage si d’ordinaire absorbé par la longue tignasse noire qui est la sienne. Comme le cygne, elle laisse entrevoir un long cou et une nuque, décorée d’un fin ruban mêlé à des fleurs sauvages qui se réveillent en ce presque début printemps.

Entrant dans la salle, annoncée comme tant d’autre elle déambuler comme à son habitude sans chercher particulièrement a attirer l’attention. Tant de visages sont inconnus, et tant d’étranger comme elles sont là pour assisté à la fête. Elle cherche quelque chose de familier dans cette foule, scrute les visages et les personnes, puis en vient à envier ces danses et cette joie. Certes, la tension est sans doute de mise aussi, et elle sait combien ces événements sont propices aux discussions et jeux politiques. C’est pour ça que beaucoup sont venus, elle le sait. Les Oracles aussi certainement, mais elle ignore combien sont venus, et ce qu’ils peuvent bien représenter. Sans Augure et chef, que sont-ils réellement sur la balance des affaires qui se trame ? Si les pensées se font à nouveau sombres, elle préfère n’en rien montrer, abordant un visage doux et ouvert tout en continuant de chercher si un visage lui semble familier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t891-rowena-le-paon-de-ceci https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2210-rowena-journal-de-bord
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1800/18001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1800/1800)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge1200/12001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (1200/1200)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1650/16501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1650/1650)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMar 10 Nov - 23:55
Le Grand Jour, le Fatidique, l'Inéluctable était enfin arrivée.

"Il y a trop de froufrous ici...Oh par Athéna, protégez-moi de cette fosse aux lions..."

Un murmure féminin résonna durant sa marche. L'inquiétude ponctuait chacun de ses sons. Les mains jointes, peu habituée aux formalités de la Cour, la jeune Sainte fit néanmoins son arrivée dans la Salle de Bal, les cheveux détachés malgré deux tresses persistant encore à signer son identité. Sans surprise, les lieux étaient déjà bondés. Les lustres en or et les piliers finement sculptés de la salle démontrait sans mal le savoir faire de leurs alliés du Nord. Du petit ponte aux gentilhommes, la diversité dans ces personnalités ne manquait pas à l'appel. Se concentrant, la jeune femme reconnut du coin de l'oeil une silhouette bleutée et timide, semblable à celle de Kilian. Pauvre homme. Ryme espérait de tout cœur ne pas avoir frappé trop fort ses deux adversaires: il fallait dire que Perceval avait été un allié au moins aussi passionné et directe qu'elle ! La Lionne espérait d'ailleurs revoir le jeune Ligure. Quant à Silas, ce dernier frétillait des nageoires comme un poisson dans l'eau. Quelle chance.

Il est quelque chose de capital en ces lieux : l'apparence. "Les goûts et les couleurs", disait-on. Mais alors, quel goût fallait-il respecter à Camelot ? Ryme était certaine que sa propre robe reflétait ses habitudes latines : celle d'en dévoiler légèrement plus que ses consœurs du Nord. La Sainte avait donc pris le temps de négocier sa robe avant de répondre à l'invitation, forte de ses couleurs maîtresses : le Vert et le Jaune doré. L'esprit de cet habit était plutôt simple, quoiqu'original. La coupe variait des autres robes habituelles, mais les motifs étaient joliment incrustés et brodés main dans le tissu épais de son corset superposé. Dévoilant sa gorge, son châle recouvrait néanmoins une partie de ses bras, dans un souci aussi bien esthétique que de frilosité en ce début de Printemps. Ce n'était probablement pas la plus extravagante tenue de ce Bal, mais la Sainte avait songé à respecter un minima les règles de Camelot, comme l'exigeait le "protocole". La jeune femme en elle se félicitait malgré tout pour sa trouvaille, quoiqu'elle ne fut pas habituée à une telle coquetterie. Enfin, tout pour passer un minimum incognito !

Sa marraine la bonne fée ? Astra et sa bourse d'argent ! Comme toujours !

Hélas, le destin n'attendit pas pour lui rendre la monnaie de sa pièce, car plusieurs invités s'approchèrent d'elle à pas rapide, et la cernèrent pour de bon ! Ainsi acculée, Ryme n'en menait pas large en dehors du tournoi et de ses champs de bataille...

"Mademoiselle, vous avez été pour le moins...divertissante, là-bas. Un vrai rayon de Soleil.

La Lionne d'Or haussa un sourcil haut sous son masque.

"Il est sérieux ?"

- Votre robe, elle est ravissante. Est-ce la première fois que vous vous rendez en ces lieux ? Ohoho, j'en ai des frissons pour vous...
-Je euh...Oui ? Je m'y amuse déjà, je crois..."

Paros. Childéric. Ils ne vont pas me lâcher la grappe. Au secours !



Inspiration - Tenue de Ryme:
 



1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée Ryme_s10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu
ParosParosArmure :
Pégase

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1200/12001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1200/1200)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge1050/10501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (1050/1050)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1050/10501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1050/1050)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMer 11 Nov - 0:40
A quoi pouvait bien servir la paie des Chevaliers? Paros s'était souvent posé la question. Il était déjà hébergé et nourris à Rodorio, en échange du travail qu'il effectuait dans le village et dans les champs. Depuis qu'il avait obtenu son premier salaire en tant que Saint d'Athéna, l'argent était donc resté bien au chaud dans sa bourse, sans qu'en plus de trois mois un seul sous ne soit dépensé. Ce n'était qu'une fois à Camelot, confronté au fait qu'il n'avait rien de décent pour se rendre à un bal royal, que le jeune garçon avait enfin trouvé la réponse à sa question.

Toutes ses économies y étaient passées. Peut-être cette tenue ne lui servirait-elle que ce soir-là, mais au moins vivrait-il cet évènement unique avec un habillage approprié. Par-dessus une chemise et un pantalon clairs, Pégase avait acheté une veste longue, d'une blancheur immaculée et bordée de fils d'or, possédait également des épaulières cousues et un col réhaussé, d'une teinte rouge qui s'harmonisait avec ses cheveux. Pour aller avec, il avait acheté des bottes dans une teinte écarlate semblable, ainsi que de longs gants blancs avec un motif étoilé et, enfin, un foulard pour combler l'ouverture de son col... L'ensemble soulignait sa silhouette svelte, presque un peu trop à son gout. Mais il avait décidé de se fier à l'avis de la vendeuse qu'il avait consulté. Restait à savoir si ces vêtements pour lesquels il avait tout sacrifié sauraient trouver grâce aux yeux des seigneurs de Camelot. La crainte de se ridiculiser n'était pas inexistante...

    - Bon, quand il faut y aller...

A l'entrée de la salle de bal, Paros prit une profonde inspiration et se mit en marche pour grimper l'immense tour au sommet de laquelle la réception était organisée. Immédiatement saisi par la splendeur des lieux, le jeune homme en oublia bien vite ses inquiétudes. Il s'extasia... Devant les décorations, dont chaque pièce devait être chargée d'histoire. Devant les plats qui ne ressemblaient à rien de ce que le jeune campagnard qu'il était avait pu connaitre. Devant le va et viens des multiples convives, tous plus magnifiquement vêtus les uns que les autres, et qui dans leur danse cosmopolite venaient former un étourdissant tourbillon de couleurs.

Alors qu'il se dirigeait vers la salle principale, Pégase remarqua cependant un petit attroupement devant celle-ci. Un groupe de quelques personnes entouraient une femme qu'il voyait de dos, dans une élégante robe d'or et de jade, comme ses cheveux... Ses cheveux bicolores? Et elle portait un masque? ... Ryme ne perdait décidément jamais un instant pour s'attirer des ennuis. L'héritière de Childéric ne semblait déjà plus savoir que faire de ces mondanités qui pleuvaient sur elle.
Amusé par la scène, Paros se rapprocha du groupe, avant de finalement presser le pas pour faire mine d'arriver, à demi essoufflé, aux côtés de sa camarade.

    - Merci de m'avoir attendu, Ryme! J'ai terminé de parler avec mon Maître. Pouvons-nous y aller? Ah! Pardonnez-moi de l'arracher à vous, messires, mais nous sommes attendus par sa Sainteté le Pope.

Sur ces mots, et avec un sourire assuré, Pégase tendit son bras à la Lionne. Peut-être qu'en lui découvrant un cavalier, ses admirateurs se feraient moins insistants. Le regard rubis du garçon dévia sur le masque de Ryme, où il imaginait déjà sa hargne gronder tant envers lui qu'envers ses braves gens. Ces derniers sans le savoir, jouaient peut-être leur vie -ou au moins leur réputation- à ainsi cerner un animal féroce hors de son élément naturel. Ce serait bien volontiers que Paros les débarrasserait de ce danger.

Tenue de Paros:
 


1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée Parosi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1650/16501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1650/1650)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge750/7501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (750/750)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1350/13501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1350/1350)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMer 11 Nov - 12:09
Une petite silhouette s'était glissée parmi les visiteurs, vêtue fort simplement d'une robe blanche sans décoration particulière, ni bijoux. Au mieux, sa coiffure dénotait un effort de distinction : maintenue par quelques fleurs savamment entrelacées, elle exhalait un parfum estival authentique, fort appréciable en cette période de froid et de brume.

Célestia avait déjà entendu parler des bals et de l'exhibition tacite à laquelle on s'adonnait, qui pour exposer sa richesse sociale, qui financière, qui pour nouer des relations avec des personnes normalement inaccessibles... mais quand bien même elle se serait prêtée à ce jeu de faux-semblants, elle n'avait pas fait de détour par Saint-Pierre pour demander des fonds à Marcus, n'avait pas dansé dans la rue pour pouvoir se payer une robe qu'elle ne mettrait plus jamais après, ne possédait pas de bijoux. La nymphe préférait largement la compagnie des animaux, des végétaux et des esprits qui constituaient le monde à ces jeux de pouvoir. Pas faite pour la diplomatie, elle aurait volontiers préféré accompagner un Adalrik luminescent, prêt à attirer tous les regards à sa personne. Alors, elle avait pris le parti de se présenter naturelle et sans artifice, puisque même les pauvres pouvaient exceptionnellement fréquenter les lieux pour fêter le couronnement.

Son œil s'attarda sur la reine qui dégageait quelque chose de... moins humain que les autres ? Elle ne pouvait pas réellement dire quoi, un rien dans la fluidité de ses mouvements, dans l'éclat de son regard peut-être... Puis il y avait ce druide. Cela n'avait duré qu'un instant mais... Myrddin et Artorius ? Dans ses souvenirs, "l'intrus" de la Tour avait un visage plus jeune. Peut-être aussi avait-il usé d'illusion pour se déplacer, ce qui expliquait qu'il avait pu entrer avant que quiconque l'interceptât. Elle espérait pouvoir lui parler un peu dans la soirée, afin d'éclaircir cette étrange mission qu'il leur avait confiée.

La foule commençait à envahir l'espace, dans ses tons d'or, d'argent, de pourpres, de bleus, de blancs, de noirs, ses verts et ses rouges, qui en brillant ostensiblement, qui en impressionnant par sa prestance. La Gardienne ne savait plus vraiment où regarder, mais elle devinait que sa présence ferait largement tache au milieu de tous ces nobles et ces belles gens. Surtout qu'avec sa petite taille, on manquait parfois aussi de lui rentrer dedans sans même la remarquer.
Elle se posta alors dans un coin pour observer les danses, comprendre les pas. Tout le monde exécutait exactement les mouvements à répétition. Il n'y avait aucune passion, aucune inspiration, aucune improvisation. Une série de convenances qui dénaturait à son goût celui de ses deux Arts majeurs qu'elle avait espéré déployer ici. Peut-être irait-elle rejoindre la piste un peu plus tard, mais pour l'heure les pierres et le sol de Camelot lui plaisaient plus que ce bal. Elle ne perdait toutefois pas courage. Quand la soirée aurait avancé, sans doute parviendrait-elle à se laisser prendre au jeu.

Et puis tout à coup ses yeux émeraudes tombèrent sur un visage connu, inattendu. Elle louvoya entre les invités pour se rapprocher de cet homme et son camarade, s'inclina courtoisement pour les deux avant de sourire franchement.

"Bonsoir Abrarxès. Je me réjouis de vous revoir en pleine santé ! J'imagine que vous ne vous rappelez pas de moi, mais vous avez été mon patient il y a quelques années. Et j'ai appris par un ami commun que nous nous sommes croisés il y a quelques semaines lors d'une escale au nord de l'Italie. Je m'appelle Célestia. Cela vous évoque-t-il quelque chose ?"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena


Dernière édition par Célestia le Dim 15 Nov - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1650/16501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1650/1650)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge1350/13501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (1350/1350)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1650/16501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1650/1650)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMer 11 Nov - 13:20
Et comme prévu, le grand jour finit par arriver.
Est-ce que je vais m'en tenir à la maxime que je suis depuis le début de ce périple, ici ? Mélanger travail et plaisir ?

Tseh. N'est-ce pas le meilleur endroit pour continuer sur cette lancée, au final ?

C'est avec mon assurance habituelle que j'entre dans la salle de bal, une insouciance détendue sur mes traits. D'un regard, j'observe autour de moi... Bel endroit. Belle compagnie. Invités et hôtes se sont tous les deux dépassés, pour cet événement... Tout ou presque brille, la grande pièce en donne presque le vertige tant elle est immense. Démesure. C'est le maître-mot ici, et heureusement, ce n'est pas un mot qui me fait peur.
Bien au contraire.

On m'annonce, et je m'avance, drapé dans une longue cape différente de celle utilisée tout le long du séjour. Pourtant, le rouge reste, mais plus clair, assez pour se démarquer de celui qui envahi la pièce. Se fondre dans le décor, mais pas s'effacer, élégant mais sans empiéter sur le rouge réservé aux Seigneurs locaux. Finement ouvragé, le tissu a cette particularité notable : aux épaules et autour du cou, une fourrure au carmin qui dégrade progressivement vers le blanc, jamais vu dans le règne animal, et pourtant cent-pourcent authentique. Comment ? En chassant dans la forêt qui entoure le Dédale, là où les créatures fantastiques et éveillées rôdent. Précautionneusement récupérée sur la carcasse d'un loup éveillé que j'ai chassé, il avait cette fourrure naturellement carmin, peu à peu blanchie sur les pointes... Comme une robe de neige et de sang, de vin et de lune.

Sous la cape entrouverte, on devine les plis d'une longue veste noire ouverte qui descend jusqu'à mi-genoux. Le revers est d'un rouge similaire à celui de la cape, traversé d'imposants boutons dorés, la doublure est de la même couleur. Sous cette veste ouverte enfin, un gilet noir prés du corps, traversé de broderies dorées qui remontent le long du col et rappellent la forme de grandes ailes ouvertes. Un col haut, ouvert, qui laisse filtrer un peu de peau et surtout, le pendentif Vandale à mon cou. Un pantalon noir, sobre mais élégant, puis des bottes qui reprennent ce schéma de couleurs sombre parsemé de motifs dorés.

Et toujours, cette peau halée, plutôt que cendrée. Les cheveux doucement bouclés, coiffés mais sans se départir de ce quelque chose de sauvage dans leur volume. Je passe ma main dedans pour replacer quelques mèches capricieuses, quand j'arrive plus avant dans la salle, assez pour y jeter un coup d’œil plus détaillé.

J'observe, et ce que la salle me donne à admirer voit s'enchaîner plusieurs émotions.
D'abord, un contentement tranquille. Jolie réception, un cadre plaisant, inédit.
Ensuite, la surprise. Quelques visages reconnus. Et c'est là que ça se complique.
A la surprise suit la colère. Froide, discrète, mais présente. Deux ombres croisées à Jamir, retrouvées ici, à parler et danser tranquillement. Un Japeth, un Coronado. Je n'ai pas oublié les noms depuis toutes ces années, oui. Je n'ai pas oublié l'affront, non plus. Alors subtilement, l'abysse de mes yeux devient plus froid, mon visage se ferme. Fut un temps, j'aurais fait quelque chose de stupide. Je me serais avancé vers l'un, et j'aurais frappé. Fort. Aujourd'hui ?

Aujourd'hui, je vais peut-être bien finir par faire ça. Mais je vais m'y prendre autrement pour arriver à cette finalité.

Pour l'instant, garder ce grognement courroucé au fond de ma gorge, fermer les yeux, soupirer. Les rouvrir, et continuer ma revue. Voir des inconnus, des familiers lointains, des ennemis et des alliés, d'autres chiens de guerre. Voir Haldor, notamment... Et surtout l'entendre. Je n'arrive pas à retenir un soufflement de nez amusé quand je le vois comme ça, ici.

Puis finalement, je la vois elle. La jolie inconnu du Haut-Pavé, qui n'est plus totalement inconnue, puisque j'ai un nom. Deux, en fait.
Le sien dans mon esprit, et le mien sur sa robe.

Mon sourire s'étire. Et la question se pose : Par où est-ce que je vais commencer, dans ce jeu où j'ai tant à faire?

Tseh. J'ai ma petite idée, niveau préférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de- En ligne
AkirAkirArmure :
Cuirasse du tigre

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1050/10501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1050/1050)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge1200/12001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (1200/1200)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune750/7501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (750/750)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMer 11 Nov - 18:59
Un grand bal de bienvenue, ça faisait longtemps qu’il n’en avait pas vu, en avait-il déjà participé à un d’ailleurs ?

Il avait bien fait de prendre une tenue adéquate, il caillait autant qu’en Transylvania, mais pas plus que là-bas à son grand soulagement. La peau de mouton retournée qui était posée sur ses épaules était de trop dans cette salle bien chauffée. Une étrange tenue pour un homme aussi basané en vérité qu’on penserait plus provenir de pays chauds. Il se débarrassa de l’habit que lui tenait chaud à l’entrée puis avança dans la pièce.

Des Berzerkers étaient déjà présent dans la pièce, il le remarqua rapidement, le pti gars qu’accompagnait César qui restait dans son coin. Haldor le Boss était là aussi et plus étrangement encore un visage qu’il connaissait mais pas en tant qu’éveillée, et qu’il ne pensait jamais revoir d’ici Rome. De quel camp pouvait-t-elle faire partie ?

Car les camps étaient surement tous représentés ici et tout comme l’inverse les Berzerkers n’était pas fréquentables pour certaines factions en tout cas au moins une.

Il observa les gens en train de discuter ou de danser, attrapa un verre et bu sans détacher son regard de la pièce. Il n’était pas le seul, mais comme les autres il resta attentif sur ce qu’il se passait ici.

Il voyait déjà des gens quitter le bal pour sans doute se rendre ailleurs non loin. Il regarda plus longuement et puis reconnu certaines personnes de visage qui au premier abord ne lui disaient rien. Des Saint il était presque sur d’en avoir reconnu 2 qui ont participé à la guerre contre nous et il lui semblait qu’un de deux était même l’assassin de son ancien compagnon Kostas. Il ne devait pas montrer sa rage et rester impassible. De plus il le sentait bien ils étaient extrêmement puissants il ne valait pas tomber sur l’un d’eux dans une ruelle sombre. Il espérait que la jeune Esmélia n’était pas des leurs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1811-akir-du-tigre-v-2 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1729-akir
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1500/15001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1500/1500)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge900/9001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (900/900)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1500/15001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1500/1500)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMer 11 Nov - 21:51
L'arrivée de l'artiste









Une fête digne de ce nom ne pouvait véritablement débuter sans moi.
Voilà pourquoi, j'avais pris soin de m'autoriser une longue et délicieuse sieste, suivie d'un bain accompagné d'une coupe de rhum. Manière de me mettre le gosier en forme.
Aux dernières heures du jour, j'avais revêtu mes plus beaux atours, achetés sur place, de manière à souligner mes formes finement musclées et mettre en valeur les traits harmonieux de mon visage d'ange... Déchu.
Que de beau monde j'allais croiser ce soir !
Oh, certes, pour une fois je comptais éviter de me lancer dans des concours de boisson, des chants paillards ou des mouvements de rein sous un escalier, mais l'amusement serait au rendez-vous.
Ce soir, je n'étais pas Endy le pirate dépravé, mais le général Dragon des mers, doyen des armées de Poséidon. Or de question de faire honte à Orpheus.
Je me doutais d'une partie de l'identité des invités, mais là n'était pas le plus intéressant.
Repérer des visages inconnus, aller au devant des ragots, rumeurs. Faire se pâmer les damoiselles et damoiseaux par une danse sensuelle... Mais qui aurait droit à mes faveurs ?
En temps normal, Nimue aurait été la première bien entendu. Mais vu son état de santé, autant éviter de la fatiguer... Et d'attirer au passage l'attention du Légat sur elle.
Un sourire séducteur et tout en grâce, je pénétrais donc dans la salle de bal, pour la balayer d'un regard.
Je vis donc Orpheus se retirer vers une salle annexe, et de nombreuses personnes réunies en de petits groupes. Mon attention se porta sur deux visages familiers...
Mais d'où ?...
J'avais rencontré l'un des deux lors d'un voyage en mer, de mémoire, et le second.... Durant ma brève et frustrante visite chez les chiens d'Arès ! Oh, coup de chance, il ne faisait pas partie du duo qui m'avait lâchement attaqué, mais... Méfiance, méfiance.
Après avoir saisi la première coupe venue, je me dirigeais vers l'une des salles annexes pour repérer un brin les lieux. Et je tombais sur un duo... délicieux.
Une jeune femme masquée, donc probablement sainte, accompagnée d'un godelureau proprement délicieux. En voilà un que j'embarquerais bien pour une nuit de pure décadence... Bref. Je lui adressais une œillade peu équivoque, avant de reprendre ma route.

Arrow Salle du cerf

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1500/15001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1500/1500)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge1500/15001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (1500/1500)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1800/18001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1800/1800)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMer 11 Nov - 22:11
Une ombre








Dans l’immense salle de bal se presse une foule vêtue des atours du secret et des illusions. La Mascarade a investi la Cour de Camelot, déjouant les codes, rendant l’interdit possible et les mensonges, des vérités dissimulés sous le couvert de masques, d’un sourire, de costumes aux nuances infinies.
La musique a pris possession des lieux, rythmant les pas des danseurs, le cœur des simples spectateurs. Deux nouveaux acteurs entrent en scène et un homme de clamer haut et fort leur nom, de quoi faire naître un soupçon d’angoisse chez la dame empoisonnée.

La prénommée « Dame Morwenna » accompagnée du Grand Pope Childéric, lisse par réflexe la robe dont elle s’est drapée pour l’occasion. Là encore, la jeune femme a opté pour une couleur sombre, doublée d’une soie rouge et rehaussée d’entrelacs complexes de fils d’or. Des ronces, des roses et des pétales parcourent son bustier, une cape écarlate dans une étoffe légère, parfait sa tenue où sa peau est minutieusement dissimulée. Quand ses mains gantées jaillissent des longues et amples manches, c’est pour refuser poliment les danses ou les coupes qu’on lui tend. Elle ne désire être qu’une ombre dans celle de son époux. Un bien merveilleux astre qu’elle ne veut pas éclipser, en aucun cas. Aussi a-t-elle gardé son masque, ornementé, pour l’occasion, d’arabesques dorées qui peuvent rappeler celles des guerrières Icènes. De cette figure légendaire appelée Boadicée.

Ses yeux parcourent l’assemblée déjà nombreuse, se perdent un instant en détaillant des visages familiers, des ombres se dérober si vite qu’elle pense avoir halluciné. Elle voit Morgane s’éloigner avec un homme et reconnaît Japheth. Discrètement, Morwenna fait un signe à Childéric et s’avance sous les chuchotis des convives.

La jeune femme resserre son Lien avec son Rêveur, semblant lui murmurer : Je suis là, je veille.

Et à la surprise de laisser la place à la vigilance. Célestia ! Elle se retient d’aller la saluer, se contente d’une élégante révérence destinée à la dame solaire, et aux membres de l’ancien Soleil Noir. Ses cheveux blonds, coiffés d’une longue tresse piquée de minuscules roses qui ceint sa tête, accrochent la lumière des flammes. Pour le temps d’une danse, elle revit, la fleur fanée.

Elle laisse le soin à son bien-aimé, de les présenter. La bienséance prévaut sur le reste, et celle qui se faisait autrefois appeler Nimuë sait à quel point ce jeu est dangereux, et que les requins sont nombreux à nager dans cette mer… et puis, ici où se mêlent Dormeurs et Éveillés, elle se doit de garder lèvres closes. Muette. Aussi compte-t-elle doublement sur l’ancien Lion d’Or.


Inspiration pour la tenue de Morwenna:
 

=> Morwenna reste dans la salle de bal mais j'ouvre un autre sujet






© Never-Utopia


1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée Cxyl


Dernière édition par Morwenna le Jeu 12 Nov - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu260/2601 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (260/260)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge330/3301 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (330/330)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune216/2161 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (216/216)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyMer 11 Nov - 22:13
Le moment était venu de se rendre sur le champ de bataille, à la tête de ses armées. Pas de la façon dont il aurait aimé avoir à le faire mais tout de même. Il pouvait ici espérait que quasi tous pourraient revenir au Sanctuaire en vie. Mais c’était aussi ce moment que choisirait la poudrière pour exploser. Du fait de qui ? Cela restait encore à déterminer car bien des acteurs s’étaient rassemblés. Il savait que les servants de Poséidon, d’Apollon et d’Hadès était là. La prêtresse d’Hadès et ses sbires également. Donc qui d’autres étaient venu dans ses jupons ? Des druides sombres et des morts ? Des spectres ou même pire, les dieux jumeaux ? Il y avait aussi le roi d’Orcanie qui était une épine dans le pied des Ligures et qui serait un bon détonateur pour cette explosion. Sans compter les acteurs dans l’ombre qui ne s’étaient pas encore révélés. Alors oui, si cette guerre n’était pas celle du sang, elle risquerait de n’en être que pas moins violente.

Le Pope faisait confiance à ses chevaliers et tous avaient reçu leur direction avant d’arrivée ici et il savait qu’ils sauraient se montrer dignes. Il savait aussi qu’il saurait faire preuve de retenu et d’étiquette en ces lieux. Il se méfiait de certains numéros : Silas et son appétence pour le vin, Ryme et ses problèmes avec la noblesse, Parros et sa naturelle franchise était parmi ses préoccupations. Mais ces chevaliers étaient là et ce n’était pas pour rien. Il arriva dans une tenue d’une richesse presque ostentatoire. Une tenue près du corps, mettant en valeur sa carrure et sa musculature guerrière. Sorte de tunique byzantine, de soie d’un bleu sombre, décoré de laurier de fils d’or. S’étalant dans un motif champêtre des épaules au bras en passant par le centre du vêtement. Ce dernier se fermant par des attaches fixé côté porteur et donc, invisible pour ceux regardant le Pope. Il portait un pantalon du même tissu mais sans les dorures. Simple mais efficace. Le tout terminé par des chaussures de cuir sombre. Sa barbe taille impeccablement et ses cheveux coiffés pour l’occasion venait parfaire le tableau.

Beaucoup de monde se trouvait déjà dans la salle quand ils arrivèrent. Car oui, le Pope n’allait pas faire son entrée seule. Il aurait aimé pouvoir vivre cet événement différemment avec elle, mais le devoir passait avant, leurs mensonges et leurs secrets aussi. Elle était malgré tout belle dans sa robe, il ne pouvait pas lui enlever ça. Malgré la maladie et l’approche de la mort, c’est quelque chose qui ne changeait pas vraiment. Il voyait déjà dans la salle certains de ses chevaliers, de ses ennemis mais aussi des figures qu’il ne connaissait pas. Certains des acteurs allaient donc sortir des leurs trous. Doucement, ses yeux changèrent de forme, pour prendre ceux de la bête. On pourrait tendre l’oreille, mais aucune ombre ne saurait écouter ce qu’il dirait ce soir sans qu’il ne soit au courant.

Il remarqua le signe de sa belle et lui adressa un signe discret de la tête et le duo se dirigea vers les fameux Tuatha et se dirigea donc vers eux. Il profite du secret de leur lien pour lui offrir son réconfort et son bras, à défaut de pouvoir véritablement le faire. Ensemble, ils allaient à la guerre. Il avança de fait droit comme le chef de guerre qu’il était et remarqua rapidement la petite forme blonde qui s’approchait des autres représentant de l’ordre étrange. Celestia… Il n’était pas étonné de la retrouver là et ne savait pas trop quoi penser de sa survie. Enfin, c’était une bonne chose que ce chien de Narsès n’eut pas traquée et tuée tous les oracles. Et les conversations aller donc commencer et il se présenta au seigneur Japeth et celui qui avait porté l’armure noir de la vierge…

Citation :
Utilisation du passif présent sur le niveau 5 de l'historique Rêve, qui permet de rendre nul et non avenu les utilisations de l'historique Arcane, qu'importe son niveau

inspiration pour la tenu de Childéric:
 


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1800/18001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1800/1800)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge1200/12001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (1200/1200)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1650/16501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1650/1650)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyJeu 12 Nov - 1:11
Sa détresse était à son paroxysme. Allaient-ils la manger toute crue ? Savaient-ils déjà quels assaisonnements devaient-ils utiliser pour sublimer la "catastrophe Ryme" à leur goût ? Par Athéna, elle était entourée par des Démons ! Par chance, la bonne Etoile lui souriait. Paros s'avança et, dans une certaine confidentialité, la déroba de leurs griffes acérées par une habile manœuvre. Pimpante, mais habile.

"Il est vrai ! Je vous présente mon cavalier et tendre ami d'enfance, Paros."

Dans son jeu d'acteur, Ryme saisit le bras de son sauveur "improvisé". A bien y regarder de plus près, on y vu peut-être une forme d'empressement dans son geste, à la limite de la timidité. Le bout de ses doigts effleurèrent sans mal le tissu de sa tenue, si doux au toucher. "Ô, c'est vrai", songea-t-elle. Dans ses instincts de survie, elle n'avait pas pris le temps d'examiner son accoutrement...Et quel effort ! Le Blanc lui allait à merveille. Y'avait-il eu une présence féminine pour guider ses choix ?

"Bien, notre Seigneur nous attend, passez une excellente soirée, ce fut un plaisir !"

Sa voix révéla un enthousiasme convaincant, en réalité feintée de justesse. La présence de Paros l'avait involontairement encouragé à jouer le Jeu des Faux-Semblants et des Sourires masqués et mentalement, l'Italienne l'en remercia dix-mille fois. En silence, ils s'échappèrent donc dans la foule. La conversation était désormais ouverte.

"T'as pas manqué de cran, Paros. Tu sais, certains voudront te manger tout cru dans cette foule de pervers en te voyant aussi à l'aise, c'est certain.", souffla-t-elle sans pouvoir se détacher de la petite colère que venaient de faire naître les nobles dans son cœur de paysanne. "Tu...es sublime dans ton habit, je dois l'avouer, mais fait attention à toi. Ils sont comme...Comme des moustiques attirés par la lumière."

Venait-elle de trembler de peur ? Passée une micro-seconde de doute, sa tête s'était tournée vers les premières marches, par laquelle les nouveaux-venus faisaient leur entrée. A la tête du nouveau cortège, Ryme reconnut son maître, Childéric, pompeusement habillé et fièrement barbu ! A ses côtés, il y avait...Une autre femme, qu'elle ne connaissait pas. Vêtue de noire et ornée de légères parures, la Disciple songea à, peut-être, prendre le temps de connaître cette "Dame Morwenna".

"Eh bien, le vieux Lion a encore ses yeux en face des trous, visiblement...Enfin ! Tu veux faire quoi, maintenant que je pends à ton bras, hm ?", fit-elle en se détachant de son bras pour se dresser en face de lui, non dépourvue de sa fougue habituelle. Penchée, sa familiarité révéla plus de naturel dans son comportement. Dans ses yeux de jade, continuait à luire un éclat mutin et amusé. "Tu préfères rester ici, ou t'égarer dans ce palace avec une fière Sainte du Lion plus exaspérée par les messes basses et les meurtres organisés que le plus maladroit garde de ces lieux ?"

Son jeune compagnon la rassurait. Depuis le début de son aventure, l'idée de côtoyer ces mêmes nobles qui l'avait mené à survivre dans les rues pendant de longues années avait hanté aussi bien ses marches nocturnes que ses rencontres fortuites...





1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée Ryme_s10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu
AirôthAirôthArmure :
Taureau

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1200/12001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1200/1200)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge1250/12501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (1250/1250)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1200/12001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1200/1200)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyJeu 12 Nov - 2:31

Le soir venu il s'était vêtu. Après avoir passé la journée à arpenter les boutiques et étales de la cite l'Egyptien s'était rabattu sur ce qu'il avait prévu : se parer à la manière de ses ancêtres. Par dessus sa toge le voici donc entouré de grandes écharpes. Une première dans les teintes saumon entourant sa taille à finissant sur l'épaule pour couvrir son flanc blessé. Une seconde parme nouée nonchalamment et ample posée sur cette même épaule, et quelques broches venant tenir le tout reliées à la toge immaculée. Un long collier d'or et de Grenats Bleus venait jusqu'à son buste et remontait jusqu'au coup pour finir sur un amas de chaines dorées, d'une première partait vers son oreille gauche jusqu'à une boucle et d'une seconde descendant jusqu'à sa mince ceinture de cuir. Au niveau de son plexus, un rubis est posé sur la chaine et en renvoi une vers une brassière elle même munie d'un rubis plus conséquent.

A son poignet, un long bracelet recouvrait son avant bras en croissant de lune pour l'enfiler. De l'or, encore, et quelques Topaze Grenats Bleus de différentes tailles. Pour terminait, restait un brin de trait sur les sur les yeux et des sandales ornées. Il ne fait nul doute que sans l'influence de Nebu, jamais le Taureau d'Airain n'aurait pensé avoir eu à se vêtir un jour de la sorte... Un monde bien loin du sien, qu'il ne concevait peut être même pas. Comme non essentiel. Et pourtant le voilà qui se prêtait au jeu, appliquant les conseils de son voisin Egyptien. Peut-être voulait-il tout simplement s'intégrer au moins pour un soir, une nuit, dans un monde qui n'était pas le sien. Mais... pas que.

Le voilà donc, devant cette immense porte donnant sur la Grande Salle. Il y était planté près d'un mur, attendant patiemment son arrivée. Peut être un peu stressé surtout... car ils devaient se retrouver au balcon, c'est ce qu'ils avaient décidé. N'osant pas rentrer il se demanda si elle était déjà arrivée, peut être l'attendait-elle déjà ? Que faire, il se ressaisit alors avant d'à son tour, pénétrer dans cet endroit paré de lumière rougeoyante, d'or, de marbre, de pierre... Un tout autre monde...

Il longeait les côtés pour se faire moins remarquer ce qui ne fut pas vraiment efficace, n'attendant alors que de sortir prendre l'air ; déjà. De simples regards curieux, mais rien de plus vérité.... Non vraiment... Ce n'était pas son monde.

Airôth a écrit:
=> Va vers la Salle du Vent.

Tenue:
 


1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée Signature
Apparence et Armure d'Airôth :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1834-airoth-chevalier-d-o https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1771-airoth-chevalier-d-or-du-taureau
AbrarxèsAbrarxèsArmure :
Tuatha du Taureau

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu320/3201 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (320/320)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge450/4501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (450/450)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune428/4281 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (428/428)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyJeu 12 Nov - 15:35
Faenor et Abrarxès tournèrent la tête simultanément en direction de Célestia. Habillés de leurs plus beaux atours, ils étaient en train de discuter d'une personne appelée Titania quand elle vint les interrompre. Faenor eut un léger sourire et s'esquiva afin de laisser le Taureau face à l'Oracle. Il n'avait pas eu souvent l'occasion de la croiser pour être franc, il la connaissait de loin.

Oui Mademoiselle, je ne saurais l'oublier mais nous nous sommes vu peu souvent. Comment allez vous donc ? Je ne peux rester bien longtemps mais je serais ravi de pouvoir discuter avec vous dans une des salles adjacentes de la Grande Salle. J'ai un rendez-vous dans quelques instants avec une personne et je me dois de l'honorer, cela vous conviendrait il ?

Celestia pouvait voir une femme qui approchait en effet d'eux. Elle portait une robe étincelante et aguicheuse. Elle avait dansé pendant de longues minutes et prenait une coupe alors qu'elle entrait dans le cercle restreint de Celestia et de Abrarxès.

Bonjour mon beau ! Tu me trompes déjà avec la première pucelle venue ?
- Non Altesse, je vous présente Dame Celestia, de la maison de la Tour des vents.
- Oh, je croyais qu'il avait été anéanti par les Byzantins, bah bonne chose qu'ils soient de retour mais elle va être gentille, bougez son petit cul et me laisser la place hein !


Elle eut un immense éclat de rire et se reprit.

Je plaisante presque ma belle, je dois discuter avec le beau monsieur d'affaires qui concernent les grandes personnes. Vous vous verrez après, foi de Morgane, Fille de Titania.

Faisant un clin d'oeil, elle prit le Thuata par l'avant bras et se retirait déjà avec elle. Juste avant, Abrarxès montra la salle de la Mère sombre à l'Oracle, il se verrait plus tard là bas. Puis, il disparut avec le Sidhe en quelques instants, entre les convives de la Grande Salle du Bal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MebdMebdArmure :
-

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu200/2001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (200/200)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge300/3001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (300/300)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune428/4281 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (428/428)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyJeu 12 Nov - 16:46
Au bras d'un galant homme paré d'une armure noire, la reine de Connaught entrait en scène. Bien des regards se tournaient vers elle, certains courroucés, d'autres curieux, il en était ainsi depuis toujours. Soudain, la Reine du Monde d'en bas leva un sourcil en la voyant ainsi paraître. Elle lui répondit par un simple hochement de tête. Il fallait dire qu'elle avait été surprise de cette invitation à la Cour de Camelot. Pourquoi l'ennemie même de Camelot était présente ? Elle même ne le savait pas mais l'occasion était trop précieuse pour l'esquiver.

Son regard se porta sur les différentes personnes présentes.

- Madame, je crois qu'il y a aussi des Saints, nous devrions prendre garde !
- Ne vous inquiétez pas mon cher Kallas, ici nous sommes des invités de Camelot. Je soupçonne ce maudit Druide d'en être le responsable mais nous aurons la réponse bien assez vite.
- Je reste à vos côtés quoiqu'il arrive...
- Bien évidemment, vous êtes là pour cela.


La reine de Connaught restait tout de même sur ses gardes. Hadès ne lui avait pas envoyé de songes depuis un certain temps et cela l'inquiétait. Eliavres lui avait dit de ne s'inquiéter mais elle restait prudente. Depuis quelques temps, les fils d'Hypnos étaient plus actifs dans le sud de l'Europe et elle n'avait aucun moyen de savoir leurs plans. Cela n'était pas de son ressort après tout.

Une chose avait aussi attiré son intérêt. Après avoir chercher les invités de la Cour, elle fut surprise d'apprendre que l'un des trois juges des Enfers serait présent. Ses relations avec les Persans étaient pour le moins compliqué, ces derniers ne jugeaient pas dignes que l'ordre infernal soit tenu entre les mains d'une femme. De l'autre côté, elle les jugeait bien incompétents. Ils étaient les survivants de la dernière guerre sainte et ils n'avaient rien fait depuis près de quelques dizaines d'années, c'était risible.

Le temps était donc venu de mettre leurs intentions dans le bon ordre. C'était là son but le plus évident. Puis, il y avait aussi Myrrdin. Son adversaire dans le monde occulte, un de ses anciens élèves qui s'était montrer matois en la trahissant en beauté ! Elle n'avait rien trouvé à y redire, l'homme méritait le respect dans ce domaine. Maintenant, elle voulait savoir comment le jeu allait continuer, où étaient les Roi, Reine, Fous, Cavaliers et Tours de son vieil ennemi ? Sans s'en rendre compte, elle laissait passer un trait de passion dans son regard morne.

Ses pensées lui permirent de se lancer dans la danse. La musique et la danse étaient ses anciennes passions. Eteintes pendant des siècles, elles reprenaient ses droits maintenant. Elle eut une pensée pour un poème qu'elle chuchotait parfois pour se donner courage.

Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible,
Dont le doigt nous menace et nous dit : » Souviens-toi !
Les vibrantes Douleurs dans ton coeur plein d’effroi
Se planteront bientôt comme dans une cible,

Le plaisir vaporeux fuira vers l’horizon
Ainsi qu’une sylphide au fond de la coulisse ;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison.

Mebd était donc entrée dans l'antre de la lumière. Elle souhaitait lui apporter sa part d'ombres à sa manière.

Citation :
Elle ira vers la Salle du Dragon après cet RP. Evidemment, il est possible de demander audience le temps qu'elle y aille. Les RP possibles seront faits alors peu à peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LivLivArmure :
Berserker du Kochtcheï

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu1350/13501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (1350/1350)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge600/6001 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (600/600)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune1350/13501 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (1350/1350)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyJeu 12 Nov - 19:23
Dans son silence, était né un paradoxe. Une euphorie interne, un sourire léger mais charmant. Il y avait déjà du beau monde dans la salle. Les valses folles, les sons des lyres et les éclats de rire étaient de choses qui l'entraînaient déjà sur la piste de danse. Liv regrettait de ne pas s'être présentée dès la première minute. Sa rencontre à Camelot avec Vali avait été délicieusement marginale. Par chance, les beautés de la ville devaient bien valoir les joyeux incrustés de la Salle de Bal du Palais.

Voilà qu'on l'annonça. Une rouge dame s'avance dans l'allée, aussi discrète qu'une chouette. Pourtant, à bien y regarder de plus près, une certaine fierté se dégageait de sa silhouette, de ses cheveux courts et de son teint lumineux. Dans ses yeux bleus, on repérait la maîtrise par l'expérience et enfin, l'engouement d'un soir. Un oeil savant y aurait vu alors l'une de ces créatures mondaines, dont la robe révélait déjà sa prudence. Après tout, le printemps venait tout juste de débuter, il était donc de mise de ne pas céder à la tentation de la coquetterie. Aussi, avait-elle opté pour un tissu rouge et chaud, dont les ornements floraux et dorés serpentaient le long de son corset. Pour varier les formes et la couture, ses manches opaques coulaient le long de sa robe, petite touche de fantaisie dans ses habitudes traditionnelles.

Sa prestance n'est pas celle d'une souveraine, mais presque celle d'une magicienne. Une magicienne qui, lentement, avec une quasi-délectation, observa les invités de la salle. Ses orbes azur se portèrent tantôt sur crinières dignes d'un déjà-vu, tantôt sur quelques convives qui attiraient dorénavant son attention. Soudain, son regard se figea sur une jeune femme immaculés, seule, dans l'attente. Ses longs cheveux blancs tirant vers le bleu était...Exactement ce que la dame à la Lanterne recherchait. Sa douceur ainsi que sa grâce éveillèrent sa curiosité. Si l'Oracle d'Apollon se montrait attentive, son œil percevrait l'intérêt que lui portait déjà la Transylvanienne. Sans doute viendrait-elle la voir, plus tard, durant le bal. Les personnalités ne manquaient pas, par ici. Même Haldor y était, avec son rire tonitruant et ses manières toujours aussi..."sauvages". Charmant.

En parlant du loup, qui était cette noire Dame ? Tenant un verre de vin dans sa main, Liv tendit l'oreille. Les chuchotements de la Cour hurlait "Reine de Connaught". Sa danse et ses paroles étaient aussi gracieuses et sombres qu'elle ne fit monter un élan d'appréhension dans son cœur. Son nom lui était inconnu, mais le pressentiment qu'elle créait en elle était saisissant.

Que faire, désormais ? Le choix ne lui manquait pas. Les salles et les mystères de ce palais devaient être fascinants !

Citation :
Liv se dirigera sûrement vers l'une des salles, si personne ne l'intercepte avant.


Inspiration - Tenue de Liv:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t750-oropher-cardinal-de-la
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-bleu0/01 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-bleu  (0/0)
CP:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-rouge0/01 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-rouge  (0/0)
CC:
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée G-jaune0/01 - La Grande Salle de Bal - Arrivée V-jaune  (0/0)
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyJeu 12 Nov - 19:48
Des étoiles naît la nitescence, et l’astre de la nuit berce les premières danses. Les salles immenses accueillent les âmes festives, celles qui recherchent l’abondance ; les mélodies s’envolent, résonnent en dehors, tandis que les éclats se dévoilent insouciants. Or, le masque des apparences se désigne comme l’hôte de la soirée, dissimule les enjeux et les incohérences.

Les Jades se portent sur les artistes d’une vie, d’un jour ou de quelques heures, roulent en direction des portes menant vers l’extérieur. Pour l’heure, la demoiselle ignore encore où se rendre ; elle part en quête des signes, de cette présence manquante depuis son arrivée à Camelot. Ils détiennent les clefs.

Les clefs d’un monde qui n’appartient qu’à eux.
Celui qu’il faut impérativement cacher.

Assurée, la serpentes déambule, arpente les couloirs et les tables pour l’apercevoir. Hélas, il n’est pas là. Les personnes bonnes à faire des histoires, en revanche, ne brillent pas de leur absence, malheureusement.

Mehry s’arrête, adresse des salutations ici et là, entretient des conversations plaisantes, mais n’oublie pour autant pas la raison de sa venue. Ce bal est un moyen de se retrouver, de respirer autant que d’étouffer.

Ainsi sonne l’heure des retrouvailles, celles d'où résulte une multitude de sentiments. Contradictoires, ils ballent pourtant ensemble, dévorantes. Qui succombera le premier ?

→ Salle du vent.
Tenue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus
LothianLothianArmure :
...
Message Re: 1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée   1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée EmptyLun 16 Nov - 15:30
L'homme entrait en scène. Il était temps que les choses avancèrent. Un sourire laconique. Son regard se portait à droite et à gauche, ignoré des gens de ce monde. Il ne tenait pas spécialement à discuter avec les gens de la Cour. D'ailleurs, Léodagan et les autres ne l'aimaient guère, lui le Roi Sorcier d'Orcanie. Déambulant, un petite verre à la main, il observait les danses et les invités, les honorant d'une petite révérence si le besoin s'en faisait sentir.

Son regard se porta alors sur un invité qui semblait observer, tel un chat un peu perdu. Sa description correspondait à ce qu'il avait reçu. Il vint alors vers lui alors que la plupart des seigneurs se réfugiaient dans les salles annexes afin d'avoir un peu de discrétion. Cela n'était pas le style du Roi d'Orcanie, il aimait voir la vie de la Grande Salle de Bal. Toutes ces personnes si distinguées qui attendaient leur Roi, puérilité totale selon lui. Roi ou pas Roi, la vie de Camelot ou même de la Bretagne ne changerait pas face aux périls qui la guette. Les Ases au nord, les Grecs au sud, et les Sidhes au dedans... Voilà le tableau que tout cela représentait.

Il s'approcha et tapota l'épaule du jeune jouvenceau.

Salutations Messire, vous me semblez bien esseulé ! Une noble dame ne vous a pas offert le gant d'une belle danse ? Ou attendez vous de voir un évènement qui ne vient pas ?

Il fit signe à un serviteur de lui servir un peu de vin.

Le seigneur Léodagan sait recevoir, à n'en point douter ! N'est ce pas ?

Citation :
Il s'adresse à Akir ! Ce dernier doit répondre ici pour confirmer l'ouverture d'un autre RP plus privé. Have fun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
1 - La Grande Salle de Bal - Arrivée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Citadelles de Camelot :: Tour de Logres-
Sauter vers: