Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
FindabairFindabairArmure :
...
Message [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyMer 11 Nov - 2:08
[Salle de la Mère Sombre]

Loin du raffut que l’on pouvait trouver dans les autres grands lieux du Bal, la salle de la Mère Sombre était plus favorable aux personnalités introverties, plus réservées. Ceci dit, pour les caractères les plus sensibles, il pouvait y avoir un sentiment oppressant à se tenir sur place. Était-ce l’importance des représentations divines dans le décorum de la salle ? Ou alors, l’ambiance très pieuse qui pouvait mettre mal à l’aise les personnes peu coutumières des questions de la spiritualité ? Heureusement, pour adoucir cet environnement intimidant en raison des regards supérieurs qu’il devait attirer, des musiciens jouaient de leur flûte afin d’offrir une ambiance apaisante aux invités qui avaient fait le choix de se tenir là.

Parmi ces invités, comptait une jeune femme d’une certaine beauté, la chevelure brun foncé, les prunelles d’émeraude et le teint clair. Elle portait une robe de haute facture, signe qu’elle appartenait à la haute société. Malgré tout, aucune prétention ne se lisait dans le choix de son accoutrement, ne découvrant aucune excentricité ou signe ostensible de richesse. Cette jeune dame gardait pour elle une simplicité qui lui donnait un air humble. Cela lui donnait peut-être un aspect plus accessible que d’autres personnes appartenant manifestement à des ordres religieux.

Ceci dit, en dépit de cela, elle se tenait encore seule. Pour les plus avertis et observateurs, ils ressentiraient une drôle d’impression. Comme si cette jeune femme n’était pas la plus à l’aise en ce lieu. Était-ce de la gêne ? Ou juste de la timidité ? Parfois, son regard se perdait sur les œuvres artistiques figurées ci et là sur les murs et le plafond, lui donnant un air rêveur. Une tête en l’air ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-bleu220/220[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-bleu  (220/220)
CP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-rouge180/180[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-rouge  (180/180)
CC:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-jaune285/285[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-jaune  (285/285)
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyMer 11 Nov - 11:49
Mondanités









Esquivant la salle de bal et une éventuelle danse à laquelle on aurait pu m'inviter, je gagnais la salle dite "de la mère sombre" en quête de tranquillité.
Un peu de recueillement, certes, mais également l'occasion de participer à des échanges plus calmes, apaisés et fructueux. Fidèle à mon caractère discret, je me sentis immédiatement à mon aise en ce lieu, où sourdait une atmosphère religieuse.
Je me laissais rapidement happer par la beauté spirituelle des lieux, m'amusant de voir les divinités grecques ainsi représentées. Comme si une telle entente était possible, en réalité...
Je remarquais alors la présence d'une jeune femme, au port noble.
Visiblement peu à l'aise, presque attentiste ou dans sa bulle mentale, l'inconnue possédait une beauté rare et touchante.
Autant débuter les mondanités d'emblée.
Je me dirigeais donc vers elle, un léger sourire cordial sur mon visage, et m'inclinais en arrivant devant elle.

Je vous souhaite le bonsoir, ma dame. Je me prénomme Kilian, chevalier d'or du Verseau au service de la déesse Athéna. J'espère ne pas troubler une solitude volontaire. Quel endroit propice à la méditation et au recueillement...

L'art de la conversation n'avait jamais été mon point fort, mais autant faire une exception et tenter de prendre sur moi pour être agréable à cette inconnue. Qui pouvait-elle donc être ? Une invitée ? Une résidente ?
Peut être que nous nous resterions pas seuls bien longtemps. Alors autant en profiter pour sympathiser et faire connaissance. Au détour de cette conversation, j'espérais puiser quelques informations intéressantes sur les intrigues qui se tramaient assurément ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FindabairFindabairArmure :
...
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyJeu 12 Nov - 1:39
Interrompue dans ses rêveries, la jeune femme dirigea ses prunelles d’émeraudes vers l’homme qui venait à sa rencontre. Ce dernier ne semblait pas se trouver vraiment dans son élément, s’essayant à dissimuler sa gêne. S’accommoder des conventions de la cour ne devait pas particulièrement l’enchanter. Ceci dit, l’effort qu’il investissait pour l’aborder de manière convenable suffit à arracher à la damoiselle un sourire bienveillant, lui renvoyant une révérence soignée pour le saluer à son tour.

– Enchantée Kilian. Je me nomme Findabair, princesse du Connaught.

Fermant un instant ses paupières en balayant doucement l’air devant elle, la jeune femme tenait à le rassurer sur son inquiétude.

– Si je cherchais à être seule, je serais restée chez moi. Même s’il est vrai que ce lieu invite au silence… Mais non, vous ne m’importunez pas. C’est sans doute sot de ma part, mais je cherchais simplement un endroit où je pourrai m’entendre penser. Et puis, observer les différentes pièces artistiques m’ont laissé songeuse.

Se perdant de nouveau dans ses rêveries, une forme d’émerveillement pouvait se lire pour toutes les représentations qui se trouvaient ci et là de la salle. Quand bien même, la damoiselle ne souhaitait pas négliger la personne qui s’était présentée à elle.

– Et vous mêmes, qu’êtes vous venu chercher ici ? La méditation ? Le recueillement ?

Curieuse, elle se demandait ce que ces mots tels que mentionnés pouvaient inspirer au Saint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-bleu220/220[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-bleu  (220/220)
CP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-rouge180/180[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-rouge  (180/180)
CC:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-jaune285/285[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-jaune  (285/285)
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyJeu 12 Nov - 17:02
Recueillement









A mon grand soulagement, la noble inconnue accueillit mon arrivée avec bienveillance, et courtoisie.
Moi qui n'aimait pas aborder des étrangers, surtout dans un contexte aussi politiquement sensible, j'en fus fort soulagé.
J'avais donc à faire avec une princesse... Pas de quoi me mettre la pression... Pas du tout.
Je lui renvoyais donc un sourire aimable, alors qu'elle tentait de me rassurer.

Il est souvent difficile de réfléchir en paix, avec une foule à proximité. Je vous l'accorde bien volontiers. J'ose juste espérer que vos pensées ne se focalisent pas sur un désagrément quelconque. De telles manifestations de liesse peuvent s'apparenter à des épreuves ou des sources d'inquiétude, selon le contexte et la présence de certains invités.

Un bal, un banquet étaient avant tout des arènes politiques, ou le moindre faux pas entraînait une victime dans une disgrâce implacable.
Machinalement, je tournais mon regard vers les statues représentant les divinités grecques, et me surpris à sourire de plus belle devant celle d'Athéna.

Mon meilleur ami vient de décéder, et une parente très proche est actuellement entre la vie et la mort. Je n'ai donc pas le cœur à la fête. Même si je suis heureux d'être ici présent.

Ce qui était l'exacte vérité. Au delà de mes sources d'inquiétude plus tangibles que jamais, changer d'air, d'environnement, me sentir utile ne pouvait que m'aider à avancer et à relativiser.

Disons, que j'avais juste besoin d'un peu de recueillement, oui. Avant de pouvoir pleinement profiter de cette soirée, surtout en aussi bonne compagnie.

Une légère inclinaison du buste pour lui adresser ce compliment. Car assurément, Findabair semblait la personne idéale pour partager une discussion digne de ce nom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FindabairFindabairArmure :
...
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyVen 13 Nov - 2:23
– Si ce n’était que les invités…

Avait-elle lâché dans un murmure presque inaudible, les yeux baissés. En tous les cas, la jeune femme semblait parfaitement acquiescer aux mots de ce Saint qui venait de la rencontrer. Encore qu’ils ne voyaient probablement pas la même chose derrière les épreuves que pouvaient recouvrer ces festivités. Après tout, avait-elle montré signe de peur à l’approche du Saint ? Aucunement.

Simplement, elle le considérait pour l’individu qui venait de se présenter, occultant ses titres et ses allégeances. Et cela n’en fut que plus marqué quand il partit sur ses sombres confidences. La main portée aux lèvres, la confession du suivant d’Athéna eut l’effet de la stupéfier. Aussi ne sut-elle pas comment réagir dans l’immédiat, le laissant s’expliquer sur ce qui l’avait amené à venir malgré tout, en dépit de ces circonstances exceptionnelles.

– Je suis sincèrement navrée… Je…

Un instant, Kilian put percevoir que les yeux de la damoiselle étaient plus humides. Était-elle sur le point de pleurer ? Fermant les paupières, elle prenait sur elle pour ne pas lui montrer un spectacle aussi déplorable. Était-ce d’entendre pareils malheurs qui la mettait dans cet état ? Ou alors, était-il question d’une empathie exacerbée ? Une empathie qui ne venait visiblement pas de nulle part. L’écho des expériences ?

Rouvrant les yeux, Findabair avait regagné la maîtrise de ses moyens, considérant chaleureusement l’homme devant lui.

– Je ne vous comprends que trop bien. Je souhaite que votre parente se rétablisse au mieux, Kilian.

Lui souriant avec bienveillance, elle laissait traîner un silence. Car n’était-ce pas ce que tous deux étaient venus chercher ? Jetant une œillade vers les musiciens qui jouaient de leur instrument au fond de la salle, la princesse du Connaught redirigea ensuite son regard vers ce chevalier endeuillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-bleu220/220[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-bleu  (220/220)
CP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-rouge180/180[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-rouge  (180/180)
CC:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-jaune285/285[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-jaune  (285/285)
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyDim 15 Nov - 21:41
Soutien









J'avais rarement eu l'occasion de croiser des personnes aussi empathiques, et bienveillantes de prime abord. Je ne détectais ni malice, ni rouerie dans cette jeune personne. Juste une sensibilité probablement née d'une vie difficile. Les têtes couronnées ne souffraient jamais de faim, ni de la peur du lendemain qui obnubilait le bas peuple. Mais le revers de la médaille pouvait être terrible.

C'est très aimable à vous. En tant que médecin et alchimiste, je l'aide de mon mieux. Mais son salut ne repose que sur une seule personne... Un certain Lucius. Je m'emploie à le trouver pour la sauver.

Je relâchais un soupir las. Cette situation était véritablement une torture. La vie de Morwenna la quittait peu à peu, et je ne pouvais rien faire, hormis partir en quête d'une ombre, dont je ne connaissais même pas le visage.
Je relevais les yeux sur mon interlocutrice pour lui offrir un sourire rassurant et plus serein que je ne l'étais en réalité.

Avez-vous d'autres contraintes que certains invités ? Il est vrai que cette cité est assez... déconcertante. A la fois pleine de merveilles, mais aussi de dangers. Et d'oreilles indiscrètes. Si je peux vous être agréable d'une manière quelconque, j'en serais ravi.

Deux éléments allaient orienter la suite de la conversation. Allait-elle tiquer au nom que j'avais sciemment lancé ? Et pouvait-elle prendre le risque de me parler sans contrainte ? Si oui, je pourrais peut être lancer le sujet sur ma priorité réelle : un druide noir.
N'avais-je à faire qu'à une noble dame éloignée des intrigues, ou pouvait-elle m'aider d'une quelconque façon ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FindabairFindabairArmure :
...
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyLun 16 Nov - 17:39
À la mention du nom de Lucius, le visage de Findabair se crispa un peu. Visiblement, cet homme ne lui était pas inconnu. Et ce que Killian pouvait lire dans les traits de cette princesse du Connaught, c’était une forme d’appréhension. Ainsi, il était lié de près ou de loin à l’état inquiétant de sa parente ? Prise de court, elle chercha à éclaircir davantage la situation.

– Qu’est-ce que Lucius pourrait faire pour l’aider ? Je ne suis pas sûre de bien comprendre cette histoire. Qui vous a parlé de lui ?

Sur son visage, le servant d’Athéna pouvait croire que cette jeune femme cherchait sincèrement à comprendre les tenants et les aboutissants de cette histoire. En tous les cas, elle ne pouvait plus lui apparaître comme une parfaite ignorante. Répondant à son air rassurant d’un sourire réservé, elle lui répondrait sans cette fois soutenir son regard :

– Je vous remercie, mais vous en faites bien assez.

Éludant certaines questions, il semblait que Findabair n’était plus aussi à l’aise qu’auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-bleu220/220[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-bleu  (220/220)
CP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-rouge180/180[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-rouge  (180/180)
CC:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-jaune285/285[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-jaune  (285/285)
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyLun 16 Nov - 22:10
Supplique









Je l'avais inquiétée.
Comment lui en vouloir, si les rumeurs sur ce Lucius étaient fondées ? Je me hâtais donc de la rassurer, d'un regard bienveillant, en espérant qu'elle le croise de nouveau.

Ce Lucius est un Fomoire, selon mes informations... Une telle créature doit être renvoyée là où elle doit être... Car je sais qu'il lui veut du mal. Cet homme était un ancien chevalier d'or des poissons. C'est ainsi que j'ai entendu parlé de lui. Et de sa chute.

J'avais pris l'histoire en route, et je devais tenter de nouer les fils des trames que j'avais pu entendre par Morwenna, Morgane et Japheth.

Pour sauver ma parente, il faut trouver.. L'amour d'Emer. Je vous avoue que j'ignore encore de quoi il retourne, mais je m'emploie à tout faire pour trouver une solution.

Son sourire réservé laissait peu de place au doute. Elle avait peur, mais de quoi, de qui ?
Findabair semblait savoir de quoi je parlais, mais je n'osais la brusquer. Si elle pouvait m'aider, je voulais qu'elle puisse le faire librement et de bon cœur.
Peut être qu'un élément crucial allait se jouer, ici. Une salle discrète, loin du tumulte des chants et des danses. Mes pas avaient-ils eu raison de me mener ici ?

Princesse Findabair, je vous en conjure, si vous savez quelque chose, aidez moi... Je ne veux pas perdre un autre être cher...

Le mensonge, le secret ne servaient à rien face à une personne aussi sensible et digne. Alors pour une fois, je laissais parler mon coeur. Mes peurs. Mon angoisse à savoir que Morwenna se consumait à chaque seconde. Qu'avais-je à perdre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FindabairFindabairArmure :
...
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyMar 17 Nov - 15:56
– Un Fomoire, vous dites ?

Réagit Findabair, avec une ombre de surprise. Si cet homme l’avait prise de court, son attitude prévenante lui permettait de prendre plus de recul sur l’engagement soudain de ce sujet de conversation. Entendre parler de l’amour d’Emer montrait que cette histoire remontait à loin. Un détail qui n’avait rien d’anodins à ses yeux. En tous les cas, la détresse de Kilian lui apparaissait sincère. Quand tombèrent les supplications, la princesse du Connaught se prit de jeter quelques œillades alentours, vigilante. Soulagée, personne ne semblait pouvoir écouter leur discussion. Aussi, retrouva-t-elle le regard de son interlocuteur.

– J’ai bien à ma connaissance une histoire me rappelant vos dires. Mais quelque chose m’étonne. Cette dernière est liée à une certaine Nimue. Est-ce elle votre parente ? Je la pensais morte… De même… aux dernières nouvelles, je pensais que Lucius était un Spectre. Me serais-je trompée ?

Songeuse, plusieurs zones d’ombres dans cette affaire l’interpellaient. Observant l’expression du chevalier d’Athéna, la jeune femme voulait au moins voir dans sa réaction si cette Nimue était bien la personne dont il parlait. Ceci dit, plus elle y réfléchissait, et plus il lui semblait évident qu’il était question de ça. Les liens logiques étaient trop marqués…

– Je sais que Lucius était autrefois le maître de Nimue. Parce qu’il a échoué à accomplir son lien écarlate avec la Tuatha Eole, Aphrodite l’a maudit. Cherchant à rompre cette malédiction, il a réalisé un nouveau lien écarlate avec sa disciple. Seulement… ce n’était pas suffisant.

Marquant une légère pause, elle reprit.

– Quant à cette Emer que vous avez mentionné… Cela me rappelle une autre histoire. Lucius était le frère d’arme de Cuchulainn. À cette époque, j’ai entendu dire que sa malédiction avait exacerbé sa jalousie à l’endroit de Cuchulainn qui était proche de gagner l’amour de la dame qu’il aimait… une certaine Emer. Pour lui ravir, Lucius chercha à tuer Cuchulainn. Bien sûr, cela se solda en une sombre tragédie…

Findabair attendait à présent de voir comment réagirait le jeune homme avant de s’engager plus loin dans ses confidences. À nouveau, elle s’assura qu’autour, personne ne pouvait les écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-bleu220/220[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-bleu  (220/220)
CP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-rouge180/180[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-rouge  (180/180)
CC:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-jaune285/285[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-jaune  (285/285)
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyMar 17 Nov - 21:39
Prise de risque








Spoiler:
 

Une tragédie ? C'est ainsi que Lucius trouva la mort ?

Les révélations s’enchaînaient, et je restais figé, la bouche légèrement entrouverte en écoutant les dires de la princesse Findabair. Pour un peu, j'aurais pu laisser l'émotion me submerger tant j'étais heureux d'avoir suivi mon intuition en rejoignant cette pièce, et celle qui y cherchait du calme.
Enfin des réponses... Mais je fus surpris par la question de mon interlocutrice.
Nimue... Non, je ne connaissais pas ce prénom. Se pourrait-il que...
Je portais une main à mon front, pour reprendre mes esprits. Venais-je d'apprendre un secret de plus dont ma sœur aurait voulu me préserver ? Je finis par reporter mon attention sur la princesse, et décidais en une fraction de seconde de continuer à rester honnête, malgré mon trouble.

C'est une histoire compliquée... Je... Je ne la connais pas sous cette identité... Mais il est probable que cette Nimue soit bel et bien ma parente... Mais de grâce, n'en soufflez mot à personne. Sa vie en dépend.

Je prenais part à un jeu dangereux. Peut-être avais-je moi même glisser la corde au cou de Morwenna... Enfin de Nimue... Bref... De ma sœur.

Oui... Ce Lucius était son maître et aujourd'hui, elle se meurt, rongée par un poison que même moi je ne peux soigner avec mes talents. Or, il semblerait qu'elle doive trouver l'amour d'Emer pour survivre. Il s'agirait donc de ce Cuchulainn... Et cette dame... Emer. Est-elle encore en vie ? Savez-vous où je pourrais la trouver ? Je dois tout faire pour sauver ma s... Parente...

L'heure n'était plus à la prudence. Nous l'avions bien assez été. Et aussi étrange que cela paraisse, j'avais envie de faire confiance à cette princesse si humaine.

Comment... Comment savez-vous tout cela sur Nimue ? Connaissez-vous l'identité de ses parents, sa famille ?

Si Findabair possédait ces réponses, peut être pouvait-elle m'apprendre ce qu'était devenu Aoden, mon père ?

Pardonnez toutes ces questions, mais... Je me sens désemparé. Et vous êtes peut être la seule à pouvoir m'aider à me diriger dans la bonne direction.

Je repensais alors à l'une de mes dernières discussions avec Childéric. Le masque... Celui qu'il me reprochait de poser sur mes traits, pour cacher mes émotions. Il aurait sûrement était très fier de me voir le jeter aux orties pour la bonne cause.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FindabairFindabairArmure :
...
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyMer 18 Nov - 2:23
À l’interrogation de Kilian, Findabair répondit d’un simple sourire de façade. La conversation prenait une tournure inattendue, la mettant dans une position délicate. Ce jeune homme lui-même parut complètement confus. Était-ce la surprise de trouver des réponses à ses questions ? Un début d’espoir dans sa quête pour sauver sa parente ? Ainsi, il ne la connaissait pas sous son ancienne identité. Quand le chevalier d’Athéna vint la supplier de n’en parler à personne, une mine grave s’imposait sur son visage. Oui… la princesse du Connaught était bien placée pour savoir à quel point cette information pouvait être dangereuse.

Silencieuse, elle le laissait s’étendre en explications. À présent, le doute n’était plus permis. Confirmant que Lucius fut le maître de cette personne, il ne pouvait être question d’une coïncidence ou quoi que ce soit que la jeune femme pouvait ignorer. N’importe qui à sa place, parmi les siens, se serait réjoui de ce trésor de révélations que donnait à entendre cet homme. Findabair, pour sa part, ne put retenir une crispation fugace sur son expression.

– Je suis la fille de Mebd. Vous ne deviez pas l’ignorer quand je me suis présentée.

Sachant cela, il ne devait pas s’étonner qu’elle ait connaissance de ces sujets particuliers. Kilian lui-même dut se douter, inconsciemment, qu’une personnalité aussi éminente du Connaught était susceptible de maîtriser ces affaires. Mais à quel prix ? Le voyant ainsi désespéré, il lui était difficile de trouver la réaction adéquate. Ainsi, le silence se traîna-t-il, avant que Findabair ne rencontre le regard plein de détresse de son interlocuteur.

– Kilian, comprenez-vous dans quelle situation vous venez de me mettre ? Comprenez-vous quel danger mortel vous venez de jeter sur les vôtres ? Sur votre parente ? Si ma mère venait à l’apprendre… la guerre pourrait bien emporter le Sanctuaire.

Serrant dans sa main les plis de sa robe, d’évidence que cette pensée la tendait. À nouveau, ses yeux d’émeraudes balayèrent la salle, à l’affût d’une personne à leur niveau. Figeant son regard sur un serviteur qui s’approchait d’eux, il se trouvait heureusement hors de portée de leur voix. Mutique, elle attendait qu’il leur propose une coupe de vin pour refuser et le congédier. Et quand il serait assez éloigné, de reporter son attention sur Kilian.

– Emer n’est plus. Son corps repose en enfer, au sein des fleurs éternelles. Elle tient entre ses mains une rose de vie, ce que l’on appelle l’amour d’Emer. J’ai entendu dire que cette fleur permettait de redonner la vie ou de soigner les maladies. Seulement, elle ne saurait être utilisée qu’une unique fois.

Les yeux baissés, la détresse de ce jeune homme l’avait visiblement touchée. Seulement, son aveuglement pourrait bien lui coûter cher à l’avenir. S’en rendait-il compte ?

– Votre souhait sincère de sauver cette personne me touche. J’espère qu’avec cela, vous serez en mesure de soigner votre parente. Quand bien même… vous manquez de prudence. Si vous avez senti en moi que je méritais votre confiance… je suis flattée… mais ce jugement est extrêmement dangereux. C’est négliger où je vis et qui je côtoie au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-bleu220/220[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-bleu  (220/220)
CP:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-rouge180/180[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-rouge  (180/180)
CC:
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries G-jaune285/285[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries V-jaune  (285/285)
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyJeu 19 Nov - 7:54
Espoir









Le désespoir pousse parfois à baisser la garde. Et à commettre de terribles erreurs.
Pourtant, je savais avoir fait le bon choix, malgré l'appréhension que je sentais naître en mon for intérieur.
La fille de... Mebd ?! Comment aurais-je pu le savoir ?
J'observais le visage de la princesse, étudier ce qui émanait d'elle, et je sus que mon intuition ne m'avait pas trompé. Qu'importe le sang abject qui coulait dans ses veines.
J'avais pris un gros risque en dévoilant davantage que je ne le souhaitais. Mais enfin, je venais d'obtenir la clé pour sauver Morwenna. Machinalement, je tournais mon regard vers la statuette d'Athéna la plus proche pour la remercier en silence.

Je... Je vous remercie... Pardonnez moi de vous avoir mis dans une situation aussi embarrassante... L'amour sincère envoie parfois promener la prudence aux orties... Et si ma folie me permet de soigner ma parente, alors j'en paierais le prix le moment venu pour protéger les miens. Tant qu'elle reste sauve, c'est tout ce qui compte à mes yeux.

Là où j'avais lamentablement échoué à préserver la vie d'Aorlin, je pourrais guérir Morwenna. La boucle était-elle bouclée ? Il ne restait plus qu'à trouver un moyen de se rendre aux enfers... Et j'avais déjà une idée pour cela. Même si une fois encore, je risquais de devoir vendre mon âme.
Hermès... L'avait-il prévu ? Bien entendu.

Princesse Findabair, vous avez ma reconnaissance éternelle. Si vous cherchez un jour un refuge, je vous aiderais de mon mieux. Savoir qu'une âme aussi lumineuse que la votre continue à survivre dans votre environnement, me donne un espoir.

Je m'inclinais avec respect, et lui adressais un sourire ému.
Oui, elle venait de me donner une opportunité. Mon indiscrétion allait-elle enrouler une corde autour de mon cou ? Peut être. Mais les soucis de demain ne gâcheront pas les promesses du présent.
J'attendis de voir si mon interlocutrice avait autre chose à ajouter, avant de partir en quête du Grand Pope ou de Morwenna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FindabairFindabairArmure :
...
Message Re: [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries   [Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries EmptyJeu 19 Nov - 19:18
RP terminé

Citation :
Kilian quitte Findabair mais cette dernière demeure disponible pour qui le souhaite. Pour l'aborder, ouvrez simplement un nouveau sujet dans la salle de la Mère Sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Salle de la Mère Sombre] Une tache de rêveries
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Citadelles de Camelot :: Tour de Logres-
Sauter vers: