Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
OrpheusOrpheusArmure :
Légat

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge900/900[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (900/900)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1350/1350)
Message [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyMer 11 Nov - 12:10
[Salle du Dragon]


Voilà donc à quoi ressemblait la fameuse salle du Dragon. Et Orphéus devait admettre qu'il n'était pas déçu. On ne pouvait nier un certain raffinement et c'est donc tout naturellement qu'il se dirigeait vers la sculpture qui avait donné le nom à cette pièce. Les fresques dressant la lutte contre les Fomoires ne lui avaient pas échappés non plus. Les Fomoires. Il ne connaissait que trop bien les légendes concernant ces antiques combats. Et il y reviendrait une fois qu'il aurait étudié ce fameux dragon.

Une créature de légende. Et qui dominait l'espace. Orphéus appréciait l'art et il ne pouvait qu'être émerveillé devant un tel ouvrage. Profitant du passage d'un serveur pour se débarrasser de son verre afin de pouvoir se libérer les mains, il resta un instant contemplatif. Jusque là, il s'était montré discret. N'était pas intervenu dans les discussions qui s'étaient déclenchés un peu partout. Non pas parce que cela ne l'intéressait pas. Seulement Orphéus était venu en cette terre pour comprendre certaines choses. Les Ligures ne l'intéressaient pas plus que cela mais les ennemis d'Avalon profiteraient de l'occasion pour venir ici. Pour se renseigner. Et il était aussi de la responsabilité du Légat de savoir quel danger pesait sur Avalon.

Pour l'heure, tout paraissait normal. Mais ce bal serait l'occasion de mieux cerner les personnalités qui avaient fait le déplacement. Il aurait alors à tirer son épingle du jeu, tout en espérant que Calypso et Endymion agissent eux aussi comme ils devaient le faire. Quant à sa soeur... Et bien elle était libre d'agir à sa guise. Elle irait fureter. Comme elle savait si bien le faire. Pour l'heure, il préférait ne pas les avoir autour de lui. Le Merinita allait à son tour entrer dans la danse.

Après tout, il avait une mission à accomplir lui aussi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1839-orpheus-merinita-ft#
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1650/1650[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge1250/1250[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1500/1500[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyMer 11 Nov - 21:21


Ses pas le menèrent donc à la grande salle du dragon. La statue du dragon de Camelot était monumentale mais finement sculptée, les détails des écailles était d'une haute qualité. Les artisans qui les avaient gravées étaient talentueux. LE dragon était majestueux tout comme la pièce qui l'abritait. Silas se souvenait que le dragon était l’emblème de Camelot, une légende disait que le château même avait été construit au dessus de la grotte d'un dragon. Dire que cela était possible, bien des légendes étaient en fait vraies dans le monde des éveillés.

Son regard bifurqua alors vers les fresques des combats. Il entendit un couple discutait des fresques justement et elle représentait les batailles contre les Formoires, les monstre divins de la culture celtes. Elles étaient tout aussi somptueuses que le dragon mais le style n'était pas vraiment le sien, il appréciait bien plus l'énorme dragon, un symbole de puissance et une véritable œuvre d'art. Il retournait vers la statue, toujours sa coupe de vin à la main lorsqu'il reconnut une connaissance et pas n'importe laquelle, Orpheus. Ainsi donc lui aussi était là. Après tout Endymion participait bien au tournoi et le Pope était ici, il était donc tout aussi normal que le Légat soit donc présent. Silas se rapprocha alors de ce dernier et le salua avec toute sa politesse. Sourire franc sur le visage, un abaissement de la tête suivi d'une main sur le cœur.

_ Légat Orpheus, c'est un plaisir de vous voir en ce lieu ce soir.

Un serveur avec un plateau passa à coté d'eux. Silas attrapa l'une des coupes d'or au passage.

_ Permettez-moi de vous offrir un peu de vin.

Il regarda l'homme en face de lui, le représentant de l'Empereur des Mers. Il lui sourit amicalement tout en restant dans le respect. Il jouait la sécurité, il ne devait pas froisser le Légat, mieux fallait être prudent.

_ J'ai été heureux d'apprendre que vous avez trouvé un terrain d'entente avec le Pope Childéric.

Effectivement, il avait apprécié que les Marinas et les Saints trouvent un terrain d'entente avec le cas Narsès. Des alliés étaient une chose précieuse, surtout en ce moment.







Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
MyrddinMyrddinArmure :
-
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyJeu 12 Nov - 15:22
Il avait quitté son élève quelques minutes auparavant. Il déambulait entre les salles et la grande salle sans vraiment s'intéresser aux discussions en petit comité qui étaient en train de s'organiser. Le druide avait d'autres choses à faire pour l'instant et l'instant solennel d'années de travail allait arriver dans un final qu'il espérait époustouflant. Mais la politique était maintenant la chose la plus utile pour renforcer les liens entre Camelot et les grandes forces de ce monde.

Alors qu'il entrait dans la salle du Dragon, il fit le tour des membres présents et vit deux hommes en train de discuter. Légat Orphéus. C'était ainsi que l'autre homme l'avait appelé. Ainsi donc, Poséidon avait envoyé ses propres gens et non des moindres. L'autre était Silas des Gémeaux si sa mémoire ne lui faisait aucun défaut.

Se raclant la gorge, son baton à la main, vêtu d'une simple robe grise, il prit l'initiative au moment où le chevalier des Gémeaux terminait son prologue.

Voici donc une voix que je n'ai pas entendu depuis des années, je suis heureux de vous savoir en vie Chevalier Silas. Se tournant vers Orphéus. Enchanté de vous rencontre très cher Légat, permettez moi de me présenter, je suis Myrrdin, humble druide de la cour. Puis je m'inviter à votre dégustation ? Je n'ai pas eu le loisir de boire un peu de vin depuis des semaines !

Les deux hommes ne sentaient aucun cosmos de ce druide, même les plus Dormeurs dégageaient quelque chose en général. Là, rien. Comme si la mer était calme, sans un murmure, sans un seul vent, l'âme était dans l'eau et attendait de naviguer sur des sentiers inexplorés. Myrddin était connu auprès des Saints, il était venu chercher le chevalier du Capricorne de l'époque et ils avaient disparu de tout espace public pendant près de trois ans.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OrpheusOrpheusArmure :
Légat

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge900/900[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (900/900)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyJeu 12 Nov - 20:43
Il prit le verre que lui tendait le chevalier des Gémeaux, tout en le saluant respectueusement à son tour. En ce lieu et en ce moment, même s'il demeurait la Voix de Poséidon, il était aussi et surtout le représentant de la famille Merinita et ce nom à lui seul suffisait à se montrer courtois et avisé avec ceux qui l'approcheraient. Par ailleurs, il avait apprécié le contact avec lui et son homologue. Un véritable soldat de ce qu'il avait cru lire en lui, fort de ses convictions et ne se voilant pas la face sur les événements qui s'étaient produits pendant son séjour au sein de la cité sous marine.

Il était amusant toutefois de l'entendre prendre la parole. Le terme "offrir du vin" étant un paradoxe puisque ce dernier était offert par les véritables hôtes de la demeure. Toutefois il ne pouvait le blâmer d'user ainsi du verbe. Il n'était pas le seul à faire de tels raccourcis et il avait au moins la courtoisie de ne pas boire seul. Quant à l'accord entre Childéric et lui, et bien disons qu'il n'était pas surprenant que Silas ait pu en entendre parler. De ce qu'il avait comprit, il n'était pas loin d'être l'un des plus anciens chevaliers sous la direction du Pope. La confiance devait être entière entre eux. Ainsi levait-il son verre.
    - Le plaisir est partagé, Silas. Je suis ravi de pouvoir vous revoir. C'est que vous m'avez fait forte impression lors de notre dernière entrevue. Vous n'êtes pas sans me rappeler un de mes anciens mentors. Cette droiture qu'il avait. Cette volonté.

De véritables compliments pour qui savaient les entendre.
    - Il était nécessaire pour le Grand Pope et moi de pouvoir nous accorder, ne serait-ce que pour l'intérêt de tous. Il est parfois des circonstances qui poussent à l'entraide, vous le savez mieux que quiconque, je présume.

Mais alors qu'il allait poursuivre, il fut interrompu par la présence d'une tiers personne. Prenant le temps de le détailler, Orphéus le reconnut comme étant le sage qui accompagnait le jeune homme lorsqu'il était entré dans la salle de bal. Myrrdin, le Druide. Celui qui avait prit sous son aile le chevalier du Capricorne. Alors que d'ordinaire, le Merinita percevait le chant des âmes, là il n'entendait rien. Pas le moindre son, pas le moindre souffle. Ce qui ne lui était jusqu'à ce jour jamais arrivé. Cet homme était plus qu'il n'y paraissait. Ce simple détail était suffisant pour laisser le Légat sur gardes. Il abaissa la tête, saluant l'homme avec respect, comme il le faisait d'ordinaire.
    - Vous êtes le bienvenue parmi nous, Druide Myrrdin. Permettez-moi toutefois de me présenter dans les formes, à mon tour. Je suis Orphéus, de la famille Merinita. Et fort heureux de pouvoir faire votre connaissance. Je suis persuadé que ce vin comblera cette attente qui a été la vôtre ces semaines durant.

Et dans le même temps, il fit un geste pour qu'une personne puisse apporter un verre supplémentaire. Ainsi donc, de "un", Orphéus se retrouvait à "trois". Il eut un sourire tandis qu'il observait le druide. Voilà un événement qui rendait la soirée plus intéressante encore. Silas et le druide auraient tôt fait de l'occuper un moment, c'était parfait.
    - Des semaines sans avoir l'opportunité de boire ne serait-ce qu'une coupe ? Vous avez dû être très occupé. Je ne suis pas très au fait des tâches qui incombent aux druides de cette terre. Pardonnez ma curiosité mais pourriez-vous m'en dire plus ? D'autant que j'ai cru comprendre que vous connaissiez le Chevalier Silas.

De la curiosité qui n'était pas feinte. Orphéus était réputé pour s'intéresser à beaucoup de chose et pour qui le connaissait, il était logique qu'il s'interroge de la sorte. Il savait finalement peu de chose de cet homme si particulier. Et le respect qu'il lui portait, tout naturellement, n'était pas une illusion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1839-orpheus-merinita-ft#
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1650/1650[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge1250/1250[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1500/1500[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyVen 13 Nov - 14:23


Silas sourit devant le compliment d'Orpheus, il le pensait sincère dans ses paroles. Après tout pourquoi aurait-il menti?

_ Vos paroles me vont droit au cœur Légat. Pourrais-je avoir le nom de votre estimé mentor. Peut-être l'une de mes connaissances atlantes m'aurait déjà soufflée à l'oreille ce nom.

Ils étaient en plein palabre quand une troisième personne se soignèrent au duo pour en faire un trio. Le druide Myrddin, le mentor du futur roi qu'il avait vu en sa compagnie quelques minutes auparavant dans la grande salle, arriva vers eux. Aucun cosmos ne venait de sa part, même pas l'once que possède un nourrisson, aucune trace, rien... Il savait complètement se dissimuler, à moins que ce soit autre chose.

_ C'est un plaisir de vous revoir Myrddin, surtout en ses bienheureuses circonstances. Commet ce sent donc le futur roi?

Silas ne put que sourire face au fait que le druide dise qu'il n'avait pas pu boire de vin depuis un long moment. Silas se demandait bien depuis combien de temps il n'avait pas passé une semaine sans boire une goutte de vin ou de cervoise, des années...

_ Je crois que je ne pourrais survivre autant de temps sans goûter à un si fameux breuvage. Justement j'envisage l'acquisition dans un futur très proche d'un vignoble pour produire mon propre vin. Ce sera avec plaisir que je vous ferais parvenir de ma première cuvée.

Un signe de verre en direction du druide et du légat puis il porta sa coupe d'or à ses lèvres. Ce projet de vignoble avait mûri depuis quelques mois. D'ici quelques semaines il serait effectif. Laelia et ses deux fils quitteraient alors Constantinople pour gagner ce domaine à sa périphérie lointaine et elle quitterait ainsi un peu plus l'influence de leur frère aîné.

_ Concernant notre rencontre, je me permet de vous répondre. Nous nous sommes croisés lorsque Myrddin est venu chercher Artorius au Sanctuaire pour le préparer à son destin. Tout comme le Légat, j'aimerai bien en savoir un peu plus sur vos tâches Myrddin






Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
MyrddinMyrddinArmure :
-
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptySam 14 Nov - 12:10
Prenant le verre, il en but quelques gorgées avec un plaisir non dissimulé. Orphéus Merinita ? Ce nom de famille signait les origines de cet homme... Enfin, homme, non, Atlante. Myrrdin l'observa un moment avant que le chevalier des Gémeaux ne reprit la parole afin de lui parler de sa future acquisition.

Ce dernier ne mit d'ailleurs peu de temps pour le présenter à l'Atlante. Il avait espéré que cela soit resté discret quelques moments, mais, ce bon vieux Silas n'était pas connu pour son sens de la discrétion. Soudain, au détour d'une phrase, il comprit le véritable titre de l'Atlante, c'était donc le nouveau Légat en personne. Il l'observa, impassible. Cette rencontre devenait d'une autre nature désormais et la Voix de Poséidon était face à lui. L'attention, de celui qui se faisait appelé Llyr dans ce monde, du Légat sur les affaires de Camelot était de bon augure.

Un sourire aux lèvres, il inspira un pour répondre par un léger chuchotement. Faisant une légère révérence, il s'adressa au Légat en premier.

Seigneur, Voix de Poséidon, c'est un honneur. Je n'ai connu que votre prédécesseur, Liao selon mes souvenirs. Je ne connaissais pas sa maison, celle du Pacifique nord je crois, mais je n'en suis plus sûr. Occupé, oui je l'ai été pendant des années. Notre monde n'est plus aussi sûr qu'autrefois, le temps de la Trinité est terminé, un nouveau cycle s'annonce et les devins sont sans voix. Regardant Silas. Vous en connaissez la raison n'est ce pas ?

Le ton était entre l'amusement et le reproche. La chute d'Apollon avait créé un évènement que peu de gens pouvaient estimer. Les dons de prescience que bien des hommes, comme des femmes, avaient reçu du Dieu solaire avaient disparu avec lui. Désormais, aveugle, l'Humanité s'avançait sans savoir si le chemin était le bon. D'un certain point de vue, il notait depuis quelques temps d'étranges phénomènes, comme si le ciel n'avait pas assez d'étoiles, comme si une légère aurore sombre couvrait leurs yeux de simples mortels. Pensif en regardant l'intérieur de son verre, il se reprit.

J'ai veillé en effet sur le fils d'Uther, ce ne fut pas chose facile. Il existe un ennemi qui fera tout pour contrarier la paix, la menace d'une guerre sans précédent dépend de ce qui va se passer dans les prochains jours.

Le ton était froid, glacial, comme si le destin aimait s'amuser des faiblesses humaines. Quelque chose semblait profondément faire peur au Druide, il craignait ce vide qui s'avançait vers eux. Le gouffre se nourrissait de ce que les hommes ne pouvaient comprendre, ils étaient comme des papillons attirer vers une lumière douce mais mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OrpheusOrpheusArmure :
Légat

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge900/900[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (900/900)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyDim 15 Nov - 13:04
Il n'avait pas eu le temps de répondre à l'interrogation de Silas quant au nom de son mentor et comptait bien réagir sur cela plus tard. Mais pour l'heure il était accaparé par le druide et ce qu'il représentait. Surprit d'apprendre les informations communiquées par le chevalier des Gémeaux. Ainsi donc il était celui qui avait prit Artorius sous son aile pour le préparer à la tâche qui l'attendait. Il avait entendu des rumeurs à ce sujet mais rien de confirmé. Il était ravi d'avoir le fin mot de l'histoire.

Il répondit d'ailleurs à la légère révérence avec un petit signe de tête respectueux. Et tandis que le druide s'exprimait, énonçant des vérités qu'il connaissait déjà, il l'entendit parler d'un de ses prédécesseurs. Liao. L'infâme traître que Poséidon avait châtié alors que ce dernier utilisait le Liber Sanguinis. S'il masqua ses émotions, son esprit était tempétueux. Comme toujours lorsqu'il pensait aux trahisons commises contre les siens. Il but une nouvelle gorgée afin de calmer son coeur. Avant de reprendre, comme si de rien n'était.
    - L'honneur est pour moi, Druide Myrddin. Et vos souvenirs sont exactes. Bien que Liao ne soit plus de notre monde. Mais vous serez ravi d'apprendre que notre cité est toujours ce qu'elle est. Si un jour, le temps vous le permet, alors c'est avec grand plaisir que je vous accueillerai en personne au sein de ma Patrie.

Il y avait de la fierté dans le ton de sa voix. Un amour inconditionnel pour sa patrie et ceux qui la constituaient. Quant à Liao, il n'avait pas besoin de s'y attarder trop. Ce n'était d'ailleurs pas anodin s'il n'avait pas ajouté à son nom les termes "Légat" ou "Général". Car à ses yeux, il n'en était pas digne. Pas après ce qu'il avait fait. Alors qu'il s'adressait à Silas sur les voix qui s'étaient éteintes, Orphéus ne put s'empêcher d'intervenir.
    - Il est vrai que les voix des devins se sont éteintes pendant longtemps. Mais il semblerait qu'elles commencent à revenir peu à peu. Je ne sais pas si cela est une généralité ou pas mais peut-être y a t'il de l'espoir tout de même.

Même enfermé, Apollon était parvenu à faire renaître son ordre. Il l'avait vu de ses yeux : un Oracle doué de la divination. Capable de voir ce qui avait été. Et ce qui serait. Ce pourquoi la Générale Astéria était partie en quête des derniers représentants de l'ordre du Soleil. Il n'était pas à exclure qu'ils puissent reprendre une place d'importance dans les mois à venir. En tout cas y croyait-il suffisamment pour s'y préparer.
    - Mais il est vrai que les temps sont difficiles. Et je pressens que votre tâche - et la nôtre - est loin de se terminer. Vous n'êtes pas sans connaître l'attachement de notre peuple à Avalon. Je vous prie de croire que je vous aiderai à faire face à cet ennemi.

Dans l'oeil du Borgne brillait sa détermination. Avalon devait être protégé. Ce qu'elle renfermait en tout cas. Un petit sourire aux lèvres - et dans doute pour dédramatiser un peu tout ceci - il porta son regard vers les Gémeaux.
    - Ce serait un honneur de pouvoir déguster une bouteille de votre cheptel. Se diversifier est une bonne chose, Silas. Et j'espère, pourquoi pas, pouvoir visiter ce domaine un jour ou l'autre. J'ai toujours apprécié cela.

Mais son esprit restait accaparé par la menace annoncée par Myrddin. Un grand danger pesait sur eux. Et cet ennemi risquait de semer le trouble de par le monde. "A la Douzième heure". La mise en garde d'Apollon et de Poséidon résonnait encore en lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1839-orpheus-merinita-ft#
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1650/1650[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge1250/1250[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1500/1500[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyLun 16 Nov - 9:42


Les mondanités battaient leur plein. Le ton était amical et bon enfant malgré le statut des trois hommes. Une entente polie et cordiale. Silas s'en sortait comme il fallait. Mais bien vite quelque chose changea dans l'atmosphère de la salle du dragon. Il y eut déjà ce colosse en armure lourde qui se détachait complétement des autres invités présents qui ne portaient que tenues luxueuses, or et bijou. Puis vint la véritablement ombre en la personne de la sorcière Mebd. Au départ qu'une femme parmi tant d'autres mais le souvenir de son visage vint frapper Silas tel un bâton. Lucius, Heed, Mebd, Aoden, Akritès... Les souvenirs assez floues de cette journée lui revinrent un peu plus, puis Orion à Jamir... Il savait maintenant... C'était sa faute... Il se crispa légèrement mais repris le dessus assez vite. Il enfuit ses sentiments en lui. Il avait beaucoup travaillé sur ça depuis ses dernières années, devenir impassible, laisser ses sentiments de cotés pour ne suivre que la voie du juste et du guerrier. Silas remarqua alors derrière elle, un homme dans une armure noire. Cette armure ressemblait fortement à la sienne... Etait-ce un surplis des gémeaux? Cette folle de Mebd aurait-elle ramené à la vie un ancien chevalier d'or des gémeaux? Que mijotait-elle donc. Avant de reprendre la discussion en cours, il chuchota en direction du Légat en désignant furtivement la femme en question.

_ Il semblerait bien que les Enfers se soit invités au château aujourd'hui...

Le druide avait parlé des devins sans pouvoir, cela venait de l'enfermement d'Apollon, par contre Oprheus lui offrit une information, celle d'un début des retours des divinations. Le sceau d'Athéna avait-il déjà faiblit? Silas ne put que penser à ce fameux sourire du dieu solaire lors de son enfermement.

_ Tout comme les Marinas, les Saints sont présents pour que tout ce passe au mieux dans les prochains jours. L’accession au trône d'Artorius est importante pour le monde, pas que pour le rêve de la déesse.

Il revint ensuite sur le sujet viticole de la discussion en cours. C'est avec un air franc et amicale qu'il répondit donc au Légat.

_ C'est avec joie et simplement en tant que Silas que je vous recevrai en tant qu'Orphéus Légat. Il n'y aura point de place pour la politique, juste une rencontre amicale sous le signe du raisin fermenté.

Il se permit un petit rire et portant son vin à sa bouche pour en terminer sa coupe. Il observait aussi Myrddin, nul doute qu'il avait ressentit Mebd avant même qu'il la mentionne. Mais allait-il rentrer plus dans la discussion à son sujet? Silas se demandait aussi pourquoi le Pope n'était pas dans cette salle? S'était-il arrêter discuter avec d'autres personnes tels les trois Thuathas par exemple? Il le saurait après un rapide debriefing post bal.







Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
MyrddinMyrddinArmure :
-
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyLun 16 Nov - 21:31
Tournant la tête de droite à gauche, Myrddin opinait aux paroles du chevalier d'or. Les personnes présentes étaient un danger potentiel pour pas mal de monde, les antagonismes entre différentes forces politiques pouvaient être effroyable si quelqu'un soufflait au bon endroit. Pensif, il se disait que les Sidhes étaient une garantie de tranquillité mais il ne fallait pas mésestimer la puissance du chaos. Un sourire aux lèvres, il but quelques lampées de vin et reprit le sens de la conversation.

Le Rêve de votre Déesse.... en soit, c'est une belle idée. Mais il est témoin de la bonne volonté des hommes et il y aura toujours quelques uns d'entre eux qui s'ingénieront à briser cela. Figer les pensées des gens, afin qu'ils préfèrent la parole à la guerre, instaure aussi les ressorts des explosions de demain. Avec tout mon respect, messire Silas. Il avait été témoin de la chute de Rome, que l'on disait éternelle. Depuis, tous les idéaux avaient, pour lui, des maux qui ne pourraient se résoudre par la force ou une volonté inébranlable. C'était là essayer de comprendre l'Humanité et les Dieux, une chose inutile.

Il observait dans un coin de la salle le Grand Pope qui quittait la pièce sans plus de cérémonie. Quelque chose s'était passé ? Il ne souhaitait pas en savoir les raisons, s'en moquant passablement. Il se tourna alors vers le Légat en l'écoutant parler de sa volonté de protéger Avalon.

C'est une terre sacrée il est vrai. Une chose y a été scellé alors que les Hommes n'étaient qu'à l'aube de leur histoire. Aujourd'hui, certaines forces veulent s'en emparer afin de changer ce que Cronos, Aion et Kairos ont mis en place. Ce serait un drame pour le monde lui même, notre Douzième heure en quelque sorte. Intuitivement, comme s'il avait lu les pensées superficielles du Légat, il appuyait sur deux mots avec un froid hivernal.

Les évènements de Jamir l'inquiétaient. En effet, les jarres avaient été protégé dans ce lieu saint pendant des siècles par l'un des premiers peuples de l'Humanité et voilà que ce dernier avait failli. Myrddin se demandait bien pourquoi les choses avaient tourné ainsi mais l'heure n'était pas de débattre de cela, surtout avec toutes les oreilles indiscrètes qui circulaient ici et là.

Levant les yeux vers le Dragon, il eut l'impression de voir ses yeux rubis briller un instant. Fronçant les sourcils, il venait de se rendre compte que la chaleur était en train de monter. C'était presque invisible, comme si la terre respirait dans ses entrailles les plus profondes.

Je sens que la terre se réveille, le Dragon vient de reprendre conscience....

Il venait de se parler à lui même. Le retour d'Artorius avait éveillé son attention et l'épée réagissait de même. Les prochains jours allaient être décisifs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OrpheusOrpheusArmure :
Légat

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge900/900[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (900/900)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyMer 18 Nov - 13:48
Il rendit le sourire à Silas.
    - Et bien ce jour là, ce ne sera pas le Légat sui se présentera sur vos terres mais simplement Orphéus. Ainsi pourrais-je le temps d'un verre oublier temporairement la condition qui est la mienne.

Il écoutait. Observait. Mais gardait son opinion quant aux différents événements qui se produisaient ça et là de la salle. Les départs, les arrivées. Qu'importe finalement, pour l'heure ils étaient tous soumis aux mêmes commandements et il aurait été dangereux de rompre cette trêve imposée. Bien sûr, il n'était pas naïf pour autant et savait que certains oseraient. La tentation était forte pour le faible d'esprit. Mais que pouvait-il y faire ? Pour l'heure, la vigilance était de mise. Et il n'oubliait pas que les siens veillaient également. Calypso, Endymion et surtout, Aurora. Il ne l'avait pas vu depuis plusieurs heures mais cela se justifiait de par sa propre mission.

Il n'eut aucun sursaut quand il entendit le druide parler de la Douzième Heure. Mais il en fut toutefois surprit. L'homme lisait-il l'esprit en surface ? Ce n'était pas impossible après tout. Il lui adressa un sourire et inclina très légèrement la tête. Mais par réflexe, sa propre mélodie résonna dans son esprit. Comme une protection élémentaire supplémentaire, afin que nul ne pénètre ses pensées sans son consentement. Il ne craignait pas Myrddin mais d'autres pouvaient avoir cette capacité.
    - Et c'est précisément une chose que mon Maître et moi ne pouvons accepter. Nul ne doit mettre la main sur ce qui a été scellé. Mais peut-être que cet événement serait un moyen d'unir les adversaires d'hier, pour le bien du plus grand nombres. Nos ennemis sont forts mais esseulés. Du moins, pour le moment. Je crains que ces festivités soient aussi une fenêtre d'action pour eux. Nouer des alliances. Inoculer le venin de la discorde. La prudence est de mise.

Il faisait volontairement la distinction entre ennemi et adversaire. Pour lui, un adversaire n'était pas toujours un ennemi. Il ne dressait pas un tableau très optimiste mais le Légat n'était pas homme à attendre que le chaos lui tombe dessus. Sans doute pouvait-il être traité de paranoïaque. Cela ne l'aurait pas dérangé. Certains pensaient savoir alors qu'ils ne possédaient qu'un dixième des informations. Lui préférait voir le tableau dans son ensemble. Avec ces zones d'ombre.

A la mise en garde sur la terre qui s'éveillait, il portait lui aussi son regard vers le dragon. Il ferma un instant son oeil unique, comme pour sentir si la mélodie ambiante avait changé. Comme pour percevoir le chant de la Terre elle même. Plus habité à écouter l'océan et les mers, il ne savait pas s'il saurait saisir la différence. Mais une telle parole de la bouche du Druide n'était pas anodine.
    - Et est-ce une bonne ou une mauvaise chose, Myrddin ? Ce dragon est-il un protecteur du Royaume ou son ennemi juré ?

Il ne connaissait pas les légendes de ce peuple aussi bien que celles de son monde. Pour autant, il pensait savoir lui aussi ce qu'il adviendrait si cela arrivait. Ses lectures avaient englobées l'histoire de Camelot. Surtout en sachant où il devait se rendre. Mais s'il y a une chose qu'il savait, c'est que les écrits ne valaient pas la transmission orale. Et avec ce qui se tramait ici, il était préférable que le druide puisse s'expliquer plus clairement. Ainsi le doute serait levé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1839-orpheus-merinita-ft#
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1650/1650[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge1250/1250[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1500/1500[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyVen 20 Nov - 9:13


Le druide ne semblait pas vraiment partager le rêve d'Athéna, pourtant elle avait elle-même pris sous son aile Artorius à une époque. Il était même raconté qu'elle avait été le maître du jeune Capricorne à l'époque. Vérité ou simple rumeur? L'avait-elle juste accompagné un peu plus dans son apprentissage que les autres chevaliers d'or ou avait-elle était un véritable maître? Silas écoutait Myrddin et Orpheus s'entretenir sur une chose scellée, une chose qu'ils devaient à tout prix protéger. Nul doute que le Pope devait être au courant. Etait-ce peut-être l'un des termes de l'alliance qui se construisait en ce moment avec les Marinas? Il faudrait qu'il en parle avec Childéric mais réclamer d'en savoir plus là était peut-être opportun.

_ Nul doute que les chevaliers d'Athéna viendront à votre aide si une menace venait à gangrener le monde et ses habitants.

Aider le peuple, aider les gens par la justice et sa protection. C'était l'une des voie empruntée par Silas dans le respect du chemin du rêve de la déesse.
Le druide parla alors du dragon, d'une drôle de façon comme s'il était absent quelques secondes. Orpheus emboîta alors sur une question, Silas fit de même.

_ Une des légendes sur la cité que l'on m'a contée est que le château serait construit sur la caverne où vit ce dragon et que le jour de son réveil, le château n'en survivra-pas. Il y a-t-il une part de vérité dans cette croyance?

Il écoutait les réponses, lorsqu'un serviteur du palais arriva vers lui. Il lui glissa alors un message à l'oreille. C'était Childéric qui le demandait expressément. Mine impassible en écoutant le jeune adolescent. Il sourit alors au légat et au druide.

_ Je suis désolé mais on me demande autre part. Ce fut une joie de converser avec vous deux et j'espère vous retrouver dans la soirée.

Il les salua chaleureusement puis il suivit le servant de Camelot. Que lui voulait donc Childéric. Que se passait-il pour que le Pope le réclame à ce moment. Il espérait rien de grave, mais à l'entente des mots prononcés répétant les paroles du Pope, il se disait que ce n'était pas pour partager une danse et un verre de vin que le Grand Pope réclamait à parler avec lui.




Spoiler:
 





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
MyrddinMyrddinArmure :
-
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyVen 20 Nov - 10:50
Le départ précipité de Silas fit lever un sourcil au druide, qu'est ce qui se passait pour ce départ aussi urgent ? La question passa dans ses pensées mais il garda cette réflèxion pour lui. Quelques secondes auparavant, il était intervenu pour répondre aux questions des deux convives de cette grande fête aristocratique.

Oui, il faut parfois mettre à bas les divergences quand un mal est plus important que le reste. C'est une chose que les Dieux, qu'ils soient Grecs, Celtes ou autres... ont fait pendant des éons ! Enfin c'est ainsi. Il but une gorgée avant de reprendre. La question sur le Dragon mérite une simple réponse : Oui, il existe. C'est une créature sage et puissante, vivant entre les mondes terrestre et spirituel. Je ne l'ai jamais vu personnellement mais ses pensées sont venues à moi bien souvent... Est ce un dieu oublié ? Peut-être. L'histoire de la Bretagne regorge d'anciens dieux défaits qui ont laissé leurs âmes pénétrées les terres sacrées. Bref, bien des rumeurs. On dit aussi que c'est un survivant d'une Ere ancienne de l'Humanité, d'un de ses royaumes fragments, de celle qui précédait la nôtre. Il existe quelques avatars de cela après tout.

Il termina de répondre à Silas quand ce dernier partit. Observant qu'il se dirigeait vers la Grande Salle de Bal, il ne pouvait y avoir qu'un urgence pour cela. Curieux, il l'était mais pas encore pour entrer dans les affaires des Saints. Il était passé à autre chose depuis le temps. Puis, il entendit la question du Légat de Poséidon sur la nature même du Dragon.

Avec ce genre de créature, difficile à dire. Je pense qu'elle est ce que l'on veut qu'elle soit. Si on accepte de l'écouter, on peut tenter de répondre à ses désirs ou questions. La notion de bien ou de mal, d'ennemi ou d'allié, est compliquée je dois bien l'avouer. Il existe ainsi des choses fermées dans les entrailles du monde qu'il faut parfois écouter sans pour autant la laisser s'égosiller dans notre monde. C'est un travail très délicat, digne de Pénélope !

Amusé de son dernier mot, il prit un petit gateau et le dévora. Il savait où le Légat voulait en venir mais il craignait les oreilles indiscrètes. Pour l'instant, il parlait par sous entendus afin qu'il prenne en compte certaines recommandations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu0/0[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (0/0)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge0/0[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (0/0)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune0/0[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyVen 20 Nov - 13:16
Quittant le duo près de la statue du Dragon, je me dirige d'un pas gracieux vers le petit groupe d'hommes, celui que Mebd a désigné comme comportant deux personnes importantes et dignes d'intérêt. Cependant alors que je m'approche, je remarque qu'ils sont trois. Qui est donc le troisième ? Je le saurai bientôt. Je vérifie que je n'ai pas été suivie et affiche un sourire avenant. Je suis ravie à la perspective de faire de nouvelles rencontres et en même temps un peu angoissée. Je ne devrais pas... N'en suis-je pas à ma troisième reine de croisée en à peine quelques années ? Alors qu'est ce qu'un Druide ou un Légat ? Bah... Ce sont des hommes et clairement, le sexe opposé me met toujours un peu mal à l'aise quand il ne s'agit pas d'autres artistes. Rien qui ne me fasse reculer cela étant. Si j'ai réussi à parlementer avec un Nordique au beau milieu de la nuit à peine réveillée, extirpée de ma couche, une simple discussion ne peut pas être plus difficile. Sauf que je sais ce que je cherche et que je risque de passer pour une illuminée si je ne fais pas attention à la façon dont je m'y prends. Si je ne m'inquiète pas particulièrement de ce que l'on peut penser de moi, je ne voudrais pas que cela retombe sur la réputation des Oracles. Elle ne doit pas être déjà très reluisante. Nous, les déchus. Mais bientôt le monde nous verra sous un nouveau jour : nous, le renouveau. Finalement alors que j'arrive, l'un des trois s'en va et j'en suis un peu désappointée, mais je me ressaisi. C'est ainsi les personnes vont et viennent, pourvu que ce n'est pas l'un des deux que je veux voir. Je ploie en une légère mais élégante révérence.
- Messieurs, la bonne soirée ! Je ne vous dérange pas j'espère ? J'ai ouïe dire qu'il y a parmi vous des personnes que je souhaite particulièrement trouver. Je suis Esmélia, Pythie de Stonehenge.
Et j'évite de dire « à la recherche de l'élu », parce que ce serait un peu trop rentrer dans le tas. Je les regarde tour à tour et je devine qui est qui, ou du moins je suppose. Le premier, teint pâle, yeux clairs assortis à mes propres cheveux et à l'allure noble me semble être l'Atlante du lot. Il dégage une aura particulière, non pas cosmique, mais simplement très charismatique. Oui à y réfléchir il m'a tout l'air d'un leader. Le brun avait aussi le teint clair, mais moins. Il doit voir plus souvent le soleil mais je ne saurai pas qui il est, quelqu'un de spécial sans doute. Qui ne l'est pas ici de toute façon. Je viens de croiser une reine et un général, il ne faut pas que je m'attende à croiser de la normalité dans le coin, même s'il y en a peut-être. Quand au troisième, lui aussi dégage quelque chose, mais plutôt qu'essayer de jouer aux devinettes, je vais simplement attendre qu'ils se présentent.
- C'est un honneur de vous rencontrer.
J'espère qu'il ne me renverront pas à cause d'une discussion importante ou que sais-je.


[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
OrpheusOrpheusArmure :
Légat

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge900/900[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (900/900)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptySam 21 Nov - 8:34
Silas quittait les lieux, visiblement rappelé à son devoir. Il comprenait que la fonction qu'il occupait puisse le faire partir si prestement, lui-même exigeait le même dévouement de la part de son élite. Après tout, bien qu'il s'agisse d'un bal et d'une fête pour un couronnement prochain, ils n'en restaient pas moins les hérauts du dieu qu'ils servaient tous. La politique et la guerre avaient pour habitude de marcher côte ) côte.

Et cela libérait Orphéus d'un poids. Myrddin comprenait les sous entendus et le Légat n'en aurait pas dit plus avec la présence d'un Saint à ses côtés. Ici, il n'avait pu comprendre qu'une partie des éléments dictés par le druide, le reste étant trop obscur pour qui ne connaissait pas certaines légendes. Il eut un sourire d'ailleurs aux propos du druide.
    - Vous avez parfaitement raison. Et puis cette notion de bien ou de mal varie selon l'individu. Je dois dire que j'apprécie grandement de pouvoir échanger avec un sage tel que vous, Druide Myrddin. Comme je vous l'ai dit, n'hésitez pas à revenir vers moi après ce bal, pour pouvoir discuter de certains sujets plus en détail.

Là aussi, il comprendrait. Avalon et ce qu'il recelait nécessitait un renforcement de protection. Les présences ici pouvaient aisément profiter de cet événement pour se rapprocher de leur but. Si Camelot avait besoin d'un renfort de poids pour protéger cette chose enfouie, Atlantis prêterait son concours. Mais pour cela, ils devaient échanger. Afin que Orphéus comprenne la nature de certaines de ces menaces. Le druide pourrait l'aiguiller, même si pour l'heure son protégé avait toute son attention.

Une présence arriva finalement à leur côté. Orphéus se tourna ainsi complètement vers la jeune femme qui venait d'apparaître, telle la lumière du jour perçant les ténèbres. Il eut un sourire alors qu'elle se présentait. Esmélia, Pythie de Stonehenge. Elle n'avait pas froid aux yeux pour se présenter de la sorte mais il est vrai qu'ils ne donnaient pas l'impression d'être de simple dormeur. Il connaissait aussi la nature intuitive des Oracles, ainsi inclina t'il la tête avec respect pour saluer la jeune femme.
    - L'honneur est pour moi, Esmélia. Je suis Orphéus Merinita, la Voix du Seigneur des Mers. Il m'est toujours agréable de pouvoir échanger avec vous, les Pythies.

Son oeil luisait d'un étrange éclat. Elle n'était clairement pas la première qu'il rencontrait et ces mots feraient qu'elle le comprendrait de suite. Après tout, Rudjek aussi était une Pythie. Décidément ces Oracles étaient plein de surprises, ce pourquoi il les appréciait tant. Pour le druide, il ne prendrait certainement pas le risque de le présenter à sa place. Après tout, certains aimaient cacher leur identité en fonction des gens qu'ils croisaient, même si pour Myrddin il serait sans doute plus délicat de cacher qui il était de par la place qui était la sienne ici. Surtout vis à vis du futur Roi. Qu'importe, il connaissait les conventions et ne serait pas celui qui ferait de l'ombre à un tel personnage en le devançant. Le respect qu'il avait pour lui paraissait déjà grand alors qu'il venait de le rencontrer.
    - Ainsi donc vous recherchez quelqu'un ? Je serai bien curieux de savoir pour quelle raison, si cela n'est pas un secret évidemment. Qui donc vous a envoyé vers notre petit duo improvisé ?

La curiosité était réelle. Quelqu'un l'avait dirigé vers eux, qui et pourquoi ? Les Pythies ne recherchaient rarement une personne sans une raison claire et importante. C'est ce que lui avait apprit la discussion avec l'Egyptien.
    - Mais avant toute chose, désirez-vous boire quelque chose ?

Prévenant, comme d'habitude. Ensuite il tendrait l'oreille pour essayer de comprendre ce que la jeune femme recherchait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1839-orpheus-merinita-ft#
MyrddinMyrddinArmure :
-
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyDim 22 Nov - 2:41
Le druide prit une nouvelle lampée de vin en observant la salle dans laquelle il se trouvait. Il sentait que l'atmosphère avait changé, c'était presque imperceptible mais la nature avait été affecté. Fronçant les sourcils, il tentait d'en comprendre la raison mais sa condition actuelle au sein de ce théâtre de faux semblants, il lui était difficile d'aller plus loin dans ses réflexions.

Bien évidemment cher Légat, nous sommes fait pour nous entendre... au moins sur certains points. Il esquissa une petite révérence de circonstance quand il vit une jeune femme s'approcher d'eux. Une Oracle ? Une envoyé de Lug ? Il les pensait perdus depuis les affaires romaines et la chute de la Tour des Vents. Vrai que certaines rumeurs circulaient récemment et la reine Titania lui avait dit dans ses paroles toujours aussi mystérieuses qu'un nouveau soleil s'était levé. Etait elle une représentation de ce nouveau soleil ? La nuit des Oracles était elle terminée ? Il avait tellement de questions qu'il ne savait par laquelle commencer.

Pour l'instant, il faisait une salutation distinguée à l'une des Voix d'Apollon en cette Ere.

Je me nomme Myrddin, humble conseiller de la Cour. Je suis heureux de savoir que la Pythie de Stonehenge est de retour, la gardienne des pigments du passé, du présent et du futur. Cher Légat, sachez que l'on raconte que les peintures de la Pythie de Stonehenge représentent les mondes oubliés, ceux que l'on appelle Royaume Fragment. Chaque univers a son temps, son début, sa vie et sa fin. Les Parques ne plaisantent pas là dessus. Quand un univers s'effondre, le Chaos en reproduit un autre et ainsi et ainsi et ainsi... Mais les Pythies de Stonehenge peuvent voir ces mondes oubliés et en faire des Tableaux mondes. Je ne me trompe pas, mademoiselle ?

Il était possible que la Pythie sache cela. Ou peut-être pas. Sans la Tour des vents pour l'apprendre, c'était une chose impossible et il y avait vécu suffisamment de temps pour apprendre ce genre d'informations. A l'époque, les Pythies, comme les Eminences, étaient endormies et l'Augure Adalrik lui avait dit qu'elles reviendraient lors de la Renaissance du Soleil. On y était peut-être de cette explication mystérieuse, enfin de la comprendre un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu0/0[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (0/0)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge0/0[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (0/0)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune0/0[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyDim 22 Nov - 15:10
La tournure de la phrase ne laisse aucun doute sur le fait que je ne suis pas la première Pythie qu'il rencontre. Je suis soulagée, ainsi cela signifie que je n'ai pas été la seule à être appelée et que je pourrai avoir de l'aide dans ma quête.
- Oh vous avez croisé l'un des miens ? Cela fait longtemps ?
Si j'ai de la chance peut-être même que ce dernier est ici même et sinon tant pis, j'irai à sa recherche plus tard. La liste des personnes que je dois trouver s'allonge et je ne suis même pas certaine de ce que je dois faire ni si ce que je fais est la bonne chose. Je fais simplement au mieux, en suivant mes idées, faute d'en avoir de meilleures. Heureusement je n'ai pas l'allure d'une folle et il a l'expérience des Pythie, ça devrait jouer en ma faveur. Je croise les doigts.
- En effet, et c'est assez… Long à expliquer. Je cherche une personne spéciale et pour la trouver je dois en trouver d'autres susceptibles de m'aider. Ma liste est déjà longue et je crains qu'elle ne cesse de s’allonger. Il se trouve que vous en faites partie. Je vais vous expliquer tout cela plus en détail bien sûr.
En espérant de ne pas déjà passer pour une illuminée… C'est quand même assez tordu de devoir expliquer que je ne sais pas qui je cherche. Ces Dieux et ces reines avec leurs énigmes… Peuvent pas être plus clairs ? Bon je vais me débrouiller, au moins j'ai de la chance de ne pas être tombée sur le grand Pope en premier. J'ai froid dans le dos rien que de l'imaginer me tordre le cou dès que je me serai présentée… Encourageant…
- La reine Mebd m'a indiqué votre groupe lorsque je lui ai demandé s'il y avait ici des personnes qui pouvaient l'intéresser.
Au moins sur ce point, elle m'aura simplifié la tâche. Je tourne la tête vers le druide qui se présente à son tour et lui sourit. Si je n'avais rencontré Titania quelques jours plus tôt, tout ce qu'il vient de dire serait du charabia pour moi. Mais avec le peu de connaissances précieuses que j'ai acquises, je replace les morceaux du puzzle aisément.
- Je ne sais pas tout, mais oui ces tableaux existent et c'est précisément pour éviter un effondrement prochain de notre univers que j’œuvre.
Mon regard doré se pose sur Orphéus, ainsi il doit pouvoir comprendre l'importance de ma quête et le sérieux de ma tâche, aussi étrange me paraît-elle lorsque j'essaie de la formuler avec des mots.
- J'accepte volontiers un verre.
Je ne demande rien de spécial, n'importe quoi fera l'affaire, un petit remontant histoire de me dédramatiser ne fera pas de mal. Je ne veux pas tant minimiser l'importance de ma quête et des dangers qui rôdent, mais je ne voudrais pas non plus plomber l'ambiance. Il se passe des choses c'est certains, mais pas de quoi tomber dans la panique ou l'urgence.
- Oh, Myrddin, vous êtes conseiller c'est cela ? Peut-être alors pourrez-vous m'aider à interpréter une de mes visions. À votre avis, que représente une colonne pourpre s'extirpant d'une jarre ? Ou plutôt… Quelle divinité ? J'ai l'intuition qu'il s'agit d'Hadès, mais… Je ne voudrais pas me tromper, ce serait un sinistre présage.
Sinistre mais qui concorderait avec la nécessité de nommer de nouvelles Pythies et de trouver le Chevalier assez digne pour aider à sauver le monde de la corruption. Une lourde tâche pour la petite Oracle que je suis. J'ai baissé la voix pour que seul notre groupe puisse entendre. Cela ne me dérange pas de parler ouvertement devant l'Atlante. Au contraire, si mes craintes sont fondées, alors lui et son peuple doivent être au courant. Une faction seule ne pourra pas faire face. Je fais confiance pour le moment. Je ne sais pas si j'arriverai à en faire de même avec les autres chefs de faction, mais il faut bien commencer quelque part.


[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
OrpheusOrpheusArmure :
Légat

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge900/900[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (900/900)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune1350/1350[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyMer 25 Nov - 9:30
Il haussa un sourcil alors que Myrddin semblait savoir à qui il s'adressait, prenant note des éléments qui semblaient ressortir des propos du druide. En l'état, certaines choses échappaient au Borgne et il comptait bien se rattraper en se renseignant. Les Oracles n'étaient pas de parfaits inconnus et il avait besoin d'eux. Savoir qu'une personne était susceptible de voir les mondes oubliés l'intriguait. Et l'inquiétait aussi. Après tout, le monde des Abyss entrait plus ou moins dans cette catégorie, n'est-ce pas ?

La jeune femme prit elle aussi la parole, et un verre. Répondant aux deux hommes et prenant le temps de s'expliquer un peu plus en détail sur les motivations qui l'avaient poussées à venir à eux. Le nom de Medb eut un effet sur le Légat. Un léger frisson. De son oeil, il chercha dans la salle la femme en question. Où se trouvait-elle ? Elle qui était l'ennemie des Atlantes ! Qu'elle envoie quelqu'un vers eux ne lui plaisait pas. Il posa ensuite son regard sur le druide, cherchant à savoir comment ce dernier réagirait en entendant le nom de cette Sorcière.
    - Ainsi c'est elle qui vous envoie. Mebd...

Il avait presque murmuré le nom de la sorcière. Il ne considérait pas cette femme comme une reine. Mais rapidement, il reprit contenance. Même s'il était désormais plus encore sur ses gardes. Comme si la tempête couvait.
    - J'ai en effet eu l'immense privilège d'accueillir la Pythie d'Argos en mes murs, qui répondait au nom de Rudjek. Le Saint Patron de la Sculpture. Et cela est assez récent puisque c'était quelques jours avant de venir ici, à Camelot. Nous l'avons accueillis comme un ami et depuis, il est reparti sur vos terres. Accompagnée d'une des nôtres afin que nul danger ne l'affecte durant son voyage.

Il avait comprit la raison qui poussait la jeune femme à chercher ainsi son "élu", pour ne pas dire autre chose. Après tout, cela y ressemblait fortement. Une quête qui serait difficile. Des personnes qui sortaient de l'ordinaire, le monde en connaissait de nombreux. En bien ou en mal, la question se posait néanmoins. Eviter un effondrement de ce monde... Voilà une chose qui parlait au Légat plus qu'à nul autre, sans doute. Après tout, lui même œuvrait pour éviter que leur monde sombre dans les Abyss, ne soit déchiré par des guerres contre les Fomoires. Créatures dangereuses au possible et qui n'aspiraient qu'à revenir en ce monde.
    - Voilà une quête louable et que je ne comprends que trop bien. Toutefois, si je puis me permettre, méfiez-vous de certaines âmes qui se trouvent en ce lieu. Certains conseillers n'aspirent qu'à répandre le mal en nos terres. Et sur nos mers.

Medb. Et son organisation maudite. Il allait devoir veiller à cadenasser ces démons s'il souhaitait maintenir la paix. Pour autant, ce n'était pas le lieu pour déclencher les hostilités. Ainsi retenait-il ses propres pulsions. Encore qu'il n'était pas à exclure de fomenter un assassinat à l'encontre de la sorcière. L'abattre ici était dangereux mais s'il employait des moyens plus "discrets", rien ne permettrait de remonter jusqu'à lui et Atlantis. Il allait devoir s'employer.

Mebd devait mourir. Ici. Tant qu'ils étaient à Camelot.
    - Je suis moi-même au coeur d'une quête très similaire à la vôtre. Empêcher que le monde ne s'écroule.

Il ne pouvait en dire plus ici. Comme l'avait sous entendu Myrddin, trop d'oreilles indiscrètes. Et si en temps normal il aurait déployé son Onde pour s'isoler des curieux, il ne pouvait user de son pouvoir en ce lieu. Pas de cette manière.
    - Si cela vous convient, nous pourrons en parler plus en détail en dehors de cette salle plus tard ? Je n'aimerai pas que certaines informations ne parviennent aux oreilles de nos ennemis. Ils sont aussi nombreux que malins, je le crains.

Il eut un petit sourire. Quant à cette colonne pourpre, lui-même était intrigué et attendait l'avis du Druide. Il craignait ce que cela pouvait signifier. Et avait sa propre idée de qui était le dieu - ou la créature - enfermée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1839-orpheus-merinita-ft#
MyrddinMyrddinArmure :
-
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyDim 29 Nov - 15:26
Le druide eut un petit sourire au moment d'entendre le nom de la reine de Connaught. "Elle" était déjà à la manoeuvre et le jeu ne faisait que commencer. Un peu perdu dans ses pensées, il reprit le fil de la conversation et écoutait les deux personnes présentes avec plus d'attention. Ce fut le moment où Orpheus proposa d'en parler ailleurs, ce qui serait le moins. Opinant de la tête, le druide prit la parole.

Oui, nous reparlerons de tout cela dans un endroit plus discret. Madame, si cela vous sied, prenons rendez-vous dans les jours qui viennent, la première soirée de ce bal va se terminer et bien des oreilles se montreraient intéressées par nos discussions. Est ce que cela vous sied ? A l'auberge du Sanglier rouge, dans la Centrallée ?

Le Légat de Poséidon acquiesça et se retira tranquillement. Le druide le vit partir et un de ses hommes vint le voir pour lui remettre un pli. Le visage du Légat semblait agacé mais ce n'était pas les affaires de Myrddin. Il se tourna alors vers la jeune femme pour répondre un peu sur une question.

La Reine Mebd est très dangereuse, elle ne l'a pas toujours été. C'est difficile de la cerner pour être franc et si vous l'avez vu, je vous recommande de venir vous aussi des demain à cette auberge afin que nous puissions en deviser.

Un sourire passa ses lèvres alors que cette soirée bien avancée se terminait. Il savait que tout se mettait en place mais aussi les ennemis des Pendragon. Un sourire maussade aux lèvres, il savait que tout cela n'était que le commencement.

Citation :
Orphéus quitte le RP. Selon la réponse de Esmélia, ce RP sera terminé je pense. Esmélia, on continuera cet RP en Centrallée si tu le confirmes lors de ta réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EsmeliaEsmeliaArmure :
Oracle d'Iris - Patron de la Peinture

Statistiques
HP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-bleu0/0[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-bleu  (0/0)
CP:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-rouge0/0[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-rouge  (0/0)
CC:
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] G-jaune0/0[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]   [Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] EmptyDim 29 Nov - 15:58
Ainsi donc il y a bien une autre Pythie que moi. Quelque part, ça me rassure de ne pas être seule, et j'espère pouvoir le croiser à un moment à défaut d'avoir un Augure disponible pour le moment. En plus, je sais où le trouver à présent, il a dû sentir la renaissance de la Tour des Vents.

Orphéus me mets en garde et j'opine. Je sais que Mebd, entre autres, est dangereuse et potentiellement ma pire ennemie si j'en crois ce que m'a dit Surt tout à l'heure. Même le druide appuie sur ce point. Je suis heureuse qu'elle n'ait pas décidé de rester longtemps à mes côtés, je me sens plus à l'aise de la savoir loin de moi.
- Oui j'ai bien compris qu'elle était redoutable et à éviter. Nous avons échangé à peine quelques mots, tout va bien.
Je le crois, j'espère. Je ne m'attarde pas sur ces pensées inquiétantes. Les deux hommes se mettent d'accord pour poursuivre cette discussion ailleurs. C'est vrai qu'ici nous ne sommes pas entourés par le bouclier de chaleur de Surt, des oreilles indiscrètes pourraient surprendre notre discussion. Est ce pour cela d'ailleurs que Myrddin ne répond pas à mes questions ? Sans doute que oui. Je suis un peu déçue mais ce n'est que partie remise et je dois me raccrocher à cela. Heureusement que je suis de nature patiente. La nuit me permettra de faire le point sur ce que j'ai appris et sur la suite à donner à ma mission. J'ai plein d'autres rencontres à organiser. Heureusement qu'il y aura d'autres soirées à venir, une seule ne saurait être suffisante. C'est fou ce que le temps passe vite lorsque l'on est occupé. J'opine doucement, salue le Légat à son départ et si je perçois son air agacé, je ne m'y attarde pas. Un dirigeant reçoit souvent des mauvaises nouvelles, ça ne devrait pas m'étonner. La curieuse que je suis est titillée mais cela ne me regarde pas.
- Je viendrais vous pouvez compter sur moi, il y a des questions auxquelles j'aimerai trouver des réponses.
Et une personne importante que je dois trouver, mais ça, ça viendra après, je dois avancer petit pas par petit pas. La discussion semble être terminée pour le moment, je vais donc retourner dans la grande salle, voir si j'y trouve Rowena ou une tête connue.


[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre] R28r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2034-esmelia-oracle-d-iri https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1798-esmelia-oracle-d-iris
 
[Salle du Dragon] La Salle des Légendes [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Citadelles de Camelot :: Tour de Logres-
Sauter vers: