Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Après round 1] Panser les blessures du coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge900/900[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (900/900)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1500/1500)
Message [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptySam 21 Nov - 17:56
Colombe ivre









Bon... Bon... Bon...
J'étais heureux. Fier d'avoir remporté ce combat, aux cotés d'une Celestia parfaite dans son rôle de double de mon propre talent. L'adversité avait été au rendez-vous, pour mon plus grand plaisir. Et je devais bien admettre que vaincre un chevalier d'or me comblait d'aise.
La foule acclamait la star du jour que j'étais, et je répondis aux vivats en exposant mon sourire le plus charmeur. Nul doute que des bouquets de fleurs et autres présents m'attendraient à l'auberge... Quel dommage de devoir cohabiter avec des esprits moins ouverts que le mien.
Je doutais qu'Orpheus ou la charmante Calypso apprécient beaucoup les bruits qui pourraient provenir de ma chambre... Bref.
Malgré mon enthousiasme et ma fierté, un évènement pénible avait légèrement amoindri mon bonheur du moment. L'attitude agressive de cette Aoife, ainsi que l'animosité entre Celestia et Silas me restaient en travers de la gorge. Ce qui valait mieux qu'une lance, certes.
J'avais donc rattrapé ma coéquipière en lui saisissant la main, non sans tendresse et compassion.

Eh bien... Ce n'est pas possible d'être déprimée après une telle victoire !

Je m'approchais d'un pas, et posais sur elle un regard bienveillant, loin de mes excès habituels.

Belliqueuse, non. Enfin, pas plus qu'une autre guerrière. Quant au fait d'être aveugle à toi même... Encore faudrait-il que j'en sache davantage à ton sujet. Pourquoi êtes-vous tant à couteaux tirés avec Silas ? Je le connais un peu, et c'est un brave type. Et de ton côté, je ne vois aucune sorte de noirceur. Alors quel est le souci ?

Oracle et Saints souffraient d'un lourd contentieux depuis la dernière guerre. Leur détestation mutuelle provenait-elle de là ? Si oui, Endy le pirate allait se muer en colombe de la paix. Ivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1650/1650[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge750/750[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (750/750)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1350/1350[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptySam 21 Nov - 19:39
"S'il n'y en avait qu'un..."

Elle n'avait pas pensé que le Marina serait si familier avec elle, malgré l'équipe qu'ils avaient formée -et en pensant que, par la suite, ils allaient très probablement finir par s'affronter l'un et l'autre dans une seconde manche de tournoi. Un instant, la nymphe s'était raidie à son contact avant de se rappeler qu'ils se trouvaient toujours dans l'arène, que foule il y avait toujours, et que les Ligures allaient sûrement venir à un moment ou l'autre contrôler l'état du balcon endommagé.

S'autorisant un léger relâchement, elle leva ses beaux yeux émeraudes vers le Général en remontant le cours de l'histoire dans sa mémoire.

"Cela date de... hm... du réveil d'Arès, à Kiev. Il..."

"Il m'a tuée." Fallait-il être franche à ce point ? Certains Atlantes savaient, à commencer par Poséidon. Liao. Ariane. Lytès. Nimuë. Elle était morte oui, des mains de Ludmila et Silas. Le dieu des Océans l'avait senti, l'avait presque écrasée avec son cosmos pour cela. Si l'information avait circulé, mieux valait jouer cartes sur table, mais est-ce qu'on se rappelait de la petite Oracle si longtemps après ? Cela avait-il revêtu tant d'importance que tous ceux qui lisaient les rapports se devaient de s'en rappeler ? Avec la Mort après tout, il fallait faire attention. Ne pas confondre les alliés et les victimes.

"Nous avons été forcés de nous battre l'un contre l'autre. Il ne pouvait pas plus résister à l'appel d'Arès que moi mais... il l'a toujours justifié simplement en disant... que c'était un effet collatéral de la guerre. Pas d'excuses, pas de regrets. De même à Jamir, on nous accuse d'avoir levé la main sur les Saints, mais ce jour-là ce ne sont que des revenants et des Spectres qui ont eu à subir les rayons des Oracles."

Par réflexe, elle porta de nouveau les doigts à la plaie causée par la lance. Du sang frais se superposa à celui qu'elle avait déjà sur la main, mais la plaie avait cicatrisé grâce à l'action de son cosmos. Un moment son regard se perdit sur ce sang, un moment elle vit celui des enfants de Carthage, le regard de la déesse de la Guerre sur elle tandis qu'elle la marquait comme un animal. Pour cela aussi, elle en voulait aux Saints. Pour cela peut-être, Silas avait droit à un peu plus de colère qu'elle aurait dû en dispenser.

"Et je crois que je n'ai pas besoin d'en dire davantage sur l'Italie. Chaque fois que je croise Silas, nous finissons par alourdir les vieilles querelles. Nous n'arrivons pas à nous entendre. Je trouve ses motifs infondés, et lui considère que je suis bornée à mes mensonges et mes illusions. "C'est la guerre" justifie tout. Tous les crimes. Tout le sang. "C'est la guerre." Mais moi ce n'est pas la guerre que je veux, quand bien même je suis une guerrière au service du Soleil ! Ce tournoi est une occasion de montrer au monde que les Oracles n'ont pas été exterminés, sans faire couler le sang, et tu l'as pourtant entendu ! Belliqueuse. La nymphe "soi-disant douce et pacifique". Comme si j'avais été la seule à frapper le pantin d'Aoife. Comme si eux n'avaient pas utilisé la même tactique contre toi pendant qu'ils m'ignoraient. Ils veulent qu'on se laisse mater sans réagir, autrement toutes les fautes sont nôtres. Voilà ce que pense Silas."

Et ce n'était un secret que pour ceux qui ne connaissaient aucun des deux individus.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge900/900[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (900/900)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptySam 21 Nov - 21:45
Conciliation









Ainsi donc, je ne m'étais pas trompé.
Le passif entre l'Oracle au faciès angélique et le ténébreux Gémeaux était particulièrement lourd.
Mais au final, ces deux-là me semblaient surtout partis du mauvais pied.
J'écoutais donc le long récit de Celestia, comme si un barrage venait de céder sous la pression de ses émotions. Et la laissais aller au bout, sans l'interrompre.

En fait, votre mésentente n'est qu'une bobine de fil chaotique. Votre premier affrontement a formé un nœud initial sur lequel se sont greffés d'autres embrouilles.

Une vulgaire incompréhension, entre deux caractères opposés.

Au final, aucun des deux n'a essayé de se mettre à la place de l'autre...

je relâchais un soupir consterné devant un tel aveuglement mutuel. Mais je pouvais comprendre leur réaction. Leur mésentente.

Celestia... Tu dis ne pas vouloir la guerre. Mais pars-tu du fait que les Saints la souhaite ? Qu'ils adorent causer des carnages et boire le sang de leurs ennemis ? Je ne le pense pas. Nous sommes tous des guerriers qui combattons pour nos divinités respectives. Et nous surmontons cette épreuve traumatisante de manière différente. Toi, tu tentes de conserver une certaine... Pureté. Moi, je bois du rhum et je couche avec le premier venu. Et Silas ? Quel est son déni, pour éviter de penser aux morts qu'il a laissé derrière lui ?

Même moi, je ne le connaissais pas assez pour cela. Mais nous avions tous besoin d'une excuse pour tenter de ne pas voir les conséquences de nos actes.

Vous n'avez jamais eu l'occasion de vous asseoir à une table pour partager un verre, calmement. Vous croisez vous ailleurs que sur un champ de bataille ? Je suppose que non.

J'approchais ma main pour la poser sur son épaule. Comme je l'aurais fait à une amie chère, que je tentais d'apaiser, de réconforter.

Tu n'es pas belliqueuse. Tu ne fais que te défendre. Mais en restant sur ta rancœur initiale, tu donnes une fausse image de toi. Il serait peut être temps de laisser cela derrière toi. Le cycle, c'est bien votre philosophie, Non

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1650/1650[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge750/750[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (750/750)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1350/1350[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptySam 21 Nov - 22:27
A voir le Marina soupirer si lourdement, la nymphe baissa les yeux et serra son poing libre. Cela avait l'air simple d'un de vue extérieur... mais lui semblait chaotique à elle. Une tempête à travers laquelle ni les Gémeaux ni elle-même ne sauraient jamais apporter l'apaisement.

"Je n'irais pas jusqu'à dire qu'ils aiment cela..."

Elle ne put s'empêcher par pur réflexe de retirer sa main de celle d'Endymion lorsqu'il parla de sa "méthode pour surmonter une épreuve traumatisante", tout en écoutant la suite attentivement.

L'idée même de partager un verre avec Silas lui semblait absurde. Les Saints ne se laisseraient pas approcher pour de telles broutilles. Si ? Mais à quoi bon trinquer avec ses ennemis ? Car n'était-ce pas ce qu'ils étaient devenus ? Jamais d'ambassade diplomatique pour proposer une trêve, jamais de messager. Rien. Les Saints avaient juste avancé, avancé, rogné chaque province de l'Italie une par une, jusqu'à arriver finalement à Rome et faire tomber la Tour. Si les Oracles n'en avaient pas envoyé non plus, c'était parce qu'ils n'en avaient pas les moyens. Privés d'Augure par Phantasos, Bran évaporé, pas de successeur, les morts des batailles successives.

"Je peux pardonner beaucoup de choses, mais pas la mort ! En marchant sur l'Italie, ils ont tué des centaines, des milliers de gens ! Y compris des civils ! Lorsqu'ils ont détruit la Tour, j'ai perdu deux frères ! En plus de mes camarades, en plus d'artistes et de serviteurs sans défense qui avaient pour seul tort de suppléer à nos besoins et de se trouver là ! Le général Narsès a même continué à les traquer pendant des mois ! "C'est la guerre" ont-ils dit ! Comment suis-je supposée laisser cela derrière moi ! Sans excuse. Sans geste de bonne volonté. Sans rien. Ils ont voulu nous exterminer. Voilà dans quel camp se trouve Silas. Voilà le Rêve d'Athéna. Cela va au-delà d'une guerre d’Éveillés. Les civils... Comment puis-je pardonner cela Endymion ? C'est pour ces mêmes raisons que je me sens obligée de participer à ce tournoi. Nous existons encore, mais à quel prix ?"

L'Ombre d'Apollon. Porteuse de Peste. Châtier leurs ennemis.

Pourtant il y avait eu Ryme. La possibilité peut-être que quelque chose ait changé. Un "si" capable de refaire le monde. Et à côté de ce "si", le même Silas.

La nymphe inspira un grand coup pour calmer ses nerfs. La perspective du bal la hantait. Les récents événements aussi. Les mots d'Adonis. Cette vision obscure envoyée par Apollon. Elle avait l'impression d'être une fourmis en train de se noyer dans l'océan. Boire un verre avec un ennemi était bien le cadet de ses soucis en fin de compte. A moins que celui-ci voulût parler de paix, mais cela ne ressemblait pas aux Gémeaux.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge900/900[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (900/900)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyLun 23 Nov - 19:33
Conciliation








Ah le doux poison de la vindicte... de la soif de vengeance qui s'imposait peu à peu sur la raison et le pragmatisme...
En écoutant la confession de Celestia, je comprenais l'injustice dont elle se savait victime.
Je comprenais sa position, sa rancœur. Son désir de réparation, ou même d'une main tendue. Mais la malheureuse se berçait d'illusion. D'autant plus qu'elle semblait ne pas avoir connaissance d'un fait important.

Et après ? Quel avenir pour toi et les tiens ? Si l'envie reprend Athéna de vous détruire, que feras-tu ? Crier à l'injustice ? Réfléchis... Je ne parle pas de pardon, car ta colère me semble tout à fait justifiée. Mais pense à l'après...

La damoiselle restait sur la défensive, et je ne cherchais donc plus à m'approcher d'elle, au risque de la brusquer. Laissons le temps au temps.

En continuant à susciter l'hostilité des Saints, tu te prives d'alliés futurs. Car selon moi, tu confonds deux choses... Le dieu et ses serviteurs. C'est Athéna qui a ordonné le conflit, et ses chevaliers se sont exécutés. Si Apollon avait fait de même, lui aurais-tu désobéi ? Notre libre arbitre se limite souvent aux volontés de nos divinités respectives...

Si Poséidon avait lui même ordonné la destruction de la Tour des vents, nul doute que j'aurais été au front, même si la perspective ne m'enchantait guère. Si la colère de Celestia devait se diriger vers une personne, c'était vers Athéna, tranquillement installée sur son promontoire.

En outre... Je vais te révéler une information importante...

Un pas en avant, et je baissais d'un ton pour n'être entendue que d'elle.

Je connais assez bien le Grand Pope Childéric, et je sais qu'il a œuvré pour apaisé les tensions avec les Oracles. Le fruit pourri n'était autre que l'amiral Narsés, et je ne serais pas étonné qu'il soit à l'origine du massacre de vos civils. Il a envoyé ses sbires pour m'assassiner, voilà peu, et si je n'avais pas eu la preuve que Childéric n'était au courant de rien, j'aurais très bien pu retourner ma colère contre l'ensemble du Sanctuaire. Alors que l'unique responsable était un homme cruel et irresponsable.

Celestia devait impérativement prendre une certaine hauteur d'esprit pour mettre fin au cercle de haine entre les Oracles et les Saints. Or, le rôle d'intermédiaire me semblait adéquat. Une corde de plus à mon arc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1650/1650[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge750/750[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (750/750)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1350/1350[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyLun 23 Nov - 21:05
Pourquoi s'était-elle spontanément tournée vers cet homme qu'elle connaissait à peine ? L'alchimie d'un combat avait-elle suffi à les faire sympathiser ? Ou parce qu'elle le savait appartenir aux Marinas, lesquels n'avaient jamais -de son vivant- tenté de renverser Apollon aussi violemment que l'avait fait Athéna ? Parce qu'elle avait vu Atlantis et la sécurité dont jouissaient ses habitants ? Parce que Poséidon avait été clément envers elle au moment où il avait eu l'occasion de la briser ?

Toujours était-il qu'elle se sentait encline à l'écouter, et qu'il n'abattait pas le poids du monde sur ses épaules, chose dont elle avait cruellement besoin en cet instant. Il avait beau sembler assez excentrique avec ses cartes, ses provocations, ses sourires, il l'écoutait vraiment. Alors elle fit de même, malgré son esprit qui refusait catégoriquement d'imaginer qu'Apollon pourrait ordonner la mort des civils. Des Saints oui. Mais pas des Dormeurs... Cependant, est-ce que des personnes comme Adonis auraient la même attention ? Est-ce que les Oracles avaient tous cette conscience des pauvres gens qui se retrouvaient mêlés aux conflits divins juste par leur présence au mauvais endroit au mauvais moment ? Combien en avait-elle sauvés, des Italiens blessés ou ensevelis sous des décombres ?

Et puis le souvenir de Carthage revint. Les enfants. Elle regarda de nouveau sa main en sang et y vit les traces du leur. Aurait-elle à reproduire son geste ? Porteuse de Peste.

"Au courant de rien ? Le Pope ? Alors qu'il savait pertinemment que la situation en Italie pouvait s'enflammer à tous moments avec cette guerre insensée ?"

Le regard qu'elle accrocha à Endymion était rempli de douleur, et de larmes prêtes à couler qu'elle refoulait de tout son possible. Ignorer les petites querelles de la vie courante d'accord, mais les agissements d'un exarque nommé à la tête d'une province tout juste conquise, avec tous les risques de rébellion et d'escalade de violence que cela pouvait impliquer ? Sérieusement ? C'était si absurde que cela pouvait être vrai. Et en même temps...

""Était" tu dis ? Narsès aurait donc été mis aux arrêts, ou tué ?"

La nymphe avait bien du mal à y croire, mais d'un autre côté cela correspondait aux murmures de ses Colibris. A ceci près qu'un autre ennemi peut-être pire encore avait pris le relais... Elle inspira un grand coup, tâchant de se calmer et d'assembler les informations.

"Admettons. Juste une seconde. Admettons que les Saints aient eu un problème avec leur chaîne de commandement. Admettons que Narsès ait simplement été un chien fou au milieu d'une machine bien huilée. Admettons que Childéric ne soit pas aussi mauvais que les apparences le laissent croire. Dans ce cas... Dans ce cas pourquoi ne relâche-t-il pas les prisonniers ? Je n'ai revu aucun d'entre eux, aucun depuis la chute de la Tour. Et pourquoi, s'il essayait d'apaiser les tensions avec les Oracles, nous n'avons jamais eu vent de cette information ? S'ils étaient aussi bons pour traquer les nôtres, ils auraient aussi bien pu nous faire parvenir un message, d'une manière ou d'une autre. Alors pourquoi ?"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge900/900[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (900/900)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyLun 23 Nov - 22:21
Dirigeant









Parce que Childéric est un guerrier, non un politicien.

Là était la clé du problème.
Athéna avait placé à la tête de ses armées un redoutable militaire, abrupt, puissant, respecté, droit. Mais dénué du sens des conventions, de cette qualité mondaine qui engendre les murmures des alcôves.
Le silence incompréhensible du Sanctuaire envers leurs alliés Marinas venait de cette problématique. Malgré les apparences, je soupçonnais l'ancien lion d'être débordé par sa fonction, et les innombrables problèmes qui pleuvaient sur lui. Il n'avait donc aucun temps pour passer de la pommade sur les blessures anciennes.

Quant au fait de relâcher les prisonniers... Je n'ai pas la réponse, mais... Le Sanctuaire doit craindre une légitime vengeance. En conservant ce moyen de pression, les forces d'Athéna empêchent leurs ennemis de reprendre des forces. D'un point de vue purement pragmatique, cela s'entend. Nous aurions probablement agi de même. Mais d'ailleurs... Avez-vous contacté officiellement le Sanctuaire pour négocier leur libération ?

Autant jouer la carte de la franchise. La guerre était laide, atroce, et j'estimais qu'il était déjà heureux que les dits prisonniers n'aient pas été exécutés.

D'après les dernières rumeurs, et suite à l'attaque faite contre moi, oui, Narsès n'est plus un problème. Le temps me donnera peut-être tord, mais je suis quasiment certain qu'avec sa disparition, la chasse donnée aux tiens cessera.

Surtout si je tenais compte du sort horrible réservé aux Oracles qui tombaient sous sa coupe... Mais, cela ne servirait à rien d'en informer Celestia. Pour l'instant, du moins.

D'ailleurs... Avez-vous un représentant ? L'avez-vous envoyé parlementer avec le Grand Pope ? A-t-il une figure officielle vers laquelle tendre la main ?

Quelqu'un susceptible de débloquer ce dialogue de sourds entre vaincu et vainqueur. Celestia pouvait-elle assumer ce rôle ? J'allais la tester en ce sens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1650/1650[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge750/750[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (750/750)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1350/1350[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyLun 23 Nov - 23:36
Pendant un instant, la Gardienne se sentit bête. Bien sûr que Childéric était un guerrier, il n'était même que ça, en faisait son étendard et sa voie de vie. Et Athéna l'avait choisi pour faire de la politique sans qu'il ait la moindre compétence ? Mais qu'est-ce que cette fichue déesse avait en tête à la fin ? Soit elle multipliait les erreurs, soit tout cela faisait partie d'un schéma encore plus vaste qui échappait complètement à la petite blonde.

"Si toutes ces hypothèses s'avéraient exactes, alors je sur-estime Childéric depuis bien trop longtemps."

Mais justement, il ne fallait pas tomber dans les travers inverses non plus et considérer que les Saints étaient tous des incapables. Il y avait tout de même un empire encore en place, et si ses contours commençaient à s'effriter, son cœur fonctionnait encore. Du moins pour le moment.

"Ces gens ne sont que des serviteurs, des artistes. Pas de quoi "renforcer notre armée". Les retenir ne change rien sinon de détruire un peu plus leur vie..."

De quoi salement entacher la réputation de la soi-disant déesse protectrice de l'humanité. Pensive, Célestia se mit à faire les cents pas, un doigt en travers des lèvres, et le coude retenu par son autre bras, en travers de sa poitrine. Au moins, dans la situation présentée par Endymion, entrevoyait-elle une issue. Une toute petite, minuscule issue, qui pourrait débloquer un peu leur agonie, ajoutée à l'apparition de leur nouvelle Tour. Mais un détail manquait à ce tableau, et le Dragon des mers posa le doigt en plein dessus, faisant stopper la marche méditative du Héron du même coup.

"Eh bien... oui et non. Et si tu es au courant pour Narsès, alors tu dois le savoir aussi."

Elle mina une sorte de pyramide avec ses doigts tout en expliquant :

"Tout comme vous avez le Légat à votre tête... Cinead, c'est cela ? nous avons un Augure. Seulement, cet Augure est retenu prisonnier. Par Childéric. Au Sanctuaire. Il a été nommé par Apollon en personne juste avant la chute de la Tour, et fait prisonnier presque aussitôt. Nous ne le connaissons même pas. Il n'a aucun lien avec nous, il ne peut rien négocier en notre nom. Et si quelqu'un devait le remplacer... Je suppose que les plus anciens Oracles le pourraient. Je serais même une bonne candidate puisque je connais déjà Childéric. Mais... je suis une diplomate déplorable. Il suffit de voir le combat de tout à l'heure... Et les autres... Je peux difficilement juger puisque mes propres compétences en la matière sont faibles..."

Il y avait bien Esmelia qui avait fait des merveilles à Reims, mais elle ignorait encore une grande part de l'histoire des anciens Oracles, et son rôle de Pythie l'occuperait sans doute bien longtemps avant de pouvoir combler toutes ses lacunes. En tant que vétérane, Rowena pouvait aussi faire l'affaire, mais elle semblait plus femme d'ombre que figure politique. Quant à Lykeios... guerrier et non politicien lui aussi. Est-ce qu'ils pourraient s'entendre ? Tous les autres, sauf grande surprise, seraient de jeunes recrues auxquelles il manquerait énormément d'informations.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge900/900[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (900/900)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyMer 25 Nov - 1:00
Option d'avenir









Si le Lion avait pu entendre notre conversation nul doute qu'il aurait une nouvelle fois menacé de planter ses crocs dans ma gorge tendre. Mais le dénigrer jouait en faveur de mes visées.
Et Celestia devait comprendre que le Grand Pope actuel, malgré ses indéniables talents, restait un homme. Avec ses failles, ses faiblesses, ses échecs et oublis.
Or, à le voir tel qu'il était, et non en l'idéalisant, l'Oracle pouvait peut-être mieux tolérer les écarts d'un dirigeant débordé.
J'écoutais ses dires avec attention, pour affûter ma vision d'ensemble de l'affaire. Vraiment... Quel imbroglio inextricable.
Un léger sourire perla sur mon visage lorsqu'elle mentionna Cinead... Ce secret était celui de l'actuel légat, et sans y être contraint, je n'en soufflerais mot. A Orpheus de se dévoiler quand il le souhaiterait.
Mais quelle idée avait donc eu Apollon pour nommer une Voix de la sorte. Connaissant la réputation du dieu des arts et des prophéties, il devait bien avoir un plan tordu, en agissant de la sorte, mais ses Oracles en pâtissaient grandement. Cela devait peu lui importer...
Donc, une chaise vide se tenait face au trône du Grand Pope pour négocier un apaisement avec les chanteurs et troubadours du dieu du soleil. Une information importante, et qui me poussa à proposer une solution logique.

Je vois... Sans une présence forte, un statut propre du sien, comment la Voix d'Athéna pourrait-elle vous tendre la main ? La politique ne fonctionne pas ainsi. Tout se fait, se négocie face à face.

Je plongeais alors un regard étrangement sérieux dans celui de la jeune femme, au cœur visiblement pur mais bien trop inexpérimentée dans les jeux de cour.

Vu votre situation... Pourquoi ne pas former une sorte de "conseil" ? Tu parles avec ton cœur, et cela peut être un atout autant qu'un inconvénient. Entoure toi d'une ou deux personnes compétentes pour cumuler vos talents et présenter un visage uni aux autres forces politiques. Ou alors, placez-vous sous la protection d'alliés plus "organisés".

Orpheus serait-il intéressé pour prendre les Oracles sous son aile ? Et tisser une future alliance ? La décision lui reviendrait, mais... Autant jouer cette carte. Une main tendue.

Une négociation qui ne se fait pas sur un pied d'égalité est vouée à l'échec, Celestia. C'est l'une des règles premières de la politique. Qu'importe si derrière le masque que tu arbores, il ne reste que des larmes et de la cendre. Ce qui compte c'est le sourire que tu dévoiles, et la confiance qui en émane. Si tu parviens à faire douter celui qui te fait face, tu as déjà gagné la partie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1650/1650[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge750/750[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (750/750)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1350/1350[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyMer 25 Nov - 12:19
A l'écouter, le Dragon des mers avait fini par se faire son opinion sur la question, proposant déjà ses solutions, sa main tendue dans une affaire qui, en toute objectivité, ne le concernait pas. En d'autres circonstances le Héron aurait pu s'en offusquer, mais elle savait que cela ne résoudrait rien, et entraînerait de nouvelles tensions inutiles. Quoique... Endymion était-il seulement capable de ne pas jouer ?

La nymphe sentit un sourire se dessiner sur ses joues pâles, mêlant amusement et gêne.

"Des alliés plus organisés, un statut proche de celui de Childéric... N'essaierais-tu pas de me vendre ton Légat en tant que représentant par hasard ?"

Elle secoua la tête tranquillement.

"Je te remercie et prends note de la proposition, mais je ne me vois pas remettre le sort des Oracles entre les mains de serviteurs d'une autre divinité, aussi bien intentionnés soient-ils. Le regard d'Apollon porte loin, et il est possible qu'il ait vu les conséquences que son acte aurait sur nous. Qu'il nous fasse confiance malgré tout. C'est donc à nous de trouver une issue à cet obstacle. En revanche, cela n'empêche pas de nouer des liens avec les Atlantes. Je me souviens d'un peuple qui refusait de prendre parti dans les conflits de la surface. Et je m'étonne que tu me parles d'alliance, quand Poséidon lui-même avait refusé de s'exprimer alors. Si ton Légat souhaite discuter pendant que nous sommes à Camelot, pendant que les opportunités se font et se défont, alors ce sera un plaisir."

Prendre la température, amorcer un dialogue, voilà qui entrait dans ses possibles. N'avait-elle pas été l'émissaire autrefois ? Pas celle qui avait parlementé avec Liao, mais un vecteur qui, maladroitement, avait pu mettre en relation Adalrik et Atlantis. Messagère. Voilà un rôle plus confortable pour l'oiseau libre et volontaire qu'elle était.

Une indépendante détachée des Pythies qui apporterait la Lumière et le verbe là où les Oracles en avaient besoin. Hein, Adonis ?


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge900/900[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (900/900)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyJeu 26 Nov - 16:49
Ouverture









Celestia rebondit sur ma proposition de partenariat, tout en évitant de parler de la première option : celle d'un conseil des Oracles. Bah, peut être que l'idée allait finir par germer dans son esprit...
De toute manière, je me cantonnerais à mon rôle de rabatteur. Le reste dépendant du légat, et je ne comptais pas aller au delà des ordres donnés.

Je ne vends rien, j'ouvre des issues, nuance.

Pour jouer au marchand, encore faut-il que le client potentiel ait de quoi s'offrir les services proposés. Or, ce n'était pas à moi de peser le pour, le contre, les bénéficies et problèmes éventuels. Je me contentais donc de hausser les épaules, désinvolte au possible.

Je n'ai pas proposé le mot "Alliance", mais de protection. Les silences d'hier ne sont pas ceux d'aujourd'hui, ou de demain. La suite appartient au Légat, et non à moi. Mais si nécessaire, je pourrais dire tout le bien que je pense de toi, le moment venu. Sincèrement... Je ne doute pas vous ayez les ressources pour rebondir, mais avant tout il faut faire un bilan objectif de la situation.

Et elle n'était pas brillante. Trop d'émotions, de rancœurs, de maladresse. Mais, aucune malveillance, et c'était déjà un point positif.

J'évoquerais notre discussion auprès du Légat, et je ne doute pas qu'il prendra contact avec toi, si l'opportunité se présente.

Un clin d'oeil accompagna ma conclusion, alors que je me détournais déjà pour aller embrasser mes fans. Un signe de main, et Endymion le diplomate redevint Endy le pirate dépravé, en quête de belles personnes pour fêter dignement cette victoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1650/1650[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge750/750[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (750/750)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1350/1350[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyJeu 26 Nov - 18:16
Il n'avait pas dit "alliance" mais protection "d'alliés". Quelle nuance le Dragon des mers observait-il ici ? La Gardienne commençait déjà à noter la question dans un recoin de son esprit quand il engagea la conclusion de leur échange, un peu vite à son goût.

"Attends !"

Dans le sursaut du moment, la jolie blonde se laissa porter par son inspiration et avala les quelques pas qui les séparaient pour rattraper l'homme par la manche, puis se poster à son côté de nouveau d'un pas plus tranquille. Il devait avoir affaire évidemment, ou vouloir se reposer après cet âpre combat, mais l'occasion de discuter de façon posée la convainquit de le monopoliser juste encore un peu.

"Je ne t'ai pas remercié convenablement... Pour ton écoute, pour l'esprit d'équipe dont tu as fait preuve à mes côtés pendant le combat. Alors... merci, Endymion. Nous nous connaissons à peine, mais tu m'as un peu remonté le moral."

D'une infime impulsion couplée à un battement d'ailes, elle s'éleva à hauteur de sa joue pour y déposer un chaste baiser, avant de retomber à sa place.

"J'aurais une dernière chose à te demander avant que nous nous séparions... Si ce n'est pas indélicat, je souhaiterais... des nouvelles de certains Marinas que j'ai croisés il y a longtemps. J'ai des raisons de penser que..."

Elle n'acheva pas sa phrase, mais son expression marqua l'inquiétude.

"Liao de l'Hippocampe, qui fut Légat. Nimuë. Et Lytès... Sont-ils sains et saufs ?"

Le changement de Voix généralement signifiait que la personne avait mis son dieu en colère, ou avait été tuée, ou "handicapée" -elle eut une pensée pour Adalrik. Quant à Nimuë... l'ancienne Sainte avait été vue à Jamir, où peut-être croiser certains de ses camarades de Grèce, dont ce Childéric qu'elle aimait, aurait pu lui valoir des blessures plus durables que des coups. Et enfin Lytès... Ses lettres avaient probablement fini détruites dans la mise à sac de la Tour. Pourtant elle espérait toujours en recevoir de nouvelles.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge900/900[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (900/900)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1500/1500[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyVen 27 Nov - 0:56
Sombre messager









Alors que je me détournais déjà, je fus surpris de sentir Celestia tirer sur ma manche puis... Me faire un bisou sur la joue.
Étonné, je lui adressais un sourire sincèrement bienveillant, alors que ma main se portait derrière mon crâne, dans un réflexe de gêne.
Sur bien des aspects cette jeune femme possédait des traits d'un ange... Mais sa question, pleine d'angoisse, doucha aussitôt la douceur de mes traits.
Comment aborder la chose ? Devais-je biaiser comme j'en avais si souvent l'habitude ?
En prenant ma décision, je fermais les yeux, tout en relâchant un profond soupir.

Nimue est morte, depuis plus de deux ans. Liao, aussi, aux dernières nouvelles. Et je ne connais pas ce Lytès, je le crains.

Liao... Ce nom venait de bien loin, et Cinead avait repris le flambeau, avant de lui même laisser la place à Orpheus. Un légat dont je gardais au final peu de souvenirs.
En rouvrant les yeux, j'affichais une peine visible. Une prouesse d’interprétation dramatique. Mentir à Celestia ne me plaisait guère, mais... Je devais tout faire pour protéger le lourd secret de ma capitaine.

Je suis navré si ces nouvelles te peine. Les éveillés devraient parfois être surnommés les éphémères, tant nos vies peuvent se perdre en une fraction de seconde. En tout cas, je te remercie également. Je n'aurais su avoir à mes côtés meilleure partenaire. Et crois-moi, je suis avare de tels compliments.

Ah ma chère Nimue... Tu avais vraiment le don de te lier avec des profils si divers... Une véritable toile de relations, qui pouvait te causer bien du tord, aujourd'hui. Heureusement, ton second était là pour éteindre les incendies dans ton sillage de mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-bleu1650/1650[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-rouge750/750[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-rouge  (750/750)
CC:
[Après round 1] Panser les blessures du coeur G-jaune1350/1350[Après round 1] Panser les blessures du coeur V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Après round 1] Panser les blessures du coeur   [Après round 1] Panser les blessures du coeur EmptyVen 27 Nov - 10:09
"Je vois..."

Une confirmation plus qu'une réelle révélation, qui lui permit de mettre un peu de distance dans la douleur de ces nouvelles pertes -pas si récentes en soi, mais après lesquelles elle avait espéré un temps.

"Toutes mes condoléances. Je prierai pour leur repos et... je continuerai de chercher Lytès."

Une révérence courtoise, lente. De belles âmes s'en étaient allées, encore. Comme il le soulignait si bien, les Éveillés, et surtout les porteurs de chlamydes, d’Écailles, ainsi que tous leurs équivalents des autres Ordres avaient un taux de survie court, si court, trop court. Elle s'étonnait parfois de faire partie des survivants. S'étonnait que la statue déjà brisée une fois fût devenue l'une des plus puissantes Éminences à ce jour. Hadès avait un drôle de sens de l'humour.

Cependant, il fallait continuer à vivre. Honorer les morts, protéger les vivants. Poursuivre le cycle. Alors Célestia adressa un nouveau sourire au Marina. Teinté de peine, mais destiné à réchauffer le cœur. Dans le même mouvement, ses ailes s'évasèrent en grand et de son aura se dégagea la bienveillance solaire qui la caractérisait.

"Merci encore. Je te laisse aller célébrer notre victoire cette fois. Je pense que nous nous reverrons bien assez vite. Au plaisir, Endymion !"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
 
[Après round 1] Panser les blessures du coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Alea Jacta Est :: Tournois :: Arène de Camelot :: Gradin-
Sauter vers: