Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD (Jusqu'au 5 mai 2021)
 
Partagez
 

 [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyLun 23 Nov - 12:38
Le soir tombait tranquillement sur l’horizon. L’agitation qui régnait dans la sixième demeure s’était dispersée comme une nuée d’oiseaux à l’approche de l’hiver. Les frimas de mars se faisaient sentir et la morsure du vent d’hiver avait obligé Kaleb à se vêtir d’une chlamys descendant jusqu’aux chevilles. Kalia et Eireen étaient parties se coucher. Lui, restait au seuil de sa demeure, observant les temples en contrebas ainsi que les étoiles qui le surplombaient. Au loin, les torches des soldats, faisant leurs rondes aux abords de l’arène luisaient comme autant de petites lucioles perdues dans l’obscurité. Chacun portait sa part pour faire reculer les ténèbres.

Le chevalier d’or de la Vierge jeta un regard pensif par-dessus son épaule. Bientôt les travaux du domaine seraient terminés. Bientôt, il se verrait confier une mission. Tout du moins, fallait-il l’espérer. Le Grand Pope devait être très occupé. Il avait vu au loin plusieurs chevaliers traverser le grand hall pour se rendre à une audience. Et le chiffre ne correspondait peut-être pas à la réalité.

Le jeune axoumite était soucieux. Il avait l’impression qu’une menace diffuse planait au-dessus de leurs têtes. Mais il n’arrivait pas vraiment à donner un sens à cette sensation. Après tout, en tant que chevalier d’Athéna, il était sans doute logique de toujours être en alerte, d’avoir constamment cette impression puisque le Domaine Sacré devait constituer une cible constante pour les autres divinités souhaitant s’arroger l’allégeance de l’Humanité dans sa globalité. Poséidon, Arès, Hadès… Tant de combats avaient été menés par le passé… Et le seraient encore probablement dans l’avenir. Il fixa les constellations et particulièrement celle de la Vierge. Elle luisait paisiblement.

Tout à cette réflexion, il tarda à demander les raisons de sa présence au cosmos qui avait franchi le seuil de sa demeure en provenance du temple de la Balance. Une énergie qu’il n’avait pas encore croisée. Avait-il manqué son ascension ? Probablement. Ce n’était pas très sérieux de la part d’un chevalier de son rang ! Il esquissa un sourire à cette idée. Il savait qu’il aurait réagit bien différemment si l’étincelle avait constitué une menace. Mais pour l’heure, il n’en oubliait pas son devoir et son sens de l’hospitalité.

Tournant le dos au grand hall, il s’adressa à l’intrus à haute et intelligible voix alors qu’elle devait se trouver au milieu du temple.

« Il semblerait que vous ayez omis de demander l’autorisation de passage à l’allé. Aussi suis-je dans l’obligation de vous la réclamer au retour. J’aimerais éviter que l’on me colle la réputation de chevalier facile. Ca risquerait de faire jaser. Qui donc veut traverser la demeure de la Vierge ? »


Dernière édition par Kaleb le Jeu 31 Déc - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyLun 23 Nov - 17:44
La mission qui leur avait été confiée n'avait finalement pas été un échec, loin de là... Pourtant, Argus ne parvenait toujours pas à se défaire de son sentiment d'insatisfaction. Elle n'avait servi à rien. Elle avait suivi la Serpentaire, écouté la Serpentaire, obéi à la Serpentaire... Mais elle n'aurait pas été là, ça n'aurait rien changé à la situation. Mehry aurait très bien pu s'en sortir toute seule, et la présence de l'adolescente et de ses bourdes avait été, parfois, plus une épine dans le pied qu'autre chose.
Oui, Argus s'en voulait un peu. Pourquoi elle n'avait pas été capable de se montrer plus utile, plus efficace ? Pourquoi n'a-t-elle pas su reconnaître l'étrange personne qu'avait été leur dernier hôte ? Et si elle avait été plus forte, et si elle avait été plus cultivée, et si elle avait été plus maline, et si, et si...

Argus soupira. Cela ne servait à rien de se morigéner comme ça, le passé était le passé et elle ne pourrait plus rien y changer. Au contraire, ruminer sa frustration ne ferait que l'empêcher de s'améliorer pour l'avenir. Alors au dodo et debout aux aurores pour reprendre l'entraînement, elle n'avait que trop tardé !

Elle se détendit un peu. Il n'y avait pas eu que du mauvais dans cette mission... Elle avait adoré la chaleur, qui contrastait avec la fraicheur du frimas d'aujourd'hui. Bien sûr, il avait fait doucement agréable, à Rome et au Sanctuaire. Cependant, durant des années à se geler sur un pont balayé par les embruns, dans le vent et les vagues, elle n'avait connu que le froid. L'un des rares souvenirs de son pays natal était la fraîcheur de l'air, dans lequel se mêlait les chants de sa mère.
Et puis les dattes... Ca avait été décidément la plus belle découverte de cette mission. Cette sucrerie lui manquait déjà !

C'est avec un sourire de gourmandise qu'elle traversa le temple de la Vierge. C'est sans doute à cause de son étourderie, aussi, qu'elle ne fit pas attention au cosmos de son gardien, qui était arrivé entre temps.
Aussi sursauta-t-elle lorsqu'il l'interpela. Cependant, ne voulant pas reproduire les mêmes erreurs que durant sa mission, elle prit sur elle pour ne pas bredouiller et garder dans son attitude ce qu'il faut d'humilité, sans pour autant fondre de peur :

Argus, Chevalier de Bronze de l'Oiseau de Paradis, Monseigneur ! Je reviens d'une convocation par le Grand Pope, où je m'étais rendue avec le Chevalier du Serpentaire. Je vous demande donc l'autorisation de traverser à nouveau votre temple, et vous présente mes excuses pour ne pas vous l'avoir demandé à l'aller.

Une révérence accompagna ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyLun 23 Nov - 21:34
Là, il devait bien avouer que l’effet était tout à fait réussit. Bien évidemment, pas dans l’énergie dégagée mais plutôt dans l’enveloppe physique de cette âme. Une petite…non, une jeune fille… C’est en tout cas la surprise qu’il découvrit lorsqu’il se retourna et que la lumière des braseros vint faire briller les deux pupilles mordorées derrière le masque d’albâtre. Quel âge pouvait-elle bien avoir ? Peut-être 12 ou 13 ans ? En tout cas, elle était plus jeune que son aide de camp.

Chevalier de bronze ? Déjà ? Kaleb ignorait que des chevaliers puissent être choisis aussi jeunes. A bien y réfléchir, il était vrai que bon nombre d’apprentis ne dépassaient pas la dizaine d’années. Il était donc somme toute logique qu’une jeune femme de son âge puisse accéder à une telle responsabilité. Mais son physique devait certainement détonner parmi ses frères d’armes. Car son apparente fragilité ne pouvait être qu’un trompe-l’œil. Ce n’était pas ce que dégageait son cosmos. Et puis quoi ? Lui-même pouvait se targuer de ne pas être l’archétype du chevalier grand et robuste. Kaleb avait toujours été sec et élancé. Rien n’y changeait. Ni le jeûne, ni l’opulence.

Le chevalier d’or se leva pour faire face à la jeune femme. Elle venait de l’appeler… Monseigneur ??!! Il ne put s’empêcher d’éclater de rire. Avant de se reprendre rapidement mais difficilement.

« Monseigneur? Rien que ça ! J’ai beau être le protecteur de cette demeure, je ne suis qu’un simple chevalier au même titre que vous… Soyez la bienvenue dans la maison de la Vierge, Argus de l’Oiseau de Paradis. Vous n’avez pas à vous excuser. C’était à moi de vous arrêter lors de votre premier passage. Au même titre qu’Ophiucus que je ne manquerai d’interpeller quand elle reprendra également le chemin vers la maison du Lion… Donc, c’est plutôt à moi de vous présenter mes excuses, voyez-vous… »

L’attitude de Kaleb avait de quoi surprendre. Il ne savait pas vraiment comment se comportaient les autres chevaliers d’or mais il considérait qu’avoir l’honneur d’être l’un des douze ne l’avait pas placé au-dessus des autres. Bien au contraire. Un grand pouvoir impliquait de grandes responsabilités. Mais pour l’heure, l’humeur était plutôt à la convivialité. La Vierge ne comptait pas manquer à son devoir d’hospitalité. Il proposa donc à l’oiseau de Paradis de se poser un peu.

« Mais dites-moi Argus, êtes-vous pressée ou avez-vous un peu de temps devant vous ? Vous êtes, pour ainsi dire, presque chez vous, ici… Il me reste un peu de vin et quelques fruits du repas de ce soir à partager. Et puis je tâche de mieux connaître chacun de nos frères et sœurs d’arme que j’ai la chance de croiser. Donc, si le cœur vous en dit… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyVen 27 Nov - 10:44
Le Chevalier d'Or sembla étonnée de voir une personne aussi jeune qu'Argus, aussi celle-ci rougit-elle sous son masque. Elle n'avait jamais pensé être trop jeune pour quoi que ce soit, elle qu'on avait toujours fait travailler aussi loin qu'elle s'en souvînt. Trop immature, peut-être, et certaines erreurs commises dans la mission dont elle revenait le prouvaient. Mais trop jeune ? Elle s'entraînerait encore plus, au cas où.

Cependant, elle se sentit en confiance aux côtés de ce Chevalier, qui ne dégageait pas une aura de brutalité ou d'autoritarisme. Il y avait quelque chose de doux, de bienveillant, dans son regard, qui poussait à lui faire confiance. Elle ne parvenait pas à déterminer d'où il venait, mais il semblait déjà fort marqué par la vie, comme en témoignait la cicatrice en forme de croix qui ornait sa joue gauche.
Un instant, Argus se dit qu'elle aimerait bien s'asseoir au coin du feu et l'écouter raconter ses péripéties, comme si elle avait été une enfant ordinaire. Avait-il connu ce pays lointain qu'elle avait oublié ?
Etait-ce à cause de ce genre de pensées que l'on pouvait dire, parfois, qu'elle était trop jeune ?

Le Chevalier d'Or se rapprocha d'Argus et rit à ses propos. Bien qu'elle sût que ce n'était pas un rire de méchanceté, elle en fut néanmoins confuse. Malgré les années passées ici, elle peinait encore à adopter la bonne attitude avec les bonnes personnes.
Le Monseigneur était à bannir, ce n'était même pas la première fois qu'on le lui disait. Mais la perspective de ne pas le dire à quelqu'un qu'elle n'avait jamais rencontré et donc dont elle n'avait pas l'autorisation... Elle aurait l'impression de lui manquer de respect !
Cependant, la bienveillance de la suite de ses propos la toucha, et elle s'inclina légèrement.

Je vous remercie pour votre clémence.

Elle savait que ces mots n'étaient pas les plus appropriés, mais elle n'avait aucune idée de comment réagir aux excuses de l'un des plus puissants Chevalier de tout le Sanctuaire, ce qui l'angoissait un peu.

La question du Chevalier de la Vierge la prit de court. Elle réfléchit quelques instants avant d'accepter la proposition :

Il est encore tôt et je reviens de mission, je sais que je ne serai pas productive aujourd'hui. Ce serait donc un honneur de vous suivre et d'apprendre à vous connaître !

Ce serait une occasion extraordinaire d'en tirer de nouveaux enseignements et, comme semblait le penser le sixième Gardien, l'occasion aussi de renforcer les liens de camaraderie qui unissaient les Chevaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyVen 27 Nov - 14:21
La jeune femme venait d’accepter l’invitation ce qui ravit le gardien des lieux. Sans plus de cérémonie, Kaleb s’éclipsa un instant, fonçant vers les cuisines où il attrapa au vol une corbeille de fruits, une amphore ainsi que deux coupes de vin. Puis il retourna s’asseoir sur les premières marches du temple, invitant l’Oiseau de Paradis à faire de même. Avec précaution, il versa le vin dans les deux calices où se trouvait déjà l’eau nécessaire pour le couper. Puis d’une main rassurante, il en tendit une au chevalier de bronze, avançant de l’autre la corbeille débordante de pommes, de poires, de dattes et de figues séchées vers son invitée.

« Servez-vous en fruit, n’hésitez pas. Profitons du calme. On ne sait pas ce que demain nous réserve… Surtout pour nous qui avons dédié nos vies à la Déesse et à la protection des Hommes… Vivre intensément pour ne rien regretter au soir de notre existence… »

Ce constat était peut-être un peu macabre et difficile à entendre pour une personne aussi jeune qu’Argus. Mais il constituait néanmoins une implacable réalité. Les chevaliers étaient des soldats. La raison d’être des soldats était la guerre. Et la guerre menait bien souvent à la mort. En acceptant l’honneur de protéger ce monde, l’on acceptait aussi de risquer de sacrifier sa vie pour lui. Argus l’avait-elle réalisé ? Probablement. Ce n’était pas vraiment un sujet accrocheur pour passer une soirée détendue. Cette évidence frappa l’esprit de la Vierge et il entreprit de rectifier la trajectoire de la discussion en se recentrant sur son interlocutrice.

« Parlez-moi donc un peu de vous. D’où venez-vous ? Avez-vous été formée ici, au Sanctuaire ? Ou avez-vous un maître perdu dans une citée oubliée au milieu d’une jungle tropicale ? »

Il avait posé cette question avec une moue taquine, un sourire en coin empreint de bienveillance et de facétie mélangées. Il se doutait qu’il n’était pas le seul à avoir été initié en des lieux reculés, à la frontière entre mythologie et réalité. Bien sûr, il se doutait qu’au-delà des légendes entourant un lieu, ce dernier était surtout choisi pour son âpreté qui obligeait constamment l’apprenti à lutter pour survivre. Lui-même n’avait-il pas fait face à une nature hostile sur la Montagne de Dieu ? Il avait aussi observé de loin les apprentis du Domaine Sacré. Eux aussi étaient des combattants du quotidien. La mort et l’impotence les guettait et il n’était pas rare, à la nuit tomber, de croiser des linceuls en direction d’une fosse commune ou des estropiés qui avaient vu leur rêve de gloire partir en fumée. Vae Victis. Après tout, malgré son amour des Hommes, Athéna restait l’unique et véritable déesse de la Guerre. N’en déplaise à Arès et à ses berserkers écervelés.

Pour autant, il avait conscience que c’était l’existence de la mort et de la souffrance qui donnaient une telle valeur à la vie et au bonheur. Et que tout frère ou sœur d’arme avait dû surmonter des épreuves surhumaines pour devenir ne serait-ce que le plus humble des chevaliers de bronze. Des survivants.

Buvant une rasade de nectar, Kaleb poursuivit ses interrogations.

« Vous revenez donc de mission? Votre première ? J’espère qu’elle a été couronnée de succès… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyDim 29 Nov - 23:43
Voir la satisfaction du Chevalier de la Vierge lorsqu'Argus accepta son invitation fit tomber comme une barrière dans son esprit. Les Chevaliers d'Or ressentaient des émotions. Les Chevaliers d'Or étaient humains. Ils n'était pas, du moins pas tous, une statue d'idéaux dans des habits de volonté et de puissance. Non, ils avaient un coeur, ils avaient une âme, et cela les rendait moins inaccessible. Sans diminuer le respect qu'elle ressentait à son égard, Argus comprenait désormais qu'il soit possible de ne pas l'appeler Monseigneur.

Sur l'invitation du Chevalier d'Or, Argus s'assit sur les marches du temple, prit la coupe de vin entre ses mains et y trempa doucement ses lèvres après l'avoir coupée suffisamment d'eau. Elle parvenait aisément à écarter ce qu'il fallait de masque du côté opposé à son hôte pour respecter encore les règles du Sanctuaire et ne pas découvrir son visage. Quant aux fruits, elle fut soulagée qu'on ne puisse pas voir la lueur de gourmandise qui avait lui dans ses yeux. Elle prit la réflexion du Chevalier d'Or comme une autorisation mais, avant de servir, respecta la politesse :

Je vous remercie pour votre hospitalité ! J'apprécie ce moment de paix à sa juste valeur, car je sais qu'il ne durera sans doute pas.

Des moments difficiles, elle en avait vécus. Cependant, elle restait encore suffisamment innocente pour pouvoir les oubliés dans des moments comme ceci, où le partage et la connivence prévalaient. A moins que ce ne soit sa mémoire qui lui joue des tours pour la protéger.
Elle se força à ne pas se goinfrer, il ne fallait pas non plus passer pour une rustre devant l'élite de la chevalerie. Elle prenait le temps de déguster, goûtant à chacun d'entre eux, et sirotait quelques gorgées de vin avant d'en prendre un autre, dans un temps raisonnablement long.
Décidément, ce moment était magique, avec le soleil qui se couchait et la brise si douce...

Puis le Chevalier d'Or lui demanda d'où elle venait, et elle baissa imperceptiblement la tête. Tout de suite, elle décida de ne rien cacher, malgré une pudeur qui voulut lui souffler de ne pas étaler sa vie privée, ce serait inconvenant. Non, entre frères d'armes, elle choisit de tout dire, cela lui semblait le plus adapter pour grandir, pour obtenir des conseils et, peut-être, des réponses.
Son regard se porta au loin :

Je ne sais pas d'où je viens... J'ai quelques indices, mais je n'ai pas encore trouvé... J'étais encore toute petite quand des marchands d'esclaves ont attaqué mon village. J'ai tout oublié ce qui précède cette... Cette longue marche. J'ai réussi à me faire passer pour un garçon et j'ai été revendue sur un navire marchand sur la Mare Nostrum. J'y suis restée plusieurs années, jusqu'au jour où ce bateau a été attaqué par des pirates.
J'ai été revendue à nouveau, en Sicile cette fois-ci, comme dame de compagnie dans une famille de patriciens. Mais une révolte d'esclaves a éclaté et je me suis enfuie. Une vieille dame m'a indiqué le chemin du Sanctuaire et je m'y suis réfugiée. C'est ici que j'ai été entraînée.


Elle marqua une pause et saisit une datte, comme pour se réconforter. Ce n'était sans doute pas un début bien glorieux, mais il avait eu le mérite de forger son corps et son esprit, à défaut de sa cosmo énergie. Pas de famille, pas d'amis, aucun lien avec son passé, elle pouvait entièrement se dévouer à ce Sanctuaire qui lui avait offert la liberté et un sens à donner à sa vie, elle qui n'aurait eu nulle part d'autre où aller. Certes, il n'était pas très glorieux d'avouer à demi-mot que, initialement, sa première raison de s'y rendre avait été qu'elle n'avait pas eu d'autres choix. Cependant son maître avait su lui inculquer les valeurs d'Athéna, auxquelles Argus croyait maintenant dur comme fer.

Puis-je vous retourner la question ?

Sa mission... Un léger sourire illumina son visage toujours masqué : elle ne saurait pas répondre à la dernière question !

Oui, c'était ma première question ! Quant à son succès... J'avoue que je ne saurais pas vous dire. Je n'avais pas toutes les informations en main, et nous avons dû rentrer précipitamment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyLun 30 Nov - 12:34
Elle était touchante. Il la sentait hésitante. Sans doute une question de statut. L’inaccessibilité était-elle une partie prenante du rôle de chevalier d’or ? Kaleb ne pouvait s’y résoudre. Il avait trop vécu ce mystère, cette distance étant enfant avec un père qui faisait passer sa mission avant tout le monde pour ne pas reproduire le même schéma. Que valait la mission si elle n’était pas au service des humains, au service de la vie ?

Sa façon de se tourner pour garder son masque tout en mangeant avait un quelque chose de maladroit qui fit sourire le chevalier de la Vierge. Vraiment, manger en public pour les femmes chevaliers devait être une gageure. Mais au moins, elle essayait de respecter son vœu. Kaleb lui en fit la remarque

« Je vous remercie de bien avoir voulu honorer mon hospitalité sachant à quel point il doit être difficile pour vous de vous sustenter tout en gardant votre masque… C’est délicat de votre part »

Mais la réponse à sa question vint le heurter en plein front. Comment une si jeune personne pouvait-elle avoir vécu autant de souffrance ? A y regarder de plus près, il y avait bien comme un décalage entre son apparence qui évoquait encore l’enfance et son étincelle de vie, plus forte, plus prononcée. Ce qui expliquait certainement pourquoi elle était déjà chevalier là où d’autres ne faisaient encore que rêver la nuit de combattre pour Athéna.

Kaleb adressa un sourire franc et emplit de compassion à la jeune demoiselle.

« Vous devez être bien courageuse pour avoir survécu à autant de coups du sort… Ce n’est pas donné à tout le monde, même au sein de notre ordre, je pense. Pas étonnant que la Déesse vous ait choisi. Vous êtes un oiseau bien singulier, Argus. Pour ma part, je suis originaire d’un empire qui se trouve au-delà de l’Egypte, sur les rives de la mer qui engloutit les chars de pharaon selon les hébreux. J’ai été formé au sommet de la montagne où Moïse reçut les Tables de la Loi pendant sept années par un maître qui, comme vous, portait un masque. Jamais je n’ai vu son visage. Mais sa voix résonne à jamais dans mon esprit en dans mon cœur. C’est elle qui m’a envoyé ici pour servir la déesse. Je ne m’attendais juste pas à devenir l’un des douze, voyez-vous... La Vie est pleine de surprise. »

Il avait été le plus sincère possible tout en restant évasif. Qu’avait-il le droit de lui raconter ? Comment les autres chevaliers d’or avaient-ils été formés ? Il en savait si peu à ce sujet. Il devrait vraiment prendre le temps de lire les parchemins de la bibliothèque quand les travaux seraient achevés. Jetant un regard pensif à l’Oiseau de Paradis, il osa une question qui lui taraudait l’esprit.

«Mais…Pardonnez ma curiosité… Votre village… Vous n’avez jamais tenté de le retrouver ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyJeu 3 Déc - 17:07
Argus rougit au commentaire du Chevalier d'Or. Elle ne s'attendait pas à tant de... bienveillance, comme si veiller sur les autres Chevaliers faisait partie de sa mission de protéger tous les humains. Bien sûr, de manière rationnelle, c'était logique. Cependant Argus avait toujours un peu de mal avec le concept de supérieur bienveillant, même si avec les années, cela avait eu tendance à s'atténuer.
D'autant plus qu'il ne lui semblait avoir rien accompli d'extraordinaire... Elle tentait de respecter les règles malgré sa gourmandise. Elle avait bien dû s'avouer qu'elle n'aurait pas tenu deux minutes, si elle avait dû regarder son hôte déguster les fruits sans pouvoir y toucher à cause de son masque.

Cependant, elle ne savait pas du tout comment répondre. On ne le lui jamais appris, elle avait grandi en comprenant comment minimiser les cris et les coups... Déstabilisée, elle fut soulagée que son masque puisse cacher sa rougeur, avant de bégayer :

Je... Bah... Mais... C'est normal ! Merci à vous de m'avoir invitée et de m'accorder ce temps !

Et pourtant, c'était tellement plus agréable de vivre dans un environnement où elle savait que les plus puissants veilleraient sur elle... Elle croqua dans une pomme et se força à oublier sa gêne : elle s'y fera, et alors ce sera le paradis ! Agir guidée non plus par la peur, mais par la camaraderie !

Le Chevalier de la Vierge fit remarquer à Argus qu'il s'agissait sans doute des nombreux coups du sort qu'elle avaient vécus, qui l'avaient menée à devenir l'une des élues d'Athéna. L'adolescente regarda quelques instants dans le vide, avant de répondre :

Je ne sais pas, j'avais pas envie de mourir... Je ne voulais pas les laisser me tuer.

Elle fronça les sourcils. Non, elle n'aimait pas cette réponse. Elle sous-entendait que ceux de ses camarades qui étaient morts avaient péri par leur propre faute, leur propre manque de volonté. Elle se corrigea :

Je veux dire... J'ai eu beaucoup de chance, aussi.

Elle n'eut pas le temps de s'attarder sur les conséquences de sa réponse, ni de se demander si le fait d'avoir retourné la question avait été indiscret. Le Chevalier d'Or sourit lorsqu'Argus lui demanda de partager son passé, ce qu'il fit.
Moïse et les hébreux étaient des mots qui sonnaient étrangers aux oreilles d'Argus, cependant elle avait entendu parler d'eux à plusieurs reprises et réussit à situer cette Egypte dont il était question. Elle hocha la tête :

Est-elle venue avec vous au Sanctuaire ou est-elle restée sur cette montagne ? A moins que... Vous avez dû porter son deuil ?

Voilà une question bien indiscrète, et qui risquait de réveiller d'anciennes souffrances pour le Chevalier d'Or, si la réponse était positive. Argus baissa la tête, désolée.
La conversation revint sur elle, et elle ne savait si elle en était soulagée. Forcer son hôte si généreux
à parler de ses blessures ou étaler sa propre vie... Elle balaya ses atermoiements d'une seule pensée. Ils n'avaient plus lieu d'être.

Je n'ai pas forcément eu le temps de le chercher et... Je n'en garde que de très très vagues souvenirs. Les seuls dont je suis certaine sont notre alphabet, car j'avais réussi à camoufler un livre et à le garder longtemps avec qu'on ne me l'enlève. Mais la plupart du temps, les gens ne connaissent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyVen 4 Déc - 11:24
Fragile et forte à la fois… L’humilité d’Argus était tout à son honneur. Mais comme chaque chevalier d’Athéna, elle était une survivante, quoi qu’elle en dise. Kaleb savait que la volonté seule ne suffisait pas. La chance ? Sans doute. C’était une partie seulement du problème. Seulement, il ne fallait pas oublier une volonté qui dépassait celle des simples mortelles. Le Destin ou la volonté des Dieux ? C’était encore quelque chose de flou dans son esprit. Mais il avait une certitude. C’était l’armure qui choisissait son chevalier et pas l’inverse. Elle était peut-être encore un peu jeune pour le savoir.

« Je crois qu’il n’y a pas que la chance… Il faut prendre garde de ne pas minimiser la puissance de la volonté d’Athéna… Je pense que notre déesse choisi, par le biais de la volonté des armures à son service, les âmes de ceux qui l’entourent. C’est à la fois une lourde responsabilité mais aussi une bénédiction. Nous vivons notre existence avec une intensité sans commune mesure là où tant de personnes sont écrasés par le labeur et les affres de la condition humaine. Nous brillons d’un feu qui doit servir à réchauffer nos semblables et à porter la lumière au creux des ténèbres. Tel est notre mission. Vous ne croyez pas ?»

Il avait posé la question non de manière rhétorique mais pour connaître le fond de la pensée de l’Oiseau de Paradis. Il se doutait que tous les chevaliers de la Déesse ne partageaient pas forcément les mêmes aspirations, les mêmes buts. D’où l’importance de connaître le cœur de chacun pour se montrer le plus efficace possible en temps de guerre. Et savoir à qui il avait à faire. Mais la question sur le devenir d’Eunoia détourna cette attention. Ce qu’elle était devenue… Une interrogation qui le taraudait fréquemment. Il ne se défila pas pour autant.

« Je l’ai quitté au pied de la Montagne Sacrée… Cela fait maintenant près de trois ans…Je sens qu’elle s’y trouve toujours, en vie. Et j’espère avoir à porter son deuil le plus tard possible. Et vous ? Par qui avez-vous été formée ?»

Ainsi, elle n’avait que de très vagues souvenirs de son village. Kaleb éprouva de la compassion pour Argus. Ce devait être difficile de ne pas se souvenir des êtres aimés. Il gardait des souvenirs précieux de ses parents, même de son père, aussi rigide qu’il ait été. Un livre, un alphabet ? Voilà la curiosité du chevalier de la Vierge aiguisée. Il brûlait d’en savoir d’avantage.

« Un alphabet? Seriez-vous capable d’en reproduire la graphie? Je n’ai pas la prétention d’être un puits de connaissance mais qui sait… Cela nous offrirait peut-être un indice géographique… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyDim 6 Déc - 17:38
Le Chevalier d'Or réfutait l'hypothèse de la chance. Argus acquiesça, pensive. Elle n'était pas contre changer son point de vue, elle ne s'accrochait pas à son explication du monde comme une moule à son rocher. A vrai dire, elle n'avait jamais pris le temps de philosopher sur ce qui avait pu être la cause des événements qu'elle avait vécus. Elle avait collé la première explication qui lui avait semblé plausible, et elle avait continué avec. Cela lui suffisait pour avancer.
En effet, les propos de son hôte lui semblaient plein de bon sens. Bien sûr qu'Athéna était la réponse. Elle aurait dû y penser plus tôt.

Je pense que vous avez raison. Je considérais ma propre existence avant mon arrivée au Sanctuaire comme bien trop insignifiante pour qu'Athéna lui accorde la moindre attention. Il ne m'était jamais venu à l'idée que, même là, elle aurait pu intervenir pour m'apporter son soutien. Mais maintenant que vous le dites... Tout s'explique.

Le mentor du Chevalier de la Vierge ne l'avait pas accompagné jusqu'au Sanctuaire. Argus ne pouvait qu'imaginer la douleur des au revoir, cependant elle se doutait que cela demandait une force d'esprit assez conséquente pour se séparer de quelqu'un à qui on s'est attaché pendant si longtemps.
Elle sourit à la mention de cette vie qu'il sentait encore, même si leurs chemins s'étaient séparés leurs cosmos vibraient encore à l'unisson.

Sa mission là-bas doit être très importante, pour qu'elle n'ait pas pu venir... C'est vraiment un Chevalier exemplaire, à rester ainsi à l'écart des autres !

Puis elle repensa à son propre entraînement, à la rigueur et à la bienveillance de son mentor. Le mentor parfait, s'était-elle plu à imaginer. Elle ne pourrait pas formuler la moindre plainte à son égard, son enseignement était clair, ses remarques et ses reproches étaient justes... Et c'était grâce à lui qu'elle était devenue, aujourd'hui, la meilleure version d'elle-même.

J'ai été formée par Coelus, Chevalier d'Argent du Paon.

Ecrire en cette graphie qui avait été la sienne... Son coeur battit légèrement plus vite. Saurait-elle encore ? Elle n'avait plus pu regarder ces lettres depuis que son livre lui avait été dérobé et, même si elles flottaient encore devant ses yeux fermés, elle craignait de les avoir en parties oubliés, déformées.

Merci de me proposer votre aide ! Je vais essayer...

Elle regarda quelques instants à droite et à gauche avant de trouver un galet. De son doigt qu'elle infusa d'un peu de cosmo énergie, elle grava :

ངཡྣི

Les traits tremblaient, un écolier de cinq ans ferait sans doute mieux qu'elle, mais elle était fière

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyMar 8 Déc - 15:55
« Je n’ai jamais su de quelle manière elle était affiliée au Sanctuaire. Je ne sais même pas si elle a porté une armure. Quant à sa mission, peut-être gardait-elle un œil sur les dieux égyptiens ou celui des hébreux, qui sait… Quoi qu’il en soit, ce dont je suis sûr, c’est qu’elle souhaitait former une nouvelle génération et transmettre la flamme des éveillés… »

Eunoia n’avait jamais été très prolixe. Kaleb se souvenait parfaitement avoir passé une semaine entière dans le silence, sans un mot, sans une parole échangée. Cela avait été sans doute la semaine la plus longue dans sa mémoire d’enfant. Mais pour autant, il en gardait maintenant une certaine nostalgie. Le temps avait tendance à polir les souvenirs douloureux comme il le faisait immanquablement sur les pierres. Tout était une question de prise de distance émotionnelle. Il rendait les souvenirs douloureux plus supportables et les bons souvenirs malheureusement moins intenses.

Quand Argus évoqua le chevalier du Paon, Kaleb eut un instant de réflexion et du encore admettre son ignorance. Décidément, il ne connaissait pas grand monde. C’en était presque risible. Mais il n’avait jamais eu la prétention de tout savoir. Aussi le fit-il remarqué avec un brin de malice dans le regard

« Je n’ai pas le plaisir de le connaître. Est-il encore au service de la Déesse ou s’est-il vu confier une autre mission ? »

L’écriture qu’elle avait gravé ne lui était pas connu. Ce n’était ni de l’arabe, ni de l’hébreux. Il en avait la certitude. En revanche, il allait fouiller. Car connaître son passé c’était être capable d’affronter l’avenir. Et il voulait que ses frères et sœurs d’armes soient prêts pour affronter les combats qui allaient venir. L’Oiseau de Paradis avait sans doute besoin de savoir d’où elle venait. Et il aurait sans doute plus facilement accès à certains documents qu’un simple chevalier de bronze.

« Je dois là aussi avouer mon ignorance. Cependant, si vous acceptez de me laisser ce galet, je vais tâcher de trouver de quel alphabet il s’agit. Au moins, cela nous laisserait une zone géographique à explorer. Sauf, bien sûr, si vous ne souhaitez pas remuer le passé… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyVen 11 Déc - 16:37
Argus regardait le soleil qui descendait peu à peu derrière l'horizon, répandant ses pastels, et écoutait attentivement les souvenirs du Chevalier d'Or. Les mystères qu'il évoquait attirait l'adolescente comme autant de belles histoires. Ces Dieux endormis ne lui faisaient pas peur. Si le Sanctuaire avait placé cette femme là-bas, c'est qu'elle serait largement à la hauteur pour affronter cette éventuelle menace.

Ce devait être une femme bien énigmatique... Et la transmission, c'est une très belle mission.

Argus ne fut pas le moins du monde vexée que son hôte ne connaisse pas son mentor. Le nombre de Chevaliers et autres personnes au Sanctuaire était bien grand, elle-même était loin de connaître tout le monde. Et, toujours ancrée dans son esprit, sa vision de la hierarchie lui soufflait que c'était naturel que l'un des plus hauts gradés ne connaissent pas le nom de tous les Chevaliers d'Argent. Cependant, cela lui semblait tout simplement dans l'ordre des choses.

Il est toujours ici, au Sanctuaire, même si je le vois moins souvent à présent.

Elle marqua une légère pause, laissant le temps à la gourmandise de la tenter, et prit une pomme dans le panier à fruit.

C'est un homme plutôt discret. Cela ne m'étonne pas plus que ça que vous ne l'ayez jamais rencontré, surtout si vous n'avez jamais été en mission avec lui.

Le Chevalier d'Or ne connaissait pas la graphie que venait de lui montrer Argus. Son coeur se serra un instant, mais sa déception ne fut pas si grande. Cela faisait tellement longtemps que tous leur avouaient leur ignorance, il aurait été plus que surprenant que cette fois-ci fasse exception.
Cependant, la proposition qu'il lui fit lui réchauffa le coeur. Elle acquiesça vigoureusement, émue :

Bien sûr que je vous la laisse ! C'est vraiment très gentil à vous de prendre sur votre temps pour m'aider dans ma quête ! Si je peux faire quoi que ce soit pour vous aider en retour, ce sera un honneur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyVen 11 Déc - 22:20
«Enigmatique est un faible mot…Je pense qu’elle emportera ses secrets avec elle quand elle rejoindra la Déesse. Mais sa force de conviction est forte comme doit l’être celle de votre maître… Quoi qu’il en soit, je reste convaincu qu’en bon disciple, je dois continuer à l’honorer par les actes que je pose. Pour être à la hauteur du savoir transmis… »

La connaissance, la protection des plus faibles, la bienveillance exigeante et le souci du détail …. Autant de choses qu’Eunoia lui avait transmises. Il fixa à nouveau la pierre en la faisant rouler dans sa main. Les braseros du temple faisaient jouer les ombres le long des colonnes doriques. Les ténèbres étaient là, étendant leur drapé jusqu’aux marches de la demeure. Une question incongrue surgit alors dans l’esprit du chevalier de la Vierge.

«Je m’interrogeais… Quand vous n’êtes pas en mission… Que faites-vous de vos journées ? A part les entraînements, je veux dire… Où logez-vous par exemple ? Est-ce que vous avez des passe-temps qui vous passionnent ? Je suis resté sans doute trop à l’écart de la vie quotidienne du Sanctuaire depuis que j’y suis arrivé il y a deux ans… J’ignore en quoi consiste réellement la vie d’un chevalier de bronze ou d’argent… Je veux dire… J’imagine que vous n’avez pas encore pris d’apprentis… »

Lui-même s’était interrogé sur le sujet. Devait-il transmettre à son tour et former un potentiel chevalier d’Athéna ? Pour l’instant, il s’exerçait à former Eireen dans son rôle d’aide de camp. Mais après ? Argus avait raison. Transmettre était la plus belle des missions. Les autres chevaliers vivaient-ils avec ce souci de préparer la génération suivante ? Peut-être les plus anciens. Mais l’Oiseau de Paradis était encore bien jeune. Si elle survivait aux combats, aux guerres qui s’annonceraient inéluctablement, peut-être aurait-elle ce luxe. Et Kaleb aussi.

«J’essaierai de trouver des informations au sujet de cette écriture. Peut-être que le chambellan du Grand Pope ou un érudit pourra m’en dire plus. J’irais aussi fouiller dans la bibliothèque du temple de la Vierge. Qui sait… »

Il resta pensif. Puis constatant que le vent devenait plus mordant, balayant ses nattes d’une blancheur immaculée, il posa délicatement sa propre couverture sur les frêles épaules du chevalier de bronze tout en éveillant légèrement son propre cosmos. Trop peu pour attirer l’attention mais suffisant pour s’isoler de toute agression climatique extérieure.

«Tenez… Je m’en voudrais que vous attrapiez froid. On ne peut pas dire que d’habiter sur les hauteurs du Domaine Sacré nous protège des courants d’air… J’ai même l’impression que les vents s’amusent régulièrement à jouer à cache-cache entre les colonnades…»

Il lui adressa un sourire malicieux.

«Au fait… Comment avez-vous obtenu votre armure ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyDim 13 Déc - 21:58
Enigmatique... Argus n'aurait sans doute pas su garder la même patience que son hôte. Comme toute enfant, elle aurait harcelé cette mentor de questions, avec son inextinguible besoin de savoir, jusqu'à ce qu'elle ait enfin un aperçu des secrets qu'elle renfermait. Ou jusqu'à ce qu'on lui mente.
Heureusement pour la jeune fille, Coelus était un homme simple qui n'avait rien à cacher et qui répondait de manière simple à chacune de ses questions.
Argus acquiesça aux paroles du Chevalier d'Or.

Elle doit être très fière de vous, de votre armure, de votre puissance, de vos responsabilités...

Argus voulut rajouter "de votre gentillesse aussi", mais elle ne savait pas trop si ça se faisait. Déjà, faire des compliments à l'un des hommes les plus puissants du Sanctuaire, elle n'était pas très sûre d'elle...

Ses passe-temps... Argus regarda dans le vide quelques instants, avant de répondre :

C'est vrai, mes entrainements me prennent encore beaucoup de temps. parce qu'elle n'était pas tout à fait certaine de réellement mériter son armure, alors dans le doute, autant s'entraîner encore. Et je n'ai pas encore pris d'apprenti, ma propre promotion est très récente... Mais sinon, le reste du temps... Lire. Je n'ai pas accès à beaucoup de livres, ici, mais j'aime apprendre. En fait, c'est un peu une denrée rare, depuis que j'ai perdu le parchemin de mon enfance... Alors je descends à Rodorio, c'est pas très très loin de la petite masure que j'habite, en bordure du Sanctuaire. Les gens savent que j'aime écouter les anciens parler, alors il y a souvent quelqu'un pour me raconter une histoire ou me transmettre ses savoirs. Et quand il n'y a personne, je vais voir si je peux pas donner un coup de main quelque part. Ou... Ou je joue avec d'autres enfants... Et vous, si je puis me permettre de vous retourner la question ?

Elle n'assumait pas complètement d'avoir révélé un passe-temps aussi puéril, aussi essayait-elle de changer de sujet. Jouer. Et puis quoi encore, elle était un Chevalier ! Même si elle était presque sûre, à présent, que son hôte ne lui en tiendrait pas rigueur, elle tenait malgré tout à ne pas lui laisser d'elle une mauvaise image.
Le coeur d'Argus s'emplit de gratitude lorsqu'il affirma qu'il demanderait de plus amples informations. Elle ne s'attendait pas à ce que ses recherches prennent un tour aussi décisif, à vrai dire à force d'échouer elle les aurait presque enterrées.

Je vous remercie infiniment !

Argus sursauta lorsque le Chevalier d'Or posa une couverture sur ses épaules. Elle ne s'attendait pas à ce que sa bienveillance puisse aller aussi loin, elle avait décidément encore tant apprendre sur le Sanctuaire, sur le coeur de ceux qui avaient voué leur vie à Athéna... Mais contrairement à ses premiers jours là-bas, elle ne percevait plus la bonté comme quelque chose d'anormal, d'étrange ou d'effrayant, elle ne cherchait plus à fuir. Elle commençait à s'y habituer.

Merci pour cette attention ! Il doit bien exister quelque chose à faire pour que vous ne souffriez pas constamment du vent...

Elle réfléchit quelques instants, mais les deux trois idées qui lui vinrent à l'esprit ne lui semblèrent pas convaincantes. Elle aurait bien répondu au sourire de son hôte, cependant elle avait à nouveau fixé son masque.
Son armure... Il n'y avait rien eu de vraiment extraordinaire dans la manière dont elle l'avait obtenue.

J'ai vaincu en duel les autres aspirants. Ici, dans le Colisée. Mais vous, vous avez obtenu immédiatement une armure d'Or ? Ou vous avez longtemps servi avec une armure de bronze ou d'argent avant d'être reconnu à votre juste valeur ?

En effet, le cas du Chevalier de la Vierge lui semblait bien plus intéressant, et sans doute plus romanesque, s'il avait obtenu son armure sur la montagne au-delà de l'Egypte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyLun 14 Déc - 12:57
« Nous voilà donc avec des activités communes… J’avoue que lire est aussi une de mes passions. Et je vous ouvre bien volontiers l’accès à la maison de la Vierge si l’envie vous en prends. Même en mon absence, Kalia mon intendante pourra vous y autoriser et vous pourrez souvent y trouver mon aide de camp, Eireen, en train d’étudier elle aussi. Elle est un peu plus âgée que vous mais, qui sait, vous pourriez peut-être vous entendre…. Je crois qu’elle aurait peut-être besoin elle aussi d’une compagne de jeux. Je la trouve bien trop sérieuse… »

Il adressa un clin d’œil malicieux à la jeune sainte. Bien sûr qu’elle jouait encore. Elle n’était plus tout à fait une enfant, pas encore une jeune femme mais c’était un besoin bien naturel que de se réfugier dans cette forme d’insouciance. Ceux qui l’en blâmeraient auraient oublié l’essentiel de la quintessence de l’Humanité : garder la capacité à s’émerveiller. Kaleb espérait que les autres chevaliers avaient gardé cette part d’étincelle insouciante en eux. Lui, l’entretenait en toute discrétion. Il lui arrivait de dissimuler les livres de compte de Kalia, ce qui avait l’art de la faire râler, devant un chevalier de la Vierge et une aide de camp littéralement tordus de rire. Eireen était également une cible occasionnelle, lorsqu’il glissait des cigales ou des grillons dans ses draps. C’était sa façon à lui de rester connecter à l’enfant qu’il avait été.

« Ne vous souciez pas pour le vent. Il souffle où il veut. Il est vain de vouloir lutter contre ce genre de choses. Il est préférable de se laisser porter par le courant de la Vie plutôt que de vouloir absolument le modeler à notre vision qui est bien souvent étriquée… »

Les forces de la Nature. Il valait mieux le plus souvent composer avec elles que de chercher absolument à les dominer. Les utiliser à son propre bénéfice. Car à trop vouloir les réprimer, elles finissaient par briser les plus solides des fondations et transformer les cités les plus glorieuses en tas de poussière. Elles pré-existaient à l’Homme et seraient sans doute encore là quand il disparaîtrait de la surface de la Terre.

Ainsi, c’était ici qu’elle avait obtenu son armure ? Au final de la même manière que lui. En étant plus fort que les autres. Elle devait s’imaginer des choses sur la destinée des Chevaliers d’Or. Il risquait de la décevoir. Mais au moins, elle ne se bercerait pas d’illusions.

«J’ai bien peur de vous décevoir. J’ai était également appelé pour combattre dans l’Arène du Sanctuaire. Lors du dernier combat, l’armure de la Vierge est venue se placer devant moi contre mon adversaire. Je dois bien avouer que je ne m’y attendais pas. Je ne pensais pas devenir l’un des douze…»

Il avait prononcé ces mots avec une forme de naïveté. A cet instant encore, il avait toujours l’impression de ne pas mériter ce titre. Sans doute qu’avec le temps…


Dernière édition par Kaleb le Jeu 17 Déc - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyJeu 17 Déc - 11:31
Le coeur d'Argus s'arrêta un instant et le sang lui monta aux joues. Un accès libre et sans contrainte aux livres du temple de la Vierge ? C'était un tel honneur ! Mais un tel rêve aussi... Elle était déjà impatiente d'avoir fini ses entraînements du lendemain pour pouvoir revenir !
Elle sourit à la mention de l'aide de camp trop sérieuse. Elle avait compris cette manière subtile d'approuver ses passe-temps, et elle en fut rassurée.

Je vous remercie de votre générosité ! Je n'hésiterai pas à venir, je suis vraiment curieuse de savoir quels sont les livres que vous préférez. Et j'ai hâte de faire la connaissance de votre aide de camp. Etudier toutes les deux pourrait être très enrichissant.

Elle reconnaissait qu'il lui manquait une amie de son âge. Ceux de Rodorio la considéraient toujours comme quelqu'un d'à part, puisqu'elle était un Chevalier censée les protéger, puisqu'elle ne se trouvait avec eux que sporadiquement. Aussi était-ce plutôt difficile de s'y intégrer de façon normale et de mener une relation sur un pieds d'égalité, sans qu'il ne la considèrent autrement que l'un des leurs.
Le clin d'oeil de son hôte acheva de la rassurer. Ce ne serait certainement pas lui - et sans doute personne du Sanctuaire - qui lui dirait qu'elle perdait son temps avec ses niaiseries et qu'elle ferait mieux de retourner travailler vu la quantité de tâches qui l'attendait. Elle remercia Athéna et le ciel de l'avoir guidée jusqu'ici.

Argus hocha la tête, écoutant avec attention le sermon du Chevalier d'Or sur le vent. Elle ne savait pas vraiment quoi répondre à ce fragment de sagesse, aussi resta-t-elle silencieuse, se contentant de méditer ses paroles et de les enregistrer dans sa mémoire, pour s'en souvenir plus tard.
Il y avait éventuellement des points sur lesquels elle émettrait des désaccords, par exemple, pourrait-on se protéger des éléments néfastes que peut apporter la nature, sans pour autant chercher à la modeler ? Cependant elle ne dit rien, car sa réflexion n'était pas encore aboutie, estimait-elle.
Et puis contredire un Chevalier d'Or, même s'il semblait bienveillant et compréhensif... Elle n'était pas encore assez sûre d'elle.

La conversation revint à l'obtention de leurs armures, et la similarité des conditions dans lesquelles ils avaient été amenés à intégrer les rangs d'Athéna la fit sourire. Pour avoir été choisie immédiatement par une armure d'Or, cet homme devait posséder des capacités exceptionnelles, qui inspiraient d'autant plus le respect.

C'est malgré tout une belle histoire... D'autant plus que ça n'a pas dû être facile de quitter là où vous avez grandi et avez été entraîné si longtemps pour passer ces épreuves, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyJeu 17 Déc - 21:13
«Je suis sûr qu’elle en sera ravie. Elle a besoin de passer du temps avec d’autres personnes. Tisser du lien est encore difficile pour elle. L’esclavage laisse parfois plus de chaînes dans le cœur et dans l’esprit qu’autour des poignets…»

Bien qu’elle respire une apparente joie de vivre et une espièglerie toute communicative, Kaleb savait qu’il faudrait du temps à Eireen pour apprendre à tisser du lien avec les autres. La confiance dans les autres êtres n’allait plus forcément de soi. Pas après une telle épreuve. Elle devait avoir vu passer tant de visages, perdu tant de compagnons d’infortune que se sentir réellement en sécurité et ne pas rester sur ses gardes était une gageure. Parfois, encore, elle se réveillait en hurlant la nuit, à cause d’un cauchemar, d’une réminiscence. Kaleb et Kalia mettait alors un certain temps à la calmer.

Non, décidément, pouvoir se lier à davantage de personnes et encore plus à des gens de son âge, ne pourrait lui être que bénéfique. Pas que la différence d’âge soit si marquée que cela. Après tout, le chevalier de la Vierge n’était son aîné que de sept ans. Mais on avait volé à la jeune femme une partie de son enfance. Comme c’était probablement le cas aussi pour Argus, les obligeant l’une et l’autre à grandir trop vite sur certains aspects mais également à vouloir rattraper l’insouciance qui leur avait fait défaut.

Quitter le lieu où il avait grandi… Difficile de dire quel était le lieu où il s’était le plus senti chez lui. Ses souvenirs d’Axoum étaient encore vivaces. Mais ceux de l’Horeb étaient étrangement plus forts en intensité. C’était un mélange que le laissait parfois nostalgique et enclin à une certaine mélancolie. Particulièrement lorsque la lune et les étoiles venaient envahir le ciel du Sanctuaire.

«Chacun de ses endroits, j’y ai laissé une partie de moi tout en emportant une partie d’eux. Comme un échange de bons procédés en quelque sorte. Je me souviens des couleurs, des parfums sur le marché de mon enfance, des aurores si particulières et du bruit que fait le silence dans le désert, le goût des fruits mûris au soleil d’Axoum… Tout ceci c’est mon trésor du passé. Après, j’ai aussi un trésor du présent fait du rire de mes compagnes et de mes compagnons, d’instants précieux comme celui que nous vivons actuellement, de l’aura de l’armure d’or de la Vierge à la présence si douce et rassurante… Et puis, il y a les trésors du futur. Ceux dont je sème les germes et que j’espère avoir la chance de voir fructifier… La formation d’Eireen, l’achèvement des travaux du temple, la possibilité de former un apprenti… Tout ceci m’apporte de la joie. Rien n’est jamais facile. Mais la joie aide à surmonter les difficultés. Et un sourire, une main tendue, une aide, aussi infime soit-elle peut tout changer. Alors, en faisant de son mieux, chaque jour, on limite le poison des regrets… »

Il espérait ne pas trop l’assommer avec ses discours. Mais à cette heure-ci, Kaleb avait l’âme philosophe. A ces mots, il appela à lui l’armure de la Vierge qui vint se positionner juste devant eux dans sa forme totémique. Elle planait à quelques centimètres au-dessus du sol, les illuminant d’un halo doré comme si les rayons du soleil venaient de percer au creux de la nuit. Calmement, Kaleb prit la main d’Argus, l’invitant à toucher l’armure d’or.

«Ferme les yeux et ouvre ton cosmos… L’entends-tu ? L’entends-tu chanter ? »

Tout à son émotion, il l’avait tutoyé. Mais après tout, ils en savaient maintenant suffisamment l’un sur l’autre pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyVen 18 Déc - 11:14
Le coeur d'Argus manqua un coup et elle blêmit, légèrement plus fébrile :

Elle... Elle aussi ?

Mais bien vite sa grande surprise retomba. Dans le monde antique, où l'esclavage était monnaie courante, quel étonnement pouvait-il y avoir à rencontrer une autre ancienne esclave ? Un légère sourire se dessina sur les lèvres d'Argus, sous son masque. Elle était heureuse pour cette Eireen qu'elle ait pu, elle aussi, trouver refuge au Sanctuaire, qui plus est sous l'aile d'un tel Chevalier que celui de la Vierge.
Cela leur ferait de plus un lien tacite, et peut-être, qui sait, cette amitié serait plus bénéfique pour chacune des deux, elles s'ouvriraient plus facilement l'une à l'autre que sans cette blessure commune...
Elle avait à présent hâte de faire la connaissance de cette jeune fille, et espérait de tout son coeur pouvoir la rencontrer le lendemain, dans cette bibliothèque dont on lui avait si généreusement ouvert les portes.

Le Chevalier d'Or ne semblait pas en proie à l'amertume après s'être séparé de ses racines, bien au contraire. Argus admirait sa capacité à cristalliser le meilleur de chaque étape en de beaux souvenirs qu'il pourrait chérir toute sa vie, à anticiper les plus beaux moments qui l'attendent dans le futur...
A-t-il toujours eu cet état d'esprit ou l'a-t-il acquis suite à de nombreuses épreuves ? En tout cas, sa sérénité était communicative. Aussitôt, Argus se détendit et se laissa envoûter par ses paroles. Ses cinq sens en éveil, elle sentait elle aussi les effluves du marché, entendait les rires de ces femmes qu'il lui tardait de rencontrer...

Je vous souhaite que le futur se réalise conformément à vos voeux, pour que vous puissiez en garder aussi de beaux souvenirs... J'aimerais savoir avancer comme vous la tête calme et vide de tout regret.

Si sa réponse était peut-être un peu banale alors qu'il lui avait offert ses souvenirs, elle espérait que le respect de son ton suffirait à exprimer sa sincère admiration.

Lorsque l'armure de la Vierge arriva, flottant au-dessus du sol dans son aura majestueuse, Argus ne sursauta pas. Elle était sereine, elle aussi, et en confiance. Elle répondit à l'invitation de son hôte lorsqu'il lui prit la main et la déposa sur la surface de l'armure.
Au tout début, Argus ne sentit rien. Puis fermant les yeux et ouvrant peu à peu son cosmos, elle sentit l'armure vibrer légèrement sous ses doigts et émettre un peu de chaleur. Dans cette aura, elle trouvait une ressemblance avec Kaleb, il lui apparut alors comme évident que les deux se soient trouvés.
Puis une légère rumeur vint effleurer ses oreilles, comme un murmure étouffé. Argus se concentra alors plus, intensifiant son propre cosmos pour comprendre celui de l'armure. Alors, le murmure enfla pour devenir et devint une douce mélodie qui enveloppa la jeune fille d'un cocon d'apaisement.
Surprise par une telle splendeur, elle murmura :

Oui... Je l'entends...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyVen 18 Déc - 14:24
Kaleb sentit qu’Argus semblait sensible au fait qu’Eireen et elle avait en commun la souffrance de l’esclavage. Mais c’était une pratique courante sur les bords de la Grande Verte et aussi loin qu’il puisse se souvenir, le jeune axoumite avait vu des marchands d’esclave sur les marchés de l’Empire. Ce n’était cependant pas une raison pour la trouver acceptable. Pourtant, il était probable qu’au sein même du Sanctuaire, des esclaves appartiennent à des maisons dont le gardien était moins scrupuleux et dont l’éthique ne s’embarrassait pas de ces questions.

Kaleb appréciait ce qui se dégageait de l’Oiseau de Paradis. Une bonté mêlée à une forme touchante d’humilité malgré les épreuves qu’elle avait pu endurer. Ils se ressemblaient un peu quelque part. Même si le chevalier d’or devait bien admettre que la Destinée avait été plus clémente avec lui qu’avec elle. Et il pouvait l’aider. Il en était persuadé. L’aider à rassembler les morceaux de son passé, à faire la paix avec les épreuves qu’elle avait traversées. Parce que savoir d’où on vient, cela aidait à savoir où on va. Il en avait la conviction. Aussi l’invita-t-il à une autorisation permanente.

«Je souhaite que la maison de la Vierge soit ouverte à tous ceux qui sont en quête de Sens, qui souhaitent cheminer sur la voie de la Sagesse et de la Connaissance. Je n’ai pas la prétention d’être un Maître. Mais je pense que l’on s’instruit les uns des autres, qu’ensemble, nous sommes moins ignorants que seuls chacun dans notre coin. Alors sache que si tu as des doutes, des interrogations, du vague à l’âme, cette demeure te sera toujours ouverte et tu pourras y trouver refuge. Que j’y sois présent ou non… »

Bon, la forme de l’invitation laissait peut-être à désirer. Mais il ne pouvait se tromper. La réaction de l’armure d’or de la Vierge ne lui laissait planer que peu de doutes. Elle semblait trouver en l’Oiseau de Paradis une âme à aider. Rare étaient ceux, en dehors sans doute du Cercle d’Or qui parvenaient à l’entendre chanter. Argus avait-elle comme lui le don de voir les lumières de chaque être vivant ? Peut-être. Mais si tel était le cas, elle n’en avait pas conscience pour le moment. Ce serait un point à explorer dans son chemin personnel vers l’épanouissement.

L’armure d’or retourna se poser vers l’Autel du Paradis où elle trônait habituellement. La nuit était bien avancée. Mais Kaleb n’avait pas envie de dormir. Et, il devait bien se l’avouer, c’était un plaisir de discuter ainsi avec la jeune fille.

«Veux-tu visiter la demeure de la Vierge ? Je serais honoré de te la faire découvrir. A moins que tu ne sois attendue ou que tu ais suffisamment goûté aux élucubrations de son gardien… »

Il avait prononcé cette dernière phrase avec un ton malicieux, l’appuyant d’un clin d’œil espiègle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyMer 23 Déc - 14:44
La déclaration du Chevalier de la Vierge quant au sens qu'il voulait donner à sa maison touchait Argus, elle lui parlait. Déjà, rien qu'à travers ses mots, elle ressentait toute l'hospitalité qu'il voulait lui offrir, elle appréciait à sa juste valeur ce refuge à l'intérieur du refuge qu'était le Sanctuaire.
La douceur dans les paroles du Chevalier d'Or eurent très rapidement raison de la timidité d'Argus. Non, jamais elle n'hésiterait à venir ici, au contraire. Il lui tardait de revenir, encore et encore, et découvrir les différents trésors, humains ou savoirs, que recelaient ces murs. Elle pressentait que cette offre était l'élément qu'il lui manquait pour évoluer, pour déployer pour de bon ses ailes.
Une proposition placée ici par le destin.

Argus inclina la tête en signe de remerciement cependant son geste, s'il restait certes respectueux, n'avait plus rien du geste de soumission de l'esclave.

Cette invitation est un honneur qui me touche ! J'ai hâte de pouvoir venir, et je n'hésiterai jamais en cas de besoin, merci beaucoup !

La reconnaissance et la joie se mêlaient dans sa voix. Cette nouvelle rencontre donnait un sens nouveau à son existence de Chevalier, elle qui jusque là se contentaient d'obéir aux ordres et de faire de son mieux pour rester un petit soldat invisible, tant par peur que par habitude.

L'armure d'or s'éloigna d'Argus, après avoir fini de chanter, et s'éloigna vers l'intérieur du temple. En rouvrant les yeux, la jeune fille eut du mal à revenir à la réalité. L'expérience qu'elle venait de vvire était tellement irréelle, tellement déroutante...
Elle laissa son regard errer quelques instants sur les étoiles qui piquetaient peu à peu le ciel, splendides, puis regarda à nouveau son hôte. Elle souhaitait que la paix de ce moment dure éternellement.

Argus ne s'attendait pas à l'invitation du Chevalier d'Or et pour peu elle aurait sauté de joie. Elle n'aurait même pas à patienter jusqu'au lendemain avant de revenir !

Ce serait avec plaisir !

Elle n'avait même pas remarqué qu'elle avait déjà sauté sur ses pieds, prête à suivre le Chevalier de la Vierge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyMer 23 Déc - 20:30
Argus avait accepté sa proposition. A la bonne heure ! Kaleb allait se muer en guide pour quelques minutes. Il était heureux de faire visiter le temple dont il avait la garde. Même si pour l’instant, elle relevait encore davantage du chantier de rénovation que de la demeure de chevalier d’or. Peu importe, l’essentielle était de pouvoir se projeter et que l’Oiseau de Paradis puisse revenir et se sentir un peu comme chez elle.

«Si mademoiselle veut bien suivre le guide…»

Il avait prononcé cette phrase d’un ton enjoué et malicieux. Comme un de ces gamins des rues d’Axoum fier de faire découvrir son quartier à quelque étranger et de pouvoir les guider en échange d’une quelconque rétribution pécuniaire. Il se leva épousseta ses affaires et alluma un flambeau situé non loin au brasero le plus proche.

Il l’amena d’abord visiter la salle des banquets : une grande pièce ornée de banquettes le long des murs et une table centrale avec des sièges pour les repas en comité plus restreint. Il lui désigna ensuite la porte menant aux cuisines et au cellier.

«Nous mangeons dans cette salle. Nous essayons de prendre nos repas en commun, aussi bien avec Kalia, l’intendante qu’avec Eireen dont je t’ai déjà parlé, avec les serviteurs ou les gardes de faction. Ensemble. C’est le plus important…»

Ces repas étaient l’occasion d’échanges plus ou moins formels sur les affaires courantes et les soucis des uns et des autres. L’occasion également de prendre le pouls du Sanctuaire, des dernières rumeurs ou de partages d’idées.

Puis, passant les colonnades, ils se dirigèrent vers l’Autel du Paradis, ainsi nommé parce que son tablier servait de socle à l’armure d’or de la Vierge depuis les temps mythologiques. Kaleb désigna les deux lourdes portes d’airain qui se trouvaient à quelques mètres derrière l’imposante structure de marbre blanc finement ciselé.

«Derrière ces deux portes se trouvent les Jardins des Saules Jumeaux. C’est là que nous nous entraînerons si tu le désires. Je préfère éviter de ruiner la décoration intérieure. Je crois que dans le cas contraire, Kalia m’étriperait…»

Cette pensée le fit sourire. Il savait qu’elle n’en ferait rien en réalité mais qu’elle lui présenterait son regard perçant comme des lances macédoniennes, se contentant d’une moue boudeuse. Ils continuèrent ensuite à pas de loup le long des appartements pour ne pas réveiller ses deux compagnes de vie, qui dormaient sans doute à poings fermés, et ils traversèrent le grand hall pour atteindre la bibliothèque. Le chevalier d’or laissa la jeune femme prendre le temps de s’imprégner des lieux. Puis, désignant le Caldarium, il proposa d’un ton enjoué.

«Que dirais-tu d’un petit bain chaud ? La journée a été longue et personnellement, me délasser me fera le plus grand bien…Pas toi ? En toge bien entendu…»

Il se rendait compte que la proposition pouvait mettre la jeune femme mal à l’aise. Mais ce serait également l’occasion d’échapper au froid et de se délasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyJeu 24 Déc - 18:04
Debout avant même l'invitation de son guide, Argus esquissa une petite révérence. Celle-ci n'avait plus rien d'obséquieux, il s'agissait d'une tentative à la fois pleine de maladresse et de malice de répondre avec humour. C'était la première fois qu'elle se prêtait à l'exercice, mais c'était aussi la première fois que l'idée de pouvoir être réprimandée pour son attitude ne lui traversa même pas l'esprit.

Avec plaisir !

Le flambeau qu'avait allumé le Chevalier d'Or repoussait les ténèbres et Argus le suivit vers son temple. Les lieux semblaient subir actuelle des modifications ou rénovations, cependant la jeune fille ne s'en formalisa pas le moins du monde, c'est à peine si elle le vit. D'une part, car l'honneur de visiter ainsi un temple était immense, d'autre part car les trésors qu'elle espérait trouver là étaient tout autres que matériel. Alors qu'importait un peu de bazar.

Argus ne cacha pas son étonnement dans la salle des banquets : tout était si grand ! Combien de fois pourrait-elle faire tenir ici sa petite masure ? Cependant, elle ne ressentait nulle amertume ou jalousie, puisque sa demeure lui convenait tout à faire. Simplement, elle essayait de s'imaginer ce que l'on ressentait quand on mangeait ainsi, avec autant d'espace pour soi, si loin des autres convives si l'on n'utilisait pas la table centrale...
La surprise d'Argus s'accentua lorsqu'il précisa manger avec Kalia et Eireen : c'était la première fois qu'elle entendait parler d'un seigneur à la même table de ses gens ! Puis un léger sourire se dessina sous son masque. Non, ce choix ne l'étonnait pas du tout de la part de son hôte, au contraire. C'était tout à fait lui.

Elles ont bien de la chance d'être sous votre aile... Vous devez vraiment être une maison soudée, c'est beau ! Je vous souhaite que cela dure le plus longtemps possible.

Elle ne sous-entendait pas d'éventuelles disputes, mais plutôt les différentes missions et guerres qui pouvaient les mener à s'éloigner les uns des autres.
Ils se remirent en route et Argus se laissa hypnotiser par ces colonnades, si hautes qu'elles se perdaient dans l'obscurité du plafond. Elle s'arrêta ensuite devant l'Autel, sur lequel l'armure s'était replacée. Ce lieu respirait la solennité et la grandeur. En tendant un peu l'oreille, elle parviendrait presque à entendre, en un faible murmure, un peu de ce chant qu'elle avait perçu tout à l'heure.
Argus sourit à nouveau à la boutade de son hôte et acquiesça.

Les fameux Saules Jumeaux... J'en ai beaucoup entendu parler, ce serait un honneur. Sauf si empêcher Kalia de vous étriper pourrait constituer un bon exercice !

Argus appréciait cette bonne humeur si communicative. D'un pas léger, elle suivit le Chevalier de la Vierge et, instinctivement, elle se fit aussi silencieuse que lui. Lorsqu'ils arrivèrent dans la bibliothèque, elle s'immobilisa. Tant de livres ! Avec un peu de retenue, elle se précipita vers les premiers rayons et effleura, du bout des doigts, avec un grand respect, les tranches des différents livres. Elle lut certains titres, pas beaucoup car par manque de pratique elle ne lisait plus aussi vite qu'auparavant. Mais tous, il lui tardait de les ouvrir, de les feuilleter, et de découvrir tout ce qu'ils cachaient ! Si ce n'était pas déraisonnable, elle passerait toute la nuit ici, à lire.

La proposition de son hôte la tira de ses réflexions, et elle mit quelques instants à revenir sur terre. Elle n'eut donc pas le temps d'être mal à l'aise, puisque la proposition de rester en toge avait été déjà faite.

Ce serait avec plaisir ! J'avoue que je n'ai pas encore eu le temps de me délasser depuis mon retour de mission, je pense que j'en aurais bien besoin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptyVen 25 Déc - 17:31
«Sans doute moins que moi d’avoir croisé leur chemin… »

Il considérait que c’était lui qui avait la chance d’être aussi bien entouré. Par des personnes attentives, altruistes et compétentes.

«Elles tiennent tout autant que moi à faire de cette maison un havre de paix, un refuge et un lieu d’échange. Sans elles, sans les serviteurs, rien de tout cela ne serait possible.»

Argus semblait enthousiaste à l’idée de venir s’entraîner avec lui. Kaleb en était ravi. Pouvoir transmettre, fut-ce à un chevalier déjà en exercice, ne pouvait être que profitable. Au moi, cela lui donnerait l’occasion de tester ses méthodes pédagogiques avant de prendre un éventuel apprenti. Mais il comptait aussi apprendre d’Argus. Après tout, ce n’était pas forcément l’armure qui faisait le combattant et elle pouvait parfaitement lui réserver des surprises.

Lorsqu’ils atteignirent la bibliothèque, il laissait l’Oiseau de Paradis s’imprégner de l’ambiance des lieux en ayant pris soin au préalable d’allumer des lampes pour ne pas risquer d’enflammer par inadvertance un document. Il l’observait. Elle semblait passée dans une autre dimension hors du temps. Elle aimait les livres. Cela transpirait du moindre de ses gestes, de l’effleurement délicat qu’elle avait des ouvrages.

«Ce sont les archives de la maison de la Vierge… Les journaux de mes prédécesseurs, des acquisitions faites aux cours des siècles… Ce n’est sûrement pas aussi prestigieux et complet que celles de Star Hill… Je rêverai de pouvoir y accéder mais tu dois savoir comme moi que c'est un privilège du Grand Pope…»

Chassant cette chimère, il accueillit avec bonheur l’enthousiasme d’Argus. Un bain leur ferait du bien. Aussitôt dit, aussitôt fait. Kaleb ôta les couches supérieurs de ses vêtements pour se glisser dans l’eau torse nu, en subligaculum. Il se tourna vers le fond de la pièce pour laisser le temps à Argus de faire de même. Il se doutait que les choses étaient sans doute plus compliquées pour elle entre son armure, sa tenue et son masque.

Le masque… Quelque chose qui avait toujours interrogé Kaleb et le laissait encore circonspect, tout chevalier d’or qu’il soit. Il était curieux de connaître le ressenti d’Argus sur le sujet.

«Avec tout la déférence que je dois à Notre Déesse, j’avoue que je m’interroge parfois sur le port du masque… Je veux dire… Hommes comme femmes, nous versons tous un sang de la même couleur sur le champ de bataille. Pourquoi les femmes doivent-elles seules obéir à cette règle ? Et qu’arriverait-il si nous devions partir en mission ensemble parmi les dormeurs incognito ? Serais-tu obligée de le conserver au risque de compromettre notre couverture ? On t’a sûrement expliqué ce genre de choses durant ton initiation, non ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1050/1050[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune750/750[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (750/750)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptySam 26 Déc - 16:01
L'humilité de son hôte et sa reconnaissance envers ceux et celles qui aidaient la maison à vivre au quotidien ne cessaient d'impressionner Argus. Pourquoi tous les maîtres ne pouvaient-ils pas se comporter comme lui avec leurs gens ? Tout irait tellement mieux...

La lumière dans la bibliothèque fut une bénédiction pour la jeune fille, qui aurait peiné dans le noir à distinguer ces caractères qu'elle avait presque perdu l'habitude d'observer.
Les yeux d'Argus brillèrent lorsque le Chevalier d'Or lui présenta les différentes chroniques qu'elle avait sous les yeux. Tant de vies consignées ici, tant de sagesse réunie... C'était un immense cadeau qu'il lui faisait en l'autorisant à venir ici autant qu'elle le souhaitait.
Star Hill, le Graal ! Cependant Argus ne briguait même pas la possibilité de pouvoir s'y rendre, cela lui paraissait tellement improbable qu'elle n'avait pas placé le moindre espoir en cette éventualité. La bibliothèque de la Maison de la Vierge lui paraissait déjà digne de celle d'Alexandrie !

Ce n'est certes pas Star Hill, mais il y a déjà tant à lire ici ! Il me faudrait des années ! Quand j'aurai tout lu, j'aviserai... Quoique le Grand Pope réagirait sans doute moins bien aux blagues que Kalia ?

Un véritable sourire étirait désormais les lèvres d'Argus, sous son masque. Elle entra à la suite de son hôte dans les termes, se détourna elle aussi bien qu'il ne dénude que son torse, et entreprit d'enlever son armure le plus respectueusement possible, puis de laisser celle-ci reprendre sa forme de totem près d'un mur. Elle ôta ses couches supérieures d'habits, jusqu'à ne plus garder qu'un tissu et qui la recouvrait des épaules au genou, dont elle tenta de rincer les quelques taches avec de l'eau qu'elle prit dans le creux de sa main - elle n'avait pas eu le temps de le laver depuis son retour de mission.
Puis elle rejoignit le Chevalier d'Or dans l'eau, et apprécia de sentir chacun de ses muscles se détendre aussitôt. La moiteur de l'air rendait son masque un peu plus désagréable à porter mais elle n'y pensa pas, jusqu'à ce que le sujet devienne le centre de a conversation.

Heu... On m'avait appris que cela était parce que la Chevalerie était initialement destinée aux hommes, et par ce masque nous ne sommes plus des femmes... Mais dans le cas d'une mission... Peut-être que je le remplacerais par des bandages et prétendrais que je suis une grande brûlée ? Que je suis une sorte de saltimbanque ?

Il n'était jamais venu à l'esprit d'Argus de pouvoir questionner les règles, aussi n'était-elle pas à l'aise dans cet exercice et tendait-elle naturellement à les justifier. Cependant, en mentionnant une telle situation, Kaleb avait marqué un point. Le cerveau d'Argus tournait à plein régime pour inventer une solution qui pourrait convaincre les dormeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-bleu1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-rouge1150/1150[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] G-jaune1650/1650[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]   [Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé] EmptySam 26 Déc - 20:09
«Je ne sais pas s’il a le sens de l’humour… Mais lui ne risque pas de t’assommer à coup de livres de comptes !!! »

Il eut un sourire en imaginant la scène. Il était persuadé que son intendante tenait beaucoup trop à ses registres, consciencieuse comme elle était, pour s’en servir comme projectile mais c’était une taquinerie qu’il lui faisait régulièrement quand elle était contrariée et qu’elle-même avait repris à son compte quand il s’agissait de signifier au chevalier de la Vierge qu’il jouait dangereusement avec les limites.

Lorsque Agrus pénétra dans l’eau, il ne put s’empêcher de remarquer qu’elle était bien plus femme qu’il ne l’avait soupçonné au premier abord. Mais il se garda bien du moindre commentaire sur le sujet qui risquait, à son sens, d’être davantage perçu comme de la goujaterie que comme un compliment.

Elle semblait se détendre autant que lui. Tant mieux. Il espérait juste que cette intimité ne serait pas trop intimidante pour elle. Pour sa part, il se préoccupait peu du regard des autres ou de ce genre de considérations. Il lui arrivait parfois de traverser le temple dans le plus simple appareil, entre sa chambre et le frigidarium pour ses ablutions du matin. Il le faisait avant l’arrivée des premiers serviteurs. Mais il n’était pas à l’abri, un jour, de tomber nez à nez avec Kalia ou Eireen levée aux aurores ! Il chassa immédiatement cette pensée embarrassante de son esprit en frisonnant.

Le torse de Kaleb laissait apparaître une fine musculature sèche et quelques cicatrices, comme autant de preuve de son initiation au sommet de l’Horeb. Pour autant, il jugeait bien souvent qu’il s’en était sorti à bon compte, se remémorant les stigmates arborés par certains apprentis qu’il avait dû affronter pour gagner le droit de revêtir l’or.

Tout à ses réflexions, il resta un temps pensif, à regarder l’armure de bronze de l’Oiseau de Paradis qui avait repris sa forme totémique. Elle était calme et gracieuse mais ne laissait pas beaucoup d’indices sur les capacités et la nature du pouvoir de sa maîtresse. Un mystère qu’une séance d’entraînement finirait inéluctablement par lever.

Lorsqu’elle évoqua les solutions au problème qu’il lui avait posé, Kaleb adressa une mine circonspecte à Argus. Il n’était pas certain que les choses soient aussi simples.

«Je crains que les gens ne te perçoivent dès lors d’avantage comme une lépreuse que comme une grande brûlée et, dans ce cas, nous remplacerions la perte de notre discrétion par une lapidation pure et simple. Je doute que ce soit à notre avantage… En revanche, je connais certains peuples nomades dont les femmes sont entièrement voilée pour les protéger des agressions du désert…Mais tout dépend du lieu de la mission en réalité….Quelle est la punition déjà si un homme te voit sans ton masque ?»

Il se souvenait avoir eu un échange à ce sujet avec Eunoia, au tout début de sa formation. Elle lui avait juste signifié que s’il cherchait à la voir sans son masque, elle devrait le tuer de ses mains. Mais il ignorait si c’était une règle valable pour toutes ou seulement une lubie intransigeante de son mentor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge
 
[Début mars 553] L'oiseau et l'enfant [PV Argus] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple de la Vierge-
Sauter vers: