Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD (Jusqu'au 5 mai 2021)
 
Partagez
 

 [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
NimuëNimuëArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-bleu1500/1500[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-rouge1500/1500[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-jaune1800/1800[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-jaune  (1800/1800)
Message [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric]   [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] EmptySam 19 Déc - 15:41
Une nouvelle tempête








Je veux pouvoir te dire que j’existe encore, que ma flamme ne peut pas s’éteindre, jamais. Que je souhaite demeurer auprès de toi et de te garder de tes obligations, être celle qui te fera rester un homme. Et non pas simplement un instrument commandé par sa couronne et la Sagesse.
Je veux pouvoir te dire que je ne souffre pas de ne pas voir notre fils, de laisser mon corps et mon esprit m’échapper. Mon destin me rattraper. Mais si je t’avoue tout cela, ce serait signer la fin de tout. De moi, de toi, de nous. Me soustraire à mes promesses, mon devoir. Du poids des mensonges et des secrets.

Je veux pouvoir te dire que je t’aime.


Ils rentrent tous les deux, dans un parfait silence, arpentent les rues pavées drapées elles aussi dans un chant silencieux. La lune brille au-dessus de leur tête et Morwenna a laissé ses pensées s’abîmer dans cette contemplation. Elle resonge à leur entrée, au sentiment qui l’a galvanisé avant que ses démons ne la prennent à la gorge. Littéralement. La Sainte doute, elle n’a jamais cessé de le faire, s’échinant à se tromper soi-même et les autres. Une belle mascarade ! Cette soirée lui aura montré que tout ceci est bien dérisoire. Le bras douloureux, elle l’a collé à son corps fourbu. Ses pas sont de moins en moins assurés, preuve indéniable qu’elle a mal et que son entêtement ne suffit pas. Plus.

Dans l’ombre d’une ruelle, elle se sent prise d’un nouveau vertige, s’arrête pour reprendre son souffle et redresser aussitôt la tête, de peur que quelqu’un les surprenne. Alors elle soumet encore son enveloppe, la presse à gagner leur campement, pousser les portes de l’auberge. Il faut tenir. Faire bonne figure.

À travers leur Lien, Nimuë lui fait comprendre qu’il lui reste peu de temps avant de totalement s’effondrer. Elle lui supplie de la guider jusqu’à sa chambre où elle espère trouver son frère et un peu de réconfort.

Or, elle le sait, elle le sent, que leurs futurs échanges risquent de ne leur apporter qu’une nouvelle tempête à essuyer…






© Never-Utopia



[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] 64j9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-bleu0/0[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-rouge0/0[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-jaune0/0[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric]   [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] EmptyLun 21 Déc - 12:29
Le temps du trajet s'est fait dans le silence, déjà un pas dans la mort. Oh, qu’ils font taches tous les deux, dans leurs vêtements si luxueux. Des ombres dans la ville, des fantômes dans la vie. Alors, pendant cette route, il prend le temps de réfléchir et de préparer. Celui qui fût lion s’en veut de devoir lui annoncer ça, de partager cette sinistre nouvelle avec sa belle qui n’a certainement pas besoin de ça. Childéric pourrait le garder pour lui. Attendre que la tempête arrive et simplement lui épargner ce fardeau pesant, mais, lui qui la connaît bien sait qu’il n’y aurait pas de pardon s’il taisait cette sombre vérité. Son épaule doit toujours lui faire mal et il sent à travers le lien le mal la rongé de plus en plus. Il a senti quand il a manipulé son corps pour le redresser qu’il est encore plus affaiblie que jamais. Et le lion en souffre, au moins autant qu’elle, car c’est une partie de lui qu’il voit doucement dépérir de la sorte ! Qu’il aurait aimé pouvoir la porter simplement, sans que le mensonge ne les force à jouer ce jeu cruel…

Pour le reste, ils finissent par arriver à destination, par retrouver la quiétude de leur demeure. Puis, doucement, ils montent les marches de l’auberge vers la chambre partagée par un frère et sa sœur. Celui qui fût lui constate la scène, la fiole brisé sur le sol et l’autre vidé par le verseau affalé dans son lit, l’armure posée sur le côté. Childéric se précipite alors sur lui, prenant son pouls et le soulagement se dessine rapidement sur son visage qui avait été brusquement rongé par l’inquiétude. Le Pope avait remis le verseau dans les mains de la déesse et cette dernière s’était chargé de lui, sans qu’il ne sache encore ce que la Sagesse lui avait fait. Il l’apprendrait bien assez tôt. Pour le reste, le onzième gardien n’avait pas réagi et semblait avoir pris une potion pour s’enfermer dans un sommeil sans rêve, une proximité de la mort que celui qui fût lion n’aimait pas vraiment.

« - Il est juste endormi... »

Celui qui fût lion aurait aimé avoir plus de temps pour préparer cette tornade qu’il allait devoir déchaîné sur Nimue, pour lui annoncer autrement, avec plus de temps, mais devant le geste du Verseau, et sa signification, il ne pouvait que lui parler de but en blanc. Alors, près d’elle, avec une délicatesse et une tendresse infinie, il posa doucement sa main sur la joue de la jeune femme, avant de s’asseoir à ses côtés. Puis, Childéric pris les mains de sa femme dans les siennes et, après l’avoir assuré d’un amour étouffant à travers le lien, il prit finalement la parole.

« - Ce soir, Kilian a fait une erreur. Une grave erreur, qui nous met tous en danger. J’aimerai garder ça pour moi, mais, je dois t’en parler, car nous allons devoir nous préparer à faire face à une véritable tempête... »

Il soupira de nouveau et elle pourrait sentir sa résolution vaciller l’espace d’un très bref instant à travers le lien, sa lassitude et le poids sur ses épaules l’accabler. Il déglutit et continua :

« - Il a posé des questions pour toi, pour trouver le remède à ton mal. Il a obtenu certaines informations mais… à un prix qu’il n’aurait jamais du payé. Une erreur de négligence, en voulant trop bien faire. Kilian a parlé de ton secret à la fille de Mebd. Il sait maintenant où se trouve la fleur que vous cherchiez… en enfer. »

Que pouvait-il dire d’autre après le mal qu’il venait de causer en annonçant ainsi cette nouvelle ? Rien de plus, il fallait lui laisser digérer cette information, comme il l’avait fait précédemment. Et bientôt, ensemble, ils devraient réfléchir à la suite… S’ils voulaient qu’une suite existe.

« - J’ai déjà contacté Athéna. Elle va prendre quelques mesures de son côté. Et elle s’est occupée de Kilian. »

Et soudain, il fut très fatigué…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
NimuëNimuëArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-bleu1500/1500[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-rouge1500/1500[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-jaune1800/1800[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric]   [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] EmptyLun 21 Déc - 18:53
Respire








Et mon cœur se brise. Je vacille à te voir étendu ainsi, comme… mort. Tu as abandonné. Tu t’es abandonné, mais à quoi ? Pourquoi ? Je tremble de tout mon corps, je ne respire plus, comment pourrais-je ? Ma vue se brouille un instant. La haute silhouette de mon aimé de venir à ton secours. De me rassurer. Tu es vivant.

Tu es vivant. Juste endormi.

Tu respires.


Morwenna n’a pas la force de se redresser. Elle laisse Childéric faire, ne s’éveille qu’au moment où elle sent la chaleur de sa main envelopper sa joue, le Lien déverser un flot d’amour et d’apaisement. Elle s’y glisse, s’y plonge tout entière même. Nimuë veut se confondre dans le Rêve. Pourtant, la jeune femme ne peut pas se soustraire aux paroles que le Grand Pope libère.

La Sainte ne retire pas son masque, mais l’ancien Lion peut deviner que son visage se décompose. Elle se raidit, encaisse, reste muette. De longues secondes s’étirent et s’égrainent pour devenir des minutes. Le silence s’instaure et l’attention de la malade s’est focalisé sur son frère étendu dans son lit.

Au prix d’un grand effort, elle se remet sur ses deux jambes et, avec une infinie délicatesse, borde son frère et ramasse la fiole pour la humer. Les épaules basses, comprenant de quoi il s’agit, Nimuë rejoint son époux pour l’envelopper dans une douce étreinte. Il est temps de mettre de côté ce poids. Celui des secrets et des mensonges. Alors, et surtout maintenant, elle se fiche pas mal que quelqu’un entre et les découvre ainsi enlacés.

Sa main caresse la joue du Grand Pope Childéric, l’invite à se redresser. Elle referme la porte derrière eux, s’appuie contre celle-ci tout en contemplant le visage apaisé de Kilian. Une fausse quiétude qui lui fait mal.

« Nous n’avons pas beaucoup de temps. » Une pause, elle retire son masque et le laisse tomber à ses pieds. « Et nous n’avons pas beaucoup de marge de manœuvre. Mais… » Elle revient vers lui, essaye de sourire. « Les Enfers, rien que ça. Finalement, on y arrive mon Amour. »

Tente-t-elle un trait d’humour teinté de fatalité. « Et à cela s’ajoute l’incident avec Aoifé. » Un soupir. « Je n’aurais jamais dû vouloir l’aider. Je ne m’attendais pas à… » Son sourire s’évanouit, pleine de culpabilité. « Au moins ai-je pu oublier la tempête le temps d’une danse. J’aurais préféré que la première te soit accordée, mais… j’ai eu une vision et une mise en garde. Japheth m’a prévenu qu’un danger te guette. Alors je t’ai cherché… »

Elle est si lasse, elle aussi.

« Et j’ai vu Artorius dans les bras d’une femme, mort. Il y avait un homme dans une armure noire. » Nimuë secoue la tête. « Une sensation de détresse, de froid… »

Respire.






© Never-Utopia



[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] 64j9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-bleu0/0[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-rouge0/0[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-jaune0/0[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric]   [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] EmptyDim 3 Jan - 3:30
Childéric la regarde avec un sourire se voulant rassurant. Il n’a pas grand-chose à offrir dans cette situation, si ce n’est d’être là pour que Nimue puisse se reposer sur lui. L’ancien lion a déjà essuyé cette tempête et il y a fait face. Alors autant qu’il puisse assister sa belle à se confronter à ces douloureuses révélations. Les enfers, un mince espoir à l’amer goût de venin. Une espérance qui rentre plus dans le domaine du fantasme que de la réalité, malheureusement… Si cela ne tenait qu’à ça, ils auraient pu pousser le rêve loin aux portes de l’enfer. Seul, il pourrait sûrement, sa maîtrise du cosmos et du rêve devrait l’y aider mais même lui ne pourrait rien face aux ombres qui gardent la Route Ténébreuse. Un chemin qu’on n’emprunte qu’une seule fois, une voie à sens unique. Mais, le vieux lion ne veut pas être l’ombre qui vient teinté l’espoir, la douzième gardienne a besoin de ça. Et lui aussi, a besoin de ça, au moins autant qu’elle. Si ces maigres consolations peuvent l’aider à lutter encore !

Puis, reste encore le prisonnier mais, son sort risque de prendre une tournure… inentendu. Encore des informations que le Pope devait assimiler et comprendre comment les utiliser. Mais louve et rose s’étaient rencontré et les épines avaient joué leur rôle. Là où les animaux avaient pu s’entendre, il a visiblement été plus compliqué pour les deux femmes de parler et il était arrivé au bon moment.

« - Ton épaule va bien ? »

Il s’inquiétait pour elle avant de s’inquiéter pour lui. A vrai dire, chaque ombre de cet endroit pouvait contenir une lame ou un poison. Le danger il vivait avec depuis qu’il pénétré dans cette cité et les visions de son épouse n’allèrent pas pour le rassurer. Mais il pourrait lui faire comprendre par le Lien qu’il était près, serin. Comme un soldat perdu dans cet instant d’éternité, suspendu entre la vie et la mort, hors du temps, avant que les lignes ne se fracassent les unes contre les autres après une charges folles. Il était près, il l’avait toujours été. Sa vie durant, on a fait en sorte qu’il soit près et il était là le résultat parfait de ce conditionnement guerrier, de cette déshumanisation du soldat. Il avança vers elle, la prit dans ses bras, passant sa main dans ses cheveux et lui murmurant des paroles apaisantes à l’oreille, à quel point elle comptait pour lui et qu’il serait là pour elle, toujours, qu’il l’avait promis. Il resta là un moment, un moment à eux, encore et toujours, un moment volé. Puis, il fit quelques pas en arrière et lui sourit. Puis, enfin il parla :

« - Ne t’occupe pas d’Aoife. J’ai parlé avec elle juste avant de vous rejoindre. Je ne suis pas étonné de sa réaction, nous nous ressemblons beaucoup, elle et moi. Deux bêtes enragées dont le monde ne tient qu’à un fil. Sauf que son fil a elle a été rompue... »

Il s’assit ensuite par terre, dos au lit. La potion qu’avait prit le Verseau l’obligerait à dormir longtemps. Il avait de la peine pour Kilian, pour son coeur brisé et son humanité trop présente pour son propre bien.

« - Bien, répète moi tout ce que tu as vu. Avec le plus de détail possible. Comment as-tu cette vision ? A quoi elle ressemble, qu’as-tu ressenti ? Qui te l’a envoyé ? Il est si facile d’imbriquer un sens aux rêves et aux étoiles… »

Il était celui après tout qui rendait les augures des étoiles pour le compte de la déesse. Exercice délicat, mais exercice dans lequel il devenait meilleur à chaque fois, comme si fatalement, ce don venait avec la couronne. Comme s’il fallait laisser le temps à son corps et son cosmos de s’adapter à cette nouvelle proximité. Mais maintenant, il devait lire dans le rêve des autres et comprendre s’il s’agissait d’une véritable prémonition plutôt qu’une illusion.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
NimuëNimuëArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-bleu1500/1500[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-rouge1500/1500[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-jaune1800/1800[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric]   [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] EmptySam 9 Jan - 20:53
Fatigue








Respire. Je ne suis pas toute seule, cernée par les ombres. Il les écarte, il l’a toujours fait, même quand j’ai pris un autre nom, scellé mon masque sur ma figure. Childéric est ce qui a été, ce qui est et ce qui demeurera, même au plus fort de la tempête. Je m’abandonne à son étreinte, lui souffle que ça va, que la douleur est supportable. Je n’ose pas lui avouer que, de toute façon, ce n’est pas comme si un grain de souffrance supplémentaire changeait quoi que ce soit.

Je m’égare, je m’abîme, je meurs.


Nimuë finit par lever ses yeux constellés de larmes vers son époux, avise rapidement de son frère endormi, se perd dans les remémorisassions de ces visions. Bien différentes de ses rêves de plus en plus violents. Derrière, il y a un quelqu’un, une personne bien résolue à la prévenir des dangers. Ou un quelque chose. Mais avant de lui répondre sur ce point, les Poissons s’enquirent d’Aoifé.

« Elle sait que je suis une disciple de Scáthach. Et que tu me dises que vous vous ressemblez tous les deux n’est pas pour me rassurer, tu sais ? » une œillade complice complète ses mots. Un petit sourire, qui s’envole presque aussitôt. « Je suis triste pour elle et me sens concernée par sa destinée. Il y a eu un écho entre elle et moi que j’ai pas pu faire taire, je suis désolée. »

Sa rencontre avec Aoifé a laissé des marques. Des blessures pas seulement physiques. Mais elle fait confiance au Pope pour régler cette affaire-ci. Elle, n’en a plus la force. Lutter devient de plus en plus difficile. Et les remèdes de son frère de moins en moins efficaces.

« En fait, ce n’est pas la première fois que j’ai été frappée d’une vision. Mais à bien y réfléchir, les expériences étaient différentes. La première fois je parcourais les Lanternes et une voix m’a soufflée de faire attention à ne pas projeter mon esprit. De l’avertissement à la gentille mise en garde, je ne suis sûre de rien. Une voix d’homme, cela j’en suis sûre, en plus d’un bon petit mal de tête… » elle marque une pause avant de reprendre avec gravité : « Pour la vision au bal… je dansais avec Japheth lorsque j’ai commencé à voir de petits orbes rouges. Je me suis sentie étrange, l’impression de voir des scènes s’entrecouper, entre rêve et réalité. Des ruines m’apparaissaient fugacement. Je voyais de la neige… une sensation glacée, de danger. Elle prenait toute la place. Un voile recouvrait tout… vraiment tout et tout à coup, j’ai entendu un cri, celui d’une femme. Artorius reposait entre ses bras. Et du sang… tant de sang. Face à eux, un chevalier noir… »

Nimuë ferme les yeux pour essayer de se souvenir plus précisément de lui… et pousse un grognement rageur.

« Je n’arrive pas à me replonger dans mes souvenirs… je suis si fatiguée Childéric… »






© Never-Utopia



[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] 64j9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-bleu0/0[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-rouge0/0[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-jaune0/0[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric]   [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] EmptyMar 12 Jan - 2:32
Un sourire rassurant s’affiche sur le visage de Childéric. Aucune trace de peur ou d’inquiétude. Ce n’est pas la louve qui lui fait peur. C’est le chaos qu’elle peut amener avec elle. Mais ce chaos peut aussi être la solution à la tempête qui se prépare. L’impulsion pour inverser le sens du vent et faire retomber le sable qui déchire tout. Mais il n’a pas peur de louve. Il sait comment marche les choses entre les bêtes. Elle montre les crocs, elle grogne, elle gronde, mais il a des crocs plus acéré encore. Voilà simplement comment marchent les choses entre les fauves. Par contre, ce qu’il n’avait pas prévu ce sont les vieilles haines, les rancœurs d’un autre âge. D’un temps depuis longtemps oublié de mémoire d’homme mais qui restent encore bien présentes dans l’âme des morts relevé. La haine… le seul lien restant à Aoife.

« - Ne t’inquiète pas. Elle a des longues griffes, mais les miennes le sont encore plus. Elle ne me fait pas peur, et elle ne devrait pas t’effrayer non plus. C’est un animal blessé, qui a tout perdu. J’aimerais l’éloigner du vide, mais ce n’est pas dit qu’elle se laisse faire et pas question de lui permettre de mordre. »

La suite, il l’écouta avec sérieux. Ce quartier des lanternes était chargé, plus encore que le reste de la cité, d’une étrange aura. Ces petites flammes se levant à la nuit tombée, alimentant autant de rumeurs que de légendes. Le vieux lion avait connaissance du pouvoir son épouse sur les âmes et les esprits, comment elle pouvait influer sur eux. Il profita alors du blanc dans son récit pour lui poser une question, à laquelle elle répondrait sûrement. Une hypothèse, plutôt qu’une question formulée à la volée, pour guider leur échange.

« - Ce ne peut pas être les feux follets qui ont réagit à toi ou tes pouvoirs ? Je ne sais pas ce qui se cache derrière ces choses, mais c’est lié à une forme étrange de cosmos. »

Il se tut ensuite pour attendre la suite de son récit. Plus que la première vision, c’était la seconde qui l’intriguait vraiment. La nature des deux impressions n’étaient définitivement pas les mêmes. Tout ça ressemblait plus à un rêve, une hallucination ou forme étrange de vision prémonitoire. Il n’est pas étonnant de voir le dragon mourir tué par un chevalier. Il est sensé incarné le roi guerrier, paroxysme des valeurs de vertu et d’honneur. Il a porté l’or. Lui aussi était, est et sera soldat. C’est plus l’identité de ce chevalier qui l’intéressait mais visiblement, pas moyen d’en apprendre plus. Il sourit de nouveau à son épouse, toujours avec tendresse. Il lui fit passer par le lien la force et le réconfort qu’il pouvait lui apporter en ce moment délicat. Si seulement celui qui fût lion avait pu lui offrir un peu plus de temps et de tranquillité, l’occasion de se concentrer sur elle plutôt que les problèmes du monde.

« - Tout va bien se passer, ne t’inquiète pas. Ce n’est pas étonnant de voir un guerrier mourir à la guerre. Essaie de ne pas oublier les détails, le visage de la femme, sa voix, ce genre de chose. Savoir où est le piège, c’est la première étape pour l’éviter. »

Il posa alors sa main sur celle de Nimue et la serra doucement. Puis la ramena près de sa bouche et il y déposa un baiser.

« - Je suis désolé de t’en demander autant, mais tu tiens la clef d’un problème futur je pense. Et tu sais comme on en a beaucoup des problèmes. Mais si nous passions plutôt à quelque chose de plus heureux, Kilian dort… vraiment bien. Et nous n’avons pas eu l’occasion de danser au bal, alors, à défaut, voudrais-tu m’accorder cette danse ma chère ? »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
NimuëNimuëArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-bleu1500/1500[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-rouge1500/1500[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] G-jaune1800/1800[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric]   [Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] EmptyDim 17 Jan - 11:56
Bercés








La magie des Aes Sidhes est autant complexe que mystérieuse. Aussi le doute est permis, une hypothèse parmi tant d’autres qui se noient dans une mer d’incertitudes. Fatigante, harassante. Oui, Childéric en demande beaucoup à son épouse. À sa femme mourante.
De quoi la maintenir la tête hors de l’eau, de tromper l’inéluctable. Elle lui sourit alors avec douceur, en réponse à ses paroles.

« Je ne vais pas oublier. » lui assure-t-elle tandis qu’il dépose un baiser dans le creux de sa main. Comme le faisait bien souvent Endymion. Elle ne l’avait d’ailleurs pas aperçu au bal. « J’avais peur que tu ne me le proposes pas ! »

Un brin de vie dans sa voix. Un sursaut de malice plane dans ses prunelles rougeâtres.

« Essaye de ne pas m’écraser les pieds, cette fois ! » se moque-t-elle gentiment.

La jeune femme noue ses mains à celles de son époux. Qu’ils s’octroient un peu de répit ! Seuls les dieux savent s’ils auraient une autre occasion de profiter d’un moment de calme.

Car ils pressentent tous deux la venue d’une nouvelle tempête. Plus dévastatrice que les précédentes.
Ils dansent donc, bercés dans les bras l’un de l’autre, un temps d’insouciance dérobé au destin. Aux ombres dans la brume.

À la fin, appuyée contre lui, la belle a fini par s’endormir…

Spoiler:
 






© Never-Utopia



[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric] 64j9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
 
[Mars 553] Une nouvelle tempête [PV Childéric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Camelot :: Centrallée-
Sauter vers: