Votez
I
II
III
IV
V


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-bleu1500/1500[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-rouge1500/1500[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-jaune1800/1800[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-jaune  (1800/1800)
Message [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]   [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] EmptyLun 21 Déc - 11:50
Insomnie








Elle ne trouve plus le sommeil. Les cauchemars sont trop importants et menacent son esprit déjà bien éprouvé. Alors, dans ces moments d’insomnies, la Sainte se glisse dans la salle principale de l’auberge, ravive le feu dans l’âtre et s’installe devant pour le contempler. Son masque accroche des lueurs orangées qui dansent sur sa surface froide, lisse de tout sentiment. Il cache la douleur, une vérité vacillante.
Les révélations de Childéric à propos du Verseau et de ses maladresses la rongent. L’absence de son frère aussi avec qui elle aurait aimé partager la faute. Car la Sainte se sent coupable : c’est à cause d’elle qu’il est maudit aujourd’hui.

Elle en vient à penser qu’elle a commis l’erreur de trop. Qu’elle aurait dû rester un fantôme muet, perdu au sein de son temple. Entretenir la flamme de ses espérances jusqu’à ce que la fin du Rêve ne s’annonce.

Le crépitement est une douce musique apaisante, elle rythme le cours de ses ruminations. Et sa chaleur lui procure un peu de réconfort, soulage son épaule maintenue contre elle. Sa rencontre avec Aoifé a laissé des marques qui ne se sont pas encore effacées et qu’elle dissimule sous une écharpe en soie. Sa main valide se porte inconsciemment vers les traces violacées. Cette sensation d’étouffer, de se sentir partir, d’abandonner la lutte…

Un soupir.

Assise, elle ramène ses genoux contre sa poitrine et resonge à la danse avec Japheth. À la vision qui l’a frappée. Au danger qui les guette tous et en particulier Artorius et Childéric. Elle n’a pas eu le temps d’interroger l’ancien Cancer, ni même de trouver le Druide.

Tout s’est précipité. La tempête s’est abattue si soudainement…

Rajustant sa perruque blonde, la Sainte des Poissons sort de quoi écrire et, éclairée chichement de la lumière des flammes, s’applique à aligner quelques mots dans sa langue maternelle. Un rendez-vous avec un homme qui aura sans doute des réponses à lui apporter.

Un semblant d’espoir, ou de quoi l’étouffer totalement.






© Never-Utopia



[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-bleu1350/1350[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-rouge900/900[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-rouge  (900/900)
CC:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-jaune1350/1350[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]   [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] EmptyLun 21 Déc - 13:29
La nuit était tombée sur la cité. Avec tout ce que cela pouvait engendrer d’espoirs, de chimères, de pensées ressassées et de cauchemars. Kaleb se tournait et se retournait sur sa couche. Las ! Le sommeil le fuyait inexorablement. Il repensait aux mots du Pope. A cette mission épineuse qu’il allait devoir accomplir avec Silas. Ils allaient marcher pieds nus sur des ronciers vénéneux. Et espérer s’en sortir sans la moindre épine relèverait du miracle. Ne pas partir avec des à priori… Il en avait de bonnes, son Excellence ! Vu le nombre de chevaliers d’Athéna qui avaient laissé leurs vies sur les terres gelées, il ne s’attendait pas non plus à être accueillis en grande pompes pour déguster un verre de l’amitié.

Un verre ? Tiens, quelle bonne idée ! De toute façon, quitte à faire une insomnie, autant la rendre productive. Il allait rédiger son journal de bord et relater la journée qui venait de s’achever. Ou peut-être aller trouver le Saint des Gémeaux et affiner leur stratégie commune ? C’était une bonne idée. Une excellente idée. Mais tout d’abord, descendre aux cuisines. Il ne pouvait pas arriver les mains vides. Il trouverait bien une amphore potable à partager.

A pas de loup, il se risqua dans le couloir désert. Pas âme qui vive. Tant mieux. Aller fouiner dans les cuisines pouvait être passablement peu apprécié par le tenancier. Même si Kaleb, en personne honnête, le dédommagerai dès le lendemain pour ce qu’il y aurait pris. Son espoir de pouvoir conversé avec le gardien du troisième temple fut cependant douché rapidement. En passant devant la chambrée de Silas, il l’entendit ronfler comme un bienheureux à travers la lourde porte en chêne. Adieu stratégies, discussions animées et traits d’esprit jusqu’au petit matin… Ne restait plus que la possibilité de boire un verre. Il se résigna donc à passer son chemin et à descendre directement vers les celliers dans l’espoir de sauver ce qui pourrait l’être de la nuit.

Il ne la vit que sur le chemin du retour. Là, au coin du feu. Alors qu’il avait une amphore pleine sous un bras, du pain et un saucisson sous l’autre, il vit un éclat qu’il reconnaitrait entre cent. Celui d’un masque. Cette forme voutée devant l’âtre est l’une des leurs. Sans un mot, il se concentre sur sa lumière. Il ne la connait pas. Pas encore. Mais elle semble en proie à divers souffrances. Sa lumière intérieure vacille, sous le coup de ténèbres de douleur.

Alors il pose tout son butin sur la table la plus proche et calmement, il se rapproche d’elle. Si c’est une éveillée, elle sentira son cosmos. Si elle ne l’est pas… Mais comment pourrait-elle ne pas l’être et s’astreindre à porter le masque des femmes-chevaliers ? A sa connaissance, il n’y avait qu’au Sanctuaire qu’avaient cours ce genre de pratiques. Soudain, il s’arrête.

Peut-être préfère-t-elle rester seule ? Alors il se décide à briser le silence pour ne pas se montrer impoli ou indélicat.

«Veuillez m’excuser. Accepteriez-vous de partager ces quelques braises avec moi ? Le sommeil semble nous fuir tous les deux et j’ai amené de quoi soigner l’insomnie et bien d’autres maux…Que je me ferais un plaisir de partager, si le cœur vous en dit…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-bleu1800/1800[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-rouge1200/1200[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-jaune1650/1650[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]   [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] EmptyJeu 24 Déc - 2:31

Ryme ne regrettait pas sa soirée. Grâce à Paros, ce bal avait été riche en émotions et en découvertes. La valse, les petits mets de bon goût, mais encore le fou rire interne suite à la mine déconfite de son jeune cavalier, toutes ces petites anecdotes n'avaient pas de prix pour qui savait apprécier les moments précieux de la Vie. Hélas, des pensées invasives continuaient à hanter ses souvenirs, sinon à mordre sa bonne humeur. Elle l'avait revu, bien malgré elle. Il était réapparu dans l'une des salles les plus peuplées de Camelot. Le petit Lion. Le Chevalier sous sa garde. Disparu. Puis ce fantôme s'était retiré, sans demander son reste.. Alors, la Gardienne non plus, ne trouvait pas le sommeil. A quoi bon ?

Fermer les yeux, c'eut été revivre cette mission dont la Sainte ne s'était pas encore totalement débarrassée...

La nuit venait de tomber et avec elle, vint la possibilité de laisser un peu de mou sur son sacro-saint collier imaginaire, dans les rues peu animées de la ville aux Ligures. A ses côtés, une lionne trottait, s'étirait les pattes en avant, baillait comme un chat tiré d'un long sommeil. Loin de l'inconfort et des restrictions du jour, la créature de cosmos vadrouillait, s'effaçait tantôt, et réapparaissait devant elle, aux aguets. Au bout de la rue, l'animal stoppa sa route. Immobile. Son regard blanc laiteux croisa celui de l'humaine, comme si elle avait décelé une présence, une chaleur en face d'eux...

Un feu crépitait à la belle étoile et la fumée qui s'en dégageait se faisait alléchante. Attentive, le museau humait le Vent et ses murmures. L'Alter Ego était attiré par le bruit de la plume et l'odeur du bois, si semblable à celle de la Sainte du Lion au parfum de pin. Aussi, s'arrêta-t-elle bien vite lorsque la flamme trahit le camping improvisé de deux jeunes gens, dont une "Masquée". Immobile, la Bête observa un long moment la scène et scruta tour à tour les éveillés. Sa lumière hésitante, ses pourtours chimériques s'effacèrent avec délicatesse dans les ténèbres, en silence...

En un claquement de doigts, le félin disparut totalement et laissa place à des échos. Au bout de la rue, des bruits résonnèrent. Des pas. Un tissu frotté par une démarche confiante et jeune. Puis une silhouette féminine qui, sans aucun mal, se détacha de la pénombre de la citadelle. Le menton au sol -ou au ciel, un endroit où elle put se laisser aller à quelques rêveries-, un regard de Jade transcenda la réalité de son demi-masque pour finalement rejoindre celui de l'homme, puis de sa...congénère ? Ryme s'apprêtait à passer son chemin quand un détail l'interpella. Les cheveux couleur de blé de la Sainte scella toute forme de timidité. Une question la démangeait. A pas légers, elle prit son temps. Elle s'approcha. Eclaircit sa gorge. Et se prononça.

"Hm...Vous êtes pas la femme qui était accrochée au bras de mon maître lors du bal ? Childéric, je veux dire ! Je m'appelle Ryme, je crois qu'on n'a pas encore fait connaissance...Vous non plus, d'ailleurs. Ah ! Que de cachotteries dans ce Sanctuaire..." lâcha-t-elle en désignant Kaleb du bout de son menton, faussement exaspérée, mais ouvertement intriguée. "L'air est fraîche ce soir, ça fait du bien après cette première soirée au bal. Vous organisez quelque chose ?..."

Ses lèvres se portèrent sur la bouteille qui voyageait avec elle et la but au goulot, sans quitter du regard ses deux congénères. Quoique. L'inconnu était-il un Saint, lui aussi ?



[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] Ryme_s10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-bleu1500/1500[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-rouge1500/1500[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-jaune1800/1800[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]   [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] EmptyMar 29 Déc - 11:07
Apparaître









Druid, tha ròsan Fhear Manach a ’guidhe ort: tha feum aca ort. Feumaidh iad cuideachd dìomhaireachdan nas duilghe a thoirt dhut. Lorg ...

Morwenna est interrompue dans l’écriture de son message. Une voix l’a surprise et c’est vivement qu’elle relève la tête et dissimule le bout de parchemin dans ses habits. Elle regrette aussitôt son geste : c’est comme si l’inconnu venait de la prendre en faute, commettant un odieux crime alors qu’elle n’a rien fait de mal. Les secrets et les mensonges sont lourds à porter et font naître des réflexes. De la suspicion, son cœur en déborde.
Les derniers évènements ne l’ont pas aidé à s’apaiser et avoir confiance. C’est donc un long silence qu’elle destine en retour à l’homme et ses paroles. Une invitation à partager ses maux ? Quelle douce ironie…

La Sainte finit par hocher de la tête, lui faisant un petit signe de la main pour lui indiquer où il peut prendre place. En face, à bonne distance. Elle regrette de paraître aussi peu amène, voire glaciale. Il faut dire qu’il ne s’est pas présenté et…

Soudain, la malade de se figer et de détourner le regard jusque là accroché sur son vis-à-vis insomniaque. Quelqu’un d’autre approche, d’une démarche qu’elle reconnaîtrait entre mille : celle d’un félin rêveur. Un prédateur. Non, une prédatrice. La petite Ryme, protégée du Grand Lion.

Morwenna à le cœur serré. Elle ne s’attendait pas à devoir la rencontrer en pareille circonstance et regrette là encore de ne pas avoir fait l’effort de descendre les marches, rompre son ermitage. Et la jeune Sainte du Lion est en tout point semblable au portrait que son maître a dressé. Cela a au moins le mérite de la faire sourire un peu sous l’ombre de son masque.

Pour répondre à sa question, elle se contente de hocher simplement la tête. C’est vrai que Childéric et elle avaient choisi de se présenter ainsi, aux yeux du monde, semblant au moins pour un temps, apparaître comme ils l’auraient toujours voulu…

Ses épaules s’affaissent un peu, attristée.

Elle va laisser l’inconnu poursuivre, parler pour elle. Se nommer, peut-être ?

Car Morwenna est muette et ne brisera pas le silence. Pas ce soir. Sauf si…







© Never-Utopia



[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-bleu1350/1350[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-rouge900/900[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-rouge  (900/900)
CC:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-jaune1350/1350[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]   [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] EmptyMar 29 Déc - 12:34
Le silence et un vague signe de la main comme seule réponse. On avait connu plus engageant comme invitation. Kaleb sentait la lumière de cette femme prise dans des ténèbres de tourmente. Il y avait de la souffrance, de la tristesse et une forme de lassitude. Néanmoins, elle l’avait invité à prendre place, signe qu’elle ne désirait pas forcément une solitude à n’importe quel prix.

Alors qu’il allait s’exécuter, une voix féminine les interpella tout deux. Kaleb se retourna pour lui faire face. Elle était du Sanctuaire, cela ne faisait aucun doute. Et ce nom… Ryme… Où l’avait-il déjà entendu ? Il mit un instant à se remémorer les différentes personnes qu’il avait pu évoquer avec Silas, Diane et Argus lors de leur rencontre. Mais c’était de la bouche d’une servante que ce nom était venu. Accolé au titre de la cinquième maison. Ryme du Lion, chevalier d’or de son état.

Laissant provisoirement la mélancolique de côté, il adressa un sourire franc à la dernière venue.

«Effectivement, beaucoup de cachoteries. Il nous faut nous retrouver bien loin de nos pénates pour enfin se rencontrer chère voisine. Mon nom est Kaleb et ma maison se trouve juste au-dessus de la vôtre…»

Une façon polie et détournée de ne pas évoquer leurs rôles respectifs devant une tierce personne dont il ignorait encore l’identité. Même s’il était clair qu’elle appartenait à la chevalerie d’Athéna. Pour autant la jeune femme lui avait fourni deux informations précieuses. La mystérieuse inconnue assise au coin du feu était une intime du Grand Pope. Quant à Ryme, elle était l’élève de l’ancien chevalier du Lion. Kaleb pouvait donc supposer une sorte de lien filial existant entre le premier représentant d’Athéna et sa disciple qui avait pris sa relève dans la cinquième maison. La bouteille qu’elle tenait à la main semblait indiquer qu’elle partait dans les mêmes dispositions que la Vierge pour la fin de la soirée. Alors, autant annoncer directement la couleur.

«Compte-tenu de l’insomnie qui semble nous frapper, je venais proposer à notre mystérieuse sœur d’arme de partager quelques victuailles que j’ai « emprunté » en cuisine. Peut-être pourriez-vous venir rajouter votre bouteille à celle qui se trouve déjà sur la table et partager les quelques flammes de l’âtre tout en devisant sur la meilleure manière de nettoyer les marches intermédiaires entre notre deux demeures… »

Il lui adressa un clin d’œil malicieux assorti d’un sourire calme, lui offrant le siège que la mystérieuse inconnue lui avait proposé quelques secondes auparavant. Puis se tournant vers cette dernière, il s’accroupit à son niveau pour lui murmurer quelques mots.

«Je ne sais pas qui vous êtes, ni quel fardeau est le vôtre, mais accepteriez-vous de le partager ne serait-ce qu’une nuit ? Il est hors de question que je vous laisse vous noyer ainsi dans les ténèbres de la solitude. Ce serait indigne de notre Déesse…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-bleu1800/1800[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-rouge1200/1200[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-jaune1650/1650[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]   [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] EmptyMer 30 Déc - 22:01
A ses questions, aucune réponse verbale. Hormis un hochement de tête léger, la Sainte avait gardé le silence et avec lui, le fardeau de ses états d'âme. Son comportement faisait mouche. Que cachait-elle, au juste ? Ryme n'eut pas le temps d'y songer davantage que la présentation du nouveau Chevalier de la Vierge attira toute son attention...

La Vierge...

La "nouvelle" Vierge ?

Ryme l'observa un moment, les yeux dans le vide. Inanimé. Etait-il sérieux ? Ou se moquait-il d'elle ?

"Hein ? Tu me fais marcher, n'est-ce pas ? Aux dernières nouvelles, c'était Aegis qui gardait la Sixième." Amusée et visiblement peu convaincu par les explications de son homologue, Ryme s'éclaircit la gorge. Observa sa bouteille, que sa main releva un peu plus haut. Il était amusant, ce Chevalier d'Argent qui s'auto-proclamait au rang doré. Alors, quand sa proposition éclata, la jeune femme songea automatiquement : Pourquoi pas ?"Si c'est une invitation, alors qui suis-je pour dire non ? Mieux vaut boire accompagné que seul avec ses démons après tout...Et dieu sait combien ils sont nombreux ici-même."

Le bal n'en était pas l'une des preuves les plus cinglantes ? Plus silencieuse et calme qu'à son arrivée, Ryme sembla entendre la situation dans laquelle ils se trouvaient tous. Un malheur, un espoir, une surprise. Cela faisait un sacré trio gagnant...

Impatiemment, ses ongles tapotèrent sa bouteille, scellant ses réflexions, les pour et les contre qui mûrissaient au fil de ses observations. Elle la posa finalement à ses côtés pour prendre place sur le siège que l'homme de couleur venait de lui céder. Tout en le remerciant sobrement, son regard de Jade se posa attentivement sur la jolie blonde, tentant vainement de percer les mystères qu'elle laissait flotter autour d'elle, dans son laconisme.

Qui sait ? L'alcool saurait peut-être délier les langues...

Et, de ce que la Sainte du Lion pouvait percevoir, c'était que la solitude ne rimait pas toujours avec aide. Ni même avec joie, d'ailleurs. Aussi, elle adhéra silencieusement aux encouragements prononcés par le jeune homme.

"Oui, Kaleb a raison. Les rues de Camelot sont bien assez sombres pour s'y morfondre davantage. Vous laissez seule avec vos soucis serait peut-être un peu déplacée...Et, si les mots vous sont peut-être difficiles à trouver, commençons tout simplement par le début ? Le plus simple ?"

Assise, Ryme n'en demeurait pas moins observatrice. Comme elle venait d'arriver, la Sainte préférait cerner le comportement de leur inconnue : ce qu'elle devinait ou croyait deviner, c'était le mal-être soulevé par Kaleb lui-même plutôt que par la principale concernée. De là, il était parfois si facile de sauter les étapes...

Sous son masque, ses lèvres se plissèrent lorsqu'enfin, l'ancienne Disciple débuta étonnamment ses questions avec douceur. Comme pour ne pas froisser la femme...

"Peut-être...Serait-il plus simple de commencer par vous présenter à nous ?"



[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] Ryme_s10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-bleu1500/1500[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-rouge1500/1500[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-jaune1800/1800[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]   [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] EmptySam 2 Jan - 12:15
Dévoiler









Les voir parler à demi-mot à le mérite de faire naître un petit sourire sous l’ombre du masque. Les lois de la Mascarade sont ainsi faites. Ou bien est-ce simplement de la méfiance vis-à-vis d’elle ? Et ils auraient raison de se montrer prudents. Les lieux ne sont assurément pas sûrs, cela, la jeune femme a pu le constater plusieurs fois : d’abord en voyant son esprit soumis à des visions ou pris d’assaut par un autre, puis, en faisant des rencontres plus ou moins risquées.
Morwenna en porte les stigmates : son bras en écharpe en est le signe le plus apparent. Ou peut-être pas, car autant Ryme que Kaleb semblent se sentir concernés par ses maux plus intérieurs. Sa douleur est devenue si évidente qu’il est bien risible de vouloir encore la cacher. Ne fut-ce que derrière un masque. La tentation de l’enlever, là, tout de suite, est si grande qu’elle a un geste pour le concrétiser. Mais elle s’arrête. Sa main valide revient sur sa cuisse.

Elle se contente de les écouter deviser. Elle se contente d’arborer un stoïcisme absolu. Elle se contente de se laisser emporter par le flot de leurs mots emprunts de mystères qu’ils pensent voiler.

Lorsque Kaleb s’approche pour réitérer sa proposition, Morwenna de lever son faciès masqué vers lui. Il a raison. Il est évident que la sagesse est un habit qu’une Vierge ne peut se déposséder, est-elle tentée de lui rétorquer sans le faire.
La prévenance de Ryme à son égard est toute à son honneur compte tenu de ce que Childéric a pu révéler du caractère impétueux de sa chère Disciple. Une délicatesse bienvenue, à laquelle il va falloir répondre…

Comme la statue de marbre s’animant sous la volonté de la Déesse Aphrodite, la Sainte de dévoiler qui elle est. Devant eux, la blonde tend une main dans laquelle se met à germer une fleur. Très vite, une rose s’épanouit et fait jaillit son parfum et sa couleur si caractéristique sous la lueur des flammes.

Il n’y a qu’une personne capable au sein du Sanctuaire de faire naître une si capiteuse fragrance. Une beauté empoisonnée. Mais, pour lever tout doute, la jeune femme après avoir jeter la fleur dans le feu – un mouvement aussi inconscient que symbolique – prend un morceau de parchemin et s’applique à écrire son nom.

Morwenna.

Et, doucement, elle retend sa main… vers la bouteille, cette fois.







© Never-Utopia



[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-bleu1350/1350[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-rouge900/900[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-rouge  (900/900)
CC:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-jaune1350/1350[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]   [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] EmptySam 2 Jan - 15:02
Morwenna… Le chevalier d’or des Poissons… La femme dont la bienveillance avait permis à Xanathos, le chevalier déchu, d’atteindre sans heurts le temple du Grand Pope pour y être jugé. Peut-être que ce nom la sortirait de cette torpeur.

«Xanathos m’a dit le plus grand bien de vous, Dame Morwenna…Mais… C’est une vilaine blessure que vous avez là… Vous seriez-vous battue ?»

Tout absorbé par la douleur qui semblait émaner de son âme toute entière, Kaleb n’avait pas remarqué immédiatement le bras en écharpe de la jeune femme. Une douleur de plus à épingler au palmarès ? Le fait qu’elle ait sorti un parchemin et soit parvenu à écrire son prénom sur un parchemin semblait signifier qu’il ne s’agissait pas de son bras fort. Pour autant, cela ne voulait pas dire pour autant que ça ne la handicapait pas. Il n’avait de toute façon pas les compétences nécessaires pour la soigner. En tout cas, pas si c’était plus qu’une simple luxation.

«Il faudrait que vous fassiez soigner ça… Il y a sans doute parmi nos frères une personne possédant de telles compétences mais en attendant, je connais au moins un breuvage qui peut endormir un peu la douleur. Quel qu’en soit la nature…»

Il se leva et lui tendit la bouteille sur la table. Puis il se tourna vers la jeune lionne. Il ne pouvait pas lui en vouloir. Aegis… Le nom de l’un de ses prédécesseurs. Il avait vu qu’un des journaux de bord de sa bibliothèque portait ce nom. Mais il n’avait pas encore eu le temps d’en prendre connaissance ni d’en discuter avec les serviteurs qui auraient pu le connaître. Il resta d’un calme olypien bien que la jeune femme semblait ne pas le croire le moins du monde, se contentant de s’excuser auprès d’elle.

«Je suis navré de vous décevoir mais je crains que cet Aegis dont vous parlez n’ait été assigné à une autre tâche. Cela fait à peine un mois que j’ai été choisi pour veiller sur la sixième demeure. Voilà pourquoi nous n’avons sans doute pas encore eu l’occasion de nous croiser. Une erreur à laquelle il faut absolument remédier dans l’heure si vous voulez mon avis…»

D’un geste, il invita donc Ryme à s’asseoir à ses côtés et à ceux de Morwenna. Non sans avoir au passage récupéré quelques victuailles, s’attelant à se tailler une belle tranche de pain qu’il garnit consciencieusement de saucisson. Puis se tournant à nouveau vers la gardienne de la cinquième demeure, il l’interrogea.

«Vous êtes venue pour le tournoi, j’imagine. A moins que votre maître ne vous ai assigné une mission plus…confidentielle…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-bleu1800/1800[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-rouge1200/1200[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] G-jaune1650/1650[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]   [Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] EmptyDim 10 Jan - 2:42
Quels maux pouvaient bien tourmentés la jeune femme ? La rendre ainsi apeurée, mortifiée ? Une seule chose est certaine : les mots ne coulent pas. Comme bloqués par la situation, ils ne prendront pas de sens. La blonde n'en éprouvait ouvertement pas son intention ; une nouvelle qui décontenance quand la chaleur d'un feu en appelle généralement à la conversation.

Ryme tendit ses deux mains en avant, dans l'espoir d'y trouver le réconfort et la chaleur du feu qui crépitait calmement dans la nuit.

"Je ne connais pas beaucoup les lieux, ni même les plantes qui s'y échangent dans les commerces mais...On peut faire quelque chose pour t'aider ?"

Plaçant ses deux mains sur ses genoux, Ryme se retint d'en dire davantage. L'état de la jeune femme était préoccupant, mais ce n'était pas ce constat qui l'intriguait. Ainsi transie de froid, un repos bien méritée s'imposait. Le froid et la nuit ne feraient que renforcer sa fébrilité...

La Sainte eut un sourire quand elle découvrit le nom de cette Inconnue aux mots tordus et insonores. Au sens incertain, mais appréciable.

"Morwenna...C'est un nom du pays, non ? Tu connaissais déjà la ville ?"

Findabair lui dirait peut-être -sous couvert de sa légendaire politesse- que tous les noms celtiques ne se rapportaient pas à Camelot. Qu'il ne fallait pas réduire plusieurs pays à une seule région. Mais Ryme n'en savait rien et n'entendait rien de ces traditions, qu'elle apprenait tant bien que mal à connaître au fil des conversations.

Kaleb capta néanmoins toute son attention. Calme, posé et honnête, la Vierge réveilla la force des excuses : un potentiel qui attisa pourtant la méfiance dans un premier temps, dont l'étincelle luisait dans ses prunelles de Jade...

"T'es sérieux ?" Ses yeux se plantèrent dans les siens. Ils n'y décèlèrent aucun mensonge. Sa réaction fut plus que spontanée. "Et merde, si je m'attendais à ça...Il faut que je demande au Vieux Lion ce qu'il devient..."

Ses mouvements traduisaient déjà toute la fatigue d'un futur effort. Avachie sur son siège improvisé, la Gardienne songea qu'un seul mois était porteur de nombreux changements dans la vie d'un Chevalier. Changements qu'elle devrait, par ailleurs, rattraper tant bien que mal. Ses mains massaient son front avec lassitude, quand il ne faisait pas déjà de l'ombre à son masque. Il y avait tant à dire...Le retour au Sanctuaire allait être périlleux et Ryme se préparait déjà à conter un rapport particulièrement corsé à Childéric.

"Enfin, tu as raison. Rattrapons le temps perdu, nous n'avons que ça à faire ici, après tout. Entre nous, et petit conseil : cuisine au moins aussi bien que ton prédécesseur, et ça devrait aller."

Un clin d'oeil s'envola, tandis que ses doigts s'étaient déjà enfuis, dans le pur et simple objectif de picorer la tranche de pain et le saucisson que Kaleb leur avait généreusement proposé.

A quel prix ?



[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme] Ryme_s10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu
 
[Mars 553] Veillée nocturne [PV Kaleb et Ryme]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Camelot :: Centrallée-
Sauter vers: