Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-bleu1650/1650[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-rouge750/750[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-jaune1350/1350[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]   [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 EmptyMar 29 Déc - 21:33
Les esprits pacifiés, il était plus aisé de relancer la conversation sur des sujets plus légers, et moins délicats. Néanmoins l'Atlante avait le chic pour effleurer tous les sujets sensibles, et elle se félicita que son cœur ne puisse être entendu par les personnes alentours, car le sien venait de manquer quelques battements. Il ne pouvait tout de même pas soupçonner ça ? Ni Antalias, ni même la plupart des Oracles ne savaient. Une coïncidence. Une plaisanterie. Rien de plus. Rien de plus...

"Eh bien... Non. Devrais-je considérer cela comme une proposition ?"

Elle espérait que non. Cela la peinerait de devoir couper court aux projets matrimoniaux du jeune homme, surtout dès leur première rencontre, mais il y avait des personnes pour qui la passion effaçait toutes les gênes, aveuglait toutes les difficultés.

"Je pense que les gens comprennent d'instinct que mon style de vie n'est pas approprié à une vie de couple... Trop occupée, trop absente, trop dévouée au plus grand nombre. Enfin je suppose. A vrai dire, je ne me suis pas vraiment posé la question avant."

Elle cacha un nouveau bâillement. Il devenait de plus en difficile de garder les yeux ouverts à cette heure tardive, et le fait de devoir faire attention en permanence n'aidait pas particulièrement à se reposer. La nymphe secoua simplement la tête.

"Je veux bien vous faire plaisir et je n'attends rien en retour. J'ai répondu cela simplement pour la taquinerie... Si je devais marchander ainsi tous mes services, je n'aurais pas fini de soigner la moitié de mes patients. En plus, vous m'offrez le gîte et j'ai eu droit à une délicieuse boisson avant cela."

Son regard retourna vers les canapés qu'ils avaient quittés, puis emprunta la route des chambres.

"Où voulez-vous vous installer ?"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-bleu1500/1500[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-rouge900/900[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-rouge  (900/900)
CC:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-jaune1500/1500[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]   [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 EmptyMer 30 Déc - 13:19
«Je crains que ce ne soit quelque peu prématuré. Et puis, vous ne semblez avoir besoin de quiconque pour mener votre barque. Mais je dois avouer que partager vos aventures doit être particulièrement enrichissant… »

Parler d’amour et encore plus d’union à la première rencontre ? Elle se méprenait vraisemblablement sur la personne. Nessius n’était pas fait de ce bois-là. Dans ce domaine, il était plutôt du genre… farouche… Enfin quand il s’agissait de donner son cœur ou d’avouer sa flamme. Pour ce qui était des plaisirs de la chair, il s’agissait d’une autre histoire. L’important était de savoir qui menait le jeu.

Mais, à cet instant, ce genre de considérations lui sembla parfaitement déplacé. Célestia n’était pas qu’une simple paysanne à trousser dans le coin sombre de la grange paternelle après lui avoir fait miroiter monts et merveilles. Elle était une femme de goût et d’esprit. Et, bien que l’altruisme ne soit pas une vertu que partageait le jeune atlante, il savait en reconnaître la valeur chez autrui surtout quand il était désintéressé.

Pour éviter qu’il y ait la moindre équivoque, le moindre quiproquo, il lui désigna les couches qu’ils avaient quittées précédemment. Il observa, qu’à nouveau, elle semblait gagnée par le sommeil. Cela faisait plusieurs fois qu’elle tentait de masquer poliment un bâillement. C’était sans doute à lui de s’occuper d’elle comme elle l’avait fait quelques minutes plus tôt avec Antalias.

«Vous semblez épuisée…Et si, pour une fois, vous laissiez quelqu’un prendre soin de vous ? Je suppose que vous n’avez pas souvent l’occasion d’avoir le retour de toute l’énergie que vous consacrez aux autres, n’est-ce pas ? Ce serait un plaisir pour moi de vous apporter un peu de bien-être. Installez-vous…»

La demande, quoiqu’effectuée avec toute la diplomatie nécessaire, ne souffrait aucune contestation. Pendant qu’elle s’installait, il alla récupérer dans la cuisine quelques pierres plates qu’il laissait toujours dans un chaudron d’eau chaude. Il reprit le baume dont elle s’était servie précédemment pour le vieil homme et se retourna pour lui laisser l’intimité nécessaire si elle souhaitait dénuder son dos.

« Faites-moi signe quand vous serez prête… »

Il resta dos à elle, le regard vers l’entrée du Triclinium. La nuit était belle et le ciel brillait intensément. Il attendit calmement que la jeune femme l’interpelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-bleu1650/1650[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-rouge750/750[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-jaune1350/1350[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]   [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 EmptyMer 30 Déc - 14:16
Un haussement d'épaules accueillit les propos de l'Atlante. Ce qu'il considérait comme des aventures à partager était pour elle un devoir, une philosophie de vie et surtout... une raison probable de sa création. Des choses qu'il ne comprendrait jamais s'il ne s’Eveillait pas, s'il ne ressentait pas le cosmos solaire qui baignait la ville.

Soulagée malgré tout de ne pas avoir à briser un cœur en plein émoi, elle salua son bon sens d'un sourire, avant de se laisser convaincre de profiter, pour une fois. Cela lui rappelait sa première rencontre avec Asclépios. Le demi-dieu avait semblé si surpris qu'elle s'émeuve de son sort et se préoccupe de lui, alors qu'il dispensait tout son savoir et son empathie à son entourage... Une image qu'elle gardait précieusement dans ses souvenirs, de même que les larmes qu'ils avaient versées ensemble.

"Volontiers. J'avoue être curieuse des bienfaits des coquillages dont vous parliez."

Encore un détail qui laissait penser qu'il avait un lien avec les Atlantes. Entre cela et le fait qu'il ne pouvait nommer sa terre, le lieu de son exil qui était réputé pour être l'antre de monstres marins sans pitié... et le fait qu'il savait beaucoup de choses manifestement sur les Éveillés. Mais, ainsi qu'elle l'avait promis silencieusement à leur hôte, elle ne posa pas de questions à ce sujet et se laissa guider.

Nessius n'avait pas donné de détails sur la manière dont il allait procéder, mais le voyant se tourner dans un sens opposé, elle déduisait qu'il avait besoin d'avoir avoir à sa peau nue, et que comme elle précédemment, il attendait que sa patiente d'un soir fût allongée confortablement. Elle détacha donc les fibules qui retenaient sa robe et retint celle-ci au niveau des hanches, puis s'étendit. Sa longue crinière d'or fut séparée en deux pans qui viendraient cacher les côtés de sa poitrine tout en libérant la vue sur son dos blanc.

"Vous pouvez venir."


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-bleu1500/1500[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-rouge900/900[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-rouge  (900/900)
CC:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-jaune1500/1500[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]   [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 EmptyMer 30 Déc - 20:48
«Ce n’est rien de bien exceptionnel, juste des coquillages que l’on a chauffé préalablement et que l’on dépose sur certaines zones du corps après avoir massé ce dernier avec des huiles apaisantes… Une pratique très courante là d’où je viens.»

Il ne comptait plus le nombre de fois où il avait pu recevoir ce type de soins. Une pratique quasi quotidienne dès la fin des leçons de gymnastique, où l’on confiait le corps des jeunes aristocrates aux bons soins de serviteurs spécialisés chargés de délasser les corps pour permettre à l’esprit d’être ensuite disponible pour les apprentissages intellectuels du reste de la journée.

Nessius laissa glisser ses mains expertes le long de la colonne vertébrale de Célestia. Une peau blanche comme le marbre et à la douceur de la soie. Le jeune atlante ferma les yeux, se laissant guider par des gestes qu’il connaissait par cœur. De la même manière qu’il jouait d’un instrument, il se laissa porter par le rythme que les pressions délicates de ses mains effectuaient dans le dos de la jeune femme. Comme une douce mélodie, à la fois apaisante et réconfortante pour celui qui la jouait que pour celui qui la recevait. Il aimait se perdre dans cette langueur.

Mais ce qu’il ressenti en massant Célestia le laissa circonspect. Jamais cela ne s’était produit auparavant. Un instant fugace, une fraction de seconde. La paix et la sérénité ressentie lui donnèrent l’impression de rentrer en résonnance non seulement avec la jeune femme mais aussi avec les pierres qu’il avait placé sur ses vertèbres, avec l’eau chaude se trouvant dans le baquet d’où il les avait extirpé ou d’entendre respirer les plantes qui grimpaient le long des colonnades du péristyle.

Troublé, Nessius rouvrit les yeux et manqua de tomber du tabouret sur lequel il s’était installé. Un bref instant, il lui avait semblé percevoir… l’univers ? Non… C’était grotesque… Impossible… Une hallucination liée à la fatigue et aux émotions qui l’avaient animée quelques minutes auparavant.

«Veuillez m’excuser… Juste un instant de déconcentration. Je reprends…»

Il posa les coquillages au niveau du sacrum de la jeune femme puis remontant progressivement vers ses crètes illiaques, les faisant rouler sous la paume de chacune de ses mains, jusqu’à atteindre ses trapèzes. Au bout de longues minutes, il abandonna les clams géants pour finir par effleurer le dos de la prêtresse de ses doigts fins.

Elle semblait s’être comme assoupie. Nessius regarda à nouveau le ciel et ne put s’empêcher de s’émerveiller à voix haute.

« Si brillantes, si fascinantes et pourtant si lointaines… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-bleu1650/1650[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-rouge750/750[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-jaune1350/1350[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]   [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 EmptyMer 30 Déc - 22:25
"Je vois."

Un sourire dans la voix, la jeune femme s'abandonna à l'habileté de l'homme des profondeurs, et force était de constater qu'il connaissait son sujet. Rapidement la chaleur des pierres -qui elles-mêmes avaient délicieusement chauffé les mains du jeune homme- se diffusa avec bienfaisance le long de son échine puis dans ses membres, tandis qu'il délassait les muscles que la pièce avait sollicité plusieurs heures durant.

Elle se sentit partir juste une seconde, les yeux clos, le corps léger et inerte, les pierres épousant son dos comme les bourgeons d'une fleur. Et puis il y eut cette sensation, brève. Une osmose inattendue entre l'homme et elle, entre lui et les éléments autour. Le plus étonnant était en fait que la Nature réagissait elle aussi à cet appel. Cela ne dura pas, et Nessius sursauta quelque peu sous le coup de la sensation, visiblement surpris. Avaient-ils tous les deux rêvé ? Ou entamait-il un Éveil inopiné ? Dans un cas comme l'autre l'Oracle ne dit rien. S'il s'en souvenait le lendemain, s'il posait les bonnes questions, peut-être le renseignerait-elle un peu plus. S'il oubliait ou considérait cela comme une hallucination... alors mieux valait peut-être attendre la fin de la guerre avant de lui faire exprimer ce potentiel. Pour son bien. Pour sa vie.

"Vous êtes... tout excusé..."

Enfin la fatigue l'emporta, et un soupir de contentement plus tard, la nymphe ne répondait plus.

Lorsqu'elle rouvrit de nouveau les yeux, le jour se levait tranquillement entre les rideaux. Elle en admira les belles couleurs chaudes un moment, puis constata en se redressant qu'elle était habillée sous la couverture. Les souvenirs de la veille lui revinrent, ce qui signifiait que Nessius avait probablement dû remonter sa robe et la transporter dans le lit... Parée des mêmes couleurs que le ciel, elle se leva timidement et se dirigea pieds nus vers ce qui tenait lieu de salon pour voir si l'un des deux hommes était déjà levé. S'il avait réussi à trouver le sommeil malgré ses douleurs, Antalias devrait sans doute être déjà à l'ouvrage.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-bleu1500/1500[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-rouge900/900[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-rouge  (900/900)
CC:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-jaune1500/1500[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]   [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 EmptyJeu 31 Déc - 14:08
Le jour se levait à peine sur la demeure mais déjà, Nessius était hors du lit. Aucun bruit excepté les premiers gazouillis des oiseaux ne venait troubler la quiétude des lieux. Il se remémora les événements de la veille et plus particulièrement la fin de soirée. Célestia s’était endormi comme une souche pendant le massage, peu de temps après qu’il ait eu cette drôle d’impression. Etait-ce lié à elle ? Impossible de le dire. Le fait était que c’était la première fois qu’il ressentait une telle sensation. Mais ça avait été tellement fulgurant qu’il se demandait désormais s’il ne s’agissait pas d’une hallucination. Il en parlerait néanmoins à Antalias. Peut-être que le vieil homme en saurait un peu plus et qu’il pourrait l’éclairer sur le sujet. Quoi qu’il en soit, il savait qu’en lui racontant tout cela, il ne passerait pas à côté de plaisanteries et de regards entendus. Ca faisait partie du jeu.

Nessius jeta un œil dans la chambre de son hôte. Il dormait encore. Sans doute que les événements de la veille avaient dû le fatiguer. La pièce comme le reste. En repensant à son ire, le jeune atlante senti un frisson lui parcourir l’échine. C’était sans doute de sa faute s’il s’était bloqué le dos. Trop de contrariété. Il avait dû sortir de la réserve qui était habituellement la sienne. Et il avait certainement passé l’âge de ce genre de choses.

Continuant le long du péristyle, le jeune homme dressa l’oreille en s’arrêtant devant la chambre d’ami. Pas un bruit ne semblait émaner de la pièce. Il était fort probable que Célestia soit encore assoupi. Nessius sourit en repensant à son embarras de la fin de soirée. Il avait bien tenté de réveiller la jeune femme en douceur pour la guider vers sa chambre, mais il semblait que sa séance de relaxation ait été encore plus efficace que ce qu’il avait présumé. De ce fait, il s’était vu contraint de rhabiller délicatement la jeune femme en essayant de la garder la plus habillée possible, de la prendre dans ses bras délicatement et de la coucher avec le plus de douceur possible. Ca n’avait pas été sans mal. Il ne l’avait pas vu dégrafer sa tenue et il avait éprouvé la plus grande difficulté à remettre la main et à refixer ces satanées fibules toute en préservant l’intimité de leur invitée. Il fallait dire que ça n’avait rien d’évident de réajuster une tunique les yeux mi-clos, en évitant d’avoir une vue plongeante sur la poitrine de la demoiselle en question. Il s’y était attelé tant bien que mal mais il était quasiment certain de ne pas être parvenu à refixer le vêtement correctement.

Il avait ensuite portée la jeune femme assoupie jusqu’à sa chambre. Heureusement pour lui, Célestia ne pesait pas plus lourd qu’une plume et il l’avait prise dans ses bras, déposée dans le lit et bordée dans les draps avant d’éteindre la petite lampe à huile qui éclairait la pièce sans la moindre difficulté.

Alors qu’il s’affairait désormais dans la cuisine pour préparer quelques biscuits au miel, du pain, du fromage, un bol d’olives et une eau chaude dans laquelle avait longuement baigné du thym, de la sarriette et du romarin. Il apporta un plateau qu’il déposa sur un trépied dans le péristyle et attendit que tout ce petit monde se lève en écoutant la nature qui s’éveillait.

La jeune femme fut la première à sortir. Nessius l’accueillit d’un sourire en coin avec douceur et malice.

«Alors ? Bien dormi ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-bleu1650/1650[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-rouge750/750[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-jaune1350/1350[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]   [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 EmptyJeu 31 Déc - 14:54
Il y avait quelque chose de presque surréaliste, pour une Éveillée, à se lever simplement par un frais matin d'été, à déambuler dans une demeure qui n'était pas la sienne et se faire accourir par l'odeur d'un petit-déjeuner tout juste concocté ainsi qu'un sourire. En fait de surréaliste, c'était surtout la banalité de la situation qui en devenait incroyable. Comme si, à partir du moment où l'on connaissait les rouages occultes du monde, ces moments devenaient inaccessibles. Ici, pas de dryades ni de nymphes pour suppléer à toutes ses demandes et lui demander de chanter avec elles. Ici, pas de grands jardins à entretenir mais simplement des plantes en pots ça et là. Ici, la hiérarchie s'effaçait au profit des rapports humains.

C'est pourquoi, quand ses petits pieds foulèrent le sol de la pièce, et quand leurs regards se croisèrent, Célestia se sentit profondément en paix.

"A merveille. Je regrette seulement de ne pas vous avoir dit bonne nuit correctement."

Elle passa sous silence le moment probablement embarrassant entre la fin du massage et quand il avait dû s'occuper de la ramener à son lit. Sa tenue rajustée ne laissait aucunement deviner ce qu'il avait pu se passer, et Nessius était assez de bonne foi pour ne pas avoir à subir de quelconques reproches sur le sujet.

Prenant place face à l'Atlante, la nymphe renifla de loin les bonnes odeurs du plateau. Elle entendait les oiseaux demander après, eux aussi, et promit de garder un biscuit pour eux lorsqu'il serait l'heure de manger.

"Nous avons fort bien réussi notre solstice à mon sens. Et vous-même ?"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-bleu1500/1500[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-rouge900/900[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-rouge  (900/900)
CC:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-jaune1500/1500[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]   [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 EmptyJeu 31 Déc - 16:58
«Ne vous tracassez pas pour ça. J’ai essayé de vous coucher le plus confortablement possible sans vous réveiller. Vous étiez vraisemblablement épuisée… Et puis…vous êtes plus légère qu’une plume. Vous transporter n’a pas été bien difficile…»

Que pouvait-il lui dire de plus ? Qu’il avait lutté pour la rhabiller les yeux presque clos par respect pour sa vertu ? Non. La décence et un certain amour-propre le lui interdisaient. Il la pria de se servir sur le plateau, attendant qu’elle en ait fini pour lui-même se sustenter. Il émietta un peu de pain et le répandit au sol un peu à l’écart pour permettre aux oiseaux de manger eux aussi. Après tout, ils avaient bien mérité de pouvoir se nourrir. Eux aussi avaient le droit de profiter de ce jour si particulier.

«Le spectacle était une vrai réussite. Je regrette juste d’avoir contrarié Antalias hier soir par mes propos quelques peu… enflammés, je le crains. Je crois que je suis bon pour quelques séances de nettoyage dans les jours à venir… Je serais probablement avec une brosse sur les marches de la basilique si jamais vous me cherchez…»

Sur ces paroles, le vieil homme ouvrit la porte de sa chambre. Il regarda Nessius avec un air amusé. Au moins ne semblait-il pas lui tenir rigueur de l’incident de la veille. Il lui adressa un sourire rieur.

«C’est plus que probable mon garçon. L’intérieur aura sans doute également besoin de tes bons soins. Je serai toi, je me mettrai en route au plus tôt pour aller chercher de l’eau à la fontaine la plus proche. Tu n’auras sans doute pas assez de la journée pour te faire pardonner… Hâtes-toi. Et ne t’inquiètes pas pour notre invitée, je la raccompagnerai moi-même.»

Antalias croisa les bras, son éternel bonhommie sur le visage. Quoi qu’un peu vexé, Nessius s’exécuta. Au moins n’avait-il pas contrarié durablement son hôte. Mais avant de disparaître, il tint à présenter ses adieux à Célestia.

«Très bien, très bien, j’y vais… Merci pour votre compagnie Dame Célestia. J’espère que nos chemins auront l’occasion de se recroiser… Que la Lumière soit avec vous…»

Puis, sans plus de formalités, il se dirigea vers la cuisine avant de quitter la demeure, un sceau vide dans chaque main.

Citation :
RP terminé. Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-bleu1650/1650[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-rouge750/750[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 G-jaune1350/1350[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]   [Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia] - Page 2 EmptyJeu 31 Déc - 17:32
"Vous vous êtes fort bien débrouillé ! J'aurais grand peine à dire à quelle heure je me suis endormie."

A l'invite, elle s'assit et commença à manger tranquillement. Le repas était fort simple, mais pas moins bon pour autant. Célestia prit grand plaisir à deviser encore un peu avec son nouvel ami autour de ce petit morceau de banalité, et plus encore quand elle le vit donner aux oiseaux dehors. Elle se joignit volontiers à lui, arrivant parfois les volatiles jusque dans sa main le temps d'attraper une miette et de repartir. Elle aurait aimé transmettre les remerciements des petits êtres ailés, mais elle savait que cela ne se faisait pas. Qu'ils ne les entendaient pas et qu'elle devrait s'en justifier.

"Je viendrai vous aider si j'ai du temps après mon travail. Malheureusement aujourd'hui je suis attendue dans une autre église... Je penserai à vous la prochaine fois qu'il faudra ranger les bancs et nettoyer le sol après une messe ! Promis."

Sur ces mots et accompagnés d'un sourire éclatant, elle tendit le serviteur de la Tour qui les rejoignait afin d'appuyer sur sa sentence. Cette étrange relation lui faisait penser à celle d'un père et son fils, et fatalement elle y trouva un écho par rapport à sa situation. Alors elle se garda d'intervenir, Antalias devait avoir ses raisons pour agir de cette façon, elle n'avait aucun droit d'interférer là-dedans. Tout de même, elle connaissait la rudesse de la tâche et se sentit triste pour le jeune homme.

La nymphe répondit à ses salutations par une révérence chaleureuse, puis le regarda s'éloigner avec ses seaux jusqu'à le voir disparaître de son champ de vision et sortir de la demeure. Elle se tourna alors vers Antalias, l'air interrogateur.

"Est-ce vraiment nécessaire ?
-C'est pour l'endurcir. Et aussi lui apprendre à respecter un peu plus la Mascarade. Vous n'en montrez rien mais ses mots vous ont sans doute blessée, n'est-ce pas ?
-Je mentirais en disant le contraire mais... je ne veux pas le faire souffrir indirectement.
-Je prends cette responsabilité. Vous en avez bien d'autres sur vos épaules et pas des moindres. Ce petit est la mienne.
-Il faut tout de même que je vous dise : hier j'ai cru, juste une fraction de seconde, sentir son cosmos s'éveiller. Surveillez cela, d'accord ?
-Hm... Entendu. Je contacterai la Tour s'il manifeste quelque don que ce soit."

Quelques instants plus tard, après les dernières recommandations d'Oracle à Oracle, Célestia quittait l'endroit, sans se douter qu'elle 'y remettrait jamais plus les pieds avec la même gaieté.

Citation :
Et fin pour moi aussi ^^


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
 
[Juin 552] Les lumières de Rome [PV Célestia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: