Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
JaphethJaphethArmure :
...
Message [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptyDim 3 Jan - 12:52
Assis dans un coin de l'auberge du Manteau Rouge, l'homme observait les allées et venues des clients de la journée. Il y avait de tout, des vieux, des jeunes, des riches bourgeois qui s'égosillaient de la bonne affaire du jour. Japheth en avait vu d'autres au cours des siècles et il était amusé de la situation, de ce fantasme d'une victoire éphémère. Portant à ses lèvres sa bière, il relisait le parchemin qu'il venait de terminer avec soin.

"Cher ami,

Le Grand bal n'a pas permis notre rencontre comme nous l'aurions souhaité, je vous attends donc aux Lanternes, à l'auberge du Manteau rouge. Venez seul, sinon cette rencontre sera courte.

Japheth"


Il replia avec soin la missive et la remit dans un étui un cuir. Il fit signe à un jeune coursier de s'approcher et la tendit en lui chuchotant quelques mots. Puis, il déposa une pièce de couleur argentée dans sa paume en signe de contrat. Il le laissait partir, tout cela commençait. Il devait après voir le Chevalier des Poissons... Mais, pour l'instant, la priorité était de se mettre d'accord sur certaines choses avec le généralissime des Saints.

Bien des choses s'étaient produites au cours des dernières années et il ne comptait pas les mettre sous le tapis. Il n'avait pas à juger de la chute d'un sanctuaire sacré, rien n'était éternel ou immortel, sauf peut-être les âmes des Dieux. Mais, certains éléments qui avaient eu lieu à Ravenna l'avaient surpris, il voulait savoir le pourquoi du comment. Sinon, il savait aussi que le Grand Pope voulait lever le voile, enfin le pensait il, sur certains évènements précis.

Souriant, il reprit une gorgée de bière...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-bleu0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-rouge0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-jaune0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptyJeu 7 Jan - 23:02
Décidément, les Ligures habitants de la cité de Camelot semblaient avoir une passion pour les auberges. Oh, les rencontres diplomatiques pouvaient se faire dans des tonnes d’endroits, mais les lieux publics avaient leurs avantages. On peut facilement être personne dans de ce genre d’endroit, se fondre dans la foule. C’est ce qu’il avait déjà quand il avait mené ses propres rencontres dans la nuit. Mais là, il s’agissait d’une invitation officiel aussi, il eut été un peu surpris de l’endroit. Mais c’était aussi un moyen simple et efficace de donner un ton plus sympathique à une rencontre. Après tout, peut-on vraiment se fâcher une bière à la main ? Mais Childéric était curieux de voir ce que Japeth lui voulait, alors qu’il semblait avoir pris le soin de l’éviter lors du bal. Néanmoins, un détail l’agaça un peu. Se fut l’immédiateté de la demande, comme une convocation. Le ton aussi, ne lui plaisait guère, mais c’était l’occasion de remettre le cas échéant cet homme à sa place.

Alors, il jouerait le jeu mesquin de la politique et il fit attendre son vis-à-vis. Pas trop longtemps, mais suffisamment pour lui faire comprendre qu’il était venu quand lui l’avait voulu. Ce genre de petit détail ne l’amusait pas vraiment. Il aurait aimé que les choses soient plus simples. Mais rien n’est simple quand on est plus vraiment soit même. À travers lui, c’était Athéna qui parlait, à travers lui, ici, c’était avec elle qu’on négociait, qu’on discutait, qu’on complotait. Il était sa voix, plus qu’il n’était homme. Un poids plutôt lourd sur ses épaules mais avec lequel il avait dû apprendre à vivre. Une lutte de tous les instants pour conserver son identité et ne pas s’oublier et s’abandonner dans le rôle qu’il occupe. La seule chose qu’il avait accordée ici à l’homme qui l’avait fait venir c’était sa demande de venir seul.

Non pas sans avoir au préalable informé Silas de l’endroit et la personne qu’il allait rencontrer. Il s’était habillé d’une simple richesse. Sans excès ni bijou mais dans une élégance travaillée. Autre aspect du rôle de Pope, il ne peut pas simplement venir vêtu d’une tunique de paysan à cette rencontre. Il avait opté pour un vêtement aux teintes bleutées, rehaussé de pourpre. Des bottes sombres pour finir le tout. Une fois entré, le Pope n’eut aucun mal à repéré Japeth. Il faisait tâche dans le lieu. Pas seulement ses cheveux blancs vifs mais son attitude, comme s’il regardait sans vraiment être. Childéric passa d’abord près du tenancier pour commander de quoi boire et il finit par s’installer devant son hôte. Déposant devant lui le vin, voyant que l’homme avait déjà un verre avec lui.

« - Et bien, seigneur Japeth, je suis surpris de votre invitation. Vous qui aviez semblé m’éviter avec tant de soin à ce fameux bal. Que me vaut ce revirement de situation ? »

Et ses yeux prient alors la forme de la bête, scrutant ainsi les ombres. Oh, il n’avait pas confiance en cet homme, mais il s’agissait là simplement d’une précaution, une ombre dans la nuit a vite fait de planter une dague dans celui qui ne sait pas où regarder.

Citation :
Utilisation du passif présent sur le niveau 5 de l'historique Rêve, qui permet de rendre nul et non avenu les utilisations de l'historique Arcane, qu'importe son niveau


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
JaphethJaphethArmure :
...
Message Re: [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptyLun 1 Fév - 16:34
Il restait impassible au regard de l'ancien Lion. Ce n'était pas la première fois qu'on essayait de l'impressionner de cette manière. Il fit signe à son invité de s'asseoir à la table et ce dernier le fit rapidement avec des boissons à la main.

Vous éviter ? Voilà des propos cavaliers. Je n'ai pas cherché le moins du monde à esquiver quoi que ce soit. Ce n'est pas dans mon habitude mais je suis de ceux qui pensent que certains sujets n'avaient pas sa place là bas. C'est pourquoi je ne comptais pas m'entretenir de lourds sujets pendant cette fête.

Il prit alors un peu de pain et le découpa. Puis, il prit un morceau de jambon, découpa quelques parts et les déposais avec soin sur des assiettes en bois. Quelques sauces épicées étaient aussi présentes afin d'accompagner le tout.

J'ai longtemps servi Athéna. Je connais ses qualités comme ses défauts. Pour ainsi dire, je suis plus un érudit qu'un réel combattant et mes rares combats furent des échecs patents. Je n'ai pas votre assurance en ce domaine Grand Pope, bien malheureusement pour moi. Cette humilité m'intimait de chercher de nouveaux chemins, en dehors des guerres entre les factions actives de ce monde et on les connait que trop bien.

Déposant le pain sur une serviette de table. Il le recouvrit de sauce de Provence.

Lors du Grand Bal, j'ai perçu votre volonté de me parler. Certainement des évènements passés y'a quelques années mais aussi du présent, non ? D'ailleurs, après notre entretien, j'irai parler à Morwenna des Poissons... Ou devrais je dire un autre nom ? Non, ce n'est pas le lieu pour cela. Je verrais avec elle après. Il est temps qu'elle affronte son propre poison, les liens du sang sont les liens du sang après tout. C'est une des raisons de notre entretiens, je voulais votre autorisation pour parler à la jeune sainte afin de la mener "aux portes de l'enfer".

Il prit une tranche de jambon et la déposa sur le pain. Un petit chien apparut de nulle part, certainement attiré par la viande. Un sourire aux lèvres, l'ancien Saint du Cancer lui donna un morceau et lui caressa un instant la tête. Il tourna ensuite la tête vers son invité, espérant qu'ils parviendraient à s'entendre sur ce domaine.

C'est selon moi la meilleure manière de la soigner de son mal. Mais je ne ferais rien sans le consentement de la voix d'Athéna.

Le mot était dit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-bleu0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-rouge0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-jaune0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptyDim 14 Fév - 1:36
Un petit rictus amusé quitta les lèvres de Childéric. Le comportement de l’ancien chevalier d’or du cancer pouvait passer pour de la maladresse. Certes. Mais il y avait des limites à cette inaptitude sociale. Par deux fois, le vieux lion avait voulu lancer la conversation avec Japeth et par deux fois ce dernier n’avait même pas daigner lui répondre. Sûrement avait-il ses raisons. Les grands événements mondains n’étaient pas sa tasse de thé ou d’autres excuses du genre. Mais il y avait bien quelque chose auquel l’ancien lion accordé de l’importance, c’était bien la politesse. Pas forcément toujours celle due à son rang. Il était le premier à ne pas toujours le considérer et attendre qu’on le considére, du moins, pas quand cela était nécessaire. Mais le vieux lion était à cheval sur la politesse et attendait de ses interlocuteur, et de ça, Japeth avait manqué. Ce qui l’avait quelque peu agacé.

« - Oh, il y a des limites entre parler de secret d’État et répondre aux gens qui s’adressent à vous, Japeth, mais soit, je vois où vous voulez en venir. Alors ne tournons pas autour du pot, je vous écoute. »

Childéric profita du fait que l’homme aux cheveux blancs coupa du jambon pour lui répondre. Quand il reprit la parole, le vieux lion porta la coupe de vin qu’il avait devant lui à ses lèvres. Il était maintenant très bon pour taire ses émotions et c’est ce qu’il fit à ce moment précis. Lui aussi, et très rapidement, avait appris à connaître les défauts et les qualités de la déesse. Alors, en tant que voix de cette même divinité, il pouvait parfaitement comprendre ce que voulait dire Japeth par là. Mais il n’en montra rien. Restant silencieux et attentif aux propos de l’ancien chevalier d’or. Une question lui brûlait les lèvres et il la poserait. La suite de la conversation l’étonna par contre et ses yeux de fauve se firent plus incisifs. Le sujet, maintenant sérieux, ne saurait souffrir d’oreille indiscrète et, si les lieux publics avaient leurs avantages, ils avaient aussi leur défaut. Aucune ombre ne poserait son regard sur cette conversation, de ça, au moins, il en était certain.

« - Ainsi, vous allez l’amener chercher la Rose ? »

L’ancien lion n’avait absolument aucune confiance envers ce traître. Car, qu’importe ses raisons, Japeth était ou avait été un traître. De plus, son ordre étrange assistait tantôt ses ennemis, tantôt son propre ordre. Alors qu’il était en quasi-totalité composé d’anciens chevaliers d’or, une douce ironie amère que Childéric ne goûtait pas vraiment. Il passa sa main dans sa barbe, ayant reposé sa coupe et n’ayant pas touché à la nourriture qui lui était présenté. Il avait beaucoup de choses à peser dans cette affaire et une décision à prendre. Il pouvait très bien envoyer se faire voir l’ancien quatrième gardien et tuer l’Augure qu’il avait toujours au chaud au Sanctuaire mais… il lui était toujours plus utile vivant que mort. Surtout au regard de ce qu’il pouvait en faire avec Atlantis.

« - J’ai besoin d’en savoir plus, avant de prendre ma décision. Je veux savoir pourquoi vous faîtes ça, votre motivation réelle. Je ne crois pas à l’altruisme. Je veux aussi que vous m’expliquiez comment vous allez vous y prendre pour éviter les forces infernales. Vous avez servi sous les étoiles du cancer et je sais, pas votre disciple Elias, votre connaissance du Royaume des morts. Mais on n’échappe pas aux Sombre Monarques sur ses terres. »

Childéric savait que le dieu des enfers était endormi. Qu’il y avait des problèmes aux enfers et qu’il serait tant pour lui ici de pécher des informations. Mais c’était sa prochaine question qui l’intéressait vraiment :

« - Pourquoi avez vous quitté le service d’Athéna. Pas de langue de bois Japeth. Je veux la vérité. Je ne porterai pas de jugement sur vous ou vos actions, mais j’ai besoin de savoir. »

Et c’était une question qu’il voulait poser à tous les anciens chevaliers d’or qui servaient maintenant dans cet ordre mystérieux sans réelle divinité tutélaire.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
JaphethJaphethArmure :
...
Message Re: [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptyLun 15 Fév - 14:21
Un sourire aux lèvres, l'ancien Cancer comprenait les questions de son interlocuteur. Combien de fois s'était il posé lui même la question ? Il avait arrêté de compter. La honte de la défaite, la honte de lui même, le besoin de voyager sur d'autres sentiers et d'autres croyances ? Un peu de tout cela en fait. Ce fut alors ce jour là qu'il rencontra Pséma qui lui proposa un nouveau chemin, il était arrivé à un bon moment dans sa vie.

Au nom de Elias, il leva un regard d'étonnement. Le Grand Pope s'était intéressé à lui plus loin qu'il ne l'aurait pensé. Tout cela le faisait remonter loin dans le passé, à une époque où la terre tremblait plus que ce monde par certains égards.

Vous avez scruté ma vie bien au delà de bien des gens... Ma motivation ? Elle est simple. Je suis un érudit, un scribe et un chercheur. Je n'ai plus combattu depuis des années et j'aide mon prochain comme la religion chrétienne le demande. C'est quelque chose d'ancrer dans mon être intérieur. Votre amie semblait en déshérence, il m'a suffit de suivre les fils de son destin pour arriver à cette roseraie. J'ai alors compris le lien. Prenant un morceau de pain. Cela peut sembler trivial de faire cela sans demander un retour ou un gain... Mais je suis ainsi. Je soigne les gens de leurs tourments spirituels. Comme je le fis avec Elias. Considérez cela comme un dernier salut à la déesse que j'ai aimé et servi pendant des années, une sorte d'absolution pour moi. Il me reste peu de temps de toute façon, autant agir tant que je le peux encore.

Sa réponse était teintée d'une forme de mélancolie. Il agissait ainsi car il pensait que c'était utile à son prochain, sans plus, ni moins. Un sourire s'esquissait sur ses lèvres alors qu'il avait entendu le mot "Enfer" de la bouche du Grand Pope.

Il existe une façon de combattre les Enfers. Vous êtes encore jeune Grand Pope - sans offense de ma part - mais il existe un autre seuil au 7ème sens, le 8ème sens. C'est un état spirituel qui demande que l'on soit totalement en paix avec soi même, repoussant à jamais ses instincts pour que son âme soit totalement équilibré entre lumières et ténèbres. Je me demande souvent si c'est le chemin que les premiers Dieux ont pris ? Vaste question mais on est pas là pour cela... Il posa sa coupe afin de répondre à la dernière question du Pope. Pourquoi ai je quitté le service d'Athéna ? Athéna est une déesse aimante mais qui pense que le monde se doit d'être régi par des règles strictes, des codes sociaux et des lois. Elle veut la paix dans le monde et que les armes laisse place au Verbe. C'est en soit un rêve auquel j'ai cru pendant des années. Mais.... Que se passe t il quand ce Rêve est entaché du sang des batailles ? Cette contradiction spirituelle m'a tenaillé pendant des années et me tenaille encore. Pourquoi détruire des peuples qui s'oppose au Rêve ? Pourquoi fendre le ciel et la terre pour "imposer" un Rêve qui a la force de l'avenir ? Toutes ces questions ont certainement leurs réponses. Je ne les ai pas. Je ne pouvais continuer à servir la Déesse sans comprendre la nature même de cette contradiction. Je ne suis pas un guerrier dans l'âme, je suis plus dans l'ordre des philosophes. C'est peut-être la cause de tout ceci et chaque chevalier d'or qui a rejoint Pséma ont des tourments de cet ordre, les questions diffèrent c'est tout.

Il servit à nouveau du vin avec un sourire. Cette discussion lui plaisait. L'homme aux traits barbares avait plus de sagesse que bien des gens. Il posait les questions selon son coeur et non selon sa raison. C'était une chose appréciable. Même s'il ne doutait pas qu'il pouvait se montrer très pragmatique selon les besoins, encore une contradiction ? Il sourit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-bleu0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-rouge0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-jaune0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptyMer 17 Fév - 16:04
Celui qui fût lion répondit au sourire de son interlocuteur par un des siens. Oui, il avait fait des recherches, sur ces chevaliers oubliés, d’un temps ancien. Sur ces noms d’époque perdue qui pourtant, arpentent toujours le monde des vivants. Ces guerriers jadis loyaux serviteur de la déesse qu’il servait lui-même qui avait changé d’allégeance pour rejoindre un ordre mystérieux. D’apparence, Japeth et les siens semblaient libérés de la tutelle des dieux, mais, dans ce monde, peut-on vraiment faire sans ? Cette réalité était séduisante et sûrement qu’il aurait pu lui-même avoir succombé à ses sirènes si les choses avaient été différentes pour lui. Maintenant, il avait trop à perdre et n’était pas seulement retenu par une loyauté fanatique comme ça avait été le cas jadis. Mais il pouvait comprendre, plus qu’il ne le pouvait avant. Alors, il écouta en silence les motivations de l’ancien quatrième gardien.

La charité chrétienne ? Ça ne pouvait pas être aussi simple, ça ne l’était jamais et il devait y avoir quelque chose en dessous. Mais soit, les motivations secrètes finiraient par être dévoilé et ce moment venu, celui qui fût lion serait près. La politique lui avait appris à ne jamais voir simplement ce qu’il y avait sous les yeux et à chercher justement, à voir ce qui s’y dérobait. La suite de son discours révéla ce que Childéric voulait entendre. Le pardon, voilà pourquoi il faisait ça. Pour se pardonner à lui-même. Là, le Pope pouvait voir les ramifications des motivations de l’ancien chevalier d’or. Quelque chose le fit tiquer et il releva instantanément :

« - Le temps vous rattrape, Japeth ? Votre âge est vénérable mais vous avez vécu bien longtemps, pour un homme. »

Pour la suite, il joua le jeu du jeune loup imbécile. Il avait percé les secrets de cet état de déplacement depuis longtemps mais ne s’y était jamais encore risqué. Les voyages entre les mondes sont un jeu risqué auquel il se livrait avec talent et il avait appris seul en parti. Alors oui, il savait ce qu’était ce huitième sens, il savait même parfaitement s’en servir. Mais garder cette information pour lui était une carte de plus dans sa manche. Il profita d’une coupure dans le discours de Japeth qui reposa sa coupe pour poser une nouvelle question qu’avait fait naître son explication. Il était beau de parler du comment, mais il manquait là un volé plus pratique. L’érudit y avait sûrement prévu tout ça mais Childéric voulait l’entendre. Après tout, c'est avec elle femme de sa vie qu'il allait prendre ses risques !

« - Et bien, je vois en effet, que j’ai beaucoup à apprendre en effet et je sais maintenant vers où diriger mes pas. Mais, vous n’êtes pas un guerrier, vous l’avez dit vous même, comment comptez vous faire face aux forces infernales ? Les spectres sont de retour. »

Pour le reste, il écouta la suite des déclarations de l’ancien chevalier d’or avec toute l’attention du monde. Des questionnements qu’il avait lui même eu, qu’il avait parfois. La déesse avait ses propres volontés et ses propres actions. Il n’était pas toujours d’accord avec elle et il ne voyait pas systématiquement où elle voulait en venir. Le cas de Narsès en était un bel exemple, plusieurs fois il l’avait prévenu du problème que le vieux général représentait et elle l’avait défendue. Tout utile qu’il soit, il avait mis en péril l’empire et les conquêtes de Constantinople… Le problème était réglé maintenant mais ce n’était là que l’illustration de la déconnexion des dieux sur les problèmes du temps présent. Quand on est immortel, qu’est-ce que l’instant présent ?

« - Je vous comprend, Japeth. Servir Athéna est un sacerdoce complexe. J’aimerai rencontrer les autres membres de votre ordre et leur poser la même question. J’aimerais particulièrement la poser à Pséma. Après tout, lui et moi avons porté les mêmes bottes à un moment donné... »

Et il planta ses yeux sur l’homme aux cheveux blancs pour attendre sa réponse et jauger sa réaction à sa demande.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
JaphethJaphethArmure :
...
Message Re: [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptySam 27 Fév - 12:10
Nul n'est immortel en ce monde... la Mort est inéluctable, quoi que l'on dise.

La réponse claqua doucement. Il n'avait pas envie de vraiment s'appesantir sur ses propres tourments. Silencieux pendant un instant, il écouta la suite des questions du Pope et comprenait où il voulait en venir sur bien des points. Rencontrer Pséma était une chose qui était logique, dans celle de Childéric. Le premier était celui d'un passé révolu et le second était de ce présent bien précis. Un sourire aux lèvres, il porta à ses lèvres sa coupe afin d'en boire une gorgée de son nectar.

Pséma n'est pas un homme qui se présente ainsi. Il ne prétend pas guider ou conseiller. Quand il voudra vous parler, il le fera mais moi même je ne sais même pas où il se trouve à l'heure actuelle... Cela fait de nombreux mois que je n'ai pas discuter avec lui...

Enfin, il gardait le meilleur pour la fin. Hadès. L'ennemi véritable de tous les êtres vivants dans ce monde. La Mort devait être libération mais les Enfers empêchaient eux même cette liberté de l'âme, sa rédemption voulu par le Christ. C'était en cela qu'il abhorrait les anciennes divinités grecques. Elles étaient tout ce qu'il n'aimait plus.

Hadès.... Oui. C'est un serpent qui se faufile lentement dans ce monde. Il parait qu'un Juge des Enfers serait actif en Perse, Rhadamanthe en personne. C'est un stratège habile, vous devriez vous méfier des ennemis de l'est. A cela se rajoute la proximité inhérente entre l'oncle et le neveu. Je pense que vous savez de qui je parle exactement. Vous êtes entre les cornes roides des Enfers, l'empire Byzantin est d'une certaine façon le garant de notre paix et j'en suis parfaitement conscient. C'est la raison pour laquelle je suis pour sauver votre empire, mais, ne pas permettre à votre Rêve de s'imposer. Pas que je n'y crois pas, je pense simplement que la nature humaine n'est pas faite pour la comprendre. Comme je vous l'ai dit, cette ambiguité ...

Il prit une gorgée de plus...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-bleu0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-rouge0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-jaune0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptySam 27 Fév - 18:00
Le vieux lion accepta de laisser cette âme torturée à ses tourments. Avoir repoussé la mort si longtemps et voir cette dernière arrivée devait sûrement être quelque chose de difficile. Il n’y avait que les dieux qui étaient immortels et voir le temps défilé alors que rien ne nous y prépare ce doit être une expérience compliquée, qui laisse ses traces sur la psyché. Surtout, cette longévité devait avoir un secret et peut être était-se ça qui pesait sur la conscience du vieil homme ? Allez savoir. En tout cas, il voulait garder ça pour lui et Childéric comprenait très bien cette réalité. Il n’aurait pas aimé discuté de sa bête et de ce combat interne qu’il avait à livrer en permanence avec un inconnu. C’était le chemin de Japeth, de faire la paix avec la mort. Peut-être pour ça justement qu’il voulait se racheter. Par contre, si le vieux lion pouvait se montrer compréhensif sur cette affaire privée, l’air dur qu’il servit à l’ancien chevalier d’or en dirait long sur l’appréciation qu’il avait de sa réponse.

« - Et bien, pour venir kidnapper des chevaliers d’or et tuer des chevaliers de bronze sur les marches du Sanctuaire, votre ordre se montre plus… présent, que pour justifier ses actions. Mais vous l’avez dit vous-même, rien n’est éternel et tous devront faire face à ce que nous avons fait, un jour ou l’autre. J’espère que vos nouvelles armures en valaient la peine. »

La voix du lion avait été celle du Pope. La couronne qui parlait, peut être plus que l’homme. C’était son devoir de ne pas laisser ce genre d’attaque impunie, même si elle remontait à longtemps, même si Bélisaire et après lui, Akrites, avait semblé l’avaler. Il n’était pas homme à avaler un breuvage amer sans au moins comprendre pourquoi il devait le faire. Et c’était là ce qu’il lui manquait : ce pourquoi. Même si la Sorcière Bleue lui avait donné quelques réponses. Il savait que l’ancienne première gardienne avait donné naissance aux protections sacrées porté par cet ordre étrange. Mais s’il pouvait comprendre le but, il n’approuvait pas la méthode et encore une fois, il n’avait beau pas avoir été souverain à cette époque, il avait été… proche de la jeune femme dont il était question, c’était son amie et elle lui était chère. Devoir la marqué du sceau de la traîtrise avait été difficile pour lui, mais c’était son devoir et avant tout, il était homme de devoir.

Puis, il écouta, silencieux toujours, Japeth parler des enfers. N’en était-il qu’au stade de la rumeur ? Ou bien alors, il voulait que Childéric lui parlât un peu plus de l’est. Et Athéna sait elle, ô combien il s’était intéressé à cette terre lointaine. Il savait que c’était de là que viendrait le véritable ennemi. Malgré la présence d’Arès au nord de l’Empire, malgré les restes des oracles qu’il avait laissé se reformer quelque part. Sans compter les marinas qui auraient pu devenir un problème mais un assassin avait simplifié les choses de ce côté-là. Alors, quand l’ancien quatrième gardien eut terminé, le vieux lion reprit la parole :

« - Ce n’est pas une rumeur. Rhadamanthe est actif en Perse, ce qui ne plaît guère aux servants du maître des vignes. Je sais le risque que représente cette alliance entre les guerriers d’Arès et les séides des enfers. Les dieux jumeaux ont fait beaucoup de bruit, à Kiev, lors de l’éveil du dieu de la guerre il y a quelques années mais ils sont depuis silencieux. Et je n’aime pas le silence. L’empire se prépare pour une guerre à l’est, en effet. Car personne ne peut négocier avec la mort. Après tout : nul n'est immortel en ce monde... la Mort est inéluctable, quoi que l'on dise. »

On peut l’éloigner, la repousser, mais après tout, les mots de Japeth revenait là avec beaucoup de sens. Quoi que l’on en dise. Mais vraiment quoi que l’on fasse ? Pour Childéric il ne pouvait pas s’agir d’un combat perdu d’avance et il faudrait, tant bien que mal, repousser ces armées. Il préférait voir le monde tomber aux mains d’Arès, même si cela signifierait voir la société humaine reculé, plutôt que de la voir sombrer à tout jamais dans l’étreinte froide de la mort. Et la guerre viendrait bien assez tôt. Il espérait juste avoir pu amasser quelques alliées, au moins de circonstances, pour cette grande guerre pour l’humanité. Seul, il n’aurait aucune chance et la politique d’Athéna ne lui rendait pas la chose facile. Le temps ne veut rien dire pour les dieux, mais lui, il le voyait défilait et avec les graines tombant dans le sablier, les dangers augmenter. Et il était temps d’éclaircir un vieux mystère :

« - Le nom d’Anastasius vous est-il familier ? »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
JaphethJaphethArmure :
...
Message Re: [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptyLun 1 Mar - 11:10
Elles le sont. Nous ne sommes pas des innocents, notre vie est remplie d'un sang bien fade et bien sombre.... Japheth observait son vin avant de reprendre. Oui, nous vous avons attaqué car votre chevalier d'or du Bélier de l'époque était une nécessité dans nos plans. Ces armures ont un rôle important, qui dépasse ce que vous pensez et ce n'est pas à moi de vous en expliciter les raisons, enfin... Enfin, un peu quand même, Levant les yeux vers le Pope, l'ancien chevalier d'or du Cancer se reprit afin d'aller directement au centre de cette affaire.

Il existe un mal plus dangereux que les Enfers. Et avec eux, il faut posséder certaines forces pour les repousser. Pséma a ressenti récemment leur retour, les pions des Abysses agissent de nouveau dans l'ombre. Les Saints, Marinas, Berserkers ont leur propre combat, le nôtre est contre eux. Je parle même pas des Oracles que vous avez ... Oui Grand Pope, tout le monde avait du sang sur les mains, pour une cause qui semblait supérieur à nos propres envies, n'est ce pas ?

Japheth ne jugeait pas de la critique voilée du Grand Pope. Il comprenait même toutes les raisons. Cependant, ce n'était pas dans son rôle de s'ouvrir sur les secrets de son propre ordre et sa vie se terminait. Il ne comptait pas trahir les siens.

Oui, il l'est. Il est mort. Enfin c'est ce que je sais.... C'est un nom que j'ai pas entendu depuis des années, puis je en connaitre la raison ? Puis, continuant sur le chemin de cet échange pour le moins intéressant. Connaissez vous bien NImue des Poissons ? A chacun ses questions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-bleu0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-rouge0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) G-jaune0/0[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)   [Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) EmptyVen 5 Mar - 15:12
Childéric ne put retenir un profond soupir et le regard qu’il jeta à l’ancien chevalier d’or du cancer était équivoque. Un mélange de : arrêtez de me prendre pour un con et de sérieusement, il va vraiment falloir arrêter les mystères inutiles. Il est las de ce genre de chose et ces comportements puérils qui ne pouvait que justement, continuer le cycle des conflits. Il existait d’autres moyens que celui de prendre ce qu’ils voulaient, ce dont ils avaient besoin par la force. Mais non. La voie des armes et celle que l’ordre de Japeth avait choisie et un jour ou l’autre, il devrait payer ces choix. Un jour ou l’autre, ils devraient rendre des comptes de ses vies brisés et ses chemins qu’ils ont pliés pour qu’ils soient conformes à leur volonté. Après tout, l’homme aux cheveux blancs l’avait dit : rien n’est éternel.

Le Pope choisit de ne pas continuer la conversation sur ce point plus loin. Il valait mieux éviter les sujets qui fâchent et peut-être que tout ça déciderait Pséma et le reste de ses sbires à sortir de l’ombre pour enfin parler, plutôt que d’attaquer bêtement ceux qui pourraient leur tendre la main dans cette lutte contre un ennemi commun. Divisé pour mieux régner après tout, voilà qui faisait le jeu de l’ennemi. Childéric écouta attentivement ce que Japeth avait à lui dire et ce n’était pas la première fois qu’il entendait parler de ces Abysses. Ainsi, Athéna lui avait précisé que la menace était sérieuse. Suffisamment sérieuse, pour pousser le Légat du dieu des mers à parler de certains secrets et demander une faveur au Pope. Son assassinant avait rendu les choses plus… difficile voir maintenant impossible, mais le contenu était là.

« - Oui. Les abysses… elles s’agitent également du côté du Sanctuaire Sous-Marin. Le sceau qui les retient semble être fragilisé. »

Il reviendrait sûrement sur ça, l’ancien cancer voudrait creuser. Il attendait qu’il le fasse. Il était temps que ces vieux chevaliers comprennent que la nouvelle génération de guerrier savait ce qu’ils faisaient également. Et surtout que lui n’était pas là simplement par hasard. Et néanmoins, il eut le début de certaines des réponses qu’il cherchait depuis longtemps. Depuis qu’il avait combattu cet homme dans les glaces d’Asgard.

« - Il est mort. Enfin, quelqu’un l’a tué alors qu’il cherchait à faire échouer ma visite en Asgard. Il s’est revendiqué de votre ordre et a laissé un message précisant le retour d’Hadès et la quête de la faux. J’aimerai simplement le fin mot de cette histoire. »

Pour le reste, Childéric s’était attendu à ce genre de question et il n’entrerait pas dans les détails. Il n’avait pas confiance en Japeth, c’était un fait, mais ce n’était pas là sa principale raison. Il n’était pas homme à parler de lui et ce genre de chose. Il ne s’ouvrait que rarement à ses amis les plus proches, encore moins depuis qu’il avait la couronne sur la tête alors encore moins à un étranger, aussi sympathique soit-il. Néanmoins, il savait très bien que les rumeurs sur leur relation... Et bien elle n'avait jamais été secrète. Bien des gens ont été au courant de l’histoire entre Nimue de la Sirène Maléfique et Childéric du lion. Trop de gens selon lui, mais on ne revient pas sur le passé... Alors il répondit simplement :

« - Nous nous connaissons bien, oui. »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
 
[Mi Mars 553]Une rencontre attendue... (Grand Pope)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Camelot :: Lanternes-
Sauter vers: