Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD
 
Partagez
 

 [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AsherAsherArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (0/0)
Message [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptySam 9 Jan - 17:06
Un serviteur s’était présenté donc là où réside les guerriers d’Arès. Celui qui l’avait envoyé contait sur l’invitation informelle qu’il avait déjà fait passer par guerriers interposés. Bien des affaires étaient à réglé ici et le serviteur ne demanda pas son reste avant de se retirer, ayant transmis les détails de l’heure et de l’endroit à la délégation du Dédale.

Une fois sur place, l’homme qui se présenta alors se trouva face à une grande propriété, n’ayant rien à envié à celle des riches locaux. Entouré d’une longue grille, protégeant la propriété du petit jardin extérieur qui semblait avoir connu des jours meilleurs, comme s’il n’avait pas été entretenu pendant longtemps et qu’on s’y intéressait seulement là. La maison était grande. Un serviteur, portant une livrée noire, viendrait alors leur ouvrir. Puis, le mènera à l’intérieur de la maison. Un grand hall alors, décoré de meuble d’excellente facture et de quelques tapisseries locales ouvrait ses bras au Pontifex. Puis, le serviteur conduirait l’homme à l’étage. Là, après avoir monté un escalier et passé une porte fermée, il fut invité à entrer dans une pièce un peu moins vaste que le reste, à l’ambiance plus intime. Il s’agissait là sûrement d’une bibliothèque ou d’une pièce du même goût mais les étagères étaient vides. Dans la pièce, il se trouvait deux confortables fauteuils, une carafe de métal précieux et deux verres du même métal.

Le Pontifex n’eut pas longtemps à attendre, cinq minutes, peut être un peu moins, avant de voir arriver trois personnes. Avant de voir entrer un homme, de taille normal, à la musculature sèche. Loin du cliché que pouvait représenter l’ancien cardinal de la mort. L’homme était ô combien élégant. Une livrée noir et argenté, semblable à celle des serviteurs mais beaucoup plus sophistiqués et précieuses. Ses cheveux de cendres sur un regard perçant venaient parfaire le tableau de celui qui se présenta rapidement, après avoir pris place face à Zvezdan.

« - Seigneur Pontifex. Nous avons beaucoup de choses à nous dire. Vous avez souhaité cette rencontre depuis que mes guerriers vous ont croisé dans vos forêts. Je vous renouvelle mes excuses pour cette intrusion et je suis tout ouïe pour entendre ce que vous avez à dire. »


- And I wish I could trust you...
- If you did, you'd be the fool I always took you for.
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] Griffi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t296-asher-dorana-guerrier-
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge1350/1350[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyJeu 21 Jan - 19:54
L'énigme venue du Nord.
Les envoyés de la terre de glace, les guerriers d'Asgard. Quelques semaines maintenant que cette rencontre devait se faire. Ici, le terrain sera propisce, neutre – à peu de choses prés. Propisce, mais pas parfait : J'ai assez vu de la gestions des garants de l'ordre pour me faire une opinion sur la stabilité réelle de cet endroit. Ils ne sont pas prêts. Quand l'enfer se présentera à leurs portes, ils ne sauront pas le contenir, pas totalement. Ils ont invité les puissances des 4 coins du monde pour leur petite fête, comme une façon de booster leur Ego... Mais quand les puissants se déchireront entre leurs murs, avec le sol de leur cité en guise de terrain de jeu, comment est-ce que ça finira ?

Quatre péquins déchirés dans une ruelle, et vous perdez déjà vos moyens. Je suis bien curieux de vous voir face à une guerre.

Mais plus tard, vous et vos affaires. D'abord, les affaires du Grand Froid.
Une garde à ma suite, je me suis présenté chez eux, drapé dans le rouge de ma tenue de la veille. Ce chez-eux temporaire de Camelot. On m'a guidé et j'ai suivi, les chiens d'Arès dans mon sillage ont pris leurs positions autour de l'endroit. Dans cette pièce plus intimiste, j'ai attendu une poignée de minutes, debout, puis il a fini par arriver.

J'ai beaucoup entendu parler de toi, Asher.
Très loin d'un Haldor. Très loin de l'image du guerrier patibulaire d'Asgard, en fait. Plus fin, plus noble. Beaucoup à dire, dis-tu... Tseh. J'espère simplement que tu seras moins sybilin et secret que tes subalternes. Aies donc tes secrets, Asgard, soit ce territoire isolé qui gère ses affaires loin de tous, si tu le souhaites. Mais j'ai besoin de réponses. De garanties. Car quand tu décideras de ne plus être une simple force protectrice sans ambition vers le monde extérieur, je serais ton voisin direct. Je serais la porte d'entrée vers le reste.
Et après tout, j'ai vu des choses. Des visions. Je suis bien placé pour savoir qu'une vision n'est pas forcément porteuse de vérité, oui...
Mais aurais-je tort de me méfier de vous ?

- Grand Prêtre. Un signe de tête en guise de salut, je m'assied confortablement au fond du fauteuil, puis le jauge. Jauge ses mots, son attitude, tout. Un court silence, après qu'il ait dit ses excuses, dit sa réplique. Finalement, un sourire. Ni la première, ni la dernière sur nos terres. Simplement, je prends soin de faire savoir au monde que... Notre politique quant aux intrusions extérieures a changée. Oui, un moment, plusieurs ont cru pouvoir marcher la Transylvanie comme une simple zone de passage, pouvoir fouler le sol jusqu'à notre porte pour s'y présenter en pachas. Petites choses irrespectueuses et pourtant si fragiles. À l'avenir, tout ne saura être aussi simple. Asgard a simplement été la première à faire les frais de ça. Vous savez ce que c'est. Devoir imposer sa politique quand on vient tout juste de se hisser au haut de la chaîne de commandement.

Mon sourire reste, mon ton ne change pas. Au coin de mon regard, un éclat doucement différent. Un quelque chose de malicieux. Oui, tu sais très bien ce que c'est, hm? à ceci prés que je n'ai pas eu à me battre pour ce trône. Qu'il n'y a pas eu de schisme dans le Dédale... En tout cas, pas encore.
En tout cas, pas de façon directe et définitive.

- Je pense que le plus indiqué serait de revenir sur le petit incident de la forêt, et plus précisément, sur votre volonté quant au cas Haldor. J'ai eu la version de vos guerriers, mais ils sont le bras armé d'Asgard plus que sa Voix. À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, j'ai accepté de vous remettre l'armure malgré les conditions de... L'échange. Tel que je l'ai dit à vos hommes : je ni intérêt ni légitimité envers vos protections sacrées. Cela étant...

Doucement, je m'installe plus confortablement dans le fautueil. Mains jointes sur mon ventre.

- Son cas est particulier. Le cas de ce Saphir aussi. Et plus simplement, le cas d'Asgard. Un regard qui fixe. Les yeux noirs parlent la confiance, mais mes mots disent la prudence. Dans un monde en proie à la paranoïa et aux conflits naissants, une frontière fermée... Laisse beaucoup de place à l'interprétation.

Trop de place, dans l'esprit d'un homme qui doit pouvoir prévoir ses mouvements de troupe à l'avance.

- Les meutes du Dédale parlent et murmurent.... Et les murs ont des oreilles. Mes oreilles. Alors je sais ce que certains disent, pensent. L'inquiétude belliciste. Qu'est-ce vous pourriez me donner à rapporter aux guerriers nerveux de mon domaine, pour les rassurer quant à l'inconnu muet du nord?

Car tu dois le savoir, hm ?
Un guerrier nerveux est un guerrier dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de- En ligne
AsherAsherArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyLun 25 Jan - 19:53
La première réplique du pontife d’Arès arrache au seigneur du Nord un petit rire amusé. Oui, il est doué pour faire passer des messages. Il a forcé à faire sortir Surt de l’ombre et a failli poussé Nidhogg à la stupidité. Si la seconde n’est pas un exploit, forcé le général à prendre les choses en main en est une autre. Asher se contenta simplement de répondre :

« - Un message que vous avez su bien faire passer. »

Il était bon dans le jeu des sous-entendus. De tous, les chiens de guerre devaient en savoir le plus long sur Asgard. Restait aussi l’inconnu des marinas, mais sans chef, il ne représentait plus un problème. Du moins, pas avant très très longtemps. Il y avait même là une opportunité de créer des liens plus… durable entre l’océan et la glace. Mais l’avenir nous le dirait. Pour le moment, il avait devant lui un homme âpre avec lequel négocier. Une rencontre qui l’amusait grandement. Il se plaisait dans ce genre de jeu de dupe et de mensonge. Mieux, il vivait pour ce genre de moment et intérieur, une partie de lui riait à gorge déployé. Il écouta alors aussi attentif que silencieux son homologue transylvanien.

« - Un geste qui a été apprécié. »

Glissa alors la voix du nord pendant que Zvezdan se réinstaller dans son siège, laissant à ce dernier le soin de poursuivre ce qu’il voulait amener à cette conversation. Surt lui avait parlé dans son rapport de cette grande préoccupation. Ses yeux tout entier étaient tourné vers le sud. Il voulait détruire Constantinople et les saints. Après tout, cet homme avait fait la guerre quasiment seul contre eux pendant deux années. Il avait la haine tenace. Une chose qu’Asher comprenait mieux que personne.

« - Je leur dirais de ne pas s’inquiéter d’un voisin dont les seuls intérêts sont tournés vers lui-même. Votre conquête du Sud n’a rien à craindre de nous. J’ai moi-même, à votre encore, les mêmes questions. La menace du sud viendra un jour. Qui sera votre ennemi si et quand vous ferez tomber les Saints. Quand, vous me reprendrez sûrement, mais je n’aime pas les certitudes quand il s’agit de guerre. Alors, vers qui tournerez-vous vos guerriers ? Les marinas ? Puis vos alliés oracles ? Puis moi ? Nous ne faisons ici l’un comme l’autre que gagner du temps, n’est ce pas ? Alors oui, le sud n’est pas mon problème pour le moment. Mes… intérêts sont disons dirigés vers cet endroit. Êtes vous familier avec le légat d’Atlantis, seigneur Zvezdan ? Je ne vous demande pas si vous êtes familier avec les locaux, je sais que vous avez eu avec eux des relations… sanglantes. »

Il se tut alors et attendit la réaction du Pontifex.


- And I wish I could trust you...
- If you did, you'd be the fool I always took you for.
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] Griffi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t296-asher-dorana-guerrier-
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge1350/1350[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyJeu 25 Fév - 5:01
Un message que j'aurais sans doute à faire passer encore par le futur, même.

Je lui réponds d'un léger signe de tête, sans mot supplémentaire, pour vite enchaîner sur la suite. L'armure, le géant du Nord et son sort, la protection et cédée à ses propriétaires légitimes. Puis, les bruits. Les bruits, les murmures, les on-dits, les inquiétudes, disséminées dans les avant-postes de Transylvanie et les couloirs du Dédale. Jusque dans mes quartiers, en fait. La question qui se pose, fatalement : savoir à quel point est-ce que l'on devra garder un œil vers le Nord, lorsque l'on déferlera vers le Sud. Savoir si la méfiance est de mise, et à quel point.

Alors je pose ma question, tranquillement. J'écoute sa réponse, attentivement. Encore, ces mots que j'ai déjà entendus : des mots qui parlent d'un royaume reclu sur lui-même, inintéressé par l'extérieur. De drôle de mots à échanger, là, assis dans les fauteuils d'une auberge de Camelot, hm ? Tu le sais aussi bien que moi, Grand prêtre : Dans ce monde, personne n'a le luxe de totalement s'isoler. Même s'il s'agit de votre volonté, l'extérieur vous forcera à des positions, des choix, des décisions. Suis-je bien le seul à me préocupper de votre cas ? J'en doute.

Mais il pose les bonnes question, renvoie la balle comme il a bien raison de le faire. Si bien que ça m'arrache un sourire, parce qu'il voit juste : Il a raison d'avoir la même inquiétude à notre encontre. À sa place, je l'aurais aussi.

Il est informé. Il sait jouer le jeu, plus que l'on pourrait s'y attendre d'un meneur Asgardien isolationniste. Mais devrais-je être surpris ? Après tout, vos Dieux ne sont pas barbares. Vos Dieux savent penser, aussi. Savent parler. Odin...
Loki.

- Je suis un homme de convictions, pas de certitudes. Je crois en ma cause du plus fort que j'en sois capable, sans jamais oublier que l'échec frappe à la porte de tous, même celle des Dieux. L'ombre d'un sourire On se relève mieux, quand on est prêt à tomber.

Une courte pause, tandis que ses mots me reviennent en tête. Juste le temps d'y penser. Les Dieux, oui...

- Le Temps. C'est le luxe des Dieux. Les Dieux sont des créatures capricieuses et éternelles... Alors ils ont le luxe d'étendre leurs caprices sur des décennies, des siècles. Pas nous. Si Arès pourrait se tourner vers Asgard, lors de sa prochaine envie de conquête après celle-ci ? Possible. Mais je ne serais sans doute plus là pour en parler, et vous non plus. La campagne contre Constantinople n'est pas l'affaire de quelques mois. C'est l'affaire de toute une vie, voire plusieurs, avant de la faire tomber, et avec elle, les idéaux hypocrites de Sagesse et ses moutons.

Un mépris neutre dans mes mots, dans mon ton, sur ces derniers mots. Fut un temps, j'aurais eu le fiel plus rageur, plus fort. Aujourd'hui, le courroux est froid, maîtrisé, maintenu en laisse. Qu'il soit une arme, contre eux, pas contre moi-même.

- Qui sait ? Peut-être que le prochain Pontifex ou le suivant encore sera le Pontifex de la campagne d'Asgard. Peut-être que ça sera le troisième après moi, le quatrième, peut-être pas. Moi... Doucement, je quitte ma position enfoncée dans le fauteuil, pour avancer doucement mon visage. Voûter le dos, et le fixer. À mes lèvres, un sourire perdu entre amusement et prédation. Dans mes yeux, une lueur intense, dangereuse. Moi, j'ai le plus grand Empire au monde à faire tomber sous ma botte. Je n'ai pas le luxe d'aller batifoler en conquêtes hasardeuses, contre un peuple guerrier caché derrière le froid du Nord. Un soufflement de nez. Trop d'efforts contre un ennemi trop redoutable, pour trop peu de résultats.

Je n'irais pas conquérir vos terres, non. Mais je défendrai volontiers les miennes s'il le faut.

- Mais ça, vous le savez déjà. Nos desseins quant à l'Empire ne sont un secret pour personne, sur cet échiquier. Vous par contre... Vous êtes des inconnus dans l'équation. Un geste, pour revenir dans mon siège. La lueur dans mon regard garde son intensité, mais se fait curieuse, plutôt que dangereuse. Est-ce qu'Asgard ne s'intéresse vraiment qu'à Asgard ? Est-ce qu'il garde des braises vengeressses entre les neiges de son Royaume, à l'encontre de la Putain grecque qui l'a asservie jadis ? Qu'en sera-t-il de la suite, quand les intrigues entre les enfants des Glaces auront cessées ?

Quand tu auras finis de gérer ce qu'il reste de ta petite guerre civile, qu'en sera-t-il?

Elle est là, ma curiosité. Là, et ailleurs aussi... Mais ça, ce sont des interrogations que je me garde pour plus tard.
Plutôt, je pense au reste. La question du Légat, la remarque des... Locaux. Qui me fait doucement rire.

- Je devrais être familier du Légat, mais il tarde à répondre présent quant à la rencontre que nous avions prévu ici-même. Quant aux locaux... Tseh. De trop grandes festivités, pour un trop petit royaume. À vouloir se pavaner devant tous les puissants de ce monde, ils ont ouverts leur ville au pire... Et ils n'y étaient pas préparés.

Et mon petit doigt me dit qu'un Berserker zélé est le cadet de leurs soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de- En ligne
AsherAsherArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyVen 26 Fév - 22:54
S’il pensait la voix d’Arès comme un homme plus direct, il semblerait que ce dernier appréciait beaucoup le son de sa propre voix. Un défaut que la voix d’Asgard pouvait volontiers lui reconnaître, il lui arrivait lui-même d’avoir ses propres faiblesses et le son de sa voix en faisait de temps en temps parti. Alors il le laissa parler, silencieux, car il avait beaucoup à dire. Beaucoup d’assurance à donner, de convictions. Asher ne croyait pas en beaucoup de choses et certainement pas aux convictions. Un homme s’achète, se vend, se manipule, se corrompt. Les convictions ne sont là qu’un moyen de mesurer le sens du vent. Alors il ne croyait pas un traître mot de ce que venait de lui servir son homologue transylvanien. Ses questions ont le mérite au moins d’être honnête, est-ce que tu peux souffler sur ces braises alors je te réponds d’un sourire entendu :

« - Alors nous voilà entre hommes de convictions. Ma conviction profonde est qu’Asgard ne mènera pas de guerre contre le sud. Et la vôtre est que le sud ne mènera pas de guerre contre le nord, du moins, avant plusieurs vies, alors nous sommes fait pour nous entendre ! »

Il comprendra sûrement le message et il comprendra que s’il veut souffler sur ses braises, si tenté qu’elles existent, il va devoir avancer à cartes déployées plutôt que d’ainsi masquer son jeu. Mais après tout, il semble être le premier dirigeant du dédale à s’impliquer ou tout du moins, à ne pas avoir l'intellect défaillant de son maître. Un renouvellement… Intéressant. Et voilà ensuite le sujet qui semble particulièrement intéressé le prêtre du nord. Après tout, il était temps de jouer son jeu préféré, celui des mensonges, des informations et des compromis. Alors, après qu’il eût parlé d’Atlantis, le Grand-prêtre de reprendre :

« - Le Légat ne risque pas de vous répondre, il a rencontre une fin… prématuré. Dans lequel j’ai failli le suivre. Fort probable que l’intérêt pour leur propre nombril de ces chiens de Ligures en soit l’origine en effet. »

La voix de l’homme aux cheveux de cendres avait été si tranchante qu’acide et semblait avoir pris on ne peut plus personnellement cette tentative d’assassinat contre lui… Si le feu devait être soufflé pour devenir un incendie, il l’était plutôt ici.


- And I wish I could trust you...
- If you did, you'd be the fool I always took you for.
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] Griffi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t296-asher-dorana-guerrier-
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge1350/1350[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyVen 26 Fév - 23:38
Un sourire, neutre. Entendu.
« Faux », mais ça, je ne le montre pas. Ça, je le joue bien.

- Mais dites-moi Grand Prêtre. N'êtes vous pas intéressé par le cas Haldor, plutôt que tout ça ? C'est que je pourrais avoir beaucoup à vous dire à son sujet. Il a été... Actif, dernièrement. Une pause. Un sourire qui s'élargit. Bavard, aussi.

Bavard sur les secrets de tes Terres et de qui tu es.
« Actif ». Un euphémisme qui ne dit pas tout. Par « actif », j'entends le finir de la discussion que l'on a pu avoir, il y a quelques jours de ça maintenant. J'entends sa disparition, et l'apparition d'une nouvelle Cardinale de la Mort dans son sillage. J'entends sa résolution : celle de mener son combat seul. Ou plutôt... De mener son combat sans moi. Il me l'a laissé entendre, dans les mots que l'on a échangé. Il y en a d'autres, là dehors. En tout cas il l'espère, et c'est plus que probable. Il y a toujours des survivants, après un coup d'Etat. Des fidèles de l'ancienne cause, de l'ancienne noblesse. De futures épines dans le pied, pour les nouveaux Seigneurs.
Tseh. Je suis terriblement bien placé pour savoir ça.

Bavard, oui. Bavard sur ces saphirs et sur tout le reste. Et ce qu'il ne m'a pas dit, je peux le supposer, l'imaginer. Me tromper ? Peut-être. Mais à force d'avancer à tâtons, je finirais bien par trouver mon chemin jusque vers les quelques vérités de ce tissu de flou et de mensonges. J'ai l'habitude, après tout.

- Oh. Ceci explique cela.

Une surprise contenu, sans effusion. Sans émotion, non plus. Une information, une donnée, rien de plus. Connaissais-je ce Légat, après tout. Non. Non, ça n'était qu'une rencontre programmmée dans mon cahier des charges. Et j'avais déjà entendu des rumeurs sur sa... Disparition. Cet Ase prétend avoir le fin mot. Et il me parle de ces Ligures.

- Tseh. Allons, et quel intérêt est-ce que les Ligures pourraient bien avoir à attenter à la vie de Feu le Légat? Un sourire. Un amusement sur mes lèvres. Les Ligures sont des empôtés trop occupés à rouler dans leurs Intrigues et leur honneur pour jouer au jeu des Dieux. Tout ça, toute cette grande fête... Ce n'est qu'une vaine démonstration de puissance. Vide de sens, mal orchestrée et mal sécurisée.

C'est tout ce que je pense d'eux. Ça, c'est une vérité que je laisse filtrer avec un mépris qui ne se cache pas, direct. Oh, j'ai vu que tout n'était pas nécessairement à jeter chez eux. Mais j'ai assisté à leur procès, j'ai vu les brèches dans leur organisation, et dans leur logique, et dans Tout.
Ils te parlent d'honneur, puis jouent le Jeu du Bouc émissaire. Vont chercher un coupable quand ils ne peuvent trouver le vrai fautif.
Des rats.
Mais des rats tout en armure et tout en bonnes manières.

- Je sais peu des Marinas. Mais le peu que je sais, c'est qu'ils sont reclus sur eux-mêmes, sous l'eau, occupés à jouer la politique de leur Royaume. Mais dites-moi donc ! Je suis curieux maintenant. Qu'en est-il du sort d'Orpheus et de votre presque-mort... Je crois comprendre que vous étiez aux premières loges.

Jambes croisées, accoudé, le poing contre ma joue. Une lueur curieuse au regard, l'ombre d'un rictus au coin de mes lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de- En ligne
AsherAsherArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyVen 26 Fév - 23:58
Un sourire amusé se dessine sur le visage de l’envoyé d’Asgard quand il est fait mention du traître et de son sort. Oh certes, il aurait aimé mettre la main dessus et c’est une carte à jouer mais après tout, n’as-tu pas fait savoir que tu ne le livrerais pas si facilement ?

« - C’est le problème avec ceux qui changent de dieux ou d’armure comme le vent souffle, ils ne sont pas fiables. Votre tour viendra, à vous ici, il finira par vous faire défaut. Ce n’est qu’une question de temps. Quand ce moment viendra nous pourront en reparler et nous trouverons sûrement moyen de nous entendre... »

Pour le reste, il semble ignorer les menaces à peine voilées, adressé avec tous les secrets qu’à pu te transmettre l’ancien guerrier d’Asgard. Un signe de tête t’informe cependant que ta diatribe contre les Ligures tombe dans l’oreille d’un convaincu et qu’il ne porte en aucun cet ordre étrange dans son coeur. Et la réponse est simple :

« - Cette information vaut de l’or seigneur Zvezdan. C’est un secret qu’ils gardent bien, qu’ils ont… Étouffé. Mais je vais vous en faire cadeau, disons que je vous renvoie la faveur de l’histoire de l’armure. Non, un guerrier vêtu d’une armure noir et argent s’est caché dans la salle où je devais m’entretenir avec le Légat. Il a… échappé à ma vision et celles de mes hommes et a trouvé, comme par hasard, moyen de briser la barrière qui nous restreint tous ici. Il est apparut de nul part et enfoncé une lame dans le coeur du légat, le tuant presque sur le coup, puis, a essayé de me tuer mais l’un de mes hommes s’est interposé, je n’ai récolté qu’une vilaine blessure... »

Et se faisait, l’homme du nord abaisse le haut de sa tunique, un peu au-dessus de son épaule, dévoilant un bandage, très récent, encore tâché de sang. La plaie, semble donc bien réelle. Puis, se rhabillant tout aussi vite et réajustant son vêtement quelques secondes, prenant soin qu’il soit impeccablement en place, il reprit :

« - Le légat a réussi à le bloquer quelques instants, j’ai tenu son attaque mais avec mon sang qui coulait sur le sol, s’écoulait mon énergie… L’un de ses deux marinas a essayé de retenir ce guerrier, qui se battait en utilisant un dragon, un Graal et en invoquant la mesure de la trinité… reconnaissait que cela fait beaucoup de… coïncidence n’est ce pas ? »


- And I wish I could trust you...
- If you did, you'd be the fool I always took you for.
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] Griffi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t296-asher-dorana-guerrier-
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge1350/1350[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptySam 27 Fév - 0:46
- Hmmm, me semble-t-il qu'il n'a pas exactement eu le choix, en ce qui concerne la question du changement de Dieu, hm? Un amusement à mon visage. J'aime comme toi et tes subalternes se cachent derrière cet argument du traître. Est-ce à moi, ou à vous mêmes, que vous mentez ? Peut-être un peu des deux. Haldor n'est déjà plus des nôtres. La Cuirasse de la Mort s'est trouvée un nouveau porteur il y a peu de temps de ça. Pas longtemps avant, lui était introuvable. Je vous laisse faire l'addition.

Je lance l'information sans ciller, sans sembler m'en émouvoir là non plus. Le sourire n'a pas quitté mon visage, et je le fixe.

- Si ça ne tenait qu'à moi, Haldor n'aurait jamais passé la porte du Dédale. Ce pour une unique, et simple raison : je n'ai aucune envie d'avoir à gérer les affaires internes d'Asgard, ou la loyauté conflictuelle d'un homme partagé entre son présent et son passé. J'ai déjà assez de moi-même à gérer pour ça. Je savais que c'était une question de temps. Bien avant que vous ou Surt n'ayez me le dire. Mais je n'allais tout de même pas cracher sur la ressource qu'il a été tout ce temps, non?

Tu le comprendras bien assez vite, Grand Prêtre.
Dans l'esprit du meneur que je suis, tous sont des pions. Des ressources, des données, des cartes à jouer ou à cacher. Stables ou instables, contrôlées ou incontrôlées... tout ça, ça ne fait que dire comment est-ce qu'il faut les gérer. Haldor était instable, alors il n'a jamais été dans la confidence de certains plans pour l'avenir, précisément à cause de ça. C'était une Arme, tel qu'il voulait 'être.
Et les Armes n'ont pas besoin de savoir.
Haldor a cessé d'être un pion du Dédale, donc.
Mais il n'a pas encore arrête d'être une ressource, par contre. Elle est là la nuance.

J'aurais aimé que tu sois moins têtu, Ours du Nord. Mais je savais bien que tu le serais. Tu as choisis ta voie, et tu sais que je ne serais pas à tes côtés. Que je serais peut-être même face à toi.
Que le plus déterminé gagne.


Les pensées dans le vague, mon regard vogue vers l'horizon un court instant. Puis, revient vers Asher, quand il me parle de ce récit. J'écoute, les couleurs de l'agresseur. J'écoute, la barrière levée. J'écoute l'assaut, d'abord sur le Légat, puis sur le Grand Prêtre. J'observe la blessure, j'écoute le récit de ce Graal, du dragon et de la Trinité. J'écoute... toutes ces drôles de coïncidences, effectivement.
Tseh.

- Effectivement. Beaucoup de grossières coïncidences. Terribement voyantes. Un rire dans la voix. Je n'ai pas haute-estime du génie des Ligures, Grand Prêtre. Mais je n'irais pas jusqu'à les penser débiles congénitaux.

Je fais la liste, avec mes doigts.

- Les couleurs, le Graal, le Dragon, la Trinité, la barrière... Ce dernier point préocuppant mis-à-part, ça fait quand même beaucoup d'éléments qui hurlent « nous sommes les coupables, venez nous jeter l'opprobre », non? Ça fait beaucoup d'évidences, dans l'art de l'assassinat... Qui rime souvent avec art de l'anonymat.

Je le fixe. Un songe dans le regard.

- Vous figurez-vous de terribles ennemis parmi les Ligures, pour qu'ils veuillent vous tuer et s'assurer que vous sachiez qu'il s'agit d'eux ? Je dois avouer que je ne sais pas trop où en sont vos relations.

Mes mots parlent d'ignorance, mais mon regard brille l'assurance.
Ne penses-tu donc pas que c'est trop facile?

- La question qui me taraude plus, c'est qui est-ce qui pourrait vouloir à ce point mettre cette mort sur le dos des Ligures. Ils ne se sont certes pas fait que des amis avec leur gestion chaotique... Mais de là à en faire des Boucs Émissaires? Puis... Qui pourrait vouloir la mort du Légat, aussi.
Hm. J'sais pas. Plus j'y regarde, et plus j'ai l'impression qu'une main dans l'ombre de la ville cherche à retourner les rues, les esprits, les allégeances. L'on s'est bien amusé à s'immiscer dans l'esprit d'un de mes Berserkers...
Sale affaire, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de- En ligne
AsherAsherArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyJeu 11 Mar - 14:42
Un petit sourire amusé se dessine sur le visage du Grand-prêtre, il s’apprête à répondre quelque chose, mais se tait, gardant sa réplique pour plus tard, te laissant avancer ton propos. Il sent que tu veux en venir quelque part, plus qu’en lui signifiant que tu sais certaines choses. La conversation se déroule alors, et quand tu lui parles de la défection récente de l’ancien cardinal de la mort, alors qu’il te répond simplement :

« - Si, il a l’a eu. Il a fait le choix d’Arès, plutôt que celui des Aesirs. Comme pour vous j’imagine, mais il a été plus vite que je ne le pensais à encore une fois retourner sa veste. Le vice me pousserait à parier avec vous sous quelle robe nous allons le revoir un jour, Athéna ? Poséidon ? Apollon ? Je gage que vous ne le rependriez pas à votre service n’est ce pas ? »

Un nouveau sourire se dessine sur son visage, alors que tu sembles indirectement répondre à sa question. Celui d’un prédateur, celui d’un homme qui, lui aussi, n’aurait pas laissé quelqu’un rentrer comme ça chez lui. Mais le genre de prédateur qui sait comment utiliser une arme quand on lui présente et qui ne s’embarrasse pas de principe ou de dignité. Les choses doivent être faites et souvent, elles impliquent de se salir les mains. Quelqu’un doit bien les tremper dans le sang de temps en temps.

Puis, quand tu reprends ton récit, particulièrement celui sur les Ligures se dernier de hocher la tête. Malgré les faits, il semble d’accord avec toi sur un point.

« - L’art de l’assassinat nécessite aussi que personne ne se relève pour en parler. Ça ne s’est pas joué à grand-chose à vrai dire. Si l’un de mes hommes n’avait pas, avec sa vie, arrêter la lame qui m’était destinée ou du moins, en amortissant l’impact, personne n’aurait pu vraiment témoigner ni retenir l’assassin. Je pense qu’il s’agit plus d’un raté imprévisible, qui, vous le savez fort bien, arrive parfois avec ce genre d’exercice. Et disons que les Ligures et mon peuple avons quelques… oppositions territoriales. Rien de bien méchant, pour le moment, mais en replongeant Asgard dans le chaos… Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. »

L’homme aux cheveux de cendres soutient ton regard et oppose à ton assurance, l’innocence d’une victime. Crédible dans son rôle, peut être trop ? Mais après tout, ses arguments se tiennent, couper la tête du serpent solutionne les problèmes.

« - Je me pose juste la question du Légat… J’avoue ne pas être au courant de leur relation avec les Ligures. Mais je finirais par avoir le fin mot de cette histoire. »

Il t’écoute ensuite annoncer ton hypothèse. Il est vrai que ces cuistres occupés à se regarder le nombril font de parfaits boucs émissaires. Peut-être même trop parfait ? Ce dernier de reprendre ensuite le masque inexpressif de son visage avant de simplement te demander :

« - J’ai entendu cette histoire. Peut-être puis-je mettre à votre disposition mes ressources et mes informations, en guise de remerciement pour la résolution en bonne intelligence de l’armure ? »

Puis ce dernier semblant être frappé par une épiphanie, comme s’il avait oublié quelque chose qu’il voulait te demander jusqu’alors et qui lui avait quitté l’esprit :

« - Que pensez-vous de la présence de la Reine Mebd ici ? Après tout… spectres et Berserker sont sensé être allié, du moins… depuis Kiev. À moins que notre isolation nous ai fait raté une information si importante... »


- And I wish I could trust you...
- If you did, you'd be the fool I always took you for.
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] Griffi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t296-asher-dorana-guerrier-
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge1350/1350[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptySam 13 Mar - 7:28
- Je ne me risquerai pas à parier sur ce que le destin lui réserve, mais je pense pouvoir poser une pièce sur ce que ses ambitions lui murmurent. Une Robe d'Odin, m'est avis. Un court silence, un fin rictus. Je vous l'ai dit. C'est un homme prisonnier de son passé. Et quoique vous en pensiez, un Asgardien avant d'être quoique ce soit d'autre. C'est bien pour ça que je ne lui ait jamais tout dit.

Et je suis bien, très bien placé pour savoir ce qu'il se passe, quand un homme fier de ses racines se retrouve déraciné de force.

- C'est un homme résolu, mais pas un homme patient. Alors il s'est en-allé marcher sur le chemin de ses résolutions trop tôt pour son propre bien. Vous vous doutez d'où est-ce que ça va le mener, n'est-ce pas? Un regard qui sonde. Votre chance, c'est qu'il a la vengeane suicidaire, plutôt que la vengeance méthodique.

Mais même un suicidaire est dangereux à sa manière. Et va savoir s'il n'arriverait pas à rallier d'autres suicidaires sous sa bannière...

Mais soit. Ce sont vos affaires, pas la miennes après tout, hein ? Ces histoires d'assassinat me touchent déjà un peu plus. Et je doute, oui, je doute très fort de cette version qu'on me sert. Et pour tout dire... Je continue de douter.

- à quoi bon prendre le risque d'être découvert en cas de raté ? Ce n'est pas comme s'il y avait la moindre complexité à dissimuler quelques sigles et objets incriminants. Puis entre nous... Un sourire. Les Ligures ne sont-ils pas trop attachés à leur parodie d'honneur pour s'abaisser à de tels actes ? Ils seraient plutôt du genre à être plus directs, pour s'acheter la légitimité de leur soi-disant prestige chevalier.

Au pays des hypocrites, le Ligure est Roi.

- De ce que je crois comprendre, le Légat avait plusieurs rencontres à faire en ville. Peut-être quelqu'un ne voudrait pas qu'Atlantis sorte de sa politique isolationniste. Peut-être un coup de l'intérieur, ou d'un des opposants connus des Marinas...

Muiens et Roisin Dubh me viennent naturellement à l'esprit. Qui d'autre ? Les autres ordres dont j'ai connaissance entretiennent une neutralité parfois nuancé, mais finalement toujours présente. Parfois, neutres totales, parfois, neutres avec de vagues tensions... Mais au final, neutres.
À force de s'isoler sous l'eau, personne ne verra rien, quand leur Cité finira coulée par les fonds marins, percée puis détruite de l'intérieur.

- Si vous pensez pouvoir vous pencher sur l'affaire, je ne vais pas vous en empêcher. J'ai ma curiosité sur le pourquoi du comment de l'histoire, moi aussi.

Savoir qui, savoir pourquoi, même si je devine ce « Pourquoi ». à qui veut semer les poudres pour que Camelot explose, quoi de mieux qu'un conflit entre Berzerkers et Ligures ? Ne sommes-nous pas après tout de pauvres barbares sanguins ? Ça ne devrait pas prendre beaucoup pour nous monter l'un contre l'autre, n'est-ce pas ?
Tseh.

- Spectres et Berserkers n'entretiennent pas d'inimité l'un envers l'autre. Je peux en dire autant. De là à parler d'alliance... Je souffle doucement du nez. Question de point de vue.

Question de point de vue.
L'alliance avec le Roisin Dubh, est-ce que ça compte ?
L'absence de contact avec les Spectres depuis des années, est-ce que ça dit quelque chose ?
Oui. Vraiment, question de point de vue. Et si tu veux le miens : les Spectres sont de parfaits étrangers. L'on parlera d'Alliance le jour où ils daigneront sortir de leur trou.
Et lorsque l'on parlera, sans doute que je leur cracherai mon refus au visage, tout sourire.

- Quant à Mebd plus en particulier... Elle est en quelque sorte à domicile ici. Et pour répondre un peu plus à votre question, disons qu'elle n'est pas totalement étrangère au fait que les Berserkers aient été invités à l'événement.

Je peux bien donner ce petit quelque chose... Après tout, les Ligures sont déjà au courant, puisque c'est eux qui ont acceptés.

- Mais, pour en revenir au cas Haldor, Je gage qu'il n'est pas le seul à... Ne pas avoir choisi les Aesirs, concernant vos affaires internes, hm? Une question qui n'en est pas vraiment une. Je sais comment fonctionnent les coups d'état. Et Haldor m'en a assez dit pour que je sache le gros de l'image. Serait-ce tiré par les cheveux de théoriser que vous avez d'autres de ces saphirs à récupérer loin de vos terres?

Va savoir.
Peut-être qu'on pourrait avoir quelque chose à creuser de ce côté-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de- En ligne
AsherAsherArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptySam 13 Mar - 16:04
Miroir l’un de l’autre, quand tu parles des ambitions de ton ancien soldat. Un rictus qui s’étire également sur son visage, mélange d’amusement et de cruauté à l’idée qu’un être vivant soit suffisamment stupide pour se croire au-dessus de tout et capable de se faire dévorer par son ambition au-delà de sa raison. Les suicidaires, comme les méthodiques, semblent plus l’amuser que le faire trembler. Peut-être aussi l’idée de voir tous les rats se réunir autour d’un de leur semblable et tous sortir du trou pour pouvoirs tous les écraser ensemble. Il ne dit rien, mais son sourire suffit. La conversation sur les Ligures lui fait reprendre son sérieux. Et il suit le flot de tes réflexions, même s’il semble en désaccord avec toi sur certains points.

« - Justement. Ils sont bouffis d’ego et d’orgueil. L’idée d’échouer n’a même pas dû leur traverser l’esprit. Pire. Ils ont pu travestir leur honneur pour justifier la mort d’un tyran, par exemple, ou ce genre de chose. Après tout, les seules blessures que l’honneur peut subir sont celles qu’on s’inflige à soit même, vous savez. »

Un soupir qui suit, quand la conversation s’écoule sur la politique atlante :

« - Il est en effet plus difficile d’être plus isolationniste qu’eux. Même nous, nous sommes Envoyer des espions et s’offusquer de leur mort en mission, dressé des murailles gigantesques qui ont caché la vu même de leur cité à un ambassadeur. Alors je dirais que des ennemis, ils peuvent en avoir beaucoup… Les Ligures vexés du silence, par exemple. Ou, d’autres forces. Mais votre histoire m’intrigue et, peut être, les deux sont liés. Je vais voir s’il y a quelques choses à tirer de ce mystère. »

Il écoute attentivement cette mise au point nécessaire sur la solution politique, ses confirmations sur l’axe entre guerriers d’Arès et d’Hadès le plonge dans une brève réflexion qui fera durer le silence quelques secondes de plus. Les conclusions qu’il tire, il les garde pour lui, mais les cartes, certainement, semblent avoir été par la présente, redistribué. Un nouveau sourire amusé se dessina sur son visage et mourant tout aussi rapidement quand tu amènes sur la table le sujet des saphirs. Après tout, si Haldor a parlé… Et puis, il n’est pas difficile de savoir la légende des sept saphirs d’Odin, le détail de leur utilisation est plus… délicat !

« - Vous supposez bien, les rebelles et les cafards on se point commun de toujours se reproduire entre eux. Mais, contrairement à la vermine, les traîtres ne survivent pas à tout. Ce n’est simplement qu’une question de temps. Comme vous vous en doutez. Mais je gage que la politique interne d’Asgard ne vous intéresse pas plus que ça, qu’avez vous à proposer à ce sujet, Pontifex. »


- And I wish I could trust you...
- If you did, you'd be the fool I always took you for.
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] Griffi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t296-asher-dorana-guerrier-
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge1350/1350[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyLun 22 Mar - 22:42
- Hm. Ça me paraît un peu trop facile. Un peu trop arrangeant. Un rictus. Un peu trop idiot, même pour eux, et pourtant je vous assure que je n'ai pas une haute opinion de leur jugeotte, de ce qui m'a été donné de voir.

Non, la piste de l'assassin si sûr de son coup qu'il ne prend même pas la peine de dissimuler son identité me paraît tirée par les cheveux, Grand Prêtre. Je ne vois que deux solutions : soit, pour une raison bien curieuse, ils voulaient être reconnus... Soit, pour une raison beaucoup plus plausible, d'autres voulaient les enfoncer dans la fange. Encore un peu plus qu'ils ne s'y enfoncent déjà.
Tout ça en tuant quelqu'un qu'il est bon de tuer, j'imagine. Je doute que le Légat ait simplement été un « dommage collatéral », dans cette affaire.
Ça ferait cher payé.

- Espions ? Chez vous ? Hm. Je les imagine bien du genre à espionner, mais je ne pensais pas qu'on trouverait leurs pions jusque dans le grand nord. C'est... Loin, pour eux.Loin de leurs terres, donc de leurs intérêts. Quelque chose doit couver, si tu me dis vrai... Ce qui reste un grand « si ». Ou alors peut-être simplement ne suis-je pas le seul à me questionner sur ce qui se trame derrière ce rideau de givre ?

Tseh. Va savoir.
Qu'ils s'amusent, ceux sous l'eau. Qu'ils luttent pour ne pas se noyer dans leurs propres intrigues, maintenant que leur tête a été coupée. Une autre repoussera bien assez tôt, sans doute. Mais qu'en sera-t-il de la cicatrisation ? Qu'en sera-t-il du coup que ça aura porté au corps d'Atlantis ? Je serais bien curieux de le savoir.
Je vais devoir finir par vous rendre visite à vous aussi, irrémédiablement. Ma rencontre avec Orpheus ayant été... Delayée. Définitivement.

Mais plus tard. D'abord, le Nord. Le Nord et ses problèmes, le Nord et ses affaires, le Nord et ses mystères. D'épais mystères sombres. Je n'ai pas oublié. Je n'ai pas oublié cette curieuse vision, quand je parlais à Coron... hm, Faenor, au bal. Je n'ai pas oublié l'image de ces guerriers qui descendent et attaquent.
Mais je ne sais pas trop comment intérpréter ça, ici plus que partout ailleurs. Je sais bien placé pour savoir à quel point les artifices peuvent tromper. Pour autant...

- C'est simple. Nous sommes voisins, en ce sens, ceux qui ont quittés vos terres ont sans doute traversées les notres, au moins pour certains d'entre eux. Certains s'y terrent peut-être même encore. Certains autres pourraient même croiser le chemin des miens lors de nos escapades hors de Transylvanie. Un sourire. Entre mes Berserkers et mon réseau d'influence, je pourrais... Me renseigner. Déterrer quelques Asgardiens loins de leurs terres. Et pour peu qu'on me donne une bonne raison en ce sens, je pourrais les désigner à qui de droit.

Je le fixe un court instant, pour conclure ces mots.
La question qui se pose maintenant, c'est de savoir si tu as effectivement une bonne raison à me donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de- En ligne
AsherAsherArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyVen 26 Mar - 23:57
Tes mots semblent faire du sens et plongent le Grand-prêtre dans une certaine réflexion. Il se fait silencieux un temps, comme s’il cherchait à faire des liens, à trouver ce qui pourrait être la cause de ces assassinats. Mais la réflexion sera sa seule réponse, ouvrant peut être ainsi de nouvelle perspective à ses soupçons. Amène la question suivante, celle des espions. Un sourire se dessinant sur son visage.

« - Méfiez vous, peut être en avez vous déjà chez vous. Mais rien n’est vraiment loin, pour ceux qui ont des portes ouverte sur le monde entier. N’avez-vous jamais entendu parler des célèbres arches d’Atlantis ? »

Après tout, quand le monde entier et son voisin, il est normal de savoir ce qui se déroule dans son arrière-cour non ? Et le Grand-prêtre continue de t’écouter. Un sourire se dessinant sur son visage à mesure que tu parles et que tu avances. Le genre qui se partage entre l’amusement et la reconnaissance d’un culot… certain.

« - C’est une offre intéressante. Très intéressante. Je peux faire commerce d’information. Pour quel genre êtes-vous près à me vendre donc votre ancien cardinal ? Après tout, vous parlez d’ancien Asgardien passé par vos terres et il en est l’exemple parfait n’est ce pas ? »

Il est facile de se faire chasseur, quand on choisit ses proies.


- And I wish I could trust you...
- If you did, you'd be the fool I always took you for.
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] Griffi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t296-asher-dorana-guerrier-
ZvezdanZvezdanArmure :
Pontifex

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (1800/1800)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge1350/1350[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (1350/1350)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune1800/1800[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyLun 28 Juin - 2:52
- J'en ai entendu parler, oui. Mais je n'ai jamais entendu parler d'un peuple Atlante qui s'aventure trop loin de sa capitale et ses quelques colonies. Je les ai toujours connu comme un peuple refermé... Un sourire. Mais oui, méfiance est de mise. Qu'ils s'essaient donc à envoyer quelqu'un chez nous. Je serais bien curieux de voir ça.

Je serais bien curieux de voir quiconque s'essayer à l'exercice d'espionner le Dédale.
C'est possible, évidemment. Tout est possible, dans ce monde étrange. Mais au-delà de la simple considération de la complexité de la tâche... Laisse-moi te dire qu'un espion pris sur le fait entre ces murs aurait le temps de mille fois regretter sa décision avant que le Dédale en ait fini avec lui.
Qu'ils s'y essaient tous, si ça leur fait envie. Venez donc tester nos défenses, et après ça, ma patience. Venez voir si l'actuel Pontifex aura longtemps la patience pour ce genre de petit jeu.

- Toute information sur les Saints est bonne à prendre... Mais je ne crache pas sur quoique ce soit que vous puissiez apprendre que quelconque autre acteur du jeu des Dieux. Quant au cas Haldor, j'y réfléchirais. Alors seulement nous pourrons voir à préciser ces questions d'échange d'information.

Tu tiens à ton « traître », grand prêtre. Soit. Je verrais au moment voulu.
Je verrais aussi pour l'ancienne prêtresse. Je verrais si je croise son chemin... Et là, je verrais si je trouve matière à te la livrer. Ou à contrario, à négocier avec elle. Peut-être qu'elle sera plus bavarde sur ce qui se trame par-delà vos terres. Peut-être que j'y gagnerai plus.
Qui sait.

- Une dernière chose. Haldor m'a parlé d'une réunion que vous auriez tenus avec les Saints, à l'époque où il était encore Tribu. L'ancienne prêtresse aurait été attaquée par les Saints pour l'occasion, parait-il. Vous seriez capables de m'en dire plus ? J'avoue être curieux de ce qui aurait bien pu pousser les chiens d'Athéna à se risquer un autre ennemi, considérant leur situation de l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2032-zvezdan-cardinal-de- En ligne
AsherAsherArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-bleu0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-rouge0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] G-jaune0/0[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]   [Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] EmptyVen 23 Juil - 11:11
Un sourire sur les lèvres et le Grand-Prêtre d’Asgard semble partager sur ce point, la curiosité de son interlocuteur. Il savait, lui, comment avait été géré le cas des espions par les siens et il ne doutait pas que les guerriers d’Arès sauraient faire bon usage de ce dernier. Avant d’avoir rencontré Zvezdan, il pensait qu’il aurait été simplement torturé pour le plaisir et tué. Mais maintenant, il savait que la moindre information lui aurait été extraite et qu’il aurait préféré cent fois être simplement torturé plutôt que d’en être réduit à vendre tous les siens de cette façon. Et pas simplement par l’usage de la force, le verbe, souvent, est tout aussi redoutable. Un signe de tête retourné ensuite, de régler le cas du traître. Enfin, la surprise de se dessiner sur son visage à mesure que la question est formulé. Ce dernier de prendre le temps de la réflexion, quelques instants, avant de répondre :

« - À vrai dire, non, ce ne sont pas les Saints qui sont responsables de ça. Ou pas directement eux. Cette histoire est encore assez flou, mais la personne derrière tout n’est autre que la reine putain Mebd. Mais les détails politiques et mystiques échappent sûrement à Haldor et ses changements d'allégence répété. Après tout, il a disparu quelques temps après ça alors... »

Le nom de Mebd est craché avec un mépris certain, non dissimulé.

« - Sa magie a joué un rôle et elle s’est jouée des Saints et de nous pour nous frapper. Ce qui a conduit, vous le savez sûrement, à l’intervention d’Asgard à Jamir. Mais je ne vous apprends sûrement pas grand-chose, après tout, vous êtes dans les petits papiers de la sorcière non ? »


- And I wish I could trust you...
- If you did, you'd be the fool I always took you for.
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan] Griffi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t296-asher-dorana-guerrier-
 
[Mi-mars 553] Peut-on geler l'âme de la guerre ? [PV : Zvezdan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Camelot :: Lanternes-
Sauter vers: