Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD (Jusqu'au 5 mai 2021)
 
Partagez
 

 [Mi mars 553] Sortie discrète (Solo, ne pas répondre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LancelotLancelotArmure :
...
Message [Mi mars 553] Sortie discrète (Solo, ne pas répondre)   [Mi mars 553] Sortie discrète (Solo, ne pas répondre) EmptyMar 2 Fév - 11:28
Bruits de chaine, César tombait aux pieds du Ligure. D'un geste de la main, il prit le collet de l'énergumène et le posait sur son épaule. Puis, dans l'obscurité, il quittait cette geôle avec son "pêché" sur son épaule. Passant dans les galeries, il savait que tout cela était le mal, la honte de sa vie mais...

Quelques heures auparavant, lui l'éclatant Ligure avait eu la visite du Roi d'Orcanie. L'homme ne venait jamais voir une personne sans raison claire et nette. Méfiant, Lancelot s'était demandé pourquoi lui, pourquoi maintenant et la réponse en fut que plus violente. Il savait. Le Roi Lothian l'avait appris. Il s'était quasi mordu la langue en écoutant le vieil homme en train de lui rappeler doctement les devoirs de sa charge mais aussi les moyens de laver son honneur. Il avait écouté, froidement, rageant contre lui même et reconnaissant son pêché.

Est ce qu'il se montrait repentant ? Au fond de lui, du tout ! Il aimait. N'était ce pas le don de Dieu ? Ou un poison horrible ? On parlait bien souvent d'une déesse dans le monde grec qui était capable de donner dans le coeur ce sentiment profond et puissant à l'égard d'une autre personne. Cela avait été un tel plaisir, un tel havre pour lui. Maintenant, il se liait à la honte et à la crainte de sa charge. Il pouvait devenir celui qui jetterait la honte sur le monde des Ligures. Le Roi de Carmélide avait lié une alliance avec le futur Roi de Bretagne et lui, le Chevalier parfait, devenait la fissure qui risquait de s'étendre.

Grognant contre lui même dans un silence de plomb, il parvint lentement près d'une trouée pour les excréments de la cité. Un des nombreux canaux de la cité passait ici et rares étaient les chevaliers venant ici pour surveiller quoi que ce soit. Le soleil pointait juste le bout de son nez à l'Horizon.

Il jeta son "pêché" sur le sol boueux avec un mépris avoué. Il venait de sortir des geôles l'une des personnes les plus impies du monde. Un fou qui aimait dévoré les siens, quelle chose horrible mais il n'avait plus le choix. Le discrédit était une chose pire encore que la libération de cette ordure. Il grimaça de nouveau et prit lourdement la parole à l'intention de son "compagnon" de voyage.

Ordure. Tu n'es que cela mais tu as de la chance. Je te libère et te conseille de quitter rapidement la ville. Le seigneur Léodagan, ni aucun autre Ligure, n'est au courant de cela. Si tu pars vers l'est en longeant le canal, tu trouveras un passage pour quitter la ville. Si je te revois un jour, je te tuerai. Mais ce n'est pas le moment.... Barre toi !

Il prit alors le sac qu'il avait en bandoulière et le jeta sur le corps dans la boue.

Tu as assez de nourritures et quelques vêtements dans ce sac pour disparaître. J'abaisserai les protections des Sidhes vers midi, profites en alors pour te faufiler par le passage.

Sans un mot de plus, le Ligure laissait César dans la boue et la crasse. Il était clair qu'il avait été contraint à la libération pour une raison inconnue du serviteur d'Arès. Cependant, il était tout aussi clair qu'il avait intérêt à quitter la cité immédiatement.

Citation :
César est invité à quitter la ville. Il est libre évidemment de son RP mais il doit prendre en compte les conséquences que cela implique si on le revoit en ville.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Mi mars 553] Sortie discrète (Solo, ne pas répondre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Citadelles de Camelot :: Chateau des Pendragon :: Geôles de Camelot-
Sauter vers: