Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 [Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-bleu1500/1500[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-rouge900/900[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-rouge  (900/900)
CC:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-jaune1500/1500[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-jaune  (1500/1500)
Message [Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas)   [Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) EmptyMar 23 Fév - 14:13
Chaos










MERDE !

Révolté et frustré, je balançais ma bouteille de rhum contre un mur, dans un signe évident d'agacement.
L'entretien avec Lancelot venait de se solder par un enterrement de première classe, et le meurtre d'Orpheus resterait donc impuni, en l'état.
C'était la goutte d'eau de trop.
Immobile au centre de la salle à manger de notre auberge, ou nouvelle résidence surveillée, je fermais les yeux le temps de calmer mes pauvres nerfs éprouvés.
Je venais à peine de remporter le tournoi de Camelot, et pourtant mon humeur ne cessait de s'assombrir face aux intrigues qui étouffaient la cité d'Artorius.
Et quand je finis par rouvrir les paupières, je tombais sur un parchemin posé à notre intention sur la table.
Après l'avoir parcouru en quelques secondes, un soupir audible s'échappa de mes lèvres, alors que je le tendais déjà vers Calypso.

Le sort s'acharne sur nous... Ton mystérieux informateur, Atlas, nous offre de nouvelles emmerdes sur un plateau d'argent...

Au pire moment, voilà qu'Atlantis entrait dans une guerre civile. Parfait... Royal ! Le meurtre du légat venait d'offrir aux intrigants l'occasion idéale de renverser Cinead. Et cela je ne pouvais le tolérer.

Des charognards profitent de l'occasion, semble-t-il.

Devions-nous encore rester ici, en de telles circonstances ? Qu'avions-nous à y gagner ? Même diplomatiquement, un gain éventuel n'était pas vraiment certain. Surtout si nous devions revenir dans une cité en proie aux flammes et au chaos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-bleu1050/1050[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-rouge850/850[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-jaune1200/1200[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas)   [Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) EmptyMar 23 Fév - 16:40
Désastre aurait été un mot bien faible pour qualifier cette mission à Camelot. Amputés de la tête de l'Amirauté, potentiellement trahis par Camelot ou tout simplement poignardés par les Asgardiens qui jouaient sur plusieurs tableaux, les Marinas avaient vu leurs portes de sortie fermées une à une, sans autre résultat que leur impuissance notoire.

Murée dans un silence glacial et presque continu depuis plusieurs jours maintenant, Calypso luttait avec toutes les forces de son esprit pour rester la tête hors de l'eau et refuser de céder à la folie auto-destructrice que le chagrin lui murmurait. Si elle s'écoutait, elle aurait volontiers mobilisé tous ses pouvoirs jusqu'à épuisement pour déchaîner un raz-de-marée sur cette ville maudite et tous ses habitants. Elle avait bien failli aussi, devant l'air pitoyable de Lancelot, matérialisée un javelot de glace qu'elle aurait planté entre ses deux yeux. Même à un dixième de ses capacités, l'effet de surprise l'aurait avantagée. Mais Endymion lui avait demandé de tenir bon, de garder son deuil pour plus tard, alors elle prenait sur elle. Encore. Et elle finirait par exploser à un moment ou l'autre, comme cette bouteille qui s'écrasa contre le mur à grand fracas.

La lettre lue, elle la rangea dans son étuis à écrire et alla attraper le Dragon des mers par le poignet avant qu'il se mette à détruire toute l'auberge.

"Il ne fait que confirmer ce qu'Aurora nous avait dit. La mort d'un Légat ne peut pas laisser Atlantis indifférente. Ni passer éternellement inaperçue."

Dans une certaine mesure ce message confirmait également qu'Atlas était bien Atlante, et probablement espion comme ils l'avaient supposé précédemment.

"Des charognards préparés. S'il y a un nouveau Primus Senator aussi vite, c'est qu'un vote a été engagé. Et pour cela, il faut l'appui de plusieurs sénateurs Patriciens."

Elle lui lança un regard entendu, la voix très basse comme ils étaient proches. Même sans être autorisée à entrer au Sénat ou dans la vie politique en général, la chroniqueuse était au faîte des lois et surtout de la séparation capitale entre l'Amirauté et l'institution civile. Elles espérait qu'il en était de même pour Endymion et qu'il lirait entre les lignes ce qu'elle ne voulait pas dire à voix haute au cas où des oreilles indiscrètes les écoutaient. Elle n'imaginait pas Cinead démissionnaire. Pas une deuxième fois, pas quand son propre cousin avait commencé à rattraper ses déconvenues. Ce n'était pas le genre d'homme décrit par Calista. Il avait donc été piégé. Le Sefirot était le pied de pivot, mais il fallait au moins deux autres Patriciens dans l'équation. Et les quatre dernières familles devraient choisir leur camp entre les Merinita et les autres.

De fil en aiguille, la Toreador songea à ceux qu'elle connaissait déjà.
Asteria savait-elle ce que son cousin manigançait ? Si oui, elle avait trahi d'une certaine façon ses vœux à l'Amirauté. Si non, Ahran l'avait trahie elle.
Même chose pour Aimana. Le jeune homme paraissait pourtant au-dessus de la politique et des intrigues de pouvoir. Il vivait dans le respect du monde et sa simplicité. Qu'en était-il de sa famille ?
Elle aurait bien mis son aversion pour Chloé Tremere dans la balance, mais il y avait des années que la jeune femme n'avait pas cherché à lui nuire plus avant, convaincue sans doute qu'Orphéus n'avait d'yeux que pour elle encore et que la misérable petite noble aux cheveux d'argent ne représentait aucun danger. Pour autant, profiterait-elle de la mort de celui qu'elle aimait ? Question difficile à laquelle Calypso ne pouvait apporter de réponse.

"Que faisons-nous, Endymion ? La mort du Légat est une raison diplomatique suffisante pour justifier notre départ. Ils n'ont pas besoin des détails. Mais nous pourrions manquer des opportunités avec le couronnement. Si Hadès passe à l'action... ou Asgard. Ou les Ligures."

Sa poigne sur le bras du pirate se resserra, alors que la colère qui l'étouffait se diffusait une nouvelle fois dans ses membres.

"Pour être franche, même si des ennuis nous attendent, je préfèrerais rentrer. Les Surfaciens ne représentent rien pour moi."

Elle faisait l'effort d'employer ce terme plutôt que Vulgaires, par égard pour le Sang-Mêlé, mais il se douterait facilement de la nature des sentiments qui l'animaient actuellement vis-à-vis d'eux. Son visage n'avait plus rien d'avenant quand elle en parlait.


[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2083-calypso-nymphe-des-hyades-ft
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-bleu1500/1500[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-rouge900/900[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-rouge  (900/900)
CC:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-jaune1500/1500[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas)   [Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) EmptyMar 23 Fév - 21:46
Le choix du dragon









Que faisons-nous ?
La question tournait en boucle dans mon esprit, alors que je rassurais machinalement Calypso, en posant une main ferme mais empreinte de douceur sur les doigts qui me retenaient le poignet.
Le trop plein de ma colère violente, brutale, destructrice évacué par mon bref accès de rage, le Diable froid et pragmatique s'imposait de nouveau.
Je me dirigeais vers la fenêtre afin de contempler la ruelle. Une allée où circulait une masse crasseuse d’autochtones.
Si Hadès, Odin ou les Ligures sévissaient ?... La réponse claqua avec la vélocité d'un coup de fouet.

Cela ne nous concerne pas.

Puisse donc le sombre monarque ou le roi du Nord foutre le feu à cette cité maudite ! Qu'un dragon s'éveille et vienne bouffer Lancelot et sa mine de traître...
Aucun gain ne pèserait lourd face au prix exorbitant que venait de nous coûter notre séjour entre ces murs.

J'ai remporté le tournoi et me voilà donc chevalier de la table ronde... Prouvant ainsi qu'Atlantis reste digne et fière, dans l'adversité. Que ceux qui pensaient nous faire chuter en soit pour leurs frais.

En obtenant le trophée ultime de cette vague mascarade, je venais de gifler l'arrogance des factions adverses, des chevaliers de la table ronde mais aussi de nos assaillants. Qu'avions-nous donc à prouver dorénavant ?
J'approuvais donc le sous-entendu de la nymphe. Les sénateurs rebelles étaient prêts depuis belle lurette, et s'étaient contentés de frapper au bon moment. Peut-être avaient-ils même une responsabilité dans le meurtre du légat...
La seule issue possible s'imposa à moi, en même temps qu'un sourire mauvais. Celui d'un dragon affamé.

Il est déjà temps de te démontrer que mon serment n'était pas feint... Atlantis passe avant tout. Qu'aurions-nous à gagner en revenant dans une cité ravagées ou hostile à notre endroit ?

Ma famille avait besoin de moi. Non celle de sang, mais ma lignée de cœur : les Atlas.
Et je sus que Calypso et moi étions en harmonie sur la décision à prendre.

Rentrons chez nous. Nous avons des têtes à faire tomber...

Et je lui tendis la main, afin de rassembler ensemble nos affaires.

Arrow Atlantis (Départ de l'event pour en rejoindre un autre)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-bleu1050/1050[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-rouge850/850[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-rouge  (850/850)
CC:
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) G-jaune1200/1200[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas)   [Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) EmptyMar 23 Fév - 23:07
Sa voix sèche résonna comme une libération pour les Hyades. Plus d'enjeux à Camelot. Plus besoin de faire semblant d'aller bien. Aurora leur avait ouvert malgré elle un chemin d'obstacles, mais dont la destination était leur foyer. Où Calypso pourrait craquer un bon coup dans la trop vaste pièce qui constituait sa chambre. Peut-être s'y mettrait-il à neiger de nouveau ?

Endymion avait fait merveilles, là où elle n'avait pu qu'assister au désastre morceau par morceau. Que tous ceux qui songeaient à le calomnier se tinssent prêts, car au moindre mot de travers, la Toreador ruerait sans doute. L'avoir dans les rangs Marinas n'avait rien de scandaleux maintenant qu'elle l'avait vu à l’œuvre, et qu'importait si la moitié de son sang provenait de la surface. L'autre s'enrichissait de jour en jour de ses exploits. Peut-être lui discernerait-elle un billet dans les chroniques associées au rapport de leur séjour à Camelot. Quand elle irait mieux mentalement...

"Merci... Sire Endymion Atlas Merinita. Ier du nom."

Le sourire ne vint pas, coincé quelque part au fond de son cœur, mais elle espérait le ton suffisamment explicite pour qu'il devinât la gentille moquerie.

Le signal de départ était donc donné, et de toute façon le page de Lancelot avait été clair : bannie de Camelot et de Grande-Bretagne. Il préférait donc laisser la porte ouverte aux débordements de ses invités. Grand bien lui fasse. Et pourvu que la cité sombrât dans les flammes, sous les flots et face à la fureur, elle aussi !

Les bagages déjà prêts depuis l'assassinat, la Marina n'eut qu'à réunir le tout, rendre les clefs à l'aubergiste, et les voilà qui partaient enfin.

Citation :
Arcane III pour rentrer à la maison !


[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2083-calypso-nymphe-des-hyades-ft
 
[Mi Mars 553] L'heure du choix (Marinas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Britannia :: Camelot :: Haut-Pavé-
Sauter vers: