Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD
 
Partagez
 

 [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-bleu1050/1050[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-rouge850/850[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-jaune1200/1200[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-jaune  (1200/1200)
Message [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyMar 23 Fév - 23:46
=> Arrivée de Camelot par la porte de Massilia puis les Arches d'orichalque


Jamais l'atmosphère close et humide d'Atlantis ne lui avait tant manqué. Et jamais elle n'aurait cru qu'elle lui manquerait autant. Pourtant, le simple fait de revoir les huit piliers fièrement dressés vers les hauteurs lui fit un bien fou. Il y avait sans doute des épreuves qui les attendaient encore, cruelles, impitoyables, mais malgré tout la cité tenait toujours debout. Comme elle le faisait depuis des millénaires.

Saluant d'un signe de tête les gardes en faction, qu'elle connaissait, la noble posa ses baluchons un instant pour humer l'air marin et se remplir des beautés qui avaient fini par lui apparaître banales.

Bon. Le Sénat avait mis son Conseil en place, louvoyant dans les rouages de la loi pour biaiser l'ordre établi par Poséidon en personne. S'il y avait eu des conséquences à cette action, on ne les voyait pas depuis l'entrée des arches. Donc un bon point. L'envie de courir jusqu'au Pilier central pour s'en assurer était forte, mais elle voulait attendre Endymion, et être présente lorsqu'il rendrait le Bracelet, comme elle l'avait signifié à Aurora. Elle reprit donc ses sacs -le sien et celui des jumeaux qu'elle avait empaqueté pour Aurora justement-, puis se dirigea vers le Pilier de l'Atlantique Nord, demeure des spectres et âmes égarés que commandait (apprivoisait ?) son compagnon de mission pour faire tourner les étrangers en bourrique.

Elle s'aventura sur le chemin de brume sans peur, activant probablement les arcanes du Dragon des mers au passage. Loin d'être effrayée, son regard furetait de droite à gauche à la recherche d'un brave fantôme.

"Hum... Pirates ? Êtes-vous là ? Monsieur Pendu ?"

Celui-là l'avait marquée. Surtout la façon dont Endymion l'avait étrangement caressé lors de leur déjeuner. Un petit gars loyal sans aucun doute, en espérant que leur relation s'arrêtait là. Les fantômes finirent par sortir de leur éther, peu hostiles, sans doute car ils reconnaissaient l’Écaille et sa porteuse. Le "majordome" qui avait fait le service finit par se présenter et s'incliner.

"Le maître... n'est pas là.
-Je sais. Je reviens justement de mission avec lui, il m'a dit de l'attendre au pilier. Puis-je simplement vous demander la permission d'aller occuper un siège dans sa salle du trésor jusqu'à ce qu'il arrive ? Je ne toucherai à rien, c'est promis."

Le spectre hésita un moment, comme s'il la jaugeait. Finalement, il esquissa un geste vers le "trône" que l'on commençait à apercevoir, qu'elle interpréta comme un libre-accès accordé. Calypso le remercia d'un signe de tête puis avança donc et déposa son chargement près d'un siège, dans lequel elle se fondit volontiers avec un gros soupir. Comment allait Aurora maintenant ? Avait-elle tenu le coup depuis qu'elle était rentrée ?

La crainte d'Amphitrite sous-jacente, ainsi que les derniers mots d'Orphéus lui revinrent en mémoire comme des carcans qu'elle avait pu desserrer jusque-là. Nul besoin de regarder ses notes aux multiples codes pour s'en souvenir. La scène était encore si vive dans sa mémoire qu'elle n'avait qu'à fermer les yeux pour la revoir défiler.

Sceau. Fragile. Abysse.

Espions. Sénat. Muiens.

Loki.

Mais avant d'aller enquêter là-dessus, de chercher à rassembler les pièces, il fallait commencer par rendre le Bracelet. Et les questions suivraient sans doute, au Pilier central, en pleine zone de gouvernance Merinita. Où vivait Cinead.

"Allez ma Lyly... Juste encore un peu... Juste un peu..."

Citation :
Arcane III


[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2083-calypso-nymphe-des-hyades-ft
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyMer 24 Fév - 18:06
Alors que Calypso approchait du coeur du domaine du Général de l'Atlantique Nord, elle put entendre des voix à une certaine distance d'elle. Contrairement à d'ordinaire, il ne s'agissait pas des chants éthérés des marins fantomatiques qui gardaient les lieux pour Endymion. C'était là les voix des vivants qui parvenaient jusqu'à elle, et ils n'avaient rien d'enjoués.

En se rapprochant, une fois passée l'arche en forme de gueule de requin, l'Arkantea pu découvrir ce dont il s'agissait. Dans une section adjacente à la salle du trône du Seigneur Pirate, dans une cour s'ouvrant vers le ciel océanique d'Atlantis, en trentaine de personnes s'activaient. La jeune femme pouvait sans mal reconnaitre leurs armoiries sur les plastrons des gardes qui surveillaient l'endroit : il s'agissait d'un groupe au service de la maison Tremere. Il semblaient avoir installé une sorte de camp, ou d'atelier, dans cette cour. Etrangement, nul spectre n'était visible, comme si la présence des vivants les avait chassé de ce petit havre qu'ils avaient confectionné.

Ce rassemblement était bien étrange. Des gardes et plusieurs serviteurs étaient en train d'ériger sur une plate-forme ce qui ressemblait à un obélisque d'orichalque. Plus loin, plusieurs professeurs à l'air savant observaient tour à tour dans un télescope aux nombreuses lentilles le ciel au-dessus d'eux, ou plus précisément le sommet du Pilier vers lequel il semblait être pointé. Dans un coin de la cour, un bureau de fortune avait été aménagé, où livrent et appareils surprenants se disputaient la place.

Derrière cet étalage, sur un siège rembourré, siégeait un Atlante d'un âge assez mur. L'homme barbu portait une tenue à peine plus décorée que les savants, un peu plus loin, mais sur sa robe sombre le symbole des Tremere était cousu de fil d'or. La jeune noble pouvait le reconnaitre sans mal : les ornements sur son visage, sous la forme de boucles et des piercings dorés, ne laissaient aucun doute à son identité. Etrius Tremere, Patriarche de la famille du même nom, se trouvait là. Il semblait noter des observations dans un ouvrage, en consultant fréquemment les outillages étranges installés sur son bureau. Un sablier, un petit planétarium, un miroir... De bien occultes activités. Les hommes de sa maisons venaient régulièrement le voir pour lui rendre des papiers ou recevoir des instructions, mais de là où elle était elle était trop éloignée pour en comprendre le sens.

Les dons de Calypso lui avaient pour l'heure permis de s'approcher sans être vue par quiconque. Mais la chance allait-elle continuer à lui sourire?

A l'intention de Calypso:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-bleu1050/1050[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-rouge850/850[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-jaune1200/1200[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyMer 24 Fév - 18:31
La Nymphe toujours aux aguets, plus encore depuis l'assassinat, ne manqua pas de distinguer rapidement une agitation bien humaine, bien vivante, là où les apparitions semblaient presque craintives par rapport à la première fois qu'elle avait posé le pied ici. Sauf si une Écaille avait trouvé preneur pendant leur mission, la capitainerie d'Endymion était actuellement dépourvue de membres. Ces gens se trouvaient donc en zone sous contrôle de l'Amirauté, et sans aucune supervision d'un Marina. Quelque chose, aux yeux de Calypso, de complètement anormal. Cela faisait-il suite à la nouvelle du renversement de Cinead et du Conseil mentionné par Atlas dans sa lettre ?

Sur le moment, l'idée de devoir se cacher de ses propres compatriotes parut complètement absurde à la porteuse des Hyades, mais dans les mots d'Orphéus se trouvait le mot "espion". Et rien que cela l'incitait à la prudence dans tout ce qu'elle pourrait dire, et à qui. D'autant plus que la livrée qu'elle reconnut ne lui plaisait pas. Si Chloé tenait de sa famille, alors elle était sûre de ne pas s'entendre avec.

Puisqu'elle portait déjà sa propre Écaille, elle décida de la garder afin de ne pas émettre la moindre once d'Onde ou de bruit en la retirant. Elle savait se servir des ombres comme personne, et son habillement ne changerait en rien l'efficacité de ses techniques. Néanmoins, son œil d'archère d'élite avait repéré un miroir dans tout l'attirail alambiqué déployé dans la cour, aussi elle redoublerait de vigilance pour ne pas se faire trahir par un reflet. Et si on la découvrait... Eh bien elle revenait de mission après tout. Le pilier était sur son passage. Rien d'étrange à cela.

La Nymphe inspira un grand coup puis se mit en marche, sans empressement, goutte d'eau qui irait se fondre dans la rivière.



[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2083-calypso-nymphe-des-hyades-ft
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyMer 24 Fév - 23:16
Calypso parvint à se faufiler au nez et à la barbe des gardes. Ces derniers semblaient bien plus s'inquiéter des formes fantomatiques qui rodaient dans les coins de cette cour que des éventuels intrus venus du monde des vivants. En se rapprochant du bureau du Patriarche, la Marina put observer à quel travail il se menait... Bien qu'il demeurait difficile pour elle d'en faire sens. Etrius semblait observer les sphères de son étrange planétarium, qui tournaient au-dessus d'un disque argenté. Ces globes légèrement luisants restaient suspendues dans les airs par une force invisible, et un étrange éclat se devinait sous leur surface transparente. Difficile de dire cependant ce que le Tremere y voyait, et qui semblait tant accaparer son attention.

Au bout d'un certain temps, l'un des savants qui s'occupaient du téléscope quitta son groupe pour s'approcher du Patriarche Etrius. Celui-ci le fit patienter debout, puis lui fit signe de s'avancer pour lui remettre les feuilles qu'il tenait. Le Sénateur les parcourut alors que son assistant lui livrait le détail de leurs observations.

« Mon seigneur, nous avons pu identifier d'autres irrégularités dans la voute océanique. Elles sont plus importantes que celles que nous avions relevé au Pilier du Pacifique Nord. »

« Bien. Merci. Il est encore trop tôt pour établir une corrélation avec l'influence du Triangle... Mais c'est un début. Prenez donc une pause. Il vous faudra recommencer une série de relevés une fois que le Pylone aura été activé. »


D'un signe de tête, le Patriarche congédia l'homme en face de lui. Celui-ci cependant ne partit pas immédiatement. Il hésitait à rajouter davantage à son rapport, ou à partager quelque chose avec son lige. Il fallut quelques secondes pour qu'Etrius réalise que l'homme était encore là.

« Autre chose? »

« Les fantômes, mon seigneur... Les gardes ont rapporté qu'ils s'agitaient. »

« Ont-ils passé les sceaux? »

« Certains ont essayé. Ils n'y sont pas parvenus. »

« Alors cessez de vous en préoccuper. Ces mirages ne seront bientôt plus un problème. »


Le ton sec et las d'Etrius Tremere ne souffrait pas de réponse. L'homme n'accordait de toute évidence n'accordait que peu de valeur aux superstition et aux peurs qui en découlaient. Son regard doré dévia vers la structure d'Orichalque, qui était sur le point d'être relevée grâce à un système de cordes et de poulie. Le Patriarche soupira audiblement, assez pour que Calypso l'entende de là où elle se trouvait. Brièvement, en l'observant attentivement, elle put lire sur son visage une once d'inquiétude. Mais celle-ci se dissipa bien vite, et il retourna à son étude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-bleu1500/1500[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-rouge900/900[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-jaune1500/1500[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyMer 24 Fév - 23:59
Le retour du Dragon








Spoiler:
 

Le temps était à l'action.
Non brutale ou stupide. Mais assez prompte et nécessaire pour m'obliger à écourter cet entretien fort intéressant avec Satine O'Bannon. En d'autres occasions, j'aurais pris plaisir à retirer à cette femme un maximum d'informations, avant de lui faire sentir toute l'étendue de mon ire. Car assurément, ma rancoeur envers le meurtre de mon équipage devrait trouver un exutoire. Mais pas maintenant.
Une fois l'arche traversée, j'eus la surprise de voir un sourire franc, presque ému, étirer mes lippes.
Revenir à la "maison" après tant de mésaventures me causait une joie étonnante. Et pourtant, je courrais tout droit vers un chaos annoncé.

Oh bordel, ils n'ont pas perdu de temps...

D'emblée, je perçus en mon âme que quelque chose n'allait pas. Une volonté étrangère avait eut l'outrecuidance d'envahir MON territoire. Entre ce viol de propriété et mon navire... C'était trop.
Revêtu de mon écaille, le port fier et la mine révélant ma pleine assurance, je filais en direction de mon pilier envahi. Où pouvait bien se trouver Calypso ? Connaissant ses dons d'ombre discrète, peut être avait-elle contourné les intrus ? Ou avait-elle entamé un dialogue en se révélant au grand jour ? Nous étions encore chez nous, d'un coté... Pas besoin de forcément casser des crânes, tout de suite.
Mon humeur s'assombrit en ressentant une force cosmique qui maintenait à distance mes pirates fantômes et autres âmes errantes. Agacé par ce nouveau camouflet intrusif, je déployais mon cosmos afin de renforcer leur présence et leur force. Le mugissement des damnés annonça ma venue, en résonnant de nouveau de tout son écho glaçant.
Je décelais alors l'origine du trouble. Une bande de serviteurs occupée à placer diverses saloperies technologiques, flanquée de quelques gardes. Une trentaine d'intrus, dans MA cour. J'avisais alors la présence d'un vieillard, au port altier, occupé derrière un bureau sommaire.
Sans aucune gêne, je vins me poster à hauteur de vue, nimbé d'un cosmos assez tangible pour amplifier l'impact et la pression angoissante induits par mes chers protecteurs et amis spectraux. Hors de question de tolérer qu'on souille leur royaume des ombres. Et le mien.

Je suis Endymion Atlas Merinita, Général du dragon des mers et protecteur de ce domaine. J'exige de connaître la raison de cette intrusion, dont nul n'a crû bon de m'avertir. A moins que le messager se soit perdu en route, bien évidement...

Je m'étais exprimé sans agressivité, ni colère. Juste avec une pointe de sarcasme, sur la dernière phrase. Visiblement, le choix de revenir en toute hâte allait jouer en notre faveur, tant je ne tenais pas à connaître la fonction de ces machineries, une fois montées et activées.
Comment allait réagir le meneur de cette joyeuse bande ? Nul doute que mon apparition n'allait pas vraiment le plonger dans l'euphorie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-bleu1050/1050[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-rouge850/850[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-jaune1200/1200[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyJeu 25 Fév - 10:48
***Des irrégularités dans la voûte océanique ?***

Cela signifiait-il qu'Atlantis allait finir engloutie sous la pression marine ? Que le dôme érigé par Poséidon faiblissait ? Comment ? Pourquoi ?

Mentalement, Calypso notait, tentait d'établir des liens avec les causes possibles d'une telle chose. Le dernier Général du Pacifique Nord était un homme dont on savait peu de choses, Drystan de l'Hippocampe. Certains disaient qu'il appartenait à la maison Fujin, d'autres qu'il servait Amphitrite plutôt que Poséidon. Et tous mentionnaient le fait qu'il avait cessé brusquement la garde de son pilier, et que son Écaille avait regagné la salle du temple réservée -cela la lieutenante le savait, pour être passée presque quotidiennement devant en assurant ses gardes au service d'Orphéus. Est-ce que l'absence d'un Général à son poste contribuait à la dégénérescence naturelle de la protection des piliers ? Est-ce que, d'une manière ou d'autre, le cosmos qu'ils investissaient dans les subterfuges pour barrer le passage aux intrus entretenaient également sans qu'ils le sachent ce dôme sacré ?
Si c'était le cas, même la perte d'un capitaine pouvait avoir de graves conséquences : il aurait pu prendre la suite d'un Général dans ses fonctions.

Et ce Triangle ? Une référence au Triangle des Bermudes ? Endymion possédait une technique de combat qui semblait y être liée mais... quel rapport avec la voûte ?

Si seulement elle pouvait s'approcher un peu plus et jeter un œil aux documents du patriarche... mais même pour une espionne comme elle la manœuvre allait s'avérer compliquée. Le bureau n'était pas spécialement plus à découvert que le reste des installations, tout en demeurant tout de même bien en vue, sans doute pour aider à la centralisations des recherches effectuées.

La sagesse et la discrétion commandaient à l'Atlante de faire demi-tour, de retourner dans la salle du trône d'Endymion pour l'y attendre et faire une entrée plus officielle... sauf que ledit Général se présenta de lui-même, seul et plutôt menaçant, attirant toute l'attention sur sa personne comme lui seul était capable de le faire. S'il parvenait à faire bouger le vieil homme de son siège, et à occuper les chercheurs, peut-être qu'une opportunité de faire traîner ses yeux et ses oreilles plus avant se présenterait. Alors pour le moment Calypso se ferait aussi immobile qu'une statue, toujours dans les ombres.


[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2083-calypso-nymphe-des-hyades-ft
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyJeu 25 Fév - 20:45
La masse de fantôme qui se pressa autour de la cour fut comme le grondement d'un orage. Aux murs, plusieurs symboles se mirent à luire, repoussant les assauts des spectres. L'obélisque d'orichalque, également, se mit à crépiter, réagissant à la présence des âmes damnées autour de lui. Les membres de la maison Tremere ne savaient où se cacher devant cette procession macabre qui menaçait d'engloutir leur oasis de sureté. Les gardes avaient dressé leurs hallebardes, prêts à se défendre. Un seul homme observait droit dans les yeux, sans ciller, le Général du Dragon des mers. La voix d'Etrius Tremere tonna pour surpasser celle de la lutte entre les fantômes et les sceaux.

« Il suffit! Rappelez vos fantômes! Ils n'ont rien à faire ici. »

Le vieux Patriarche se leva avec hâte et violence de son bureau et alla droit à la rencontre d'Endymion. Malgré l'absence de tout Cosmos en lui, ses yeux dorés brillaient de la fureur de la foudre. Le fait qu'on empiète sur son travail le rendait furieux, bien sur, mais il n'y avait pas que ça. La seule vue du mari de Calista emplissait Etrius d'une colère qui le dépassait. Il se contenait, pourtant. Son visage durcit par l'âge et la discipline fit front à l'ire du Dragon des mers. Arrivé à son niveau, il croisa les bras.

« Bienvenue... "Chez vous", Général Endymion. Je suis Etrius, Patriarche de la famille Tremere, Sénateur, et représentant du Conseil d'Atlantis. Enfin... Je suppose que je n'aurais pas eu à me présenter, si vous aviez eu la décence, au cours de toutes ces années, de vous présenter une seule fois auprès de la famille qui a protégé ce Pilier avant vous. »

Derrière le Patriarche, sa garde sénatoriale commença à se rassembler. Cependant, d'un geste, Etrius les interrompu et leur fit signe de la main de se disperser. Il aurait été idiot de sa part de penser pouvoir soumettre un Général d'Atlantis par la force. Il n'était de toute façon pas là pour ça.

« Notre travail ici est de la plus haute importance. La sécurité d'Atlantis en dépend. Il s'agit... pour parler dans des termes que vous pourrez comprendre... de "réparer votre merdier". Le Conseil a jugé bon de se passer de votre coopération, la situation étant des plus préoccupantes. »

Son ton comme ses paroles ne laissaient aucun place au doute : le Tremere n'entretenait aucune amitié pour Endymion. Une coopération entre les deux hommes s'annonçait difficile. Leur natures même s'opposait : le Patriarche était connu pour être un homme de science, froid et pragmatique. Tout le contraire du pirate à la réputation sulfureuse. Surement cette confrontation n'avait-elle été que trop longtemps repoussée...

« Je vous informerai des détails en temps et en heure. Pas ici. Le Régent et le Primus Sénateur ont déjà été consultés à ce propos et ils nous recevront pour régler ce problème. Pour l'heure, je vous demande de ne pas interférer avec notre travail. Pour notre part, nous ne comptons pas nous mêler de votre propre devoir... A moins que vous ne rendiez cela nécessaire. »

Endymion devinerait ce que ces paroles impliquaient.
Dans le dos d'Etrius Tremere, alors que l'attention de tous était focalisée sur ce face à face, Calypso put sans mal s'approcher de la table où travaillait le Patriarche, quelques instants plus tôt. Celle-ci était recouverte d'une masse chaotique de schémas, notes, carnets et plans. Surement seul le Tremere lui-même pouvait-il s'y retrouver. Il lui faudrait surement du temps pour fouiller ce bureau à la recherche de quelque chose d'intéressant. Mais la tension était à son comble, et l'équilibre sur le point de se rompre. En aurait-elle seulement le temps?
Autour de ces protagonistes, un vent nouveau commençait à souffler.

A l'intention de Calypso et Endymion:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-bleu1500/1500[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-rouge900/900[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-jaune1500/1500[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyJeu 25 Fév - 22:06
Dragon des mers








Spoiler:
 

Cette confrontation était prévisible de longue date.
Et malgré mon agacement initial, j'en savourais déjà tout le sel. Aussi, j'opposais un faciès enjoué à la mine austère de ce noble bouffi d'arrogance.
M"amusant visiblement de l'effet produit par mes chers petits sur la piétaille, je laissais parler le vieux, sans l'interrompre, même lorsqu'il m'insulta par quelques sous-entendus bien sentis.
Et une fois qu'il eut fini, je m'avançais à un mètre de sa personne flétrie, sans me départir de mon air narquois.

Sachez Etrius Trémère que je suis admiratif de votre capacité à donner des ordres, sans avoir d'autres pouvoirs que cette assurance hautaine que vous portez en bandoulière. Vous êtes tellement convaincu que je vais courber l'échine docilement par la seule crainte de votre nom et de votre titre, que vous ne tremblez même pas face au danger... Incroyable, vraiment...

D'un claquement de doigts, j'offris un surcroît de cosmos à mon armée spectrale, bien décidée à repousser les envahisseurs. Ou à les pousser à rejoindre leurs rangs.

Le problème, voyez-vous, est que je tiens directement ma mission sacrée de Poséidon. Et que je ne réponds qu'à ses ordres, ou à ceux de sa Voix. Le Sénat n'a aucune autorité pour m'imposer ses lubies. Et malgré ce que vous pouvez en penser, ce pilier n'est en rien la propriété de votre famille.

Mon sourire rusé s'étira, jusqu'à prendre une expression mauvaise.

Par respect pour votre ancestrale personne, je vais donc vous ramener à la dure réalité, aussi déplaisante soit-elle... J'ai pour devoir de protéger ce pilier contre toute intrusion... Et rien ne vous autorise à faire de mon domaine le terrain de vos expériences. Aussi, je vous laisse très exactement une minute pour quitter sagement les lieux avec vos hommes.

Mon regard se déforma alors pour prendre une apparence reptilienne, signe évident de mon état d'esprit.

Quel affront pour votre lignée que notre seigneur ait désigné un Vulgaire pour protéger ce domaine sacré... Mais quoique vous pensiez de moi, sachez que je prends mon devoir très à cœur. Ma réputation n'est plus à faire, vous en conviendrez...

Ce qui sous-entendait clairement qu'il pouvait se mettre son conseil là où je pensais, et que sans une directive claire de Poséidon ou de la Voix qu'il aurait nommé, je ne bougerais pas d'un iota. Je jetais cette dernière phrase, en embrassant du regard l'ensemble des gardes. Manière qu'aucun ne doute de ma détermination.

A ce propos, cher Etrius... Puisque vous m'honorez de votre si avenante compagnie, j'aurais une question... Avez-vous participé à l'éviction du Primus Sénateur Cinead ?

Finalement, peut-être que le généreux délai d'une minute resterait une promesse en l'air, selon la réponse du vieux croulant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-bleu1050/1050[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-rouge850/850[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-jaune1200/1200[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyJeu 25 Fév - 23:51
Vive comme l'éclair, Calypso avait avancé sans un bruit vers son objectif, sans perdre une miette de ce qui se disait. Endymion avait vraiment un aplomb hors normes, et elle comprenait mieux pourquoi la majorité de la noblesse le trouvait impertinent, scandaleux, complètement irresponsable. En d'autres temps sans doute aurait-elle pu penser une partie de cela vrai, mais plus après leur mésaventure à Camelot. Et elle était persuadée, même s'il ne la regardait pas directement, que le Dragon des mers devinait ce qu'elle essayait de faire.

Néanmoins le ton montait un peu trop vite et elle soupçonnait la réaction du patriarche aussi vive et violente qu'il était âgé et remonté. Alors, même si elle ne trouva rien de concluant sur le Triangle dont il avait parlé ou des données qu'elle pouvait comprendre, elle fit aussitôt demi-tour pour retourner se cacher dans les ombres. Mieux valait attendre indéfiniment et demeurer introuvée que de se faire prendre la main dans le sac et devoir exploiter pour quelle raison elle louvoyait entre des Atlantes bien-nés qui faisaient simplement leur travail.

Et soudain, elle se figea, raide. L'audace du pirate ne connaissait pas de limite, mais si Etrius répondait à cette question-là... La situation politique se préciserait un peu mieux. Sefirot et Tremere contre Merinita. Restait à savoir ce qui aurait acheté cette éviction et... le Régent. Deukalyion, partisan de la politique ? Cela semblait si improbable. L'homme qu'elle avait rencontré lui avait paru droit, compatissant vers les petites gens comme les nobles, et surtout dévoué au bien d'Atlantis et à Poséidon comme l'était Endymion. Pourquoi aurait-il cautionné tout cela ? Avaient-ils tort au fond de se méfier ? De quoi venait cette scission ?



[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2083-calypso-nymphe-des-hyades-ft
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyVen 26 Fév - 19:01
Le Patriarche resta droit face au Général, alors que celui-ci déversait ses mots en un flots de fiel. A certains de ces mots, la mâchoire d'Etrius se serra, mais il ne releva pas ces insultes. Endymion venait de faire cruelle erreur d'analyse : l'homme en face de lui était de ceux qui étaient toujours guidés par la raison, et non par l'émotion. Le seul instant où il prit la parole fut pour corriger une erreur factuelle du pirate.

« Poséidon reste silencieux, et sa Voix n'est plus. Que cela vous plaise ou non, le Régent et le Primus Sénateur sont les détenteurs de toute l'autorité sur Atlantis jusqu'à ce qu'un nouveau Légat soit nommé. Et ils ont jugé bon de m'envoyer ici pour protéger ce Pilier, puisque de toute évidence vous êtes face à un problème qui vous dépasse. Vous êtes ici le seul dont les lubies menacent la sécurité d'Atlantis, Endymion. »

Les flammes de la colère couvaient toujours dans son regard, rendues plus vivace par les paroles de l'usurpateur. Mais il faudrait bien plus pour briser la retenue et la discipline d'un véritable Atlante. Il ne considéra même pas la possibilité de répondre aux provocations et aux questions d'Endymion. Au lieu de cela, le Sénateur attendit patiemment la fin de son discours, et soupira en secouant la tête de dépit.

« Je vois... C'est donc ainsi que vous maintenez à flot votre amour propre. En trainant les autres à votre niveau à coups de basses provocations. Cela vous procure-t-il réellement du plaisir, de voir vos interlocuteurs enrager et perdre leurs moyens à vos mots? Malheureusement, je n'ai aucunement l'intention de rentrer dans votre petit jeu. »

Autour de lui, ses hommes s'agitaient. L'action des fantômes faisait briller plus intensément les symboles gravés sur les murs, jusqu'à en briser certains. Les sceaux faiblissaient. Mais le Patriarche ne s'autorisait pas de dévoiler la moindre peur ou faiblesse. Il alla au-devant du danger. En deux pas, il franchit le mètre qui le séparait d'Endymion. Lui et Etrius étaient assez proches pour sentir la respiration de l'autre. Là, le vieux Tremere lui parla à voix basse, de sorte à ce que lui seul puisse entendre ces mots.

« Ecoutez-moi bien. Le niveau de la voute océanique baisse. Des malformations commencent à y apparaitre, comme si la puissance des Piliers était perturbée. Si cela continue, toute la cité pourrait être engloutie par les eaux, et notre peuple disparaitra. J'ai été chargé par le Conseil d'en trouver la cause. Et ma théorie est que celle-ci se trouve ici... Le Triangle des Bermudes. Qui est sous votre responsabilité. »

L'or en fusion dans le regard du Sénateur se mit à briller de plus bel. Il n'y avait pas en lui la moindre trace de doute. Dans un souffle, il laissa échapper une vérité qui ne pouvait que s'imposer au Dragon des mers.

« ... Mais vous n'avez aucune idée de ce qu'est réellement le Triangle, n'est-ce pas? »

Endymion aurait pu jurer que l'homme avait, sous sa barbe, il léger sourire qui s'était glissé sur ses lèvres. Cependant, Etrius se retourna avant qu'il puisse confirmer si c'était là la réalité ou son imagination. Le Sénateur s'éloigna de quelques pas. Autour d'eux, les hurlements des fantômes se faisaient de plus en plus forts, de plus en plus violents. Le pirate pouvait sentir que quelque chose clochait. Ses amis spectraux étaient plus acharnés que d'ordinaire. Ils étaient en colère, oui, mais aussi... Paniqués. Lentement, son contrôle sur eux s'étiolait.
Etrius Tremere se retourna vers le Général, et reprit d'une voix forte, assez pour que tous puissent l'entendre.

« Continuez donc votre petite démonstration de force. Tuez un Patriarche et toute sa suite, qui sont peut-être les seuls capables de vous aider. Vous montrerez alors à Atlantis qu'en effet, votre réputation n'est pas usurpée... Celle d'un monstre d'égo, d'un bâtard dénué de toute morale, qui n'a que faire de cette cité et de son peuple. »

Un Patriarche atlante ne ployait pas. Il ne pouvait que se briser.
Mais à présent, le vent soufflait autour d'eux de plus en plus fort. La tempête approchait. Et le vieil homme n'en serait pas la seule victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-bleu1500/1500[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-rouge900/900[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-jaune1500/1500[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyVen 26 Fév - 20:46
Négociation








Spoiler:
 

Pour le cartomancie que j'étais, rien ne pouvait être plus grisant que les nœuds de la destinée.
Ces croisements où la multiplicité des mouvements quotidiens, parfois anodins, se muait en un choix double. Un fleuve scindé par des avenirs possibles.
Chaque vie se composait de plusieurs étapes de ce genre, et je venais de prendre conscience que je me trouvais désormais sur l'une d'elle.
Le tuer et me débarrasser de son corps et de ses gardes, ou faire preuve de pragmatisme.
Or, malgré le dégoût profond qu'il m'inspirait, Etrius usa du seul argument susceptible de retenir mon ire : l'intérêt d'Atlantis. La promesse faite à Calypso me revint aussitôt en mémoire.
Mais un autre élément me fit redevenir pleinement sérieux et terre à terre.
Mes fantômes... Comment expliquer leur attitude ? Les protections mises en place par le Trémère en étaient-elles la cause ? J'en doutais fortement. Dans ce cas, disait-il vrai ? Malgré ses indéniables défauts, je voyais mal Etrius mentir sur un sujet aussi grave.
Je le laissais parler à voix haute, me honnir de son outrage, sans me départir de mon sourire narquois et méprisant. Et une fois sa diatribe achevée, je lançais d'un ton tout aussi audible par tous.

Concernant l'ego, je vous suis largement inférieur Patriarche. Vous ne manquez pas d'aplomb pour un individu dont le fait d'arme majeur est d'avoir user de son suprême postérieur toutes les chaises et les bancs que compte Atlantis, pendant que je risquais ma vie à repousser nos innombrables ennemis. Vous ne devez votre confort et votre longévité qu'au sacrifice de ceux qui défendent notre peuple en versant leur sang !

J'avais rétorqué sans agressivité, mais avec force et assurance. Hors de question de lui concéder une once de terrain. Et ce langage pouvait être compréhensible des gardes, au rôle ô combien ingrat et peu reconnu.

Toutefois... S'il y a bien une priorité qui guide mes actes, c'est mon désir de protéger Atlantis et ceux qui y vivent. Notre cité passe avant toute autre considération... Aussi, je vais vous laisser achever votre outil d'observation. Mais si vous osez ajouter des protections... Je prendrais ce défi pour une agression en bonne et due forme. Ce territoire est le mien, non le votre. Et malgré vos rodomontades, je vous rappelle que je n'obéis qu'à Poséidon ou à sa Voix. Pas à votre conseil auto-proclamé, qui n'a aucune autorité sur l'Amirauté.

Voilà bien les limites de la concession que je venais de proposer. En attendant d'en savoir davantage.
Après un dernier regard à l'assemblée, manière de ne laisser aucun doute sur le sérieux de ma menace, je reportais mon attention sur l'arrogant vieillard.

Vous avez de la chance... Un autre patriarche attend ma visite. Aussi, tant que vous respecterez les termes de l'accord que je viens de vous proposer, nous pourrons... Eh bien... Collaborer. Pour le bien commun. Batard, noble ou plébéien, nous sommes tous dans le même bateau, Etrius.

Et sur cet ultime rappel, je me détournais afin de m'enfoncer dans la brume. En direction du centre du chaos. Là où j'espérais trouver des réponses, afin de mieux cerner une situation explosive.

Arrow Pilier central

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-bleu1050/1050[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-rouge850/850[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] G-jaune1200/1200[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptySam 27 Fév - 0:07
A force de hausser la voix comme deux coqs essayant de chanter le plus fort, Calypso commençait à se demander si les deux hommes ne s'étaient pas passé le mot discrètement pour lui faciliter la tâche. Loin de s'en plaindre, elle profita de la diversion diablement efficace pour rebrousser chemin, toujours sous le couvert des ombres et des recoins.

Sans trop de difficulté, elle regagna la salle du trône et récupéra ses affaires ainsi que celles des jumeaux, exactement comme si elle venait tout juste d'arriver au pilier après son retour de mission. Un sentiment d'urgence lui nouait les entrailles. Le Triangle... Le Régent... Le Conseil... Le tableau semblait empirer d'heure en heure, ajoutant mille nuances à l'effroyable assassinat du Légat et à la lutte politique dans laquelle ils s'engageaient plus ou moins malgré eux.

Soucieuse de ne pas laisser Endymion dans l'ignorance totale de sa situation, elle appela après les fantômes une nouvelle fois et chargea le majordome de prévenir son maître par télépathie s'il en était capable, ou via ses cartes. Un moyen qui ne laisserait pas de trace, quel qu'il fût. Le message serait bref : "Je suis là et j'ai écouté.". Ceci fait, elle emprunta un autre couloir et fit un détour pour traverser le Pilier de l'Atlantique Nord sans risquer de croiser le père Tremere et toute sa piétaille, avant de rattraper son retard d'un pas vif à la sortie.

Citation :
Arcane en direction du Pilier central


[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2083-calypso-nymphe-des-hyades-ft
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]   [Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion] EmptyVen 5 Mar - 1:08
La confrontation entre les deux hommes avait atteint son paroxysme. Les vies de toutes les personnes présentes, et bien plus encore, étaient dans la balance. Et devant ce choix, même le féroce Dragon des mer fut forcer à faire des concessions. Plutôt que de suivre le Patriarche des Tremere dans ce qu'il avait énoncé, Endymion opta pour une armistice dont il énonçait les termes. Etrius, tendu mais droit, l'écouta. Si, encore une fois, les paroles du bâtard éveillèrent un profond mépris chez lui, il se retint cependant de l'interrompre. Lorsque le Général se retira en dispersant sa suite fantomatique, il acquiesca à contrecœur.

« Soit. Nos travaux n'ont pas besoin de plus. D'ici quelques jours, nous en aurons terminé, et nous quitterons votre domaine. Pour ce qui est des affaires du Conseil, nous en reparlerons en une autre occasion. »

Le vieil homme attendit que le Dragon des Mer ne soit plus à portée de vue pour lourdement laisser échapper un souffle de soulagement. La silhouette d'Etrius s'affaissa quelque peu, débarrassées qu'elles étaient du poids de toute cette tension. Malgré les apparences, faire face à Endymion lui en avait couté. Il n'était pas aisé pour un Dormeur de s'opposer à un Eveillé au sommet de sa puissance. Retournant vers son bureau, il fit signe à ses hommes de reprendre leur travail. Dans sa barbe, il se parlait à lui-même.

« Comme je m'y attendais... Beaucoup de paroles, pour peu de résultats. »

De retour à son fauteuil, il s'écrasa à l'intérieur avec un soupir de lassitude. Mais le Patriarche n'avait pas le temps de se reposer. A peine était-il de nouveau installé qu'une bizarrerie, à nouveau, intervint. Un tourbillon de vent était en train de se manifester au centre de la cour. Etrius n'eut cette fois nul mouvement de surprise ou d'inquiétude : il savait exactement qui venait de dévoiler sa présence pour s'avancer vers lui.

« C'était couillu comme pari, Etrius! Je ne suis pas certaine que je me serais risquée à sauver ta peau, s'il avait mis sa menace à exécution. »

« Ah. Vous étiez donc là... »

« Ne fais pas semblant. Je sais que tu m'avais remarqué. »

« Peut-être, oui. J'avais une impression... Tout est-il en ordre de votre côté? »

Leur travail ne faisait que commencer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fin mars 553] De Charybde en Scylla, de Camelot en Atlantis ? [PV Endymion]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Pilier de l'Atlantique Nord-
Sauter vers: