Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD (Jusqu'au 5 mai 2021)
 
Partagez
 

 [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyMer 10 Mar - 18:17
Le voyage à Camelot avait été assez court en fin de compte. Aussi court qu'intense et porteur de mauvaises nouvelles. Tout en parcourant les derniers mètres qui la séparaient de son foyer, la Nymphe réfléchissait à tout ce qui s'était produit, à ce qui arriverait encore. Avait-elle les épaules nécessaires pour supporter un tel poids ? En temps normal, la réponse aurait pu être assez rapide et claire : elle s'était entraînée pour, avait découvert le pouvoir de l'Onde et maîtrisait le sien dans des nuances que plus d'un Atlante pourraient jalouser. Mais présentement, ce début d'assurance était réduit à l'état d'une goutte au milieu d'un océan de chagrin et de doute. Car c'était dans le sang d'Orphéus qu'elle avait l'impression de marcher.

Comme un choc, le doux son de la porte d'entrée du manoir qui se refermait dans son dos lui fit réaliser : chez elle. Elle déposa ses bagages à ses pieds, vacillante.

Le bruit avait fait lever la tête du majordome de la famille dont le bureau se trouvait directement face à l'entrée, portes ouvertes, afin de pouvoir accueillir les visiteurs sans délais. Il abandonna les différentes lettres et paperasses devant lui, aussitôt debout, pour venir accueillir l'héritière avec soulagement. Pressa le pas en la voyant beaucoup trop pâle et chancelante.

"Dame Calypso !"

Cette fois, elle ne pouvait plus repousser la limite. Et ce lieu était le plus approprié pour.

***Chez moi...***

Son corps devenu trop lourd pour elle s'effondra vers l'avant, juste au bon moment pour le serviteur qui intercepta sa chute avec souplesse. L’Écaille des Hyades se détacha alors pour lui faciliter la tâche et rejoindre la Scalebox qui l'attendait sagement dans la chambre de la Marina depuis son départ.

*

"Dame Ypomena ! Dame Ypomena !"

Un ouragan en uniforme déboula à bout de souffle dans le salon de détente, sous la forme de la jeune apprentie-servante de la famille. Levant les yeux de son aquarelle, l'interpelée s'apprêtait à réprimander vertement la demoiselle pour son manquement à toutes les règles d'étiquette, mais celle-ci la devança après une grande inspiration :

"Dame Calypso est rentrée ! Elle a fait un malaise sitôt les portes passées ! Philomaque a dit de vous prévenir en urgence !
-Quoi... ?
-Il l'a conduite dans ses appartements pour l'allonger puis est allé s'occuper de ses affaires et nous devons... euh... la surveiller et vous prévenir jusqu'à ce qu'elle aille mieux ! C'est ce qu'il a dit !
-J'arrive tout de suite."


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyMer 10 Mar - 20:57
Il se tenait devant l’entrée de la demeure. Hésitant. Comme s’il craignait de n’être qu’un fantôme. Depuis combien de temps n’avait-il pas franchi le seuil de la demeure des Toreador Arkantea ? Cinq ans. Cinq longues années dont quatre passées en exil. Il avait disparu sans la moindre explication. Sans avoir le temps de faire ses adieux à Calypso ou à ses parents. Revenir les voir après tout ce temps, dans les circonstances actuelles avait de quoi éveiller les soupçons. Et potentiellement les reproches. Mais il n’avait pas le choix.

Il savait que les Toreador Arkantea étaient les vassaux les plus loyaux des Merinita. Leur position dans le conflit qui s’annonçait ne faisait donc aucun doute. Il fallait néanmoins s’en assurer et connaître leur niveau d’information. Nessius savait, par ses recherches et les dossiers des Quaesitors qu’il avait pu consulter, que Calypso était devenu la Nymphe des Hyades, au service direct du Légat. Il était donc hautement probable qu’elle ait fait parti de la délégation à Camelot. Elle pourrait donc corroborer les déclarations du Dragon des Mers. Et valider ou non la confiance que le Naga pouvait avoir en lui.

Franchir l’entrée du quartier du Pilier Central s’était avéré plus ardu qu’il ne l’aurait cru. Non seulement il portait son écaille sur les épaules mais il avait dû, en prime, faire valoir son insigne de Quaesitor et désigné sa demeure familiale avec précision pour que l’on daigne lui ouvrir le passage.

L’intérieur de la zone tenait du camp fortifié. Comme si les forces loyalistes s’attendaient à voir débarquer les gardes et les marinas ayant basculé dans le camp adverse. Une atmosphère délétère de suspicion régnait dans les rues. Une ambiance loin de l’habituelle légèreté du quartier concentrant le plus de demeures patriciennes d’Atlantis.

Il gravit les marches de la demeure. Lentement. Une par une. Avec une certaine appréhension. Il poussa la porte d’entrée du manoir et s’approcha du majordome qui semblait afféré derrière son bureau à rédiger un obscur parchemin. Nessius se racla la gorge pour signaler son arrivée. L’homme leva la tête et fronça les sourcils. Comme si ce visage lui disait quelque chose mais qu’il ne parvenait pas à remettre un nom dessus.

« Pouvez-vous signaler au Seigneur Caladrius que le Capitaine du Naga, attaché au pilier de l’Indien souhaiterait obtenir une audience ? »

Il croisa ses bras dans son dos, attendant que l’homme daigne se lever pour porter sa requête auprès du maître de maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyMer 10 Mar - 21:44
Il y eut un temps de flottement. La maisonnée avait encore un peu de mal à se faire à l'idée de la disparition de Caladrius, mais Philomaque était un homme pragmatique, raisonné. Son maître lui avait en quelque sorte confié le bon soin des femmes qui vivaient sous ce toit et il honorerait sa parole.

"Je suis navré, Capitaine, mais le sieur Caladrius... nous a quittés."

La réaction du jeune homme l'aiguillerait probablement sur le degré d'intimité qu'il partageait avec feu son maître, mais sans un nom ou une qualité, la tâche s'avérait plus délicate.

"Si je puis me permettre, en tant que membre de l'Amirauté, ne serait-il pas plus pertinent de vous adresser à Dame Calypso ? Je peux lui laisser un message de votre part. A moins que vous souhaitiez à l'origine vous entretenir avec son père uniquement. Auquel cas je peux vous rediriger vers Dame Ypomena, laquelle a connaissance de toutes les affaires ayant trait à son mari."

Le majordome se leva et s'inclina respectueusement, attendant la réponse du visiteur. Ce dernier avait l'air jeune, sans doute une connaissance de la jeune héritière, mais il n'avait pas souvenir d'avoir un jour accueilli le Capitaine du Naga. Peut-être qu'on l'envoyait chercher la guerrière pour une affaire de l'Amirauté, auquel cas il était normal pour lui de ne pas savoir. Mais dans son état actuel, Calypso aurait du mal à y répondre. Ou peut-être qu'il s'agissait d'une coïncidence. Ce qui l'intriguait en revanche était qu'aux dernières nouvelles seuls les Merinita et certaines personnes triées sur le volet avaient droit d'accès au Pilier central, sur ordre de l'ancien Légat Cinead. Donc l'homme face à lui devait soit avoir une dérogation spéciale, soit résider dans le quartier également, et prêter allégeance aux Merinita.

Dans tous les cas, le majordome ne possédait pas un statut suffisant pour poser directement la question.


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 11 Mar - 9:00
« Je vois… Je vous présente toutes mes condoléances pour la perte de votre maître. C’était un homme bon… Est-ce arrivé il y a longtemps ? Sa maladie, j’imagine…»

Cette nouvelle secoua Nessius plus qu’il ne pouvait se l’avouer. Bien sûr, il savait que Caladrius était malade. De toute manière, ce dernier ne s'en cachait guère. Mais pour autant, il n’avait pas imaginé qu’il partirait si jeune. Il y avait encore tant de choses qu’il ignorait sur les quatre années durant lesquelles il s’était trouvé loin de la Cité.

Cette nouvelle ravivait de désagréables souvenirs. Ceux de la mort d’Antalias. Quelque part la vie était une garce. Elle prenait les hommes de bien mais laissait en vie les salopards. Sans doute était-ce parce que ces derniers pensaient à leur propre personne avant de se soucier des autres et ne se sacrifierait sans doute jamais pour qui que ce soit.

Néanmoins, Nessius cacha son amertume et sa tristesse. L’heure n’était pas à la sensiblerie. Il avait une mission à accomplir. Des informations à rassembler. Il releva la tête vers le majordome pour lui indiquer ses préférences quant à son interlocuteur.

« Si Dame Ypomena et Calypso sont ici, il serait sans doute bon que je puisse les voir toutes deux ensemble. La situation est suffisamment compliquée pour éviter de perdre un temps précieux. J’espère que vous comprendrez… mon cher Philomaque…»

Il avait mis un certain temps à retrouver le nom de son interlocuteur. Il avait dû fouiller dans sa mémoire tout en discutant. Il faut dire que sa vie avait été bouleversée durant ce laps de temps. Mais ça avait fini par revenir. Lui, en revanche, ne semblait pas avoir remis un nom sur son visage.

Pour autant, il fallait qu’il comprenne, mais aussi qu’il s’active. Le décider à bouger rapidement. Et pour ça, le capitaine du Naga avait une solution radicale. Juste un nom pour déverrouiller l’accès.

« Dites leur juste que Nessius Merinita attends…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 11 Mar - 10:39
La réponse fut plutôt plate, convenue. Toutefois le serviteur nota la touche de sympathie et le fait qu'il s'intéressait de plus près à la cause. Sans doute un camarade ou un partenaire d'affaires.

"Cela date du début du mois dernier. Sa maladie, en effet."

Philomaque demeura impassible en surface lorsque le jeune homme évoqua "la situation compliquée" et mentionna même son nom. Il était courant de donner celui du majordome lorsqu'un seigneur ou une dame s'attendait à recevoir des nouvelles ou des visites en son absence. Pour autant la manière de procéder du capitaine ne lui évoquait rien. Celui-ci dut le comprendre car comme un mot magique, il fit la lumière sur son identité.

"Meri... Oh je vois ! Veuillez me suivre."

Il savait à présent pourquoi il aurait dû réagir avant : le nom de Nessius était connu comme celui d'un exilé, mais avant cela son maître l'avait désigné comme un sympathisant de Calypso en quelque sorte, malgré son rang plus élevé. Il avait prêté un serment qu'il devait renouveler, et concrétiser. Il n'en avait pas eu le temps. Et comme le majordome ne l'avait vu que de loin, sa mémoire n'avait pas tout de suite fait le lien.

Ils empruntèrent plusieurs couloirs, aux portes semblables seulement différenciées par les tableaux et statues qui garnissaient les murs autour. Philomaque finit par s'arrêter devant l'une d'elles et s'incliner à nouveau vers le Naga.

"Je vais vous annoncer, un instant."

Il disparut derrière la porte, trop vite pour pouvoir jeter un œil à ce qu'il se passait à l'intérieur. A son grand soulagement, Calypso avait repris des couleurs depuis qu'il l'avait laissée. Une longue sieste avait fait son office et sa mère ainsi que sa servante personnelle veillaient.

"Ma Dame, un visiteur pour vous deux. Un certain Nessius Merinita, Capitaine du Naga. J'ai pensé que vous voudriez le recevoir directement."

L'étonnement se peignit sur le visage d'Ypomena et la lieutenante releva ses paupières ensommeillées.

"Qu'il entre.
-Ma chérie, tu es sûre ? Tu me sembles encore un peu fatiguée.
-Je vais rester allongée, mais je dois le voir. Il a tenu parole Mère. Il est revenu. Et il fait partie de l'Amirauté, je doute que ce soit uniquement une visite de courtoisie. J'ai le souvenir d'un Nessius plutôt entreprenant dans ses démarches.
-Entendu. Mais si je te vois repartir, je le renvoie immédiatement. Faites-le entrer.
-Bien ma Dame."

La porte s'ouvrit donc de nouveau et Nessius fut convié à entrer dans une vaste chambre, meublée avec chaleur sans se préoccuper de la richesse. Sur le lit, Calypso était allongée toute habillée, hormis ses bottes qui avaient été ôtées pour permettre à une servante de lui masser les pieds avec application. Sa mère se tenait sur une chaise à côté du lit, et inclina la tête en désignant une autre pour le Marina.

De son côté la Nymphe prit un temps pour l'observer plus attentivement. Elle reconnaissait ses traits dans leur ensemble, surtout ses yeux de la couleur de l'émeraude. Elle songea qu'il était le même, tout en ayant bien changé.

"Nessius... Je te reconnais à peine, tu as nettement grandi. Je croyais que tu avais été banni... Je t'en prie, assieds-toi."

Philomaque se retira en silence, mais la servante continuait son œuvre silencieusement, un simple signe de tête afin de pas perturber les puissants.


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 11 Mar - 12:54
« Je vous suis… »

Caladrius avait donc bien été emporté par la maladie. C’était d’une grande tristesse. Nessius emboîta le pas du majordome tentant de se remémorer les occasions qu’il avait eu de rencontrer le maître de maison. Un homme affable dont la bonté et la joie de vivre l’avait marqué.

Il suivit calmement le serviteur dans les couloirs de la demeure. Il lui demanda de patienter devant une porte. Docilement, Nessius s’exécuta. Cela ne dura que quelques secondes mais lui sembla une éternité. Enfin, la porte s’ouvrit et Philomaque, l’invita à pénétrer dans la pièce.

Il vit Calypso alitée, Ypomena à son chevet. Une inquiétude vint immédiatement assombrir son visage. Etait-elle malade ? Il mit quelques instants à réaliser qu’il se trouvait dans sa chambre. Soudain, ce n’était plus le capitaine du Naga qui se présentait mais le jeune adolescent à qui elle avait soustrait une amphore de vin. Il fit quelques pas jusqu’à se trouver non loin du lit. Malgré l’invitation, il resta comme figé, droit comme un i…

« Je… Et toi tu n’as pas changé d’un pouce… J’ai appris pour ton père et…Je suis venu vous présenter mes condoléances. Et tenir la promesse que je t’ai faite lors de notre première rencontre. Je ferais tout mon possible pour vous aider…»

Il la regarda avec douceur. Le temps ne semblait pas avoir eu d’emprise sur elle. Pas plus que sur Ypomena au demeurant. Alors que lui avait probablement pris plus d’une tête et de l’envergure.

Elle l’avait l’air épuisée. Comme si elle avait passé plusieurs jours sans dormir et manger. Nessius fit le lien. Elle devait être à Camelot. Elle avait dû vivre le drame de la mort du Légat aux premières loges. Et plonger avec le reste de la délégation dans la tourmente. Et le retour à Atlantis n’avait pas dû non plus être une sinécure. Le Naga lui prit la main.

« Tu as l’air épuisée…. J’imagine que les événements auxquels tu as dû assister à Camelot et le retour mouvementé à Atlantis ont dû être compliqués… »

Il se tourna vers la maîtresse de maison.

« Êtes-vous en sécurité ? J’ai l’impression que le pilier central se trouve comme assiégé par le reste de la ville. En tant que Quaesitor et que Marina, j’arrive encore à circuler plus ou moins librement dans le reste d’Atlantis. Et je peux rentrer ici parce que je suis un Merinita…. Si vous aviez besoin de quoi que ce soit… Il vous suffit de me le demander… »

Lorsqu’elle évoqua son statut d’exilé, Nessius ne put s’empêcher d’afficher sa surprise. Elle savait. Comment ? Comment l’avait-elle su ? Et en connaissait-elle les raisons ? Il tenta de rester impassible, se contentant d’afficher un petit sourire désabusé.

« Je… Je suis désolé d’avoir disparu du jour au lendemain sans avoir donné de nouvelles… C’était… Indépendant de ma volonté… Une décision paternelle… J’aurais préféré que les choses se passent autrement. Mais notre Seigneur m’a ramené à la maison. N’en déplaise à certains… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 11 Mar - 14:02
Les deux femmes acquiescèrent simplement aux condoléances. Elles avaient eu le temps de s'habituer et de constater que bien des gens n'apprenaient la nouvelle que tard, ou ne s'en souciaient pas jusqu'à avoir affaire avec Caladrius après-coup.

L'évocation de Camelot en revanche passa beaucoup moins bien et l'expression de l'Argentée s'assombrit irrémédiablement. Elle serra sa main dans celle du Naga, et se redressa sur les coudes, puis en position assise contre ses coussins. La servante se retrouva les mains vides au bout du lit, à contempler comme les autres sa maîtresse en proie à des fantômes qu'elle seule pouvait voir.

"Je vais b... mieux. J'ai pu me reposer un peu."

Elle avait failli dire "bien" par habitude, mais sa voix comme son visage démentaient.

"Lorelei, va nous chercher à boire. Et quelques fruits pour la requinquer un peu.
-Bien ma Dame."

La servante s'éclipsa, laissant dans son sillage un silence pesant, bientôt interrompu par les inquiétudes de Nessius.

"Les hommes dépêchés par le seigneur Cinead ne sont pas des barbares. Nous sommes peut-être consignés, mais nous avons toujours accès à la nourriture, à l'extérieur de nos demeures. A moins qu'une révolte éclate, nous n'avons jamais couru de danger.
-Et en tant que Marina je peux également me déplacer à mon gré. Surtout que tu ne seras sans doute pas le dernier à vouloir des précisions au sujet de Camelot..."

Car c'était probablement en partie pour cela qu'il revenait maintenant, il fallait être naïf pour croire le contraire. Tout le monde essaierait d'en savoir un maximum sur tout le monde, exactement pour les mêmes raisons que l'ancien Légat l'avait demandé : faire la lumière sur toute l'histoire. Ou bien, pour semer encore plus le chaos par le jeu des manipulations et de la politique.

"Et donc, en plus de porter en Écaille, tu es devenu Quaesitor ? Il va falloir que tu me racontes cela."

Le ton s'était voulu plus léger, plus posé. Calypso croisa les jambes en tailleur, de manière à laisser l'espace pour s'asseoir à Nessius. Elle tira doucement sur sa main pour l'y encourager.


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 11 Mar - 15:29
Il n’opposa aucune résistance quand, d’un geste délicat, elle tira sur sa main pour l’inviter expressément à s’asseoir. Nessius se posa donc à côté de la jeune femme, continuant à la scruter d’un air inquiet. Elle avait l’air livide. Les événements de Camelot avaient dû être vraiment moches. Mais il devait être sûr que ce roublard d’Endymion lui avait absolument raconté la vérité.

« Je… Je suis désolé de te le demander… J’ai l’impression que cela a été éprouvant pour toi mais… effectivement… J’ai besoin de savoir ce qui s’est passé à Camelot. Comment le Légat a été tué. Qui peut en être à l’origine. J’ai plusieurs versions vois-tu et je ne sais que penser. J’ai confiance dans ta parole plus que dans celle de n’importe qui d’autre dans cette cité…»

Il savait que Calypso était loyale et intègre. Il était incapable d’imaginer la moindre duplicité chez elle. Pour autant, il devait rester par principe sur ses gardes. Après tout, on était parfois jamais aussi bien trahit que par les siens. Il le savait plus que quiconque.

Il acquiesça aux propos d’Ypomena. Elles ne manquaient de rien. C’était déjà, en soi, rassurant. Même déchu de sa fonction, Cinead Atlas Merinita assumait pleinement sa tâche de patriarche. Pour autant, était-il capable de renverser la tendance et de reprendre le pouvoir que le Sénat lui avait ôté ? Il ne s’agissait pas pour Nessius de parier sur le mauvais hippocampe. La paix pouvait être obtenue de bien des manières. Mais il en allait aussi de l’indépendance d’Atlantis.

Remettre une personne sur les rails. Mais avec des conditions précises. Une personne qui lui serait redevable. A lui et à d’autres car Nessius savait qu’il n’y parviendrait pas seul. C’était la raison de son association avec l’héritière des Tremere.

Elle lui posa deux questions en une. Et les deux réponses pouvaient s’avérer embarrassantes. Devait-il lui dire la vérité au risque de lui donner des informations dont d’aucun pourraient se servir contre lui ? En la faisant souffrir, elle ? Ne risquait-il pas, par la même occasion de perdre la confiance qu’elle semblait avoir continué à lui accorder toutes ces années ? Il dcida de rester le plus évasif possible.

« J’ai passé quatre longues années à survivre à la surface, loin de notre cité. J’ai beaucoup appris sur la vie, sur le monde pendant ce temps. J’ai cessé d’être un enfant. Un jour où ma vie s’est réellement trouvée en danger, Notre Seigneur m’a envoyé sa bénédiction sous la forme de l’écaille de capitaine que tu vois là. Il m’a pardonné mes erreurs. Je suis donc rentré à la maison et j’ai mis de l’ordre dans les affaires des Céléno. Mon père s’est retiré des affaires et mon frère est enfermé au Shéol pour tentative de corruption et extorsion de fonds. C’est donc à moi qu’est revenue la charge familiale. J’ai été nommé par le Primus Quaesitor comme attaché auprès de l’Amirauté, comme le prévoit la tradition.»

Il adressa un sourire gêné à la jeune femme. Une question lui brûlait les lèvres.

« Et toi ? Qu’as-tu fait de ces quatre années ? Excepté devenir la marina des Hyades bien évidemment… As-tu trouvé le courage de déclarer ta flamme ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 11 Mar - 16:58

"Mais... Endymion a dit t'avoir croisé en chemin. N'as-tu pas posé la question ?"

Cela pouvait potentiellement une partie de son attitude. Pourquoi il s'était comporté comme si, de retour à Camelot, ils n'avaient pas eu cette petite mise au clair au sujet des Saints, et de la relation entre l'Atlante au Sang-Pur et le pirate. Le Dragon des mers avait eu un rappel de la part d'hostilité de la noblesse à son encontre. Et fatalement, blessé dans son orgueil, il avait reconsidéré sa compagne d'infortune dans le même panier. Elle ne pouvait pas lui en vouloir, lui aussi avait pris un sacré coup avec cet assassinat, et devait mélanger certaines choses.

"Bien... Je vais essayer d'aller à l'essentiel..."

Elle inspira un grand coup pour se donner du courage, mais Nessius put tout de même sentir sa main se mettre à trembler.

"Nous nous trouvions tous les quatre, Endymion, Orphéus, Aurora et moi dans la demeure d'un noble qui devait servir de lieu de rendez-vous neutre entre la délégation d'Asgard et la nôtre. J'étais en train de vérifier la maison et surveiller un agent ennemi qui faisait la même chose quand j'ai senti son Onde exploser brusquement. Il m'a fallu peut-être une demi-minute pour trouver Orphéus déjà à terre, une dague enfoncée dans la poitrine... Le Grand-Prêtre a bien failli y passer aussi mais l'un de ses guerriers à dévié le coup à son attention. Endymion était aux prises avec l'assassin, qui portait une armure intégrale aux couleurs des Ligures. D'après le cosmos de l'individu, on pouvait en déduire qu'il s'agissait d'un Ligure, mais comme personne n'a vu son visage avant qu'il s'enfuie, protégé par plusieurs influences divines, on ne peut pas certifier à 100 % que c'en était bien un. Le "qui" reste donc une énigme."

Sa voix se brisa à mesure que les détails de la scène reprenaient vie devant ses yeux. Le sang surtout. Le sourire souillé de rouge de son bien-aimé, cette Aurora vide qu'il avait fallu secouer un peu, et ses pouvoirs qui avaient seulement retardé l'inévitable.

"J'ai essayé de le soigner... J'y ai mis toutes mes forces... Mais il... Je n'ai rien pu faire... "

Tant bien que mal la Toreador fit bonne figure et se concentra pour écouter son histoire à lui, trop vague à son goût. Qu'est-ce qui pouvait bien avoir poussé son exil, quand son père et son frère avaient été enfermés pour des motifs aussi graves ? Il y aurait eu d'autres méthodes pour le préserver de la vilénie familiale. Et qui avait prononcé ce jugement en passant ? Le père lui-même ? Même un Patricien devait faire des pieds et des mains pour qu'une telle sentence soit étirée jusqu'à l'extérieur d'Atlantis au lieu d'une propriété ou d'une zone définie.

Mais avant qu'elle pût en demander plus, Nessius mit sa propre curiosité à l'ouvrage et frappa fort, sans ménagement et en toute innocence directement à l'endroit de sa douleur encore vive. Presque instantanément la Nymphe sentit ses yeux se remplir et déborder, et sa poitrine fut secouée de vifs sanglots.

"C'était lui... C'était Orphéus..."

A partir de là les sons devinrent tout bonnement inintelligibles. Comme en réponse à sa peine, l’Écaille non d'eux se mit à vibrer. La température baissa dans la main du Naga, tandis que du givre recouvrait les mains, puis les bras et la poitrine de Calypso.

Reconnaissant les symptômes, Ypomena qui s'était mise à verser quelques larmes en silence se leva, et vint prendre sa fille dans ses bras sans se soucier du froid, la bercer un moment.

"Respire ma chérie... Il faut que tu gardes le contrôle de ton pouvoir... Je t'en prie, ne te fais plus de mal, tu as fait ce que tu as pu, personne ne t'en voudra... Personne... Là, là..."


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 11 Mar - 22:27
Il l’écouta très attentivement. Endymion ne lui avait pas raconté n’importe quoi. Mais Calypso avait au moins le mérite de lui raconter les événements dans le détail et de ne rien lui épargner là où le Dragon des Mers n’avait fait qu’un grossier résumé.

Mais il le voyait, il le sentait. Elle revivait l’événement comme si elle y était. Le voile sur sa voix au fur et à mesure qu’elle détaillait les circonstances de la mort du Légat ne laissait planer aucun doute sur la douleur que cela avait été pour elle. Néanmoins cela décontenançait Nessius. Il savait Calypso sensible mais il ne l’aurait jamais pensé à ce point…

Jusqu’à ce que la vérité éclate comme un coup de tonnerre. Nessius la prit en plein visage avec toute la douleur de la jeune femme. C’était donc lui. Celui qu’elle aimait. Celui à qui elle l’osait pas faire sa demande. Le Légat de Poséidon en personne. L’homme qu’elle n’avait pas su protéger. Celui qui était mort dans ses bras. Orphéus Merinita…

Il resta un moment interdit, sonné. Les pleurs de Calypso résonnaient à ses oreilles. Pour la première fois depuis bien longtemps, Nessius Céléno Merinita se tut. Il ne savait quoi répondre à cette détresse, à cette douleur. Il laissa Ypomena faire ce qui était dans son rôle de mère. Consoler.

Mais l’Onde de Calypso se propageait de manière inquiétante. Le givre commençait à s’étendre sur la jeune femme mais aussi sur la matriarche Toreador Arkanthéa. Si elle ne se reprenait pas, elle pouvait parfaitement ajouter la mort accidentelle de sa propre mère sur sa conscience.

Alors Nessius n’hésita pas une seule seconde. Tenant toujours la main de la jeune femme, il laissa l’aura du Naga se propager et son pouvoir envelopper la Naïade. Lentement, l’Onde l’invita à l’indolence et au lâcher prise. En douceur, sans violence. Les yeux émeraude du jeune homme se tintèrent d’un vert sombre et sa propre énergie vitale vint irriguer le corps de son amie. Il déploya son aura de capitaine comme pour apaiser celle de la demoiselle, prendre sa douleur et sa peine.

Nessius grimaça. Il lui volait une partie de ses émotions. Et lui les ressentait dans toute leur puissance. Son impuissance, sa fureur, son désespoir. Le fait d’avoir perdu l’amour d’une vie. Il laissa échapper une larme qui balaya d’un revers de main avant de laisser son Onde retomber aussi calmement qu’elle s’était levée. Que pouvait-il bien lui dire ? Il essaya avec ce qu’il avait sur le cœur.

« Ta mère a raison. Je suis certain que tu as fait tout ce qui était en ton pouvoir pour le sauver. Il nous faudra trouver son assassin ainsi que celui qui a commandité cette horreur. Pour honorer sa mémoire et lui permettre de reposer en paix. Et continuer à œuvrer pour les choses auxquelles il croyait.»

Il prit une courte pause avant de continuer.

« Je ne le connaissais pas. J’ai juste eu l’occasion de le voir le jour où j’ai prêté serment. Je suis tellement désolé pour toi. Tellement désolé… »

Et n’écoutant que son instinct, alors qu’Ypomena venait juste de desserrer son étreinte, il la prit à son tour dans ses bras…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 11 Mar - 23:13
Après quelques minutes, les mots et l'Onde conjugués à l'immense fatigue nerveuse de Calypso eurent raison de son pouvoir comme de ses larmes. Alanguie dans un premier temps contre une Ypomena désemparée face à son enfant en souffrance, puis entre les bras du Naga, elle affichait une expression presque hagarde, et plus aucune force dans le corps.

Ce fut à ce moment que Lorelei revint, un plateau garni d'un nécessaire à thé et d'oranges soigneusement pelées en mains. Voyant ses maîtresses dans un tel état, elle entreprit le service en silence sans déranger qui que ce fût. D'abord la mère, puis Nessius, et elle stoppa face à l'Arkantea. Avec beaucoup de délicatesse, elle avança l'assiette de fruits sur le bord du lit, puis nicha la boisson entre ses mains, dégivrées entre-temps.

"Voilà qui vous fera du bien."

Elle se retira à son tour, et la pièce plongea dans un silence solennel. Longuement. Lourdement. Puis soudain la lumière, lorsque l'Atlante tendit la main pour prendre sa tasse et boire une gorgée brûlante, sans se séparer des bras du Capitaine.

"Merci..."

Ce fut un soulagement pour Ypomena, qui tendit le bras pour caresser les beaux cheveux d'argent de sa progéniture.

"Désires-tu un peu de solitude pour te reposer ?
-Non, vous pouvez rester."

Calypso redressa un peu la tête, juste assez pour pouvoir poser ses yeux rougis dans ceux du Naga.

"Si tu prêtes serment pour de bon, sache que je suis loin d'être forte... Je suis affreusement timide, obstinée, sensible... J'ai toujours vécu pour lui... par lui... et maintenant je ne sais plus... Parfois j'ai l'impression de tout savoir parce que je passe beaucoup trop de temps à la bibliothèque, et d'autres je me vois comme inutile, incapable, impuissante. Je n'ai rien fait qui soit digne d'être conté, et j'ignore ce que les Hyades ont vu en moi... mais si malgré tout tu souhaites toujours me soutenir... j'en ai grand besoin."

Et son regard le suppliait de rester près d'elle.


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc


Dernière édition par Calypso le Ven 12 Mar - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyVen 12 Mar - 11:10
Il attendit un long moment. Que les larmes s’épuisent. Que l’Onde retombe. La sentir là contre lui avait quelque chose de troublant. Et de nouveau. Ce n’était pas la première fois qu’il prenait une femme dans ses bras. Loin de là. Mais pour autant, la dernière fois qu’il avait pris une personne de manière si désintéressée contre son cœur, c’était… C’était avant. Avant que les parques ne l’expédient à la Surface. Avant la perte de l’innocence. Avant que la soif de vengeance et l’envie de prouver qu’il méritait plus que ses aînés ne l’amène à prendre son destin en main.

Il resta un instant ainsi, le temps suspendant son vol. Nessius n’entreprit de relâcher son étreinte que lorsque la servante fit son entrée dans la pièce. Il regarda la jeune femme, inquiet. Il attendit néanmoins que le plateau soit posé et chacun servit et qu’il n’y ait plus d’oreilles indiscrètes à portée pour reprendre la conversation.

« Il avait une sœur… Aurora, c’est ça ? Une jumelle si mes souvenirs ne me font pas défaut. Il m’arrive de me perdre parfois entre les différentes branches. »

Il la regarda, presque gêné par son manque d’information. Ce n’était pas dans ses habitudes. Lui qui était plutôt du genre à noter la moindre information, à tout archiver presque frénétiquement pour ne pas être pris au dépourvu et toujours avoir un coup d’avance. Là, il se devait d’improviser. Il n’avait jamais assisté une personne dans un deuil. Alors il lui dit ce que lui-même aurait voulu entendre. A la mort de sa sœur. A celle d’Antalias. Il reprit la main de Calypso avec douceur.

« Peut-être pourrions-nous aller la voir ensemble si tu le souhaites ? Quand tu t’en sentiras la force ? Parfois, il est bon de pouvoir parler d’un être cher avec une autre personne proche. Ça aide à maintenir son souvenir vivant… »

Il la dévisagea, guettant le moindre signe de rechute. Précautionneusement, avec délicatesse, il chercha à lui répondre avec sincérité. Elle était dans un trouble tel qu’il devait absolument la ménager.

« Je veillerais sur toi comme je te l’ai promis. Aussi longtemps que tu en auras besoin et que tu le voudras. Il va falloir que tu apprennes à vivre pour toi, Calypso. Plus dans l’ombre d’une personne aussi merveilleuse soit-elle… Notre Seigneur t’a choisi pour porter les Hyades. Mêmes si ses raisons demeurent obscures pour toi, c’est qu’il a su discerner quelque chose, qu’apparemment tu ne vois pas encore…. »

Il posa sur elle un regard emplit de compassion et d’affection avant de lui adresser un sourire relevé d’un clin d’œil espiègle.

« Si tu veux jouer les madame je-sais-tout avec moi, aucun problème. Je suis toujours friand d’apprendre. Donc, je note : obstinée, timide, sensible… Mais ta mère doit s’arracher les cheveux avec toi, jeune fille… On dirait la description d’une adolescente. Je ne pensais pas que le temps t’épargnait à ce point. »

Il but un peu de thé dans sa tasse. Un peu de légèreté pour tenter de faire voler en éclat l’atmosphère pesante de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyVen 12 Mar - 11:49
"C'est ça. Mais Aurora n'est pas personne à se morfondre, elle agit pour s'occuper l'esprit."

Même si Cinead n'avait pas précisé exactement de quelle manière, Calypso était persuadée que ses talents seraient mis à contribution le plus efficacement du monde. Elle était forte et droite, comme son frère, même si elle avait reçu elle aussi un grand coup. Plus percutant encore que pour la Toreador, sans doute. Après tout ils avaient grandi ensemble bien avant que la lieutenante rejoignît les jumeaux.

"Nous pourrons oui. Mais laissons-lui un moment. Elle n'en montre rien mais... c'était la personne la plus proche de lui après tout."

Et surtout, son temps était en quelque sorte compté... Amphitrite devait peser sur son moral comme une épée de Damoclès, la pressant de mettre sa vie en ordre pendant qu'elle le pouvait encore. Du moins c'était ainsi que la Nymphe imaginait la situation, sans en parler à personne. Atlantis passait avant elle, mais dès qu'elle en aurait le temps, elle la retrouverait et l'épaulerait autant que possible. Parole de vieille amie. Il fallait aussi lui confirmer pour le Bracelet d'Orichalque, qu'il avait bien retrouvé sa place au Pilier central, entre les mains de l'ancien Légat qui saurait mieux que personne quoi en faire pour le moment.

"Dans ce cas, j'accepte ton serment et le chéris dès à présent. Merci Nessius. Du fond du cœur."

Le thé lui dénoua un peu l'estomac, et la plaisanterie, si elle ne parvint pas à lui tirer un sourire, eut au moins le mérite de dédramatiser la situation. Ypomena sauta sur l'occasion pour s'y mêler.

"Calypso a de grandes qualités, quoi qu'elle en dise. A commencer par la loyauté. L'abnégation. Le désir de bien faire et l'application à la tâche. Je ne saurais pas toutes les citer de façon exhaustive, mais je sais que ma fille n'est pas juste une adolescente en perdition. Même les adultes ont le droit de perdre pieds de temps en temps."


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptySam 13 Mar - 9:59
« Si elle agit, je dirais que le moment est particulièrement propice vu le chaos qui se répand dans la Cité. Tu sais ce qu’elle a prévu de faire ?»

Revenir aux affaires l’air de rien. Evaluer la situation. Emmagasiner le maximum d’informations. Pour voir si une stratégie intéressante pouvait se dégager. Après tout, il savait déjà quel rôle il pouvait espérer du Général Dragon des Mers. Pourquoi ne pas utiliser la sœur du Légat défunt et utiliser cette tragédie pour le bien commun ?

« En tant que sœur du Légat défunt, elle a sans doute une carte à jouer, une aura, une légitimité. Elle sera écoutée par une partie de la population. Qu’elle prenne parti pour le Conseil ou pour les loyalistes d’ailleurs…»

Il scruta les réactions de la jeune femme. Toujours. Entre inquiétude et stratégie. Ses émotions et son esprit se mêlaient dans un mouvement intérieur de balancier, oscillant entre l’un et l’autre. Il se contenta d’un sourire doux et rassurant quand elle accepta son serment. Il se contenta d’un humble signe de tête.

« Aussi longtemps que Notre Seigneur me prêtera souffle, tu pourras compter sur moi. Et moi ? Est-ce que je pourrais compter sur toi ? Sur ta loyauté ? Sur tes connaissances ? Sur ton soutien ? Les temps sont troubles. Et il est bon de savoir sur qui l’on peut compter…»

Il plongea son regard émeraude dans celui améthyste de la jeune femme, puis il se tournant vers Ypomena.

« Je ne la juge pas Dame Ypomena. Bien au contraire. Je sais ses qualités ainsi que ses faiblesses. Votre fille est l’une des rares personnes pouvant se targuer d’avoir mon affection. Et sachez également que mon engagement vis-à-vis d’elle vaut pour l’ensemble de votre maison. »

Il sentait une certaine inquiétude, une certaine réticence dans la voix de la maîtresse de maison. Légitime au demeurant. Un individu refaisant surface à un moment de faiblesse, comme pour en profiter, pouvait éveiller les soupçons. Mais aussi manipulateur soit-il, Nessius ne jouait pas à ce jeu-là avec les Toreador Arkantéa .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptySam 13 Mar - 11:15
Ce fut... brusque. Comment la conversation venait-elle de passer d'un deuil et un serment solennel à la manière d'évincer le Conseil avant que celui-ci n'en fît autant avec l'Amirauté ? Calypso aurait vraiment apprécié qu'on la laissât tranquille dans sa propre demeure, juste le temps de reprendre pieds, juste quelques heures. Mais de toute évidence Poséidon en avait décidé autrement.

Elle tourna la tête vers sa mère, laquelle s'était déjà levée, un peu soucieuse mais toujours confiante en sa fille.

"Je vais vous laisser. Moins j'en sais, mieux ce sera. L'Amirauté n'est pas un sujet que je dois entendre. Si tu as besoin de quoi que ce soit Calypso, dérange qui tu veux. Promis ?
-Promis. Merci."

Après une dernière bise sur le front de son plus grand trésor, la maîtresse de maison sortit donc de la pièce, laissant les deux Marinas en tête à tête. Pas pressée d'aborder le sujet, les Hyades laissèrent passer un temps de silence, meublé d'une gorgée de thé et de quelques morceaux d'orange.

"J'imagine que j'ai affaire au Quaesitor maintenant. Je ne t'en veux pas Nessius, mais je suis vraiment épuisée et je rentre tout juste de Camelot. Tu en sais sûrement bien plus long que moi. Je ne sais pas ce que fait Aurora exactement, je ne l'ai pas encore revue depuis que j'ai posé le pied ici, mais je lui fais pleinement confiance."

Un soupir las.

"Ma situation est floue... En tant que membre de l'unité Calypso, je suis attachée directement au service du Légat. Je n'ai pas de pilier à défendre comme un Général, pas de Général à assister comme un Capitaine. Et mon Légat étant... disparu... je suis censée dépendre directement de Poséidon, lequel n'est pas incarné actuellement. Donc, j'estime que ma tâche imminente, ma loyauté vont à Atlantis. Je crois fermement que le seigneur Cinead a fait le bon choix en s'opposant à ce Conseil, je compte le soutenir. Si tu as la même ambition, alors je te soutiendrai aussi."

Sa main vint chercher la joue du jeune homme, son regard celui du Naga, en un geste purement affectueux.

"Je comprends que tu sois toi aussi dans une position difficile, alors va droit au but s'il te plaît. Pas de mensonge, pas d'omission, pas de tentative de m'extorquer des vérités cachées. Par amitié je te dirai ce que tu veux savoir, et j'attends que tu en fasses de même. Comme je te l'avais dit il y a longtemps, même si j'en viens à désapprouver ta conduite, cela ne m'empêchera pas de rester proche de ceux que j'aime. Mais cela suppose une confiance réciproque, entière et inconditionnelle."


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyDim 14 Mar - 14:35
« Je… Je suis désolé. Je te promets qu’ensuite, je ne t’importune plus avec tout ça. J’ai juste besoin de comprendre… Je… Je suis inquiet, Caly… De ce qui pourrait arriver à la cité, de ce qui pourrait m’arriver à moi… J’ai tout pour déplaire à ce Conseil, tu ne crois pas ? Merinita, Quaesitor, Capitaine… Ça fait beaucoup de choses dans la même personne dont ils souhaiteraient certainement se débarrasser… »

Il jouait la carte de la sensibilité. Après tout, chercher à comprendre la situation n’excluait pas de faire preuve d’un peu de sincérité. Nessius savait qu’il était une cible toute désignée. Autant que le Dragon des Mers. Peut-être plus ? Elle lui demandait l’honnêteté. Il la lui devait.

« Je pense que nous devons essayer de réveilleur Notre Seigneur. Il est le seul à pouvoir nommer un nouveau Légat. Sans Légat, l’Amirauté n’a plus de tête et plus personne pour donner les ordres et donc constituer un contre-pouvoir. Tout dépend du bon vouloir des Généraux en poste et rien ne dit que certains ne soient pas tentés de soutenir les derniers événements… »

Il s’arrêta un instant avant de poursuivre son discours.

« De plus, il y a forcément quelqu’un derrière tout ça. Les événements s’imbriquent avec trop de perfection, dans une temporalité quasi parfaite, pour que ce ne soit pas suspect. Le meutre du Légat loin de la Cité, le renversement du Primus Senator en place par les patriarches des grandes familles… Je donnerais ma main au Leviathan que Sefirot n’est qu’une marionnette. Le tout est de savoir aussi qui tire les ficelles… Est-ce une personne dans ou à l’extérieur de la cité ? Il reste trop de zones d’ombres et je ne peux évidemment pas tout élucider seul…»

Il en vint donc à l’articulation de son raisonnement.

« Je ne sais pas si je peux compter sur le Primus Quaesitor ou sur les autres membres de l’Ordre. Certains pourraient biaiser car ils peuvent subir des pressions ou y avoir un intérêt personnel… J’ai besoin de réunir des personnes dont la loyauté à Atlantis est indiscutable pour faire toute la lumière sur ceci et empêcher notre cité de basculer dans une guerre civile…»

Il la regarda avec un air presque implorant, posant sa propre main sur celle que la jeune femme venait de poser sur sa joue.

J’ai compris que je pouvais probablement compter sur un Général et sur une patricienne pour le moment. Et je sais que je peux compter sur toi. Tu es sans doute une des seules personnes à qui je confierai mes secrets les yeux fermés… »

Un aveu exceptionnel pour Nessius. Dans tout Atlantis, elles n’étaient que deux à pouvoir prétendre à ce privilège. Et la confiance qu'il avait en l'une et l'autre n'était absolument pas comparable.


Dernière édition par Nessius le Lun 15 Mar - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyDim 14 Mar - 16:00
"Je comprends, et je nourris les mêmes inquiétudes, plus encore avec ce que j'ai vu d'Asgard à Camelot, des Ligures... J'ai également entendu du patriarche Etrius Tremere que le niveau de la voûte océanique de notre cité serait en train de baisser. J'ignore si c'est vrai ou si c'est un prétexte pour nous surveiller, mais je comprends, je t'assure. Hm... et j'ai eu cette information alors que je n'aurais pas dû, donc ne le répète pas."

C'était assurément une autre preuve de confiance qu'elle lui donnait là, sans retenue. Puis, pensive, elle but une nouvelle gorgée de thé de sa main libre avant de revenir à lui.

"Réveiller le Seigneur Poséidon... Je ne sais pas si c'est possible. Ni si c'est souhaitable. Je veux dire, les dieux ont leur propre temporalité. Le forcer à revenir nous écouter et nous guider ne le mettrait-il pas en colère, voyant que nous sommes incapables de nous débrouiller sans lui ? Surtout que personnellement, ma mission était de protéger sa Voix, d'empêcher en quelque sorte cela d'arriver et... j'ai échoué. Je ne sais pas quoi penser de cette idée."

Elle se souvenait trop bien aussi de la colère d'Orphéus lorsqu'elle lui avait parlé de l'incident avec Aimana, et de l'aura divine qu'elle avait sentie dans son sillage. L'Ebranleur des terres, de mauvaise humeur, pourrait potentiellement faire plus de dégâts que de bien. Mais il pouvait aussi remettre au pas tous les Atlantes séditieux. Un choix à mesurer avec délicatesse.

"Arhan Sefirot semble quelqu'un d'ambitieux effectivement. De là à dire que ce serait une marionnette ? Il pourrait faire partie des responsables. Il pourrait n'être qu'un complice parmi d'autres. Ou une victime. Il faut déterminer cela aussi. Nous nous sommes plus ou moins partagés les personnes à aller voir avec Endymion : j'ai proposé de rendre visite à Aimana de Scylla, en espérant au passage entendre des bribes d'informations sur sa tante Kailani, de même avec Asteria Sefirot, et je pense approcher Dardanos Bjornaer également. Pour sa part il a dit s'occuper de Calum O'Bannon, Etrius qui siège actuellement à son pilier, et Aimana qu'il connaît aussi visiblement. Peut-être pourrais-tu consulter, dans la continuité de cela, le patriarche Marsyne et la gardienne de l'Antarctique. J'aimerais aussi voir le Régent. Deukalyion est fidèle à Orphéus... Je ne comprends pas comment il a pu laisser faire. "

L'Arkantea soupira. Rappuya son dos contre les coussins et leva les yeux vers le plafond.

"Théoriquement, si les traditions ont été appliquées à la lettre jusqu'à maintenant, les Quaesitor devraient être hors de cause : votre éthique est évaluée indépendamment de votre naissance, votre origine ou vos usages. Mais si tu as des doutes, tu peux effectivement tenter de vérifier cela. Qui est la Patricienne en question ?"


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyLun 15 Mar - 13:29
« Je ne sais quelle serait la réaction de Notre Seigneur. Cependant, il devra de toute façon s’éveiller pour nommer un nouveau Légat, non ? Non devrons profiter de cette occasion pour lui rapporter les événements qui bousculent la Cité. Et aviser selon sa réaction. »

Il ne pouvait bien sûr pas présager de la manière dont l’Empereur des Sept Mers réagirait à cette nouvelle. Cependant, sa prise de position permettrait d’obtenir une légitimité aux yeux de tous et de savoir dans quel sens soufflait le vent. Une donnée essentielle pour un fils des océans.

Quand Calypso évoqua la possibilité pour les Quaesitors d’être hors de cause, Nessius eut un sourire en coin désabusé.

« Je ne suis pas certain que le Conseil se soucie des traditions. Et l’on peut le soupçonner légitimement de vouloir concentrer l’ensemble des pouvoirs entre ses mains. Il a déjà muselé le Sénat et tente d’en faire de même avec l’Amirauté. Les Quaesitors sont juste les prochains sur la liste. Peut-être est-ce que je me fais des illusions. Peut-être suis-je un serpent de mauvais augure. Mais tu ne m’enlèveras pas de l’esprit que ce séisme politique n’est pas anodin. Je te rejoins néanmoins, c’est toujours la question de la poule et de l’œuf… »

Etait-ce une influence extérieure qui se manifestait jusque dans la Cité ou une collaboration entre le Conseil et une puissance étrangère ? Il n’avait pas suffisamment d’éléments pour étayer ses théories. Juste des soupçons. Toute information était donc bonne à prendre pour reconstituer la mosaïque complexe des événements.

Pour autant, il avait promis à Caly de ne pas insister. Il tint donc parole. Un autre sujet le préoccupait. Quelque chose de plus personnel… Il lui prit la main et la regarda avec douceur.

« Je… J’ai une autre question à te poser. Ton père… Est-il décédé il y a longtemps ? Est-il parti paisiblement ? J’aurais voulu pouvoir lui dire au revoir. C’était un grand homme. Il m’a beaucoup apporté même si je ne l’ai vu qu’à deux ou trois reprises… »

Il passa son autre main sur la joue de la jeune femme, lui caressant délicatement la joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyLun 15 Mar - 14:16
"Il me semble que certains prêtres et prêtresses sont en mesure de communiquer avec Lui sans Le réveiller complètement. Il faudrait leur poser la question, ce n'est pas mon domaine..."

Pour autant, Calypso préférait envisager la situation sans l'appui du dieu. Si les Marinas et leurs soutiens parvenaient à désamorcer le conflit avant même de parler à Poséidon, celui-ci pourrait être de meilleure humeur, réaffirmer leur contre-pouvoir d'autant plus brillamment. Et ainsi prouver que la préservation des traditions ancestrales concernant la répartition des pouvoirs telle que la concevait les Merinita était toujours une bonne chose.

"Si vous êtes réellement les prochains, cela signifie que tant que l'Amirauté tient debout, vous n'avez rien à craindre. Et que nous aider vous est bénéfique autant qu'à nous. Et autant qu'à Atlantis, car le but final n'est pas d'avoir plus de pouvoir, mais de protéger tous les enfants de notre cité."

Quant au Marina qui pousserait le vice en sens inverse jusqu'à vouloir évincer le Sénat complètement, l'Arkantea se ferait un plaisir de lui donner quelques leçons d'Histoire et de politique. Ce qu'il fallait pour le bien de l'Empire sous-marin, c'était l'équilibre, exactement comme celui du cycle de la vie qu'ils respectaient et perpétuaient.

Voyant Nessius de nouveau hésitant, la noble se prépara à un sujet délicat, avala une tranche d'orange pour s'aider à garder l'esprit alerte et quelques forces. Heureusement le Naga amorça sa question en douceur, et à propos d'un événement qu'elle avait commencé à digérer. De plus, le fait que Caladrius soit parti en paix, entouré de ses proches et de façon plus ou moins prévisible aidait à relativiser. Pas comme la mort d'Orphéus. Si un voile de tristesse obscurcit malgré tout le regard améthyste, cette fois-ci Calypso ne craqua pas.

"A quelques jours près, cela fait 2 mois. Avec sa maladie, les petits accidents arrivent vite et se multiplient... mais il a senti que son corps atteignait sa limite. Il a pu nous prévenir. Mettre sa vie en ordre. Et nous étions là Mère et moi quand il a épuisé ses dernières forces. Nous avons pu lui dire adieu. Je suis contente qu'il n'ait pas vu ce qui se passe actuellement."

Elle ferma les yeux et s'abandonna à la caresse, le cœur gros mais les yeux secs. Il y avait encore des occasions où elle s'attendait à entendre sa voix, le son de sa canne sur le sol, ou à apercevoir sa silhouette légèrement claudicante franchir la porte d'entrée. Heureusement, toute la maisonnée s'échinait à continuer de vivre, en son honneur et tout simplement pour tourner la page. Ils en parlaient aussi parfois, effaçant la barrière des rangs et de l'étiquette.

Après un moment, la Nymphe souleva de nouveau les paupières chercha à son tour comment poser sa question.

"Et toi Nessius ? Est-ce que tu vas... bien ? Tu vis seul avec ton père maintenant ? Est-ce que... tu voudrais bien me dire pour quelle raison tu as été banni exactement ? Si je peux faire quelque chose pour toi ?"


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyMar 16 Mar - 14:15
« Si tu connais des personnes ayant cette capacité, je pense qu’il ne serait pas inintéressant de tenter le coup. Je comprends que cela te terrifie. Mais tu n’es pas responsable de la mort d’Orphéus, Caly… »

Il planta ses yeux émeraude dans les améthystes de la jeune femme. Il appuyait une nouvelle fois là où ça faisait mal. Et il le savait. Mais il fallait nettoyer la plaie avant qu’elle ne s’infecte. Vider le pus. Et cautériser. Pour autant, il préférait pouvoir recoudre que de le faire au fer rouge. Il enlaça alors doucement son amie, comme s’il cherchait à la protéger des émotions qui pouvaient la submerger et qui ne tarderaient pas à refaire surface.

« Je serais à tes côtés pour retrouver qui est derrière tout ça. Mais il faut que tu t’enlèves ça de la tête… Et ne me dis pas que je me fais des illusions. Je peux lire ton sentiment de culpabilité dans la moindre de tes expirations… »

Mais c’est elle qui lui porta un coup qui le mit K.O debout. Devait-il lui dire la vérité ? Devait-il lui dire qu’il était un assassin et que son père, pour éviter le déshonneur, l’avait lui-même fait exiler de la Cité ?

De toute manière, s’il ne le lui disait pas, elle finirait par l’apprendre. Tôt ou tard. Il valait donc mieux que cela soit de sa bouche. Pour éviter toute manipulation, tout travestissement de la réalité.

Il prit une profonde inspiration et lui prit les deux mains.

« Je… Mon père est prostré dans une partie privative de la demeure avec ma mère, ma sœur et quelques domestiques en qui il a confiance… Nous partageons un bâtiment. Nous ne sommes plus une famille à proprement parler…»

Il la dévisagea pour voir si elle mesurait réellement l’ampleur de la question qu’elle venait de poser. Lui aussi devait nettoyer la plaie. Et c’était d’autant plus douloureux de son côté qu’il s’agissait de la rouvrir pour cela.

« Il y a cinq ans… Après la brimade de trop, j’ai échafaudé un plan pour faire assassiner mon frère. Son incompétence et l’aveuglement de mon père qui voulait, pour des raisons de tradition lui transmettre l’autorité familiale, allait nous entrainer dans le chaos. Malheureusement, ma sœur s’est interposée au dernier moment et c’est elle qui a reçu le coup de poignard mortel. Le serviteur a été exécuté sur le champ. J’aurais voulu mourir… Mais mon géniteur a estimé que c’était un châtiment beaucoup trop doux. Il m’a fait amener manu militari à la surface en me disant que si je remettais les pieds à Atlantis, il tuerait mon autre sœur…»

Les souvenirs remontaient à son esprit encore vifs et douloureux.

« Je ne me suis autorisé à revenir que lorsque j’ai été certain de pouvoir la protéger… Lorsque Notre Seigneur m’a choisi pour devenir Capitaine du Naga… J’ai remis de l’ordre dans notre maison, envoyé mon frère au Shéol pour malversations et tentatives de corruption, poussé mon père à se retirer des affaires… Mais le mal était fait. Ma seconde sœur, pendant 5 ans, avait eu le temps de laisser sa rancœur, sa douleur et son incompréhension briser le lien qui nous unissait. Elle a choisi de rejoindre mon père et ma mère dans leur cage dorée… Je n’ai même pas eu l’occasion de lui dire à quel point je l’aime… »

Une larme coula sur la joue de Nessius. Il détourna son visage, espérant que Calypso ne l’ait pas vue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyMar 16 Mar - 14:55
Elle secoua la tête négativement. Même en vivant dans la zone du Pilier central, les personnes qui pouvaient accéder au domaine des prêtres et prêtresses étaient limitées, plus encore en ces temps incertains où la guerre menaçait d'éclater avec les Saints, avec Asgard, ou même les Muiens, le Roisin Dubh. Et Calypso n'en faisait pas partie. Peut-être pouvait-elle faire jouer son autorité de Marina, mais elle n'en avait jamais ressenti le besoin ou l'utilité jusque-là.

Bien évidemment Nessius avait compris. Si fondre en larmes devant lui ne suffisait pas, les mots de sa mère et sa description de l'événement avaient trahi combien elle pouvait être fragilisée par ce qu'elle avait vécu. Inutile de nier donc et sa gorge se serra en l'évoquant encore. Elle lui rendit son étreinte en silence.

En suivant, ce fut au Capitaine de se mettre à nu. Elle avait suspecté certaines parties de l'histoire, en découvrait d'autres en écarquillant les yeux. Ainsi donc il avait lui aussi conduit une lame à la gorge de quelqu'un... sans la porter lui-même toutefois. La Nymphe pinça les lèvres, le laissa continuer jusqu'à la fin. Mais dans son regard pas de haine pour autant.

"Je ne peux pas dire que je comprends. Ni que je cautionne."

Autant être honnête sur ce point. Il n'était pas dans les habitudes de la Toreador de mentir sur ses sentiments. Néanmoins, il y avait à nuancer.

"Je sais bien que, comparée à toi, j'ai une existence douce, presque paradisiaque. Que je ne connais sans doute pas la moitié de tes peines et de ce que tu as enduré jusque-là. Dans un sens, on m'a trop protégée là où tu ne l'as pas été du tout. Je sais aussi que quand le cœur est impliqué, on peut parfois arriver à des réactions extrêmes, irréfléchies, irrationnelles. Et que c'est d'autant plus dur de le reconnaître face à autrui, de l'expliquer, de l'accepter. Tu as voulu prendre une vie, briser le cycle naturel des choses, et en retour le sort a voulu que ce soit la mauvaise personne. Peut-être était-ce une leçon nécessaire. Peut-être est-ce parce que tu as reçu cette leçon que Poséidon t'a choisi par la suite pour devenir le Naga."

Elle serra les mains de Nessius avec douceur, en abandonna une pour faire revenir son visage face au sien, et essuyer du pouce cette larme qui trahissait à lui aussi sa faiblesse.

"Non, je n'approuve pas. Mais je ne peux pas t'en vouloir. Il y a quelques jours, j'ai souhaité pouvoir noyer la totalité de Britannia et des Surfaciens, par désespoir. Par vengeance. De toutes mes forces, je l'ai voulu, et heureusement je n'en ai pas le pouvoir. Parce qu'ils m'ont pris celui que j'aimais."

Les larmes revenaient, et Calypso les laissa couler librement une fois de plus.

"Je suis dans l'Amirauté depuis longtemps Nessius. J'ai été entraînée à tuer, juste au cas où. Parce que nous sommes les protecteurs d'Atlantis. Et j'ai compris ce que c'était de vouloir la vie d'une personne au-delà de toute mesure. Mais au moins, tu fais l'effort de me le dire. De ne rien me cacher, comme je te l'ai demandé. Tu es revenu, bien décidé à œuvrer pour le bien de notre peuple. Tu as tenu ta promesse. Donc... Donc je ne peux tout simplement pas te tourner le dos !"

Loyauté.

"Il nous faudra du temps à tous les deux. Tu as déjà fait une partie du chemin tout seul, mais maintenant je suis là. Quand cette histoire de Conseil sera réglée, nous pourrons essayer de faire quelque chose. Par exemple, une lettre. Écris tout ce que tu as sur le cœur, explique en détails ta version de l'histoire, tes sentiments. Et je la ferai parvenir. Et pour moi... pour le moment il me faut du temps."


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyMer 17 Mar - 13:42
« Je comprends… »

Une simple phrase emplit d’une douce déception. Mais après tout, à quoi s’attendait-il au juste? A ce que la douce et l’intègre Calypso l’applaudisse des deux mains pour cette tentative ? Lui-même ne l’aurait pas cru sincère si elle avait agi de la sorte. Il prenait donc acte de sa réaction.

En revanche, penser qu’il y avait une leçon à tirer de la mort de sa sœur, c’était un pas qu’il n’était pas encore prêt à faire. Une vision qu’il n’était pas prêt d’accepter. Il se montra donc catégorique sur ce point.

« Ce n’était pas une décision irréfléchi. Bien au contraire. Tu penses bien que ce genre de choses ne s’improvise pas. Ma sœur détestait mon frère aîné. Son arrogance, sa brutalité, sa bêtise. Pourquoi elle s’est interposée ? Cela reste un mystère pour moi. Je ne pense pas que cela soit une « leçon » de Notre Seigneur. Juste la faiblesse humaine couplée à un malencontreux concours de circonstances… »

Car s’il s’agissait d’une leçon, toute divinité qu’il soit, Poséidon s’était trompé de client. S’il devait découvrir que telle était la volonté de son dieu, Nessius était bien capable de lui renvoyer son écaille en plein visage. Il refuserait de servir une entité qui se comporterait de la sorte. Mais il se garda bien de le verbaliser devant Calypso. Sa colère n’aurait apporté que davantage de trouble là où elle avait avant tout besoin de sérénité pour recouvrer ses forces.

Néanmoins, la tension interne qui l’habitait s’estompa aussitôt quand elle affirma qu’elle ne pouvait lui en vouloir ou lui jeter l’opprobre, ayant éprouvé récemment un sentiment analogue. En revanche, lorsqu’elle évoqua la possibilité d’une lettre, il la regarda quelque peu circonspect.

« Une lettre ? Pour ma sœur ? Je ne crains que ce ne soit malheureusement pas aussi simple. Elle ne lui parviendrait sans doute même pas, mon père exerçant le peu d’autorité qui lui reste sur la partie privée en bon tyran qu’il s’est toujours évertué d’être… Et même dans le cas contraire, rien ne l’oblige ni à la lire, ni à croire ce que j’y écrirais… Non, crois-moi, ce serait une perte de temps… »

Il la regarda avec une résignation qu’elle ne lui connaissait sans doute pas.

« Non… Il vaut mieux que j’apprenne à faire le deuil de mes géniteurs et de Livia. Et sans doute fonder ma propre famille…»

Cette dernière phrase lui avait échappée. Le rouge lui monta aux joues quasi instantanément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyMer 17 Mar - 15:27
Qu'il était difficile de parler avec Nessius... Encore une fois, il rejetait tous ses conseils, toutes ses suggestions. Encore une fois, il se comportait comme s'il savait tout, à commencer par le sens des réactions de Poséidon. Encore une fois, la Nymphe soupira de résignation et préféra ne rien ajouter. Le jour où il accepterait de s'ouvrir aux discussions et aux avis extérieurs, elle serait là. Mais en attendant, ses nerfs ne supporteraient un autre débat sur la question. Pas maintenant.

"Réfléchis-y."

Elle laissa ses mains retomber le long de son corps, les rassembla autour de sa tasse de thé pour y puiser les dernières miettes de chaleur, avant de la vider de son contenu. A ne jamais se reposer un peu sur les autres, cet homme finirait par s'auto-détruire. Fonder une famille dans ce contexte serait folie. Un moment son regard se perdit sur les Hyades, qui pleureraient éternellement la perte de leur frère. Quand est-ce que cet enchaînement de drames finirait ? Et une réponse s'imposa immédiatement à elle : quand ils en auraient fini avec les Muiens.
Une mission plus que prioritaire pour les Marinas, dont le salut d'Atlantis dépendait sans doute. Mais par où commencer ? Comment distinguer les sénateurs simplement trop assoiffés de pouvoir et les véritables marionnettiste du plan gigantesque que l'on pouvait soupçonner ? Qui regarder en premier ? Qu'avait bien pu promettre Arhan Sefirot pour séduire ainsi tout le Sénat et les Patriarches dans sa marche vers le pouvoir ?

"Au fait, tu n'as pas répondu à ma question. La Patricienne à qui tu fais confiance. Je suppose que le Général est Endymion, puisqu'il a mentionné t'avoir croisé avant d'arriver au Pilier central."

Allait-il lui cacher son identité ? Allait-il, comme le Dragon des mers, parler d'une promesse qui ne lui appartenait pas ? La confiance était-elle à ce point en sens unique que seule Calypso jouait le jeu entièrement ? Si tel était le cas... la solitude deviendrait bien lourde à porter. Il ne suffisait pas de prononcer quelques mots d'excuse et de réconfort, il fallait aussi prouver par des actes sa force de conviction. Une leçon jadis enseignée par un Caladrius qui avait osé se présenter devant les puissants, claudiquant sur sa canne sans honte.


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1350/1350[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge900/900[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1500/1500[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 18 Mar - 14:47
« Je considérerai la question… »

Une façon polie pour couper court à toute autre considération sur le sujet. Ils n’étaient clairement pas sur la même longueur d’onde et Nessius n’avait pas à cœur de se montrer plus incisif vu l’état de santé de Calypso.

Après tout, ils avaient tous les deux leurs blessures à gérer et lui n’allait certainement pas lui expliquer comment elle devrait gérer le deuil de l’homme qu’elle aimait. Juste l’accompagner. Du mieux qu’il le pouvait. Et avec tout son cœur.

Lorsqu’elle évoqua la manière évasive dont il avait abordé la question des alliés, Nessius se fendit d’une moue contrite. Bien évidemment, il ne lui avait pas donné leur identité moins pour protéger le secret que pour la préserver, elle.

Pour autant, si elle voulait la vérité c’est qu’elle devait se sentir capable de l’accepter. Mais dans son état… Nessius hésita un instant. Cependant, il lui avait promis de ne rien lui cacher. Aussi se résigna-t-il à lui dévoiler le nom de ses contacts.

« Effectivement le général du Dragon des Mers semble être un appui non négligeable dans cette crise. Il est le plus expérimenté des généraux encore en poste à ma connaissance….»

Bon, il fallait jeter un voile sur son comportement dépravé et le risque de le voir dégoupiller sans pouvoir le calmer par la force si le besoin s’en faisait sentir. Nessius devait encore trouver un moyen de le diriger dans la bonne direction, contre sa volonté si besoin. Il ne servait à rien d’avoir une arme de destruction massive si elle pouvait se retourner contre vous.

« La patricienne est la fille de l’un des membres du Conseil qui a des comptes à régler avec son géniteur…»

Devait-il prononcer son nom ? Après tout. C’était juste un masque. Un masque qui ne trahissait en rien sa réelle identité. Et Calypso était loyale. Elle défendrait probablement cette pseudo-vérité jusqu’au bout.

« Ea…Ea Tremere…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-bleu1050/1050[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-rouge850/850[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-rouge  (850/850)
CC:
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) G-jaune1200/1200[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)   [Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) EmptyJeu 18 Mar - 16:13
"Il l'est effectivement. J'ajouterais même que vous pourriez fort bien vous entendre, à partir du moment où tu fais abstraction du fait qu'il a le sang-mêlé et lui que tu es noble."

Pour autant, même lorsque la confiance était censée être installée et confirmée, le doute subsistait toujours... La Nymphe en avait fait les frais face à Cinead et espérait encore qu'Endymion prendrait du temps pour digérer le fait que les secrets n'étaient pas le moins du monde son exclusivité. Quand bien même celui qu'elle avait sciemment tu pourrait le mettre en danger plus qu'autre chose s'il en prenait connaissance.

Nessius semblait rechigner à parler. Mal à l'aise. Sans doute que donner des noms l'embarrassait, qu'il avait sûrement promis à cette femme de rester discret. Calypso pouvait comprendre et ne força pas, tout en trouvant étrange qu'il prît peut-être plus de temps à finalement la nommer qu'à parler de son passé précédemment. L'intuition que quelque chose le gênait sans mettre le doigt sur quoi exactement.

"Encore une Tremere..."

Prompts à agir semblerait-il.

"La rumeur dit effectivement que son frère a été l'objet de toutes les attentions jusque-là. Le faire tomber serait une bonne occasion pour elle de prouver sa valeur... en admettant qu'il fasse partie des responsables qui en veulent à Atlantis. S'il a juste suivi l'impulsion d'Arhan en pensant bien faire, nous n'avons aucune raison de nous en prendre à lui. Est-ce qu'elle est au courant des recherches qu'il mène au Pilier Atlantique Nord ? De ce qu'il essaie de faire ? S'il est de bonne foi sur ce projet-là, nous pourrions peut-être l'écarter de notre liste de suspects un temps."


[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius) Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fin mars 553] Les Hommes s'écroulent plus vite que les Piliers (Nessius)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Pilier central-
Sauter vers: