Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD (Jusqu'au 5 mai 2021)
 
Partagez
 

 [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyVen 19 Mar - 21:23
Bon… Il fallait bien admettre que, bien que je sois là depuis un certain temps, j’avais encore du mal à se faire à la forme que prenait l’antre du dieu de la guerre. Je m’étais attendue à pas mal de chose mais pas à ce que chaque mur, chaque recoin donne l’impression d’être constitué d’un amas écœurant de viscères. Et je vous épargne le bruit et l’odeur !!!

Je n’avais rien contre le sang et autres bonheurs dans ce genre. Bien au contraire ! Tout ce qui pouvait personnifier la pulsion de vie était bon à prendre. Mais il y avait là un côté dégénéré et nauséabond, comme si un druide complètement cinglé s’était amusé à jouer les apprentis sorciers et à vivisecter un géant pour en faire son domaine. Ca me donnait la gerbe. Ni plus ni moins.

En plus, le domaine du Cardinal de la Famine se trouvait presque au cœur de l’édifice. Joie et bonheur ! J’avais dû me coltiner tout le trajet depuis la forêt ombrageuse, où j’avais élu domicile, passer par les portes d’obsidienne pour ensuite me retrouver dans des endroits plus dégueu les uns que les autres. La palme revenait sans conteste à l’estomac calamiteux, antre à priori dévolue à la pestilence. Et vu l’odeur, on comprenait pourquoi !!!

Enfin, j’étais parvenu à trouver non sans mal, l’hypothalamus, un lieu sombre, froid et où des squelettes semblaient habiter les murs. Tout un programme ! Le cardinal de la Famine, mon supérieur hiérarchique direct m’avait donc fait mander. La vaste blague ! J’avais autant envie d’être là que de m’arracher une à une les phalanges avec une pince rouillée ! Mais je n’allais pas commencer à faire acte de présence par une insubordination. Et puis, la cuirasse du Djinn avait été claire : parmi les règles édictées pour ceux de notre espèce, qu’elle nommait éveillés, l’une d’elle voulait que l’on attente pas à l’intégrité physique de ses pairs.

Encore fallait-il qu’ils ne vous fassent pas prendre racine dans leur tanière putride !!! Mais bon sang ! Que foutait-il ? On lui avait pas appris que le minimum de la politesse quand on demandait à quelqu’un de venir, c’était d’être présent ?!

Agacée, je lançais donc un appel à la cantonade, espérant obtenir un long silence qui me permettrait de retourner vaquer à mes occupations sylvestres.

« Y’a quelqu’un ? Je suis venue sur ordre du Cardinal de la Famine et j’ai pas toute la journée… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu1350/1350[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge1500/1500[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune900/900[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (900/900)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptySam 20 Mar - 23:34


Zvezdan n'avait pas eu tort de me secouer un peu pendant le conseil des cardinaux, j'étais l'un des commandants des armées d'Arès maintenant, je n'étais plus un chien de guerre, j'étais un chef de meute, même si l'un n’empêchait pas l'autre. Mais quelque chose était en moi maintenant quelque chose de plus qui attisait encore plus ma faim. Ma faim, ma soif, mon envie. Lorsque j'étais le Wendigo, j'avais déjà ce sentiment, cette envie, ce vide. Mais depuis mon réveil, tout cela avait accru, tout cela s'était multiplié. Je n'avais plus faim, j'incarnais la faim, j'étais la famine! L'un des fléaux du monde, une plaie offerte par le dieu de la guerre.

J'avais obtenu du Pontife l’intégration de mon clan dans mon armée. Il était normal que les Misthophoros soit sous mon commandement, il était temps pour mon clan de ne plus être des parias, des moins que rien. Pratiquement plus aucun membre ne portait de cuirasse. Même en simples soldats, en troufions, en chair d'assaut, ils me seront utiles. Maintenant que le sujet de son clan était clos, je devais prendre sur le devant le sujet de son armée, la légion des ombres. Je m'étais renseigné auprès d'un des gardes qui était placé devant la porte de mes appartements, ce dernier m'avait dit qu'il n'avait qu'un centurion en service actuellement, nouvellement arrivé, le Djinn. Je fis alors demander à ce que me ramène mon subordonné, l'armée des ombres devant reprendre du travail.

Je l'attendais dans mon coin de l'Hypothalamus. C'était pas le coin du dédale le plus plaisant mais ce n'était pas le pire. Si j'avais pu choisir j'aurais préféré la grotte des cranes, mais bon, c'était de le domaine du cardinal de la mort. Mon subordonné approchait, je le sentais. Ma cuirasse ressentait la cuirasse du Djinn, le sentiment de sa domination se fit partager, mon sourire s'élargit face à ce sentiment. Mon centurion passa la porte de pierre, la salle était mi roche mi organique mais bien moins que le couloir d'avant. Heureusement que ma chambre n'était que de pierre. J'avais beau vivre dans ce globe de chair et de roche depuis mes dix ans, cela faisait du bien quelque fois de ne plus voir cette masse grouillante. C'est alors que je vis une femme, une rousse s'avancer. Je fus quelque peu étonné mais aussi amusé. Elle commençait à gueule, une vraie petite furie à qui j'allais mettre un rappel de suite.

Je libérais l'emprise de mes griffes sur le plafond haut de plusieurs mètres, descendant sèchement du haut, tel une pomme se détachant du pommier. Je me rétablissait évidement sur mes deux jambes dans un bruit d'armure métallique

_ Tu te crois au marché au poisson la rouquine? Ta journée tu l'as pour moi!

Je fis un pas en avant, ma cuirasse vibrait à l'appel de la sienne, elle semblait encore plus sombre. Je la regardais de haut, après tout j'avais deux têtes de plus que la rouquine. Mon oeil la toisait, elle, elle ne pouvait rien voir derrière mon casque.

_ Kostas Misthophoros, ton cardinal. Comment te nommes-tu petit Djinn?

Au fond de la pièce se trouvait un énorme trône de pierre noire au forme cubique. Seul fantaisie la sculpture d'un cavalier avec une balance dans la main, représentation du cavalier biblique de la famine. Je m'y dirigeais en attendant que la poulette rousse réponde. Adossé sur l’accoudoir droit, se trouvait Graban ma brave épée. Je m'y assis et posais ma paume sur le pommeau de l'arme.

_ Quel est donc ton histoire centurion? Ton accent n'est pas vraiment du coin.

Toujours casque sur la tronche, pommeau dans la main, j'attendais qu'elle me réponde.






Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyDim 21 Mar - 13:30
Et donc, de tous les cardinaux de l’armée, il fallait que je tombe sur le plus perché au plafond. Littéralement ! Il dégringola du plafond comme une chiure d’albatros sur l’épaule d’un marin et vint se positionner devant moi, me toisant du haut de ses deux têtes de plus que moi. Bien, s’il commençait à me gonfler, mon poing aurait moins de chemin à parcourir jusqu’à son entrejambe.

Je n’aimais déjà pas le ton qu’il employait. Il m’avait appelait comment ? « La rouquine » ?! Non mais il se prenait pour qui ? Ton cardinal qu’il était, il allait devoir se calmer ! Je n’allais certainement pas le laisser me parler comme ça.

« Alors, vous devriez garder pour vous vos familiarités d’homme-araignée. Le dernier à m’avoir appelé la rouquine ou à m’avoir pris de haut, il doit maintenant se nourrir exclusivement de potage et je lui ai fait un joli collier avec ses propres dents… Ce serait dommage que l’on en arrive à cette extrémité vous et moi… »

On allait mettre les choses au clair d’entrée de jeu. Comme ça, il ne pourrait pas venir se plaindre. S’il me prenait pour une faible femme, alors il se foutait le doigt dans l’œil jusqu’au sphincter.

« Je vois que vous n’avez même pas pris la peine de vous renseigner sur les gens sous votre commandement. Je m’appelle Deirdre. Je viens de l’île d’Eriu au-delà de la Bretagne. Quant à mon histoire, je vous la raconterai peut-être, un jour… Et vous ? Mistophoros, ça sonne grec, ça, non ?»

Je croisais les bras, soutenant son regard. Il semblait vouloir rentrer dans le rapport de force. Il n’avait choisi ni son jour ni la bonne personne pour ça. Son attitude n’avait rien d’engageante. La main sur le pommeau, armuré de la tête au pied, ça ne ressemblait pas à un accueil visant à faire simplement connaissance. Comme s’il cherchait à m’évaluer, à voir si j’allais m’agenouiller devant lui. Il ne me connaissait pas. Surprenant pour quelqu’un censé diriger. Mais nous allions remédier rapidement à cette lacune. En espérant qu’il se montrerait moins pédant.


Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu1350/1350[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge1500/1500[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune900/900[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (900/900)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyDim 21 Mar - 22:29


Mais c'est qu'elle était fougueuse la petite poule rousse, intempérante même. Croyait-elle vraiment m'impressionner avec son discours. Oh bien sur, elle en avait vu des lourdeaux, des branques, des guerriers rustres dans son clan ou tout autre truc du genre de son île. Elles avaient combattus en se prenant sûrement des remarques sur le fait qu'elle était une femme, chose qui ne serait pas arrivé dans le clan Misthophoros vu qu'il ne comportait que des hommes en tant que guerrier, c'était l'une des lois du clan, seulement les hommes devaient combattre. J'éclatais de rire face à ses menaces.

_ Fuhahahaha...

Mais c'est qu'elle mordrait presque la fille de l'île.

_ Il faudrait déjà m'atteindre pour me faire sauter les dents.

Elle avait beau être un centurion, j'étais désormais un cardinal avec en prime un casque intégral devant le visage, m'atteindre la trogne et me déloger des chicots, dans ses rêves...

_ Justement c'est pour me renseigner sur toi que je t'ai fait venir, et comment faire autrement? Tu n'as noué aucun lieu depuis ton arrivée à ce que l'on m'a répété. De toute façon je suis revenu il y a même pas une semaine...

Je fais basculer Graban devant moi et la pause sur mes genoux, je la fais rouler sur elle même, une fois puis deux puis trois fois.

_ Tu vois cette épée, elle se nomme Graban. Elle passe de main en main du chef de mon clan depuis des générations. Si je l'ai en main c'est qu'aujourd'hui je suis le chef de mon clan, celui des Misthophoros. Et oui ce nom est bien d'origine grec tout comme notre lignée qui descendrait de Cycnos, l'un des fils d'Arès.

La légende des Misthophoros, "Le sang d'un dieu coule dans nos veines".

_ Les Misthophoros servent Arès depuis toujours, nous vivons dans le dédale ou ses alentours depuis sa création. Nous sommes liés à Arès et nous le serons pour toujours.

J'aurais pu lui en dire plus, lui dire que j'avais grandi ici depuis mes dix ans. Lui dire que j'étais mort puis revenu après une année et demi, pour passer de centurion à cardinal sans savoir vraiment pourquoi. Zvezdan m'avait donné les réponses depuis, du moins en partie.

_ Tu en sais plus sur moi maintenant, j'espère que tu feras de même un jour comme tu l'as dit. Puis-je savoir comment tu as reçu ta cuirasse au moins?






Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyLun 22 Mar - 22:02
« C’est un défi ou une invitation ? »

S’il pensait que parce qu’il était mon supérieur et qu’il se planquait derrière une cuirasse intégrale me dissuaderait de lui mettre mon poing dans la gueule si nécessaire, alors il commettait une lourde erreur. Mais bon, il ne serait pas le premier à me sous-estimer et à s’en mordre les doigts.

J’esquissais une moue dubitative, esquivant sa relance sur mon histoire et mes origines. Comme si j’allais raconter ma vie au premier venu… Cardinal ou pas… En revanche, je notais dans un coin de ma tête qu’il était revenu à peu près au même moment que moi. Une volonté d’Arès de repeupler l’armée de la famine ? Peut-être. Y’en avait-il d’autres sous ses ordres ? Oui, je n’avais pas noué de lien jusqu’alors ? Qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire à la Montagne ? Je ne pus m’empêcher une réplique sarcastique.

« Pourquoi cette question ? Vous craignez que la solitude me pèse ou vous voulez me refiler un des pouilleux de votre clan ? »

Quand il exhiba son épée, Je levais les yeux au ciel. Ri-di-cule. Comme si ce genre d’arme avait sa place ici. J’en connaissais des brutes, des forces de la nature dans mes contrées d’origines, se targuant de décimer les rangs des guerriers ennemis avec de telles armes. Symbole d’une virilité exacerbée et qui, j’en étais persuadé, était absolument vaine sur un champ de bataille. Car avec suffisamment d’adresse et de vitesse, le temps que ces brutes frappent, on avait le temps de les éviscérer comme des porcs. Aussi, je ne me montrais absolument pas impressionné.

« Et qu’est-ce que vous comptez faire avec ça ? Vous nettoyez les dents après le repas ? C’est totalement inutile de vous balader avec une telle arme lorsque l’on a des capacités comme les nôtres. A moins d’avoir un problème de taille à compenser… »

Lorsque Kostas me demanda comment j’avais reçu ma cuirasse, je me montrais des plus évasives. Il essayait de me faire la conversation ou quoi ? J’avais l’impression de perdre mon temps.

« C’est donc pour me faire un brin de conversation que vous m’avez fait venir, Cardinal ? Parce qu’en ce qui concerne les mémoires, c’est un peu prématuré… Je pensais qu’il y aurait d’autres membres de notre armée. Je ne suis pas vraiment amatrice de tête à tête… »


Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu1350/1350[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge1500/1500[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune900/900[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (900/900)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyLun 22 Mar - 23:54


Elle faisait la maligne, pensait-elle vraiment m'atteindre avec ses mots. Que cherchait-elle à part vouloir me mettre en colère. Mais non elle ne gagnera pas, je n'étais plus ce Kostas-là. Comme l'avait dit Zvezdan, Kostas du Wendigo était mort, j'étais maintenant Kostas de la famine.

_ Il suffit.

Le ton avait était froid, calme, posé mais autoritaire. Deidre devait bien sentir qu'elle devait stopper immédiatement. L'aura de la famine se répandait dans le hall des appartements de Kostas, noire, froide, intrusive. La faim et la mort entremêlée, le sentiment ambiant d'une ville en fin de siège quand il ne reste même plus un rat à dévorer pour calmer cette brûlure pesante qui vont rouge les tripes qui se dévoraient elles-mêmes.Mon casque se désassembla entièrement, reprenant place dans mon col. La Djinn pouvait voir mon visage froid, calme, voir même blasé, mon seul œil valide la regardait froidement. Ma barbe mal taillée, mes mèches rebelles sur mon front me donnait plus un physique d'ours que de loup, et pourtant je me considérais plus ainsi en vérité.

_ Tu es un centurion, je suis ton cardinal, tu me dois donc le respect. Ranges donc ton verbe provocateur qui n'a rien à faire ici. Je n'en ai rien à foutre que tu sois seule ou non dans tes bois, si cela te va, cela me va aussi. Je n'ai aucun problème avec la taille de ma queue et rien à compenser avec Graban. Elle est le symbole de mon rang dans le clan et elle n'a rien d'ordinaire. C'est une lame maudite qui possède un pouvoir qu'il faut savoir utiliser. Nous ne sommes pas aux ordres de la saint nitouche à la chouette, nous sommes des guerriers d'Arès, nous pouvons utiliser des armes qu'elle soit normales ou sacrée.

Je la fis rouler sur mes genoux encore deux fois. Graban ma lame, la dévoreuse. Elle se nourrissait du sang de mes ennemis, tirant sa force et sa résistance du liquide carmin de mes adversaires. Cesar l'avait reforgé à merveille, elle était encore plus belle et puissante qu'avant. Dommage que ce couillon n'était pas rentré de sa dernière virée, je lui aurait bien payé un coup en guise de remerciement.

_ Tu es une novice dans notre armée. J'en suis nouvellement membre après un retour étonnant dans le monde des vivants. Le dernier cardinal a disparu, tout comme l'ancien porteur de ta cuirasse. Bahamut un autre centurion de la légion a disparu aussi il y a quelques mois à ce que l'on m'a raconté. Si tu es ici Deirdre c'est parce que je voulais te proposer une place, celle de me seconder dans notre armée. Mais ton ton et ta désinvolture me donne plus envie de te faire enlever ta cuirasse que de te promouvoir comme bras droit!

Je tendis ma main gauche dans sa direction pour envoyer une pulsation cosmique sur elle qu'elle se prit et qui l'envoya valdinguer en arrière. Pas de sourire, toujours un air froid et sombre. Je me relevais de mon trône de pierre noire, prenant Graban en main. Mon casque reprit forme sur ma tête. J'allais savoir de quoi elle était faite la rouquine.

Spoiler:
 






Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyMar 23 Mar - 11:37
« Tout cardinal que vous êtes, le respect n’est pas un dû. Il se mérite… Et pour ce qui est de la cuirasse… Vous n’en avez pas le pouvoir… »

Il se prenait pour qui ce type ? Il pensait pouvoir m’écraser à coup de « je suis ton supérieur et blablabla » ? Je n’étais pas dans le genre indisciplinée. Mais je ne supportais pas non plus ceux qui pensaient que leur titre leur donnait le droit d’écraser les autres. La supériorité, ça se démontrait. Par les prouesses martiales. Par le sens tactique. Par la façon dont on s’adressait aux autres. Il me tutoyait alors qu’on n’avait pas gardé les moutons ensembles. Cardinal, il n’en avait que le titre. Ni l’allure, ni la posture. Tout du moins, pas avec la dignité et la droiture que j’envisageais. J’avais été sous les ordres de mon père. C’est avec ces valeurs qu’il m’avait formé. Ou déformé.

Quoi qu’il en soit, il n’avait pas, dans mon esprit, la manière de commander qui me pousserait au respect. Mais il était clair que mon attitude l’irritait. Après tout, n’était-ce pas ce que je cherchais ? A voir de quel bois il était fait derrière ses réflexions à deux ronds de lourdaud qui tenaient davantage de la tentative foireuse de séduction que de l’entretien entre un cardinal et un centurion ?

Je ne me trouvais pas vraiment surprise lorsqu’il me fit reculer de plusieurs pas, m’obligeant à effectuer une roulade maîtrisée pour me rattraper. Pour autant, je m’étais attendu à quelque chose de plus physique.

« Pas mal. Je pensais que vous vous serviriez de votre cure-dents… Finalement… On va peut-être y arriver à ce collier en molaires et incisives… »

Je me relevais et me mettais en garde. Il voulait voir qui il avait en face de lui ? Il n’allait pas être déçu. Mon aura se déploya, rougeoyante et agressive.

« Bon… Vous avez un sens de la discussion lamentable… Cardinal. Voyons donc si vous saignez aussi facilement que vous ne frappez… »

Spoiler:
 


Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyMar 23 Mar - 18:17
« Trop lent… »

Autant j’avais pu me laisser surprendre par le premier mouvement, autant j’avais largement anticipé le suivant. Comme tous les grands formats, il misait sur sa puissance au détriment de sa vélocité. Pathétique. Et ce type était Cardinal ? J’en aurais bien explosé de rire mais le temps n’était pas vraiment à la gaudriole. Plutôt à la distribution de pains.

Il me laissait une ouverture phénoménale. A tel point que c’en était presque incroyable. Un piège ? Possible. Ou alors Kostas était tellement négligeant et imbu de lui-même qu’il ne daignait pas exploiter son plein potentiel pour m’affronter, pensant que son statut le protègerait. Fatale erreur.

J’esquissais un mouvement pour lancer une première attaque. Je n’irais pas le défier sur le plan physique. Non. Ce serait une question de puissance de nos auras respectives. Enfin, il était fortement probable qu’il tenterait de s’imposer en puissance avec sa grande épée. Ce serait caricatural à souhait. Mais bon…

Il ne pourrait éviter la Malédiction ancestrale. J’allais lui laisser un souvenir indélébile. Mais non content de le marquer au fer rouge, j’allais lui montrer toute la puissance de la nature. Même là au milieu du Dédale.

Des racines jaillirent du sol et vinrent entraver la Famine. S’il pensait que je le ménagerais sous prétexte qu’il était censé être mon supérieur, alors il se plantait royalement.

« Alors, Cardinal ? Elle vous sert à quoi votre épée désormais ? »

Je me remis en garde, attendant sa réaction. Bien évidemment le combat ne faisait que commencer.




Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu1350/1350[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge1500/1500[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune900/900[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (900/900)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyMer 24 Mar - 17:15


Une poule qui jacte, qui jacte beaucoup trop. Des comme ça il en connaissait une paire, aucune ne l'effayait. Des grandes gueules qui pensait que pour se défaire d'un homme il fallait être tout aussi con que lui voir plus. Que cherchait-elle à part me gaver et se retrouver de corvée de nettoyage des cellules? Je me mis à sourire légèrement, je savais à qui elle me faisait penser, à moi. J'étais ainsi avant, totalement dans l'affront et la confrontation.

_ Prendre garde que ce collier ne soit pas fait avec tes propres dents.

Elle passa à l'attaque, c'était ce que je voulais, voir ce qu'elle avait dans les tripes, voir ce qu'elle savait faire. Elle combattait donc en utilisant principalement son cosmos, elle avait peur de ma supériorité physique et encore, je n'étais pas au mieux de ma forme. J'avais perdu du muscle, du gabarit. Elle apposa une marque cosmique sur mon front puis m'entrava avec des lianes sortant de nul part. Ainsi donc elle commandait à la nature, intéressante nouvelle que voila... Nouvel affront de sa part, elle me plaisait de plus en plus. Le test marchait comme je le voulais. Qu'elle me donne son maximum que ce soit dans le combat ou par le mental.

_ Elle va me servir à ça!

Je laisse mon énergie noire se déverser en dehors de mon corps, elle a faim et sa source de nourriture n'est autre que Deirdre, elle va alors la ronger petit à petit comme elle était entrain de le faire avec ses lianes. En quelques secondes je fus libre et je pus alors foncer sur ma centurion. J'avais perdu de la force en perdant de mon gabarit, mais j'avais gagné en agilité. Je filais droit sur elle puis la feinta vers la droite, bascula légèrement et épée en main je tranche dans sa direction plusieurs fois. J'étais bien plus rapide que ce à quoi elle s'attendait et il y avait le deuxième effet, celui que me procurait Graban, celui de pouvoir trancher dans son cosmos. Je lui avais bien dit que mon arme n'était pas qu'une simple épée, cela allait peut-être lui rentrer dans la tête.

_ Tu me sembles sauvage, on se ressemble fortement tu sais... Une vision animale de la vie...

Etait-elle elle aussi une bête, avait-elle cet instinct en elle? L'instinct d'une bête était de survivre, et pour survivre il fallait sustenter sa faim...










Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyMer 24 Mar - 21:55
Bon, la contre-attaque ne se fit pas attendre. Pour autant, c’était prévisible. Du bon gros bourrin mais avec cette touche de puissance qui faisait certainement la différence entre un simple trouffion et un Cardinal. Bon, même s’il fallait l’avouer, Kostas avait davantage l’esprit borné et grivois de la soldatesque que celui qui seyait à un officier.

Néanmoins, pour ce qui était de mettre de bonnes vieilles mandales en pleine face, il se défendait le golgoth. Aucune finesse mais de l’efficacité. Mais il espérait quoi au juste ? Autant il ne me fut pas possible d’éviter sa première attaque autant, s’il croyait m’impressionner en essayant de me toucher avec sa grosse lame, il pouvait se la carrer en profondeur dans le fondement et se la ressortir par la glotte.

D’un revers de main, j’essuyais un filet de sang à la commissure de mes lèvres. Il m’avait touché. Mais davantage dans ma fierté que physiquement. Il voulait faire le malin ? J’en avais autant à lui rendre. Un sourire mauvais vint illuminer mon visage.

« Bien, c’est plutôt pas mal… Mais vous pensez réellement vous être débarrassé aussi aisément des racines qui vous retenaient ? »

Il ne l’avait pas vu mais son corps était irrémédiablement maintenu par les racines noires. Comme prévu. Mes attaques suivantes ne manqueraient donc pas leur cible, même si pour le moment, il pouvait encore fanfaronner. Ça n’allait pas durer.

Embrasant mon aura, je me ruais à nouveau à l’assaut, de la manière la plus directe qui soit.

« Voyons donc si j’arrive à vous faire saigner également… Nous ne sommes pas le même type d’animal, je le crains… Pour vous… »




Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu1350/1350[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge1500/1500[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune900/900[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (900/900)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyJeu 25 Mar - 18:17


_ Voyons voir comment se comporte ce nouveau corps...

Je ne bougeais pas d'un poil, restant droit sous l'assaut de ma subalterne. Je me laissais volontairement toucher alors que j'aurai pu me défendre. Mais j'ai besoin de savoir, j'ai besoin de sentir comment réagi mon corps à la douleur désormais. Vais-je plier comme une branche, tenir comme le roseau? Maintenant que la cuirasse du Wendigo ne m'apportait plus sa protection, sa façon de me recouvrir pour amoindrir les coups adverses. Maintenant que j'étais amoindri physiquement, comme allais-je réagir face à cette déferlante. Je serrais les dents, aucun son ne sortit de ma gorge, je pris la volée offensive de la nouvelle Djinn sans broncher. Ca faisait mal oui mais mon corps était toujours capable de supporter cela.

_ Toi aussi tu es un chien de guerre... Toi aussi tu as faim d'affront...

Elle n'était pas différente quoi qu'elle en dise, elle avait de la rage en elle, elle avait envie de me défier, défier l'autorité au dessus d'elle. Elle le niait, mais elle s'enfonçait dans son déni, et cela l'enrageait encore plus.
Une nouvelle fois je fonçais sur elle, tenant Graban des deux mains. Arrivé sur elle, je feintai à droite, puis je lâchai la fusée de l'épée de la main droite, pendant que mon cosmos se concentrait dans mon bras droit. Je la frappai d'un double coup horizontal, ne cherchant pas à la blesser mais à ce que Graban taille dans son cosmos. Puis j'utilisais l'arcane de mon clan, la technique de la paume ancestrale. Je visais son sternum pour y relâcher une rafale cosmique qui résonnera ensuite dans tout son corps. Puis je fis un saut en arrière attendant sa réaction et surement un nouvel assaut.

_ Tu te bats bien je dois bien le reconnaitre, une fierté de t'avoir dans ma légion des ombres.

Un compliment? Oui derrière ma brutalité, je savais reconnaitre les bons éléments. Elle savait se battre, je devais le reconnaitre, mais je me demandais bien ce qu'elle donnait vraiment au niveau physique. La compter dans mes rangs était un grand avantage et sur un champ de bataille je voyais déjà se dessiner notre complémentarité. Si elle fermait un peu plus sa grande gueule, elle avait tout pour être un bon bras droit. Mais savait-elle au moins comment marchait et se divisait les armées d'Arès? Je me le demandais, elle avait l'air d'être assez à l'écart et peu au courant au final.










Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyVen 26 Mar - 16:25
Il avait encaissé mes deux attaques de plein fouet. Trop lent pour esquiver. C’était là son point faible. Il fallait en profiter. Comme prévu, il misait énormément sur le physique. Donc sur des techniques parfaitement évitable pour un éveillé digne de ce nom. Presque décevant pour un Cardinal. J’avais imaginé que la différence entre un Centurion et son supérieur direct serait plus marqué. Le tout était de savoir si Kostas était représentatif des quatre cavaliers.

Mais si tel était le cas, cela demeurait inquiétant pas rapport à l’ensemble de nos forces. Après tout, je n’avais pas la prétention d’être forte et expérimentée. Le massacre de dormeurs ne rentrait pas vraiment en ligne de compte en termes d’expérience de combat. Et le fait que je lui tienne la dragée haute m’inquiétait. Bon, il avait dit s’être réveillé depuis peu. Mais ce n’était pas une excuse.

Pour autant, je ne m’étais pas attendu à sa seconde attaque. J’avais bloqué la première sans réelle difficulté. Mais c’était sans compter sur son aura. Enfin, il lançait une attaque digne d’un éveillé. Une technique puissante que je ne cherchais même pas à esquiver. La douleur ressentie fit monter mon excitation. Enfin, le combat commençait réellement

« Bien… Vous n’êtes pas seulement lent à bouger ou à comprendre, mais aussi à démarrer… Néanmoins, je dois bien admettre que la petite dernière m’a légèrement fait frissonner… »

Un peu de provocation avant de passer à nouveau aux choses sérieuses. Il fallait accélérer le rythme, lui faire mal rapidement et fortement. Aussi, je décidais de repartir à l’assaut, Faisant à nouveau jaillir les lianes du sol et apposant à nouveau la marque des ténèbres sur sa peau. Ma cuirasse m’avait enseigné que la même technique ne fonctionnait pas deux fois sur un éveillé. Sauf si on trichait, bien évidemment.

« Voyons un peu si nous pouvons accélérer le mouvement. Je vais vous faire danser…»




Cuirasse du Djinn:
 


Dernière édition par Deirdre le Mer 31 Mar - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu1350/1350[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge1500/1500[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune900/900[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (900/900)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyLun 29 Mar - 14:55


Elle se défendait bien et savait se battre mais elle devrait apprendre un truc de tout cela, c'était celui de ferme sa putain de grande gueule. J'en avais rien à foutre qu'elle m'aime ou pas. Mais elle me devait une chose, une seule et unique chose l'obéissance et le respect de la fonction. Elle n'avait pas l'air d'avoir compris cela. Elle chargeait à nouveau, et la contre toute attente, il se passa quelque chose que je n'avais pas prévu. J'allais me défendre en dressant Graban devant moi quand une soudaine douleur apparut au niveau de mon cœur, j'eus un hic, sentant mon cœur arrêter de battre. Je crachai une petite toux de sang. Je sentis quelque chose sortir de mon corps, c'était rougeâtre, mou tout en étant résistant. Cela ressemblait à ma cuirasse? Mon ancienne cuirasse? La masse se déplaça vers ma lame, élargissant sa surface tel une sorte de bouclier qui para une partie des techniques de Deirdre. Une fois le choc passé, elle retourna à sa place, dans le creux de ma poitrine. Cette sensation était vraiment étrange...

La petite voulait jouer avec des sceaux ou autres manipulations mentales, et bien j'allais lui en servir une belle, une sensation qu'elle n'a surement jamais ressenti encore... Je plongeais sur elle à toute vitesse, Graban en main droite pour un double coup au niveau de l'abdomen et puis des cuisses. Normalement cela était assez vif et brusque pour la surprendre et faire mouche. D'un geste des doigts de la main gauche, je lui offrais alors une belle hallucination par le biais de mon cosmos pénétrant son esprit. Elle allait rencontrer l'un des véritable fléau d'Arès, la famine. Qu'elle ait connu la faim par le biais de pauvreté, la disette, le jeun ou encore un siège, le sentiment que insufflais en elle était encore plus terrible.

Une bête qui avait faim se retrouvait encore plus dangereuse, j'allais donc voir le type d'animal qu'elle était...

_ Je me demande bien comment ta cuirasse est venue à toi, fille de l’île d’Eriu...

S'ouvrirait-elle un minimum et me répondrait? J'étais curieux de savoir quelle furie avait été déclenché lorsqu'elle revêtit pour la première fois sa nouvelle peau. Elle avait du cran malgré le chien qu'elle avait en elle, elle sera parfaite pour la mission que je vais lui donner ensuite, oui elle saura les former avec sa poigne de fer...











Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.



Dernière édition par Kostas le Mer 31 Mar - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyMer 31 Mar - 12:23
Face à soes attaques renouvelées, ma peau prit immédiatement la consistance de la pierre. Je savais que je ne parviendrais pas à arrêter sa force brute. Mais cela m’arrangeait aussi grandement. Car cet imbécile n’avait toujours pas compris à qui il avait à faire. Il n’avait pas compris que le combat coulait dans mes veines au même titre que mon sang ou que mon aura.

Il m’interrogeait sur la manière dont la cuirasse était venue à moi. Il ne voulait pas non plus me voir nue tant qu’il y était. Pour moi, cela relevait de l’intime. Du lien entre elle et moi. De notre histoire forgée dans le sang. Je n’allais quand même pas lui raconter le coup de ma résurrection. Tout juste lui parler des carnages perpétrés.

« Elle est venue à moi quand j’en avais besoin. Et à chaque fois que la frénésie de sang me prend. J’ai semé la désolation de mon île jusqu’ici. Aucun homme n’a été de taille pour m’affronter. J’ai d’ailleurs éprouvé un certain plaisir à en démembrer à mains nues…»

Du plaisir et de l’euphorie. Certains bains de sang m’avaient transporté dans un état second où j’avais eu un sentiment de puissance qui me remplissait entièrement et m’avait fait vibrer corps et âme. Une sensation de plénitude qui appelait à être renouvelée.

Alors que je lui portais une nouvelle attaque, l’aura guérisseuse vint à nouveau m’étreindre avant que ne résonne une seconde fois le cri de la Banshee. Il plierait le genou. Je n’allais pas lui laisser le choix.

« Tu fatigues, Cardinal… »




Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu1350/1350[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge1500/1500[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune900/900[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (900/900)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyLun 5 Avr - 19:39


Mais qu'est-ce que cela pouvait me foutre qu'elle aimait démembrer des hommes, pourquoi faire sa femme forte, on s'en foutait bien ici mais à un point... Homme ou femme, le Dédale s'en foutait bien et le Pontife aussi. Il suffisait d'être de bons soldats, de bonnes épées. Il faudrait bien qu'elle oublie sa vie d'avant, les brimades qu'elle avait vécues à l'époque, elle était maintenant un Berserker, elle n'était plus une rouquine venant d'une ile à coté de la Bretagne. J'avais décidé de ne pas bouger, de ne rien faire face à son dernier assaut. J'avais envie de ressentir la douleur, je voulais avoir mal. Je voulais voir si j'étais encore en vie, si j'étais encore Kostas. Mais il y avait une différence, quelque chose en moi avait changé, et ce changement me tracassait, m'empêchait d'agir avec mon plein potentiel car je ne mettais pas la main dessus. Je rangeai alors mon épée dans mon dos. Mettant fin à la découverte de la puissance de mon premier centurion.

_ Arrêtons nous en là pour aujourd'hui. Prends ta victoire pour acquise si tu le souhaites, je n'en ai que faire. cela ne sert à rien d'aller plus loin en ce jour.

Je me dirigeai vers le trône de pierre. Je m'y assis. D'un geste je fais sortir du sol une sorte de fauteuil fait de la même roche devant moi.

_ Assis-toi donc Centurion, nous avons à parler plus sérieusement.

Je la laissais faire, attendant. Elle devait jouir de sa victoire satisfaisante mais qu'est ce que je m'en foutais en fait. Le problème venait de moi, de mon retour et de son pourquoi et du comment. JE devais laisser partir l'ancien moi et faire arriver le nouveau sur le devant de la scène. J'avais des plans, des envies, des choses pour l'armée des Ombres et le clan des Misthophoros.

_ Sois fière de ta puissance Deirdre mais la puissance ne fait pas tout, il y a des règles et tu te dois de les respecter qu'elle te plaise ou non.

Que tu m'aimes ou non petite, je suis et resterais ton Cardinal que cela te plaise ou pas et je saurais te le rappeler le plus souvent possible si tu essayes de me prendre de court.

_ Nous devons reconstruire la Légion des Ombres. Je viens de revenir avec cette cuirasse il y a à peine quelques jours. L'ancien Cardinal a disparu il y a quelques mois, tout comme l'ancien Djinn et aussi le Bahamut... L'armée est seule sans personne à sa tête depuis trop longtemps et nous devont la reconstuire. J'ai deux choses à te proposer, fille d'’Eriu.

Je marque un temps d'arrêt. Je tape alors deux fois dans mes mains. Une silhouette noire rentre alors par les portes. Habillé d'un drapée noire, encapuchonnée, on ne peut rien distingué du physique en dessous, à par une certaine maigreur et une démarche chétive. Dans ses bras, un plateau avec une cruche de vin et deux coupes. Elle fait le service, distribue une coupe à Deirdre puis l'autre pour moi.

_ Mes Berserkers ont été décimés avant même ma prise de commandement, je t'offre donc le plaisir ou le déplaisir, fait ton choix d'être mon bras droit.

Un sourire carnassier naquit alors sur mon visage. Si elle croyait que je ne l'aurais pas à l'oeil la rouquine.

_ Mon clan ne permet qu'aux hommes de se battre. Avec mon retour à sa tête j'ai décidé d'abolir cette règle séculaire. J'aimerai que tu formes les volontaires, celles qui veulent rejoindre les forces de notre armée. Elles ont du talent mais on les a trop longtemps brimées. Que dis-tu de cela Deirdre? Que me réponds-tu?

Pas de délai de réflection, elle devait trancher et donner ses réponses de suite, c'était ainsi.








Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyMer 7 Avr - 13:48
Et donc, ça se terminait comme ça… Parce qu’il l’avait décidé ? Sans aller jusqu’au bout ? Lâche. Voilà la première pensée qui traversa mon esprit. Il pouvait se carrer toutes ses flatteries bien profondément. Indigne. De cette Cuirasse qu’il portait. Il n’avait de supérieur que le titre. Être son bras droit ? C’est plutôt dans la gueule que je voulais lui envoyer le mien…

Néanmoins, il me fallait respecter la hiérarchie. Tout du moins pour le moment. Je brisais donc ma garde lui lançant un sourire provocant avant de venir m’asseoir sur le trône qu’il fit sortir de terre à mon intention.

Reconstruire la Légion des Ombres ? La bonne blague. On aura pu l’appeler la Légion Fantôme. Un peu comme la menace que représentait Kostas. Ce qu’il y avait avant n’avait pas vraiment d’importance. Et lui n’avait pas non plus trente-six mille choix. Je ne me privais d’ailleurs pas de le lui faire remarquer.

«Pour reconstruire, encontre faut-il qu’il reste quelque chose… Bâtir serait un terme plus exact. D’un autre côté, ce n’est pas comme si vous aviez des masses de candidats. Je suis la seule à pouvoir remplir cette fonction, non ? Ce qui veut dire que vous me laissez toute latitude de remplir cette mission de la manière qui me convient tant que le résultat est celui désiré… »

Son clan ? Il n’avait que ce mot-là à la bouche. Cela signifiait-il qu’il était le seul composant l’armée de la famine ? Et bien, on n’était pas dans la merde. Surtout s’ils étaient aussi faibles et peu futés que lui. Son idée de base était loin d’être stupide. Mais elle manquait d’envergure. Il n’y avait pas que les femmes de son clan en jeu. Mais aussi celles des autres. Nous étions les seules à verser régulièrement le sang et à connaître les douleurs de la création de vie. Les hommes n’étaient au mieux, que des assistants procréateurs. Et seules celles qui connaissaient le prix de la vie devaient avoir le droit de semer la désolation. Mais chaque chose en son temps.

«Former les femmes de ton clan ? Sans soucis. Seulement, je ne veux pas qu’elles soient cantonnées à des rôles de subalternes. Elles doivent pouvoir prétendre aux grades d’officiers. Avoir les meilleures armes. Pouvoir être en première ligne lors des batailles… Et être émancipées de la tutelle de leurs maris si elles en ont… Ce n’est pas juste former des guerrières. C’est aussi obliger les hommes à les considérer autrement. Et leur donner le droit de répondre par les poings et le fer à ceux qui leur causeraient préjudice… »

Ce n’était pas qu’une question de forger des armes utilisables au sein d’une armée. C’était aussi rééquilibrer le rapport de force. S’il voulait réformer son clan, il devrait aussi s’attaquer à ses mentalités. Mais pouvait-il seulement l’imaginer avec son esprit étriqué ?


Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu1350/1350[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (1350/1350)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge1500/1500[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune900/900[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (900/900)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyJeu 15 Avr - 15:17


Elle avait tort tout en ayant raison pour notre armée. Mais la demoiselle était une ignare face au fonctionnement du Dédale. J'avais peut être était absent pendant un an et demi et certaines choses ici étaient immuables, gravées dans la chair putride de l'abomination divine qui nous servait de sanctuaire.

_ Non reconstruire est le terme, le précédent Cardinal vient à peine de disparaitre, les soldats sont la, juste non gérés. A nous de redonner de sa superbe à notre armée, la réorganiser. Mon seul choix? Oui tu es la seule parmi les centurions à être présente en ce moment, mais je peux me débrouiller seul. Tu seras mon second, nous discuterons des différents choix qui s'offrent à nous Deirdre, je serais le seul décideur mais sache que je saurais t'écouter, sinon avoir un bras droit ne servirait à rien. Sache que je suis moins con que j'en ai l'air.

Et oui, beaucoup ne voyaient en moi que le bourrin que j'étais, et beaucoup s'en était mordu les doigts on en avait perdu en pensant ceci.

_ Subalterne et pourquoi cela? Tu es bien mon second et tu es une femme non? C'est un message que j'envoie en faisant cela aussi. Deirdre, de toi à moi, j'en ai rien à foutre que t’aie une bite ou pas entre les jambes. Femme ou homme, sous mes ordres vous serez avant tout tous des soldats, des guerriers de la Légion des Ombres. Aucune distinction, si une femme mérite un poste d'officier, elle le sera. Si elle mérite de recevoir une arme de plus haute qualité, elle l'aura. Régime de méritocratie si tu veux que j'emploie un terme savant, fuhahaha...

Comprenait-elle que je n'étais pas ce rustre qu'elle imaginait? Je l'avais peut-être était à une époque, oui. Mais ce Kostas la était mort. Il était mort à Mediolanum le coeur transpercé par le cosmos d'un chevalier d'or. Celui qui était présent était le Cardinal de la Famine, un autre Kostas... Je n'étais plus le Wendigo mais la Famine.





Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-bleu0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-rouge0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] G-jaune0/0[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]   [Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas] EmptyHier à 18:44
«Oh, je vois… Et je devrais me montrer reconnaissante de ce privilège que tu m’accordes, j’imagine ? »

Oui, il était certainement moins con qu’il en avait l’air. Mais ça ne l’empêchait quand même pas de se montrer un peu lent à comprendre. Et il essayait de me faire passer ça pour de la réflexion et de l’analyse ? Je me gaussais intérieurement. Il était persuadé que cette faiblesse qu’il avait tenté de masquer était temporaire ? Bien lui en prenne. L’avenir dirait s’il voyait juste. Néanmoins, je garderais de mon côté un niveau de confiance limité en lui tant qu’il ne m’aurait pas prouvé qu’il pouvait en être digne.

Pour autant, cet accord me convenait. J’avais une place de choix. Une de celle qui permet d’aider une personne à s’élever ou de la faire tomber de son piédestal sans prendre trop de risques. Une méritocratie ? Ça me convenait parfaitement. Néanmoins, il éludait ce qui était l’essentiel pour moi : la liberté de mes sœurs d’armes.

«La méritocratie est une chose. L’émancipation en est une autre. Je veux qu’au sein de la Famine, une femme puisse défier un homme en duel, qu’elle puisse être cheffe de famille, qu’elle ne soit pas obligée d’être soumise à la décision de son mari et puisse décider de s’en séparer si nécessaire. Je veux que les petites filles puissent jouir du droit d’aînesse au même titre que les garçons, qu’elles puissent recevoir la même éducation. Ce n’est pas juste une question de guerre. C’est aussi une question d’organisation de la vie des clans sous ton autorité… Si tu peux me garantir cela et que tout ceux qui ne s’y plieront pas seront passés au fil de l’épée, alors je verrai en toi le chef que tu prétends être…»

Audacieuse proposition. Il était clair que Kostas allait devoir batailler s’il voulait imposer cela. Mais c’est à ce prix que nous allions relever une armée des ombres qui n’avait jamais aussi bien porté son nom, tant elle était fantomatique et l’état de ses forces, famélique.

Je le regardais les yeux dans les yeux, cherchant à déceler la moindre hypocrisie, la moindre duplicité dans ses propos. Pour autant, c’était surtout des actes que j’attendais et qui me permettraient de le respecter. Ou pas. Aurait-il seulement le courage de se conduire autrement qu’en brute machiste et intellectuellement limitée ?


Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
 
[Début Avril 553] Supérieur? Vraiment? [PV Kostas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Dédale de Chair :: Hypothalamus-
Sauter vers: