Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD (Jusqu'au 5 mai 2021)
 
Partagez
 

 [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
VelizaraVelizaraArmure :
Baba Yaga

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-bleu200/200[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-bleu  (200/200)
CP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-rouge260/260[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-rouge  (260/260)
CC:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-jaune235/235[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-jaune  (235/235)
Message [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]   [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] EmptyMer 24 Mar - 23:57


Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue
Démêler le vrai du faux et appliquer la Justice d’Arès. Telle était la mission que s’était vu confier la Baba Yaga. Une mission qui demandait de la discrétion, l’un des points forts de Velizara ces derniers mois. Une bonne occasion pour lui également de sortir des murs capricieux du Dédale, et calmer encore et toujours ce besoin lancinant qui le dévorait de l’intérieur, mais qu’il était parvenu à calmer de mieux en mieux. L’appel résonnait toujours en lui lorsqu’il devait s’éloigner un peu trop de la chair du Dédale qui l’avait vu renaître, mais il n’était plus douloureux au point de continuellement tourner ses pensées vers ce manque en lui. Ses pensées restaient claires, ce qui pour cette mission serait nécessaire.

Le village au cœur des forêt entourant la Citadelle n’avait rien d’exceptionnel. En fait, il ressemblait à tant d’autres dans les environs, si ce n’était qu’un traitre potentiel, un futur chien des Saints, se cachait en ces lieux. Le Seigneur lui-même, comme le voulait les rapports de l’espion du Pontifex, mais sans preuves réelles de ce qui était avancé. Trouver ces preuves, tel était sa tâche. Mais là où il se serait certainement attelé à celle-ci rapidement, il avait observé son environnement, et fini par sentir quelque chose qu’il ne s’attendait pas forcément à croiser. Un Eveillé, dans le village. Une énergie qu’il n’avait encore jamais rencontrée, et qui l’intrigua avant toute chose. Est-ce qu’un espion des Saints aurait pris un tel risque, jusqu’à se mêler à la foule d’un village comme celui-ci ? Etrange. Mais c’est vers quoi la Baba Yaga se dirigea. Sous le couvert de sa cape, discret comme à son habitude, il chemina jusqu’à cette source de cosmos qui semblait aussi vouloir se faire discrète. Lui, il avait complètement bridé toute énergie émanant de sa part, au cas où l’autre ne l’aurait pas encore repéré et maintenir un effet de surprise. Etonnant, la piste le mena simplement vers la place du village, où Velizara repéra une silhouette à la chevelure rousse. Une femme. Et s’il n’était pas juge des apparences, il notait quand même qu’elle avait plus le profil d’une guerrière d’Arès que d’une servante d’Athéna. S’approchant derrière elle, pas encore menaçant mais la main prête à saisir une dague et l’enfoncer dans le dos, il l’interpela. Une voix calme, froide et aux accents féminins auxquels il ne s’habituait pas encore tout à fait résonna pour la jeune femme rousse :

« J’ignorais que quelqu’un d’autre serait ici. Qui es-tu ? »

Il n’était pas aisé de lire dans le cosmos à qui appartenait un guerrier. Mais plus il observait un peu, plus il penchait pour une Berserker. Elle était sur la même mission que lui alors ? Bien sûr, l’idée n’était pas de se faire opposition sur une affaire où ils devraient travailler en groupe, mais Velizara n’était pas non plus le meilleur pour coopérer. De manière générale, il manquait de conversation, et même lorsqu’il revoyait certains souvenirs de Thivan qui remontaient en lui, ce dernier n’avait jamais été très doué pour les missions groupées. Mais qu’importe désormais, il ne dirigeait plus rien vraiment, et obéir pour le moment, continuer à faire profil bas lui convenait. Il œuvrait après tout pour cet appel qui vibrait en lui depuis de nombreuses années maintenant. Il n’avait jamais eu à trop se poser de questions de ce côté. Tel était sa place, sans doute.


Velizara parle au masculin et en #c6d9f0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t226-thivan-de-la-pestilenc
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-bleu0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-rouge0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-jaune0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]   [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] EmptyJeu 25 Mar - 16:40
Je m’étais portée volontaire. Une première mission histoire de prendre connaissance des environs et de jauger les fameuses forteresses qui nous encerclaient. Et en prime, une infime chance de pouvoir me confronter à un chevalier d’Athéna.

J’avais vaguement entendu parler d’elle et de ses suivants. La « Sagesse » comme elle se faisait appeler. La guerre froide et stratégique, sans passion, sans fougue, sans bravoure. Celle des petits arrangements diplomatiques et des coups en douce. Une traînée. Une pucelle qui pensait qu’être fille de la ruse lui donnait l’avantage et qu’elle pourrait élever les hommes loin de leurs instincts pour leur apporter la Paix.

Elle semblait oublier une chose. Toute la ruse de l’oiseau ne valait pas grand-chose face à l’instinct du chat. Néanmoins, d’aucun parmi les dormeurs se laissaient aisément abuser par ces promesses de paix et de progrès. Les plus lâches et les plus arrivistes. Ceux qui n’avaient aucune chance d’accéder au pouvoir et aux responsabilités par la force ou la gloire. Ou qui cherchaient à s’y maintenir par tous les moyens, masquant leur incompétence.

On m’avait envoyé espionner un seigneur local que la rumeur voulait qu’il se soit donné corps et âme à l’ennemi. Cela faisait deux jours maintenant que je m’étais infiltré dans le village en tant que mercenaire à la recherche d’un contrat. Je m’étais rapproché du forgeron pour donner une consistance à ma couverture.

C’est alors que je négociais des armes, qui viendraient équiper les simples soldats de la famine que je sentis cette présence se rapprocher. Froide et insistante. Comme la lame qu’elle ne manquait certainement pas de dissimuler sous sa grande cape. Un visage androgyne qui passait néanmoins inaperçu dans la foule des dormeurs.

« Tu ferais mieux de ranger ta lame. Ce sont des épées que je suis venue chercher. Pas des couteaux de table… Je suis une simple servante du Père des Batailles… Mon nom est Deirdre… »

Je me retournais alors pour dévisager l’inconnu. Difficile de déterminer dans ses traits s’il était homme ou femme. Mais cela n’avait pas vraiment d’importance.

« Le lieu n’est pas propice à discussion. Éloignons-nous si tu veux bien… »


Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
VelizaraVelizaraArmure :
Baba Yaga

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-bleu200/200[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-bleu  (200/200)
CP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-rouge260/260[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-rouge  (260/260)
CC:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-jaune235/235[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-jaune  (235/235)
Message Re: [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]   [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] EmptyMer 31 Mar - 17:50


Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue
Un couteau de table ? Ranger sa lame ? Oh elle n’était pas encore découverte, et en vérité il n’aurait même pas eu besoin de celle-ci pour tuer, mais soit, il baissa lentement la main non loin de la garde. S’il avait besoin de l’utiliser, la vitesse du chasseur serait certainement supérieur. Mais la réaction de la femme à la chevelure de feu indiquait au moins une chose, elle savait observer, et - à mots cachés pour les dormeurs - révélé son appartenance. Pas vraiment une surprise. Pas vraiment une déception non plus. Il l’observa sous le couvert de sa cape, deux yeux bleus de glace. Il nota le nom de la jeune guerrière, avant de s’accrocher aux usages et rendre le sien :

« Je suis Velizara. »

Toujours cette voix aux accents légèrement féminins. Difficile de s’y habituer, même s’il n’en montrait rien. Au lieu de ça, il scrutait la Berserker, puis après une petite poignée de secondes où il laissa son regard dériver vers les gens alentours, ces Dormeurs ignorant tout d’eux, tout en étant bien proche des horreurs du Dédale, il acquiesça.

« Ca me va. »

Quelques mots comme toujours, il n’avait jamais été le plus expansif en parole, ni le plus doué pour socialiser. Il avait pourtant bien changé depuis qu’il n’était plus réellement Thivan, capable de tenir un peu plus de conversation, ou d’entretenir des contacts avec ses homologues du Dédale. Il n’était plus entièrement la bête ne jugeant qu’à l’instinct, assoiffé de chaos et de sang malgré la trou béant qui hantait son âme et son corps. Il n’était pas encore habitué à tout ça, surtout après avoir vécu presque un an en solitaire suite à sa renaissance, mais il changeait. Petit à petit. Thivan n’aurait pas fait grand cas d’un autre Berserker dans les environs. Velizara s’interrogeait un peu plus. Quoique ça veuille dire.

Suivant la jeune femme à l’écart, restant malgré tout sur ses gardes en sachant pertinemment comment peuvent parfois agir les loups d’Arès, il attendit qu’elle trouve un endroit qui lui convenait à elle pour entamer la discussion. Puis lorsqu’ils furent à peu près seuls, il demanda :

« Alors, quelle est ton armée, servante du Père des Batailles ? » Il était sûr de ne jamais l’avoir vu dans la légion des Ossements, mais il n’était pas en mesure de dire à quelle autre légion elle appartenait. Pas que ça les rendrait spécialement opposé sur cette mission, supposait-il. « C’est le potentiel traitre qui gouverne ce coin qui t’a mené ici ? Je viens d’arriver pour ça il y a à peine quelques heures. » Et encore, sans doute moins longtemps que ça, tant l’aura de cosmos de Deirdre avait pu être captée par ses sens. Mais peut-être avait-elle pu apprendre des choses en plus, si elle était arrivée avant lui.


Velizara parle au masculin et en #c6d9f0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t226-thivan-de-la-pestilenc
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-bleu0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-rouge0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-jaune0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]   [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] EmptySam 3 Avr - 14:05
« Ravie de te rencontrer. Effectivement, je ne suis pas venue ici en villégiature si c’est le sens de ta question. Par contre, on ne m’avait pas dit que je devrais travailler en équipe. Kostas a du « omettre » cette information… »

Il m’avait collé une camarade juste pour me faire chier ? Ça serait bien le style du bonhomme. Il n’avait pas dû digérer la fessée que je lui avais collée et cherchait à se venger ? Ou alors était-ce juste un manque de communication entre Cardinaux ? Car il était clair que Velizara n’appartenait pas à la Famine.

Il faudrait donc composer avec elle. L’échange d’informations était une première étape.

«Je suis Centurion du Djinn. Sous les ordres du Cardinal de la Famine. C’est lui qui m’a envoyé ici. Il semblerait que le Seigneur local veuille passer à la Sagesse. Donc, je venais récolter des indices pour étayer la rumeur. Et si cette dernière s’avérait véridique, faire place nette. Il est hors de question que ces crétins de Saints continuent à grignoter du territoire. Et il me semble important de rappeler à tous ce qu’il en coûte de manquer à son serment auprès de Notre Père… Et toi, quelle est donc ta Cuirasse ?»

Cependant, il fallait tomber d’accord sur la manière de procéder. Après tout, nous ne nous connaissions pas. Avait-elle déjà réfléchi à la manière de procéder ? Etait-elle une habituée de ce genre de missions ? Il fallait nous accorder.

«Je dois t’avouer que c’est ma première mission. Je m’étais préparée à agir en solitaire en toute discrétion. Mais nous voilà à deux. Il faut donc adapter. J’ai commencé à me rapprocher de la garde rapprochée afin d’avoir les échos de ce qui pouvait se dire, des rumeurs, des informations vérifiées… Occuper les lieux pour me fondre dans le décor. J’imagine que toi aussi, tu avais un plan d’action ? »

Peut-être avait-elle déjà réfléchit à une stratégie plus poussée ? Après tout, je n’étais pas vraiment à l’aise dans la guerre tactique. Mon truc c’était plutôt d’observer ma proie et de fondre sur elle lorsqu’elle s’y attendait le moins. Peut-être serions-nous complémentaires ?


Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
VelizaraVelizaraArmure :
Baba Yaga

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-bleu200/200[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-bleu  (200/200)
CP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-rouge260/260[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-rouge  (260/260)
CC:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-jaune235/235[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-jaune  (235/235)
Message Re: [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]   [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] EmptyVen 9 Avr - 22:40


Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue
Kostas ?

Ce nom se rappela à la mémoire de Thivan, chassant un instant la curiosité du regard glacé de Velizara pour quelque chose de plus sombre, quelque chose qui remonte des tréfonds de son âme. Ses âmes, même. Des échos de vies, mélangées en un pour ne former qu’une essence à la fois complète et incomplète. Kostas… Un fragment de souvenir, une autre existence. Quelque chose qui ne devrait pas avoir tant d’intérêt, mais qui prouve au moins une chose, la Baba Yaga n’est assurément pas le seul à être ressorti des entrailles du Dédale pour connaître une nouvelle renaissance. Qui sait si le changement avait été aussi manifeste chez cet ancien Berserker comme lui revenu à la vie ? Puis finalement, il passe outre pour revenir à la guerrière rousse qui l’observe dans l’attente d’une réponse, ou peut-être même une explication. Il n’en a pas et hausse alors les épaules comme prélude à ses mots.

« On ne m’a pas dit non plus. Peut-être juste un manque de communication. Ça te dérange que je sois -là ? » Si lui s’en fiche, ce n’est peut-être pas le même point de vue chez la dénommée Deirdre. Il s’en accommoderait, car au fond, peu importe la réponse si l’ordre a été donné. Il pourrait juste y avoir, à terme, conflit d’intérêt. Mais rien ne se démarque à cette question, sur le visage illisible du Berserker. Sauf, enfin, ce très léger haussement de sourcils à quelques mots qu’il entend et retient. « Kostas, c’est ton Cardinal ? » Cela l’intrigue de savoir que cet ancien qui ne l’a pas tant marqué autrefois avait gagné la faveur de la Famine. Puis il reprend. « Je suis le Centurion de la Baba Yaga, j’appartiens à l’armée de la Pestilence. » A jamais, sans doute, il serait lié à cette armée et cette cuirasse encore aujourd’hui gravée dans sa chair. « Oui, on m’a fait également le point sur cette mission. Pour l’instant je n’ai pas perçu d’autre cosmos que le tient dans ce coin, mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a personne, ni que le seigneur ici n’est pas un traitre. » Cela voulait soit dire qu’il n’y avait pas d’espion à la solde de la Sagesse en ville, ou que celui-ci se cachait fort bien.

Silencieusement, il écoute ce qu’elle a à dire, son avancement sur cette mission puisqu’elle est là depuis quelques jours déjà. Il hoche vaguement la tête, puis à sa suite reprend, un ton calme et monocorde.

« J’avais plus ou moins dans la même idée. Peut-être m’infiltrer à terme chez lui pour essayer de trouver des preuves compromettantes. Je pensais également à l’entourage, plus à l’espionner de loin que réellement aller à leur rencontre. » Il sait qu’il n’est pas le mieux placé pour la conversation, mais l’observation depuis les ombres, tel un chasseur est assurément son domaine. Tel un poison ou une maladie qui guette pour frapper. « Tu as réussi à obtenir quelque chose pour le moment, ou rien ? » Pas de reproches ni jugements, juste une question pour faire état de la situation. Peut-être aussi, au fond, une façon d’échanger un peu plus.


Velizara parle au masculin et en #c6d9f0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t226-thivan-de-la-pestilenc
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-bleu0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-rouge0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-jaune0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]   [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] EmptySam 10 Avr - 14:24
«Absolument pas. C’est juste que je n’ai pas vraiment l’habitude. Et je ne sais pas pourquoi, j’ai à l’esprit que je ne suis pas la seule à être dans ce cas…»

Lui dire que ça se voyait aussi pour elle comme le nez au milieu de la figure aurait été particulièrement indélicat. Et puis, ce n’était le moment d’engager une lutte d’influence entre armées. Je ne connaissais pas le Cardinal de la Pestilence et, après tout, cela ne me manquait pas. Ce serait à eux de se démerder une fois la mission achevée pour savoir qui avait été le plus efficace.

Pour l’instant, la mission était ce qui comptait. Je fis donc un point sur l’étendue de mes connaissances de la situation avec Velizara.

«A priori, les gardes sont à la recherche de mercenaires pour renforcer la sécurité autour du seigneur. Une manière de permettre à des Saints de venir s’incruster en toute discrétion ? Même si, comme toi, je n’ai pas ressenti d’Eveillés dans les parages, il vaut mieux être au plus près en toute discrétion. Donc je pensais trouver le moyen de me faire engager de cette manière. Ou comme petite main comme servante même si j’avoue que cette dernière solution ne me plaît que moyennement… »

Jouer les grouillots n’était pas ma tasse de thé. Et je n’avais pas vraiment l’allure d’une dame de compagnie. Mais bon, si les hommes ne faisaient pas confiance à une femme comme mercenaire, d’autant plus qu’elle venait d’une contrée inconnue, alors ce serait toujours une autre manière de procéder. J’aurais également pu tenter l’approche de la fille de joie mais je savais pertinemment que je ne parviendrais pas à tenir cette couverture sans arracher quelques mains indélicates ou de crever des yeux un peu trop lubriques à mon goût.

Cependant, ma camarade avait peut-être une autre approche de la situation. Après tout, elle n’était pas obligée d’adhérer à mon idée.

«Ça t’irais comme plan ou tu as d’autres suggestions ? J’étais allé à la forge pour récupérer quelques armes de qualité histoire de soudoyer tout ce petit monde. Souvent offrir une arme ou deux et quelques bouteilles, ça aide au recrutement. Reste que notre féminité peut constituer un frein. Si tel est le cas, il faudra faire démonstration de nos compétences. Sans user de nos talents d’Eveillés bien sûr…»

Une évidence que je préférais pour autant formuler. Après tout, je ne savais pas encore précisément avec qui je faisais équipe…


Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
VelizaraVelizaraArmure :
Baba Yaga

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-bleu200/200[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-bleu  (200/200)
CP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-rouge260/260[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-rouge  (260/260)
CC:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-jaune235/235[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-jaune  (235/235)
Message Re: [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]   [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] EmptySam 10 Avr - 15:36


Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue

« Tu as raison. »

Ça devait sembler évident, en effet, qu’il n’était pas le plus à l’aise avec une partenaire sur une mission. La solitude convenait mieux au chasseur, mais il s’adapterait. Pas comme s’ils avaient le choix, et il était sans doute le moins belliqueux des deux vis-à-vis d’une coopération. Les jours à venir montreraient les fruits de leurs efforts.

En attendant, ils doivent combiner compétences et idées pour parvenir à récolter des indices puis des preuves de la culpabilité du seigneur de la région, et sa traitrise envers les Berserkers. S’il cherche à renforcer sa garde autour de lui sans raisons apparentes, c’est déjà une chose étrange aux yeux du Centurion. Craint-il quelque chose à venir ? Se reproche-t-il quelque chose qui pourrait lui apporter des ennuis ? Des changements en tout cas qui méritent qu’on se penche sur le sujet. Même si s’engager et se mettre à découvert n’emballe pas particulièrement Velizara, il sait que c’est peut-être le moyen le plus rapide pour pénétrer l’entourage du seigneur et accéder à son domaine. Pas que ça serait impossible autrement, mais s’ils doivent rester discret, c’est peut-être pour le mieux. Et ça permettrait de poser des questions.

« Je ne sais pas si s’infiltrer tous les deux au même poste nous servirait. Tu as plus de chance de te faire recruter si tu as déjà commencé à les soudoyer et te faire remarquer comme ça, donc tu devrais continuer sur cette lancée. Et si jamais il y a d’autres candidats… rien n’empêche de s’en débarrasser temporairement. » Ou pas. Mais les empoisonner, ou les rendre malade, c’était une chose qu’il pouvait faire aisément, si cela peut aider sa partenaire du moment. « De mon côté, je vais rester à l’extérieur de ces recrutements, et poser des questions sur le seigneur, sa famille, son entourage au village. Qui sait, j’obtiendrais des choses sur ses allers et venues, sur des visites qu’il a pu avoir et qui ont attiré le regard sur lui. Des choses que je pourrais te partager toi qui sera au plus proche. Et si jamais ça attire le regard sur moi, ça te laisse une ouverture pour mieux fouiller de ton côté. S’il s’attend à avoir des problèmes, il ne s’attend sans doute pas à ce qu’on soit deux. »

En tout cas, ce seigneur s’attend sans doute à du changement. Et cela finirait tôt ou tard par arriver, si les rumeurs se faisaient vérité. Observant la guerrière rousse, il attend son avis avant de se mettre en mouvement et entamer cette mission, qui serait peut-être plus longue que prévue.


Velizara parle au masculin et en #c6d9f0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t226-thivan-de-la-pestilenc
DeirdreDeirdreArmure :
Djinn

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-bleu0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-rouge0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] G-jaune0/0[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]   [Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane] EmptyLun 12 Avr - 13:31
«Faisons ainsi. Je m’infiltre et tu observes de l’extérieur…»

Chacune son espace vital. Les choses étaient sans doute mieux ainsi. Maintenant que le plan d’action était posé, il convenait de se lancer. Je lui expliquais donc comment j’espérais faire les choses. Ainsi nous arriverions à nous coordonner à la perfection. J’aimais la sobriété de Velizara. Pas d’emphase, pas de mots superflus. Simple, directe, efficace. J’essaierai de m’en inspirer à l’avenir.

«J’ai rendez-vous en fin de journée. Si cela fonctionne, je devrais être dans la place dès demain matin. Je te propose de nous retrouver quotidiennement dans la forêt à l’extérieur du village pour faire le point. »

Une proposition honnête et qui permettrait de voir si l’une ou l’autre était suivie ou observée.

*******

L’entretien s’était déroulé comme prévu. Armes et alcool avaient été accueillis avec un empressement presque affligeant. Il y avait bien eu un ou deux regards lubriques du capitaine au début mais qui s’effacèrent bien rapidement lorsque l’un des vétérans se retrouva au tapis sans que j’aie besoin de transpirer.

J’étais donc le lendemain au plus près de la cible. Attachée à la sécurité de la femme du Seigneur. Ce qui me permettait de voir comment les choses ses déroulaient. L’organisation de la vie, les conversation, les routines et rituels qui régissaient la cour. J’essayais d’être la plus transparente possible. Que les gens oublient ma présence, seule manière de délier les langues et de pouvoir les observer sous leur jour le plus cru. Après tout, il fallait œuvrer comme pour une chasse en pleine nature : ne faire qu’un avec son environnement.

Le soir venu, une fois la Dame couchée dans sa chambre et la relève assurée, j’allais à la rencontre du Baba Yaga dans les bois, à l’endroit convenu. Elle était là, ponctuelle, bien dissimulée. Je lui adressais un signe de tête avant de lui demander le plus simplement du monde.

«Alors tu as réussi à dégoter quelque chose ?»

J’attendais sa réponse avant de lui livrer moi-même les informations glanées çà et là.


Cuirasse du Djinn:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2768-deirdre-centurion-du-djinn https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2761-deirdre-centurion-du-djinn#29892
 
[Début avril 553] Le jeu des vipères consiste à ne pas perdre leur langue [Deirdre - Mission profane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Siebenbürgen-
Sauter vers: