Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD (Jusqu'au 5 mai 2021)
 
Partagez
 

 [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyLun 29 Mar - 13:55
Une heure et une date et un lieu. Rien de plus dans le message qui a sûrement glissé du courrier que tu as reçu de la part du serviteur de Calum. Si d’aventure tu te présentes au lieu de rendez-vous indiqué, à l’heure dite, tu te retrouveras face au genre d’endroit dans lequel tu ne dois pas souvent mettre les pieds. Un bar assez huppé où ne se réunissent que des nobles et des sénateurs. Certains t’adresseront un signe de tête cordial, d’autres, le mépris franc lié à quelqu’un de ta réputation. Te voyant arrivé, une personne vient à ta rencontre et te fait comprendre qu’il faut partir, avec politesse. Cette même personne, discrètement, dépose quelque chose dans ta poche, ou ta main, en fonction de ton habileté à la dissimulation. Une nouvelle lettre qui dit où, précisément, dans le bar, retrouver la personne que tu viens voir.



Si tu désires poursuivre, il te faudra t’aventurer dans une autre partie de cet établissement, t’obligeant en effet à ressortir sans pour autant partir. Te voilà à te diriger vers la partie réservée aux personnes les plus fortunées et à la meilleure réputation. Définitivement, où tu n’es jamais allé. Sur place, on t’indique un endroit où a lieu ton rendez-vous et à l’intérieur du box, se trouve un bel éphèbe, qui, ne reste pas longtemps, te saluant d’un sourire énigmatique. Laissant apparaître, par sous la tenture qui délimite votre box pour la conversation, un vieil homme de petite taille, mais trapu. Un homme qui en impose par sa présence et son charisme. Ce dernier n’arrive pas les mains vide et pose devant vous une carafe et deux verres. Puis il s’avachit sans grâce dans le fauteuil confortable qui l’attendait.

« - Alors, petit bâtard, quelles sont les nouvelles ? »

Dans la voix de Calum O’Banon, pas d’insulte, pas de mépris, mais un étrange sentiment de… camaraderie ? Pas vraiment, du moins, ce que tu peux retrouver chez quelqu’un habitué, lui aussi, à naviguer sur les mers. En somme, presque une salutation de pirate. Presque.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-bleu1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-rouge900/900[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-jaune1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyLun 29 Mar - 18:12
Batard









Heure dite, jour dit, me voici dans la place.
Amusé, j'observe les réactions à ma venue, et me gausse des effets de ma sulfureuse réputation. Tant de mépris alors que sans des types comme moi, cette bande de peigne-culs seraient à la merci des Muiens, des enfers ou de bien d'autres menaces. Mais qu'importe.
Une nouvelle manoeuvre. Décidément, le vieux Calum ne semblait pas friand de s'afficher avec le batard remuant que j'étais. Bah... Que d'hypocrisie et de manière.
Après un nouveau départ, j'arrive enfin face à mon interlocuteur. Petit, trapu mais assurément le doyen de ma famille de sang. Et son interpellation me fait sourire de toutes mes dents. Le ton est donné.

C'est bien la première fois qu'on trouve quelque chose de "petit" chez moi... D'ordinaire, c'est plutôt l'inverse.

Et sur cette blague grivoise, je prends place devant mon hôte, tout en décontraction. Visiblement, vu sa posture, l'entrevue sera peu formelle, donc je m'adapte, avant de rentrer dans le vif du sujet.

Les nouvelles... Elles sont orageuses. Un assassinat de Légat parfaitement orchestré, des Ligures peu désireux de mener l'enquête, des espions de tous bords, et de vilaines rumeurs... Vous avez foutu un sacré bordel au Sénat en expulsant Cinead. Un beau coup, je dois bien l'admettre... Préparé, orchestré de main de maître et dévoilé au "meilleur" moment.

Nul doute sur mon usage de ce terme. La coïncidence est trop belle pour être honnête, et je ne suis pas dupe. S'il est fidèle à l'image que j'ai de lui, Calum est un homme direct, comme tout bon O"Bannon doté de la fibre du voyage.

Je serais curieux de savoir ce qui vous a poussé à prendre part à cette lutte d'influence. De prime abord, je pensais que les O'Bannon avaient tout intérêt à préserver l'ordre établi, où ils possèdent des éléments de premiers plans au cœur du pouvoir...

Malgré l'image déplorable que j'avais de lui, Emrys était reconnu dans l'Amirauté, et Orpheus avait toujours vu en lui un élément clé. Sans parler de ma propre position tant familiale que militaire. Même en tant que batard non reconnu, je restais un outil potentiel de pouvoir pour les O'Bannon. Alors pourquoi tout risquer au vu des risques d'une guerre civile ? Voilà bien la question dont je brûlais de connaître la réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyMer 31 Mar - 1:03
Le vieux Calum de lever un sourcil, de te regarder de bas en haut, puis de répondre du tac au tac :

« - Oui, comme ta dignité, ton égo ou une légion d’autres qualités. Une toute petite liste en somme. »

Il t’observe t’installer et lui répondre. Relativement stoïque. Après tout, tu as beaucoup à dire et en tant que membre du conseil, beaucoup à apprendre. Il eut l’air songeur à cette histoire de mise à mort du Légat. Enfin, ce n’était pas la première, ni la dernière fois que ça arrivait à Atlantis. La question qui importait vraiment, ce n’était pas qui avait planté la lame dans le coeur de ce légat mais qui avait mis cette lame dans les mains de l’assassin. Mais ce n’était pas son problème de résoudre ce mystère, qui sûrement, se résoudrait jamais. Il y avait tant de possibilités interne comme externe. Une faction ennemie voulant porter un coup à Atlantis, des sénateurs ou des patriciens désireux de se venger. La gestion de la cité d’Orpheus avait été très… totalitaire. Entre sa police secrète et ses relations avec le Primus et tous les secrets qu’ils avaient, ensemble, tus.

« - Tu pensais vraiment que les choses allaient se passer tranquillement alors que ton Orpheus bien aimé est mort ? Que tout le monde allait le pleurer ? La moitié d’Atlantis est contente qu’il soit mort, l’autre voit là l’occasion de prendre du galons. Nous sommes des requins. Ils sont juste plus gros au Sénant. À moins que l’alcool n’ait fait fondre les quelques neurones qui te reste ? Tu sais, tu aimes peut-être bien Cinead vu ce que tu fais à sa sœur, mais ce n’est pas le cas partout. Et puis, c’est la politique. Impossible de laisser passer une occasion pareille. C’était trop… Tentant ! Et tu sais que, dans la famille, nous avons une longue histoire avec la tentation. »

Ce dernier de sourire dans sa moustache et de profiter de l’occasion pour faire descendre le niveau de son verre, rempli, auquel il n’avait pas encore vraiment touché. La suite de ta réponse fit naître sur le visage du vieux briscard un sourire de mauvais augure. Celui du vieux loup de mer qui n’a pas encore dit son dernier mot, du pirate près à reprendre du service devant la tentation d’une belle rapine.

« - Emrys… oui, ce petit con a du potentiel. Il est peut-être un peu trop discret ces derniers temps, mais ça viendra. Mais il fallait bien un vrai O’banon. Un avec de la poigne et de l’expérience pour remettre dans le droit chemin cette famille de dégénéré qui est parti à vau-l’eau depuis trop longtemps ! Et si au passage et bien, je peux servir mon pays, pourquoi m’en priver ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-bleu1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-rouge900/900[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-jaune1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyMer 31 Mar - 9:42
Transaction









J'avais donc ma réponse. La plus attendue mais aussi la plus... Affligeante.
L'ambition. La tentation. L'opportunisme dans toute sa splendeur.
Un O'Bannon fidèle à lui même. Pour manipuler un tel individu, il suffisait de coller un trésor au fond d'une nasse et de le laisser se jeter dessus... Incapable de voir au delà de sa rapine.
J'écoutais avec attention, jouant machinalement avec l'une de mes cartes.
Ce vieil imbécile n'avait-il donc aucune idée de se qui se tramer dans l'ombre ? Soit. Il ne me restait donc plus qu'à user de la seule négociation qui pourrait m'obtenir un résultat.

Nous serions en temps de paix, j'aurais pu applaudir votre manoeuvre. Malheureusement, les menaces qui pèsent sur Atlantis sont plus réelles que jamais. J'en sais quelque chose... Orphéus était un tyran, mais un tyran compétent. Et il avait su organiser nos défenses pour tenir en respect la menace. Vous avez entendu parler de l'affaire Narsès, je suppose, et du rôle que j'y ai joué.

Survivant au piège, et donc témoin, j'avais involontairement offert au Légat un moyen de pression diplomatique sur les Saints, ce qui avait entraîné la chute de l'Exarque.
Je tiquais à la mention de famille "Dégénérée". Je devinais qui viser cette mention. Nimue... Mais je parvins à ravaler les mille insultes qui m'étaient venu à l'esprit. Inutile. Les sentiments personnels n'avaient pas leur place dans cet échange.
La mine grave, je décidais de lancer un appât.

Aujourd'hui, j'ai toutes les raisons de croire que les Muiens se sont infiltrés dans nos rangs, et œuvrent à notre perte plus que jamais. La guerre civile est leur objectif pour nous frapper de l'intérieur. Or, je me fous royalement des tambouilles politiques, tant que la sécurité d'Atlantis est assurée.

Courtois, mais ferme. Je ne plaisantais pas, et le vieux pirate le devinerait bien aisément.

Emrys a de la poigne, oui. Mais bien peu d'expérience... Lui. Or, pour prendre d'assaut un bâtiment, il faut toujours miser sur les meilleurs hommes, les plus aguerris. Tout en veillant à ce qu'une armada ne se tienne pas en embuscade, prête à fondre sur nous.

Le sous-entendu était clair. Et un léger sourire mauvais apparut enfin sur mes traits.

Les O'Bannon se trouvent donc sur la dernière marche avant le sommet... Accompagnés des autres grandes familles. Vous devez y être bien serré... Alors que pourtant vous bénéficiez de certains avantages sur les lignées concurrentes. Encore faudrait-il les exploiter.

Impossible d'offrir un trésor plus alléchant que celui-ci. Pour sauver Cinead et Atlantis, j'étais prêt à... Me vendre aux O'Bannon. A troquer ma chère liberté pour endosser le poids d'un nom maudit que j'avais toujours fui comme la peste... Mais pas que.

Il est facile d'effacer certaines histoires, quand on a accès aux bonnes personnes. Tout est question d'opportunité, sur ce point nous sommes d'accord. Je n'ai qu'une chose à vous demander... Une réponse qui ne vous coûtera rien, mais qui pourra rapporter gros. Impossible de réaliser une meilleure transaction.

Ma carte stoppa son mouvement entre mon index et la table, signe évident que j'étais pleinement sérieux au vu des enjeux.

Qui est à l'origine du renversement de Cinead ? Qui a soufflé cette alléchante idée à l'oreille de Arhan ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyJeu 1 Avr - 16:34
Un rire franc vient accueillir cette petite tirade sur l’ancien légat. Franchement amusé, après son rire, il se fend d’un soupir et boit brièvement dans son verre avant de prendre le temps de te répondre méthodiquement :

« - Oui, ça se confirme donc, l’ancien légat avait au moins eu ça de juste : de te traiter comme le petit chien que tu es. Orpheus a au contraire, affaibli Atlantis plus qu’autre chose. Tu sais ce qui a motivé le Sénat à prendre des mesures contre lui ? C’est la perte d’une écaille dans une mission obscure. Tu le savais ? Qu’il avait perdu le Léviathan ? Narsès, de ce que je sais, c’est surtout les Saints qui se sont occupés de lui. Il n’a rien fait contre lui, pas plus que vis-à-vis des Saints. Absolument rien. Tu n’as juste qu’été au mauvais endroit au mauvais moment. »

Un sourire mauvais de se dessiner sur son visage quand il te voit tiqué à ce qu’il avait dit juste avant.

« - Mais elle est déjà là, la guerre civile ! Ton légat en a planté les graines avec sa police secrète surveillant la cité entière ! Le dossier qu’ils ont sur toi était plutôt… épais. Et les commentaires… élogieux. Peut-être que tu voudrais le lire ? Pour comprendre la grande et absolue confiance qu’avait ton légat en toi ? Le respect qu’il avait pour toi ? Tu es si loin de la vérité, Endymion. Si loin du compte… Orpheus a franchi les limites et conduit sa famille à sa chute. Ils sont finis, lui, Cinead. Sans oublier sa sœur, qui doit être la princesse la plus cocue de l’histoire, tu parles d’une légende. Mais c’est ce qu’on récolte quand on épouse un dégénéré. »

Le vieux moustachu ensuite de te laisser parler, de te regarder, l’air franchement amusé, presque méprisant.

« - Oui. Le temps des descendants d’Atlas est révolu. Le mal qu’ils ont infligé à notre cité s’arrêtera bientôt. Plus le temps passe et plus nous découvrons ce qu’ils ont fait. Alors réfléchis bien, petit bâtard, réfléchit bien. Je t’offre une seule et unique chance de racheter tout le mal que tu as fait tant à la cité qu’à ton sang. Prends la place qui est la tienne à mes côtés : celle d’un petit chien de garde, gênant mais efficace. Et peut-être alors qu’il sera possible de sauver cette famille de ses membres dégénérés. Quand on prend d’assaut une place-forte, on n’envoie pas ses meilleurs hommes en premier, idiot. On étouffe doucement mais sûrement celui qui s’enferme. C’est ce qui attend Cinead et les siens. De doucement mourir étouffé. »

Il était grand temps pour Atlantis de se voir diriger par quelqu’un d’autre. Par une famille capable de corriger le mal, mais avant tout il fallait d’abord prendre soin de couper les branches malades pour éviter que le tronc ne finissent par être rongé à son tour par la dégénérescence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-bleu1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-rouge900/900[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-jaune1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyVen 2 Avr - 14:11
Le Dragon O'Bannon









L’unique expression de ma fureur fut une impulsion cosmique qui fit explosa le verre de Calum dans sa main, répandant le reste d’alcool sur sa personne râblée.
Serein en apparence, un sourire étrange se dessina sur mes lèvres, alors que mes iris prenaient une forme reptilienne.

Et si je refuse, que vas-tu me faire vieillard ? Continuer à m’assommer de tes paroles creuses ? Me souffler ton haleine de chacal à la face ? Taper de la paume sur la table ou du pied au sol, peut être ?

J’étais venu à lui avec un souci sincère de négocier entre personnes… civilisées. De rechercher une issue diplomatique, basée sur la raison et la négociation. Mais une nouvelle fois, je me heurtais à la stupidité crasse d’une noblesse déconnectée du réel, perdue dans ses indécrottables préjugés et son mépris envers autrui.
Les révélations sur Orpheus avaient fini d’achever la dernière once de patience que je pouvais encore nourrir. Sur ce point, je doutais que Calum me mente, tant la cruelle vérité demeurait bien plus douloureuse. Le Légat n’avait donc pas su faire fi des conditionnements de son éducation. Lui aussi s’était joué de moi. Avait foulé du pied ma bonne foi. Cet affront serait réglé en temps et en heure. Mais pas maintenant.
Sans quitter mon air matois, je sentis les rebords tranchants de la carte que je tenais en main s’enfoncer légèrement dans le bois de la table, signe évident de ma perte de patience.

Les O’Bannon… Une lignée batarde par ses origines. Entre les adoptions d’esclaves et de vulgaires au fil du temps, ton sang n’est pas plus pur que le mien. Alors inutile de me prendre de haut, moi qui ait si longtemps combattu sur les champs de bataille, pour que tu puisses continuer à poser ton gros cul sur les bancs du Sénat. Tu me ferais presque regretter Aoden…

Mon regard reptilien étincela alors d’une faim vorace. Une soif de sang que je peinais à retenir. Une nouvelle parole de trop, et cet vieux con paierait pour les autres.

Tu veux un O’Bannon avec de la poigne ? Faisons ainsi. Les rêves d’ambition ne suivent personne dans la tombe. Si tu continues à m’emmerder, je détruits la famille politiquement en révélant ce que je sais de vos vilains petits secrets. Et crois-moi, j’ai en poche de quoi déclencher une véritable cabale contre les nôtres… Ou mieux encore… Je défie Emrys, je lui ravage publiquement sa face de murène, je prends la tête de la famille et je remets tout le monde dans le rang. Toi y compris.

Calum voulait de l’ordre et de l’autorité ? Que la lignée maudite brille et retrouver son rang ? Parfait.

Les O’Bannon brilleront ou s’éteindront, mais il n’y aura plus d’entre deux. Tu as raison sur un point… Moi aussi, j’en ai marre de voir les couilles molles et les dégénérés ruiner notre famille. Et si nécessaire, le dragon viendra bouffer les faibles et les parasites qui gangrènent nos rangs.

La situation était désormais claire et posée. En déposant la goutte d’eau de trop dans le vase de ma patience limitée, Calum venait de donner naissance à une tempête prête à tout emporter. Dans les larmes, les cris et le sang. Une aura de ténèbres commença à nimber ma personne, alors que ma voix résonna de nouveau, d’un calme absolu.

J’ignore si c’est l’âge qui t’a tendu sourd ou sénile, mais je vais me répéter une dernière fois… Tout ce qui m’importe c’est Atlantis. Et tu disposes probablement de l’information dont j’ai besoin pour tous nous sauver des Muiens infiltrés au Sénat ou dans la cité. Alors si le patriotisme n’est pas une raison suffisante, fais preuve d’un minimum d’instinct de survie et réponds-moi… Qui souffle à l’oreille de Arhan ? Comment avez-vous appris pour la police secrète ? Qui vous a donné l’information ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyVen 2 Avr - 15:15
La seule chose qui brisa le clame du vieux marin, se fut le vin sur sa main qu’il essuya dans un mouchoir qu’il sortit avec délicatesse de sa poche intérieure. Ses mouvements étaient calmes, normal, comme si l’homme en face de lui n’avait été qu’un enfant qui fait un caprice. Cependant, il te laisse parler, il te laisse le soin de vider ton sac, visiblement, tu as besoin. Mais il faut plus qu’une petite tempête pour effrayer celui qui a voyagé sur les mers plus tu n’as vécu d’hiver. Peut-être un bâillement de sa part viendra entrecouper tes paroles de temps en temps.

« - Bien, tu as fini ? On peut commencer à parler entre adultes maintenant ? Ou on peut continuer de comparer nos queues et à ce petit jeu-là, je ne suis pas sûr que tu puisses gagner. J’ai bien trois fois, si ce n’est quatre fois ton âge et autant en fait d’armes. Combien de fois ai-je entendu des Sénateurs cracher sur la mémoire de ma femme et ma fille et suis-je resté de marbre face à eux, alors que je n'avais qu'une envie c'est arracher leurs yeux et le leur faire manger. Cette cité est pourrie et nous avons l'occasion de faire bouger les choses. »

Calum de poser ses coudes sur la table et de croiser ses mains devant lui. Son calme était un parfait contraste avec l’énervement qui te secouait. Visiblement, il avait voulu te faire sortir de tes gonds et il avait obtenu le résultat escompté, peut être même avait-il dépassé ses attentes.

« - Tu as raison, le sang ne fait pas tout, surtout chez nous, je te l’accorde. Surtout pour moi... »

Et peut être un instant, un très bref instant, la carapace du vieillard de se briser pour révéler une once de tristesse dans ses yeux. Avant de reprendre leur aspect dur et déterminé.

« - Et ce n’est pas par le sang, que tu poses problème. C’est par ton comportement. Regarde toi ! Il ne m’a suffi que de pousser une petite corde, une toute petite et te voilà à exploser. Penses-tu vraiment que nos problèmes se règlent par la force ? Réfléchis, pour une fois dans ta vie, Endymion. Réfléchis plutôt que te laisser tes pulsions te guider. Ne te comporte pas comme un dégénéré, mais comme un Atlante. Nous pouvons encore éviter la guerre civile, et de faire couler inutillement notre propre sang ! »

On ne peut pêcher par son sang, car on ne le choisit pas, mais on pêche par ses actions, car elles, nous en sommes responsables.

« - Tu penses que tu pourrais mettre ton plan à exécution ? Tu serais mort dans la demi-journée si tu portes la main sur moi ou si tu vas t’occuper d’Emrys. Nous sommes à Atlantis ici, pas dans un bordel de port où il suffit de grogner plus fort que les autres. Si tu veux battre les rats, comporte-toi en chat, et pas en buffle. Nous pouvons arriver à quelque chose de grand, tous les deux, tu sais ! Nous pourrions éviter de faire couler le sang... Une partie des informations du Primus viennent de sa cousine, mais ça, tout le monde le sait ! »

Ce dernier ensuite de s’installer de nouveau confortablement dans son siège.

« - Pourquoi, à ton avis, ai-je pris soin de mettre en place tant de détour pour organiser notre rencontre ? »


Dernière édition par Le Conteur le Sam 3 Avr - 0:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-bleu1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-rouge900/900[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-jaune1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyVen 2 Avr - 20:55
Sanguin









La réaction du vieux loup de mer me saisit.
Son unique but était donc de me faire sortir de mes gonds ?! Certes, ce n'était pas là un défi bien difficile, vu mon passé récent, mais j'étais clairement tombé dans le panneau.
A l'écoute de ses paroles, mon aura diminua d'intensitié, mon regard reprit sa couleur naturelle, et mon air sérieux laissa place à un faciès plus... Amusé.
Sans un mot, je claquais des doigts pour faire apparaitre une bouteille de rhum. Je me saisis alors du verre resté intact, le remplit à ras-bord à l'attention du doyen O'Bannon, et portais le goulot à mes lèvres.

Tu ne tenais pas à ce que tes "amis" du Conseil apprennent la tenue de notre petit entretien... L'un de leurs membres discutant avec le général le plus dévoué à Cinead... Cela ferait mauvais genre.

Calum jouait-il double-jeu ? Possible.
Éviter de faire couler le sang ? La proposition éveilla aussitôt un intérêt dans mon regard attentif. Mais plus encore, la révélation selon quoi c'était Astéria qui murmurait à l'oreille de son cousin me fit tiquer. Quelle garce... Le souvenir de la soirée festive de sa promotion se fracassa dans mon esprit. Une nouvelle proie à ajouter à ma liste ? Mais pour l'heure, le plus important était d'écouter l'homme qui venait de m'offrir une leçon de maîtrise de moi même.

Je suis peut être un petit con trop sanguin, mais je sais aussi reconnaître mes torts... Tu as toute mon attention, vieux loup de mer.

Trop d'éléments m'échappaient encore. Et si Calum avait raison sur un point... C'était que la violence ne pouvait probablement pas tout résoudre, à mon grand dam. Ma soif de sang devrait attendre la bonne cible... Le bon moment. Si le doyen O'Bannon jouait sur les deux tableaux, et avait un plan à me proposer, autant l'écouter. J'étais venu pour cela, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptySam 3 Avr - 0:48
Le vieux moustachu d’adresser au dragon colérique un petit signe quand ce dernier lui leva son verre. Content, visiblement, de voir que ce dernier avait compris où il voulait en venir, ou du moins, en partie. Puis un sourire amusé de se dessiner sur ses lèvres, difficile à deviner sous sa moustache.

« - Pourtant, tout le monde sait que tu as parlé à Etrius, par exemple. Alors, c'est presque. Ce n’est pas seulement du conseil, qu’il faut se méfier. Réfléchis un peu plus, Endymion, réfléchis un peu plus. Ne t’arrête pas à ce qu’il y a voir, cherche, justement, ce qu’on ne te montre pas. »

Ce denier de s’avancer ensuite un peu vers toi, quittant le confort de son fauteuil, dans un grincement osseux, témoin de son âge vénérable. C’est qu’il était plus que centenaire, l’animal. Avant de reprendre d’une voix plus basse :

« - Asteria n’a fait que confirmer les rumeurs, malgré elle, je crois. Arhan, après tout, est son cousin. Mais tout ça date de bien avant. Il n'y a qu’un aveugle, ou un Merinita pour croire que leur pouvoir est absolu. Non, la mort d’Orpheus a juste poussé le Sephiroth à agir plus vite, c’est tout. »

Ce dernier de soupirer un peu avant de continuer.

« - Ce petit jeu, ne joue pas sur les règles du plus fort, mais de celui qui sait le plus de chose. J’en sais beaucoup, des choses. Comme le petit coup d’éclat que tu as fait devant les soldats que le rouquin a placé devant le pilier. Pourquoi ça d’ailleurs, personne ne sait ? Pourquoi diable bloque-t-il l’accès à notre seigneur et maître ? Il y a quelque chose de louche dans cette affaire. J’ai peut-être mes idées. Mais avant de t’en faire part, j’ai besoin d’assurance. Tu peux faire la différence, petit bâtard. »

Cette fois, le terme avait été dit avec un humour acide, de vieux loup de mer à vieux loup de mer. Après tout, tu es le premier à avoir sorti le rhum.

« - Mais tu vas devoir te montrer… patient, subtile et jouer le jeu du chat. J’ai besoin de garanti de ta part, avant de pouvoir te faire confiance. Il suffirait que quelqu’un te parle comme je l’ai fait, ou insulte ton ancienne capitaine défunte pour que tu exploses de nouveau. Ça ne marchera pas ici. Arhan, Etrius, Dardanos ou encore Rodolpho pourraient, soit te casser la gueule eux même, soit t’envoyer toute l’armée au cul avant que tu ne puisses faire quoi ce soit, et pas question de compter sur l’autre forgeron pour te sortir de la merde. L’exil ou la prison. Alors, prouve-moi que je peux te faire confiance et prouve moi que tu as retenu la leçon que je viens de t’apprendre, général. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-bleu1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-rouge900/900[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-jaune1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptySam 3 Avr - 14:08
Accord









L'affaire devenait de plus en plus mystérieuse, et le vieux loup de mer semblait prendre plaisir à parler par énigmes. Cherchait-il ainsi à me faire de nouveau enrager ? Oui et non.
Calum cherchait avant tout une assurance, car il prenait un risque.
De qui se méfier hormis du conseil ?
Les Muiens ? Évidement.
De Cinead ? Possible, du point de vue de Calum.
Des derniers agents d'Orpheus, Aurora en tête ? Probable.

La police secrète d'Orpheus, par exemple. Enfin ce qu'il en reste... Et nos ennemis intérieurs, bien entendu. Cela fait déjà une belle liste...

Si un autre élément m'échappait, je ne voyais pas lequel à ce stade. Calum avait raison sur la puissance du savoir, dans la guerre en cours. Or, je devais bien admettre qu'en terme de puissance brute, nul ne n'arrivait à la cheville, mais j'étais affligé d'un manque cruel de connaissance et d'informations.

L'initiative de Cinead est peut être en lien avec l'affaissement de la voûte océanique. Nos ennemis avancent à pas larvés, et pourraient s'infiltrer dans le temple, s'il demeurait sans surveillance..Si le fait que son palais soit bloqué déplaisait à Poséidon, nul doute qu'il serait déjà intervenu, d'une façon ou d'une autre.

Par une action ou un signe quelconque envers l'un de ses loyaux sujets. Or, le dieu des océans restait méticuleusement silencieux.
Les paroles suivantes auraient pu me plonger dans une fureur noire quelques instants plus tôt. L'idée qu'un sénateur puisse me mettre une correction était aussi risible qu'humiliante. Mais j'avais retenu la leçon, aussi me contentais-je de porter à nouveau le goulot à mes lèvres, pour masquer un léger sourire.

Et de quelle assurance as-tu besoin, vieux loup de mer ? Donne les termes du marché.

Car tout arrangement se devait d'aller dans les deux sens. Qu'avait concrètement à m'offrir Calum et que voulait-il en échange ? Il savait que ma ligne rouge resterait de ne pas trahir Cinead. Donc que pouvait-il me proposer pour sortir de cette impasse sans verser de sang ?
Quoiqu'il en soit, je resterais maitre de moi même. Pour l’instant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptySam 3 Avr - 19:16
Un nouveau sourire en coin, celui de la satisfaction d’apparaître sur le visage de Calum. Ses leçons, visiblement, commencent à porter leurs fruits. Il ne pisse pas dans un violon, une bonne chose pour tous les deux.

« - C’est un bon début. Mais Ahran les traque comme les chiens qu’ils sont. Il n’en reste plus beaucoup. Sur ça, je ne suis on ne peut plus d’accord avec lui. Ils sont le symbole de la décadence totalitaire de ta famille d’adoption. Tu commences à voir la toile se dessiner, mais tu t’arrêtes aux premières lignes, il te faut chercher encore plus loin. »

Puis, son visage de se faire plus grave, plus préoccupé. Visiblement, le dragon des mers venait de mettre son doigt sur le nœud du problème et la conversation, bien que sérieuse d’entrée de jeu venait là de rentrer dans une nouvelle dimension.

« - Mais il dort depuis la bataille de Ker-Ys. C’est peut-être l’ultime convulsion d’un pouvoir totalitaire qui s’effrite. C’est ce que pense Ahran, et j’ai tendance à être d’accord avec lui. Cinead n’est pas clair dans cette histoire, tu devrais te poser des questions, toi aussi Endymion. Regarde ce qu’Orpheus avait fait avec toi, qui te dit qu’il joue franc jeu ?»

Calum ensuite de pousser un profond soupir quand tu bois pour cacher son petit sourire, ce dernier ne lui ayant visiblement pas échappé.

« - Ne fait pas trop le malin. Je suis sérieux quand je dis ça : il y a dans cette cité des gens capable de te botter le cul, soit seul, soit de te tenir tête suffisamment longtemps pour que le reste du monde te tombe dessus. Et là, tu connais la chanson. »

Il se tait ensuite, laissant le silence s’installer. Tant celui de la réflexion que celui de l’introspection. Il finit alors par reprendre :

« - J’ai besoin de savoir si tu vas exploser comme un dégénéré à la moindre insulte. Quel genre de preuve peux-tu me donner? Si tu me convaincs je te donnerai des informations utile et à deux, nous trouverons la clef de toute cette affaire. Nous avons besoin l'un de l'autre. »

Et cette vérité semblait arracher la gueule du vieux marin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-bleu1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-rouge900/900[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-jaune1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptySam 3 Avr - 21:32
Aveu









Chercher plus loin ? Quelle menace pèserait plus lourd pour Calum que Les Muiens ou le secret des Abysses ? Pour le coup, ma main se posa sur mon menton, signe de mon intense réflexion.

Derrière la première ligne... Je vois Aurora, la jumelle d'Orpheus. C'est elle qui tirait les ficelles pour son frère, et son comportement lors de la mort de ce dernier a été... Particulièrement étrange. Ou alors... Un soutien discret des Merinita, qui verrait d'un bon oeil le maintien de leur pouvoir, ou le sommeil de Poséidon ? Une divinité étrangère par exemple, ou... Pas.

Coïncidence ou non, le nom d'Atlas me vint aussitôt en mémoire. Cet étrange informateur qui avait révélé à Calypso la situation instable qui secouait Atlantis, encourageant ainsi notre retour précipité.
Une entité supérieure tirait-elle les ficelles dans l'ombre ? Si oui, la guerre interne prenait une tout autre direction.
Vint alors la question sur les raisons qui me poussaient à croire loyalement en Cinead. Une interrogation légitime. Je pris quelques instants pour chercher mes mots, faire le tri dans mes sentiments.

Orpheus était un animal à sang froid. Et en rassemblant des informations à mon sujet avant notre première rencontre, il a pu déceler une faille dans mon ego, et ainsi en jouer habilement...

Mon regard se fit lointain, triste. Quel étrange moment pour admettre une douleur que j'avais toujours refusé d'accepter en mon for intérieur, l'enfouissant sous des couches de déni.

Tu dois le savoir, j'ai toujours souffert de ne pas être reconnu en tant qu'O'Bannon, malgré me faits d'armes. De rester un paria, loin de ma propre lignée et méprisé de tous. Nimue était un lien précieux avec vous. Elle me donnait le sentiment que j'appartenais un peu à la famille et sa mort m'a privé de cette illusion... Orpheus a su me manipuler grâce à cette blessure.

Je relevais alors un visage redevenu pleinement sérieux et assuré.

Calista et moi sommes un couple solide, malgré les apparences. Et même s'il a eu du mal a accepter notre union, Cinead a rapidement vu en moi un allié précieux. Contrairement à son cousin, il fonctionne à l'affect. Et cela lui a bien assez valu de problèmes... S'en prendre à moi serait blesser sa soeur bien-aimée. N'oublie pas qu'Orpheus nourrissait une certaine rivalité avec Cinead. Je soupçonne que c'est pour cela qu'il avait affecté Calista à la garde des geôles... Une véritable humiliation qu'elle n'avait pas digéré.

J'entends encore ses cris d'outrage et son mécontentement envers son cousin méprisant et hautain.

En outre, Cinead n'est pas un ambitieux. Sinon, il aurait tout fait pour conserver son statut de Légat. Il va là où il pense être le plus utile pour la cité. C'est peut être con mais... Oui, j'ai confiance en lui.

Naïveté ou Foi ? Impossible à dire. Mais sans preuves concrètes d'une éventuelle trahison de Cinead à mon endroit, je ne lui retirerais pas mon estime.
Étonné par l'aveu du vieux forban, j'eus la délicatesse de ne pas en rajouter. Admettre cette réalité semblait lui serrer les tripes, et en guise de remerciement silencieux, je me contentais de remplir à nouveau son verre, avant de le suivre dans la dégustation. Malgré moi, Calum venait de me toucher.

Tu viens de le dire. Nous avons besoin l'un de l'autre. Et tu m'as donné une belle leçon, ce soir. Or, si je reste à ce jour le doyen des généraux, ce n'est pas uniquement en raison de mes qualités martiales. J'apprends, je retiens... J'avais besoin de défouler ma colère, retenue de longue date. C'est chose faite et... Je t'en remercie.

A mon tour de m'arracher la gueule. Que dire de plus ? Froid comme une lame, je dardais un regard concentré sur le vieillard. Si le Diable était sanguin, le dragon des mers restait un animal à sang froid. Et il était donc temps de faire ressurgir ce dernier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyMar 6 Avr - 14:39
Le vieux marin de hocher la tête appréciateur. Tes réflexions, comme ses leçons, commençaient à porter leurs fruits. Pour naviguer dans ses eaux troubles, il fallait, pour le marin, redoubler de talent et de prudence. On ne peut pas battre les vagues d’une tempête pas la force. Un navire ne peut passer au travers, il peut néanmoins passer par-dessus. Mais pour ça, il faut de la prudence et du courage. Atlantis faisait face à genre de vague.

« - Tu vois doucement se dessiner le tableau. Mais ce n’est pas seulement ça. Il serait stupide de voir le conseil comme une même entité. De nous voir tous allié, main dans la main. Il y a quand même quelques connards dans ce conseil. J’aurais pu te recevoir en plein jour, ça n’aurait dérangé personne. Mais j’ai choisi que tu sois une carte dans ma manche. »

Puis ce dernier ensuite de t’écouter silencieusement. Conscient que tu te livrais ici. Que c’était peut-être là le pas de ton côté vers lui, nécessaire pour établir une forme étrange de relation de confiance. Mais on ne se fait jamais vraiment confiance dans la cité des flots, n’est ce pas ? Au fur et à mesure que tu parles, le vieux marin de se faire songeur, perdu dans ses réflexions. Comparant ce que tu venais de dire, à ce qu’il savait. Puis, Calum de prendre le verre que tu lui verses, de le lever toi et de boire un peu dedans. Laissant échappé un soupir de satisfaction après avoir laissé le feu de l’alcool couler dans sa gorge.

« - Et bien il va te falloir apprendre vite, petit bâtard. »

Sûrement que ce nom restera entre vous, pour longtemps. Calum de retrouver le silence quelques instants, le temps de la réflexion, avant de reprendre.

« - Je vais prendre ça alors pour le pas dont j’ai besoin. Si tu comptes toujours foncer dans le tas et tuer tout le monde, sache que je ne te raterais pas. »

Sa voix s’était faite dure, celle d’un homme qui avait eu l’habitude de donner des ordres sur un navire et qui avait l’habitude de mettre ses menaces à exécutions. Mais ceci fait, il reprit un ton bien plus cordial. Plus qu’au départ.

« - Si tu te montres digne, tu pourras gagner ta légitimité. Devenir un vrai O’Banon. Bon pour le moment, c’est une prérogative dans les mains d’Emrys. Arrange-toi pour que même lui ne puisse rien trouver à redire et j’appuierais de ton côté... Si tu moins, tu te montres digne dans cette histoire. Et j’insiste bien. »

Ses yeux de ne pas quitter les tiens à ce moment et de se faire dur. Scrutant là jusqu’au recoin les plus oublié de ton âme.

« - Pour le reste… Je dirais que le souci vient d’Etrius. Enfin, plutôt, de ce qu’il a exposé au conseil et surtout à Ahran. Et selon lui, TU serais à l’origine du problème. Le triangle est une sorte de bordel occulte de Tremere. Lié au dragon des mers. Et tu serais responsable de son dérèglement par ton… instabilité. Même si dégénérescence serait le terme le plus juste. Alors, je doute qu’il se foute de notre gueule à tous. Mais je n’aime pas ce fumier et je doute de certaines de ses explications. Tu portes le dragon des mers, cela devrait te donner une piste suffisante non ? Tu as des gens de confiance avec qui travailler ? Tu ne pourras pas faire ça seul. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-bleu1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-rouge900/900[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-rouge  (900/900)
CC:
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] G-jaune1500/1500[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyMar 6 Avr - 19:35
Dragon O'Bannon









Peu à peu, une entente cordiale se dessinait entre le vieux loup de mers et moi, le "petit bâtard".
Tels étaient les O'Bannon : des sanguins, colériques, passionnés, mais capables du meilleur comme du pire.
J'approuvais les dires de Calum quand il évoqua le Conseil et sa complexité.
Oui, les voir comme un seul n'avait pas de sens. D'autant plus qu'ils ne collaboreraient que le temps de faire chuter leur cible commune. Une fois Cinead défait, nul doute que les Patriarches et sénateurs se dresseront les uns contre les autres.

D'autant plus que certains ne sont pas nécessairement au courant de mon ascendance... Le secret de ma naissance a longtemps été gardé secret. Ce qui fait que je peux me muer en une carte discrète, et non une arme à arborer en trophée.

A voir si mon lien filial avec les O'Bannon avait fuité suite à la mise au grand jour des dossiers réalisés par Orpheus et ses sbires. Mais cela n'était pas de mon ressort.
Une nouvelle fois, Calum me mit en garde contre mon tempérament, jouant sur la menace. Un capitaine s'adressant à un matelot turbulent. Vu la teneur de notre échange, je me contentais de hocher la tête sans la ramener. La réprimande était légitime, au vu de mon état.
C'est alors qu'après la bâton vint une carotte que je n'avais pas envisagée. Pour le coup, j'écarquillais les yeux de stupeur, incapable de prononcer un mot. J'avais rêvé de cette chance depuis tant d'années...
Aussi seul un modeste "Merci" parvint à franchir la frontière de mes lèvres. Pour le coup, le vieux Calum venait de frapper fort pour se garantir ma motivation et ma bonne volonté. Le pauvre Emrys risquait d'en tomber de son trône...

Quel enfoiré... Il n'a pas digérer que mon écaille ne revienne pas à l'un de ses rejetons, donc il se décharge sur moi. La ficelle est grossière. Pour autant, il y a peut-être un fond de vérité. Il s'est passé tant de choses ces derniers mois que le dragon des mers a pu être affecté d'une façon ou d'une autre. Même si cela m'étonne, tant notre lien est ancré depuis de longues années.

Des alliés de confiance ? Deux noms me vinrent aussitôt à l'esprit.

Oui. Une amie avec qui j'ai traversé les pires épreuves et une personne qui m'est lourdement redevable. Cela fera l'affaire.

Calum avait-il vent des actes de Satine ? Connaissait-il son existence, seulement ? Pour l'instant, rien ne venait étayer cette possibilité. Aussi, je gardais le silence sur un secret qui n'était pas le mien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr En ligne
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]   [Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion] EmptyJeu 8 Avr - 14:53
Une lueur semblait s’être allumé dans l’oeil du vieux marin à mesure que vous parliez, à mesure que le dragon impétueux semblait avoir pris la mesure du jeu auquel il devrait jouer. Calum espérait vraiment qu’il prenne la mesure de son rôle, de sa responsabilité, de son sang et qu’il puisse être autre chose d’un général dégénéré, vaguement puissant, mais bien l’Atlante dont la cité avait besoin. Il y avait encore du chemin avant de réparer cet être brisé, mais peut être que le vieux pourrait y arriver. Du moins, il restait une carte de secours tout à fait efficace, peut être même au final plus qu’Emrys. Mais il n’était pas du genre à mettre tous ses yeux dans le même panier, de toute façon.

« - Alors tu sais quoi faire. N’hésite pas à employer ses gens qui pourraient t’aider. Tu ne pourras pas tout faire seul, Endymion. »

Il termina son verre d’un bon cul-sec bien tassé avant de se laisser aller à un dernier soupir de soulagement. Le vieux moustachu se leva ensuite et posa un dernier regard sur le dragon des mers.

« - Bien, je compte sur toi pour me faire savoir si tu découvres quelque chose et si tes gens de confiance avancent. Donne-moi du grain à moudre et je ferrais du Sénat de la farine ! »

Et sur un sourire mauvais, il prit congé du dragon des mers, repartant par là où il était venu, après avoir demandé à Endymion d’attendre quelques minutes avant de partir à son tour.

Citation :
Fin du rp pour Calum, bon courage °°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Début avril 553] Viens boire un petit coup [Pv : Endymion]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Pilier de l'Atlantique Sud-
Sauter vers: