Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD (Jusqu'au 5 mai 2021)
 
Partagez
 

 [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
DanaDanaArmure :
Coupe
Message [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyMar 30 Mar - 18:30
Le rendez-vous avait été donné plutôt rapidement. Compte tenu des rumeurs qui disaient le Grand Pope toujours occupé à quelque chose, voire même tellement pris qu'on ne le voyait parfois pendant plusieurs jours, Dana s'estimait heureuse de la diligence avec laquelle Childéric recevait ses deux disciples pour les entraîner personnellement. Le pouvoir du Rêve devait être un atout réellement précieux au sein des forces d'Athéna.

Peu habituée à s'éloigner autant du Temple de la Vierge, la druidesse avait demandé à Eireen qu'elle la réveillât tôt. Elle avait commencé la montée des marches en douceur, puis en les avalant deux par deux pour gagner un peu de temps. La Balance, sourde, ne l'entendrait même pas passer. Le Scorpion, le Sagittaire et le Capricorne étant vides actuellement, elle ne s'en préoccupa pas plus. Elle profita de son arrêt au Verseau pour reprendre son souffle et expliquer la raison de son passage au propriétaire des lieux, se demandant au passage qui était la personne qui avait eu l'idée de disposer autant de marches sur cette fichue montagne afin de se rendre devant Athéna. Etait-ce une manière d'éprouver la foi -et l'endurance- de Ses chevaliers ? Le passage des Poissons tint plus de la formalité qu'autre chose puisqu'elle connaissait Morwenna depuis sa petite fête entre femmes, et la voilà arrivée devant le grand édifice réservé à Childéric.

Des bâillements des gardes lui indiquèrent qu'il devait encore réellement tôt en vérité.

"Veuillez m'excuser, j'ai une audience avec le Grand Pope Childéric... C'est bien ici que je dois me présenter ?
-Si tôt le matin ? Le soleil est à peine levé petite...
-Euh... On m'a dit... "Quand la huitième flamme de la grand horloge s'allumera." Le problème, c'est que je ne vois pas l'horloge.
-La huitiè... Bon sang, tu as une bonne heure d'avance ! Elle est là-bas l'horloge. Toujours au centre du parcours des Douze Maisons.
-Je ne vois pas...
-Mais si !
-Je crois qu'elle veut dire qu'elle est aveugle, Euryos...
-Oh. La nouvelle venue de Camelot ? Avec le masque...
-Oui.
-Désolé. Euh... Donc oui, tu es très en avance. Je pense qu'on peut au moins te trouver un siège en attendant l'heure, mais tu ne seras pas reçue avant. Ça ira ?
-Faisons cela. Merci."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-bleu1050/1050[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-rouge1050/1050[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-jaune750/750[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-jaune  (750/750)
Message Re: [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyMer 31 Mar - 15:19
Argus n'avait pas vu le temps passer, depuis sa précédente entrevue avec le Grand Pope. A vrai dire, cela lui était presque sorti de la tête et, quand elle s'en rendit compte, une vague de culpabilité avait assombri son visage.
Sa mission avec Kaleb et Xanathos, éreintante tant sur le plan physique que psychologique, avait occupé son esprit bien après qu'elle se fut terminée. La jeune fille continuait à repasser les souvenirs de ces journées en boucle, cherchant à analyser son comportement, à trouver ce qu'elle n'aurait pas dû faire, ce qu'elle aurait dû améliorer... En vain.
Puis il y avait eu la réunion entre femmes Chevaliers, bain de fraîcheur dans ces journées qui lui avait permis de se sortir un peu la tête de l'eau, mais aussi de rencontrer de nouvelles camarades, de cesser d'être cette petite moins que rien qui rasait les murs et ne connaissait rien ni personne.

Puis la nouvelle missive du Pope était arrivée, ramenant la jeune fille à la réalité : elle était convoquée, le lendemain, dans la demeure de leur chef suprême, pour s'entraîner à mieux arpenter les voies du rêve.
Alors, elle consacra toute sa soirée à de nombreux exercices de méditation, prit un repas frugal et se coucha tôt, afin de pouvoir se lever aux aurores, s'entraîner encore et arrivée, fraîche et dispose, à la leçon.

Argus avait appris de ses erreurs et, cette fois-ci, se présenta correctement aux différents Gardiens des différents maisons, ou à leurs serviteurs si ceux-ci n'étaient pas là. Ainsi, elle arriva sans accrocs au dernier des Palais, dans lequel elle entra, humble.
Là se trouvait déjà Dana, qu'elle avait rencontrée à la réunion des femmes Chevaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-bleu0/0[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-bleu  (0/0)
CP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-rouge0/0[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-rouge  (0/0)
CC:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-jaune0/0[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyDim 4 Avr - 3:17
Ce jour-là, le vieux lion s’était levé tôt, comme tous les jours à vrai dire. Il pouvait remercier l’entraînement drastique qu’il avait reçu depuis sa plus tendre enfance. Ainsi, il arrivait à se contenter de nuit brève, trois ou quatre heures de sommeil, tout au plus. Le problème étant là-dedans de trouver du temps pour lui, de voler ce temps, pour être exact. Souvent, il le passait à Star Hill, où il était sûr de ne pas être dérangé. Peut-être était-se pour ça que cet endroit été sacré et si important pour les Pope. Le lieu où ils pouvaient simplement penser sans être le centre de la tornade qu’est l’organisation du Sanctuaire. C’est de là qu’il assisterait les jeunes femmes. Après tout, elles étaient venues pour Rêver et pas pour le voir lui. Il s’installa confortablement dans son siège de travail, s’enfonça dans ce dernier, calant son dos. Il poussa un profond soupir et se laissa emporter par les flots.

Les deux femmes étaient déjà là à l’heure, une qualité que Childéric savait apprécié. Il les regarda alors avec attention, pour jauge leur réaction face à son apparition improvisée et inexpliqué de nul part. Sous cette forme, la seule chose qui pouvait le trahir était ses yeux, qui n’avait rien d’humain. Il posait sur elles les yeux du lion. Sous cette forme, il était aussi simplement vêtu, loin de la toge impérial que son office lui imposait. Des vêtements simples. Un haut de lin de couleur beige, serré à la taille par une ceinture de cuir. Un pantalon de laine plus robuste de couleur plus foncé terminé par des bottes de cuir souple. Il n’avait pas son masque sur son visage non plus. Le Pope adressa alors ensuite un signe aux deux femmes, pour les saluer.

« - Bien, bonjour à toutes les deux. Je suis content que vous soyez venu si tôt, mais mes journées sont chargés et je ne peux me libérer qu’avant que les gens ne se réveillent. »

Un sourire amusé et un petit rire quitta les lèvres du vieux lion. Plus sérieusement, ensuite, après que les deux jeunes filles aient eu le temps de le saluer, il observa un peu plus Dana, voir si Kaleb avait poursuivi ses leçons de protocoles ou non, il les invita à le suivre. Le trio n’eut pas à aller bien loin et il amena ses apprentis d’un temps dans le petit jardin intérieur qu’il utilisait pour une partie de son exercice physique. Le lieu était calme, isolé, d’autant plus à l’aurore. Parfait pour méditer. Il alla se place alors un peu devant les deux jeunes femmes avant de simplement leur dire :

« - Bien, installez-vous toutes les deux. Nous allons commencer à forger votre capacité à voyager à travers le Rêve. Vous l’aurez sûrement deviné déjà, mais ce n’est pas mon vrai corps qui se trouve devant vous, mais ma projection. »

Il fit une légère démonstration aux deux jeunes femmes en disparaissant un instant avant de réapparaître. Rien de bien compliqué quand on la maîtrise parfaite de la projection comme l’avait le vieux lion. Il reprit alors :

« - Votre formation risque d’être… différente, l’une et l’autre. Dana, tu as un énorme potentiel brute, qui s’est développé sans contrôle. J’enfonce des portes ouvertes, mais cela est lié à ta cécité. Argus toi, tu commences seulement à te fondre avec le cosmos pour faire voyager ton âme. Alors, c’est simple ce que nous allons faire maintenant. Je vais vous attendre dans la salle du trône. Et vous allez me rejoindre. Une fois fait, vous me parlerez des difficultés que vous avez rencontré. Elles vont sûrement être différentes. Se fondre avec le Rêve l’est pour tout le monde. »

Il se fit sérieux un instant, le visage grave. Si les consignes qu’il avait données pour l’instant étaient légères, il allait leur indiquer un avertissement sérieux.

« - Vos corps vont être cependant vulnérable. Ici vous ne craignez rien, mais faites attention à vous quand vous utiliserez ce pouvoir en situation réelle. Ne l’utilisez pas seule ou veilliez à prendre de nombreuses précautions avant. Même ici, quand je dois me projeter loin, je m’arrange pour avoir un chevalier d’or qui veille sur mon corps. »

Puis, un clin d’oeil et le voilà disparu, dans la salle du trône à les attendre.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyDim 4 Avr - 11:57
Installée grâce à la bienveillance des sentinelles, Dana laissait son esprit vagabonder en attendant l'heure. Occupée dans un premier temps à visualiser le palais grâce à la répercussion de l'écho de la conversation qui se tenait un peu plus loin, elle se mit à penser à son masque. Elle avait pu, pour sa première "grande" sortie en solitaire du Temple de la Vierge, se rendre chez l'artisan qui les préparait pour les femmes-chevaliers et faire ajuster l'emplacement de la bouche ainsi que creuser les ouvertures pour les narines et affiner les formes pour son visage. Ainsi le port en était plus confortable, et son odorat souffrait moins de la barrière de métal imposée à son visage. Elle réfléchissait encore à la personnalisation de la moitié réservée aux yeux mais rien ne pressait.

Au bout d'un moment, elle sentit une nouvelle énergie assez familière et reconnut la voix qui se présentait à l'entrée. Elle attendit que la nouvelle venue fût près d'elle pour se lever et avancer doucement à sa rencontre.

"Bonjour Argus ? Pas trop anxieuse ?"

Songeant que l'arrivée de l'Oiseau du Paradis signifiait l'imminence de celle du Grand Pope, Dana limita la conversation à quelques salutations, mais elle voulait au moins la confirmation qu'elle avait identifié la bonne personne. En principe elle avait beaucoup de marge d'erreur avant de se tromper puisqu'elle savait sa camarade présente pour la même raison, mais la mémorisation de chaque personne s'en trouvait plus renforcée si elle redemandait chaque fois, au début.

Au bout d'un moment, elle tourna spontanément la tête vers l'apparition, ses sens lui signalant une nouvelle énergie dont elle était incapable de tracer la provenance.

"C'est étrange, je sens quelqu'un..."

Un sursaut lui fit pousser une exclamation de surprise quand la voix de Childéric résonna sans prévenir et elle comprit alors. Sa présence était différente sous cette forme. Son corps semblait peser un peu moins lourd sur le sol, son odeur celle d'un humain mais pas entièrement là. Comme s'il venait d'ailleurs.

Avec un temps de retard, elle s'inclina aux côtés de sa partenaire d'entraînement, puis suivit le mouvement vers l'intérieur. Ou l'extérieur... ? Le contact d'herbe et de fleurs sur ses chevilles lui faisait penser à un jardin, pourtant il lui semblait toujours percevoir la présence de colonnes et de murs de pierre -de marbre- autour. Peut-être une facétie architecturale des Grecs ?

A l'injonction, sans même chercher s'il y avait une chaise ou une quelconque installation pour leur entraînement, Dana s'assit à même le sol, sur les genoux. Habituée à la forêt et à la plaine, elle n'avait aucun problème à s'installer directement par terre, se salir étant le cadet de ses soucis. Elle pinça les lèvres derrière son masque tandis que le Pope jouait avec ses sens indirectement. La démonstration serait sans doute beaucoup plus explicite pour Argus qui voyait, ou ne voyait plus. Elle leva timidement la main pour demander la parole, profitant d'un blanc dans l'explication.

"Veuillez m'excuser, mais serait-il possible de décrire ce que vous faites tous les deux... ? Si vous disparaissez, surtout... Cela m'aiderait beaucoup."

Elle ne fit aucun commentaire sur les explications, tout paraissant limpide jusque-là puisqu'elle déjà expérimenté sans forcément le faire exprès le monde du Rêve. Childéric parti, elle tourna la tête vers Argus, puis écouta ses sens tout autour.

"La salle du trône, c'est l'endroit d'où nous sommes arrivées je suppose ? En tout cas ici, pas le moindre chevalier d'or. Nous sommes tranquilles, assurément..."

La rouquine sourit.

"On essaie en même temps ?"

Sans être exactement sûre de savoir si cela prenait plus de temps chez les uns ou chez les autres, la druidesse s'allongea aussitôt dans l'herbe, le masque tourné vers le plafond. Pour avoir parfois subi des réveils sur le plancher, elle savait que son corps tombait inerte sur le sol lorsqu'elle utilisait cette faculté, et elle préférait éviter les bosses ou les foulures inutiles dues à une mauvaise position. Une grande inspiration et le vide dans son esprit étaient la première étape, puis la perception non plus de l'extérieur mais de l'intérieur-même de son corps, de son cosmos.
Environ deux minutes après le début de sa méditation improvisée, elle se redressa en position assise, puis se leva hors de son corps. Sous cette forme, pas de masque pour l'embêter, et lorsqu'elle releva les paupières, elle vit ce monde de couleurs extraordinaires qui n'appartenait qu'à elle. L'énergie des atomes brillait partout, plus ou moins fort : dans la terre, dans les plantes, dans la pierre, dans les Hommes, comme un feu vivant continuellement actif. Elle s'assura de la présence d'Argus à ses côtés, chercha son corps à terre sans le voir.

"Est-ce que ça va ? Je suis prête."

A l'aide de sa mémoire, la jeune femme retourna donc en arrière, se repérant au tracer des couloirs qu'elle avait mémorisés, pour arriver bientôt près d'une silhouette immense et si intense qu'elle l'éblouissait presque.

"Wouah ! Je t'imaginais moins grand ! Pour le moment, la seule difficulté que j'éprouve, c'est que je ne vois pas mon corps, si j'en suis bien sortie, je sais juste où est mon point d'ancrage..."

Jusque-là, cela semblait facile donc. Sauf que Dana voyait sa forme astrale sous le spectre de sa propre couleur, sans se rendre compte qu'elle n'arborait pas une forme proprement "humaine" : on reconnaissait sans peine son visage, sa silhouette globale, mais ses cheveux se perdaient dans l'inconsistance comme s'ils brûlaient, son corps ne semblait pas fait de peau, mais d'étoiles, une galaxie perdue dans une enveloppe trop petite, instable, qui changeait à chaque seconde. Comme si des vagues troublaient son reflet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-bleu1050/1050[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-rouge1050/1050[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-jaune750/750[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-jaune  (750/750)
Message Re: [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyMar 6 Avr - 17:24
Argus sursauta à la mention de son nom et se figea quelques instants, tétanisée de surprise. Elle ne s'attendait pas à trouver quelqu'un aussi tôt, encore moins à ce que cette personne s'adresse aussi directement à elle.
La jeune fille se força à prendre quelques lentes inspirations pour remettre de l'ordre dans ses idées, et répondre calmement.
D'abord, saluer. Argus inclina légèrement le buste - si elle se souvenait bien, malgré son attitude enjouée cette jeune femme était plus puissante et gradée qu'elle - et répondit :

Bonjour... Dana.

Elle prononça plus bas le prénom de sa vis-à-vis, comme incertaine. Elle avait vécu principalement seule ces dernières années, aussi retenir les noms et les visages, ou les masques dans ce cas, de ses frères d'armes n'avaient pas fait partie de son entraînement.
Venait la moitié la plus compliquée de la question, et Argus baissa la tête. L'interroger aussi brusquement sur son anxiété était le meilleur moyen de la rendre encore plus anxieuse.
D'abord, parce qu'elle même n'en savait rien. Elle avait besoin de quelques minutes d'introspection pour comprendre la nature et l'intensité de ces émotions qui bouillonnaient en elle. Ensuite, parce que les vocaliser, aussi innocemment, aussi sincèrement face à d'autres, lui semblait une hérésie qui l'effrayait.
Alors, elle bredouilla :

N... non, ça va...

Heureusement, l'arrivée du Pope mit fin à la discussion avant que celle-ci ne devienne trop gênante pour l'Oiseau de Paradis.
Dès l'arrivée de son chef suprême, Argus posa un genou au sol. Rien dans sa réaction ne différait de si le Pope était venu en chair et en os. Elle avait bien compris qu'il ne s'agissait d'une projection - ce qui était logique vu le sujet de la leçon du jour - cependant elle estimait qu'elle se devait de montrer son respect de la même manière, présence physique ou non.
La boutade lancée par le Pope laissa cependant comprendre que le moment n'était pas à la solennité et, en effet, Argus était moins guindée que lors de leur première rencontre.

Puis, quelques secondes après Dana, elle se releva lorsque le Pope leur en donna l'ordre. Elle les suivit tous les deux dans un petit jardin, dont elle apprécia le calme, la douceur et l'harmonie. Là, elle écouta avec son attention habituelle les consignes de leur chef suprême, et s'assit à même le sol, appréciant de sentir sous ses doigts et sous ses jambes la douceur de l'herbe couverte de rosée.
Le Grand Pope disparut un instant, ce qui prit Argus par surprise, avant de réapparaître. Là, il donna ses consignes : le rejoindre dans la salle du trône. L'Oiseau de Paradis acquiesça : elle n'envisageait peut-être pas suffisamment les difficultés, sans doute par ignorance.

Elle se retrouva alors seule avec Dana, qui prit aussitôt la parole. Argus se crispa. Elle savait que ce n'était pas contre elle, que Dana n'était pas méchante, mais quelque chose dans sa manière d'être la stressait. Trop de paroles. Trop de volubilité. Argus, encore renfermée et trop peu confiante, n'était pas encore prête pour cela.
Cependant, par politesse, elle tâcha de ne rien laisser paraître de son malaise. Elle prit sur elle pour répondre, d'une voix posée, à sa camarade :

Oui, c'est là d'où nous venons. Auras-tu besoin que je te guide... aussi... quand nous serons dans le Rêve ?

Elle se força à ne pas bafouiller ses derniers mots. Est-ce que c'était une question qui se posait ? Est-ce qu'il aurait été plus blessant de ne pas proposer ? Argus soupira. C'était décidément bien compliqué.
Quand Dana s'allongea sur le sol, devinant qu'il y avait à cela Argus se recula, pour s'adosser au tronc solide d'un arbre, non loin. Elle préférait méditer comme elle l'avait appris, le dos droit, chaque vertèbre empilée sur la précédent, sa colonne formant une colonne d'énergie, plongeant ses racines dans les tréfonds de la terre et ses racines dans le ciel.
Elle ferma les yeux et se concentra sur les modulations du cosmos de Dana. Elle cherchait à les imiter, à se caler sur son départ, espérant que son aîné lui montrerait la voie.

Il y eut des minutes de flottement puis, comme elle l'avait déjà fait quelques fois par le passé, Argus sortit de son corps. Comme cela faisait de nombreux mois, la sensation lui donna un léger vertige, accompagné de nausée, et elle eut besoin de quelques secondes de concentration afin de se stabiliser. Elle n'aurait pas jamais dû négliger cette partie de ses capacités, se morigéna-t-elle mentalement.
Juste à temps pour ne pas rater le signal du départ de Dana, qui ne semblait plus souffrir de la cécité dans les couloirs du Rêve. Argus rougit, hésitant à s'excuser pour son retard, et emboîta le pas de son aînée.

Dana n'avait visiblement pas besoin de guide. Argus se laissa flotter derrière elle, admirant la finesse et la grandeur de ces couloirs qu'elles traversaient à nouveau. Enfin, elles retrouvèrent le Pope, au milieu de sa salle du trône. Elles avaient réussi leur premier exercice, mais ne s'agissait-il pas que de l'entraînement ?Argus resta derrière Dana, silencieuse et discrète, tandis que celle-ci faisait un rapport au Grand Pope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-bleu0/0[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-bleu  (0/0)
CP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-rouge0/0[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-rouge  (0/0)
CC:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-jaune0/0[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyJeu 8 Avr - 16:41
Le vieux lion attendit les deux jeunes femmes dans la salle du trône. Néanmoins, il avait pris soin de répondre à la demande de la Coupe. Pas besoin de description, cet exercice était avant tout un exercice de méditation et de communication avec soit même. Marcher le chemin du Rêve, c’était se déplacer sur celui de l’âme et ne faire qu’un avec le tréfonds de soit même. Chaque marcheur avait sa propre façon d’avancer, de maîtriser le lien qui l’unissait avec le cosmos profond qui animait chaque chose. Il n’eut pas longtemps à attendre avant de simplement et tout naturellement les voir arriver par les couloirs qu’il aurait normalement fallu emprunter. Il planta alors ses yeux de fauve sur les deux jeunes femmes et les examinant en détails. Il avait là l’œil aiguisé d’un professeur jaugeant ses élèves.

D’abord Argus, plus réservé, mais qui semblait avoir une meilleure maîtrise de son pouvoir. Après tout, ce n’était pas vraiment la première fois qu’elle utilisait ce pouvoir et sa maîtrise de la forme étonna un peu le vieux lion. Elle s’en sortait très bien. Il n’avait donc rien à lui redire. Par contre, il fut bien plus inquiet pour Dana. Sa forme était… instable. Astral même. Le Rêveur ne peut jamais s’affranchir de son propre corps et de ses limites. Il ne peut prendre l’apparence d’un autre, cependant, il y a toujours un petit quelque chose qui venait faire la différence entre le corps physique et le corps astral. Pour Childéric, c’étaient ses yeux. Car pour marcher, il en appelait à sa nature profonde. À sa communion avec sa bête et son coeur. Alors ses yeux étaient à l’image de cette communion. Mais… la forme de Dana semblait plus instable justement, au-delà de la communion. Il faudrait qu’elle fasse attention. Sa puissance dans le rêve était certaine. Et elle pourrait agir comme un phare et s’attirer quelques soucis. Le vieux lion laissa les jeunes femmes approcher avant de corriger certaines choses.

« - Argus, tu t’en sors bien. Je pense que nous allons pouvoir passer à la suite, tous les deux. »

Un sourire vers le chevalier de bronze, puis, il se tourna vers la guerrière d’argent.

« - N’oublie pas le protocole que Kaleb t’a appris Dana… »

Le vieux lion était à cheval sur certaines choses. Néanmoins, il savait qu’il fallait mieux insister que sanctionner ou tempêter. Comme il avait pu le faire avec d’autres avant elle.

« - Il va falloir recommencer. Je ne sais pas comment sont tes perceptions du monde à travers le Rêve mais ton corps est instable. Il serait risqué pour toi de continuer. Il va te falloir recommencer cet exercice, jusqu’à ce que nous arrivions à quelque chose. Je ne sais pas comment tu te vois, essaie de t’imaginer plus… concrètement. Concentre-toi sur l’idée que tu te fais de toi, plutôt que sur ce que tu vois. »

Il se tut un instant, avant de reprendre, l’air plus sérieux :

« - Il est primordial de maîtriser cet exercice. Nous ne sommes pas seuls à marcher dans le lien que nous avons avec le cosmos profond. D’autres éveillés marchent à nos côtés, qu’ils soient amis ou ennemis. Des forces sont à l’œuvre dans cet état de frontière entre les âmes. Il faut éviter d’attirer trop l’attention sur nous, quand nous marchons ici. Tu es… une lumière dans la nuit, pour l’instant Dana. Essaie de te contenir un peu. Je ne peux pas vraiment te donner de conseil précis, comme je t’ai dit, chaque marcheur a sa propre approche du rêve. Tu peux imaginer ton corps comme une outre peut-être ? La sensation de l’eau à l’intérieur d’une poche de cuir devrait te donner une meilleure indication. »

Puis il se tourna alors vers Argus :

« - J’aimerais que nous testions tes limites à toi aussi. Normalement, ce genre de matérialisation peut se faire dans l’instant. J’aimerais voir le temps que tu mets, Argus. À venir ici. »

Il n’était pas seulement question de marcher. L’avantage du Rêve est qu’il pouvait s’affranchir de certaines des contraintes du monde matériel.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyJeu 8 Avr - 17:51
La druidesse baissa les yeux -chose facile quand on avait un colosse d'environ deux mètres face à soi. L'habitude qu'elle avait de parler à son interlocuteur sur le même ton que lui n'avait pas court ici, mais on parlait ici d'un tic de langage qui datait de toute petite. Il allait lui falloir du temps pour instaurer cette espèce de distance polie et dénuée de sincérité qu'attendant le Grand Pope. Néanmoins, le sujet du jour était au Rêve, alors elle ne se laissa pas démonter. Ses yeux astraux se firent ronds et pâles sous la surprise, comme si deux lunes avaient soudain remplacé ses pupilles.

"M'imaginer plus concrètement à partir d'une image mentale plutôt que ma vue... ?"

Elle le dévisagea, confuse. Voilà qui semblait bien contradictoire. Totalement en fait. Il fallait donc qu'elle pense à de l'abstrait pour devenir plus réelle en Rêve... ? Voilà qui promettait d'être compliqué. La suite l'aidait déjà un peu plus, avec une ligne de conduite à suivre, sans vraiment savoir comment s'y prendre.

"Je ne sais pas à quoi je ressemble réellement... Je ne sais plus..."

Elle croisa les bras et sa forme disparut de la salle du trône tandis qu'elle reprenait connaissance dans le jardin, pensive. Il fallait aussi trouver dans les conseils de Childéric le biais à trouver pour interpréter ses conseils à la manière d'un aveugle plutôt que d'un voyant. Palier avec ses autres sens, puis reconstituer celui qui lui manquait en quelque sorte.

"Bon, il me faut une image, une outre et des contours."

Comment faisait-elle pour imaginer les autres gens et les objets ? Généralement elle touchait si possible, écoutait les mouvements de l'air, les conséquences du poids sur le sol ou quand elle soupesait. Peut-être qu'à force de le faire pour les autres, ses raccourcis trompaient la perception qu'elle avait d'elle-même ? La druidesse n'avait donc qu'à se "reconstruire" plus attentivement. Pendant de longues minutes, sans se préoccuper d'Argus et Childéric, elle tâcha de se regarder plus en détails.

Méthodique, elle passa les doigts dans ses cheveux, jusqu'aux pointes, sur la lanière de cuir qui retenait sa natte. S'assurant que personne ne regardait, elle ôta son masque un moment et fit de même avec son visage, insistant sur les contours de ses yeux, de son nez, de ses lèvres. Naturellement, ses doigts suivirent ensuite le pourtour de sa gorge, se séparèrent sur ses épaules, le long de ses bras, puis détaillèrent poignets et doigts patiemment. Elle revint ensuite sur ses clavicules, dessina ses seins sur et sous ses vêtements pour plus de précision, puis ses côtes, sa taille, ses hanches. Elle fit de son mieux pour avoir un aperçu aussi fidèle que possible dans le dos avant de redescendre au niveau des cuisses et de l'aine, des genoux, des mollets. Elle enleva complètement ses chaussures afin de terminer par ses chevilles, l'ossature de ses pieds et les orteils.

"J'ai un peu plus de muscles qu'avant..."

Le problème des couleurs viendrait plus tard. Il fallait qu'elle ait l'air "normale" dans sa forme avant tout. Dana se rallongea en silence et recommença sa méditation en essayant de garder tous les éléments en tête. Une outre. De l'eau. Des contours. Son image.

Elle se releva et s'examina un instant via sa vue Rêvée : elle voyait toujours sa propre couleur véhiculer son énergie, mais dans un schéma qui ressemblait davantage à un circuit fermé. Le contour semblait donc fonctionner. En se retouchant rapidement, elle retrouvait les mêmes formes que lors de son examen réel, hormis le masque absent et les vêtements moins détaillés. Le tout avec la sensation de l'eau présente partout en elle. Un sourire étira ses traits astraux. Ce devait être mieux !

De nouveau, la Bretonne se présenta dans la salle du trône, attendit une pause entre Argus et Childéric pour se mettre en avant et avoir l'avis du représentant d'Athéna. Cette fois, elle avait l'air bien humaine, avec ses propres traits, une forme définie. Mais au lieu des étoiles, elle semblait faite d'eau uniquement, y compris ses vêtements.

"Alors... ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
ArgusArgusArmure :
Oiseau de Paradis

Statistiques
HP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-bleu1050/1050[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-rouge1050/1050[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-rouge  (1050/1050)
CC:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-jaune750/750[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-jaune  (750/750)
Message Re: [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyLun 12 Avr - 21:32
La forme de Dana était étrange, chaotique. Argus ignorait si cela était normale ou non et, intriguée, se demanda si elle aussi ressemblait à quelque chose d'approchant. Du regard, elle chercha discrètement une surface réfléchissante, en vain. Qu'importe, elle n'appréciait pas réellement de voir son reflet.
Le Grand Pope répondit, indirectement, à sa question.
Alors que la jeune fille s'inclinait en remerciement des compliments qu'elle venait de recevoir, bien qu'elle ne soit pas certaine de les mériter, il se tourna vers Dana et la rappela à l'ordre. Sa forme astrale n'était donc pas normale, mais cette information ne rassura ni n'inquiéta Argus, qui ne savait pas à quoi elle ressemblait - mais dans tous les cas ce n'était pas trop grave vu l'absence de réaction du Grand Pope face à ce sujet.

Quand il eut fini d'échanger avec Dana, il ramena son attention à Argus, qui hocha la tête pour indiquer qu'elle écoutait de toutes ses oreilles et de tout son esprit. Ainsi, la limite pour elle serait la vitesse. Alors elle ferma les yeux, inspira et se retrouva à nouveau dans son véritable corps, allongé dans le jardin.
Elle réajusta sa position contre le tronc d'arbre, dont les écorces commençaient à lui rentrer dans le dos, et bu un peu d'eau à la gourde qu'elle avait amenée. Puis, en posture de méditation, elle ferma à nouveau les yeux.
Elle voulut étendre sa cosmo énergie trop vite. Sa perception s'accrut trop intensément en une fraction de seconde puis Argus expira, le souffle coupé. Un violent mal de crâne lui martelait la tête. Il lui fallut quelques minutes pour reprendre son souffle et calmer sa respiration.

Elle se morigéna pour sa hâte qui lui avait coûté un échec. Elle n'avait pas le droit à l'échec. Alors, même si la douleur continuait à lanciner dans ses tempes, elle se força à reprendre une posture de méditation.
Un peu plus lentement mais toujours pressée par la hâte, elle tenta à nouveau le mécanisme pour rentrer dans le Rêve. Cette fois-ci, elle réussit, et la nausée qu'elle ressentit fut moindre qu'à son premier essai.
Sans plus attendre, elle se précipita dans les couloirs. Elle tenta de courir, ses jambes astrales battant l'air. Elle ne comprit pas exactement comment cela fonctionnait, mais ça avait l'air de marcher.

Rapidement, elle rejoignit une seconde fois la salle du trône. Elle resta quelques instants immobile et silencieuse mais, en l'absence de Dana, il était plus difficile de se cacher. Le Pope avait-il remarqué son premier échec ? Elle baissa la tête.
Pourtant, elle avait une question. Malgré sa timidité, malgré sa réticence à parler alors qu'elle n'y avait pas été invitée, elle se força à demander, le regard rivé vers le sol :

Pensez-vous que cela soit une bonne idée, que j'essaye de me matérialiser immédiatement ici ?

A peine eut-elle achevé ces mots que Dana revint. Sa forme était différente, comme une silhouette modelée à partir de l'eau. Mais elle était, déjà, plus ressemblante à la silhouette de la Chevalier.
Alors, Argus s'effaça, laissant la parole à sa soeur d'armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1863-argus-chevalier-de-b
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-bleu0/0[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-bleu  (0/0)
CP:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-rouge0/0[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-rouge  (0/0)
CC:
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) G-jaune0/0[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyMer 14 Avr - 19:21
La jeune guerrière de bronze semblait plus poser dans sa réflexion. Elle voulait bien faire, trop peut être ? Après tout, pour un chevalier de son âge et elle avait déjà fait plus que ce qu’on aurait pu attendre d’elle. Il fallait qu’elle trouve elle-même le chemin de la satisfaction. Mais le chevalier d’or de la Vierge l’aiderait sûrement. Il avait le don pour prendre les choses en mains et Childéric n’était là que pour compléter ce qu’il ne pouvait leur apprendre. Il faut un Rêveur pour former un Rêveur. L’autodidaxie avait ses limites et quand il avait commencé ça marche, celui qui fût lion aurait aimé avoir un guide. Mais le Rêve n’est pas une science exacte, il dépend de l’individu, de sa relation avec lui-même et de son âme. Tout ce qu’il pouvait faire, c’était montrer le chemin et inviter les autres à entreprendre leur propre voyage. Il fut surpris de voir Argus commencer à prendre la parole et il lui adressa un sourire, sur le point de répondre, il fut interrompu.

Une nouvelle grimace se dessina sur le visage du vieux lion quand Dana revient de nouveau devant lui. Il avait sûrement sur estimé les talents innés de la jeune femme. La pierre demanderait plus de taille que prévu. Bien qu’il n’eut pas à attendre très longtemps et qu’il put lire le sérieux qu’elle avait appliqué dans sa pratique, elle était encore un peu loin du résultat. Elle l’avait pris… trop au bien de la lettre. Peut-être aurait-il du préciser que l’outre d’eau n’était qu’une image et rentrer dans le détail ? Mais ce n’était pas vraiment sa façon d’apprendre. Il fallait échouer pour réussir et comprendre par soit même les choses donne plus de poids au réussite que de ce voir mâcher le travail. Et du travail, Dana en avait encore devant elle. Il se revient ensuite sur la question d’Argus.

« - C’est sûrement même la meilleure façon de faire ! Si tu es amenée à te déplacer de loin, de très loin, tu n’auras pas le temps de faire la route à pied ! »

Il s’arrêta net et secoua la pièce d’un rire-rugissement dont il avait le secret. Il retrouva bien vite son sérieux :

« - C’est, je pense, ce genre de pratique qui te manque Argus. Pour pouvoir commencer à étendre ton rayon d’action. À terme, il te sera possible, comme moi, de te projeter en quelques instants d’un bout du monde à l’autre. Tu t’en sors déjà bien tu sais. Pense plus à l’endroit qu’à toi. Une fois que tu maîtriseras le lien avec le cosmos profond, ça sera plus simple. »

Puis, il se tourna vers Dana :

« - Tu avances. Mais il y a encore beaucoup de chemin à faire. Ta cécité n’aide pas, mais ton pouvoir est trop grand pour ton niveau maîtrise. Tu peux déjà t’enfoncer profondément dans le Rêve, c’est comme avoir appris à courir avant d’apprendre à marcher. Tu as saisi le principe de ce que je t’ai demandé, Dana. Essaie cette fois de plus de concentrer sur toi, ton être. Ne pense pas en terme concret. Visualise simplement ton toi entier. Il est primordial de réussir cette étape avant de passer à la suite. »

Cette fois, c’est aux deux jeunes femmes qu’il s’adressa.

« - Je ne peux pas vraiment vous dire comment faire. Il n’y a pas de recette. C’est très personnel. Cela dépend de la façon dont vous percevez le monde et votre connexion à ce dernier. Moi je suis comme un fauve arpentant la savane. Ma perception du Rêve est fatalement très animale. Rien qui ne semble proche de vous. Si vous avez du mal à réaliser les exercices, concentrez-vous sur le monde autour de vous. Et faites attention aux détails qu’on oublie habituellement. Le monde est rempli de détail et le diable se trouve dedans. »

Un sourire énigmatique aux lèvres, il indiqua aux deux jeunes femmes de continuer leurs exercices d’un signe de la main. La nouvelle génération de rêveur était pleine de promesses !


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)   [Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus) EmptyJeu 15 Avr - 14:34
Le Grand Pope avait l'air de s'amuser, alors que ses explications devenaient de plus en plus troubles pour Dana. Cela traduisit -très abstraitement- par une certaine opacité dans sa silhouette, comme si quelqu'un venait tout à coup de la remplir de sable en suspension. Leur dire que le chemin était différent pour tout le monde et qu'il ne pouvait pas les aider revenaient à dire en somme que cet entraînement était une perte de temps pure et simple. Elle avait bien plus appris en explorant son pouvoir lors de nuits tranquilles en Bretagne, même si sa forme était "instable". Là, la seule différence tenait au résultat, à quelle forme il voulait voir. Autrement elle savait se déplacer, modeler son apparence et interagir avec son environnement sans problème, Childéric ne faisait rien.

De plus, elle entendait les conseils fondamentalement opposés à destination d'Argus. Fallait-il se concentrer sur soi-même ou sur ailleurs en fin de compte ?! De ce qu'elle comprenait, cela leur servirait pour transmettre rapidement des messages, rencontrer des personnes sans mettre leur enveloppe physique en danger, mais dans ce cas quel était l'intérêt d'apparaître aussi proche du réel ?

"Je ne comprends pas quel est notre objectif, Grand Pope. Je ne comprends pas pourquoi une compétence qui se nomme "Rêve" doit être aussi réaliste que vous l'ordonnez. Je ne comprends pas ce que vous attendez de moi si vous affirmez que vous ne pouvez pas nous aider. Depuis tout à l'heure vous me demandez de me représenter moi-même, puis le monde autour de moi, afin de prendre une forme qui n'est finalement ni l'un ni l'autre. Cela n'a aucune logique pour moi. Surtout s'il faut m'appuyer sur la vue : "image", "visualiser", "voir", tout cela appartient à un vocabulaire que je ne peux mettre en application, et pourtant je suis capable de m'extirper de moi-même pour me tenir devant vous."

Elle avait l'impression de marcher sur un chemin de sable qui ne cessait de s'affaisser sous ses pieds, sans même savoir dans quelle direction elle venait ou allait.

Une nouvelle fois, elle interrompit la projection pour se retrouver dans le jardin. Là, elle demeura allongée, regardant vers le carré de ciel dessiné par le toit. Et cette histoire de diable qui venait compliquait les choses. Croyait-il en Athéna ou au christianisme ? Sans doute un absurde abus de langage de plus.

Agacée de n'avoir idée de la manière de travailler, elle se retourna sur le ventre et attendit le retour d'Argus, qui devait logiquement réintégrer son corps elle aussi pour retenter la projection plus loin. Lorsqu'elle sentit son cosmos, la druidesse attira son attention d'un léger raclement de gorge.

"Dis Argus... Visiblement nous avons un problème opposé toi et moi... Je pense que j'ai besoin d'une explication différente. A quoi penses-tu quand tu commences à Rêver ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
 
[Avril 553] Rêve toujours ! (Childéric, Argus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Pope-
Sauter vers: