Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD (Jusqu'au 5 mai 2021)
 
Partagez
 

 [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
DanaDanaArmure :
Coupe
Message [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyMar 30 Mar - 21:20
Il avait prévenu. Mais cela n'avait pas suffi.

Après des adieux qui s'étaient fait courts, faute au secret qui devait nécessairement peser sur la destination des Saints, Dana avait quitté sa mère et suivi Kaleb sans un mot. Dire qu'elle ne craignait pas le départ aurait été un mensonge, mais elle avait pensé que le flot de questions dont elle l'avait abreuvé l'avaient suffisamment préparée. Alors, quand ils se tinrent devant le fameux portail de téléportation créé par la déesse elle-même, au milieu de tous ces inconnus, elle fit bonne figure, la tête haute.

Il avait prévenu, mais la réalité fut toute autre.

En un instant, ils n'étaient plus à Camelot. Comme si une serpe invisible venait de couper ses racines, ses sens s'affolèrent aussitôt, de sorte que sa main vint chercher le bras de la Vierge, s'y accrocher avec force. Déjà les chevaliers repartaient vers leurs maisons respectives, contents que le couronnement touchât à sa fin. Déjà les voix se dispersaient dans tous les sens, et ce n'était certainement pas la petite nouvelle qui allait retenir l'attention.

"Ka... Kaleb... Je n'entends plus la ville... Je ne sens plus la forêt... Et l'herbe ? Et le soleil est plus chaud ici... Et le sol... La pierre est plus droite... Et l'air qui vient d'en bas... Nous sommes sur une colline ? J'ai l'impression... Toute ces puissances... Est-ce que je vais déborder ? Kaleb..."

Il y eut des murmures autour, probablement des gardes, mais la druidesse ne leur accorda pas plus de quelques secondes d'attention. Elle se laissa rassurer par son nouveau maître, occupée à resituer son corps dans l'espace, à comprendre la multitude d'informations dont elle n'avait pas l'habitude ici. Heureusement, sa grande hotte dans son dos n'avait pas bougé. Ce petit repère fut pour elle comme une bouée qu'elle s'empressa de vérifier, jusqu'à regagner suffisamment d'assurance pour desserrer sa poigne.

"Tout en haut du Sanctuaire... Au sommet de douze temples reliés par d'immenses escaliers, c'est bien cela ? D'accord... D'accord... C'était plus brusque que je l'imaginais... Comment deux espaces en pierres taillées peuvent-ils être aussi différents ?"

Sur le moment, elle regretta le cheval. Elle ne savait pas monter, mais au moins la bête savait où aller, elle.

Il devait probablement faire nuit quand ils atteignirent enfin le Temple de la Vierge, mais la Sainte s'était si crispée dans la descente que chaque marche lui avait demandé plusieurs secondes d'hésitation. Et comme il y en avait des marches ! Elle avait fini par perdre le compte. Alors quand Kaleb annonça enfin sa demeure, Dana se trouva une colonne, bien droite, bien immobile, et la serra dans ses bras.

"Plus de montée, plus de descente. Juste une colonne. C'est bien. Je me sens mieux comme ça... Pfiou... Même cette pierre sent différemment... Qu'est-ce que c'est ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyMer 31 Mar - 21:59
«Du calme… Tout va bien… Je suis là… Tu ne crains rien…»

Effectivement le franchissement du portail pouvait avoir quelque chose de déroutant. Même si Kaleb n’en avait éprouvé aucune difficulté à l’aller, il pouvait comprendre que tout était nouveau pour Dana. Le dépaysement était violent. Passer de la Bretagne à la Grèce, de Camelot au Sanctuaire, avec l’impression d’être désassemblé puis réassemblé la seconde d’après à des centaines de lieues, il y avait de quoi perdre ses repères. Le dépaysement était loin d’être progressif comme lors d’un voyage classique. Et la Vierge avait déjà entendu Silas plaisanter au sujet de chevaliers qui avaient rendus tripes et boyaux à leur premier portail. Au moins, Dana n’était pas de ceux-là. C’était toujours un premier succès encourageant.

Néanmoins, elle venait d’être déracinée, arrachée à sa terre natale. Il fallait y aller avec tact et délicatesse. Tout était nouveau pour elle. La bienveillance n’était pas une option.

«Nous sommes dans le temple d’Athéna, au somment du Sanctuaire. Celui où réside la déesse. Il va nous falloir redescendre au Temple de la Vierge, la demeure dont j’ai la garde et qui est la sixième sur les douze. Focalise-toi sur ton environnement, fais abstraction des puissances si tu peux. Ce sont les autres chevaliers présents. Respire. Tu vas y arriver…»

Prenant congé d’un signe de tête du reste de la délégation, Kaleb prit sa disciple par le bras pour l’aider à descendre les marches. La traversée de chaque temple, chaque volée de marche était l’occasion de lui narrer les connaissances qu’il avait au sujet des autres chevaliers d’or qu’ils soient passés ou présents.

Enfin, le temple de la Vierge était là, Kalia et Eireen les attendaient sur les marches qui les amenaient depuis la maison de la Balance. Kaleb laissa Dana se poser contre une colonne et reprendre son souffle. Elle en avait besoin. Cependant, sa fatigue ne semblait pas avoir entamé sa curiosité. C’était une bonne chose.

«C’est du marbre. Une pierre très utilisée depuis l’antiquité dans les constructions dans toute la méditerranée. Je suis intrigué par le fait que tu n’en ai jamais croisé en Bretagne dans les ruines datant de l’époque romaine… »

Mais après tout, Dana était une fille de la nature, des grands espaces. Elle connaissait certainement mieux les forêts et les champs

«Dana, je te présente Kalia, mon intendante et Eireen, mon aide de camp dont je t’ai déjà parlé. Ce sont elles qui vont t’aider à t’installer dans la chambre qui a été préparée pour toi. Je te laisse trouver du repos. Nous nous reverrons demain matin pour le premier repas de la journée. Je pourrais ainsi te faire visiter le domaine… Tu as des questions avant que nous nous souhaitions bonne nuit ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyJeu 1 Avr - 11:35
"Il y a un monde entre Rome et la Bretagne... Peut-être qu'ils n'ont pas eu le temps ou les moyens d'acheminer leur marbre jusque là-bas ? Et même sans cela, dans mon pays, le sentiment général a toujours été au refus de l'envahisseur, au refus de la chrétienté. Notre identité fait notre survie en quelque sorte, alors pas de table en marbre !"

Après un moment sans doute cocasse au regard des deux inconnues, la druidesse consentit enfin à lâcher sa prise. Les sensations différaient toujours de chez elle, mais elle pouvait les resituer tranquillement. Notamment les sons des bottes et autres chaussures qui claquaient sur la dureté du sol, les échos qui la renseignaient sur la hauteur monumentale du temple dans lequel elle séjournerait dorénavant. Elle posa son immense hotte à ses pieds puis prit le temps de s'incliner convenablement pour les deux femmes. Il n'en fallut pas plus à son sourire pour revenir.

"Enchantée de vous connaître ! Je suis Dana, la toute nouvelle Sainte de la Coupe. Je vous prie de m'excuser par avance pour les nombreuses sollicitations que je vais vous adresser : j'aurais grandement besoin de vous pour être mes yeux au moins au début. Merci de m'accueillir."

Elle se tourna vers la Vierge, d'un mouvement trop ample qui lui fit arrêter son regard plutôt dans le vide, comme le vent venait de se lever et altérer quelque peu la provenance de sa voix.

"Pour le moment une seule : à quel moment avez-vous trouvé le temps de me faire préparer une chambre ?"

***
Le lit était confortable, la chambre plus grande qu'à son habitude. L'odeur familière du chaume et du bois avait disparu au profit de ce marbre qu'elle avait cru être une ressource rare et précieuse. On n'entendait ici ni grillon, ni oiseau nocturne, ni petit mammifère en quête de nourriture. Toutes ces petites choses auxquelles on finissait par ne plus prêter attention lui manquaient. Quelle heure était-il ? La druidesse n'avait même pas entendu un coq qui pourrait lui signaler la venue de l'aube. Elle ne pouvait se servir d'une clepsydre, d'un sablier ou d'un cadran solaire... Eireen était bien gentille de lui avoir proposé de la réveiller, mais il faudrait trouver une autre solution pour le long terme.

Elle dormit. Minutes ou heures, impossible à savoir. Ne souhaitant pas déranger les autres, elle tourna et retourna dans ses couvertures un moment, puis se résolut à se lever. Seulement habillée d'une longue robe de nuit qui lui couvrait jusqu'aux chevilles -les nuits bretonnes étant plus froides qu'en Grèce-, elle commença à parcourir les murs de sa chambre du bout des doigts, à tracer les contours des meubles. Le lit, une armoire, quelque chose qui devait être un braséro, éteint, sa hotte vidée et la clothbox posée à côté. L'inventaire rapidement bouclé, la jeune femme décida de pousser un peu plus loin.

Au cas où le jour serait levé et qu'on avait évité de la réveiller, elle s'habilla et se coiffa convenablement, puis poussa doucement la porte. Sa mémoire lui indiqua sans erreur le trajet jusqu'au grand hall du temple, dont elle se mit à longer les murs et les colonnes de la même manière. Entre ses lèvres le décompte murmuré du nombre de pas qui lui étaient nécessaire pour aller d'un point à un autre, établir la mesure de l'espace et affiner sa carte mentale. Kaleb avait dit qu'il lui ferait visiter, mais si elle pouvait lui éviter cette longue étape, ce ne serait pas plus mal. Et c'était aussi un moyen de se distraire du sentiment de profonde désorientation qui l'angoissait quelque peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyVen 2 Avr - 13:52
«Bonjour… Comment s’est passée ta nuit ? Reposante, j’espère ? C’est une belle journée de printemps… As-tu faim ? »

Kaleb était levé depuis plusieurs heures déjà. Il avait eu le temps de procéder à ses ablutions personnelles, épluché les missives qui lui avaient été adressées et discuté avec la patrouille de garde qui venait assurer la relève de la faction de nuit au palais du Grand Pope. Quelques nouvelles de Rodorio, de l’arène également. De quoi se tenir informé de la vie quotidienne du Domaine Sacré. Un petit plaisir matinal dont la mission à Camelot l’avait privé et puor lequel il tâchait de rattraper son retard.

Dana semblait calculer les distances qui la séparait de tel ou tel endroit pour construire ses propres repères. Une façon de prendre ses marques pour atteindre le plus rapidement possible l’autonomie à laquelle elle devait aspirer. Et c’était le rôle de la Vierge en tant que mentor de l’y aider. Aussi Kaleb lui prit la main avec douceur

«Tu te repères au nombre de pas d’un endroit à un autre, c’est bien ça ? Je vais donc te raconter ce que je vois pour te guider et que tu trouves ainsi tes marques. A moins que tu aies déjà une idée bien arrêtée sur la manière de procéder ? Après tout, j’imagine que tu dois procéder de la même manière à chaque fois que tu es confronté à un lieu inconnu…»

Elle devait avoir l’habitude de procéder de la sorte. Ne lui avait-elle pas dit qu’elle avait eu l’occasion de voyager jusqu’en petite Bretagne ? Même si la Grèce n’avait sans doute que peu de choses à voir avec des lieux qu’elle avait déjà pu arpenter, elle devait certainement avoir une routine.

Alors qu’ils se dirigeaient vers la salle des Banquets, une voix calme et cristalline les interpella.

« Dès qu’il y a une jolie fille quelque part, tu ne peux pas t’empêcher de lui tendre les bras, n’est-ce pas ? »

« Bonjour Eireen. Que t’arrive-t-il ? Serais-tu tombée du lit ce matin ? Ou est-ce la présence de Dana qui t'a levé avant que le soleil n'ait atteint son zénith? »

Une petit passe verbale teintée d’affection qui lui avait manqué. La jeune aide de camp tira la langue à la Vierge avant de se précipiter contre le chevalier pour l’enlacer. Puis, sans lui demander la permission, elle posa un baiser sur la joue de la Coupe.

« Tout le monde ne peut pas se lever et se coucher comme une poule, maître...Bien dormi, Dana ? Tu voudras qu’on aille se balader ensemble à Rodorio. Il y a quelques endroits intéressants que j’aimerais te montrer... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyVen 2 Avr - 15:00
"35... 36... 37... Kaleb ?"

Elle s'était immobilisée face à l'autel de la Vierge, près des grandes portes qui barraient l'accès au jardin des Saules jumeaux. Main tendue devant elle, consciente qu'il y avait un obstacle probablement une quarantaine de centimètres plus bas, elle écouta la cadence de marche de la Vierge venir dans sa direction. Quand il fut tout près, elle se détendit et se tourna vers lui, les paupières closes mais un sourire doux aux lèvres.

"Je pensais avoir peu dormi au contraire. Mais vous ? Est-ce que j'ai réveillé tout le monde ?"

Des bruits de portes grinçaient au loin, des timbres de voix étouffés par le bois certainement. Elle avait pourtant veillé à marcher aussi silencieusement que possible.

"J'étais en train d'évaluer la superficie de la pièce, sans m'arrêter encore aux meubles... C'est plus tard que j'aurai besoin du détail. Mais je vous remercie tout de même de la proposition."

C'est alors que la jeune femme de mon âge entra. La passe verbale m'intrigua quelque peu. Kaleb m'avait déjà dit qu'il tenait à entretenir une ambiance bonne enfant au sein de son temple, mais certains sous-entendus n'étaient pourtant pas anodins. Avais-je l'air à ce point désespérée pour être ainsi secourue ? Y avait-il d'autres intentions derrière ce geste ? Ce n'était pas ce que m'inspirait la poigne sûre de la Vierge. Puis la vive réaction de mon homologue n'attendit pas, me laissant surprise et confuse.

"Avant le zénith... Il est si tard ? Vous avez l'habitude de vous lever plus tard encore ? Je suis désolée ! Je pensais pourtant avoir été assez discrète... Il fait décidément plus chaud ici, je n'arrive pas à savoir l'heure qu'il est par rapport à la température... Vraiment désolée..."

La proposition était alléchante, mais déjà suffisamment dérangé tout le monde pour m'imposer encore. Je m'inclinai alors respectueusement vers l'un comme vers l'autre.

"C'est très gentil, mais comme je risque de passer énormément de temps dans ce temple, je dois me familiariser avec d'abord... et cela pourrait me prendre le reste de la journée. Il y a beaucoup de poussière en suspension dans l'air, comme si le bâtiment était neuf, et j'ai entendu de l'eau derrière certaines portes. J'aimerais plus de détails sur ces pièces-là... Ah, et si possible, derrière les deux grandes portes près de nous. Le courant d'air porte un parfum de fleurs qui me plaît beaucoup ! Mais vous devez avoir d'autres choses à faire je suppose...
-Fournir un masque à cette jeune personne via l'intendance du Sanctuaire par exemple."

La voix venait de l'autre bout du temple, un peu sèche sans être particulièrement sévère. Kalia nous toisait depuis le seuil d'une pièce que je ne connaissais pas encore. Son bureau devinai-je, puisqu'elle portait une liasse de documents avec elle. Elle s'y engouffra sans vraiment attendre de réponse, me laissant interrogative.

"Un masque ? Pour quoi faire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyVen 2 Avr - 20:39

«Non, tu n’as réveillé personne. C’est plutôt nous qui t’avons laissé dormir… Kalia et moi-même nous levons aux aurores chaque jour. Quant à Eireen… disons qu’elle a parfois tendance à traîner un peu trop tard au lit et qu’il m’est déjà arrivé de la lever de manière disons… peu orthodoxe… »

Kaleb esquissa un sourire. La jeune hiberne lui répondit du tac au tac.

« Peu orthodoxe ?! C’est une blague ! Tu m’as lancé un seau d’eau glacée en plein visage !!! Tout ça parce que j’avais veillé un peu tard alors que nous avions un entretien de mandature le lendemain !!! »

«C’était surtout pour te remercier des limaces que tu avais laissé dans mon lit quelques jours auparavant. Mais ça, tu omets de le dire… »

La Vierge avait répondu à son aide de camp dans un rire discret. En revanche, Kalia, tranchante, comme à son habitude, lui ramena les pieds sur terre. Pragmatique et directe. Comme à son habitude. Kaleb hocha calmement de la tête en lui adressant un regard innocent.

« J’avais oublié… Merci de me le rappeler ! Que ferai-je sans toi ma chère intendante omniprésente… Oh… Mais… Qu’avons-nous là ? C’est à ceci que tu fais référence, j’imagine ? »

Kaleb sorti de derrière son dos un masque d’albâtre. Kalia leva les yeux au ciel avant d’applaudir de manière sarcastique.

« C’est à ceci que tu fais référence, j’imagine ? Je suis descendu tôt au siège de la garde ce matin… Tu me prends vraiment pour un maître irresponsable, dis-moi…»

Il se tourna vers Dana serrant un peu plus fort sa main. Il n’aimait pas cette tradition. Mais si la jeune femme voulait être tranquille au sein du Domaine Sacré, elle ne pouvait pas y couper.

« Au sein de la chevalerie d’Athéna, les femmes doivent cacher leur visage. Ainsi en a décidé la Déesse dans les temps mythologiques. Si un homme devait te voir sans ce masque, tu aurais deux choix : le tuer ou l’épouser. Mais sache que cette règle ne vaut pas dans la maison de la Vierge tant que j’en suis le Gardien. Ici, les femmes chevalier peuvent tomber le masque sans avoir à faire ce choix … Je n’ai ni des tendances suicidaires, ni de velléités de polygamie… La Sagesse m’en préserve… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyVen 2 Avr - 21:36
Une expression de stupéfaction se peignit doucement sur les traits de la druidesse. Un seau d'eau ? Des limaces... ? La vie des résidents de ce temple semblait bien animée, et pas de la façon la plus solennelle. Elle comprenait un peu mieux pourquoi Kalia semblait sur les dents quand elle rappelait à l'un et à l'autre leurs responsabilités. On aurait dit deux enfants qui se chamaillaient sous le regard d'une adulte déjà pleinement occupée.

Et donc, dans le fil de la conversation, vint le fameux masque dont il était question, accompagné de quelques règles et contournements du maître des lieux.

"Le tuer ou l'épouser ? Simplement parce qu'il aura vu mon visage ? N'est-ce pas un peu... extrême ? Surtout que plusieurs chevaliers m'ont déjà vue sans en-dehors du temple... Childéric... Les trois autres hommes de la délégation de Camelot... Et si je ne veux pas épouser un homme ni le tuer ? Ou si j'échoue à faire l'un ou l'autre... ? A quoi cela sert-il ? C'est très étrange comme coutume."

Sans parler du côté voyant de la chose. Dana n'avait jamais entendu parler d'une telle coutume ailleurs. Ce qui désignerait les Saintes comme des cibles vivantes en mission...

"De plus, je ne sais pas en quel matériau sont faits les masques, mais il risque de me gêner au quotidien... Les odeurs atténuées, voire coupées de l'extérieur. La peau de mon visage hermétique aux rayons du soleil, au vent. Vous ne vous rendez pas compte, mais quand on n'y voit pas c'est très important ! En plus si c'est juste pour cacher que je suis une femme, il faudrait dire aux armures de ne pas se mouler ostensiblement sur leurs porteuses non plus..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptySam 3 Avr - 15:02
«Si tu échoues, tu devras accomplir une mission périlleuse pour regagner ton honneur. Ainsi en est-il de la règle du Sanctuaire… Lorsque tu porteras le masque, tu ne seras plus tout à fait toi. Tu seras un chevalier d’Athéna. Je n’ai pas la prétention de comprendre cette coutume. Je ne peux pas te dire que je la trouve juste ou que je l’approuve. Mais nous devons nous y plier… Néanmoins…»

Une idée avait traversé l’esprit de la Vierge. Il avait entendu la difficulté pour son élève au niveau sensitif. Il était clair qu’il faudrait un temps d’adaptation pour Dana. Et que cela rendrait certainement les choses beaucoup plus ardues. Mais se priver d’un sens permettait d’affûter son cosmos selon ce que lui avait enseigné Eunoia. Qu’en serait-il si elle devait se priver de plusieurs ? Il serait toujours temps de répondre à cette question.

« Il y a-t-il un matériau qui faciliterai ta perception ? Celui-ci est un masque basique en métal mais de mémoire, j’ai déjà pu en voir en pierre également. Peut-être existe-t-il des solutions pour te rendre la vie plus simple ?»

Kaleb jeta un regard interrogateur à Kalia et Eireen. Peut-être qu’elles aussi auraient des idées. Il avait le sentiment d’être en-dessous de tout. Il n’était même pas capable d’expliquer à son élève les tenants et les aboutissants d’une simple coutume aussi ancienne. Il n’avait jamais posé la question à son propre maître, trop intimidé qu’il était à l’époque par l’aura qu’elle dégageait.

Il essaya de trouver un point positif au port du masque mais rien ne lui venait à l’esprit à part le motif le plus futile qui soit.

« Après, à ma connaissance, tu as parfaitement la possibilité de le personnaliser. Je sais c’est une piètre consolation…»

Vraiment, il aurait préféré que Kalia ne mette pas le sujet sur le tapis de suite. Il n’avait même pas eu le temps d’effectuer les recherches adéquat…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptySam 3 Avr - 15:46
"Hm..."

Elle tendit la main pour récupérer l'objet, ennuyée par cette contrainte dont elle n'avait pas connaissance jusque-là. Un masque... et de lourdes conséquences si elle l'oubliait. Ses doigts parcoururent l'objet encore presque entièrement lisse à l'exception des formes de la bouche et du nez, qu'il faudrait probablement ajuster à sa mesure à l'occasion.

"Je dois y réfléchir. Je n'ai pas l'habitude de composer avec ce genre d'accessoires... Tant que je reste dans le temple tout va bien, n'est-ce pas ?"

Il faudrait bien qu'elle finisse par sortir pour faire connaissance avec les autres, découvrir les alentours, aller à Rodorio avec Eireen. Elle le savait. Et puis il y avait aussi l'entraînement avec le Grand Pope. Autant d'importantes raisons de se pencher sérieusement sur la question.

"Toujours est-il que pour le moment il vaut que je reste effectivement ici, désolée Eireen. C'est l'occasion pour me faire visiter plus dans le détail finalement. Mais nous avions parlé je crois d'un repas juste avant cela. J'avoue que mon estomac commence doucement à crier famine... Voudirez-vous bien me conduire, maître ?"

Un sourire bienveillant étira ses traits. Kaleb semblait embêté de ne rien pouvoir faire de plus, alors elle se laisserait dorloter un peu. Elle n'allait pas lui en vouloir alors que cette histoire de masque ne dépendait pas de lui à l'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptySam 3 Avr - 22:44

«Tant que tu restes dans le temple, tu peux agir à ta guise. A moins que l’on accueille Athéna en personne ou le Grand Pope, ou une délégation officielle… Pour le reste, il s’agit de la vie quotidienne. Et tu pourras toujours inviter quiconque te poserai la question à venir m’interroger directement…»

Cela devrait dissuader une bonne partie des curieux. Kaleb savait que les serviteurs ne poseraient aucune question. Tout du moins, ceux qui étaient attachés à sa maison. Il jeta un œil à Kalia qui acquiesça d’un simple signe de tête. Elle les avait déjà sûrement entretenus de la situation et des petits soins qu’ils devraient prodiguer à la jeune femme. Ils seraient discrets sur le sujet. Même avec les serviteurs d’autres maisons.

Eireen se chargerait des gardes un peu trop curieux. Elle le fit d’ailleurs comprendre à la Sainte de la Coupe sans détours.

« Ne t’inquiètes pas pour les gardes. Je sais comment les rappeler à l’ordre si nécessaire. Certains l’ont déjà appris à leurs dépens… Et puis, je t’aiderai à te repérer dans le temple dans un premier temps. Après tout, entre sœurs celtes, il faut bien se serrer les coudes, non ?»

Elle lui posa délicatement la main sur l’épaule. Puis ce fut au tour de Kalia de prendre la parole et de revenir, une fois encore, à des considérations plus pragmatiques.

« Je suppose que tout chevalier d’or qu’il est, Kaleb n’a pas pensé à d’autres choses beaucoup plus prosaïques comme… une garde-robe adaptée aux différentes activités quotidiennes, entraînements, ou encore soirées auxquelles il te faudra assister…»

Touché. La Vierge leva ses paumes vers le ciel en guise d’excuse.

« C’est bien ce que je pensais… Tu sais que ce n’est pas un animal ou une plante n’est-ce pas ? Elle a besoin de se vêtir convenablement et je ne pense pas que toutes les tenues bretonnes soient adaptées au climat grec… Ne bouge pas Dana, je vais prendre tes mesures….»

Aussitôt dit, aussitôt fait. Kalia sorti des pans de sa tunique une pelote de laine graduée. Elle s’afféra quelques instants autour de la jeune femme, déplaçant ses membres avec une ferme délicatesse pour prendre ses mesures. Quand elle eut terminé de tout inscrire mentalement, elle exprima sa satisfaction.

« Voilà qui est fait… Je vais descendre à l’intendance générale du Domaine ainsi qu’à Rodorio commander ce qu’il faut… Tu as des préférences en termes de couleur pour une tenue d’apparat ? Cela peut paraître futile et tu n’auras sans doute pas l’occasion de la sortir aussi fréquemment qu’une tenue d’entraînement mais c’est toujours bon à prendre, n’est-ce pas ? »

L’intendante saisit sa main libre avec une douceur toute maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyDim 4 Avr - 10:51
Dana hochait docilement la tête, mais au fur et à mesure qu'ils énuméraient tous ceux auxquels elle devrait faire attention pour une simple histoire de masque, ce dernier semblait s'alourdir dans sa paume. Heureusement que la règle n'était pas rétroactive, sinon elle aurait été conduite à mener un beau carnage... Et la déesse devinait combien cela lui aurait coûté, pour un motif aussi trivial de surcroît.

Au moins elle pourrait compter sur Eireen, l'adolescente semblant enjouée à l'idée de défendre sa camarade envers les curieux, comme si elle entretenait un règne orgueilleux sur un territoire invisible. La druidesse avait l'impression de se tenir à côté d'une matriarche sur le pied de guerre. En revanche, elle put sentir la Calédonienne se crisper sous sa main lorsque Kalia entreprit de remettre à sa place son maître et prendre la tête de la conversation.

La rouquine se laissa faire, consciente qu'anticiper ses besoins futurs faisait probablement partie du travail de l'intendante. Néanmoins elle lui retira tout de suite sa main et releva les paupières, fixant alors sa vis-à-vis un peu à la manière d'un serpent hypnotisant sa proie.

"Peu m'importe. Vous pourriez bien m'habiller comme un épouvantail, je ne verrais pas la différence."

Elle agita les doigts d'un mouvement plus qu'explicite devant ses yeux.

"Sur ce, je reprends mon exploration. J'aimerais éviter d'y passer la nuit. Maître."

Après un hochement de tête en direction de Kaleb, elle fit volte-face. Son genou cogna dans l'autel de la Vierge, qu'elle avait fini par oublier, mais elle n'émit pas le plus petit grognement avant de se déporter sur le côté et continuer sa route tout droit. Bras tendu jusqu'à rencontrer le bois des fameuses portes, elle poussa sans aucune gêne, sa longue natte s'agita sous l'effet du courant d'air ainsi produit, puis elle avança sans peur au milieu des fleurs printanières et de l'herbe en plein verdissement. Elle devina un grand jardin, où méditer serait sûrement bien plus relaxant qu'à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyDim 4 Avr - 14:14
«Dana… Kalia est parfois un peu abrupte mais elle ne voulait pas t’offenser…»

Kaleb avait vu le visage de sa disciple se figer alors que l’intendante prenait ses mesures. Il ne saisissait cependant pas ce qui avait pu heurter la jeune femme. Néanmoins, Kalia opina du chef devant la remarque de la Vierge. Même si elle mettait de l’eau dans son vin, elle pouvait parfois sembler faire peu de cas des sentiments des autres. Elle cachait bien son jeu en la matière. La Vierge le savait. La Coupe apprendrait à le découvrir.

«T’aurai-je brusqué d’une manière ou d’une autre ? Si tel est le cas, je te présente mes excuses. Je veux juste que tu te sentes la mieux accueilli possible au sein de notre maison… Et… C’est mon rôle de veiller à ton confort matériel…»

Le visage de la jeune femme restait de marbre mais son ton exprimait un repenti sincère. La situation était suffisamment rare pour être notée. Kalia se pardonnait rarement ses erreurs et Kaleb savait qu’il lui faudrait aller la voir à la tombée de la nuit pour éviter qu’elle ressasse cet impair pendant plusieurs jours.

Eireen, consciente de la tension dans laquelle se trouvait Dana, tenta de faire diversion à sa manière.

« Quand tu auras fini de prendre les mesures du temple et de faire le tour du propriétaire avec Kaleb, que dirais-tu d’un bon bain entre filles pour nous détendre ? Tu verras, la caldarium fait partie des choses appréciables de la civilisation romaine… Disons que ça change radicalement des baignades dans l’eau glacée des rivières de notre enfance…»

L’Hiberne se doutait que la Coupe devait avoir à peu près les mêmes expériences qu’elle en la matière. Même si de son côté, son passé d’esclave l’avait amené à apprécier encore davantage le confort qu’elle connaissait dans le sixième temple.

Kaleb vit sa disciple se cogner contre l’Autel du Paradis. L’armure d’or de la Vierge, émit une courte vibration en signe de protestation. Son Gardien reprit délicatement le bras de la jeune celte.

« Doucement… Ne confondons pas vitesse et précipitation… Tu sauras te passer de moi bien assez tôt… En attendant, reprenons où nous en étions… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyDim 4 Avr - 15:32
Manifestement les trois principaux résidents n'escomptaient pas la laisser tranquille, puisqu'ils la suivirent jusque dans le jardin pour avoir le fin mot de l'histoire. Après un soupir, Dana se tourna vers Kalia et décida de mettre aussitôt le point sur ce qui la gênait. Et dire qu'elle était arrivée seulement la veille...

"J'accepte vos excuses et je comprends vos efforts, Dame Kalia. Seulement, comme vous le dites très exactement, cette maison est la vôtre. Je n'y suis pas encore chez moi, et je ne fais pas partie de votre famille. De fait, je n'accepte pas que vous franchissiez mon espace vital sans m'en demander la permission comme vous venez de le faire. De plus, vous sermonnez mon maître devant moi, en plein couloir, là où n'importe quel passant pourrait vous y surprendre. Qui le prendrait au sérieux après cela ? Et pour couronner le tout, vous décidez à ma place de mes besoins, comme si vous vous preniez pour ma mère, comme si nous étions suffisamment sottes l'une et l'autre pour ne pas prévoir de quoi tenir jusqu'à ce que je puisse réellement identifier moi-même ce dont j'aurai besoin et ce qui m'est inutile."

La rouquine croisa les bras, les décroisa aussitôt, gênée par le masque qu'elle tenait toujours d'une main, s'arrangea pour le coincer entre deux doigts et recommencer son mouvement plus facilement. Sa voix pourtant calme ne trahissait aucune colère, juste l'agacement d'un comportement inapproprié dans une situation pourtant évidente.

"Vous devez bien vous douter que les couleurs ne sont pas ma tasse de thé dans ma condition. Si vous voulez que nous nous entendions, n'essayez pas d'anticiper ma façon d'être. Vous n'y arriveriez pas, tout simplement parce que vous ne connaissez pas, vous ne savez pas ce que c'est que d'être plongée dans le noir constamment, et d'être surprotégée pour cela. Laissez-moi me cogner, tomber, me blesser. J'apprendrai de cette manière. Je ne suis pas en sucre, je ne suis pas un animal, ni une plante, ni une poupée ! Je ne voulais pas faire d'histoires, surtout dès le premier jour, mais ces choses-là se sont déjà produites autrefois, je sais que si je ne dis rien je vais étouffer. Je suis capable de me débrouiller. Laissez-moi venir frapper à votre porte quand j'ai un problème, comme le font tous les autres..."

Elle baissa la tête, coupable de rébellion.

"J'avais juste demandé une visite et un petit-déjeuner..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyLun 5 Avr - 12:27
« L’objectif est pourtant que cette demeure devienne aussi la tienne… Quant à Kaleb…»

Dana était bien jeune. Elle ne comprenait pas forcément les tenants et les aboutissants des liens qui pouvaient unir les membres d’une maisonnée. Et elle ne connaissait pas encore suffisamment la Vierge pour savoir que l’opinion des personnes qui pouvaient assister à la scène lui importait autant que ses premières coturnes.

Néanmoins, il ne fallait pas que Dana se méprenne sur la hiérarchie que la Vierge avait instaurée dans sa maison. Kalia était son égale, le pendant « civile » du chevalier d’or. Et à ce titre, elle était tout à fait dans son droit de lui faire des remarques quant à la gestion du domaine.

«Kalia n’est peut-être pas une Eveillée, mais elle est l’autorité séculaire permanente de la maison. Et à ce titre, elle est dans son rôle de me rappeler à mes devoirs de protection et d’entretien de ceux qui sont placés sous ma responsabilité. Tu verras qu’elle est une mère pour nombre des serviteurs…»

Le chevalier prit la main de son intendante dans la sienne, signe de confiance et de soutien. Les joues de la jeune femme s’empourprèrent légèrement ce qui provoqua un petit rire nerveux chez Eireen. Néanmoins, l’intendante tenta d’apaiser la sainte de la Coupe.

«Je ne voulais offenser ni ta mère ni toi, Dana. Je suis navrée que tu m’aies perçu comme intrusive. Je veillerai à te demander ton accord à l’avenir. Le trousseau de vêtements est une tradition lors de l’arrivée d’un nouveau chevalier au Sanctuaire…»

«Ce qu’elle essaie de te dire c’est que pour nous, tu appartiens déjà à notre famille…Faut juste que tu te fasses à l’idée….»

Eireen avait pris la parole pour traduire la pensée profonde de l’intendante. Kalia lui jeta un regard insistant et légèrement désapprobateur. Kaleb reprit donc la main sur la conversation

«Kalia, veux-tu bien demander à ce qu’on nous serve le petit déjeuner dans le jardin. Je voudrais pouvoir le prendre avec Dana au calme… Et en tête à tête…»

La parole était posée mais ferme. Cela faisait peut-être trop d’attention d’un seul coup pour la jeune celte. Elle avait sans doute besoin de retrouver un peu de sérénité.


Dernière édition par Kaleb le Lun 5 Avr - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyLun 5 Avr - 15:30
"Je vois... Dans ce cas je vous dois également des excuses pour m'être emportée trop vite."

La Bretonne s'inclina main sur le cœur avec humilité. Il y avait eu de part et d'autres des incompréhensions, et mieux valait les régler dès à présent que laisser une relation croître dans la rancune et les non-dits. Néanmoins la règle était posée : Dana voulait la même liberté qu'un voyant, tout simplement. Et cela, les trois comparses semblaient l'avoir bien compris.

Lorsque Kaleb congédia à demi-mots les deux femmes, Dana sentit l'apaisement la gagner. Simplement s'écouter et se parler suffirait pour le moment, surtout avec ce maître qu'elle connaissait finalement très peu elle aussi. Les initiatives viendraient plus tard.

Une fois seuls, la rouquine se tourna vers lui, ses doigts parcourant le masque par automatisme.

"Merci. Et désolée..."

Elle n'avait pas l'air bien fière à présent, ne sachant plus vraiment comment continuer une conversation après ce léger éclat. Les liens entre druides étaient différents de l'ambiance qui régnait dans ce temple, dans cette famille qu'ils voulaient lui faire intégrer. Bien plus indépendants, ils s'encourageaient beaucoup en s'enseignant les uns les autres, en pratiquant, plutôt qu'en pourvoyant directement aux besoins d'autrui. Et Dana avait appris par ce biais la satisfaction du travail personnel et de la réussite méritée, même si malgré tout ils étaient des amis, et s'aidaient quand nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyMar 6 Avr - 11:03
«Ce n’est pas bien grave… Kalia s’en remettra et elle ne t’en tiendra pas rigueur, rassures-toi. Je comprends à quel point c’est difficile d’être arraché aux siens et envoyé loin pour servir une cause qui nous a choisi mais dont on ignore tout… Je l’ai vécu aussi. Mais j’étais bien plus jeune que toi…»

Il se souvenait de sa première nuit au sommet de l’Horeb dans le froid glacé du désert auprès de ce maître dont il ne savait rien et qui ne lui avait qu’à peine adressé la parole depuis son arrivée. Il s’était senti bien seul, loin d’Axoum, loin de sa mère et de ses frères et sœurs. Il avait passé une bonne partie de la nuit à contempler le ciel étoilé, nommant les constellations comme le lui avait enseigné son père.

Cette douleur de la solitude et de l’isolement ne l’avait jamais quitté pendant l’ensemble de sa formation. C’était l’une des raisons qui l’avaient poussé à construire une seconde famille au sein de la sixième maison.

«Tu sais, j’ai souffert de solitude lors de ma formation. J’étais seul avec un maître peu loquace. Il est arrivé qu’elle ne m’adresse pas la parole pendant des jours entiers. J’étais son seul élève. C’est pour cette raison que j’ai voulu faire de la demeure de la Vierge un lieu chaleureux, accueillant. Pour que personne ne soit condamné à subir la solitude au sein du Sanctuaire. Pour que ce soit un choix et pas une obligation… C’est pour cette raison que j’ai demandé à Kalia et à Eireen de s’assurer de certaines choses pour ton arrivée… Cela fait partie de leurs missions. Mais aussi de leur personnalité. »

Kaleb prit un fruit dans la corbeille que l’on venait de leur apporter. Il prit délicatement la main de son élève.

«Il te faudra sans doute un peu de temps pour prendre tes repères. C’est normal. Mais je souhaite au maximum adapter ma façon de faire à ta manière d’être, à ton rythme. C’est la chance que l’on a quand on a une seule élève. Bien sûr il y a des choses non négociables comme l’entraînement physique ou l’apprentissage de la maîtrise du cosmos. Mais pour le reste… Comment voyais-tu les choses ? Avais-tu des domaines que tu souhaitais développer plus précisément ? »

Le reste du petit déjeuner arriva. Kaleb prit de la pita et du fromage frais, attendant la réponse de Dana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyMar 6 Avr - 12:28
Ils s'accordaient parfaitement sur cette notion de déracinement, ce changement soudain imposé loin de leur famille. La différence si l'on devait vraiment en noter une, était que Dana avait déjà connu un bouleversement majeur dans sa prime enfance, et qui lui laissait cette séquelle à vie. Seulement, portée par ses parents, elle avait préféré se réconcilier avec les chaudrons et en faire son outil de travail plutôt que de rester figée sur un traumatisme et devoir dépendre de quelqu'un d'autre dans son quotidien. Et elle recommencerait avec le rôle de chevalier.

"A vous entendre, on dirait que tous les chevaliers sont des gens qui ont été arrachés à leur vie première... Que tous ont choisi de s'enfermer dans leur temple, leur cadre et leur armure. Pourtant le Grand Pope m'a paru assez ouvert. Est-il une exception à la règle ?"

Peut-être n'avait-elle pas à connaître le passé de ces gens plus haut gradés, mais installés comme ils étaient au milieu des fleurs, elle se sentait plus libre de poser les nouvelles questions qui lui venaient.

"Je n'ai rien contre les traditions ou les spécificités d'un peuple dont j'ignore tout, mais j'aurais préféré qu'on m'explique avant de me mettre devant le fait accompli. Pour le masque, comme pour le trousseau. Ou pour les autres choses s'il y en a. Pour vous trois c'est sans doute devenu une évidence, mais je gage qu'à votre arrivée vous en étiez loin."

Elle serra les doigts autour de la main qui lui était présentée, posa son autre paume par-dessus en un geste d'apaisement. Maintenant qu'ils pouvaient parler plus calmement, elle sentait les failles et les blessures de son maître, le poids du temps passé trop seul, le manque d'amour pendant son entraînement qui l'avait poussé à en rechercher et à en prodiguer autour de lui une fois l'armure en sa possession. C'était une réaction normale, humaine. Et elle lui rendrait sans doute sa tendresse quand elle-même se serait habituée, mais il fallait veiller à ne pas griller les étapes. Repérer les obstacles avant de pouvoir les éviter.

Libérant alors l'Axoumite, elle suivit ses mouvements de ses sens, l'imita pour se servir à son tour, parfois de produits qu'elle ne connaissait pas -elle trempa sans le vouloir une phalange dans une mixture sucrée et fruitée, destinée à accompagnée des tranches de pain frais.

"J'ai bien compris que les chevaliers étaient principalement un Ordre militaire. Nous en avons parlé à Camelot, et puis porter des armures n'aurait aucun sens si ce n'était pas pour se battre. L'entraînement me semble donc couler de source. Mais nous avons aussi parlé d'astronomie, d'architecture... Je me disais que peut-être, cela ressemblait à une sorte d'initiation tant physique que spirituelle qui touchait un peu à tous les domaines. Avec des précepteurs et des académies, un peu à la mode romaine..."

Et si c'était bien le cas, elle ne se voyait pas en élève de Kalia ou de Kaleb alors qu'ils partageaient la même demeure, le même quotidien, la même proximité, en parlant de famille et de bonheur.

"Je ne sais pas quels sont exactement les moyens du Sanctuaire en la matière, mais s'il est vrai que Constantinople y est bien lié, le plus grand empire du monde actuel... alors... j'aimerais beaucoup étudier l'Histoire. L'herboristerie, car je reste druide malgré tout, et que c'en est un aspect important. J'ai toujours mes outils principaux, il me suffirait d'un plan de travail dans ma chambre pour m'exercer régulièrement, ranger des réserves... Je peux faire un certain nombre de potions aux effets variés, des onguents pour les brûlures, les bosses, les mauvais coups, des poudres et des encens. L'astronomie comme je l'ai déjà dit, pour pouvoir tracer une carte des étoiles. Les mathématiques. Il paraît que les Hispaniens et les peuples Maures ont tellement enrichi le savoir latin à force des conquêtes successives que les plus grands sages ont essayé de calculer l'immensité de la Terre ! Et l'un d'entre eux a même affirmé qu'elle pourrait être ronde ! Vous imaginez ! Et la navigation aussi ! Je suis née sur une île, j'ai l'impression que c'est une évidence !"

Le sang commençait à lui monter à la tête rien qu'à imaginer la quantité colossale de savoir qui devait être concentrée dans la capitale byzantine et à laquelle le Sanctuaire pouvait vraisemblablement avoir accès. Dans son excitation, elle avala de travers un morceau de son pain entre deux inspirations et dut s'arrêter de parler pour reprendre sa mastication.

"Désolée... J'ai une bonne mémoire et une grande imagination, à force de devoir me représenter des choses que je ne vois pas, les associer entre elles par divers moyens et divers sens. Mais beaucoup de gens s'imaginent que c'est un handicap insurmontable..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyMar 6 Avr - 15:39
«Il y a des choses que je pourraient t’apprendre et d’autres non. L’Astronomie et l’Histoire sont mes domaines de prédilection. L’herboristerie, je pense que tes connaissances dépassent largement les miennes. Néanmoins, il faudrait effectivement que tu aies un lieu pour t’exercer…»

Kaleb savait qu’il ne pouvait pas agrandir le temple. Pousser les murs n’était pas du domaine de l’envisageable. Les travaux venaient à peine de s’achever. Et chaque espace avait trouvé sa place. Pour autant, à chaque problème sa solution. Il y avait encore une zone qui n’était pas exploitée pleinement. Le jardin. Et c’était, en plus, le cadre idéal pour ce genre d’activités.

«Je pense que je vais te faire construire un petit laboratoire ici-même, dans le jardin des Saules Jumeaux. En bois. Sa construction sera plus rapide et tu pourras y faire également pousser les plantes médicinales les plus courantes pour tes préparations. Ta chambre n’est déjà pas bien grande et je crains que tu ne te retrouves rapidement à l’étroit. Qu’en dis-tu ? »

Kaleb réfléchit à nouveau aux paroles prononcées par son élève. A ses souhaits, à ses espoirs. Il esquissa un léger sourire. Il aurait aimé avoir ce rapport avec Eunoia.

«Je ne peux pas me prononcer pour les autres Dana. J’imagine que chacun a une histoire qui lui est propre et que nous avons sans doute tous affronté des tragédies, des séparations ou été confrontés à des choix douloureux. Néanmoins, c’est une décision prise souvent en pleine conscience. Parce qu’à un moment ou à un autre, nous avons dit « oui », nous avons accepté cette aventure, pris ce risque. Pour ma part, j’ai accepté de suivre l’émissaire du Sanctuaire qui avait été envoyé dans ma contrée natale. D’autres sont formés au Sanctuaire dès leur plus jeune âge. Pour d’autres, encore, la chevalerie se transmet de génération en génération. Il n’y a pas de règles dans ce domaine. Juste le Destin ou la Chance, en fonction de tes croyances…. »

Il posa sur elle un regard emplit de bonté. Ce n’était pas facile pour elle. Il le comprenait plus que quiconque. Il y avait beaucoup de questions, de nombreuses incertitudes et peu de réponses forcément claires et satisfaisantes. La Vierge regrettait de ne pas lui avoir parlé avant de certaines contraintes. Mais lui aussi allait devoir apprendre. On ne s’improvisait pas maître. On le devenait. Et comme tout apprentissage, on commettait des erreurs.


«Pour ce qui est de la navigation et des mathématiques, je crains que tu ne doives aller chercher ces compétences en dehors du Domaine Sacré. Peut-être à Rodorio. A Athènes plus certainement. Je veux bien te fabriquer un petit navire à faire naviguer sur le caldarium mais je crains que ce ne soit un peu trop infantilisant et exigu… »

Une boutade pour la faire sourire. Et enfouir dans les limbes la contrariété précédente.


Dernière édition par Kaleb le Mar 6 Avr - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyMar 6 Avr - 17:08
A défaut de voir son regard s'éclairer -ses yeux toujours clos quand le contraire n'était pas réellement nécessaire-, Kaleb put voir Dana sourire de plus en plus grand, jusqu'à en avoir même mal aux zygomatiques. Il aurait pu émettre des objections, la freiner dans son aspiration à de tels enseignements, sans doute pas donnés au premier venu. Pourtant loin de là, il se contenta de souligner ses limites en la matière, et certaines solutions qu'il pourrait apporter. Comme si un monde s'ouvrait devant la rouquine, au simple prix d'efforts et d'assiduité.

"Ce serait formidable ! Mon propre laboratoire ! Et je pourrais toujours me constituer un herbier. A condition que ce ne soit pas moi qui écrive dedans."

Les secrets de druides resteraient ainsi dans sa tête, mais les connaissances qu'elle pouvait léguer serviraient aussi bien à son maître qu'à elle, avec en prime l'utilisation de ses sens sur-développés mise en avant par les plantes séchées qu'on y trouverait. Un travail minutieux mais fort intéressant.

Concernant les autres chevaliers, elle réfléchirait à un moyen d'aller faire connaissance. Il lui apparaissait impensable de travailler avec de parfaits étrangers, surtout dans le cas où des combats pouvaient avoir lieu. Elle ne se voyait pas frapper à la porte des uns et des autres comme un colporteur, surtout pour ceux qui ne résidaient pas dans les Douze Temples. Mais il n'y avait pas d'urgence là-dessus. Quant à ce qui n'était pas accessible présentement, elle s'en préoccuperait une fois habituée au Sanctuaire et ses occupants. L'idée d'avoir son propre petit bateau en revanche avait un quelque chose de plaisant. Elle éclata d'un rire de gorge venu tout droit de ses tripes.

"J'aimerais bien assister à la réaction des autres en découvrant cela ! "Le bateau de la Vierge, seul vaisseau ayant parcouru le Sanctuaire !" Et quel vaisseau ! Une embarcation digne d'un roi, pour sûr !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyMer 7 Avr - 10:53
«ça risquerait de faire jaser. Pour le coup, je suis certain que les thermes ne désempliraient pas… Mais je dois t’avouer que je tiens quand même à une certaine intimité. La quiétude est aussi importante que l’accueil. Il faut savoir trouver un point d’équilibre… »

Elle avait un beau sourire. Quelque chose de lumineux et de chaleureux. Il voyait sa lumière personnelle étinceler. Lui donner des perspectives, des points de repères familiers pour faciliter son adaptation. Et lui permettre de s’épanouir. Au final, quoi qu’en dise Kalia, les être humains étaient comme les plantes et les animaux, il fallait leur donner les bonnes conditions pour les aider à s’exprimer pleinement. Avec douceur et patience.

Le laboratoire ne serait pas bien difficile à construire. Il y avait à Rodorio des menuisiers habitués à travailler dans le Domaine Sacré. Il demanderait à Kalia de les faire mander dès qu’il aurait fini le petit déjeuner. Ainsi, il pouvait espérer un entretien dans la journée et un début des travaux la semaine suivante. Les chevaliers d’or étaient souvent considérés comme des clients prioritaires.

«Je pense que c’est l’histoire de quelques semaines. Tu devrais pouvoir profiter pleinement des lieux le mois prochain. Il faudra que tu t’accordes aussi avec Kalia pour l’achat des équipements nécessaires. Je pense que tu voudras sans doute l’accompagner pour toucher et choisir toi-même. »

Il savait que l’intendante laisserait carte blanche à la jeune femme. Pour se faire pardonner son impair. Il commençait à la connaître. Et il savait quelle lumière sensible et délicate se cachait derrière cette armure pragmatique et factuelle.

Mais pour le moment, il devait aussi évaluer l’étendue des connaissances de Dana. Et pourquoi pas dès maintenant ? Après tout, il n’y avait pas de moment plus ou moins propice. La question fusa donc comme sortie de nulle part.

«Que sais-tu en matière de combat au corps à corps ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyMer 7 Avr - 11:32
"Je suis d'accord. D'autant que je n'en ai pas encore profité."

Son expression se fit un peu plus maligne, avant de reprendre une certaine neutralité tandis que, de profil, elle profitait d'un rayon de soleil sur son visage. Elle tenait dans ses mains une coupe de lait frais à mi-hauteur, lui donnant l'air d'être en pleine procession pour l'une ou l'autre divinité. Après un moment d'immobilité, elle tendit un doigt vers l'une des extrémités du jardin.

"Par là-bas ce serait bien. Il faut respecter l'harmonie du jardin. Il y a quelque chose de sacré ici qu'on ne doit pas dénaturer."

C'était la druidesse en elle qui avait parlé cette fois. Comme dans certaines forêts de Bretagne, elle percevait ici une énergie particulière. Si l'on brisait cette énergie, le jardin protesterait, les plantes ne pousseraient pas, et tous les efforts du monde finiraient vains. Il était à ses yeux inutiles de préciser qu'elle superviserait la construction du laboratoire en ce sens.

"J'irai lui en parler oui. Mais je dois connaître le temple dans ses moindres détails avant d'envisager de sortir faire des achats."

Une étape qu'elle jugeait indispensable avant toute autre démarche, y compris l'affinage du masque qu'on lui avait fait parvenir. Ce son point de départ, son ancrage au milieu du Sanctuaire, un repère qu'elle ne devait jamais perdre.

La Coupe marqua une pause pour réfléchir à la question de la Vierge. Répondit ensuite avec une assurance posée.

"Principalement de l'auto-défense. Ce qu'il faut pour qu'une jeune aveugle isolée n'ait pas d'ennuis. L'esquive, quelques parades réactives. Les points les plus sensibles à frapper pour décourager ceux qui auraient la mauvaise idée d'aller trop loin. Je pourrais vous montrer mais vous risqueriez de ne pas vraiment apprécier l'expérience."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyJeu 8 Avr - 11:52
«Et bien si tu veux commencer ton repérage par-là, nous pouvons toujours aller nous délasser après le petit déjeuner »

Le caldarium était une des pièces préférées de la Vierge. Il aimait s’y retrouver pour nager, pour réfléchir ou juste pour profiter de la chaleur réconfortante de l’eau lorsque son corps était endolori. Il lui arrivait de partager ce plaisir. Il en avait déjà eu l’occasion avec Argus avant leur mission. Il se demandait ce que devenait l’Oiseau de Paradis. Il n’avait pas eu d’occasion de la revoir depuis son départ pour Camelot. Il faudrait qu’il y remédie.

Dana souhaitait connaître le temple dans le moindre détail. Kaleb se leva donc et lui tendit la main. Il était temps d’aller découvrir les lieux. Ils avaient suffisamment tardé et la Vierge sentait une forme d’empressement et de curiosité chez la Coupe. Il avait fait une promesse. Il comptait bien s’y tenir.

«Suis moi. Allons visiter ta nouvelle maison… »

Ils arpentèrent les lieux, pièces après pièces en commençant par les cuisines, les réserves, la salle des banquets. Kaleb présageait que l’odorat et l’ouïe de son élève seraient sollicités. C’était aussi, à cet heure, les lieux le plus vivant de la sixième demeure. Les serviteurs s’afféraient déjà à la préparation de la collation du midi.

Ils poursuivirent leur route jusqu’à l’espace des bains. Là, ce serait sans doute le sens du toucher, sa perception physique qui alerterait le plus Dana. Les variations de température entre le caldarium et le frigidarium. L’aspect granuleux des mosaïques murales et le froid des dalles de marbre poli.

Enfin, ils arrivèrent dans la bibliothèque. L’odeur des parchemins et des ouvrages si caractéristiques. Le bruit que faisait le stylet d’Eireen plongée dans ses études et courant sur la tablette de cire. L’ambiance feutrée et chaleureuse qui y régnait.

De retour dans le grand hall, Kaleb avait hâte d’avoir les impressions de la Coupe. Mais avant cela, il avait une disciple à tester. Dana possédait des connaissances en self-défense ? Il fallait le vérifier. Néanmoins, il n’était pas du genre à attaquer sans prévenir sans prévenir.

«Maintenant que tu as pu t’imprégner de l’espace et de l’esprit de la maison, voyons comment tu te défends. En Garde, Dana de la Coupe…»

Puis, sans autre forme de procès, il lança son poing en direction du plexus de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyJeu 8 Avr - 13:20
Concentrée sur son objectif du jour, Dana ne se fit pas prier. Elle essuya rapidement ses doigts luisant de confiture, puis saisit la main de son maître et le suivit les sens aux aguets. Le temple semblait encore plus grand avec toute cette activité en marche, des serviteurs qui semblaient sortis de nulle part et repartiraient de la même manière une fois leur rôle terminé jusqu'au prochain repas. Soucieuse de les laisser travailler à leur aise, la rouquine se tint à distance, sans toutefois cacher son intérêt pour la mécanique bien huilée qui régissait leurs mouvements et leur équipe dans son ensemble.

Parvenus aux bains, la druidesse s'attarda un peu sur les murs, sans vraiment parvenir à visualiser ce qui y était représenté. Cela allait assurément la changer des rivières bretonnes ou des baquets remplis d'eau chaude en hiver, comme l'avait prédit Eireen.

"Comment faites-vous pour acheminer toute cette eau ici ? Il faut bien la changer régulièrement, non ?"

Elle commença à poser des questions sur le fonctionnement de ces pièces particulières, sans tarir, fascinée par le niveau de raffinement des Romains et des Grecs en la matière. Fort heureusement, même si elle ne savait pas lire, elle respectait le sérieux studieux des autres et se tut en arrivant à la bibliothèque. Elle s'y attarda un moment, ses doigts parcourant les étagères en silence. Ce pourrait une pièce parfaite pour méditer, avec le jardin.

Quand elle consentit enfin à en sortir, refermant soigneusement derrière elle, un sourire contenté marquait ses traits. Il s'effaça rapidement pour laisser place à de la concentration tandis que la Vierge attaquait. D'un mouvement rotatif dépouillé de tout mouvement inutile, elle s'écarta du chemin de son poing, l'accompagna même en calant son bras entre son bras et sa poitrine. Ainsi dos à son maître, elle se servit de son élan pour le précipiter vers dos vers le sol avec fermeté. Avant de se souvenir que le sol était quand même en marbre et qu'il s'agissait de son maître.

"Hum... Ça va ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
KalebKalebArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-bleu1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-rouge1150/1150[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-rouge  (1150/1150)
CC:
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) G-jaune1650/1650[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyJeu 8 Avr - 14:03
«L’eau provient d’une source qui coule dans les hauteurs du domaine sacré et qui se répartie entre les maisons dotées de bains par un système de canalisations sous-terraines de création romaine. L’eau du frigidarium arrive telle qu’elle en flux continue, comme l’écoulement d’une rivière. Celle du caldarium est chauffée par hypocauste et fonctionne en circuit fermé. Elle est renouvelée tous les trois jours afin qu’elle demeure propre... »

Dana était curieuse du fonctionnement des pièces d’eau. Il fallait dire qu’elle ne devait certainement pas en avoir croisé dans les forêts du royaume de Logre.

Elle semblait également fascinée par la bibliothèque. Kaleb repensa à sa réflexion sur l’herbier. Par sa tradition et sa cécité, il était fortement probable que la Coupe ne sache ni lire ni écrire.

«Si tu le désires, je te servirais de scribe pour ton herbier. Cela permettrait de transmettre tes connaissances à d’autres qui pourraient en avoir besoin. Et de laisser un témoignage aux générations futures…»

La transmission du Savoir était une chose importante aux yeux de la Vierge. C’était une manière de préparer l’avenir et de construire une civilisation de raison éclairée tout en transmettant le respect et les bienfaits de la nature.

Lorsqu’elle esquiva son poing, il ne se montra que modérément surpris. En revanche qu’elle se serve de l’énergie de son mouvement pour le faire basculer avec une telle aisance, ça, il ne l’avait clairement pas vu venir. Heureusement pour lui, ses réflexes étaient supérieurs à la normal et il parvint à retomber sur ses pieds pour ne pas se fracasser le crâne sur le marbre de son propre temple.

«Très beau mouvement. Esthétique et efficace. Il te faudra sans doute gagner en rapidité d’éxécution mais c’est déjà une bonne base. Voyons la suite….»

Accroupi, il en profita pour faucher les jambes de son élève dans un mouvement circulaire des jambes en s’appuyant sur ses mains. Bien évidemment, si elle n’esquivait pas, il la rattraperait avant qu’elle heurte le sol. L’objectif était de la jauger, pas de la blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2497-kaleb-chevalier-de-la-vierge https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2521-kaleb-chevalier-d-or-de-la-vierge En ligne
DanaDanaArmure :
Coupe
Message Re: [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)   [Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb) EmptyJeu 8 Avr - 14:36
"Une source en hauteur... C'est astucieux, mais ça veut dire que s'il ne pleut pas vous ne pouvez pas vous laver ou utiliser d'eau ? Et qu'est-ce que c'est qu'un... "hypocauste" ?"

Elle tâchait de suivre, mais il employait des termes inconnus de son vocabulaire. Et il y avait encore des détails à préciser, comme par exemple, qu'est-ce qui retenait l'eau dans un temple et pas dans l'autre, ou seulement dans une certaine mesure pour que tout le monde pût en profiter de façon égale ? Y avait-il au moins suffisamment pour que tout en bas du Sanctuaire le Bélier d'or et les Rodoriens en disposassent eux aussi ?

"Il faut que j'y réfléchisse encore. Pour décider de la forme qu'il va prendre, de la manière de faire cohabiter l'écrit et l'oral. Et de ce qui n'y figurera pas du tout. Il y a certaines raisons au fait que le savoir des druides se transmette uniquement de façon orale, et je ne dois pas briser la règle. Mais lorsque je serai décidée, je ferai appel à vous."

Après tout pour le moment il n'y avait personne en qui elle avait le plus confiance dans le Sanctuaire.

Et c'est en se battant sans se retenir qu'elle lui prouverait. Faute d'yeux, la Calédonienne avait appris à faire de chaque partie de son corps un trésor d'agilité et d'adaptabilité. Sans appuis, mais avec la sensation de la gravité, elle tendit les bras en avant, plia la tête vers l'avant de façon à ce que lorsque ses mains touchèrent le sol, aucun obstacle ne vint gêner une roulade d'amortissement. Son dos n'apprécia guère la dureté du marbre, mais en combat réel personne ne viendrait s'en soucier, aussi n'émit-elle pas la moindre plainte.

L'attaque n'était pas son fort, mais là encore il s'agissait d'imiter les conditions face à un ennemi réel : si elle se contentait de se défendre, elle finirait vaincue quoi qu'il arrivât. Elle se retourna donc au son des pas de Kaleb et lança sa paume. Plutôt que chercher à l'atteindre à la tête ou au sternum comme le faisaient habituellement les voyants, elle baissa son centre de gravité en fléchissant les genoux et visa l'estomac. En endroit qui faisait mal, stoppait l'élan, et déséquilibrait. Encore plus radical sur les gens de grande taille car cet assaut la prémunissait aussi d'une riposte trop lourde et directe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2746-dana-la-coupe
 
[Début avril 553] Quand on déracine une aveugle (Kaleb)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple de la Vierge-
Sauter vers: