Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD
 
Partagez
 

 [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AsenathAsenathArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (0/0)
Message [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyVen 23 Avr - 19:15
Nonobstant les bourrasques et les averses, les oiseaux ne cessent jamais leurs chants. Ces sonorités, l’étoile égyptienne les assimile distinctement : ils ne ressemblent guère à ceux qui peuplent sa terre natale, mais s’avèrent tout autant réconfortants. Sans doute est-ce un trait universel alors, ici, rien n’est inconnu, quand bien même des têtes changent.

Les anciens ne sont plus, d’autres se sont perdus. Pourtant, la famille subsiste au-delà des murs ; des murs reconstruits par un miracle dont la nature est ignorée. Pour l’heure, elle ne ressent pas le besoin d’en apprendre davantage, au contraire, elle hume les fragrances fruitées et apprécie le moment présent.

Les conflits ne sont jamais très loin, Asenath en a pleinement conscience, quand bien même elle espère voir prospérer la bienveillance. Ce jardin est parfait pour se ressourcer. Or, les ramages plaintifs d’un oiselet l’intiment à marquer un arrêt. C’est à pas comptés que l’âme se rapproche, murmure pour ne pas l’effrayer plus que déjà fait. Malgré tout, les petites ailes s’agitent et la demoiselle se fige, s’inquiète sur la meilleure manière de gérer ce problème, parce qu’elle doit l’attraper pour le soigner, mais qu’une réaction craintive de sa part pourrait entraîner des conséquences dramatiques. Avec précaution, une main retire l’étoffe de son cou et, durant plusieurs minutes, tente de récupérer l’enfant égaré.

Une bonne chose de fait, et ce dernier se love au cœur du tissu, gémissant encore. Des blessures aux pattes, Asenath en a déjà traité, notamment celles de son tendre allié. Aucune plaie ouverte, à première vue, alors le corps se remet droit sur ses jambes et les prunelles Citrine furètent à la hâte, cherchant quelque chose qui pourrait aider. Toutefois, celles-ci tombent sur une chevelure blonde qui, au loin, semble vaquer à ses propres occupations.Célestia, si sa mémoire est bonne.

Un œil furtif en direction de l’animal, puis se reporte sur elle. Ses pas effectuent des allers-retours, similaires à son regard fuyant. Les minutes sont longues, mais elle rejoint finalement l’Oracle d’une allure hésitante. Est-ce bon ? L’attente, encore, s’annonce.

— … Désolée de vous déranger, est-ce que... vous auriez de quoi immobiliser sa patte à tout hasard ?

Une faible voix se décide à sortir, incertaine : la compagne d'un chaleureux sourire, maladroit lui aussi.


[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] Asenat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu1650/1650[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge750/750[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune1350/1350[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyVen 23 Avr - 19:58
La vie dans la Tour suivait son cours inlassablement. Et pour donner à cette vie force et éclat, l’Éminence tâchait d'agir activement jour après jour, dans les grandes œuvres comme les petites, parfois avec les artistes, parfois avec les serviteurs, parfois avec les soldats, parfois à l'extérieur. Ce jour-là, après une inspection de routine du jardin tout neuf qui baignait dans le soleil printanier, la nymphe s'était dévouée pour nourrir la faune alentour. Elle transportait plusieurs paniers, notamment des restes de repas : légumes et fruits pour Julius Equum, pains et miettes en tous genres pour les oiseaux, les insectes, viandes, poissons et os pour les chats ou chiens errants qu'elle trouverait autour de la basilique. Eux aussi avaient besoin d'attention après tout.

Occupée à brosser le cheval sous le regard attentif d'une nuée à plumes, elle ne regarda pas tout de suite la nouvelle venue. Les oiseaux la prévinrent et c'est alors qu'elle se retourna face à une figure inconnue, portant au creux de ses mains un chargement ô combien précieux. Elle sourit.

"J'ai bien mieux."

Posant ses outils actuels par terre, elle s'approcha rapidement et fit signe à Asenath de tendre le blessé vers elle. D'une voix très douce elle s'adressa à l'animal dans sa langue :

Je vais te soigner, calme-toi.


Interloqué, l'oisillon cessa aussitôt de se débattre, la regarda avec étonnement et piailla un remerciement. Célestia tendit alors sa paume au-dessus de lui et son cosmos solaire irradia légèrement. Le flux de vie passa d'elle à lui, et en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, la blessure guérit, libérant son prisonnier de la douleur. Il sauta aussitôt dans les mains du nouvel Epervier, puis sur le dos de celle du Héron, son chant gai et rapide à nouveau.

"Et voilà !"

De ses doigts libres, elle en profita pour caresser le volatile un instant, le tendit vers la visiteuse si elle souhaitait en faire de même. Elle traduisit également :

"Il vous remercie d'avoir bravé votre timidité pour venir me voir."

La bienfaitrice des jardins s'attarda alors un peu plus longtemps sur ce petit bout de femme, la curiosité gagnant son regard.

"Enchantée de vous rencontrer, je suis Célestia. C'est étrange mais j'ai l'impression de vous avoir déjà vue. Vous êtes à la Tour depuis longtemps ?"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
AsenathAsenathArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyLun 26 Avr - 13:39
Ce manque flagrant de réaction, nul ne pourrait passer à côté. Asenath s’inquiète tout d’abord, songe à rebrousser chemin, mais son mouvement est stoppé par le volatile : du coin de l’œil, la demoiselle se rend compte que ce dernier l’observe, toujours niché dans les étoffes. Alors, elle se reprend, tant bien que mal, essaie d’affirmer présence et tourne en rond, hésitant sur la méthode. Plus que tout, elle ne veut pas déranger sa compère, pas plus qu’elle ne voudrait paraître intrusive.

Une compère qui, somme toute, se retourne. Elle lui fait face, mais sa mélodie ne comporte ni question ni reproche particulier : du soulagement, uniquement, car une réponse à ses attentes maladroites accompagne un sourire éclatant. Puis, l’Épervier imparfait remarque enfin l’animal qui, dans son dos, renâcle.

La rassurance éclate.

Ses prunelles toucheraient presque le sol, face à cette réalité déconcertante. Néanmoins, elles remontèrent aussitôt, brillantes d’excuses, avant que leur propriétaire ne dépose l’oisillon dans le creux des mains de l’Oracle avec tendresse. Cette langue, l'Égyptienne ne la reconnaît pas et s’étonne, se questionne également sur ses origines. Or, si l’interrogation traverse son esprit, elle se refuse d’outrepasser la barrière des lippes. Célestia n’a peut-être pas envie d’épiloguer à ce sujet, de raconter ses secrets à n’importe qui et, plus que tout, Asenath ne veut pas s’imposer, qu’importe la manière. Probablement cela se grave-t-il sur son air.

Le petit est réceptif, c’est le principal. C’est ce qu’elle se dit pour elle-même, pour se convaincre.

Le volatile chante derechef, saute sur l’ancien Columba. D’un geste à la fois doux, lent et prudent, le doigt se tend pour effleurer le plumage sur sa tête, avant qu’il ne se poste aux côtés du Héron guérisseur. Une risette timide lui est d’ailleurs adressée, sans même essayer de dissimuler ses joues rougies ; peine perdue, elle le sait. Comment réagir de la meilleure manière pour lui faire comprendre ses remerciements ? Toujours est-il qu’elle se penche vers l’oiseau chanteur.

— Tu n’as plus mal, sûr ? C’est une bonne nouvelle alors, tu vas pouvoir rejoindre ta famille maintenant !

Un sourire plus marqué, cette fois, et la jeune femme se retourne vers Célestia – sans pour autant la fixer du regard, ne sachant ni comment la remercier, ni comment interpréter l’information transmise ; il est vrai qu’elle n’a jamais été de celles dont on se souvient aisément. Une âme banale, donc il est normal d’oublier, d’autant que son statut restait particulier.

— Ah, oui, pardon… Asenath, enchantée. Oui, cela fait quelques années, même si je voyageais beaucoup. La Chlamyde du Pigeon de Joran vous parlera peut-être davantage… et, si je ne me trompe pas, vous êtes le Héron de Boréas, n’est-ce pas ?

Dans l’attente d’une réponse, affirmative comme négative, des appréhensions se gravent d’ores et déjà sur son visage, bien trop expressif. En outre, sa main s’ouvre et s’approche du cheval avec douceur, peu à l’aise dans cet exercice. Si les oiseaux ne représentent aucun problème, bien au contraire, grâce à ses pigeons, les quatre pattes sont une autre paire de manches.

— Désolée d’avoir écourté ton brossage…



[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] Asenat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu1650/1650[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge750/750[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune1350/1350[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyLun 26 Avr - 14:23
"Asenath... Ah, oui, l'une de nos contacts en Égypte, principalement ! Il est vrai que nous avons eu peu d'occasions de nous croiser. Voire aucune, en fait... mais mieux vaut tard que jamais n'est-ce pas ?"

Un nouveau sourire, contenant la joie sous-jacente de trouver là une autre ancienne, comme Rowena, comme elle-même. Moins seules, moins vestiges. C'était la deuxième qui mentionnant l'avant, après Python. La deuxième qui se rappellerait sans doute de l'ancienne Tour, de l'ancien Augure, d'un temps de paix relative et de vents porteurs. Puis la chute.

L'oisillon s'agitait, échauffait ses ailes en vue de repartir vers le nid qu'il avait quitté trop maladroitement. Après quelques bonds prudents, il parvint à décoller et regagner sa demeure sans plus aide, chantant gaiement sa liberté.

"De Notos, désormais. Les vents ont changé, mais c'est bien cela."

Souvenir d'une fuite, d'un plumage qui s'était soudain effeuillé, de plusieurs chocs violents avant de s'écraser sur le sol d'une cour silencieuse. Et d'un basculement vers le noir sans douceur.

La petite nymphe sentait toujours son estomac se serrer quelque peu à ces pensées, mais un peu moins qu'avant. Elle pouvait se répéter, sans honte à présent, que ce n'était pas sa faute. Ses frères avaient choisi en leur âme et conscience. Reviendraient quand elle ne serait plus là, sans doute. Et elle n'aurait rien pu faire de plus que reconstruire, comme elle s'y employait de diverses manières jour après jour. Elle reprit ses outils abandonnés au sol, tendit la brosse vers la prudente fille du Sud.

"En vérité j'avais terminé depuis un moment, mais Julius Equum adore la brosse. Voulez-vous essayer ? Il ne mord pas, promis."

A ces mots le cheval releva la tête et les regarda de côté, comme intrigué. Une caresse vint flatter son museau coupable, puis il retourna à son panier de légumes.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
AsenathAsenathArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMer 28 Avr - 17:09
De rares occasions, en effet. La douceur de la maisonnée n’est pas durable en Italia, mais les raisons diffèrent de ce que l’on pourrait imaginer : plusieurs édifices ouvrent leurs bras et la Tour des Vents ne représente que la manifestation de ce qui importe véritablement. Au-delà des murs physiques se tient la famille ; elle occupe une place centrale dans son cœur, dans sa tête. Ses préoccupations prennent source à cet endroit qui ne ressemble à aucun autre, peut-être parce qu’il est fait de chair et de sang.

Les Dieux seuls savent à quel point cette famille est grande, aimée, dispersée aux quatre coins du monde. En cela, chaque âme est sa maison et un pigeon ne se perd jamais, d'autant plus lorsqu’il s’agit de retrouver son nid.

La voix du vent le guidera toujours.

— Il est vrai que des champs de bataille ne sont guère le moment pour cela. Je suis heureuse de voir que vous êtes toujours présente et bien vivante. Est-ce que tout le monde va bien ?

Durant ce temps d’itinérance, ces craintes dévorantes ne l’avaient pas quitté. Les prémices d’une risette rougie glissent furtivement sur ses lèvres ; Asenath est rassurée, mais également déstabilisée par ses propres aveux. C’est à demi-mot qu’elle explique ce manque, cette inquiétude de ne pas avoir eu de leurs nouvelles. Qui plus est, le changement évoqué par le Héron étaye le message qu’elle essaie tant bien que mal de faire passer, sans pour autant avoir à l’exprimer avec clarté.

D’un geste peu assuré, la brosse préalablement récupérée caresse la peau de l’animal. Un contact que Julius semble apprécier, ou non, compte tenu de ses gigotements. Une main libre se présente devant lui, doucement, comme pour s’excuser. Il n’y a pas à dire, les volatiles ne savent pas y faire avec les mammifères, surtout lorsqu’ils sont aussi gros que celui-là.

Les prunelles roulent tantôt sur le cheval, tantôt sur la demoiselle solaire ; elles n’ont pas envie de la lâcher, pas lorsqu’elle semble autant ailleurs, mais elles n’osent pour autant pas la scruter plus franchement. Ces mines et ces silences, l'Égyptienne les connaît plus qu’elle ne le devrait.

— … Si vous avez besoin de parler, n’hésitez pas… Ma porte est ouverte.

Elle l’a toujours été.



[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] Asenat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu1650/1650[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge750/750[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune1350/1350[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMer 28 Avr - 17:55
Il y avait comme une gêne que Célestia ne savait expliquer vraiment. Pas parce que la jeune femme était timide, il y en avait d'autres : Tumaini, Rowena dans une moindre mesure, et peut-être la Pythie des forges, qui restait enfermée comme un ermite dans son atelier. Et encore, on ne parlait là que d'Oracles, c'était sans compter tous les Dormeurs et ceux des autres Ordres que l’Éminence avait pu croiser. Non, présentement, la gêne se trouvait ailleurs, mais où ?

La question d'Asenath l'aiguilla directement au cœur du problème. Un sourire un peu empreint de nostalgie y succéda.

"Tout dépend qui est "tout le monde". J'imagine que vous savez que les Oracles ont changé. Que les oiseaux ont, pour la plupart, été remplacés par les arts. De la même manière, les gens ont changé. Beaucoup sont morts, disparus, ou prisonniers. Et de nouveaux arrivants les ont remplacés."

Il n'y avait là pas de rancune pour ces "nouveaux" qui avaient effacé des noms plus anciens, ni d'amertume pour les anciens qui avaient choisi, ou subi, leur abandon. Seulement les faits. Seulement du vide.

"Pour être plus précise, de l'ancienne Tour ne subsistent en Oracles que Rowena et moi-même. Et vous. Nous allons mieux qu'il y a quelques mois mais évidemment de tels changements laissent des traces. Alors il faut prendre le temps petit à petit."

Un geste très doux de la main pour venir saisir le poignet de l’Égyptienne et lui imprimer un mouvement uniforme dans le sens du poil. Un de ceux que l'équidé appréciait particulièrement, et il le manifesta en agitant joyeusement la queue. Célestia pouffa doucement de rire, puis laissa sa consœur continuer ou non selon ce modèle ou sa propre envie. Puis une question vint, une curiosité naturelle encore inassouvie. Le besoin de réciprocité sans doute.

"Et donc, qu'est devenu le Pigeon ? J'imagine que si vous vous trouvez ici, outre votre dévouement à Apollon, vous devez avoir gagné d'autres couleurs. Enfin, j'espère..."


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
AsenathAsenathArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMar 4 Mai - 18:37
Tout dépend de ceux que l’on intègre dans tout le monde. Les joues empourprées deviennent pâlichonnes et, à l’intérieur, les couleurs s’évanouissent au profit d’un vide. Les idées ne vagabondent plus, emprisonnées dans un brouillard, une poudre de cendres nivéennes. Sans pour autant comprendre son erreur de manière certaine, Asenath se sent sotte, presque honteuse de ne pas prendre en compte ces nuances ; les oiseaux et les arts ne sont pas si différents à ses yeux, peut-être parce qu’anciens et nouveaux font tous deux partie intégrante de cette précieuse famille. Qu’ils se soient envolés ou qu’ils soient encore ici ne change rien à ce fait. Malgré tout, ses propos étaient peut-être déplacés et peut-être est-elle allée trop loin dans son égoïsme.

Alors il ne reste que des excuses inaudibles et des remords.
Des remords indélébiles.

Bercée par un silence pesant, envahie par des reproches auto-infligés, la demoiselle ne réplique pas. Quand bien même elle aimerait, elle ne trouve rien d’utile à ajouter et n’envisage pas plus de se défendre.

Une risette nostalgique, douce et amère à la fois, traverse toutefois ses lèvres. Asenath ne s’attendait pas à ce qu’on attrape son poignet, trésaille un bref instant, mais laisse finalement le soleil guider ses gestes. Tout va bien, c’est elle : une vétéran qui ne semble pas tenir rigueur de sa méprise, qui s’amuse aux réactions du canasson et qui l’invite à poursuivre.
Ces changements, l’Égyptienne en avait capté les signes avant-coureurs au cours d’une conversation. Toutefois, elle n’est revenue en Italia que récemment. En cela, des éléments lui échappent encore, tant est si bien qu’elle envisage de les rattraper au plus vite. Subito, la brosse cesse tout mouvement et le cheval les observe aussitôt, intrigué et, sans doute, mécontent que la séance s’arrête maintenant.

Est-ce seulement possible ? Un voile fugace obscurcit son regard, l’imprègne d’une lueur ternie par cette réalité maintes fois niées : lutter contre les changements n’est pas une démarche à suivre, elle le sait. Naguère, elle l’avait notamment vécu par le biais de Sanura, et pourtant…

Un pigeon ne restera jamais qu’un messager, qu’un… pigeon. Il ne fait qu’emprunter un plumage pour recouvrir le sien, alors il est un Épervier incomplet…

Asenath, en dépit de ses convictions, n’a strictement rien d’un rapace territorial. Elle n’est pas mordante, pas plus qu’elle ne possède l’assurance. Ainsi, elle assume ses attributions, comme elle l’a toujours fait, mais elle ne cesse de se questionner.

Au final, elle n’est qu’un piètre Épervier et le Pigeon ne fait guère illusion.

Peut-être pourrions-nous discuter de ces changements que vous mentionnez plus tôt, de la manière dont s’est déroulée votre voyage, de comment se portent les nouveaux venus, et Rowena également ?

De cette distance éprouvée lorsque les survivants se sont quittés. Certes, il est tard pour cela, mais elle veut malgré tout essayer de rattraper le temps perdu, de se raccrocher maladroitement aux branches familiales.


[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] Asenat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu1650/1650[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge750/750[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune1350/1350[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMar 4 Mai - 20:19
"Un pigeon n'a pas moins de valeur qu'un autre !"

Et cela valait que l'on parlât d'Asenath de cette façon imagée qu'employaient les Oracles, ou des oiseaux en question. On les négligeait pour leur banalité, leur absence de grandiose, mais on les employait tout de même, et cette absence de gratitude agaçait la Gardienne. Néanmoins ce n'était pas la faute de la jeune femme face à elle, alors elle prit une inspiration pour se calmer aussitôt.

"Saviez-vous que c'est grâce à l'aide d'un pigeon, précisément, que nous avons pu finaliser la mission qui a permis à la Tour d'être reconstruite ? Il s'appelait Théodoric XIV. C'est lui qui a porté la volonté d'Apollon à qui de droit. Et suite à cela, Il nous est apparu, et Il a peint ce miracle dont nous avions tant besoin. N'ayez jamais honte d'avoir porté cette chlamyde Asenath, jamais !"

Il n'avait pas accompli cela seul, mais il l'avait tout de même accompli. Et personne ne semblait avoir compris la tristesse qui avait étreint la nymphe après ce sacrifice. Mais peut-être que ce serait le cas maintenant.

Bien sûr, le fait de mentionner l’Épervier éveillait d'autres souvenirs douloureux pour la petite blonde. La froide austérité de Bran et la vaillance guerrière des Lykeios, ainsi que toutes les péripéties qui leur étaient liées. L'expression amère qui passa sur le visage de l'homonculus avait pour destinataire ces hommes qui avaient offert leur bras pour Apollon avant de disparaître, et elle gardait leur nom comme de précieux fragments de la trame du temps. Asenath n'avait pas à porter ce poids. Ni celui d'avant. Les choses avaient évolué, tout simplement.

"Pourquoi seriez-vous incomplète ? Qu'est-ce que la complétude ?"

Elle sourit, revenant à la lumière, à sa douceur coutumière, aux naseaux qui venaient chatouiller sa joue en quête d'une prolongation de la brosse. Elle rit, embrassa la tête du cheval.

"Tu en as eu assez pour aujourd'hui. Demain nous irons galoper un peu, sinon tu vas finir gras et paresseux."

Julius Equum renâcla, quelque peu indigné, avant de s'éloigner en trottinant. Célestia reporta ses yeux d'émeraude sur sa compagne.

"Nous pouvons. Et même, je dirais que nous devons. Pendant trop longtemps des non-dits ont entravé les liens entre Oracles. Je veux mettre fin à cela. Je veux pouvoir guider les nouveaux comme les anciens, je veux savoir ce que je fais et pas simplement obéir. Parler du passé, ma foi, peut être douloureux, mais cela fait aussi partie de la vie n'est-ce pas ? Alors que voulez-vous savoir ?"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
AsenathAsenathArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMer 5 Mai - 17:42
Les paupières s’écartent pour s’arrondir de surprise, réalisant la méprise. Ce malentendu persiste, car la demoiselle n’ose illustrer davantage ses propos, prendre le risque de le voir s’agrandir à cause de mauvais mots. L’étonnement s’efface, néanmoins, pour laisser place à ce doux sourire couvert d’embarras ; d’un geste machinal, elle attrape un morceau de son écharpe tombante pour l’entortiller autour de ses doigts, tout en écoutant les réprimandes bienveillantes de sa compère avec attention.
Asenath aime les oiseaux et, plus que n’importe qui, ces naïfs volatiles. Ils ne s’intéressent pas à la reconnaissance éventuelle de leurs actions, se contentent d’agir pour les autres et pour les leurs. Ils sont un guide, un messager, un membre d’une grande famille et, en dépit des cailloux, ils pardonnent toujours.

Célestia les aime aussi, semble-t-il. Pourtant, la contrariété de passage sur son visage l’interpelle et remet en doute des certitudes presque acquises. Cette fois encore, la Columba entrouvre les lèvres puis se ravise aussitôt : le Héron ne souhaite peut-être pas s’exprimer à ce sujet.
Ma porte est ouverte ; cette déclaration est on ne peut plus vraie. De plus, l’amie des chevaux a reçu cette invitation, alors elle ne se sent pas d’insister plus. Ne serait-ce pas intrusif ? Une risette naît à la réaction de Julius Equum et balaye, pour un instant, ses pensées ombragées. D’une main portée jusqu’à ses lèvres, un rire est étouffé.

Je n’ai pas honte, bien au contraire. Les pigeons sont fidèles et débordent d’amour, alors comment pourrais-je seulement avoir honte d’eux… Comme tous, ils accomplissent ce pour quoi ils sont nés et je pense que, si la chlamyde n’est plus présente physiquement, elle reste malgré tout à nos côtés.

Elle le sera toujours.

L’animal s’éloigne alors et, lui adressant un geste de la main en guise d’au revoir, Asenath se retourne vers la jeune femme. C’est un regard doux qui accueille le contact, quand bien même être fixée la rend mal à l’aise.

Si le pigeon et l’épervier se ressemblent sous certains aspects, le premier ne supporte pas le sang soit versé, pas plus qu'il ne comprend la haine, et cela qu’importe sa provenance. Il a conscience que la violence ne peut parfois être évitée, en quelque sorte, mais il ne parvient pas à s’y résoudre. Alors, il dissimule sa faiblesse sous des alternatives qui n’en seront peut-être pas, quitte à se maudire par après... L'épervier, quant à lui, est un fin chasseur...

Une haine envers soi-même, uniquement.
Oui, c’est comme cela qu’elle se perçoit : il n’aime pas la guerre, cherchera toujours une solution pacifique pour ne pas avoir à la faire, plus simplement. Il cherchera à protéger autrement. Il est faible, en est conscient, mais est incapable de changer : il est trop tendre pour cela. Protéger sans haïr pour autant, sans abattre, c’est l’objectif qu’elle s’est fixé, en tant qu’Épervier illusionné.

Les Oracles sont une famille, en dépit des désaccords, ses liens ne se briseront pas si facilement, c’est ce que je pense... Si cela n’est pas indiscret, peut-être pourriez-vous me parler de vous, de ce que vous avez vécu jusqu’à présent, de ce que vous pensez de ces changements ?

En ce qui concerne Rowena, elle se ravise finalement. Elles se retrouveront sans doute plus tard.


[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] Asenat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu1650/1650[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge750/750[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune1350/1350[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMer 5 Mai - 18:32
Un hochement de tête approbateur répondit aux qualités des semis-migrateurs, et à la perpétuation des anciens oiseaux. Quelque part, Célestia avait cette chance par rapport à ses deux consœurs d'avoir gardé une certaine continuité dans son plumage, dans sa manière de vivre. Là où le Paon était devenu l'élégant Cygne et où le Pigeon avait pris l'allure plus racée du vif Épervier, le Héron était resté ainsi. A l'éclat plus vif qu'avant, devenu zénith après avoir été aube, mais toujours paré des atours princiers qu'on lui prêtait volontiers. En ce sens, pouvait-elle conseiller Asenath sur la façon d'appréhender ce changement ? En avait-elle seulement le droit ?

Un moment la Princesse aux mille oiseaux eut toutefois un petit doute : on parlait d'oiseaux encore et encore, mais Asenath, la femme, l'humaine, où se trouvait-elle dans tout cela ? Quand elle ne portait pas la chlamyde, que voulait-elle réaliser ? Quelle ambition guidait ses pas ? Car, au-delà d'un animal à incarner, il y avait tout un pan de l'existence occulté par leurs belles métaphores. Sans doute sa timidité l'empêchait-elle d'expliciter pleinement ses besoins, ses désirs. Célestia respectait cela.

"J'ai appris à mes dépends que la paix, toute noble soit-elle, protège peu de choses lors des moments cruciaux... Je vous souhaite de ne pas connaître la même expérience."

Et elle n'épiloguerait pas sur la cause de ces tristes mots franchissant ses lèvres, un frisson courant déjà dans son dos le long des cicatrices, et autour de sa gorge vers les traces encore visibles, même si atténuées depuis le retour de Camelot.

Par un pur réflexe sentimental et nostalgique, sa main effleura les pétales du bracelet d'Aedan à son poignet, remonta au niveau de son sternum où se trouvait habituellement le diamant d'Adalrik qu'elle avait fait sertir à sa chlamyde et finit sa course au beau milieu de sa crinière dorée, à jouer avec un objet caché par les nombreuses mèches -l'oiseau alchimique de Cuchulainn. Ses liens.

"Je suis désolée, mais ma famille est morte avec Lykeios et Asclépios. Et le restera tant qu'Apollon ne sera pas de nouveau parmi nous."

Les liens avec les nouveaux Oracles étaient si fragiles et ténus qu'elles en étaient encore à se vouvoyer et se découvrir, à devoir réexpliquer des missions passées et une situation présente dans ce qu'elle pouvait avoir d'aperçu global. Bien sûr, en cas d'attaque, elle se battrait pour chacun d'eux, les artistes, les serviteurs, les soldats, les Éminences, les Pythies ou les Exaltés. Mais les qualifier de famille alors que tous les visages qu'elle chérissait le plus précieusement avait disparu ? Non. Non... Et il restait toujours la grande question d'Hermès dans l'histoire, comme une mère ayant déposé son enfant sur le seuil d'une église dans un lange, en espérant que les religieux la recueilleraient et s'occuperaient d'elle.

"Je ne sais pas encore très bien qui je suis, mis à part le Héron. J'ai toujours été une Oracle et j'ignore ce que je suis d'autre. J'ai peu vécu, mais j'ai connu un peu de bonheur, des ennuis, la fraternité, la douleur, la sympathie, la mort, la vie, la trahison, le silence, la haine, l'espoir. Et ces changements... me plongent dans la confusion."

Un soupir, puis un sourire. La nymphe se pencha pour ramasser ses outils de soins équestres puis fit invita Asenath à la suivre tandis qu'elle allait tout ranger.

"J'ai rencontré Julius Equum lors d'une captivité partagée en quelque sorte et nous sommes de grands amis. J'adore les jardins, les plantes, les animaux. Les arts qui me caractérisent sont la danse et le chant mais je ne rechigne pas à m'essayer à d'autres. Que ce soit sous le vent, sous la pluie, dans la boue, dans la neige ou caressée par le soleil, je ne m'arrête jamais. Je tends la main aux gens qui en ont besoin, je suis une lumière qui s'éteint pas dans l'adversité. Voilà ce que je peux dire avec certitude.

Et vous donc, Asenath ? Qui êtes-vous ?
"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
AsenathAsenathArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMer 19 Mai - 17:13
Depuis toujours, Asenath est un Pigeon. Au-delà de toute affiliation cosmique, d’une représentation quelconque – malheureuse comme idyllique, elle aurait pu être ce volatile dans une précédente vie. Elle en possède le caractère, les traits, mais également ce plumage blanc et gris ; une banalité presque décevante, bien loin des critères splendides dont se targuent les autres. Elle aime, simplement.

Cette expérience, l’oiseau l’a constatée à de maintes reprises. Hélas, l’observation et la réalisation ne sont guère systématiquement liées pour autant. Il en a conscience, mais ne l’accepte pas, refuse de reconnaître cette réalité et préfère garder le voile. Alors, si cet avertissement l’interpelle d’une certaine manière, si la peine se lit dans son regard, la jeune femme ne pipe mot. À la place, les prunelles dorées glissent jusqu’à tomber sur ce bracelet à son poignet.

Ainsi tarissent les sentiments, comme piétinés.

Cette remarque entaille comme un poignard, si bien que l’Égyptienne baisse la tête, tantôt honteuse d’imposer ses croyances de la sorte, tantôt contristée par cette assourdissante révélation. On ne change pas le passé, pas plus qu’on ne peut rattraper le temps. Peut-être ne devrait-elle pas essayer autant. Elle ne peut que culpabiliser et se maudire encore, se planquer dans sa coquille.
Silencieuse, elle écoute sa courte histoire avec attention, les yeux toujours portés vers le bas. Elle ignore quoi répondre pour être rassurante, n’est pas certaine que se prononcer derechef soit une bonne idée, dans les faits, après le précédent échec et le malaise engendré. Somme toute, voilà qu’elle recommence à fuir. Son corps se redresse alors, lentement, après un discret hochement de tête, puis suit les traces du Héron en prenant soin de rester en arrière.
Elle est une artiste, une lumière.

Un peu comme le soleil…

Un murmure, tandis que ses doigts, dans son dos, tournicotent autour de ses vêtements. Sa première représentation de Célestia n’est pas si éloignée de ce qu’elle lui montre maintenant. Les lumières ne doivent pas s’éteindre et, malgré la situation, l’artisane est émue par sa simple présence.

Qui est-elle ? Cette question ne lui a jamais vraiment traversé l’esprit jusqu’à présent. Que cela soit sa naissance, son parcours, ses actions ou ses rencontres, tout cela est naturel, pour elle ; elle ne fait que poursuivre ce pour quoi elle est venue en ce monde. Ainsi, ses paupières s’arrondissent et ses lèvres déversent un hoquet de surprise. Aussi, elle s'agite, visiblement peu à l’aise dans l'exercice.

… C’est qu’il n’y a rien de très intéressant me concernant… Je suis née en Égypte, confectionne des tissus et des poteries. Enfin, confectionnais…

Si elle est organisée de nature, Asenath n’en reste pas moins maladroite et, parfois, un peu dans la lune. Guidée par des vents soudains, elle n’a pas eu la possibilité de ramener ses instruments en Italia, pas plus qu’elle n’a pu prendre des nouvelles des enfants, avant que ne sonne l’heure du départ. Elle s’en veut, en repensant à eux.

Après quelques secondes, sa bouche s’entrouvre légèrement, un bref instant, puis se referme aussitôt. Elle ne se risquera plus dans des questions, dans des conversations trop personnelles ; le premier rejet en encore vif dans son esprit. Peut-être devrait-elle seulement partir, libérer sa consœur de sa présence déplaisante.

N'aggrave pas les choses, Asenath.

Citation :
Mes plus plates excuses pour cet énorme retard... Je vais tâcher de reprendre un rythme meilleur prochainement.


[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] Asenat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu1650/1650[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge750/750[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune1350/1350[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMer 19 Mai - 20:38
Le bruit des outils dans la cabane couvrit le murmure, et bientôt tout retrouva sa place. La séance animalière du jour avait pris fin, et donc la fille d'Apollon allait pouvoir se consacrer pleinement à son impromptue visiteuse. Elle avait coupé un élan en parlant de sa famille morte. La curiosité de la jeune femme couvait toujours, elle pouvait le lire sur son visage, mais ce sujet-là n'irait pas plus loin aujourd'hui. Trop douloureux.

"Rien de très intéressant ? Il y a toujours quelque chose d'intéressant. Qui t'intéresse toi, qui intéresse les autres."

Le tissage. Une activité qui n'était pas considérée comme un art, mais qui donnait parfois de merveilleux résultats. Célestia se souvenait des robes que portaient Rowena et Esmelia au bal. Et même les autres femmes. Des personnes mises en valeur par des tenues soignées. Bien trop riches et dénuées d'âme cependant, mais Asenath avait l'air de penser la chose autrement.

"Pour quelle raison as-tu arrêté ? Peut-être qu'il te faudrait un petit atelier à la Tour ?"

Un atelier avec mille pelotes chamarrées d'où sortiraient robes, tuniques, soieries, tapis, rideaux, tabards, écharpes, voiles de danse, capes et autres coiffes. Cela pouvait doter les artistes d'accessoires de théâtre, de vêtements pour l'hiver ou diverses fêtes. Une idée sympathique, mais seulement si elle en avait envie.

Citation :
Pas de soucis !


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
AsenathAsenathArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMer 26 Mai - 17:11
Cet intérêt soudain pour sa personne est incompréhensible, dérangeant ; Asenath n’est guère habituée aux traitements de ce genre, pas plus qu’elle en est friande, alors ses lèvres demeurent scellées pour les paires de secondes suivantes. Au final, la demoiselle ignore sur quel pied danser. De prime abord ensoleillé, le Héron devient orageux, puis laisse entrevoir des bribes d’éclaircies, pourtant, la progéniture du sable ne parvient pas à passer outre les dernières remarques. La réserve qui en découle ne cessera pas si facilement. Alors, elle se contente des prémices d’un sourire, gênée et troublée par les révélations d’avant. Elle a dépassé les bornes, semble-t-il que, sans s’en rendre compte, cette dernière le fait souvent.

Les prunelles s’humidifient un brin, tandis qu’elle se remémore d’une part sa tendre Égypte, mais aussi le déroulement de ces étranges retrouvailles. De toute manière, Célestia ne se souvient pas d’elle, de sa présence à la tour comme sur le terrain ; comme d’autres l’oublieront sans aucun doute également.

Le pigeon est invisible.

Il n’est qu’un songe.

Ainsi esquive-t-elle les fausses interrogations de sa compère, celle de ces curiosités qui n’en sont guère. Son regard, dirigé vers le bas, cherche des mots qui ne viennent pas ; les outils nécessaires à la confection de l’une ou de l’autre de ses attributions sont restés sur place : lorsque l’appel a sonné, elle était au temple, déjà bien loin de la souche familiale et des affaires.

Oui… Tout est resté en Égypte.

Derechef, un faible étirement des lippes pour ultime réponse. Elle aimerait reprendre ses activités ici, mais est-ce seulement possible ? Sans surprise, Asenath ne s’ouvre plus autant pour l’instant. Plus que cela, elle dévie le sujet pour le recentrer sur la plus éblouissante qui, visiblement, cache sa part d’ombre.

… Vous... chantez et dansez toujours ?

Ce murmure lui échappe. N’a-t-elle pas promis de ne plus en rajouter, d’éviter les méprises ? Dès lors, la tête se penche et ses mains prennent la relève, s’activent sur son étoffe. En outre, les paupières clignent à maintes reprises, trahissant ses propres sentiments. C’est déplacé, alors son poignet passe derrière son crâne, gratte quelques mèches au passage, puis elle engage un mouvement de recul.

Non, désolée... Je ne vous dérange pas plus longtemps, encore toutes mes excuses et merci pour les soins…

Ses pieds signent la première tentative et s’éloignent de quelques pas, la tête se penchant en avant plusieurs fois, avant qu’elle ne tourne les talons dans la précipitation.
Elle a déjà bien assez abusé de son temps et de son amabilité.




[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] Asenat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu1650/1650[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge750/750[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune1350/1350[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyMer 26 Mai - 20:26
Les prémices d'un cadeau commençaient à se dessiner dans l'esprit de l'homonculus. La réalisation d'un rêve peut-être, d'une minuscule ambition pour cet oiseau qui se prétendait tout aussi minuscule. Asenath y mettait fort peu de conviction, mais si elle en avait parlé c'était que cela devait avoir assez d'importance, suffisamment au moins pour être mentionné dans une discussion, remémoré.

Pourtant, alors que la petite blonde s'apprêtait à lui en faire dire un peu plus, ses goûts pour les matières, les couleurs, les outils qui rendaient son travail plus facile, elle la vit s'esquiver presque aussitôt, retourner à sa paisible obscurité comme si elle avait juste peur de demander, de s'imposer, de parler. D'exister. Un revirement si diamétralement opposé au précédent Épervier que la nymphe ne sut pas comment réagir tout de suite. Lui avait-elle fait peur ? La pauvre, le simple titre de Porteuse de Peste allait la détruire à ce rythme.

Célestia la regarda tourner les talons, s'éloigner à toute vitesse sans demander son reste. Elle avait été la même un temps, avant de comprendre que le monde était cruel, et que la douleur touchait sans distinction ceux qui la cherchaient et ceux qui l'évitaient. Elle voulait la protéger comme les autres, sans trop s'impliquer émotionnellement. Par peur de perdre encore, de souffrir encore. Mais il s'agissait d'une nouvelle Éminence. D'un rayon de Lumière destiné à briller, ou à transpercer. Adonis avait été clair sur ce point. Python... moins clair, mais dans la même direction. Alors... quitte à être déçue, il lui fallait essayer de guider cette jeune femme avec les bonnes armes. Puis la laisser prendre son envol.

Après quelques instants, ce ne fut pas un bras sur l'épaule ou les pas d'une course qui rattrapèrent l'héritière de la chlamyde, mais plutôt une réponse, sous la forme d'un chant doux, teinté à la fois de regrets et d'espoirs.


Toujours debout devant l'appentis, l’Été espérait lui faire comprendre qu'elle ne forcerait pas Asenath à être son amie, pas plus qu'elle ne se forcerait à se faire passer pour si elle ne le ressentait pas au fond d'elle-même. C'était là la simple conséquence du sang versé de sa famille, des coups de fouet et des attentes trop souvent détrompées.
Le Soleil ressentait-Il également ce déchirement terrible, cette envie de s'approcher des autres tout en S'empêchant de les brûler ? Se trouvait-Il voué à éclairer éternellement les autres sans jamais profiter de Sa propre existence pour Lui-même ?

Au moins Lui restait-il des fidèles pour croire en Lui, prier, réaliser Ses ambitions quand ils parvenaient à les comprendre. A la fois privilège et malédiction.

Bientôt, le Héron revêtit son plumage. La chlamyde était à bien y réfléchir, sa première amie. Et même si elle avait changé depuis 4 ans, même si elle avait fané, Célestia imaginait toujours le même oiseau partager ses joies et ses douleurs. Les souvenirs l'animaient comme un être à part entière. Comme Merhelyn continuait de vivre dans ses pensés, comme les images de ceux pour qui elle se battait aujourd'hui, morts ou vivants.

Ses plumes déployées au vent, d'or et d'or blanc princiers, l’Éminence ne quittait pas Asenath du regard.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
AsenathAsenathArmure :
Épervier du Zéphyr

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune0/0[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyLun 7 Juin - 20:43
En tournant les talons, Asenath cadenasse, malgré elle, toutes les tentatives pour établir, approfondir le contact. Plus tard, se rassure-t-elle : lorsque le moment sera plus propice que celui-ci, lorsque le soleil acceptera d’aller plus loin, aussi. Toujours est-il que le Pigeon répondra à son appel si, un jour, le Héron a besoin d’elle ou de ses services. Cela ne change pas, vraisemblablement parce que, depuis toujours, elle favorise l’invisibilité, préférant offrir son aide sans être nommée. Pour sûr, il n’est pas utile de mettre un nom, un visage, ni même une silhouette sur les actions, les gestes, les paroles, la simple présence. Parfois maladroite, elle n’a cependant jamais cherché la reconnaissance.

Comme cela, c’est suffisant.

Ses pas ralentissent, s’arrêtent finalement lorsqu’une voix, comme un écho, résonne dans les grands jardins. Silencieuse et docile, l’Égyptienne se retourne avec lenteur, surprise d’entendre une démonstration si soudaine. Ignorant comment réagir correctement, son corps se fige et son esprit devient blanc, avant de reprendre ses tortures psychologiques. Peut-être l’a-t-elle forcée, d’une manière ou d’une autre, à chanter ? Pour cela, Asenath culpabilise. Un sentiment de culpabilité qui gâche un peu l’expérience. Malgré tout, elle la remercie intérieurement, tout en se confondant en excuses.

Quelque part, la jeune femme comprend qu’elle a mal agi, inquiétant sa compère plus que de mesure. De plus, durant leurs échanges, elle ne s’était pas montrée très fine, jusqu’à en devenir blessante, sans doute. Ou, plutôt, les doutes étaient-ils l’un des points de départ. Compréhensibles, là aussi. Or, de tout cela, Célestia ne semble pas lui en tenir particulièrement rigueur, ce qui la détend un brin. Pour autant, elle ne sait quoi dire, comment montrer que rien de mauvais n’en ressort : elle reste immobile, et cela même quand la musicienne l’observe enfin. Peut-être que…

Les paupières plissées, un étirement des commissures spontané se dessine. Il lui est destiné, comme l’origine de ce qui survient la seconde suivante. Les mains relâchent partiellement leur prise sur le tissu.

Merci...

Ni plus ni moins que cela ; des ajouts seraient superflus. Alors, après un instant de flottement, elle reprend sur une note différente.

Cela ne sera sans doute pas exceptionnel, mais si, un jour, vous souhaitez une poterie, un vêtement ou autre tissu, je vous le confectionnerais avec soin !

Et avec plaisir, aussi, se retient-elle de renchérir. Une fois le message reçu, certainement reprendra-t-elle sa route, les joues rougies par l’effronterie dont elle vient de faire preuve. Finalement, après moult hésitations, Asenath préfère entamer à nouveau son repli, toujours perturbée, tiraillée, mais étrangement adoucie

Citation :
Merci, soon le second round !


[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] Asenat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-bleu1650/1650[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-rouge750/750[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-rouge  (750/750)
CC:
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] G-jaune1350/1350[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]   [Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia] EmptyLun 7 Juin - 21:45
Une douce quiétude avait envahi les jardins, portée par une voix et un sourire. Célestia alla au bout de sa chanson même une fois les mots de l’Épervier esquissés dans cette flexion de lèvres. Plus besoin d'excuses, de justification, d'explications à n'en plus finir. Son chant avait réussi là où sa raison portait les stigmates de la peur, de la colère, de la douleur et de la tristesse. Alors, lui demander si elle chantait encore aujourd'hui n'avait plus de sens. C'était, à bien y réfléchir, son moyen d'expression privilégié, accompagné souvent d'une danse spontanée, volontaire, passionnelle.

La proposition de la timide volatile copia son sourire sur celui du visage de la nymphe, ravie. Elle ferait appel à elle oui, à n'en pas douter. Et avec le sentiment que ce "pas exceptionnel" serait en réalité splendide, car il provenait non seulement d'une Oracle, mais aussi d'une personne qui avait beaucoup à offrir, par-delà sa réserve.

"Une tenue de danse. Voilà ce que je pourrais lui demander. Des voiles comme en portant les Égyptiennes, les Persanes, des ornements rappelant tout le pourtour de la Mare Nostrum, de l'Hispanie à Constantinople, et de Constantinople aux terres Maures héritées de Carthage. Ce serait un morceau d'Histoire animée par la danse."

L’Éminence nota l'idée dans un coin de sa tête. Pour faire honneur à un tel costume, elle devrait aussi apprendre des danses correspondant à tous ces endroits. Si la majeure partie de cette géographie lui était familière, via ses propres expériences ou les souvenirs de ses prédécesseurs, il y avait des espaces à combler. Et alors elle saurait raconter chaque ornement de sa tenue d'artiste par une danse et un chant. Et elle les offrirait aux Muses.

En attendant, Asenath s'était de nouveau enfuie. Célestia fit donc demi-tour pour retourner à ses propres affaires, le cœur un peu plus léger.

Citation :
Merci pour le RP <3


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
 
[Mi-Avril 553] Après la pluie, le soleil brille. [PV Célestia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Italia :: La Tour des Vents :: Place des Vents :: Grands Jardins-
Sauter vers: