Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-bleu220/220[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-bleu  (220/220)
CP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-rouge180/180[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-rouge  (180/180)
CC:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-jaune285/285[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-jaune  (285/285)
Message [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)   [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) EmptyVen 21 Mai - 14:35
Plan









Sitôt de retour de ma mission avec Nimue, j'avais été chargé d'une autre tâche d'importance, non loin du Sanctuaire. Rien d'impossible pour un chevalier d'or, voire même d'argent, mais la nature même de ce voyage justifiait ma présence.
Un assassin protégeant d'une bande de meurtriers. L'ironie était de taille, mais qui mieux que moi pourrait anticiper de tels actes ? J'allais devoir rivaliser de ruse avec de tels malfrats ? Et puis, ce n'était qu'une affaire de quelques jours.
Aussi, une fois une nuit de repos bien méritée prise, j'enfourchais de nouveau ma monture pour prendre la direction du domaine appartenant au magistrat Drosos de la maison Kheimon. Une homme dans la cinquantaine, comptant une petite famille à protéger également. Rien d'impossible mais la vigilance allait être de mise. La volonté du notable a endiguer l'insécurité grandissante de sa zone d'influence était louable, et je mesurais pleinement son importance pour la quiétude de l'empire. Nous avions bien assez à faire avec nos ennemis éveillés, sans devoir perdre du temps à gérer les actes délictueux des dormeurs.
J'allais donc me présenter comme un simple majordome, envoyé pour veiller à la bonne tenue de la maisonnée, et du banquet prévu pour marquer d'une pierre blanche les souhaits politiques du magistrat. Une sorte de symbole, jeté à la face des criminels mais aussi du peuple, soucieux de voir des élites fortes et solides dans leurs convictions.
L'idée de ce repas luxueux était surtout d'agiter un chiffon rouge au visage des assassins, afin de les pousser à choisir cet instant pour frapper.
Je n'allais pas abaisser ma vigilance pour autant, les jours précédents la fête, mais si mon plan fonctionnait, je pourrais freiner leurs actes sans trop de mal.
Fort de cet espoir, je parvins à l'orée du domaine du magistrat à la tombée de la nuit, après une chevauchée d'interminables heures. Selon mes informations, c'était l'épouse de Drosos qui gérait de main de maître les affaires domestiques. Or, seul son époux avait connaissance de mon identité et de ma mission réelle. J'allais donc devoir tout faire pour justifier ma couverture auprès de la dame des lieux.
Il était temps d'entrer en piste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-bleu220/220[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-bleu  (220/220)
CP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-rouge180/180[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-rouge  (180/180)
CC:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-jaune285/285[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-jaune  (285/285)
Message Re: [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)   [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) EmptyLun 24 Mai - 15:43
Première approche









La pluie tombait drue sur le domaine du magistrat, et je fus contraint de revêtir ma tenue de majordome par une ample cape de laine afin de conserver un semblant de bonne apparence.
Je toquais donc à la porte, en usant d'un heurtoir en cuivre et attendit qu'on vienne m'ouvrir. Machinalement, je repassais les détails de ma couverture dans mon esprit, tout en observant déjà les contours du domaine. Une riche demeure, un terrain disposant de cachettes potentielles. J'irais faire un tour complet, dès la lever du jour.
Après quelques instants d'attente, des pas se firent entendre et une trentenaire d'apparence agréable et à l'air pincé vint m'ouvrir avant de me dévisager, avec hauteur.

Dame Kheimon, je suppose ? Je vous présente mes respects. Je me nomme Kilian...

Ah enfin ! Vous deviez arriver dans l'après-midi !

Sans me laisser le temps de m'expliquer, la dame me fit pénétrer dans la demeure, avant de me désigner l'escalier massif menant à l'étage.

Je vous demanderais la plus grande discrétion. Ma fille est souffrante et ne doit être perturbée par aucun bruit susceptible de troubler son repos.

Par réflexe, je lui adressais un signe de la tête, avant de baisser d'un ton. Ce qui suffit à détendre les plis anxieux de son visage ridé prématurément.

J'y serais attentif, ma dame. Avec votre accord, je souhaiterais me présenter à votre époux, et prendre les ordres qui...

C'est moi qui suis en charge de l'organisation du banquet, et donc de votre emploi temporaire chez nous. Je vais vous faire faire le tour de notre propriété, et dès demain, je vous demanderais de me faire une proposition de menu et de spectacle, à coût maîtrisé...

Jouant ma carte de serviteur docile et serviable, je ne fis aucune remarque, et suivis donc la maîtresse des lieux. Je fus ainsi présenté au cuisinier, à la servante, à la gouvernante, et aux deux domestiques. Je mémorisais leurs visages, tout en me promettant d'enquêter sur chacun d'entre eux, manière de tester leur loyauté à l'égard du magistrat.
La première menace pouvait venir de l'intérieur...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-bleu220/220[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-bleu  (220/220)
CP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-rouge180/180[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-rouge  (180/180)
CC:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-jaune285/285[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-jaune  (285/285)
Message Re: [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)   [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) EmptyMar 25 Mai - 14:11
Marché









La première journée se déroula sous le signe de la reconnaissance.
Dès l'aube levée, j’explorais le domaine en quête de cachettes ou d'entrées secrètes. Et un accès via la cave me mit la puce à l'oreille. Je pris donc un moment pour la sceller en gelant la surface de l'ouverture. Impossible de l'utiliser dorénavant.
Ceci fait, j'achevais ma matinée en me rendant au marché le plus proche, pour réserver les victuailles destinées au banquet donné le lendemain, afin de sceller les accords signés par le magistrat.
Une fois au village, j'écoutais les bruits courants, les rumeurs, tout en gardant un air affable et la posture typique d'un domestique. Au détour d'un étalage, j'entendis alors un marchand se plaindre de l'arrivée récente d'un groupe de malandrins, s'étant établis dans l'auberge. Même s'ils payaient leur écot, leur présence mettait mal à l'aise les villageois, habitués au calme.
Je me décidais donc à gagner l'établissement en question. Une structure commune, tout en poutres et en briques typique de la région. Tout était calme. Bien trop en vérité.
Alors que la rue restait animée par un passage dense, l'auberge semblait dormir d'un sommeil anormal.
Je me glissais donc dans les ombres, devenant quasiment invisible, avant de me diriger à l'intérieur, afin de gagner un escalier. Pas à pas, prenant garde de ne pas faire grincer le parquet massif, je jetais un oeil sur un long couloir, d'où émanait quelques éclats de voix. Je tendis l'oreille, entre deux rires gras, et finit par capter un son bien connu : celui de fioles de verre qu'on entrechoque.
Je m'avançais donc vers l'une des portes entrouvertes, d'où jaillissant une lumière de bougies, et aperçut de dos un individu à la mine patibulaire en train de cocoter plusieurs élixirs. Au vu de l'odeur diffuse florale et de la teinte des produits, nul doute possible : du poison.
Une heure plus tard, je sortis de l'auberge aussi discrètement que j'y étais entré. A l'étage, l'aubergiste trouverait six cadavres, gorges ouvertes, ainsi que des flaques de sang mêlées d'eau froide. Mais cette vue atroce s'effacerait vite de son esprit, lorsqu'il tomberait sur un coffre ouverte, regorgeant d'or, de trésors volés et de rapines. De quoi largement le dédommager du nettoyage à réaliser.
Cette menace évacuée, je regagnais le domaine du magistrat, après avoir commandé aux locaux les mets du banquet à venir. Quelque chose me disait que je n'étais pas au bout de mes peines...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-bleu220/220[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-bleu  (220/220)
CP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-rouge180/180[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-rouge  (180/180)
CC:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-jaune285/285[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-jaune  (285/285)
Message Re: [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)   [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) EmptyLun 31 Mai - 10:26
Soin en urgence









Le reste de la journée se déroula dans une étrange fébrilité.
Sous l’œil vigilant de la maîtresse des lieux, j'entrepris d'organiser les modalités pratiques des festivités, tout en demeurant assez silencieux et discret pour ne pas déranger la convalescente. Ce qui n'était pas une mince affaire...
Toutefois, quelque chose m'intriguait. L'absence du magistrat, prisonnier de son bureau et des affaires dont il avait la charge. J'attendis donc le soir tombé pour me rendre dans la cuisine. Là je tombais sur la gouvernante, Ghislaine, occupée à préparer le plateau repas du maître des lieux.

Je porterais le repas du magistrat, ce soir.

Étonnée par mon ton autoritaire, la domestique haussa un sourcil sceptique.

Madame exige que je sois la seule à m'occuper de cette tâche...

Eh bien, jusqu'à demain c'est moi qui donne les ordres.

La servante me défia du regard mais finit par reculer pour me laisser me saisir du plateau. Nul doute qu'elle allait se plaindre de ma posture autoritaire à dame Kheimon, mais je n'en avais que faire.
Je sortis donc de la cuisine et gagnais les appartements privés du magistrat. Et une fois dans son bureau, je compris que mes doutes étaient fondés. Une odeur de maladie rance, oppressante, régnait dans la pièce.
Et l'homme qui se tenait allongé sur un sofa était affligé d'un teint bien trop blafard à mon goût. Respiration sifflante, main sur la poitrine, visage déformé par la douleur. Trop de mauvais signes qu'un médecin comme moi pouvait rapidement identifier.

Magistrat ? Je me nomme Kilian... Je suis en charge de votre protection.

Je déposais mon plateau, et posais mes doigts sur son cou afin de prendre son pouls. Lèvres bleuis également... Peu de doute. Un empoisonnement lent était à l’œuvre. Je sortis donc de la pièce furtivement, gagnais mes appartements et confectionnais rapidement un remède général. Ceci fait, je dérobais en cuisine de la nourriture basique et retournais vers mon patient.
Le nourrir ne fut pas une mince affaire. Mais après une heure de patience, je parvins à lui administrer la décoction, ainsi qu'un minimum de denrées. Je restais à veiller à la porte de sa chambre, afin de veiller à l'évolution de son mal jusqu'à l'aube.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-bleu220/220[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-bleu  (220/220)
CP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-rouge180/180[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-rouge  (180/180)
CC:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-jaune285/285[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-jaune  (285/285)
Message Re: [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)   [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) EmptyMer 2 Juin - 22:01
Filature









Contrairement à mes craintes initiales, la nuit se déroula relativement bien.
Et l'aube approchant, je me rendis auprès de mon patient improvisé pour réaliser qu'il s'était endormi d'un sommeil lourd mais réparateur. Le poison était donc non seulement à effet long, mais également assez léger pour être neutraliser aussi aisément. Étonnant.
Mon plateau à la main, je sortis donc de la chambre afin de laisser au magistrat tout le repos nécessaire. Il en aurait grand besoin pour le banquet du soir.

Que faites-vous ici ?! Je croyais vous avoir dit que personne ne devait déranger mon époux !

Cerbère enragé, ses petits poings serrés d'une rage mal contenue, la maîtresse de la maisonnée me transperça d'un regard assassin. En tenue de nuit, la chevelure ébouriffée, elle n'en restait pas moins féroce pour une raison que j'ignorais. Pour l'instant.

Pardonnez moi madame, mais la cuisinière étant débordée par les préparatifs du banquet, j'ai proposer mon aide pour apporter le petit déjeuner de monsieur.

La lueur d'inquiétude dans son regard me fit aussitôt tiquer. Je décidais donc de la tester.

Rassurez-vous, votre époux s'est montré fort courtois et heureux de me rencontrer. Il se porte comme un charme.

Un léger sourire sur mon visage, j'abandonnais la dame à ses doutes, avant de déposer mon plateau sur le sol au détour du couloir. Je glissais alors mon regard et vis la jeune trentenaire partir en direction de la porte menant au jardin. Et tel une ombre, je la pris en filature.
Visiblement apeurée, la dame traversa le domaine d'un pas vif, en se retournant fréquemment et s'engagea sur un sentier menant à une sorte de grotte naturelle. De là, elle s'avança et siffla à l'attention de quelqu'un. J'en profitais pour me glisser derrière un arbre, de manière à me tenir à portée d'oreille. La situation prenait un tour vraiment étrange, et ma mission risquait d'être plus délicate que prévue.
L'épouse complotait-elle pour participer à l'assassinat du magistrat ? Cela ne collait pas avec l'image initiale que j'avais eu d'elle. Mais alors...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-bleu220/220[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-bleu  (220/220)
CP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-rouge180/180[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-rouge  (180/180)
CC:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-jaune285/285[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-jaune  (285/285)
Message Re: [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)   [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) EmptyJeu 3 Juin - 22:10
Nettoyage









Pardon, mais... Il... Il y a un problème...

Pas besoin d'être un Augure pour percevoir la peur dans l'attitude et la voix de dame Kheimon. Un malaise qui s'accentua lorsqu'un homme à la mine patibulaire apparut dans ma ligne de vue.

Un nouveau serviteur a soigné mon époux, la nuit dernière. J’ignore comment...

Rien à foutre de tes excuses ! Si le magistrat se montre au banquet et ratifie officiellement ses mesures sécuritaires... Tu sais ce qu'il vous arrivera à toi, et à tes marmots.

Non pitié, je...

Le brigand écarquilla les yeux de stupeur lorsqu'il sentit une vive douleur trancher sa gorge. Il tenta de s'étonner, mais sa voix s'étouffa dans un gargouillis de sang. Une seconde plus tard, ma main se plaquait sur la bouche de dame Kheimon, prête à hurler.

Pas un bruit ! Vous allez devoir me faire confiance... Restez ici en silence et laissez-moi m'occuper de la suite...

Submergée par trop d'émotions, la pauvre femme tomba au sol, inconsciente. Je l’enjambais alors, pour m'enfoncer dans l'obscurité de la caverne. Un long tunnel n'attendait que moi. Rapidement, la lueur lointaine d'une torche attira mon attention. Et il ne me fallut pas longtemps pour détecter trois silhouettes occupées à deviser tranquillement.
Quelques minutes plus tard, une mare de sang recouvrit le sol de pierre.
Selon les dires du dernier survivant, ce groupuscule était isolé et ne disposait pas de complices. Ce qui expliquait l'accord passé avec la pauvre dame Kheimon. Tuer eux même le magistrat aurait été trop périlleux. Maintenant que la tête de l'hydre était tranchée, je sortis du refuge des assassins, et ramenais l'épouse à sa chambre. Une fois qu'elle fut revenu de sa torpeur, je la rassurais sans lui donner trop de détails, et ses larmes de soulagement me rassurèrent quant à son état.
Ce problème réglé, il ne me restait plus qu'à superviser les préparatifs du banquet prévu le soir même. Un moment clé, durant lequel le magistrat Drosos signerait devant des notables ses nouvelles lois et directives destinée à mettre un terme aux exactions des bandits locaux.
La journée était encore longue et mon travail loin d'être achevé, malgré la fatigue qui commençait à sérieusement me gagner... Mais il fallait tenir. Aussi, je gagnais la cuisine, avant de me sustenter tout en discutant du menu du soir... Et de l'approvisionnement. Une tentative d'empoisonnement avait amplement suffit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-bleu220/220[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-bleu  (220/220)
CP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-rouge180/180[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-rouge  (180/180)
CC:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-jaune285/285[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-jaune  (285/285)
Message Re: [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)   [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) EmptyVen 4 Juin - 21:10
Assassin









Le reste de la journée passa à une allure folle.
Dame Kheimon me convoqua afin de m'expliquer la situation et la contrainte qui avait pesé sur elle et sa famille. Son époux devait juste être trop souffrant pour annoncer officiellement les mesures de rétorsion. Je la rassurais aussitôt, en lui affirmant que ce secret serait le nôtre.
Ceci fait, je supervisais la préparation du banquet, la disposition des tables, la répartition des invités, heureusement en nombre réduits. Et alors que le soleil entamait sa descente, je pris un instant pour souffler et rassembler mes pensées.
L'empoissonnement semblait désormais impossible, tout comme une attaque frontale. De nombreux gardes patrouillaient désormais sur la propriété. Rien à craindre de ce côté là. J'occupais donc mon temps en parcourant la demeure, en quête d'un passage secret, d'une cachette ou autre.
Et lorsque les premiers notables arrivèrent, je les accueillis en livrée et toge, tout en courtoisie comme l'imposait mon rôle officiel de majordome.
Quelques musiciens avaient été embauchés pour l'occasion, et leur douce mélodie offrait une atmosphère propice à la détente. Dame Kheimon était présente, ainsi que l’aîné des enfants. Et à mon grand soulagement, le magistrat Drosos sembla parfaitement remis de son malaise des jours précédents. Dans un souci de praticité, l'annonce et la signature des mesures seraient faites juste avant le repas. Et déjà les notables et représentants de l'autorité se dirigeaient vers la salle du banquet afin d'assister à la démarche destinée à ramener enfin l'ordre dans cette contrée.
Pour le coup, j'aurais pu m'autoriser à souffler. Mais quelque chose clochait.
Mon instinct du tueur me soufflait qu'un élément faisait tâche. Je scrutais alors l'assemblée, la salle en quête de l'élément perturbateur. Et je le vis enfin à travers un simple regard.
Un vieillard visiblement inoffensif, occupé à jouer du fifre. Mais je distinguais en lui un assassin particulièrement discret et préparé. Il ne me restait plus que quelques instants pour agir.
Jouant pleinement mon rôle de domestique vigilant, je m'avançais vers le tueur, et passais dans son dos afin de rejoindre un buffet où patientaient des boissons. Je le frôlais alors, déchirant légèrement sa peau d'une épine de glace recouverte de toxine, aussitôt dissipée. L'intriguant poussa un cri terrible et s'écroula au sol, le corps secoué de spasmes.

Qu'arrive-t-il à cet homme ?! Que quelqu'un appelle un médecin !

Mais... Regardez ! Il porte plusieurs lames sur lui !

Suite à mon cri d'effroi, les représentants de l'ordre se saisirent de l'assassin, afin de le mettre en lieu sûr pour l'interroger.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-bleu220/220[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-bleu  (220/220)
CP:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-rouge180/180[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-rouge  (180/180)
CC:
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) G-jaune285/285[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) V-jaune  (285/285)
Message Re: [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)   [Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane) EmptySam 5 Juin - 20:54
Dénouement heureux









Une fois l'assassin mit hors d'état de nuire, je restais dans un recoin, telle une vigie attentive au moindre fait et geste de l’assemblée.
Mais la nouvelle tentative de meurtre semblait avoir avivé la détermination du magistrat, et ce dernier ne tarda pas à faire porter les parchemins qu'il ratifia sous les vivats et les sourires enjoués des invités. Un exemplaire fut remis à chaque représentant de l'ordre local, afin de leur offrir une stratégie de démantèlement et de traque des criminels présents sur leurs territoires respectifs.
Une fois l'acte juridique réalisé, je m'autorisais un soupir de pur épuisement. Mais également de soulagement. Désormais, plus rien ne pourrait empêcher la vague de la justice d'emporter les résidus laissés par les Masques rouges. Ma mission était désormais accomplie.
Je passais donc le reste de ma soirée à jouer mon rôle de domestique, tout en profitant des mets délicieux, de l'ambiance légère mais studieuse et du sentiment du devoir mené à bien. A plusieurs reprises, je captais le regard de dame Kheimon et ses sourires de remerciements discrets.
Néanmoins, le naturel restait présent et malgré ma détente, je continuais à observer d'éventuelles attitudes louches. En vain.
Ainsi, je quittais la vaste salle de réception qu'à l'aube, une fois les invités partis.

Selon mon épouse, je vous devrais des remerciements.

Étonné, je me retournais dans le couloir menant à ma chambre et croisais le regard épuisé mais heureux du magistrat Drosos.

J'ignore qui vous êtes, mais ma porte vous sera toujours ouverte.

Et avant que je n'ai eu le temps de répondre, le notable regagna ses appartements afin d'y prendre un repos bien mérité. Ce fut donc le coeur léger que je pris moi même quelques heures de sommeil.
Ceci fait, je quittais discrètement mon lit, fis mes bagages et filais sans me retourner, fier de moi mais impatient de retrouver la tranquillité du Sanctuaire.
Cette mission avait été relativement calme, mais je doutais que la prochaine le soit autant. Surtout si je devais de nouveau faire équipe avec ma turbulente frangine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Début Avril 553] Peste et Choléra (Mission profane)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Provinces byzantines-
Sauter vers: