Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD
 
Partagez
 

 [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] G-bleu0/0[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] V-bleu  (0/0)
CP:
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] G-rouge0/0[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] V-rouge  (0/0)
CC:
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] G-jaune0/0[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] V-jaune  (0/0)
Message [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss]   [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] EmptyJeu 17 Juin - 21:20
L'expérience de la forge m'avait plu. Ce quelque chose indéfinissable entre la destruction et la création, ce moment précis où la matière dansait en fusion sans connaître sa forme définitive. Je ne sais pas si cela venait du fait que je pouvais faire autre chose avec le Jij que me battre ou dévorer, ou bien si c'était le pouvoir de commander au feu de cette façon qui m'avait plu. Ou peut-être l'idée de réaliser quelque chose d'utile avec les lambeaux de mon mariage. Ou un mélange d'un peu tout cela.

Toujours est-il que j'avais résolu alors d'inspecter l'armurerie des arènes pour y vérifier l'état de l'armement des bleusailles dont les coups ne parvenaient plus à m'atteindre. Autant pour eux que pour moi. Que valait cette armée de Dormeurs sans un équipement adéquat ? J'entrepris donc, plusieurs jours durant, d'aiguiser les lames, remplacer les bois défectueux, les cordes usées, les cuirs troués, les plaques tordues. Je jonglais avec les techniques comme avec les styles d'armes, réduisant parfois à néant un équipement déjà trop vieux de toute façon, ou au contraire ramenant à la vie certains qu'on croyait irrécupérables. Et cela me plaisait au point de siffloter quelques airs que j'avais appris sur les chantiers.

J'avais désormais une petite réputation de marginal, entre mon absence de bellicisme appuyé, ma galanterie avec la gente féminine -si rare, visiblement-, mes entraînements face aux bêtes de Transylvanie avant que Zelislaw m'écrase au sol, et maintenant ce passe-temps aussi utile qu'inhabituel. Mais pourquoi pas après tout ? Ils seraient bien contents lorsqu'ils s'en iraient en guerre, ceux qui aujourd'hui bavaient dans mon dos et se moquaient de mon ouvrage.

Penché sur une lourde hache, qui me rappelait un peu celle de Ludmila, je continuai de caresser le métal avec un silex affûté lorsque j'entendis pour une fois des pas qui se dirigeaient dans ma direction. Une cadence de soldat. Je levai la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
GhanimaGhanimaArmure :
Cuirasse de la guerre
Message Re: [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss]   [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] EmptyMar 6 Juil - 1:48
Il y a quelque chose qui se retrouve chez tous les hommes de cet endroit. Ils sont tous et toujours perdu. Pire encore que des enfants, pires encore que des esclaves. Ils sont perdus, loin de la lumière des dieux. Ils sont baignés dans un endroit qui fait d’eux des incarnations de la force. Qui les forges, fait de leur poing des épées capable d’imposer la volonté de leur parent sur cette terre. Mais ce ne sont pas plus que des enfants, qui ont besoin d’être guidé, plus ici qu’ailleurs. Dans le désert au moins, il y avait les dieux et le sable. Ici, il n’y a rien. Mais c’est pour ça qu’ils sont ici. Pour ce rien qui les habite, pour ce vide qui les ronge. Car leur devoir est simplement de mourir pour les ambitions de leur maître. La plupart, sans même s’en rendre compte. La logique de l’épée, néanmoins, doit prévaloir. Il est nécessaire de se séparer de ce qui est et ceux qui sont superflus.

J’avais amené mes sœurs et mes filles au-dehors de cet endroit étrange. Nous avions passé un peu de temps dans la forêt pour mener quelques exercices. Il était nécessaire qu’elle continue leur formation. De celles que j’ai ramenées avec moi, il n’en reste que peux. Cet endroit ayant pris son tribut. Mais il me le paiera. Personne ne s’attaque aux miens sans un payer le prix un jour ou l’autre, fussent-ils dieux ou damnés. Alors les troupes qui nous ont suivies sont rentrées les premières. Puis mes sœurs et moi. Passer dans cet endroit me dégoûte toujours autant, malgré le temps que j’y passe, malgré la vie que j’y construits. Le désert me manque profondément ainsi que sa chaleur brûlante, ses manques et ses privations… Ici, tout est trop. Beaucoup trop…

Mais quelqu’un semble attirer mon attention alors que je passe parmi les communs. Oui… il ressemble à la description qu’on m’en a fait. Je ne sais pas vraiment si c’est lui. Ce guerrier que les autres trouvent étrange. Trop tout, pour être vraiment des leurs. Encore un des condamnés à mort de Zvezdan qui s’ignore sûrement. Mais il ne peut pas être pire que les fous avides du son de leur propre voix ou les enfants qui se font plus idiots qu’ils ne sont. Je m’avance vers lui alors, vêtu de la cuirasse de la guerre. Je peux la sentir gronder doucement. Je l’intime au silence. Ma domination sur elle se fait de plus en plus forte. Les mères m’aident. Mais les mères ne l’aiment pas, cette cuirasse. Mais pas seulement, cet homme leur fait mauvaise impression également. Elles ont raison. Ici, ne jamais juger un livre à sa couverture.

« - Tu es… Aelinor ? Le protégé de Zelisaw n’est ce pas ? »

Celui qui s’est fait écrasé par lui dans mon arène, serait plus juste.


cuirasse de la Guerre:
 



Ils viendront à l'appel de la violence: leurs visages s'offriront au vent d'est et ils recueilleront le sable captif.
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] Ghanim16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2894-ghanima-cardinal-de-la-guerre https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2670-ghanima-memoire-de-guerre En ligne
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] G-bleu0/0[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] V-bleu  (0/0)
CP:
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] G-rouge0/0[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] V-rouge  (0/0)
CC:
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] G-jaune0/0[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss]   [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] EmptyMar 6 Juil - 19:30
Le cosmos est puissant, la démarche altière, le regard perçant, la voix sèche.

J'ai déjà côtoyé pareille présence. La puissance est celle d'un Cardinal. Elle ressemble quelque peu à Morrigan et au peu que Morrigan a pu me parler de sa sœur. Famine étant d'après les rumeurs un homme et Zelislaw mon propre supérieur, je devine quelle est la Cuirasse qu'elle porte. Ce qu'elle me veut en revanche c'est une autre histoire. Je sais que je suis dans l'antre d'un de "ses" anciens soldats, le fou furieux qui a crevé en Britannia avant même de la connaître.

"Son légionnaire. Pas son protégé."

Personne ne protège personne dans ce foutu endroit.

Je baisse de nouveau la tête, examine mon ouvrage. Encore quelques passages de silex et j'en aurai terminé avec cette hache. Alors je les passe, prends la minute qui m'est nécessaire avant de finalement hocher la tête de contentement et reposer l'arme sur son râtelier, terminée. Affûtée.

Là, les mains enfin libres, je me lève et m'incline un peu plus devant la dame. Si elle a pris la peine de venir ici, c'est soit parce qu'elle a besoin de quelque chose pour sa Cuirasse -nous sommes dans une forge après tout-, soit parce que d'une manière ou d'une autre j'ai attiré son attention. Je ne cherche pas à savoir comment ni pourquoi, quelque chose me dit que quand je le saurai, je regretterai d'avoir posé la question. Alors je m'essuie le visage avec un linge prévu pour cela. Voilà des heures que je suis ici, il fait chaud mais cela ne m'incommode pas, le Jij apprécie cela. C'est plus par courtoisie pour elle, pour avoir l'air d'autre chose qu'un vagabond désœuvré.

"Guerre, je présume ? Je vous prie de m'excuser mais je n'ai pas le luxe d'avoir déjà entendu votre nom propre."

Je désigne d'un geste simple les armes que j'ai remises en bon état, disposées méthodiquement dans plusieurs caisses que je comptais répartir entre les différentes aires de combat du Dédale. C'est peut-être tout bonnement pour elles qu'elle a fait le détour et je surestime mon importance dans l'histoire. Oui sans doute.

"Vous pouvez vous servir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
GhanimaGhanimaArmure :
Cuirasse de la guerre
Message Re: [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss]   [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] EmptyLun 12 Juil - 1:24
Un sourire de s’étirer sur mon visage. Au moins, lui, contrairement à bien d’autres, semble avoir compris qu’ici, il n’y a pas de pardon. Que le fort, simplement, règne sur le fiable et qu’à la tête de ce domaine de damné, se trouve le plus fort de tous les fous. Celui à l’ambition capable de dévorer le monde. Je suis son regard qui fuit le mien. Il se pose alors sur les armes qui se trouvent à ses pieds. De l’ouvrage de piètre qualité. Ou plutôt, les premières pierres modelées par quelqu’un qui n’y entend pas forcément grand-chose. Une lame en dit long sur celui qui la forge. Et lui, on sent qu’il est encore loin d’avoir la maîtrise des flammes et de lui-même nécessaire pour s’offrir complètement à l’acier. Pour créer, après tout, il faut accepter de faire brûler quelque chose dans les flammes. Il finit par relever les yeux et s’adresser à moi.

« - Tu présumes bien. Je suis Ghanima. »

Mais il semble fier de ses créations. Alors je regarde ses armes en détails. Je m’arrête sur une épée. La prend en main et la fait tourner du poignet de quelques mouvements habile. Puis, de simplement finir le mouvement par briser la lame en deux sur mon genou. Et il ne s’agit pas là d’une prouesse d’exception de ceux qui partagent notre nature. Non. Quelqu’un sachant exactement où frapper sur sa création n’aurait pas eu de mal à réaliser ce que je viens de faire. Je lâche le métal qui finit par retomber lourdement sur le sol.

« - Ces objets feront tuer ceux qui les portent. Ils ne sont pas faits pour faire la guerre. »

Je pose alors mes yeux d’airains sur lui. De mon regard sombre, je le scrute peut-être plus loin qu’il ne l’aurait voulu. Et il pourra sentir surtout, que je ne suis pas la seule à le regarder. Qu’à travers mes yeux, se trouvent légions d’autres qui l’observent et le jugent. Les mères ont elles aussi leurs avis.

« - Avant de pouvoir créer des choses dans une forge. Tu devrais déjà pouvoir te créer toi-même. Tu as l’air plus perdu encore que tous les gens ici. Bien que tu sembles avoir compris certains aspects de l’amère réalité des lieux. »


cuirasse de la Guerre:
 



Ils viendront à l'appel de la violence: leurs visages s'offriront au vent d'est et ils recueilleront le sable captif.
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] Ghanim16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2894-ghanima-cardinal-de-la-guerre https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2670-ghanima-memoire-de-guerre En ligne
AelinorAelinorArmure :
Cuirasse du Jij

Statistiques
HP:
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] G-bleu0/0[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] V-bleu  (0/0)
CP:
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] G-rouge0/0[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] V-rouge  (0/0)
CC:
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] G-jaune0/0[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss]   [Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss] EmptyLun 12 Juil - 18:32
Je sens la prédatrice qui marque son territoire, fait ses griffes sur moi avec ses mots, puis ce geste, cette lame brisée, ce travail perdu, gâché. Mon regard suit le bris de lame et aussitôt je me dis que je la reforgerai. Mieux. En-dehors de cela je demeure stoïque : je ne m'attendais pas à de la gentillesse ou de la courtoisie, cela ne fait pas partie des coutumes de la maison. Mais j'ignore encore ce qu'elle me veut. Alors, sans jamais totalement la lâcher du regard, je m'abaisse pour ramasser les morceaux au sol, comme le valet que je suis en quelque sorte, puis je les pose sur la table à côté du reste.

"C'est normal. Je ne suis pas forgeron et ces armes sont faites pour l'entraînement, pas pour la guerre. Je m'exerce pour pouvoir faire mieux sans gâcher du vrai matériel de qualité."

Nos regards se croisent et je sens l'entité crépiter dans un coin de ma tête. Il observe. Elle m'observe. J'ai le sentiment que nous sommes bien loin d'être deux dans cet échange, et pas seulement trois.

"Est-ce Zelislaw qui vous envoie ? L'aurais-je déçu au point qu'il ne veuille même plus croiser ma route ?"

Non, ce serait porter ombrage au rang de sa... "sœur d'armes". Les Cardinaux s'occupaient chacun de leurs armées à leur manière, et il y avait peu de croisements. Les loups avec les loups, les serpents avec les serpents, les lions avec les lions et ainsi de suite. Et moi dans tout cela ne suis qu'un chiot, un chaton ou une larve de papillon, je l'ai bien vu dans l'arène. Alors je ponctue ma remarque d'un signe négatif de la tête.

"Non, ce serait plus qu'étonnant. Il lui suffirait de me laisser pourrir dans mon coin."

Ce qui sous-entend la question qui trotte encore dans ma tête : qu'est-ce que tu me veux ? Tu fais partie de ceux qui veulent me voir "me réaliser" en m'enseignant ou en m'écrasant ton pied sur la gueule ? Je suis prêt aux deux cas de figure. Je sais que tu bloques la seule sortie et que je suis coincé. J'ai assez d'espace pour esquiver et contre-attaquer. Je n'ai rien contre la solution pédagogue cela dit, si quelqu'un peut répondre à mes interrogations autrement qu'en me parlant d'un pauvre hère changé en cochon à chasser quelque part dans la forêt.

Je ne la poserai pas. Je ne tiens pas à quémander le premier venu, à exposer mes doutes à tout le monde. J'ai encore assez de fierté pour prendre des coups sans broncher s'il le faut. Je suis plus intrigué par le fait d'attirer autant l'intérêt des Cardinaux. Ai-je quelque chose de spécial ? Un morceau d'épinard coincé entre les dents peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2344-aelinor-legionnaire-du-jij#25
 
[Avril 553] Rendez-vous tous, ou ce sera la Guerre ! [Ghanimiaouss]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Dédale de Chair :: Jaskinia-
Sauter vers: