Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD
 
Partagez
 

 [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-bleu0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-rouge0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-jaune0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-jaune  (0/0)
Message [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyMar 29 Juin - 20:37
Quelques jours s’étaient écoulés depuis que le vieux lion avait croisé les crocs avec la louve. Quelques jours qu’il avait joué sa vie dans un duel qu’il n’était pas certain de gagner et ces sentiments contradictoires lui avaient manqués. De lutter pour sa propre existence, de sentir le poids de ses actions et de leurs conséquences, d’être surtout acteur de sa propre vie, plutôt que spectateur. Mais il était loin de tout ça maintenant. De la violence de la première ligne et des charges frénétiques de soldat. Il était désormais la tête qui donnait les ordres, celui qui tenait dans ses mains les clefs de ce château aussi gigantesque que fragile. Un géant au pied d’argile, bourré de faiblesse qui verrait déferler sur lui ses ennemis au premier signe de faiblesse. Mais ce qui l’avait plus préoccupée que cette nostalgie guerrière, c’était l’état d’Aoife. Il n’y était pas allé de main morte et elle le lui avait bien rendu. Mais il est plus facile de régénérer son énergie et son essence que sa propre vie.

Il avait donné des ordres, et avait déjà commencé à mettre en branle les réparations du temple du Verseau. Reconstruire ces colonnes et les différentes pièces des temples du zodiaque était une chose plutôt commune ici. Beaucoup moins régulièrement quand il s’agit d’un Pope qui se bat avec une invitée mystérieuse dans le temple d’un chevalier d’or pendant l’absence de ce dernier. Mais les travaux n’étaient pas terminés et Kilian pourrait constater qu’il s’était passé quelque chose dans son temple. Alors, il avait donné des ordres et rapidement, quelqu’un remonta la nouvelle et un garde prétorien vient trouver le vieux lion. Ce dernier remercia le soldat et pris le chemin du temple du Verseau. Une dizaine de minutes tout au plus après l’arrivée de Kilian, le vieux lion faisait son entrée dans son temple.

« - Salut à toi, Kilian. Ta mission c’est bien passé ? »

Childéric voulait d’abord s’enquérir de l’état du Verseau. Après tout, ce dernier revenait de Grèce et était parti terminé le travail commencé par trois chevaliers. De ces trois guerriers, aucun n’était revenu. Il fit quelques pas dans le temple et reprit :

« - Oh oui, à propos de ça. Disons qu’Aoife… avait besoin d’un peu se défouler et que je l’ai un peu aidé. Un peu trop peut-être, mais je te rassure, elle va bien. Elle ne devrait pas tarder à nous rejoindre. Je suis sûr que ma grosse voix la fera sortir de sa tanière. »

Il parlait déjà fort assez naturellement et avait volontairement monté le ton pour qu’Aoife l’entende. Ce n’était pas vraiment à lui de raconter les détails de par quoi elle était passé et de parler de ces tourments qui l’avaient fait tant souffrir. Childéric s’approcha alors de Kilian et le salua proprement enfin, serra son avant-bras. Il en profita pour lui glisser discrètement :

« - Elle va avoir besoin de toi, dans les jours à venir Kilian. Elle est passée par… beaucoup ces derniers jours. Mais c’est à elle d’en parler, pas à moi. Tu es quelqu’un de bien, tu sauras quoi faire. »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-bleu220/220[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-bleu  (220/220)
CP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-rouge180/180[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-jaune285/285[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyMar 29 Juin - 21:09
Echo de souffrance
 

 

 




Mon retour de mission avait été une promenade brève certes, mais également nécessaire pour m'apaiser des dernières tensions nées des enjeux. Protéger le magistrat et sa famille n'avait pas été une tâche aisée, et j'avais bien failli échoué, tant l'ennemi était déterminé et multiple. 
Mais ce fut le cœur léger et le sourire aux lèvres que je retrouvais la splendeur familière et réconfortante du Sanctuaire. Maudit ou pas par Athéna, ce lieu restait mon foyer.
Sans hâte excessive, je grimpais les nombreuses marches menant à ma demeure, et me stoppais sur le parvis, les yeux écarquillés de stupeur. 
Mon pauvre temple... Que s'était-il donc passé ?!
Effaré, je pénétrais dans mon domaine ravagé et en reconstruction, avant d'être interpellé par une voix bien connue. 

Euh... Je... Oui... Je vous salue, Grand Pope... Oui, elle s'est déroulée avec succès...

Impossible de détourner mes yeux stupéfiés des colonnes en cours de réparation. Un état de surprise qui ne sembla pas troubler Childéric, qui se hâta de m'avouer la cause de ce carnage.
Par réflexe, je lui adressais un froncement de sourcils devant ce que d'autres auraient pu prendre pour un total manque de respect envers ma fonction. Une susceptibilité dont j'aurais pu faire preuve voilà encore quelques semaines. Fort heureusement, ma relation avec le Grand Pope s'était enrichie d'une certaine complicité.

Et après on dit que Nimue est impulsive...

Je levais alors les yeux au ciel, avant d'adresser à mon beau-frère un sourire amusé. Voilà bien une histoire qui arriverait vite aux oreilles de ma sœur.

Bon... Si Aoife va bien, c'est le principal. Je pensais pourtant qu'elle avait progressé dans la gestion de ses émotions...

La malheureuse parviendrait-elle un jour à surmonter ses trop nombreux traumatismes ? Si seulement, je pouvais soulager son fardeau... 
Je serrais machinalement l'avant-bras de Childéric, tout en écoutant ses explications. Allait-elle si mal que cela ?

Je vois. Je la soutiendrais de mon mieux. Nous avons tissé un lien que j'espère solide et qui lui servira à se rattacher à la réalité. Mais, j'ai une autre inquiétude... 

Sans lâcher le poignet de mon supérieur, je dardais sur lui un regard pénétrant, mais aussi compatissant.

Depuis quand le Grand Pope s'autorise-t-il à répondre à la folie par la violence ? N'est-ce pas là le rôle de ses loyaux chevaliers d'or ? Oserais-je imaginer que la souffrance se serait opposée à son écho ?

Depuis que je le connaissais, Childéric avait fait montre d'une grande maitrise de ses pulsions et d'un sang-froid à toute épreuve. Hormis lors de ma confession sur le balcon de la salle du bal de Camelot.
Cette rage qui dormait en lui et que j'avais entraperçu ce jour là... S'était-elle exprimée face à la lancière ? Si oui, je voulais que mon beau-frère ait conscience que si nécessaire, mon épaule serait à sa disposition. Avait-il au moins quelqu'un à qui se confier librement, en dehors de Nimue ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-bleu0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-rouge0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-jaune0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyMer 30 Juin - 1:46
Un hochement de tête et quelques mots de félicitations furent adressés d’abord par Childéric à Kilian. Bien, il avait fait le ménage là où ces prédécesseurs avaient échoué. Puis, c’est un rire rugissement bruyant qui vient répondre au onzième gardien. Le tempérament de la louve était presque aussi enflammé que celui de son épouse, en effet. Presque, cependant, car Nimue gardait la primeur. Mais ce tempérament de feu était une des raisons qui avait poussé le vieux lion dans les bras de la sirène alors… il n’allait pas vraiment s’en plaindre. Un sourire ensuite de se dessiner sur les lèvres du Pope. Le chevalier d’or qu’il avait en face de lui en avait du chemin depuis que son armure lui avait été échue. Kilian n’était plus le même homme. Plus non plus le même qu’il était lorsqu’il avait pêché par excès de bienveillance. Mais c’était avant tout une âme noble, voulant sauver les autres.

Une âme néanmoins tâchée de sang et qui porte ses propres démons. Mais il était le mieux placé, lui qui revenait du froid et du vide pour amener avec lui, sur ce chemin plein de vie, celle qui avait tout perdu. La surprise enfin, de se lire sur le visage du Pope avec le sujet que Kilian amène. Un silence de quelques instants de se former ensuite. Puis un nouveau rire de venir le briser, comme si de rien n’était.

« - Non, ne t’inquiète pas. Nous avons simplement… nous devions en arriver là. Nous nous ressemblons beaucoup, elle et moi. »

Des soldats d’abord. Des guerriers vivants par leurs crocs et le sang versé. Des bêtes ne pouvant vraiment comprendre le monde que par le prisme de la violence, la seule langue qu’ils parlent vraiment bien. La seule façon qu’ils ont d’exprimer ce qui ne peut être dit. Même si le vieux lion, lui, avait trouvé quelqu’un pour parler avec lui. Ce qui faisait défaut à la louve.

« - Elle a du faire face à son passé. Ses souffrances et son histoire. Sa réaction ne m’a pas surpris. Mais il n’y a rien de plus que ça, Kilian, ne t’inquiète pas. J’ai bon espoir, même, que nous finirons par devenir amis, elle et moi. »

Une tape sur l’épaule Kilian de venir ponctuer la réplique de Childéric.

« - Un peu comme toi et moi. »

Mais il y avait toujours la distance. Toujours la couronne et le poids qu’elle imposait à ses épaules. Des amis ? Pouvait-il vraiment en avoir parmi ceux qu’il devrait envoyer à la mort un jour ? Parmi ceux qui devront suivre ses ordres, aussi difficiles ou idiots qu’ils pourraient leur sembler. Pas vraiment. Un soupir alors, cette fois, de quitter les lèvres de Childéric. Porteur d’une certaine forme imposante de lassitude.

« - Et puis, il n’était pas question de folie ici, loin de là. Alors ne t’inquiète pas, les loyaux chevaliers d’or auront tout le temps du monde de parler la langue des fous, avec ceux qui le sont vraiment. Nous avions juste besoin de parler notre langue, celle des crocs. »

Dialogue étrange d’une louve à un lion.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-bleu220/220[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-bleu  (220/220)
CP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-rouge180/180[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-jaune285/285[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyMer 30 Juin - 13:29
Amitié
 

 

 




Deux fauves face à face. Confrontés à leurs peurs, leurs doutes, repoussés dans les limites de leurs consciences, ne restait que le combat.
Sous le masque sage et affable du monarque dormait encore une bête assoiffée de sang. Cette sauvagerie, je ne pouvais la comprendre, mais comment la juger ? Moi qui demeurait l'assassin froid, le tueur sans affect derrière le masque du médecin. Je me contentais donc de hocher la tête, remettant ma confiance entre les mains de cet ami en devenir. 

Soit. Il est probablement bon de libérer parfois notre nature profonde... Mais je vous serais gré de trouver un autre terrain de chasse, la prochaine fois.

Une boutade ponctuée par un sourire trop innocent, quoique discret. Une marque d'amitié entre nous, qui m'autorisait à relâcher un peu le sérieux qui me caractérisait. Oui, Camelot avait décidément changé bien des choses. J'accueillis donc la tape sur mon épaule par une étincelle de gratitude dans le regard.
Mais parviendrais-je pour autant à alléger le poids de la couronne ? 

En parlant de folie... Quelles sont les nouvelles depuis mon départ ? Des signes d'activité de nos adversaires ? Des rumeurs en provenance de Camelot ? Des frontières de l'Est de l'empire ? 

Bien naïf celui qui en viendrait à croire à une période de paix durable. La cohabitation relative vécue lors de notre périple n'était que la promesse de conflits à venir. Et assurément, si Childéric était venu à ma rencontre en raison de ses excès de félinité, je le connaissais assez pour me douter qu'une autre raison occupait son esprit de dirigeant.
La guerre viendrait bien assez tôt, mais de quel côté ? 
Allais-je de nouveau retourner dans les ombres, à l’affût d'une prochaine cible ? Ou le Grand Pope comptait-il sur ma relation privilégiée avec Aoife pour prendre soin d'elle quelques temps ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AoifeAoifeArmure :
...
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyJeu 1 Juil - 19:05
Depuis les moments où les coups s’étaient échangés – davantage à ses dépens qu’à ceux du Grand Pope, il fallait bien le reconnaître –, Aoife avait continué de ressasser les mots du lion le temps de sa récupération. Et vu son état, c’est bien tout ce qu’elle pouvait faire, à rester un long temps alitée, comme elle avait été habituée ces derniers temps. Puis, il y avait eu ces blagues. De ça aussi, il lui faudrait s’accoutumer. Mais la certitude, c’était que cela prendrait plus de temps que de récupérer de ses blessures. Enfin, au final, il le faudrait bien. Après tout, n’était-ce pas dans cette sanctuaire qu’elle avancerait désormais ? Une idée qu’il lui était toujours difficile de bien assimiler. Mais à mesure que le temps filait, l’évidence se dessinait d’elle-même.

Combien de temps était-elle restée ainsi, à ruminer son désespoir et ignorer qu’à la porte que lui avait fermé Cuchulainn, une nouvelle s’était ouverte devant ses yeux aveugles ? Trouverait-elle la force de vivre ? C’était là un défi plus vertigineux que de simplement survivre, comme elle s’était acharnée à le faire. Pourtant, il semblait que son corps avait déjà fait ce choix avant son esprit. Après tout, alors que les rugissements de Childéric se firent entendre de l’extérieur, n’était-elle pas déjà presque entièrement rétablie ? Restant quelques secondes à jeter son regard dans le vague, elle finit par se redresser. Prendre le temps de ôter ses bandages. Derrière, des blessures qui ne lui inspiraient plus de douleur, même si elles s’ajouteraient aux innombrables cicatrices venant marquer son corps.

Se relevant, elle prit le temps de s’habiller. Des vêtements élimés que les combats n’avaient cessé de déchirer plus pour presque lui donner l’apparence d’un spectre. Rien de très rassurant là où dominait pourtant la déesse de la sagesse. Une tâche dans ce paysage, qui vint se découvrir aux yeux des deux Saints discutant tranquillement ensemble. Ayant laissé sa lance dans ses appartements, c’était au moins ça de signe qu’elle ne viendrait pas chercher davantage de combats. Pas ici, du moins. Le visage neutre, la louve s’avança de quelques pas, s’arrêtant à quelques mètres de ces deux hommes. Une froide distance, bien naturelle pour celle qui se parut autrefois du titre de sorcière au service de Mebd. À présent, il lui faudrait se racheter. Mais avant d’en arriver là, il lui fallait s’approprier les nouveaux repères qu’on lui présentait.

Instinctivement, son attitude s’épargnait toute imprudence de proximité, quand bien même son esprit savait que rien ici ne viendrait l’attaquer. En cette place, n’était-ce pas elle le danger après tout ? Une œillade lui fit comprendre qu’elle apparaissait au beau milieu de la conversation. Aussi, ce fut avec une certaine réserve qu’elle demeura ainsi à distance, silencieuse, guère vraiment habituée à s’engager dans des badinages qui lui étaient étranges. Tout au plus posa-t-elle ses prunelles de jais sur Kilian, les mots de Childéric à son encontre continuant de résonner dans ses pensées. Finalement, de rompre le silence par une formule maladroite pour s’intégrer à la conversation.

– Tu es rentré, Kilian.

Un constat, oui. C’était bien de l’observer. Mais ça n’aidait pas à ouvrir de nouveaux sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-bleu0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-rouge0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-jaune0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyMer 7 Juil - 19:57
Le vieux lion adressa un sourire entendu à Kilian. Oui, parfois, il était bon de lâcher du lest. D’arrêter de se retenir et de complètement s’abandonner à son soit profond. On ne peut lutter en permanence contre soit même après tout. Parfois, il fallait arrêter le combat et laisser juste la tempête passer. Embrasser le chaos et se laisser porter par lui. Une chose qu’il n’avait pas pu faire depuis longtemps. Une libération que la couronne ne lui autorisait plus vraiment. Il avait été et, au fond, serait toujours un soldat. Il avait vécu pour la guerre et le combat et ces moments de survie font partie de lui. Alors, quand Aoife en avait attaqué à sa vie, il s’était, paradoxalement, senti de nouveau acteur plutôt que spectateur de ce monde qu’il était censé ordonner. Une sensation oubliée et agréable. Un rire-rugissement explosa ensuite dans la gorge de Childéric.

« - Promis, la prochaine fois, je ferais plus attention aux colonnes. Mais vois ça comme une occasion de refaire la décoration ! Et ton laboratoire a été épargné. D’ailleurs, tu avances de ce côté-là ? »

Après tout, l’une des missions confiées par le Pope au onzième gardien était de reconstruire ce qui avait été brisé par le dieu messager. Mais surtout de parfaire et continuer de construire ses connaissances dans cet art si particulier qu’est l’Alchimie. Le capitaine Théophilius avait mentionné la rencontre de Kilian avec deux alchimistes de la cour, très rapidement, ce dernier n’ayant pu y assister complètement. Le Pope n’était pas tout à fait le seul à demander des nouvelles, après tout, Kilian posa alors quelques bonnes questions sur l’après Camelot.

« - Pas grand-chose. Les choses sont plutôt tranquilles. J’attends un rapport de Silas et Kaleb, parti en Francie ainsi que de Dana & Xanathos, eux retournés en Bretagne. Pour nos adversaires, je pense que tout le monde se prépare à la tempête à venir. Après tout, Camelot a battu les cartes, alors, celui qui jouera le premier devra bien choisir sa main. L’Est reste toujours silencieux, mais Mehry devrait y aller bientôt. Nous en saurons plus d’ici quelques semaines. »

Et Aoife fit son entrée, à vrai dire, elle était là depuis quelques instants, mais elle c’était fait discrete et Childéric voulait lui laisser faire ce pas vers eux. Qu’elle fit en s’adressa à Kilian. C’est alors que celui qui fût lion posa ses yeux sur la jeune femme, la devisa de bas en haut. Ces vêtements finiraient brûlés rapidement.

« - Ah, Aoife. Me voilà content de te voir. À vrai, tu tombes bien, je ne suis pas simplement venu pour le plaisir de votre compagnie à tous les deux. Mais j’ai une tâche à vous confier. Calydon, le nom vous dit-il quelque chose ? »

Il laissa alors un silence s’imposer de quelques secondes, le temps que l’un comme l’autre se concentre sur ce qu’il avait à amener et rassembler surtout leur propre connaissance. Après tout, Aoife n’était pas originaire du monde grec, alors, que savait-elle sur ses mythes ?

« - Une ancienne cité, en ruine depuis des générations. Mais elle est surtout connue pour avoir été, jadis, ravagé par un sanglier monstrueux. Le sanglier de Calydon. Il semblerait qu’il soit étrangement de retour. La créature pourtant, a été tuée il y a longtemps. La déesse me l’a confirmée. De même, les rumeurs sont étranges, personne ne semble avoir pu vraiment voir le sanglier, bien que les traces de son passage sont avérées. J’ai envoyé quelques Prétoriens vérifier. »

Bien sûr, il avait déjà réfléchi à la marche à suivre, à qui il allait envoyer régler ça, mais pour l’heure, il voulait l’avis des deux personnes qu’il avait face à lui.

« - Qu’en pensez-vous alors ? »

Puis, comme si quelque chose lui passait brusquement par la tête, il se tourna vers Aoife :

« - Et il va falloir changer ses vêtements. Je vais t'envoyer une servante, pour qu'elle s'occupe de ta garde robe. C'est la maison qui offre, tu es mon invité, après tout. »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-bleu220/220[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-bleu  (220/220)
CP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-rouge180/180[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-jaune285/285[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyMer 7 Juil - 20:58
La chasse sauvage
 

 

 




Les colonnes sont bien ma dernière préoccupation... Et si vous preniez le temple de Nimue comme terrain de jeu, la prochaine fois ? Cela vous fera moins de chemin à parcourir depuis le vôtre...

Et rictus moqueur passa brièvement sur mes traits, dordinaire austère. Je n'osais imaginer la réaction de ma soeur face à un tel bazar. Tout grand pope qu'il soit, Childéric n'aurait qu'à bien se tenir.
Mais la plaisanterie laissa place à une interrogation légitime, à laquelle je m'empressais de répondre.

Mon bref séjour à Constantinople a été riche en enseignements. J'ai pu obtenir les ressources nécessaires afin de reconstruire un laboratoire décent, quelques contacts intéressants avec deux alchimistes de la cour, dont un énigmatique perse, et surtout des ouvrages assez pointus pour me permettre d'entamer une traduction avec la langue de Jamir. Dès que j'aurais un moment de livre, je m'y pencherais. 

Mais avant que je ne puisse m'en expliquer en détail, Aoife se joignit à nous. Et je répondis à son interpellation discrète par un sourire chaleureux et sincère.

Aoife, je suis heureux de te revoir.

Le vouvoiement de nos premiers échanges avait laissé place à une agréable familiarité. Et pour tout dire, j'étais réellement en joie de retrouver cette âme dont la solitude avait su faire écho à la mienne.
Mais contrairement à mes boutades à l'endroit de Childéric, je préférais ne pas aborder le sujet de l'affrontement qui avait ravagé mon temple. Je ne voulais pas que la louve le prenne comme un reproche.
Le Grand Pope profita de nos retrouvailles pour présenter la véritable raison de sa présence. Et je ne cherchais pas à masquer mon étonnement quant à son rapport.
Le sanglier de Calydon ?


Une créature digne d'un fléau envoyé par la déesse Artémis, si je ne m'abuse. Son retour pourrait être dû à plusieurs causes : Une intervention de la sœur d'Apollon, une descendance de la bête mythique ou... Une résurrection...

Ce qui sous-entendait l'influence d'Hadès ou de ses séides. Mais en face d'Aoife, je préférais en rester au sous-entendu, afin de ne pas évoquer son passé. Mais le mystère était digne d'intérêt. 
Le Grand Pope souhaitait-il une enquête plus poussée ? Si oui, l'expérience d'Aoife trouvait tout son sens. Autant en tant que chasseuse qu'ancienne servante de Mebd.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AoifeAoifeArmure :
...
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptySam 10 Juil - 15:08
Visiblement, les dégâts causés dans le temple étaient à la source de tous les amusements. Le Grand Pope s’évertuait à relativiser les dommages en évoquant pour Kilian des opportunités de réviser quelques plans de construction. De beaux projets en vue de renouveler le cadre de vie, oui, ça pouvait être vu comme ça. Mais en bout de ligne, il avait bien été question de destructions et même le représentant d’Athéna se devait de s’en justifier. Des règlements qui ne prenaient guère de proportions gênantes, du fait de la capacité du lion à dédramatiser ce qui n’était au final qu’un amoncellement de pierres. Ceci dit, Aoife ne put s’empêcher de se laisser intriguer par cette histoire de laboratoire. Une curiosité qu’elle gardait pour elle, mutique comme à son habitude.

Puis, il y avait ces affaires courantes gérées par d’autres Saints. Silas, Kaleb, Dana, Xanathos. Pour certains, des noms qui parlaient à la louve. Pour d’autres, des inconnus. Après tout, le sanctuaire était composée de gardiens dont les rangs ne cessaient de se renouveler, complexifiant la tâche des informateurs du Roisin Dubh. Quand bien même, ces derniers officiaient toujours et ne seraient plus longtemps ignorants de l’identité des nouveaux venus. Une tapisserie soigneusement tissée, qu’elle viendrait prochainement détricoter. Après tout, son allégeance n’appartenait plus à la Sorcière. Cet état de fait, elle tendait à l’accepter de plus en plus facilement. Et de ces épines dans le pied, la jeune femme allait prochainement devoir en aviser à son hôte. Un travail de fond, car les fruits pourris occupaient pour certains des positions de responsabilités qui pouvaient être contrariantes si on prenait le problème comme une simple affaire de purge interne.

Lorsque l’attention lui fut portée, Aoife se contenta d’un sobre hochement de tête, s’approchant davantage pour rejoindre ce cercle restreint. À cet instant, les raisons de la présence de Childéric dans ce temple s’éclaircirent davantage. Calydon, une créature qui d’évidence ne lui était pas inconnue. De ces monstres chthoniens dont elle avait appris les légendes en compagnie de ceux qui étaient amenés à les ramener à la vie.

– Oui, Fingen a pu m’en parler quelques fois, entre autres choses, quand nous voyagions ensemble. Un sanglier mythique qui a pu intéresser certains druides du Roisin Dubh parmi les invocateurs. Seulement, je n’en sais guère beaucoup plus. Après tout, je n’étais chargée que de m’assurer à ce que les rituels se réalisent en bonne et due forme.

En d’autres termes, elle ne comptait pas parmi les invocateurs, qui se trouvaient être pour la plupart les Sluaghs. Des monstres au visage humain dont les talents à manipuler l’âme ne souffraient d’aucun rival comparable. Mebd elle-même et quelques autres druides précédant cette « assimilation » des Sluaghs pouvaient bien réaliser ces rituels, mais ces derniers s’accompagnaient alors de quelques effets secondaires plus ou moins contraignants. Preuve en était sa propre existence ainsi que celle de Cathbad.

Childéric de son côté s’arrangea pour adjoindre à cela ce qu’il savait lui même de ce sanglier légendaire. Selon lui, il était de retour. Et de cela, si Aoife n’affichait pas de surprise particulière, son regard ne vint pas s’éclairer de cette lueur laissant entendre qu’un plan à sa connaissance avait été mis en route. Probablement, des rituels organisés en son absence. Ou alors, tout autre chose. Après tout, il se passait en ce monde des événements surnaturels qui n’étaient pas forcément le fait du Roisin Dubh. Elle plus que personne pouvait le réaliser. En tous les cas, elle saisissait bien l’intention du Grand Pope derrière cette entrevue improvisée.

Kilian quant à lui l’avait saluée avec cette chaleur étrange dont elle avait été habituée à Camelot. De bons sentiments à quoi il lui était difficile de trouver la réponse appropriée. À vrai dire, elle était plus à l’aise à s’interroger sur les retours de cet homme à Constantinople autour de l’alchimie qu’à trouver quoi répondre au naturel des conversations départies de toutes intentions occultes ou politiques. Lui-même n’était pas en reste pour saisir de quoi le lion parlait. Une culture mythologique qui faisait sens avec ce qu’elle apprenait sur lui. Et puis, il y avait ces derniers mots. Une « résurrection ». Aoife n’était pas dupe de ses sous-entendus. En vérité, c’était la continuité logique du cheminement du Grand Pope. Elle s’en accommodait donc parfaitement. Simplement, il y avait cette étrange situation où une ancienne suivante de Mebd se retrouvait de l’autre côté du tableau, de celui où on discutait les destructions à corriger des rituels passés plutôt que des destructions espérées à l’issue desdits rituels préparés. Il lui était encore difficile de s’affranchir de ces vieilles habitudes et la conversation ne pouvait faire autre chose que s’accompagner d’une certaine tension, à l’instar de celles qui voyaient se confronter des ennemis aux endroits les moins attendus. Pourtant, ici, ce n’était plus ce qu’elle était. Et elle devait l’assimiler la première. Corriger son regard pour l’adapter à celui de ces personnes qui l’accueillaient dans leur refuge.

– Je peux guider ceux que vous enverrez enquêter et les aider à résoudre cette affaire, si c’est ce que vous attendez de moi.

Disait-elle sobrement, s’inscrivant dans la continuité logique du raisonnement de ses interlocuteurs. C’était bien la place qu’on lui réservait au final, non ? Et n’avait-elle pas tacitement promis de les aider ? Était-ce la manière de lui montrer qu’une porte se substituait au mur qu’elle avait imaginé devant sa destinée ? En revanche, si son expression ne se laissa pas troubler par ces machinations, il en serait autrement des dernières remarques de Childéric.

– … Mes vêtements ?

Momentanément désarçonnée, il lui fallait quelques secondes pour inutilement rationaliser la proposition. Considérer l’état de ses loques. Car on ne pouvait plus en parler autrement qu’ainsi. Puis de seulement acquiescer d’un signe de tête qui laissait lire ceci dire une certaine gêne. Comme de ne savoir vraiment quoi répondre à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-bleu0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-bleu  (0/0)
CP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-rouge0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-rouge  (0/0)
CC:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-jaune0/0[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyMer 14 Juil - 13:28
Le vieux lion écouta d’abord le chevalier d’or parlé de son laboratoire. Cette science étrange serait primordiale pour la suite de la guerre à venir. Kilian venait confirmer là le rapport qu’il avait reçu de la part de la capitale. Il venait néanmoins de rajouter un petit détail important. Le Verseau avait réussi à trouver de quoi comprendre ou du moins, commencer à comprendre la langue perdue du peuple de Jamir. Une bonne chose pour celui qui avait, après tout, sous sa responsabilité, cette zone si particulière du monde. Childéric adressa alors un signe de tête à Kilian et lui préciser rapidement :

« - Tu devras en parler avec Mehry, elle aura sûrement besoin de ça pour avancer dans son travail sur les armures. »

Puis, son attention revient entièrement vers le reste de la conversation, après tout, c’était lui qui l’avait amené. Cette histoire de sanglier lui déplaisait souverainement. Si les forces d’Hadès avaient la possibilité de mettre la main sur tous les monstres de la mythologie grecque… même la force des chevaliers ne serait pas forcément toujours suffisante. Mais le chevalier d’or avait le mérite de soulever une vérité tout aussi inquiétante. Il ne s'agissait peut-être pas simplement d’une résurrection, mais d’une nouvelle malédiction ? La lune et le soleil vont souvent de pair et sont très attachés l’un à l’autre. Se rajouter un ennemi de plus n’était vraiment pas ce dont avait besoin actuel la Sagesse mais c’était simplement une question de temps avant qu’il n’en arrive de nouveau… Cependant, l’avis qui l’intéressait le plus ici c’était celui d’Aoife.

Le mythe ne lui était pas étranger. Une bonne chose car il aurait été un peu long de devoir tout lui raconter. Le vieux lion hocha gravement la tête quand elle parla de l’intérêt qu’avait pu avoir les druides noirs au service de la sorcière. Le vieux lion se souvenait des cadavres d’animaux souillés trouvé à Jamir et de ce qu’en avait pensé la Sorcière bleue. Puis, il adressa un sourire à Aoife.

« - Tes conseils seront précieux dans cette affaire. Tu en sais bien plus que nous dans ces arts étranges. Et s’il s’agit là d’un coup de Mebd, tu seras un atout inestimable. »

Il avait parlé simplement, montrant ainsi à la louve qu’elle n’était pas simplement ici pour être un outil, mais bien pour faire partie de la communauté des chevaliers sacrés, à son étrange façon.

« - Kilian, tu embarqueras donc Aoife et Dédale. C’est donc toi qui commanderas cette mission. Vous partirez tous les trois tirer ça au clair le plus rapidement possible. Néanmoins, faites bien attention à vous. Vous ne serez peut-être pas assez pour venir à bout du monstre s’il s’agit bel et bien de celui des légendes. Votre vie est plus importante que de régler ce problème trop vite, ne l’oubliez pas. »

Et le vieux lion se tut ensuite, laissant le temps à tous de prendre acte des ordres qu’il venait de donner et de ce quoi il devrait faire face. Après tout, se monstre avait demandé la force de bien des héros pour être tué. Il se tourna ensuite vers Aoife :

« - Oui. Je n’ai pas d’armure à te donner, mais tu mérites mieux que ça. »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
KilianKilianArmure :
Armure d'or du Verseau

Statistiques
HP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-bleu220/220[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-bleu  (220/220)
CP:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-rouge180/180[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-rouge  (180/180)
CC:
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] G-jaune285/285[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] V-jaune  (285/285)
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyDim 18 Juil - 10:35
Mystère
 

 

 



J'avais croisé Merhy, quelques semaines auparavant. Et justement, nous avions convenu de nous retrouver afin que je lui présente mes travaux. Cela tombait donc à pic. Mais cette entrevue semblait devoir attendre.
Redevenu pleinement sérieux et attentif, j'écoutais les ordres du Grand Pope, sans montrer d'émotions particulières.
Moi, chef d'équipe ?! Je ne savais si je devais me montrer flatté ou inquiet. 
Mon calme naturel allait être le socle de notre trio. Sous ses dehors timoré, Aoife pouvait entrer dans des états de rage sanguinaire, et Dédale n'était qu'un saint tout nouvellement promu. J'ignorais donc ce qu'il valait sur le terrain. 
Comme pour ma précédente mission, Childéric m'indiqua que la survie demeurait la priorité. Tuer la cible restait un gain secondaire. Une directive qui me fit de nouveau tiquer, mais j'eus la sagesse de ne pas la remettre en cause. Toutefois, j'allais devoir m'imposer auprès de mes deux compagnons, pour qu'ils acceptent le fait que quoi qu'il arrive, j'assurerais leurs arrières en raison de mon expérience, mais aussi de mon rôle.
Un capitaine est toujours le dernier à quitter son navire... S'il ne décide pas de couler avec. 
En outre, j'allais de nouveau devoir composer avec la malédiction d'Athéna. Et si dédale venait à être blessé, je risquais d'être moi même affaibli. 

A vos ordres. Nous ferons au mieux pour tirer cette affaire au clair. 

Je tournais alors mon regard vers la lancière, et la gratifiais d'un sourire complice.

Je suis heureux de pouvoir compter sur toi pour cette mission. Si cela te convient, allons informer Dédale immédiatement et partons sans tarder.

A dire vrai, la situation m'interpellait. Des innocents étaient probablement en danger, et les indices pouvant tracer un parallèle avec la situation à Jamir me préoccupaient. Maudites druides...
En outre, le fait de me confronter à un monstre de légende n'était pas pour me déplaire. Cela me changeait agréablement des bandits, assassins et autres soldats. Le seul bémol dans l'affaire restait le choix du nouveau Sagittaire plutôt que de Nimue pour nous accompagner. Brièvement, je tournais de nouveau mon attention vers Childéric. Pourquoi cette décision ? Qu'avait donc le grand pope en tête ? Cela resterait un mystère. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AoifeAoifeArmure :
...
Message Re: [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]   [Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife] EmptyMer 21 Juil - 18:47
Un atout, oui. Pour le moment, la Sorcière ignorait encore quels dangers pouvaient planer autour de ses plans. Des traîtres gravitaient à gauche à droite. Et ironiquement, l’un de ces coups de couteau dans le dos viendrait d’une morte. Du moins, pour ce qu’elle en savait, si tant est que cette femme se soit laissée tromper. Il était difficile de ne pas le croire car autrement, la louve ne serait jamais parvenue à quitter Camelot. Restait à voir si elle parviendrait à mener à bien les missions qu’on lui soumettait. S’accommoder de ce nouveau rôle. Rien d’insurmontable pour une personne qui n’avait jamais prêté grande foi au principe de loyauté. Car personne jusqu’alors ne l’avait mérité ? À moins qu’elle soit simplement incapable de se lier à de nouvelles personnes ?

Répondant au regard du Grand Pope, il s’en dégageait quelque chose de différent. Un changement subtil par rapport à ce dont elle avait été habitué. Paradoxalement, dans l’inconnu de ses expériences, une impression qui pouvait la rassurer si elle se laissait aller. D’autant plus maintenant que se précisait la quête qui viendrait nettoyer le sang sur ses mains. Avec qui elle serait menée. Des sentiments qu’elle prenait soin d’étouffer, pour le peu de foi qu’elle leur prêtait. Mieux valait s’épargner d’autres peines à trop se laisser aller. Aoife acquiesça donc, sans discuter. L’idée que Kilian dirige leur petit groupe ne trouva à ses yeux aucun motif légitime à la moindre contestation. Restait à voir maintenant quel genre de personne serait ce Dédale dont elle découvrait le nom.

Fugacement, son expression se fendit d’une certaine surprise tandis que le lion prit le parti de prioriser leur sécurité à la mission. Ils devaient donc avant toute chose s’assurer de revenir en vie pour un peu que les signaux sur place se révéleraient trop dangereux. En soi, il n’était question que d’économiser ses forces pour l’ajuster à ce qui pouvait se trouver en face. Enfin, cela demeurait une façon de voir aux antipodes avec le principe de pièces jetables à quoi la louve s’était habituée. Après tout, les rituels de la Sorcière n’avaient été que ça. Faire sortir de terre les monstres et les guerriers défunts une seconde fois, pour s’épargner de s’embarrasser des vivants qui avaient ce défaut de ne posséder qu’une vie.

Dans le pire des cas, leur petit groupe aurait à neutraliser une autre de ces pièces jetables. Et il était assez étrange de se trouver là encore de l’autre côté du miroir. Un passage qui s’officialiserait par le port d’une nouvelle tenue. Quelque chose qui l’intégrerait mieux au Sanctuaire. Mériter mieux. À se demander ce qu’elle pouvait bien avoir fait pour, justement, mériter mieux. Ceci dit, un signe de tête lui serait rendu pour réponse, acquiesçant à sa remarque sans vraiment y songer plus. À présent, la louve partait pour accepter ses nouveaux devoirs et droits. Et parmi ses devoirs, le premier serait donc de suivre les ordres de ce jeune médecin qui vit voilà quelques semaines ce qu’elle avait de pire en elle. Pourtant, malgré cela, son sourire semblait toujours aussi sincère. Devant ce constat qu’il lui était encore impossible de rationaliser, d’échouer à lui rendre de semblable sourire, gardant sur son visage de cette froide neutralité.

– Cela me va, je te suis quand tu es prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Mi avril 553] - Dans le renouveau des pierres [PV : Kilian & Aoife]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Verseau-
Sauter vers: