Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD
 
Partagez
 

 [Avril 553] Une lumière dans les ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ArhanArhanArmure :
...
Message [Avril 553] Une lumière dans les ténèbres   [Avril 553] Une lumière dans les ténèbres EmptyDim 11 Juil - 18:55
Tu connais cet endroit. Si ce n'est d'expérience, au moins de nom. Le Sixième niveau de la prison d'Atlantis. Celui réservé à ceux qui trahissent le pacte millénaire unissant le sang Atlante au Dieu Poséidon. Condamné à être jetés dans le puit du haut de la prison, il ne peuvent qu'attendre de mourir d'asphyxie et d'épuisement alors qu'ils tente de se maintenir à flot dans un lac d'une eau noire comme l'encre... Ou pire. Car on raconte également que des créatures peuvent remonter des profondeurs de la terre pour dévorer le corps et l'âme de ces traitres à leur peuple.

Il y a pourtant des cellules, ici. Séparé du fond du puits par une paroi de plusieurs mètres de pierre, pourtant encore trop mince pour étouffer les cris des âmes perdus qui se noient toujours de l'autre côté. Des prisons, pour retenir les criminels jusqu'à leur sentence. Des salles de tortures, pour leur arracher leurs aveux, et leurs secrets. Et d'autres salles et couloirs, aux finalités plus obscures encore. Mais cela fait bien des années que rien de tout ceci n'a trouvé utilité. La désuétude suinte des murs.
L'Onde qui anime l'âme des Marinas est plus tenue, ici. Quelque chose dans ces profondeur l'étouffe. Tu peux sentir ce poids invisible sur tes épaules, sur ton esprit. Sans la protection de ton Ecaille, même maintenir tes illusions serait impossible. Fort heureusement, même dans ces profondeurs, l'autorité des Lyumnades persiste. Comme le Kraken, ces Abysses lui sont familiers. L'esprit de l'armure émet pour toi comme une mélodie, distante et infime, mais rassurante.

Tes pas sont guidés jusqu'à l'une de ces anciennes salles d'interrogatoire. C'est là où une lettre qui t'a été adressée t'a invité à te rendre. Le sceau qui l'accompagnait, celui du Primus Sénateur, t'a incité à suivre cet étrange convocation. C'était, après tout, ce que tu avais demandé à ton cousin, Rodolpho. Une rencontre avec Arhan. Le lieu de cet entretien avait-il réellement une importance?

Finalement, tu arrives sur les lieux. Une salle d'une dizaine de mètres carrés, tout au plus. Une simple table de bois est placée en son centre, deux tabourets placés de part et d'autre. Les torches qui peine à éclairer l'endroit te permette de voir deux hommes présents. L'un se tient de l'autre côté de la pièce, où une porte semble donner sur un autre couloir parallèle à celui par lequel tu es arrivé. Tu reconnais les pupilles violacées de Rodolpho.
Le second homme, assis face à toi à la table, est reconnaissable par le masque de fer qui barre la partie supérieure de son visage. Arhan Sefirot, le Primus Sénateur. Loin des vêtements d'apparat qu'il revêtait souvent lors de ses apparition au Sénat, il porte à présent une tenue de cuir sombre, renforcée par endroit par des plaques d'un métal doré. De l'orichalque. Appuyée sur son épaule, une lance ouvragée, forgée dans ce qui ressemble à de l'obsidienne, attire ton œil. Mais bien qu'armé, le prétendu usurpateur n'apparait pas menaçant. Ses yeux de jade te transpercent. Tu étais attendue.

    « Vous avez demandé à me rencontrer, Général des Lyumnades. Voilà qui est chose faite. A présent, parlons. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Avril 553] Une lumière dans les ténèbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Geôles d'Atlantis-
Sauter vers: