Votez
I
II
III
IV
V


Avril 553 AD
 
Partagez
 

 [Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message [Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre)   [Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre) EmptyDim 11 Juil - 18:57
Le voile nocturne avait recouvert tout Atlantis. Dans tous les quartiers, les rondes des gardes avaient été renforcées. En ces temps de trouble, autant pour maintenir l'ordre que pour rassurer la population Atlante, les troupe de l'Amirauté s'étaient faites plus présentes. Peu importait, au bout du compte, de qui ils tenaient leurs ordres. Pour la plupart d'entre eux, la sécurité de cette cité et de son peuple était tout ce qui comptait.

C'était là de bonnes intentions. Mais ce n'était que cela. Des intentions. Sans aucune garantie de jamais les réaliser. Sans aucun pouvoir pour en faire une réalité.
Les équipes de gardes étaient en général organisés en quatre soldats Atlante. Mais ce groupe ci n'était composé que de trois. Le nombre de patrouille étant augmenté, il avait fallu réduire le les effectifs dans certains secteurs. Et cela avait été le cas pour ce groupe-ci, chargé de faire des rondes en bordure du quartier ouest de l'Atlantique Sud.

Cette nuit-là était comme les autres. Les membres de la garde avaient déjà fait ce trajet des dizaines de fois, sans jamais que le moindre évènement ne survienne. Des civils rentrant tardivement chez eux. Des disputes de couples. Le plus notable évènement, la semaine passée, avait été une rixe à calmer entre deux hommes à propos d'une histoire de nourriture.
Cette fois-ci, ce fut différent. Tout commença par une légère lumière qui se mit à luire derrière eux.

Ils n'eurent pas réellement le temps de comprendre. Le coup vint dans la seconde. Dans un violent choc du métal sur le métal, celui qui fermait la marche se retrouva visage contre terre. Déboussolé par le premier coup, l'homme déboussolé reçut un second coup de pied dans sa nuque le fit sombrer dans l'inconscience. Ses deux partenaires se retournèrent pour voir une silhouette drapée dans de sombres tissus se tenir sur lui. Impossible de deviner ses traits, ou même sa stature, dans cette obscurité. Tout ce qu'ils pouvaient distinguer était l'arme d'hast que cet attaquant avait entre les mains.
Le chef du groupe donna un ordre, et s'avança, lance levée pour porter secours à son ami au sol. L'ombre glissa dans l'air pour esquiver son coup, et d'un frappe de sa paume dans le buste du garde, elle lui coupa le souffle. Avec une vitesse exceptionnelle, la lance tourna pour frapper l'Atlante incapacité à la tempe, et le projeter sur le côté.

Le dernier garde se retourna pour fuir. Mais a peine avait-il pu faire un pas qu'à nouveau un un éclat de lumière illumina brièvement l'espace derrière lui, projetant de sinistres et immenses ombres aux alentours. L'instant suivant, la pointe d'une lance ressortait à travers son torse, ayant transpercé son cœur par l'arrière. La mort fut instantanée... Mais n'arriva pas avant que le garde ait pu crier pour appeler à l'aide, dans une action désespérée.

Son œuvre faite, la lance se retira du corps sans vie de l'homme, le laissant choir au sol comme un pantin désarticulé. Mais son travail n'était pas encore terminée. L'ombre s'accroupit à côté de sa victime. Elle faisait quelque chose. Le fouillait, peut-être? L'obscurité de cette rue peu éclairée rendait impossible de le déterminer. Mais cet assassin allait vite, cela était certain. Après tout, peut-être quelqu'un avait-il entendu le dernier cri du malheureux?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NoahNoahArmure :
Général du Kraken

Statistiques
HP:
[Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre) G-bleu1200/1200[Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre) V-bleu  (1200/1200)
CP:
[Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre) G-rouge900/900[Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre) V-rouge  (900/900)
CC:
[Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre) G-jaune1200/1200[Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre) V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre)   [Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre) EmptyLun 12 Juil - 10:57
Cela faisait un moment que je n’étais pas sorti de ma grotte. Beaucoup trop longtemps. J’avais rassemblé des informations sur la disparition de Deukalyion, j’étais beaucoup trop absorbé dans cette affaire. Quoi qu’il en soit, j’avais besoin d’un bol d’air, de fraîcheur et j’avais déambulé dans un quartier que je ne connaissais pas, l’Atlantique Sud.
Les événements de ce dernier mois étaient tous houleux pour ne pas dire chiant à souhait. La menace du tueur rodait toujours, mais je n’étais pas ici pour penser à tout ça.

Depuis plusieurs jours, je ne sortais pas sans mon écaille, les temps avaient changé, Endymion sans la sienne nous étions en quelques sortes affaiblie et la nuit les couteaux, ou les lances plutôt, pouvaient briller d’un éclat mortel avec la lumière de la lune. Pourtant, elle était si belle ce soir, donnant un éclat magnifique au paysage.
Cela avait au moins un avantage, quand je croisais des patrouilles, on ne me posait aucune question à la vue du Kraken. J’aidais parfois les quelques gardes à remettre sur pied des gens tristes ou malade, calmer des couples en pleine colère.
Une nuit banale en sorte. Puis lors du détour d’une ruelle, un cri vint se visser dans mon oreille, un appel à l’aide avant de mourir presque aussitôt, remplacé par un silence implacable.
Je ne connaissais que trop bien ce changement, il m’était déjà arrivé de le côtoyer à la surface, mais à l’époque, je ne m’aventurais pas vers la source de ce silence, un frisson parcourut mon échine.
Ce soir, c’était différent et mon corps réagit avant même que j’en formule la demande pour s’élancer en sautant sur un toit et couvrir le plus rapidement possible la distance qui le séparait de l’origine de cet appel à l’aide.

Une fois arrivé vers l’endroit visé, je sautai de mon toit pour me ramasser sur le sol et me redresser. Une sensation poisseuse me fit regarder au niveau de mes pieds et je vis une mare de sang s’agglomérer autour de moi avec pour source le corps d’un garde mort, transpercé au niveau du dos. Deux autres gardes avaient sombré dans l’inconscience.
C’est là que je la vis. Cette lame, capturant la lumière de la Lune, brillante de cet éclat mortellement particulier. Une lance qui était tenu par une silhouette enveloppée dans des tissus la cachant parmi les ombres.

« Toi. Je ne pensais pas croiser l’ennemi public numéro un ce soir. J’imagine que te demander de me suivre gentiment jusqu’en prison est à proscrire ? »

Je bloquais un accès de la rue où il se trouvait. Mon cosmos s’éveilla, autour de moi des sortes d’ombres tentaculaires comme composé par des constellations apparurent, brillant légèrement.
Décidément, je vais commencer à croire qu’à chaque fois que je sors de mon trou, un événement de merde arrive. Je suis peut-être un chat noir au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2846-noah-general-du-kraken
 
[Fin Avril 553] Droit au cœur (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Pilier de l'Atlantique Sud-
Sauter vers: