Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 Coeur de Lion [Reba - Childéric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
RebaRebaArmure :
Lion Mineur

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (1/1)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (1/1)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (1/1)
Message Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyDim 22 Aoû - 4:04
Et bien, ce n'est pas trop tôt. fait Reba, enfin parvenue au sommet des marches.

Elle n'a d'autre interlocuteur que le vent.

La Lionne s'étire, comptant d'avance ses courbatures. L'ascension a été longue ; elle l'est toujours. Elle l'est plus encore sur des jambes qui en ont perdu l'habitude - ou qui ne l'ont peut-être jamais eue ; c'est, après tout, la première fois qu'elle s'aventure aussi haut.
Quelle raison aurait-elle eu de le faire auparavant ? Et, à dire vrai, elle s'en serait bien passée ; le royaume animal a beau s'étendre tant dans les airs que sous les mers, ce n'est pas auprès du ciel qu'elle est la plus à l'aise. Elle est trop loin de la Terre, et si les esprits sont partout, les vents étouffent leurs murmures à cette hauteur.

D'une certaine manière, à la vue de ce temple, elle n'est pas sans lui trouver une certaine prétention. Eut-il été construit de la main de l'homme, on y aurait vu une insulte, comme la Tour de Babel en son temps - et d'ailleurs, à quelle déité outragée devait-on finalement sa destruction ?
Mais pour un dieu, s'imagine-t-elle, ce n'est que bien normal ; Athéna l'aura voulu au plus près de sa divine demeure, s'y facilitant la descente.

Alors, elle entre et s'approche des portes - s'interroge ; qu'est-elle censée ressentir ? Du respect ? Une forme de solennité ? Y a-t-il seulement une bonne réponse ? N'en sachant rien, elle décide de les franchir quand même, le métal cuivré de son armure sur le dos, sans que sa démarche chaloupante s'en trouve modifiée.

À l'intérieur se trouve un homme en robe, un lourd casque sur la tête, les traits cachés derrière un masque qui rappelle le sien. Pourtant, elle n'ignore rien de qui il est.

Je préférais ton ancienne crinière, lance-t-elle nonchalamment au Grand Pope, ultime représentant d'Athéna sur Terre et maître de ses Chevaliers.

Un dernier pas l'amène hors de l'ombre, dans la sacro-sainte lumière de ces lieux.

Je ne t'aurais pas pris pour le genre de lion qui se serait laissé tondre...

Au-dessus de sa propre tête, son doigt dessine des ailes, semblables à celles du cimier qui semble la fixer de ses petits yeux dorés.
Croisant les bras, elle prend face à lui une posture assurée, quand bien même il la domine depuis son trône. Ses boucles d'oreilles tintent subtilement alors qu'elle relève le menton.
Inchangée ; identique à celle qu'elle était il y a trois années. Vraiment ?

Tu aurais quand même pu me dire que tu avais déménagé.

Et dans sa voix, un sourire.


'cause I am a lion born from things you cannot be
Coeur de Lion [Reba - Childéric] RnMDhBG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyLun 23 Aoû - 16:50
Le vieux lion cligna des yeux quand il vit la jeune femme se présente devant lui. Après, il partit dans un long et puissant rire rugissement dont il avait le secret. On lui avait dit que le chevalier du petit lion s’était présenté. Il s’était préparé alors à accueillir un nouveau guerrier dans l’ordre mais pas à revoir une tête connue. Une tête surtout, qu’il avait pensé disparu depuis longtemps. Les missions de Reba avaient toujours été particulières tant elle était liée à la mystique d’un monde différent de celui des dieux grecs. Peut-être au final, aurait elle beaucoup de chose à raconter à Kaleb qui pourrait la comprendre avec plus de justesse. Lui aussi, après tout, ressentait la nature profonde des choses de la nature. Il enleva alors son masque et le posa sur le côté. Le protocole et le folklore n’avaient pas pris sur Reba. Depuis combien d’années ne l’avait-il pas vu ? Lion et petit lion, souvent ont le destin mêlé. Ryme avait eu Tharos et lui il avait eu Reba.

« - Tu aurais pu me dire que tu n’étais pas morte. »

Répondit simplement Childéric avant de partir dans un grand et long rire de nouveau. Il assistait plus souvent à des disparitions qu’à des retours et ces petites choses allégeaient son quotidien souvent morose et de ses responsabilités souvent trop pesantes. Combien de chevaliers avaient disparu depuis qu’il servait ? Trop. Combien depuis qu’il portait la couronne ? Trop. Et combien encore ? Trop.

« - Tu as raté beaucoup de choses, je ne dirais pas qu’on m’a tondu, je dirais plutôt qu’on a fait de moi le roi dont les autres avaient besoin. N’est ce pas, après tout, le rôle du lion ? De veiller sur sa meute ? »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Coeur de Lion [Reba - Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
RebaRebaArmure :
Lion Mineur

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (1/1)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (1/1)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (1/1)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyMar 24 Aoû - 2:45
Il y aurait de quoi la prendre pour un fantôme, elle en a conscience. Quelque part, peut-être l'est-elle un peu - ou un peu plus qu'avant, elle qui toujours marche le long de la frontière. Quoi qu'il en soit, les réprimandes ne semblent pas être à l'ordre du jour. Cela l'enchante : elle n'est certainement pas revenue pour se faire souffler dans les bronches. Les félins ont-ils jamais été sensibles à la réprimande ? Celui qui règne ici désormais connaît comme elle la réponse.

Les lettres depuis l'Afrique, tu sais... fait-elle mine de se justifier en haussant les épaules. Ce n'est pas toute l'explication. Il le sait, elle le sait, ils le savent. Mais une chose à la fois. D'abord, la joie du revoir ; ensuite, seulement, les éclaircissements. Quelques années de silence, et ça suffit à m'enterrer. J'en serais presque vexée.

Sans quitter sa vue, la Lionne déambule à pas feutrés, s'offrant - sans demander la permission ; pourquoi faire ? - un rapide tour du propriétaire. Ce n'est pas tous les jours qu'on visite pareil endroit, même lorsqu'on est en bons termes avec le maître des lieux. Une fois encore, tout cela est trop guindé selon ses goûts, mais sans doute est-ce la fonction qui veut ça. Elle laisse parler sa curiosité habituelle, ses solerets ne cliquetant qu'à peine alors qu'ils effleurent le dallage. Qu'ils n'en fassent rien ne tiendrait qu'à elle.

Elle ne s'interroge pas sur le sort du dernier Grand Pope, qu'elle n'a connu que de nom, ou peut-être de réputation. Elle n'en fait pas grand cas, à vrai dire : vient un moment où tout le monde doit mourir. Les circonstances ont peu d'importance. En cela n'a-t-elle finalement que peu de mal à se faire à l'idée que trois ans lui ont filé entre les doigts - que le temps a continué sans elle.

J'ai cru comprendre, finit-elle par répondre alors que son index glisse lentement le long d'une colonne pour en détacher la poussière. Si tu as du temps à perdre...

Elle relève la tête vers lui alors, l'argile du masque pour toute expression.

Et pour le reste... Tu sais comme moi qu'on ne peut pas mettre une couronne par-dessus une autre. Tu règnes peut-être encore, mais ton royaume n'est plus le même. Elle tapote son oreille, récipiendaire de son grondement hilare. Même s'il est bon de savoir que tu n'as pas oublié d'où tu viens. Du pouce de la même main, elle pointe par-dessus son épaule, en direction de l'entrée - vers les marches ; vers la Cinquième Maison. Enfin, nous les lionnes sommes habituées à faire tout le travail... Ce n'est que justice que l'une de nous finisse par en récolter les mérites.


'cause I am a lion born from things you cannot be
Coeur de Lion [Reba - Childéric] RnMDhBG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyDim 5 Sep - 20:30
Un rire d’exploser dans la gorge du vieux. Son rugissement d’hilarité de faire, comme à son habitude, trembler sur les murs. Mais dans cet instant se cache une amertume certaine. Des morts, il y en a beaucoup. Bien plus que des vivants. Des âmes qui vont et viennent. Plus de disparu que de survivant. De sa génération, ils ne sont plus que trois. Reba est une autre relique de ce temps déjà révolu depuis longtemps. Alors, il savoure ces retrouvailles qui pour une fois, n’annonce pas la mort ou la disparition de quelqu’un mais au contraire, son retour.

« - Tu peux dire que tu as oublié d’écrire, ça serait plus simple. J’irais presque jusqu’à dire que tu as oublié où les envoyer, tes lettres… Après tout, ton armure est revenue protéger un autre quelque temps, petit lion. »

Alors oui, il y avait plus de raison de te croire morte que vivante. Perdu avec les âmes et les esprits qui sont tes compagnons. De la tribue des lions, tu as toujours été celle qui en a embrassé la mystique. La chamane du peuple si particulier que nous formons. Un sourire, puis quelques informations rapides à passé. À vrai dire, les années et les mois passent, mais les grandes lignes restent toujours les mêmes :

« - Il y a eu une guerre. Plutôt violente, plutôt difficile. Nous nous sommes battu au côté des dormeurs pour conquérir l’Italie. Pour abattre les oracles et leurs alliés chiens de guerre. Nous avons triomphé. Au prix d’un tribut assez considérable. Et le statu quo s’est imposé quelques mois. Mais les serviteurs d’Arès ont repris leur force, ils se sont reconstitués. Pour les servants d’Apollon, leur divinité est toujours enfermée. Et le reste et bien, tu l’apprendras sur le fil, je pense, ça n’a pas trop changé du temps où tu étais là. »

Un sourire amusé de se dessiner ensuite sur le visage du vieux lion. Oui… Il est grand temps pour les lionnes de travailler, maintenant que le lion n’a plus le rôle du combattant, de celui qui défend la ligne. Son rôle, au fond, n’a pas tant changé. Le royaume est différent, la couronne plus lourde et la charge oppressante. Mais il prend toujours sur ses épaules le fardeau pour que les autres n’aient pas à le faire.

« - Les couronnes sont… capricieuses. Plus qu’on ne pourrait le croire et doté de leur volonté propre. Elles dévorent. Pour le reste… je suis bien entouré oui. Tu as rencontré Ryme alors ? Qu’est-ce que tu penses de la petite ? »

Et cette question était emplie d’une fierté toute paternel. Après tout, le vieux lion avait sorti cette petite des rues italiennes dans lesquelles il l’avait trouvé et en avait fait un des meilleurs espoirs de la chevalerie. Tout le mérite était pour elle. Il n’avait fait que tailler la pierre qui était déjà suffisamment impressionnante comme ça.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Coeur de Lion [Reba - Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
RebaRebaArmure :
Lion Mineur

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (1/1)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (1/1)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (1/1)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyJeu 30 Sep - 5:01
Disons qu'il n'y avait pas beaucoup de papier là où j'étais... se justifie-t-elle, amusée mais néanmoins énigmatique.

C'est un autre sujet ; ils y viendront en temps et en heure. Pour le moment, ils ont plus concret à discuter - et si elle-même ne fonctionne pas de cette manière, elle sait qu'il doit primer sur l'invisible. Par ailleurs, ça lui laissera le temps de se demander par où commencer, incapable de situer le début et la fin de son épopée spirituelle.

J'ai cru comprendre, oui. Elle baisse sur son Armure de Bronze des yeux que Childéric ne peut voir derrière le masque. Elle m'a raconté pendant le trajet. Mais nous voilà à nouveau réunies.

La Lionne n'en dit pas plus.
Sur la mort aussi, comme sur bien d'autres choses, elle sait avoir des notions qui ne sont guère communes - pour lesquelles cette partie du monde n'est pas encore prête ; un jour peut-être, qui sait.
En attendant, elle garde pour elle ses pensées, se contentant d'observer un silence qui lui paraît être le meilleur compromis dont elle dispose, la meilleure passerelle entre leurs croyances.
Childéric non plus ne semble pas vouloir s'épancher sur le sujet. Tant mieux.

Je vois que vous n'avez pas chômé, commente-t-elle alors qu'il lui fait le récit d'une guerre à laquelle elle ne prétendra pas regretter de ne pas avoir pris part. Elle s'imagine que c'est alors que le Sanctuaire a perdu sa tête et dû en trouver une de remplacement, sans juger utile de vérifier cette hypothèse. N'ayant eu que très peu de contacts avec les autres factions dont il est question, tout cela est pour elle assez abstrait, mais elle en retiendra le nécessaire ; il le faudra bien. Et ce dieu en bouteille, qu'en avez-vous fait ? Exauce-t-il les vœux si on frotte sa lampe ?

À nouveau, elle ne tient pas en place, continuant d'arpenter à petites foulées l'immensité de ce palais - y prenant ses aises comme si elle avait elle-même l'intention de s'y installer.
Non pas qu'elle brigue le poste qui va de pair, mais pour avoir dû souffrir ses nombreuses incursions en sa demeure, Childéric sait qu'il est peu d'endroits dont on peut lui barrer l'accès, si tant est qu'elle y trouve un quelconque confort.

Tu me demandes mon avis sur la nomination d'un Chevalier d'Or ? charrie-t-elle. Attention Childéric, ça ne doit pas être très bon pour ton autorité... Elle jette un regard en arrière, comme si elle pouvait voir jusqu'à des centaines de mètres de là en bas des marches - jusqu'à la Maison du Lion. Et bien... On m'a fait comprendre qu'il valait mieux que je vienne te voir le plus vite possible, alors je ne me suis pas attardée, mais elle m'a l'air prometteuse. Quand lui as-tu cédé ta place ? Je dois bien avouer avoir un peu perdu la notion du temps...


'cause I am a lion born from things you cannot be
Coeur de Lion [Reba - Childéric] RnMDhBG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyJeu 30 Sep - 19:31
Un rugissement de rire de saisir la gorge du vieux lion. Pour sûr que du papier, elle ne devait pas vraiment en trouver. Le parchemin et les moyens d’écrire durablement étaient assez rares et tous ces objets pesaient déjà considérablement sur le budget du Sanctuaire, alors perdu comme elle avait du l’être. Enfin, restent toujours les tablettes de cire ou d’argile. Mais le manque de ressource n’était pas la seule raison qui a poussé Reba à ne pas donner de nouvelle. Le petit lion était ce qu’il était. Cette femme à la peau sombre était… à part. Étrangère à notre monde, plus spirituel que matériel. Il faudrait qu’elle ait l’occasion de rencontrer Kaleb, quand il rentera de mission. Les deux auront sûrement des choses à se dire. Après tout, ils viennent du même continent et chacun proche du monde spirituel à leur façon. Si le vieux lion devait faire la différence entre les deux, il dirait que Reba a plus un pied dans le monde spirituel que matériel et que Kaleb est l’inverse. Mais leur rencontre sera certainement intéressante.

Childéric se contente d’un signe de tête quand elle parle de sa relation avec son armure et de la conversation que Reba avait eu avec le petit lion. Sa relation à lui avec sa propre armure a toujours été spéciale, à cause de la bête, de son essence. Souvent, elle lui manquait. Mais de ce qu’il avait pu ressentir et ce qu’il pouvait ressentir maintenant, en tant que Pope, il savait la relation qu’entretenaient Reba et ses étoiles profondes. Sûrement dû à la nature un peu étrange de la jeune femme. Il est normal de se lier aux étoiles quand on a la tête dedans. De même, elle ne s'étend pas sur la guerre. Elle connaît la violence et la ravage. Également aussi la nécessité. Pour le reste, une question de pose. Qui a le mérite d’être tourné de façon à amuser le vieux lion. Pourtant, il ne semble pas décidé à rentrer dans le détail :

« - Là où on ne l’attend pas, je dirais. »

Et à sa réponse, Reba, toute curieuse qu’elle était, pourrait facilement sentir qu’elle n’en apprendrait pas plus. Après tout, l’emplacement exact où était gardé Apollon était un secret et une toute petite poignet d’individu était au courant. Trois tout au plus. Un secret partagé entre lui, Athéna et l’ancien chevalier d’or du bélier à qui il avait confié cette tâche. Puis, elle finit enfin par répondre à sa question et de nouveau, de lui arracher un rire amusé.

« - Disons que je demande plutôt à… une tante ou une cousine ce qu’elle pense de ma fille. Ne sommes-nous pas de la même meute ? »

Tous, liés par les étoiles et ce lien que seuls ceux ayant la destiné gouverné par les étoiles du lion peuvent comprendre vraiment. La fierté de se lire sur son visage quand elle parle de Ryme.

« - Quand je suis devenu roi de plus sombres pâturages. Il y a quelques mois… bientôt un an pour être exact. Le temps passe vite. Je ne sais pas trop ce que tu as fait, il faudra que tu m’en parles, surtout si tes actions concernent notre ordre. Mais si tu veux de l’aide pour retrouver la dureté des ans en plein visage, compte sur moi. J’ai l’impression d’avoir prix dix ans depuis que je règne. »

La couronne prend toujours plus qu’elle ne donne.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Coeur de Lion [Reba - Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
RebaRebaArmure :
Lion Mineur

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (1/1)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (1/1)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (1/1)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyLun 1 Nov - 13:50
Par prudence, Childéric ne semble pas vouloir s'étendre sur les conditions d'emprisonnement du dieu de lumière.
Elle n'en conçut pas de déplaisir : ce n'est pas comme si elle comptait aller rendre visite au soleil enchaîné. Ces créatures sont de celles qu'elle préfère éviter. Si tout le monde pensait comme elle, peut-être le monde s'en porterait-il mieux.
Hélas, c'est une parole qu'il n'est pas facile de prêcher auprès d'hommes qui ont tant besoin de lumière - d'une voix pour les guider. Quand réaliseront-ils qu'ils ont bien assez de brillance en chacun d'eux ?

Attention néanmoins, Childéric. met-elle en garde d'une voix dont s'éclipse brièvement toute trace de malice. L'histoire et les mythes nous ont appris que mettre un dieu en bouteille tend à ne pas les mettre d'excellente humeur.

Aucune prison n'est éternelle, aucune cage indestructible. Viendra un jour où Apollon sortira de la boite où on l'a soigneusement rangé, et le Pope ne pourra alors qu'espérer que son règne ait eu le temps de se terminer.
De surcroit, il pas le seul qui pourrait en prendre ombrage. Les dieux grecs n'ont pas sa préférence, mais même elle sait qu'aussi conflictuels que soient leurs rapports, il demeure souvent pour leur famille une part de tendresse.
Qu'il soit ou non en bons termes avec les siens, il n'était pas à exclure que son enfermement suscite l'indignation.

Mais cela, tu dois déjà le savoir. finit-elle par clore le sujet, retrouvant son habituelle légèreté.

Elle ne va pas lui apprendre son travail, après tout.
Ce rappel est pourtant de ceux qu'on ne saurait répéter assez. Ne sachant depuis combien de temps déjà Apollon est malgré lui leur invité, il lui paraît nécessaire de le remettre à l'ordre du jour ; on ne sait jamais.

Je te rassure, tu as l'air de les avoir pris aussi. rétorque-t-elle tout de go, feignant de lisser son masque de rides imaginaires. Un coup de rasoir ne ferait pas de mal.

La jeune femme dodeline de la tête, songeuse.
Après ce qu'elle a vécu, la période lui parait bien abstraite, même alors que le vieux Lion relate les faits qui l'ont occupée.

Un an, hein ? Et bien, j'ai raté plus de choses que je ne le croyais. Elle passe les mains dans ses cheveux, comme si leur donner l'ordre qu'ils n'ont pourtant jamais eu allait en mettre dans ses idées. Je te raconterai ça en temps et en heure. Ce n'est pas une histoire courte, et je ne suis pas sûre que le temps du trajet m'ait suffi à tout en comprendre moi-même.

Ses doigts parcourent sa tempe, comme si le fait de l'évoquer suffisait à lui donner des maux de tête. De telles expériences ne sont pas faites pour un esprit humain, et malheureusement pour elle, elle demeure assujettie aux lois de la chair. Sa main finit par tomber pour se poser sur sa hanche.

Considère juste que tu me dois une fière chandelle... Mais ça n'a rien de nouveau.

Elle rit sous masque, à défaut de le faire sous cape.


'cause I am a lion born from things you cannot be
Coeur de Lion [Reba - Childéric] RnMDhBG


Dernière édition par Reba le Dim 21 Nov - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyDim 21 Nov - 20:02
Le vieux lion repensa à la visite qu’il avait reçue il y a peu, du dieu dont justement, les deux fauves discutaient. Il s’était présenté, comme si de rien était, dans la salle du trône pour le saluer. Le vieux lion avait alors simplement répondu avec un sourire, miroir de celui qui avait orné le visage du soleil quand il avait été forcé de laisser sa place dans le ciel. Bien des réponses se trouvaient dans cette énigmatique expression que personne n’avait encore vraiment réussi à percer. Mais ces plans avaient coûté la vie à bien des hommes. Trop aux yeux de ces derniers, rien pour les divinités. La mort n’avait pas le même poids quand on est éternel que lorsque l’on est éphémère. Alors, le vieux lui lion se contenta d’une réponse simple, à la mise en garde de Reba :

« - Si tu savais... »

Donc oui, il savait déjà avec certitude que le dieu solaire ne resterait pas hors de la scène pendant longtemps. Mais au moins, il avait en main les cartes qui pourraient éventuellement lui permettre de négocier un « quand ». Une chose qu’il avait déjà essayé de faire avec l’ancien augure qui s’était retrouvé dans ses geôles mais ce dernier avait la tête encore plus dure que la plus têtue des mules ! La suite lui arracha une explosion de rire. Quand il était encore chevalier d’or du lion, il était rasé de près, ce n’était que récemment qu’il avait laissé pousser sa barbe. Ce qui le rendait fatalement toujours plus vieux. Et vieux, il ne l’était pas trop. Il n’avait pas encore la trentaine. Mais dans un monde où la durée de vie d’un guerrier sacré n’est que de quelques mois en règle général, il était un ancêtre ! Pour le reste, la jeune femme était toujours dans ces étrangetés habituelles. Mais les mondes mystiques ne doivent pas être compris de manière rationnelle.

« - Le monde se serait déjà écroulé une centaine de fois sans toi Reba. »

Mais restait maintenant un sujet plus sérieux à amener avec la jeune femme. Fini le temps de se la couler douce dans une mission mystique et obscure, bien qu’importante. Il faudrait reprendre du service rapidement.

« - Et ces années ne t’ont pas trop rouillé ? Maintenant que tu es de retour, il va te falloir reprendre du service. »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Coeur de Lion [Reba - Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
RebaRebaArmure :
Lion Mineur

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (1/1)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (1/1)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (1/1)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyMer 22 Déc - 3:30
Voyons, tu sais bien que je ne compte pas les points. réplique-t-elle, toujours sur le ton de la plaisanterie.

L'important n'est-il pas que le monde soit sauvé, oui ?
La protection de la Terre-Mère n'est pas un quelconque fait d'arme dont l'on doit s'enorgueillir : c'est une nécessité. Ceux qui ne servent le monde que pour cajoler leur ego devraient peut-être se remettre en question.
Aussi désinvolte soit-elle, au moins en apparence, Reba prend sa mission au sérieux. Elle est le plus souvent seule à en connaître la véritable teneur, voilà tout. Une chose que Childéric respectait, et elle n'en demande pas davantage de sa part - à supposer que son pontificat n'ait pas changé cela. Le ton de ces retrouvailles lui permet cependant d'être relativement sereine à ce sujet.

Savoir le Soleil sous le contrôle de la Sagesse est une idée troublante, et elle n'est pas sans se demander combien de temps cela va bien pouvoir durer.
Quelle que soit son appréciation personnelle à son égard, son pouvoir n'est pas de ceux qu'on peut garder indéfiniment dans la paume de sa main - et plus il y resterait, plus la brûlure risquerait d'être sévère.
Renouveler sa mise en garde lui semblerait toutefois bien inutile, d'autant qu'elle n'est sans doute pas la première à partager ses inquiétudes. Ne reste plus qu'à espérer que tant qu'à y avoir sacrifié sa Crinière, l'ancien Lion ait assez gagné en sapience pour savoir quoi faire, ou ils seraient nombreux à partir en fumée.

Je ne sais pas trop, à dire vrai. confesse-t-elle lorsqu'il s'enquiert de son état de santé - et qu'elle s'avère ignorante est assez rare pour qu'on le remarque. S'il y a bien une chose qu'est Reba, c'est bien renseignée, que ce soit par ses connaissances propres ou par celles qu'elle emprunte, si tant est qu'il y ait une différence. Calmement, elle plie le bras et en fait jouer les muscles un par un. Il est indéniable que je suis moins affaiblie que je ne devrais l'être, mais je pense qu'il va me falloir encore un peu de temps pour me réhabituer au monde matériel. Une perspective qui ne semble pas la troubler plus que ça. Sa tête penche de côté, en ce qui passe pour un air perplexe. Pourquoi, tu as déjà quelque chose à me demander ? Je te préviens, ne compte pas sur moi pour t'apporter tes repas.


'cause I am a lion born from things you cannot be
Coeur de Lion [Reba - Childéric] RnMDhBG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyMer 22 Déc - 16:31
Comme souvent, le sens de la répartie du petit lion arracha à Childéric un puissant rire-rugissement dont il avait le secret. À cheval entre la désinvolture et le désintérêt. Il lui arrivait souvent de ne pas comprendre vraiment le fardeau qui reposait sur les épaules de la jeune femme et il en était certain, elle non plus. Mais peut-on vraiment comprendre un lien à la terre primordiale comme celui qu’elle semblait entretenir avec la vie ? Il se souvenait bien des esprits qui accompagnaient la sainte de bronze. Enfin, quoi qu’elle fasse, c’était important et c’était le principal. Elle finirait par se perdre dans cette relation avec l’essence de l’existence, mais c’était un destin qu’elle avait accepté et Childéric également.

La suite de la conversation prit cependant une tournure plus surprenante. Et il était difficile vraiment d’être surpris dans une conversation avec Reba tout était déjà souvent inattendue. Mais ce qui vraiment pris de cours Childéric c’est qu’elle reconnut et ce peut-être pour la première fois depuis qu’il la connaissait qu’elle ne savait pas quelque chose. Elle s’était perdue dans ses méditations pendant longtemps. Son corps avait dû souffrir de l’inactivité, son âme de cet exercice intense malgré tout. La séparation des deux, de ce qu’il en avait compris, pendant si longtemps, devait aussi lui faire payer un lourd contre-coup. La suite de ses explications vint atténuer l’inquiétude naissante chez le vieux lion. Visiblement, bien que moins en forme qu’avant, elle l’était plus qu’elle ne le devrait après un tel exercice. Bien. Et elle ne perdait pas non plus son sens de l’humour ce qui ne manqua pas d’arracher un rire puissant à Childéric.

« - Non, je pensais plutôt à te faire porter mon vin ou à faire faire les poussières ici. »

Il s’esclaffa de nouveau avant de reprendre rapidement son sérieux.

« - Pas dans l’immédiat. Je peux t’autoriser un peu de repos. Tu penses avoir besoin de combien de temps pour avoir récupéré ? Un mois ? Deux ? Je ne peux pas te donner beaucoup plus. Tu sais comment sont les choses, d’un jour à l’autre tout peut changer... »

Au moins, d’ici quelque temps, il pourrait rajouter quelqu’un sur qui il pourrait compter pour des missions bien particulières. Rare étaient ceux à avoir les talents de Ruby et malgré son air un peu spécial, Childéric lui faisait confiance. Peut-être à cause de ce lien des étoiles qui les unissaient. Tous les deux à leur façon, étaient et seraient toujours lion.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Coeur de Lion [Reba - Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
RebaRebaArmure :
Lion Mineur

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (1/1)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (1/1)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (1/1)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyMer 29 Déc - 7:31
Si tu n'as pas peur que ton amphore arrive déjà vide... répond-t-elle avec toute la nonchalance qui la caractérise.

La Petite Lionne ne manque pas d'appétit, et sa soif n'a rien à y envier, qu'importe son gabarit : cette menace n'est pas de celles que le Pope peut ignorer. Sous le masque trône un sourire carnassier qu'il peut sans doute deviner ; bien qu'il n'ait jamais pu la voir s'en dépouiller, l'expressivité dont elle fait preuve en permanence, dans ses gestes comme dans son parler, ne lui laissent pas grand chose à cacher.

Un instant, elle est tentée de répondre encore par l'esbroufe, de lui dire n'avoir besoin d'aucun repos, mais s'en abstient finalement. Si elle peut déjà évaluer que son corps n'a été que peu lésé, elle ne sait ce qu'il en est de ses pouvoirs, et les siens ne sont pas de ceux que l'on peut employer sans savoir ce que l'on fait. Peut-être un temps d'adaptation est-il de rigueur, quand bien même elle n'entend négocier aucun traitement de faveur.

Donne-moi un mois. Ça devrait être bien suffisant pour... Elle agite la main, comme chassant un insecte imaginaire ; repousse en fait plutôt les autres manières dont elle pourrait l'évoquer. ...Faire le point, on va dire. Libre à toi de me solliciter avant si cela s'avère nécessaire, mais je ne m'engage à rien pour ce qui est du résultat.

Inconsciemment, elle plie et déplie les doigts plusieurs fois, comme doutant de leur réalité - ce qui n'est pas loin de la vérité. Plus profond est le sommeil, et plus il est laborieux de se sortir du rêve ; or, le sien avait duré trois ans. Un mirage de mille jours. Après une nuit si longue, il n'est que bien normal que la brume des songes embue encore sa psyché.
Ça ne durera pas, cela elle peut l'affirmer, mais cette torpeur n'est pas de celles dont une paire de claques suffit à s'extirper - sans quoi elle s'en serait déjà occupée. Elle qui d'ordinaire n'est déjà qu'à demi dans le concret va devoir y reposer le pied, avant qu'il s'en détache complètement - ce qui aurait son propre lot de conséquences, qu'elle ne serait pas seule à devoir déplorer. Non, mieux vaut l'éviter.
À nouveau, sa tête glissa sur le côté dans un cliquetis de colifichets.

De toute façon, si tu as besoin de moi, tu sais où me trouver. Je n'ai pas l'intention de reprendre la route... En tout cas, pas tant que je n'aurai pas trouvé de nouvelles chaussures.


'cause I am a lion born from things you cannot be
Coeur de Lion [Reba - Childéric] RnMDhBG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyLun 10 Jan - 17:16
Le vieux lion d’exploser de rire de nouveau. Il est vrai qu’il aurait été gênant de recevoir amphore vide pour amphore vide. Il rajouta néanmoins un petit commentaire :

« - Et je ne suis pas convaincu que te laisser manipuler une amphore soit une bonne chose. Un pré-sentiment. »

Childéric écoute la suite avec un peu plus de sérieux. Reba est ce qu’elle est, mais ses pouvoirs et ses missions, bien que difficile à saisir sont bien réel. Et leur utilité n’est plus vraiment à prouver. Bien que le vieux lion soupçonné la jeune femme d’en faire beaucoup trop et surtout, de profiter de ce flou artistique pour s’arroger quelques petits moments de repos supplémentaire. Mais le fait qu’elle avoue ce besoin, cette vulnérabilité rendait la perspective plus réelle aux yeux de Childéirc.

« - Bien. Un mois avant que je ne te trouve du travail alors. Ça ne sera pas plus mal, tu as beaucoup à récupérer depuis que tu es partie. Beaucoup de nouvelles têtes à rencontrer et de choses à assimiler. »

Puis, un sourire amusé de se dessiner sur le visage du Pope. Après qu’il eut observé Reba qui semblait étrangère à l’aspect physique du monde. Maintenant plus que jamais il pouvait comprendre ça. Jadis, il n’avait fait qu’effleurer les pans du Rêve. Aujourd’hui, il était capable de marcher loin, très loin et sa maîtrise de cette partie ésotérique du monde était plus aiguisé que jamais. Alors, si elle s’était perdue dans plusieurs années de cette méditation particulière, il pouvait bien comprendre la difficulté qui était la sienne à se retrouver dans ce monde sensation physique.

« - Et tu comptes t’installer dans la maison du lion, je suppose. C’est un peu chez toi aussi. Je ne suis pas certain que la collocation avec Ryme soit profitable… à vos voisins. »

Il rit un peu et se tût rapidement après. L’air plus sérieux.

« - Elle s’était attaché à celui qui a porté ton armure pendant ton absence et qui a disparu… Ils ont fait leurs formations ensembles. Je pense que vous avez beaucoup de choses à vous apprendre, l’une et l’autre au final. »

Un soupir puis il reprend :

« - Je suis content de te voir de retour, Reba. Et je ne vais pas te retenir plus longtemps, je pense. Tu sais où me trouver si tu as besoin de moi. Tu es la bienvenue ici. »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Coeur de Lion [Reba - Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
 
Coeur de Lion [Reba - Childéric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Pope-
Sauter vers: