Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 Coeur de Lion [Reba - Childéric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
RebaRebaArmure :
Lion Mineur

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (1/1)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (1/1)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (1/1)
Message Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyDim 22 Aoû - 4:04
Et bien, ce n'est pas trop tôt. fait Reba, enfin parvenue au sommet des marches.

Elle n'a d'autre interlocuteur que le vent.

La Lionne s'étire, comptant d'avance ses courbatures. L'ascension a été longue ; elle l'est toujours. Elle l'est plus encore sur des jambes qui en ont perdu l'habitude - ou qui ne l'ont peut-être jamais eue ; c'est, après tout, la première fois qu'elle s'aventure aussi haut.
Quelle raison aurait-elle eu de le faire auparavant ? Et, à dire vrai, elle s'en serait bien passée ; le royaume animal a beau s'étendre tant dans les airs que sous les mers, ce n'est pas auprès du ciel qu'elle est la plus à l'aise. Elle est trop loin de la Terre, et si les esprits sont partout, les vents étouffent leurs murmures à cette hauteur.

D'une certaine manière, à la vue de ce temple, elle n'est pas sans lui trouver une certaine prétention. Eut-il été construit de la main de l'homme, on y aurait vu une insulte, comme la Tour de Babel en son temps - et d'ailleurs, à quelle déité outragée devait-on finalement sa destruction ?
Mais pour un dieu, s'imagine-t-elle, ce n'est que bien normal ; Athéna l'aura voulu au plus près de sa divine demeure, s'y facilitant la descente.

Alors, elle entre et s'approche des portes - s'interroge ; qu'est-elle censée ressentir ? Du respect ? Une forme de solennité ? Y a-t-il seulement une bonne réponse ? N'en sachant rien, elle décide de les franchir quand même, le métal cuivré de son armure sur le dos, sans que sa démarche chaloupante s'en trouve modifiée.

À l'intérieur se trouve un homme en robe, un lourd casque sur la tête, les traits cachés derrière un masque qui rappelle le sien. Pourtant, elle n'ignore rien de qui il est.

Je préférais ton ancienne crinière, lance-t-elle nonchalamment au Grand Pope, ultime représentant d'Athéna sur Terre et maître de ses Chevaliers.

Un dernier pas l'amène hors de l'ombre, dans la sacro-sainte lumière de ces lieux.

Je ne t'aurais pas pris pour le genre de lion qui se serait laissé tondre...

Au-dessus de sa propre tête, son doigt dessine des ailes, semblables à celles du cimier qui semble la fixer de ses petits yeux dorés.
Croisant les bras, elle prend face à lui une posture assurée, quand bien même il la domine depuis son trône. Ses boucles d'oreilles tintent subtilement alors qu'elle relève le menton.
Inchangée ; identique à celle qu'elle était il y a trois années. Vraiment ?

Tu aurais quand même pu me dire que tu avais déménagé.

Et dans sa voix, un sourire.


'cause I am a lion born from things you cannot be
Coeur de Lion [Reba - Childéric] RnMDhBG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyLun 23 Aoû - 16:50
Le vieux lion cligna des yeux quand il vit la jeune femme se présente devant lui. Après, il partit dans un long et puissant rire rugissement dont il avait le secret. On lui avait dit que le chevalier du petit lion s’était présenté. Il s’était préparé alors à accueillir un nouveau guerrier dans l’ordre mais pas à revoir une tête connue. Une tête surtout, qu’il avait pensé disparu depuis longtemps. Les missions de Reba avaient toujours été particulières tant elle était liée à la mystique d’un monde différent de celui des dieux grecs. Peut-être au final, aurait elle beaucoup de chose à raconter à Kaleb qui pourrait la comprendre avec plus de justesse. Lui aussi, après tout, ressentait la nature profonde des choses de la nature. Il enleva alors son masque et le posa sur le côté. Le protocole et le folklore n’avaient pas pris sur Reba. Depuis combien d’années ne l’avait-il pas vu ? Lion et petit lion, souvent ont le destin mêlé. Ryme avait eu Tharos et lui il avait eu Reba.

« - Tu aurais pu me dire que tu n’étais pas morte. »

Répondit simplement Childéric avant de partir dans un grand et long rire de nouveau. Il assistait plus souvent à des disparitions qu’à des retours et ces petites choses allégeaient son quotidien souvent morose et de ses responsabilités souvent trop pesantes. Combien de chevaliers avaient disparu depuis qu’il servait ? Trop. Combien depuis qu’il portait la couronne ? Trop. Et combien encore ? Trop.

« - Tu as raté beaucoup de choses, je ne dirais pas qu’on m’a tondu, je dirais plutôt qu’on a fait de moi le roi dont les autres avaient besoin. N’est ce pas, après tout, le rôle du lion ? De veiller sur sa meute ? »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Coeur de Lion [Reba - Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
RebaRebaArmure :
Lion Mineur

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (1/1)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (1/1)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune1/1Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (1/1)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyMar 24 Aoû - 2:45
Il y aurait de quoi la prendre pour un fantôme, elle en a conscience. Quelque part, peut-être l'est-elle un peu - ou un peu plus qu'avant, elle qui toujours marche le long de la frontière. Quoi qu'il en soit, les réprimandes ne semblent pas être à l'ordre du jour. Cela l'enchante : elle n'est certainement pas revenue pour se faire souffler dans les bronches. Les félins ont-ils jamais été sensibles à la réprimande ? Celui qui règne ici désormais connaît comme elle la réponse.

Les lettres depuis l'Afrique, tu sais... fait-elle mine de se justifier en haussant les épaules. Ce n'est pas toute l'explication. Il le sait, elle le sait, ils le savent. Mais une chose à la fois. D'abord, la joie du revoir ; ensuite, seulement, les éclaircissements. Quelques années de silence, et ça suffit à m'enterrer. J'en serais presque vexée.

Sans quitter sa vue, la Lionne déambule à pas feutrés, s'offrant - sans demander la permission ; pourquoi faire ? - un rapide tour du propriétaire. Ce n'est pas tous les jours qu'on visite pareil endroit, même lorsqu'on est en bons termes avec le maître des lieux. Une fois encore, tout cela est trop guindé selon ses goûts, mais sans doute est-ce la fonction qui veut ça. Elle laisse parler sa curiosité habituelle, ses solerets ne cliquetant qu'à peine alors qu'ils effleurent le dallage. Qu'ils n'en fassent rien ne tiendrait qu'à elle.

Elle ne s'interroge pas sur le sort du dernier Grand Pope, qu'elle n'a connu que de nom, ou peut-être de réputation. Elle n'en fait pas grand cas, à vrai dire : vient un moment où tout le monde doit mourir. Les circonstances ont peu d'importance. En cela n'a-t-elle finalement que peu de mal à se faire à l'idée que trois ans lui ont filé entre les doigts - que le temps a continué sans elle.

J'ai cru comprendre, finit-elle par répondre alors que son index glisse lentement le long d'une colonne pour en détacher la poussière. Si tu as du temps à perdre...

Elle relève la tête vers lui alors, l'argile du masque pour toute expression.

Et pour le reste... Tu sais comme moi qu'on ne peut pas mettre une couronne par-dessus une autre. Tu règnes peut-être encore, mais ton royaume n'est plus le même. Elle tapote son oreille, récipiendaire de son grondement hilare. Même s'il est bon de savoir que tu n'as pas oublié d'où tu viens. Du pouce de la même main, elle pointe par-dessus son épaule, en direction de l'entrée - vers les marches ; vers la Cinquième Maison. Enfin, nous les lionnes sommes habituées à faire tout le travail... Ce n'est que justice que l'une de nous finisse par en récolter les mérites.


'cause I am a lion born from things you cannot be
Coeur de Lion [Reba - Childéric] RnMDhBG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-bleu0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-bleu  (0/0)
CP:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-rouge0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-rouge  (0/0)
CC:
Coeur de Lion [Reba - Childéric] G-jaune0/0Coeur de Lion [Reba - Childéric] V-jaune  (0/0)
Message Re: Coeur de Lion [Reba - Childéric]   Coeur de Lion [Reba - Childéric] EmptyDim 5 Sep - 20:30
Un rire d’exploser dans la gorge du vieux. Son rugissement d’hilarité de faire, comme à son habitude, trembler sur les murs. Mais dans cet instant se cache une amertume certaine. Des morts, il y en a beaucoup. Bien plus que des vivants. Des âmes qui vont et viennent. Plus de disparu que de survivant. De sa génération, ils ne sont plus que trois. Reba est une autre relique de ce temps déjà révolu depuis longtemps. Alors, il savoure ces retrouvailles qui pour une fois, n’annonce pas la mort ou la disparition de quelqu’un mais au contraire, son retour.

« - Tu peux dire que tu as oublié d’écrire, ça serait plus simple. J’irais presque jusqu’à dire que tu as oublié où les envoyer, tes lettres… Après tout, ton armure est revenue protéger un autre quelque temps, petit lion. »

Alors oui, il y avait plus de raison de te croire morte que vivante. Perdu avec les âmes et les esprits qui sont tes compagnons. De la tribue des lions, tu as toujours été celle qui en a embrassé la mystique. La chamane du peuple si particulier que nous formons. Un sourire, puis quelques informations rapides à passé. À vrai dire, les années et les mois passent, mais les grandes lignes restent toujours les mêmes :

« - Il y a eu une guerre. Plutôt violente, plutôt difficile. Nous nous sommes battu au côté des dormeurs pour conquérir l’Italie. Pour abattre les oracles et leurs alliés chiens de guerre. Nous avons triomphé. Au prix d’un tribut assez considérable. Et le statu quo s’est imposé quelques mois. Mais les serviteurs d’Arès ont repris leur force, ils se sont reconstitués. Pour les servants d’Apollon, leur divinité est toujours enfermée. Et le reste et bien, tu l’apprendras sur le fil, je pense, ça n’a pas trop changé du temps où tu étais là. »

Un sourire amusé de se dessiner ensuite sur le visage du vieux lion. Oui… Il est grand temps pour les lionnes de travailler, maintenant que le lion n’a plus le rôle du combattant, de celui qui défend la ligne. Son rôle, au fond, n’a pas tant changé. Le royaume est différent, la couronne plus lourde et la charge oppressante. Mais il prend toujours sur ses épaules le fardeau pour que les autres n’aient pas à le faire.

« - Les couronnes sont… capricieuses. Plus qu’on ne pourrait le croire et doté de leur volonté propre. Elles dévorent. Pour le reste… je suis bien entouré oui. Tu as rencontré Ryme alors ? Qu’est-ce que tu penses de la petite ? »

Et cette question était emplie d’une fierté toute paternel. Après tout, le vieux lion avait sorti cette petite des rues italiennes dans lesquelles il l’avait trouvé et en avait fait un des meilleurs espoirs de la chevalerie. Tout le mérite était pour elle. Il n’avait fait que tailler la pierre qui était déjà suffisamment impressionnante comme ça.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


Coeur de Lion [Reba - Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
 
Coeur de Lion [Reba - Childéric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Pope-
Sauter vers: