Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 [Mai 553] Les Ides de Neptune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ArhanArhanArmure :
...
Message [Mai 553] Les Ides de Neptune   [Mai 553] Les Ides de Neptune EmptyDim 22 Aoû - 13:49
Le rendez-vous t'avait été transmis par une lettre provenant du bureau du Primus Quaesitor. Plusieurs jours après votre entrevue, la lettre qu'il t'avait envoyé te signifiait de te présenter au Quartier de l'Atlantique Sud, dans le bâtiment du Sénat. Tu avais été officiellement assigné à la protection du Primus Sénateur Arhan Sefirot. De part ton rôle dans l'enquête qui avait révélé l'existence du complot visant à assassiner un membre du Conseil, ainsi que par la Scale dont tu étais porteur, tu étais le plus apte à remplir ce rôle. Plusieurs procédures avaient été respectées pour te permettre à présent, de suivre le dirigeant du Sénat comme son ombre.

A l'entrée du Sénat, tu fut accueillis par Rubrius, un autre Quaesitor qui avait déjà été affecté à la protection du Primus avant que tu le rejoigne. Il s'agissait d'un homme qui paraissait être dans la haute trentaine, avec les tempes déjà grisonnantes malgré son âge. Ce brave homme avait plus l'aspect d'un érudit ou d'un fonctionnaire que d'un guerrier. Surement ses dons d'enquêteur et de juriste compensaient-ils le reste. Il ne tarda pas à t'informer de la situation : le Primus Sénateur avait pris ses propres mesures pour assurer sa sécurité, mais retenait de toute évidence des informations aux Quaesitors. Il ne pouvait s'opposer à votre présence, mais semblait persuadé de ne pouvoir se fier à personne à part lui-même et ses proches. Cela allait ralentir votre mission, assurément.
Rubrius t'expliqua alors l'emploi du temps du Sénateur Sefirot. Pour l'heure, il était au Sénat pour discuter avec plusieurs commissions de l'allocation de fonds et de main d'œuvre au sein de la cité. Cela avait lieu dans une salle de travail, en vue de l'adoption future d'une ordonnance dans la chambre principale du Sénat.

Il t'accompagna jusque là où avait lieu cette rencontre. A l'entrée, deux membres de la garde sénatoriale vous arrêtèrent pour vérifier vos identités. Une fois à l'intérieur, quatre autres gardes se tenaient dans les coins de la pièce, arme en main. L'un d'eux, un officier, vous fit signe de venir à ses côtés, contre un mur, pour observer la scène.
Vêtu de la toge du Primus, Arhan se trouvait là, assis à une table avec différents sénateurs des multiples maisons atlantes. Leur conversation tournait autour des pénuries de nourriture qui s'étaient déclarées dans certains quartiers de la cité. Certains sénateurs demandaient la réouverture de l'accès aux arches. D'autre demandaient l'ouverture des réserves de provisions de l'Amirauté. Arhan, pour sa part, proposa comme solution la mise en place d'un système pour mieux répartir les réserves entre les différents quartiers. L'Indien et l'Antarctique étaient en surplus, d'après ses documents. Alors qu'au contraire, l'Atlantique Nord et le Pacifique Nord étaient dans une situation de pénurie. Il suffisait de forcer quelque peu la main des familles en présence pour assurer que tous dans la ville mange à leur faim.

La discussion dura bien une bonne heure, avec une multitude d'objections à écarter, de détails à vérifier... Finalement, le Primus ajourna la sessions pour pouvoir reprendre cette discussion le lendemain. Ses fonctions lui demandaient de se rendre ailleurs.
Les Sénateurs se levèrent et se dispersèrent. Arhan Sefirot balaya l'assemblée du regard, jusqu'à ce que les deux yeux de jades derrière son masque de fer s'arrêtent sur toi. A cette distance, rien ne filtra de son expression. Mais tu aurais pu jurer que brièvement un légère frustration était passée sur ses traits. Il fit quelque pas dans ta direction, salua Rubrius, et te toisa du même regard lourd de jugement que lors de votre première rencontre.

    « Je vois que le Primus Quaesitor ne plaisantait pas... Nous revoilà face à face, Nessius du Naga. »

Un silence amer passa entre les deux hommes, chacun se remémorant ce qui avait été dis, le mois précédent, au domaine des Sefirot. Menaces et triste promesses. Aujourd'hui, ils se retrouvaient effectivement l'un devant l'autre, malgré l'interdit qui avait été posé. Pourtant, surement la situation ne pouvait-elle tout à fait convenir ni à l'un, ni à l'autre.

Après avoir pendant de longues secondes transpercé le Mérinita du regard, le Primus Sénateur se détourna. Il sortit de la pièce pour s'engager dans les couloirs du Sénat. Deux des gardes sénatoriaux lui emboitèrent le pas, et Rubrius te fit signe de faire de même. Pendant leur trajet vers, d'après l'emploi du temps du Sénateur, une salle de réception pour recevoir des invités, Arhan parla sans accorder un regard aux deux Quaesitors.

    « J'ai reçu tes rapports concernant les menaces qui planent sur moi-même, et sur le reste du Conseil. Bien que cruellement vagues et peu étoffés, ils concordaient avec ce que mes propres hommes ont pu me rapporter. Peut-être te trouverais-je un usage une fois l'ordre revenu dans la cité, au bout du compte. »

De nouveau, Arhan ne prit aucunement le soin d'utiliser un quelconque honorifique pour s'adresser à toi. Signe que, malgré sa présence et ce qu'il avait accomplis, l'image que le Sénateur entretenait du Naga n'avait que peu évolué. Au moins ne pouvait-il complètement nier les résultats qu'il lui avait soumis. Cependant, il en faudrait plus pour impressionner le Primus.

    « As-tu du nouveau à nous apprendre au sujet du Secret et de ce qu'il projette? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-bleu1500/1500[Mai 553] Les Ides de Neptune V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-rouge900/900[Mai 553] Les Ides de Neptune V-rouge  (900/900)
CC:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-jaune1500/1500[Mai 553] Les Ides de Neptune V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Mai 553] Les Ides de Neptune   [Mai 553] Les Ides de Neptune EmptyLun 23 Aoû - 17:54
Donc le Primus Quaesitor n’avait pas bluffé… Nessius aurait presque préféré. Connaissait-il seulement l’inimitié existante entre le Sefirot et le Naga ? Probablement pas. Ou alors avait-il un sens très particulier de l’humour. A moins que cela ne soit un test pour éprouver la capacité de Nessius à passer outre et voir quelle confiance il pouvait, ou non, lui accorder ?

Peu importait en réalité. Le jeune Céléno Merinita resta de marbre lorsqu’il pénétra avec Rubrius dans la salle. En revanche, ses oreilles étaient grandes ouvertes et ses yeux également. Bien évidemment, il prit soin de ne pas croiser le regard d’Arhan. Pas question d’être celui qui ferait le premier pas ! Après tout, il était plus que probable que sa présente soit aussi irritante pour ce dernier que déplaisante pour le capitaine.

Mais à priori, Arhan, dans son orgueil et sa paranoïa, ne se fiait pas plus à l’autre Quaesitor. Si seulement il connaissait les détails. Uniquement à ses proches, n’est-ce pas ? Une erreur fondamentale. Néanmoins, il était encore trop tôt pour savoir s’il convenait d’abattre toutes les cartes sur la table. Etait-il vraiment un danger pour Atlantis ou le Secret pouvait-il, d’une manière ou d’une autre, avoir été manipulé ? La seule question était de savoir quelles ficelles les ennemis de la Cité tiraient réellement.

La réunion portait sur l’approvisionnement. Point intéressant. Et donc l’Atlantique Nord et le Pacifique Nord étaient en pénurie. Immédiatement, Nessius fit le lien avec les familles liées à ces piliers mais aussi aux documents qu’il avait eu l’occasion de trouver. L’Atlantique Nord, le Pacifique Nord… Soit, la sphère de responsabilité respective des Tremere et des Fujin. Deux piliers qui apparaissaient dans les documents falsifiés qu’il avait retrouvé. Un doute le saisi. Les informations sur les pénuries étaient-elles exacte ou s’agissait-il d’une volonté de ces familles de thésauriser les ressources pour ajouter au chaos ? Le Pacifique Nord semblait totalement désorganisé selon les informations qu’il avait pu se procurer. Comme s’il était laissé à l’abandon par son Patriarche. A quel jeu pouvait bien jouer Kaede Fujin ? Surtout qu’elle échappait à toute surveillance… Une attitude qui ne manquerait pas d’attirer la suspicion. Surtout en l’absence de Général de l’Hippocampe.

Mais l’Atlantique Nord ne semblait pas mieux loti. Il fallait dire qu’Endymion avait d’autres chats à fouetter. Et Etrius Tremere semblait plus préoccupé par ses recherches que par le bien-être de la population sous sa responsabilité.

Nessius se garda de la moindre réflexion mais conserva les informations entendues dans un coin de son esprit. Au moins, surveiller cette plaie d’Arhan pourrait lui offrir cette vertu d’accéder à des pièces pouvant lui manquer.

Quand ce dernier lui adressa enfin la parole ce fut pour lui faire des reproches voilés sous un pseudo-compliment. Pathétique petit sénateur. Nessius se fendit d’un ton faussement contrit avec un sourire en coin.

«Vous me voyez désolé, Sénateur. Que ce soit de devoir vous imposer ma présence comme des lacunes de mes rapports. Mais j’imagine que le Primus Quaesitor vous aura transmis l’ensemble des informations que j’ai pu récolter depuis ma dernière missive à votre adresse. Je n’en sais pas plus pour le moment que ce que j’ai pu lui transmettre…»

Une bonne manière de voir à quel point la communication et le courant pouvait passer entre le chef du Conseil et le Primus.


Thème de Nessius:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956 En ligne
ArhanArhanArmure :
...
Message Re: [Mai 553] Les Ides de Neptune   [Mai 553] Les Ides de Neptune EmptyLun 23 Aoû - 22:38
Un regard en biais fut jeté dans ta direction alors que tu prononçaiss ces paroles. Le Primus Sénateur t'avait déjà signifié qu'il n'appréciait guère tes fausses manières, et cela n'avait visiblement pas changé. Mais au delà de cette antipathie, il y avait surtout du dépit. Si le Primus Quaesitor lui avait envoyé d'autres informations, elles devaient être bien maigres. Mais plutôt que de l'avouer devant toi, Arhan préfèra revenir au ton dur et austère qui le caractérisait.

    « Si tu n'as rien de plus, dis-le. Evitons de perdre plus de temps. Les moyens et le personnel des Quaesitors sont de toute façon trop limités pour mener une enquête de contre-espionnage d'une telle ampleur. Je ne m'attendais pas à des résultats probants concernant les agissements du Secret des Abysses. Ces échos de leurs intentions sont déjà plus que ce que j'espérais... Comment es-tu parvenu à obtenir... »

Les paroles du Sefirot furent interrompues par une vingtaine de personnes arrivant dans le couloir en sens inverse, bloquant le chemin du Primus et de son escorte. Tu reconnus sans mal que tous portent la toge des sénateurs d'Atlantis. Tous s'arrêtèrent pour observer avec insistance le maitre du Sénat à son approche. Tu aurais pu jurer entendre un discret soupir s'échapper des narines d'Ahran avant que celui-ci ne s'adresse à eux, sur un ton toujours froid, mais emprunt d'une politesse que tu lui avais presque oublié.

    « Sénateurs, que puis-je pour vous? »

    « Primus Sénateur, nous vous demandons de reconsidérer une nouvelle fois notre proposition. »

    « Ma position reste inchangée. Cinéad Atlas Mérinita a quitté le Sénat et refuse une décision prise à la majorité. Il est actuellement dans l'illégalité la plus complète! Je ne lui offrirai pas la moindre légitimité en offrant l'ouverture de pourparlers. »

    « Seigneur Arhan, la cité est paralysée depuis plus d'un mois à présent. Nous sommes séparés de nos colonies, de nos familles, depuis trop longtemps. Ce n'est pas ce que vous nous aviez promis lorsque nous vous avons donné nos voix! »

    « C'est un moment difficile auquel tous à Atlantis doivent faire face. Vous en avez autant conscience que moi, et c'est pour cette raison que vous m'avez élu à ce poste. Tant que les traitres qui se cachent parmi nous n'auront pas été capturés et exécutés, nous ne pourrons jamais retrouver notre gloire d'autrefois! Endurez, Sénateurs. Pour Poséidon, vous le devez. »

    « Messire... »

Le Sénateur qui s'entretenait avait le Primus s'approcha de celui-ci, l'air de vouloir supplier presque le Sefirot. Mais quelque chose clochait. Le regard de cet homme était emprunt d'une froide détermination, qui contrastait trop avec son attitude. Tu le réalisas. Arhan également, mais il était trop tard.
Le livre que tenait l'homme de tête chuta. Le signal était donné. Tous les Sénateurs qui se tenaient proche de vous sortirent des dagues de leurs toges, et se jetèrent sur le Primus et sa petite escorte. Les gardes sénatoriaux dégainèrent leurs glaives, mais chacun devait déjà faire face à trois hommes. Deux s'avançaient vers toi, lames au clair, et deux autres convergeaient vers Rubrius. Tous les autres, plus d'une dizaine, entouraient le Primus Sénateur tel un raz-de-marée de lames. Toute la scène s'accéléra dans une danse frénétique d'acier et de tissus. Le sang coulait déjà.
Un cri se fit entendre dans la foule de Sénateurs.

    « Pour Poséidon! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-bleu1500/1500[Mai 553] Les Ides de Neptune V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-rouge900/900[Mai 553] Les Ides de Neptune V-rouge  (900/900)
CC:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-jaune1500/1500[Mai 553] Les Ides de Neptune V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Mai 553] Les Ides de Neptune   [Mai 553] Les Ides de Neptune EmptyMar 24 Aoû - 8:38
Un complot. Un coup d’état renversant le coup d’état. En un éclair, la situation avait basculée. Comme une lame de fond que l’on perçoit une fois qu’il est trop tard. Cette scène… L’attitude des Sénateurs… Elle lui rappelait un point d’histoire surfacienne qu’Antalias lui avait narré. Les ides de Mars. L’assassinat de César, nommé dictateur à vie, par un groupe d’aristocrates craignant son pouvoir. En était-il de même pour Arhan ? Ou étai-ce une manière pour leurs ennemis de faire encore plus basculer Atlantis dans le chaos ?

Pas que la mort du Sefirot le dérangeait en soi. Seulement, si cela laissait le champ libre aux ennemis de la Cité, cela n’arrangeait en rien ses affaires. De plus, il ne pouvait pas ne pas intervenir. Sauver Arhan au risque de favoriser l’ennemi ? Tant pis. Il serait toujours temps de le confondre par la suite si nécessaire. Mais Nessius ne voulait en aucun cas que l’on puisse lui reprocher d’être resté les bras croisés.

L’Onde du Naga se déploya instantanément. Suffisamment pour faire hésiter et reculer les quatre lames se dirigeant vers lui et Rubrius. Les yeux du jeune Céléno Merinita devinrent étincelants d’une rage sourde. « Pas sous ma garde… Pas sous ma responsabilité. » Ces mots envahirent son esprit.

Il s’avança d’un pas vif et implacable vers les conjurés. Un rictus sombre et dur pour tout masque sur le visage. Il ressemblait tellement à son père… Sa voix résonna entre les colonnes de marbre de manière à être la plus intelligible possible. Il tâcha de la rendre la plus forte possible.

«COMMENT OSEZ-VOUS ?! COMMENT OSEZ-VOUS COMMETTRE UN TEL SACRILEGE EN SOUILLANT LE NOM DE NOTRE SEIGNEUR ?!!!!»

Son intervention allait-elle stopper les velléités meurtrières des Sénateurs ? Il était probable que cela les interloque, tout au plus. Jetant sa cape à terre, dévoilant l’armure du Naga à la face de tous. Il devait intervenir. Quitte à subir par la suite le courroux de Poséidon. Reprenant une voix

«Au nom de Poséidon, de l’Amirauté, des Quaesitors et de tout le peuple d’Atlantis, vous êtes en état d’arrestation ! Si vous résistez, je n’hésiterai pas à utiliser contre vous la puissance que Notre Seigneur m’a confiée. Lâchez vos armes et écartez-vous de cet homme s’il vous reste une once de jugement et de lucidité. Si vous résistez, je vous tue… Ce n’est pas une menace. C’est une promesse !!!!»

A ces mots, Nessius, de toute sa fougue et de toute sa colère se jeta dans la mêlée, espérant atteindre Arhan avant qu’il ne soit trop tard…


Thème de Nessius:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956 En ligne
ArhanArhanArmure :
...
Message Re: [Mai 553] Les Ides de Neptune   [Mai 553] Les Ides de Neptune EmptyDim 29 Aoû - 14:26
La révélation de ta Scale et de ton Onde firent vaciller la détermination de vos agresseurs. Ils hésitèrent, certains prenant un pas de recul. Ton éclat de voix, s'il ne parvint pas à surpasser le chaos ambiant, achèva néanmoins d'instaurer la crainte dans certains d'entre eux. Deux des Sénateurs en face de vous lâchèrent leurs armes et s'enfuirent. Les deux autres, un éclat sanguin dans le regard, levèrent leur dague et tentèrent tout de même de te frapper. Ils savaient déjà ce qu'ils risquaient, et même s'ils ne pouvaient défaire en combat un membre de l'Amirauté, il pouvaient au moins te ralentir jusqu'à ce que le tyran soit tombé!

Alors que tu t'occupais d'eux, une déflagration eut lieu plus loin, devant toi. La masse de Sénateurs qui avaient entouré Ahran poussa des cris de douleur et se dispersa de force : une tornade de flammes venait de se déclencher autour du Primus. Certains des conspirateurs, pris dans la tourmente, s'effondrèrent. Lorsque le feu se dissipa, il révéla un Arhan Sefirot blessé, sa toge blanche noircie tant par son propre sang que par les braises qui la consumaient. La voix du maitre du Conseil s'éleva, tonitruante.

    « Des traîtres! Tous, autant que vous êtes! Où est votre fierté d'Atlantes?! Êtes-vous tous si imbus de vous-même que vous faites commodité de vos serments, et que vous sacrifieriez l'avenir de la cité pour préserver votre petit confort?!! L'immolation sera une mort trop douce pour vous!! »

Son Onde gonfla à nouveau. Dans les deux mains du Primus, des sphères de feu apparurent. Comme toi, il avait de toute évidence pris la décision de n'offrir aucune pitié à ce groupe d'assassins. Cependant, les yeux de l'homme masqué étaient tournés vers les sénateurs qui lui faisaient face. Il ne voyait pas comme toi, derrière lui, un homme se rapprocher. Plus rapide et adroit que les autres, il avait déjà mis au sol l'un des garde sénatoriaux, et se dirigeait à présent vers le dos du Primus. Une telle dextérité était surprenante, de la part d'un sénateur. Et tu voyais dans sa main une lame à l'éclat du cristal, qui n'avait rien d'anodin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-bleu1500/1500[Mai 553] Les Ides de Neptune V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-rouge900/900[Mai 553] Les Ides de Neptune V-rouge  (900/900)
CC:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-jaune1500/1500[Mai 553] Les Ides de Neptune V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Mai 553] Les Ides de Neptune   [Mai 553] Les Ides de Neptune EmptyLun 30 Aoû - 8:39
Ainsi, Calypso avait dit vrai. Arhan Sefirot était un éveillé. Un homme capable de revêtir une écaille si seulement Poséidon avait daigné lui choisir un destin tel que celui de Nessius. Cela le rendait plus dangereux encore. Et expliquait peut-être son positionnement vis-à-vis de l’Amirauté.

Nourrissait-il en secret une certaine frustration de ne pas avoir été choisi parmi les élus de l’Ebranleur des Mers ? Peut-être avait-il ourdit tout un complot pour devenir Légat à la place du Légat ? Mais à cet instant précis, cela n’avait que peu d’importance. Le Naga regretterait peut-être son geste par la suite. S’il découvrait que cet homme menaçait bel et bien la survie d’Atlantis, peut-être le fait de tenter de lui sauver la vie hanterait ses nuits. Mais il ne pouvait le laisser se faire massacrer sans preuves, sans certitudes. Il serait toujours temps…après.

Voilà pourquoi, quand il perçut l’homme fonçant dans le dos du Sefirot, le jeune Céléno Merinita n’hésita pas une seule seconde. Il s’élança pour intercepter le félon tout en lançant un avertissement à l’intention du patriarche de l’Indien.

«Sefirot ! Derrière vous ! Baissez-vous !»

Mais il savait que cela ne suffirait pas. Alors l’Onde améthyste de Nessius s’intensifia. Il allait utiliser sa puissance de Capitaine contre un homme dont il soupçonnait qu’il n’était pas comme les autres. Bien trop agile, bien trop vif pour être l’un de ses sénateurs pleins de morgue et d’oisiveté.

La lame. Il fallait le priver de sa lame. Une lame qui n’était pas de métal. N’était-ce pas une lame de ce type qui avait assassiné Orpheus à Camelot ? Que lui avait dit Caly à ce sujet ? Dans le feu de l’action, il n’arrivait pas à remettre les informations dans le bon ordre. Une seule chose comptait. Désarmer l’assaillant. Et le prendre vivant de préférence. Car c’était sans doute la seule solution pour savoir s’il était lié au Secret ou non.

Si tel était le cas, alors ces derniers l’avaient mené en bateau. Mais il aurait le temps d’analyser tout cela. Plus tard. En un éclair, le Naga coupa la route à l’assaillant, se trouvant dos à dos avec ce diable d’Arhan. Puis, dans un mouvement aussi vif, joignant ses avant-bras, il concentra son onde et la projeta sur la lame de cristal.

«OCEAN CURSE !!!»

Si, comme il le soupçonnait, cet homme était un éveillé, sa réponse ne tarderait pas. Il était prêt.


Thème de Nessius:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956 En ligne
ArhanArhanArmure :
...
Message Re: [Mai 553] Les Ides de Neptune   [Mai 553] Les Ides de Neptune EmptyMer 1 Sep - 1:38
Ton appel ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd. Alors qu'il tenait à distance les sénateurs face à lui avec ses flammes, Arhan se tourna à moitié et se jeta en avant juste au moment où la lame cristalline aurait dû trouver son dos. Cependant, l'assassin était habile. Déjà, il se préparait à frapper à nouveau. Mais il n'en eut pas le temps. L'Onde qui fut projetée à partir de tes mains le frappa de plein fouet et le projeta droit sur un mur, qui se fractura à l'impact. Tu avais supposé qu'il s'agissait d'un Eveillé... Mais non. Tu ne sentais aucune Onde se dégager de cet homme, même alors qu'un danger de mort le guettait. Ton attaque l'avait donc lourdement blessé.

    « Seigneur Orphéus... Seigneur Cinéad... Pardonnez-moi... »

Ces mots, murmurés par l'assassin, purent être entendus par tous ceux qui se trouvaient non-loin. Arhan réagit immédiatement au quart de tour et fixa cet homme avec une rage sans limites. Brièvement, la température dans le couloir devint celle d'une fournaise. Cependant, si le Primus avait l'intention d'achever cet homme ou de le faire parler, il n'eut le temps ni de l'un, ni de l'autre.
L'imposteur déguisé en sénateur tenait toujours cette étrange lame cristalline dans sa main. Il la leva... Et l'enfonça dans son torse. Très brièvement, un Cosmos Divin se fit sentir, et de là où la lame avait été plantée, le corps de l'assassin commença à se cristalliser. Comme une malédiction, son corps était en train de se solidifier. Un ultime geste pour préserver le secret, en s'infligeant un sort qui aurait dû être celui de sa cible.

    « Du cristal...? Est-ce Cinéad qui t'a envoyé? Parle! »

Arhan s'était jeté vers l'homme pour le saisir à la gorge. Malheureusement le phénomène de la malédiction avait déjà atteint ses poumons. L'homme commença à convulser, son visage à se crisper, jusqu'à ce que finalement son corps devienne semblable à du diamant... Et se brise pour ne devenir qu'un amas de fragments, au centre duquel se trouvait cette maudite dague.

Un silence se fit. Autour d'eux, place nette s'était fait. L'essentiel des sénateurs félons gisaient au sol, ou avaient pris la fuite. Derrière eux, des bottes de fer sonnaient sur le sol de marbre du Sénat, teinté de rouge. La garde sénatoriale arrivait, peut-être tardivement, mais assez vite pour neutraliser les derniers sénateurs encore présents.
Le Séfirot se releva lentement. Il tenait l'arme qui avait manqué de mettre fin à ses jours entre ses doigts. Son autre main, elle, était pressée contre son torse, pour bloquer le sang qui coulait de quelques blessures subies lors de l'assaut initial. Un garde sénatorial s'interposa entre toi et lui, mais Arhan lui fit signe de s'écarter. Son regard était toujours flamboyant, mais quelque chose de plus sinistre s'y était glissé. Du dépit.

    « Je te suis reconnaissant pour ton aide, Nessius. Je... je vais me retirer dans mon domaine. Garde avec toi une partie de mon escorte pour gérer ces prisonniers. Libre à toi de les interroger, ou de les exécuter! J'ai mieux à faire que m'occuper de ces cafards... Il est temps de mettre un terme à tout ceci. »

Arhan se tourna vers la garde sénatoriale pour leur donner quelques instructions, et leur dire de suivre tes ordres pour l'instant. Un signe de reconnaissance, surement, à sa manière. Ton geste pour lui sauver la vie malgré les différents qui vous avaient opposé ne serait surement pas oublié. Mais le Primus Sénateur, après cet attentat à sa vie, allait avoir fort à faire. Un tel acte ne pouvait pas rester sans réponse.
Les doigts toujours serrés sur le manche de l'arme honnie, le Séfirot pris la direction des l'escalier le plus proche, entouré d'une bonne dizaine de gardes qui formaient un rideau de fer autour de lui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NessiusNessiusArmure :
Naga

Statistiques
HP:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-bleu1500/1500[Mai 553] Les Ides de Neptune V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-rouge900/900[Mai 553] Les Ides de Neptune V-rouge  (900/900)
CC:
[Mai 553] Les Ides de Neptune G-jaune1500/1500[Mai 553] Les Ides de Neptune V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Mai 553] Les Ides de Neptune   [Mai 553] Les Ides de Neptune EmptyVen 10 Sep - 16:37
Nessius se précipita sur l’homme. Il s’était trompé. Ce n’était pas un éveillé. Et même s’il avait lancé son attaque la moins puissante, elle s’était montrée largement suffisante pour blesser mortellement n’importe quel dormeur.

Le Naga s’était donc précipité vers l’homme dans l’espoir de stopper son hémorragie. Pas par altruisme. Mais parce qu’un homme mort était bien plus difficile à soumettre à la question. Malheureusement, il ne put qu’entendre le murmure de ce dernier puis assister impuissant à son suicide et sa cristallisation.

Alors que la supplique de l’homme avait résonné en lui comme un avertissement, il se tourna instinctivement vers le Sénateur Sefirot. La lueur qui brillait dans les yeux d’Arhan ne pouvait laisser planer que peu de doutes, il avait pris les mots de son agresseur pour argent comptant. Sa réaction confirma l’hypothèse du jeune Céléno Merinita. Aussi entreprit-il de mettre en garde le premier magistrat d’Atlantis quant aux apparences.

«Défiez-vous de ces paroles. Semer les graines de la zizanie est une façon comme une autre de parvenir à un objectif de déstabilisation lorsque l’on n’est pas parvenu à éliminer sa cible. Citer un mort et un adversaire de longue date peut être un parfait écran de fumée pour masquer le réel commanditaire. Il y avait une Onde derrière tout ça. Vous avez dû la sentir comme moi…»

Une puissance qu’il n’était pas parvenu à identifier. Mais qui prouvait une chose : il y avait des dieux à l’œuvre dans l’ombre. Le tout était de savoir lesquels. Lorsque le Sénateur Sefirot exprima sa reconnaissance, Nessius se contenta d’un hochement de tête.

«Je n’ai fait que mon devoir. Pour Atlantis. Mais il me semble qu’utiliser un même type d’arme pour assassiner le Légat de Poséidon et tenter sa chance sur le Primus Senator, cela s’appelle une signature… Et ce ne sont pas des méthodes d’Atlantes, j’en mettrai ma main au feu si vous me permettez l’expression…»

Un sourire en coin vint fugacement éclairer le visage du Capitaine. Puis, plus sérieusement, il poursuivit.

«Nous allons accompagner les conjurés jusqu’aux geôles et les interroger. C’est la tâche des Quaesitors. Nous avons besoin de réponses. La mascarade a assez duré...»

Atlantis était donc à deux doigts de l’implosion… L'ennemi ne tarderait certainement pas à montrer son véritable visage.

Citation :
RP terminé. Merci Wink





Thème de Nessius:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2565-nessius-capitaine-du-naga#279 https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2562-nessius-du-naga-journal-de-bord#27956 En ligne
ArhanArhanArmure :
...
Message Re: [Mai 553] Les Ides de Neptune   [Mai 553] Les Ides de Neptune EmptyVen 17 Sep - 19:48
Tes paroles firent marquer un arrêt au Primus Sénateur. Ses pupilles de jade t'observèrent, clairement partagées entre l'indignation et la dette qu'il avaient envers l'homme qui lui avait sauvé la vie. Il ne répondit pas immédiatement à tes avertissements et conseils. Arhan pondéra quelques instants de silencieuses questions, avant de se retourner et continuer sa route vers la sortie, accompagné de sa garde. En partant, il te laissa deux phrases, simples et pourtant lourdes de sens.

    « Peut-être est-ce une ruse visant à exploiter nos divisions, oui. Mais dans ce cas, la meilleure solution est de supprimer une bonne fois pour toute les dites divisions. »

Supprimer le problème à la racine. Cela avait toujours été la politique d'Arhan Sefirot.
Après tout, comment leurs ennemis pouvaient-ils exploiter une faiblesse qui n'existait plus?

Durant les heures qui suivirent, le Sénat fut fermé par la garde sénatoriale. Les survivants de cette tentative d'assassinat furent capturés et réunis dans une salle souterraine, ou toi et Rubrius purent aisément les soumettre à la question. Bien que convaincus d'être du côté de la justice, ces sénateurs ne manquèrent pas d'être bavards. Ils déclarèrent que cet homme à la dague de cristal les avait approché en déclarant être membre du Secret des Abysses. Il leur avait offert le soutien et le pardon des Mérinita, s'ils se rachetaient en éliminant le tyran qui menaçait de faire basculer Atlantis dans un nouvel âge sombre. C'était lui, le cerveau qui avait mis en place toute cette opération. Il ne leur avait jamais donné de nom autre qu'un Alias : "le Dauphin".

Bien entendu, tu allais avoir tout le temps d'obtenir de ces sénateurs corrompus d'obtenir plus de réponses. Ces petites évidences n'allaient pas te satisfaire. Durant les deux jours qui suivirent, tu mis à profit ton temps avec ces félons dans les salles d'isolation de la prison d'Atlantis. Leur passé, leurs identités, furent passées au peigne fin. Ils étaient tous des sénateurs de petite envergure, issus de familles mineures, ou de de marchands sans aucune noblesse. Tu notas cependant certains détails intrigants : tous avaient été contactés à l'origine par d'autres membres du Secret des Abysses, qui leur avaient demandé des renseignements... Mais passé ce premier contact, c'était ce Mystérieux Dauphin qui avait été leur seul et unique interlocuteur. De plus, tous ces sénateur résident dans l'Atlantique Nord, et l'Atlantique Sud... Soit les quartiers les plus proches des arches.

Tu espérais pouvoir en tirer plus d'eux, mais au bout du second jour d'interrogatoire des nouvelles vont te parvenir, t'obligeant peut-être à changer tes plans.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Mai 553] Les Ides de Neptune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Pilier du Pacifique Sud-
Sauter vers: