Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyLun 23 Aoû - 16:41
Le vieux lion avait choisi de laisser passer du temps. D’être sûr qu’il n’y ait pas d’autres options que celle-là mais, au final, c’était la seule qui restait s’il voulait que cette promotion qu’il avait offert à Mehry ait lieu. Après tout, elle l’avait mérité. Quand il portait l’or, il était respectueux de son armure et de soucieux de la relation qu’il entretenait avec elle. Alors il pouvait comprendre, surtout maintenant qu’il partageait un étrange lien avec toutes les armures, qu’elle souhaitait faire attention sur l’origine du sang qui couvrirait sa protection sacrée. Trop soucieuse peut-être ? Oui, l’argent l’avait toujours été et, à eux deux, ils étaient presque les doyens du Sanctuaire. Ceux qui avaient vécu le plus longtemps ici. Alors il était temps… Il profita des premières lueurs de l’aube pour commencer sa longue descente des marches du Sanctuaire.

D’être maintenant au sommet de ces maudits escaliers l’avaient grandement dispenser de les monter en série. Un exercice qu’il n’avait jamais vraiment apprécié de son jeune temps ni durant son service sous l’or. Maintenant, il pouvait descendre sans déplacer son corps ou mieux encore, convoquer les chevaliers directement à lui. Pas aujourd’hui cependant. Il profita de sa descente pour discuter avec les quelques occupants présents ou éveillés et les temples étaient bien vides. Alors il ne lui fallut pas bien longtemps pour arriver au deuxième temple, inoccupé depuis le départ d’Airoth pour sa quête personnel. Encore une histoire d’armure, encore une histoire de complétion. Childéric devrait parler à Paros aussi, mais le petit chevalier s’était fait trop discret à son goût ces derniers temps, peut-être, le croiserait-il ici ?

Voilà un moment qu’il ne s’était pas présenté devant ce temple. Un moment qu’il n’était pas vraiment sorti du Sanctuaire. Pourtant, le monde entier lui était accessible maintenant. La couronne et ses sacrifices. Il fit son entrée dans un profond soupir et se fit annoncer à celle qui, maintenant, devait occuper les lieux. Le temps était venu de faire couler du sang...


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyJeu 26 Aoû - 11:40
Derechef, la serpentes s’égare dans ses propres songes, s’imaginant presque dégringoler les marches du sanctuaire, si cela lui permet de quitter cet endroit haïssable, maudit et interdit. Quelques blessures physique ne la dérange pas tant que cela, sur le principe, si ces dernières lui ouvrent une porte de sortie. Son entrevue avec Paros est terminée, alors elle n’a plus de raisons valables pour rester ici. Elle ne le souhaite, de toute manière, pas. Son antre reste sa meilleure option. Probablement aurait-elle pu discuter davantage avec cet ancien apprenti, celui qu’elle avait autrefois repoussé, mais son état ne le lui permet pas. Plus tard, se convainc-t-elle ; ils auraient tous le temps du monde plus tard, si tant est que, lui non plus, ne disparaisse pas d’ici là.

Les paupières closes s’entrouvrent alors par intermittence, accompagnent un souffle las. En dépit des semaines passées, Mehry ne décolère pas, mais prend soin de garder la face. Ses tentatives pour changer d’humeurs se sont avérées inefficaces, alors elle reprend peu à peu ses vieilles habitudes : amicale, comme à son habitude, mais qui préfère le calme. La présence de Parvan lui suffit amplement, elle la tolère, en un sens.

Dans un de ses innombrables soupirs, elle masse longuement ses tempes douloureuses, remet tant bien que mal ses idées à leur place. Maintenant, elle doit partir, mais un bruit nouveau l’en empêche. Un bruit auquel s’ajoute d’une silhouette familière, qu’elle ne s’attendait d’ailleurs pas à voir dans ce temple.

— Childéric, tiens, tu remontes ?

Question pour le moins stupide, elle en convient. Ce qui l’interloque, en vérité, c’est qu’il soit descendu de sa tour, sans pour autant que personne ne le remarque. Qu’importe, il fait bien ce qu’il veut, après tout. Ses doigts lâchent enfin ses tempes, réalise, et replace le masque qui gisait dans sa main libre.

J’oubliais.
Comme souvent, dernièrement, mais pas ce qu’elle souhaiterait effacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyLun 13 Sep - 23:43
La perte affecte les gens différemment, qu’elle soit définitive ou temporaire, au final, le goût d’amertume est le même. Et le serpent n’était pas étranger à ces sentiments. Bien qu’il se part de son masque et de son sang-froid, il n’en souffre pas moins que les autres. À sa façon, certes, mais il en souffre. Il ne se souvenait pas l’avoir vu… comme ça. À vrai dire, elle avait un peu l’air d’être l’ombre d’elle-même. Une ombre qu’on venait de tirer de ses tourments, de son sommeil et de son vide. Une coquille dans laquelle il manquait un peu de vitalité. Peut-être justement par ce que le serpent et le lion se supportaient depuis plus d’une dizaine d’années qu’il avait appris à reconnaître ce qui se cachait sous le masque et sous le froid. Après tout, elle l’avait vu essayer de cacher des douleurs similaires, quand ses entrailles voulaient se faire la belle de son corps lors d’un petit entraînement censé être… normal.

« - Oui, voilà un mois à peu de choses près que nous ne nous sommes pas vus et… tu devais chercher quelqu’un pour ton armure. Je viens voir où ça en est. Je viens surtout voir où toi, tu en es. Et s’il te plaît, parle-moi franchement. »

Dans sa voix, pas l’autorité d’un chef, mais celle d’un ami, d’un compagnon d’armes qui voit la souffrance et le vide. Qui voit qu’il se passe quelque chose. Qui sent l’amertume de la perte de trop ? Mais il était là pour voir ce qu’il en était. Le serpent n’était pas du genre à laisser couler, à attendre sous les pierres que le vent change de sens et que la chaleur remonte. Elle était un autre genre de serpent. De ceux qui mordent, de ceux qui avancent pas de ceux qui se cachent. Alors, pourquoi avait-il l’impression qu’elle se cachait de quelque chose ?


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyLun 20 Sep - 19:22
Parler franchement. Une drôle de bestiole, parfois, ce Childéric. Rien de très étonnant, cela dit, lorsque l’on connaît la tête brûlée qu’il était plus jeune. Un lionceau devenu roi, comme il l’annonçait si fortement à l’époque. Un petit Pope qui remonte les marches, qui atterrit juste là, face à elle qui ne l’attendait pas. Il revient à la charge, avec ses questions dérangeantes, lassantes, à laquelle la Persane ne peut riposter correctement.

Cela fait un mois déjà, ou seulement. Semble-t-il que sa notion du temps est affectée, d’une manière ou d’une autre, ou qu’elle est simplement échinée à trouver des excuses, des explications où il n’y en a aucune de valable. Mussées sous le masque, tout juste replacé sur son visage, ses paupières se plissent : force est d’avouer que le Lion est chanceux de la trouver là, tandis qu’il remontait, et qu’il voulait savoir où elle en était. Suspicieuse pour un rien, désormais.

Pour débuter plus sérieusement cet échange, des épaules haussées accompagnent une main qui lui fait signe ; un signe négatif, mais guère abattu pour autant, parce qu’elle n’est pas de ce genre-là. Elle continue de miser sur eux, après tout, sans espérer le moindre miracle. Pour le moment, tout du moins : c’est ce que lui indiquent ses cauchemars, ce qui s’y apparente.

— Nulle part, pour l’instant. Entre les absents et les méconnaissances, je cherche encore ce qui tiendra la route.

Pas quelqu’un de confiance : quelqu’un qui tienne la route, parce que Mehry ne veut pas l’accorder de nouveau. Pour autant, elle se refuse à choisir n’importe qui, par défaut. Difficile petit serpent qui, malgré tout, disposerait d’une solution toute trouvée ; une solution nommée Nimuë, qu’elle ne souhaite pas épuiser : elle qui se remet enfin. Probablement est-ce la seule du cercle d’or, mais le serpent, tout autant qu’il est, ne lui imposera pas ce rôle.

— Attends encore un peu. Je vais me débrouiller pour trouver une solution viable ; il doit bien y avoir une alternative ou quelque chose du genre dans les ouvrages...

Une fin plus marmonnée qu'autre chose. Ces ouvrages qu’elle a lus et relus maintes fois, en vain jusqu'à présent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptySam 25 Sep - 11:36
Le serpent se cache sous les pierres. Il aime attendre que sa proie passe pour parfois s’en saisir. Il aime glisser, créature insaisissable. Un animal aussi fascinant que méprisable. N’était-il pas, après tout, dans la mystique judéo-chrétienne, symbole de la trahison ? Traîtresse, Mehry, non. Du moins, pas avec ces gens qu’elle a côtoyée si longtemps, pas après les années de sacrifices auquel elle a consentie. Mais les sacrifices et les pertes font naître l’aigreur. Childéric était bien placé pour en parler. Quand il avait cru Nimue et son enfant morts, il n’était plus que l’ombre de lui-même. Fauve sauvage ayant pleinement embrassé le destin de ses crocs. Celui d’une mort jeune, violente et sanglante. Mais ce chemin avait été modifié. On l’avait changé pour lui. Alors, s’il pouvait maintenant rendre la pareille aux autres… En particulier auprès de ceux qu’il connaît, au final depuis si longtemps.

Avec le renoncement de Lesath… Ils étaient de mois en moins nombreux de cette vieille génération, cette vieille garde à laquelle ils appartenaient plus ou moins. Bien qu’à part quelques vieux maîtres et quelques anciens, au final, Mehry était vraiment seule. Doyenne d’un monde où les vies sont aussi brèves que la lumière des étoiles qui les guident. Mais il écoutait ce qu’elle avait à dire et il voyait là le serpent qui louvoie, qui serpente entre les pierres. Il l’écouta donc. Elle n’avait trouvé personne.

« - Et qui figure parmi tes candidats alors ? Je mise une pièce sur Silas ! »

Et la gorge du vieux lion explosa dans un rire puissant. Ces rugissements dont il avait les secrets qui vinrent alors faire écho dans le temple vide.

« - Tu as eu du temps pour lire, dernièrement. Je suis certain que tu as fini par les avoir appris par coeur, tous ces ouvrages. Et tu ne trouveras aucune réponse. La seule qu’il faut, tu la connais. Il te faut du sang. Il te faut surtout, faire confiance à quelqu’un. Et y’en a-t-il seulement ici, des gens à qui tu fais confiance ? »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyMar 28 Sep - 12:22
Une pièce tordue, misée sur Silas. En dépit de la fatigue mussée sous son masque blanc, son larynx relâche éclat de rire inattendu ; si les Gémeaux ont été, fût un temps, une option pour d’autres raisons, il n’entre désormais plus dans cette catégorie. Pour le moment, tout du moins. En outre, cette référence peu subtile sonne comme un écho direct au précédent entretien, au retour de Camelot. Celui à l’origine de grands changements futurs dans ses méthodes. Semble-t-il que Childéric n’a pas tant apprécié que cela le fait que le Serpentaire reprenne le comportement dangereux, qui plus est irresponsable, de son ami à la volée. Que cela survienne maintenant ou avant, les multiples démonstrations ont le mérite de donner le ton. Plus elle progresse, plus Mehry réapprend à se positionner vis-à-vis des autres. Un air goguenard sur la face, elle accorde toutefois un brin d’amusement devant cette fausse proposition.

— Eh bien, tu vas rire, mais figure-toi qu'il était candidat !

Avant qu’il n’essaie de la lui mettre à l’envers, cela étant. Une voix qui feint le ravissement à la perfection, peut-être aurait-elle dû prendre le chemin des acteurs, finalement, d’une manière plus officielle. Malgré cette touche d’apparence plus légère, le jeune Lion n’a pas tort : ces ouvrages, la Persane les connaît par cœur – ceux qu’elle est parvenue à déchiffrer, en tout cas. Ainsi, s’il subsiste des zones floues, l’illusion d’être capable d’y dénicher une solution viable s’est dispersée depuis un moment déjà. Pour ce qui est du temps, en revanche…

— On doit pas avoir la même notion du temps, dis donc. Quoi que, paraît qu’on a toujours du temps à perdre sur les routes !

Depuis l’annonce de sa formation, Mehry est constamment dehors, enchaînant les missions et les déplacements annexes : les terres d’Hanaan, Camelot et la Perse, sa contrée en proie aux Spectres, sur laquelle elle s’est promis d’enquêter, avec ou sans l’aval du Sanctuaire. De toute manière, ce n’est pas comme si Childéric l’ignorait.

— Oh, pas mal, mais moins dans le cercle d’or. Comme dit, difficile d’avoir un avis concret entre les absents, les voleurs et les petits nouveaux qu’on croise jamais.

Non.
Puis, il y a également les fanfarons et les charlatans ; les voleurs étant une plaisanterie faisant écho aux déboires de Paros. Or, pour appuyer ses mots, ses avant-bras se décroisent pour mimer un faible haussement, néanmoins marqué. Il est bien gentil, le Childéric, mais ce n’est pas lui qui doit faire affaire avec les débutants. Ce n’est pas lui qui perd du temps.

— Hm, si tu veux vraiment entendre un nom : Nimuë. Mais pas la peine d’en rajouter et de l’épuiser alors qu'elle se remet. Tu vois, pas d’option avec la méthode classique pour le moment, sauf si tu veux faire le cobaye ?

Elle n'a, d'ailleurs, pas pris la peine de lui demander. En outre, de cette déclaration à son intention, Mehry s’en déride avec entrain, tant elle-même ne la prend pas au sérieux.

— On en revient au point de départ, laisse-moi un peu de temps, va, ça viendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyMar 28 Sep - 19:27
Le serpent est doué pour échapper à tout ce qu’il faudrait sortir. Plus que jamais, Mehry semble fuir. Mais quoi ? Le vieux lion avait son idée. Elle n’avait jamais été la plus portée vers le lien social et la camaraderie, et, plus que n’importe qui, elle en avait vu, des morts et des disparus. La touchant plus ou moins directement. Et, plus qu’elle ne voulait le dire, le montrer, certaines semblaient l’avoir affecté plus que d’autres. Oh, elle en voulait encore à Silas pour sa bourde de Camelot. Le serpent n’oublie pas. Dans le fond, elle avait raison, il avait merdé. Dans la forme, cela rentrait dans ses prérogatives de chevaliers d’or et le vieux lion pensait toujours que la couverture de la jeune femme n’avait pas résisté aux Thiases. Il aurait pu la percer facilement, alors, s’il le pouvait, pourquoi pas d’autres ? Un raisonnement pas si stupide, pour une fois !

« - Ca ne m’étonne pas de lui. C’était avant ou après qu’il ne perde ta confiance ? »

Et qu’il ne la regagne jamais. Peut-être que le serpent évite de répondre, mais le lion est connu pour être têtu et pour, quand il a une idée, comme bien des chats, pour ne pas l’oublier de si tôt. Un sourire un peu plus amer par contre, de s’étirer sur le visage du vieux lion :

« - Voilà un peu plus d’un mois que tu es ici Mehry. »

Et dans notre monde, plus qu’ailleurs, il s’en passe des choses en un mois. Des guerres et des batailles peuvent exploser et être mené. Des âmes s’épanouir et faner tout aussi rapidement. Mais ce n’est pas l’objet de la venue de Childéric. Il l’écouta alors, avec peut-être un peu plus d’intention, du moins, un léger tressaillement que, ceux qui le connaissent bien comme Mehry peuvent repérer. Childéric de prendre une profonde inspiration et d’un geste rapide de la main, défiant les capacités physiques du commun des mortels, il s'entailla le poignet. Le sang commença alors à couler sur le sol clair du temple du taureau. Il pouvait sentir cette douleur brûlante sur son poignet et la chaleur du sang s’écoulant doucement comme une même entité. Souvenir de guerre et souvenir de vie.

« - Et moi, alors, tu me fais assez confiance ? »

Il n’est plus l’heure de la fuite maintenant, fini de se cacher sous les pierres et de siffler. Maintenant, serpent, il est temps de faire face aux gens. Il est temps de faire confiance.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyMer 29 Sep - 12:21
Son expression est plus loquace que n’importe quel mot. Hélas, le fauve du Sanctuaire est incapable de le discerner, à moins qu’il ne puisse le lire directement dans son regard : n’est-ce pas évident, Childéric ? Elle, qui se satisfait des jeux divers, se retrouve devant un nouveau spécimen ; un spécimen qui ne brille pas particulièrement d’originalité. Un soupir feutré, et déjà l’Ophiuchus adopte-t-il une posture plus décontractée, proche de la nonchalance qu’on lui attribue d’ordinaire, en dehors des missions naturellement. Le creux de la main sous le poignet opposé, elle meut son index avec lenteur, comme un tic récemment acquis. Ainsi surgit la malice.

— À ton avis ? Mais bon, sait-on jamais, il m’étonnera peut-être prochainement !

Bon ou mauvais, qu’importe : Mehry n’a pas plus envie que cela de l’expérimenter de nouveau, d’une part parce qu’elle n’aime que très peu les surprises, mais également parce que rien de bon ne peut sortir de lui. Nonobstant les intentions, ce sont les actes qui régissent les conséquences. Malgré tout, se pourrait-il qu’elle lui accorde une autre chance ?

Un mois, et après ? L’heure n’est pas à la réjouissante, pas plus qu’aux larmes. Le Sanctuaire n’en a jamais ne serait-ce qu’entraperçu la couleur, ni même le goût amer. Durant ce mois de colère, elle préparait son départ imminent pour la Perse, entre autres choses. Ses recherches, pour l’heure, sont infructueuses, tant pour son armure que pour ses racines. Alors, elle préfère en rire et se noyer dans l’ironie.
Un sourcil se hausse, curieux, lorsqu’il prend cette inspiration, prêt à s’entailler sans grogner. Une pointe d’étonnement, peut-être, constatant qu’il donnait son sang de la sorte, sur une simple blague, sur une demande déguisée, à n’importe qui. Voilà, intéressant !

—Pauvre Paros, son cœur va s’arrêter quand il verra tout ce sang à nettoyer…

Un peu forcé, peut-être. Le carmin dégouline, engendrant une réprimande toute trouvée. Comment réagirait le petit poulain, en voyant toute cette saleté ? Sans doute pas grand-chose, si ce n’est devenir blanc et s’affairer à tout remettre en ordre. Quoique… Force est d’avouer que cela pique sa curiosité.

— Suffisamment pour te laisser t’entailler, visiblement. Heureusement qu’on a du matériel sous la main, dit donc.

Histoire de ne pas faire ça pour rien ; ce serait dommage pour ce cher Pope. Tandis que le Serpentaire pointe le bout du museau, son porteur se gratte la tête frénétiquement, puis s’absente pour dénicher les outils qu’elle avait installés dans un coin du temple. Au final, c’est dans ce temple que ce renforcement devait et doit se faire, même si cela ne l’enchante guère. Quelques paires de minutes plus tard, sa silhouette pénètre derechef dans la pièce, marque une pause pour jauger le Lion, puis se met à l’œuvre.

— Pas trop pressé, j’espère. Tiens, au fait, si tu racontais un truc pendant ce temps ?

Oui : peu importe la nature du récit, le but est de passer le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyMer 29 Sep - 17:23
Le serpent peut-il seulement accorder son pardon ? De ce que Childéric savait d’elle, il en doutait fortement. Mais si les actes de Silas venait à lui donner tort, peut être que, fatalement, viendrait-elle a reconsidérer la chose ? Possible… Mais incertain. Après tout, celui qui faute une fois, se trompe souvent de nouveau. Il était, lui, plus enclin au pardon, aux secondes chances du moins, pas au troisième ou au quatrième. Son rôle de chef lui imposait une certaine largesse mais il devait aussi être capable de sanctionner les fautes. Il était le garant de l’ordre et de la discipline, ciment de l’armée d’Athéna et de l’empire.

Il essaya de deviner la tête qu’elle devait tirer sous le masque quand son sang commença à couler. Il aurait pouvoir le contempler et certainement, il aurait poussé un rire accompagnant son visage. Néanmoins, il éclata de rire quand elle mentionna le chevalier de bronze qui occupait la demeure de son ancien maître. Il ne put s’empêcher de rajouter un petit commentaire une fois que son rugissement se fût calmé.

« - Et il pourra ensuite s’occuper de toutes les marches du Sanctuaire, comme je lui ai promis ! »

À moins que Paros n’en ai parlé à Mehry, l’hilarité du vieux lion lui passerait sûrement au-dessus de la tête. Mais Childéric semblait plutôt fier de lui, un peu comme avait pu l’être, jadis, cet adolescent aventureux et bon vivant. Il la laisse alors se préparer. Appliquant un peu de pression sur son bras pour éviter le sang de couler trop longtemps pour rien et de maculer les dalles du temple. Une fois de retour, elle lui demanda quelque chose de simple qui ne le surprit pas vraiment. Un sourire amusé même, s’étira au coin de ses lèvres. Qu’est-ce qu’il pouvait bien raconter ? Il lui fallut quelques instants pour rassembler ses pensées et réfléchir à son récit, passer le temps hein ? Une belle diversion, quand on te demande de parler de toi, Mehry, de faire parler les autres à ta place. Une fois qu’elle fut prête, il relâcha la pression sur son bras et laissa le carmin couler. Curieux, observa ce qu’elle allait faire.

« - Je pourrais te raconter l’histoire d’un petit idiot, les entrailles à moitié à l’air, qui essaie inutilement de cacher ses blessures, mais je pense que tu connais cette histoire. »

Un nouveau rire de secouer sa poitrine et de briser le silence du temple.

« - C’est peut-être la première fois que j’en parle et finalement, tu es la mieux placé pour entendre ça. Oh, je te rassure, rien de bien croustillant j’en ai peur. Mais, j’ai toujours été très proche de mon armure, quand je la portais. Nous nous entendions plutôt bien. Elle manque, parfois, un peu comme une vieille amie que j’ai perdu de vue. Mais maintenant que je suis la voix d’Athéna, je… ressens les amures différemment. Toutes, à vrai dire, pas seulement celle qui est gouverné par mes étoiles. C’est une sensation étrange. Je peux les retirer à leur porteur ou au contraire, aidé les armures à trouver leurs élus. Je me demande ce que tu en penses. »

Il n’y a pas de raison que la conversation se fasse tout seul, après tout.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyVen 1 Oct - 19:39
Les fameuses marches du Sanctuaire ; un commentaire à l’origine d’un souffle plaisantin, presque railleur sous certains aspects. Décidément, Paros fait tourner les têtes, surtout lorsqu’il est question de le taquiner, s’ajoutant aux tâches qu’il s’inflige par son biais. Pourtant, Mehry n’ajoute rien dans l’immédiat et part s’enquérir de ses outils. Sa première œuvre, maladroite, débutera à son retour, à condition que l’ancien Lion ne se soit pas vidé de son sang entre temps.

Une telle action est longue, et pour cause. Alors, pour le faire patienter, mieux vaut le faire parler. C’est un moyen comme un autre pour combler les trous, après tout. Pourtant, elle bavarde habituellement, pour des banalités principalement, mais cette fois, même les banalités ne veulent pas montrer le bout de leur nez. Il y a des jours comme cela… La Persane retient toutefois un rire, tandis qu’il partage un bout de son histoire ; un rire furtif dont la finalité n’est pas claire, mais qui finit par se noyer dans son masque, par le bruit produit par l’armure du Serpentaire, visiblement peu contente que l’on s’occupe d’elle.

— Ouais, on en a un exemplaire juste là. Juste en face de la capricieuse en chef.

C’est ce qu’elle ajoute, pointant la ferraille vers son locuteur, sans pour autant prendre la peine d’adresser un coup d’œil dans sa direction. Au final, tant mieux s’il s’en amuse, car c’est pour lui faire oublier l’entaille – entre autres choses – que cette solution a été proposée. Puis il revient sur les histoires d’armures et de proximité, ce qui tend toujours à la faire grincer des dents. Or, ce n’est pas le contenu qu’elle imaginait de prime abord, alors, une oreille se tend.

— Ce que je pense de quoi ?

Une question qui se manifeste au tac-o-tac, sitôt qu’il termine son monologue. Quel genre de réponses peut bien attendre Childéric ? Peut-être qu’il est toujours un peu tordu, quelque part, comme autrefois. Pas qu’il ne l’était plus jusqu’à présent, mais il l’était différemment, en somme. Sûrement l’âge, pense-t-elle, avant de reprendre le fil tant bien que mal.

— Tu connais déjà mon avis concernant les dépendances aux armures. C’est dangereux, et pas qu’en combat. Maintenant, si tu veux savoir si t’es mieux en Pope ou en Lion, c’est pas à moi qu’il faut demander ça. Au final, tu préfères quoi, toi ?

Une pause marquée, quelques secondes, pour réunir des éléments. Une sensation étrange, Mehry veut bien le croire, mais est-ce que cela le satisfait pour autant ?

— Puis bon, j’ai pas souvenir que t’aies retiré beaucoup d’armures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptySam 2 Oct - 15:32
Le lion de pousser un nouveau rugissement de rire. Sa question semble avoir fait naître quelques questions et soulever quelques souvenirs. La dépendance aux armures… il s’en souvient bien. C’est une leçon qu’elle lui a apprise, en entre autres lors des séances d’entraînement de l’époque où il n’était qu’aspirant. Il n’avait fini par pouvoir se battre aussi bien avec que sans son armure, même s’il avait toujours préféré sa présence. Maintenant, c’était une tout autre affaire, une histoire toute différente. Il n’avait plus d’armures. Il était la voix de la déesse et c’est directement une partie d’elle qui le protégeait, aussi bien qu’une armure. Son évoluait plus rapidement qu’avant, peut-être simplement grâce à cette bénédiction et la proximité de la déesse. Ou comme il aimait à le penser, peut-être par orgueil, avait-il atteint un certain stade qui permettait à son pouvoir de se réaliser pleinement.

« - Je me souviens de cette leçon oui. J’ai toujours une mauvaise cicatrice d’ailleurs. »

Et il porta d’instinct sa main à son ventre et aux trois cicatrices parallèle qui le grêlait. Une parmi tant d’autres mais en parlant avait tendance à les réveiller, il l’avait remarqué avec le temps. Peut-être pour ça qu’il ne les évoquait que rarement, ces innombrables marques de son passé et de ses entraînements. Peu, finalement, très peu de ces batailles personnelles. Mais il eut ensuite un petit sourire amusé aux lèvres :

« - Ce n’est pas exactement où je voulais en venir. À vrai dire. L’un comme l’autre, pour moi, ça n’a pas d’importance. Ma vie était bien simple avant cependant ! »

Son sourire se mua en rire explosif, avant qu’il ne reprenne :

« - Non, je voulais parler de ce lien étrange à plusieurs armures. C’est sur cette question, toi qui, bientôt notre forgeronne, devrait avoir un avis sur la question non ? Tu ne perçois toujours que la tienne d’armure ou au contraire, ça a changé ? »

Tout dépend sûrement aussi de la façon dont on considère ces protections sacrées. Comme si elles étaient, ou non de simple objet. Il ne se souvenait pas avoir posé la question au serpent un jour, comment elle voyait la sienne. Elles avaient passé des années ensemble et sûrement sa perception de la chose serait intéressante. La suite par contre, lui arracha un souvenir un peu plus grinçant.

« - Quelques uns malgré tout. On ne dirait pas comme ça, mais, il y a eu quelques fauteurs de troubles. Si les vagues ne sont pas retombées très loin, c’est que je fais bien mon travail. »

Il avait depuis moins d’un an qu’il était en fonction, retiré deux ou trois armures. Xanathos qui avait la malchance d’avoir servi le mauvais maître, Facthana qui lui, n’avait pas bien compris dans quel monde il avait dû débarquer. Il pouvait presque compter Lesath là-dedans, bien que lui et son armure avaient mutuellement renoncé l’un à l’autre…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyJeu 28 Oct - 20:12
Un rictus sur les lèvres, ensevelit sous un masque. Cette leçon, elle la considère comme faisant partie des essentielles, de celles qui assurent la survie. Sur toutes celles qu’elle a données à l’ancien Lion, il aura retenu celle-ci, au moins, de ce qu’il en affirme. Faire confiance à un élément externe, matériel ou organique, a toujours été source de problèmes, à terme. Ceux qui font cette erreur ont tendance à en payer le prix ; un prix plutôt cher, semble-t-il. Cette cicatrice est un souvenir, certes, mais c’est également ce qui lui permet d’avancer, de se rendre compte et de ne pas répéter ce qui ne doit pas l’être. Sauf lorsque l’on est borné, il est vrai. Quoi qu’il en soit, toutes ne sont pas physiques.

— Ah, ça… Tu te doutais bien que tu pourrais difficilement te la couler douce en prenant du grade !

Ce qui n’avait, sans doute, jamais été véritablement dans ses objectifs. Pas depuis les premiers changements, tout du moins. Alors, cette remarque s’habille plus en boutade qu’autre chose. À la rigueur, la question se pose quant à savoir s’il fera mieux ou pire que les précédents.

— Hm... Sans pour autant se reposer sur elle, elle se manifeste quand le besoin s’en fait ressentir. En gros : chacun apporte quelque chose à l’autre. C’est un soutien, tout en gardant à l’esprit qu’une armure ne doit pas t’empêcher pas de réfléchir.

Rester maître de soi-même, en somme. Aussi, il est nécessaire de ne pas prendre cette protection pour acquise, parce qu’elle peut être retirée ou trahir de bien des manières. Pas forcément toujours au sens strict du terme, mais elle tend à participer à la perdition.

— De toute, tu pourras pas éviter quelques problèmes au passage, et les retombées mettront parfois du temps à montrer le bout du nez.

Parce que, au-delà des dieux, les hommes sont impliqués et, avec eux, toutes leurs incohérences, leurs ambitions et ce qu’ils dissimulent.

— Essaie de pas trop te laisser submerger, quand même, hein ; mine de rien, ça peut arriver vite.

S'il savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyDim 21 Nov - 19:59
Un soupir accompagna un rictus amer mais néanmoins amusé de Childéric. Se le couler douce ne pouvait pas être plus opposé à ce qu’il avait à faire et à gérer. A vrai dire, on ne peut pas vraiment comprendre ce que veut dire porter la couronne avant de la mettre sur sa tête. Certains ne vivent que pour cette dernière. Certains autres veulent la posséder plus que tout autre chose au monde. Tous ceux-là étaient des fous qui ne comprenaient pas vraiment ce que voulait dire régner. Les sacrifices qu’il y avait à faire, les couleuvres qu’il fallait avaler et les souffrances qu’il fallait endurer, seul, trop souvent. Il n’avait jamais voulu être chef en vérité. Oh, jeune enfant imprudent il avait rêvé retrouver la couronne qui aurait dû être la sienne. Après tout, son sang est bleu parmi les rois Francs. Mais quand il avait trouvé la sagesse des années, il avait abandonné ce rêve idiot et trouver sa place : celle du soldat.

« - J’espère juste ne pas finir par me tuer à la tâche ! »

Et cette fois, le rire qui accompagna la réponse du Pope fut le rugissement habituel dont il avait le secret. Il écouta ce que la jeune femme avait à dire vis-à-vis des armures et du liens étrange qu’il existant entre ces protections vivantes et les guerriers qui les portaient. Mehry n’avait jamais vraiment accordé de l’importance à l’armure, un outil au mieux, un accessoire dont il faut pouvoir se passer. Un problème qui ne se posait plus vraiment pour lui, la bénédiction d’Athéna était son armure. Mais, pour bien la connaître et bien surtout connaître la rengaine qui venait avec, il voyait où elle venait en venir. Childéric était curieux de voir si, la pratique de la forge, ferait varier les perceptions de l’Ophiuchus. Elle était dans l’ordre depuis trop longtemps pour changer d’avis.

« - Je connais la chanson oui. Tu n’as pas changé ta façon de voir donc. »

Il l’observa faire et voir comment son sang pourrait donner une vie nouvelle à l’armure de la guerrière d’argent. Cette essence supplémentaire ne lui survivrait pas et si elle venait à abandonner son armure ou pire, à mourir, et bien elle reprendrait sa place et le cycle devrait recommencer. Les armures sont liées aux étoiles de ceux qui les portent après tout.

« - Trop vite, oui, beaucoup trop vite. Surtout avec tout ce qui va nous arriver sur le coin de la tronche dans les semaines à venir. Enfin, rien de bien différent de d’habitude. Les guerres et les mesquineries des Hommes. »

Elle semblait bien avoir avancé dans le processus et il n’y en aurait plus pour très longtemps. Du moins, c’est ce que le vieux lion espérait. La quantité de sang qu’il venait de verser était assez impressionnante et aurait sûrement fait tourner de l’oeil quelqu’un de moins résistant que lui. Mais il en avait à revendre du sang alors, autant qu’il serve.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2857-childeric-voix-d-ath https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
MehryMehryArmure :
Armure de l'Ophiuchus

Statistiques
HP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-bleu0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-rouge0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] G-jaune0/0[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]   [Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry] EmptyDim 12 Déc - 19:06
Les illusions féériques de l’enfant qui voulait devenir roi semblent s’être envolées. Les années auront eu raison d’une partie de sa fougue pour lui apprendre l’art de la sagesse, même s’il manque encore parfois de recul. Ou peut-être se trompe-t-elle. Toutefois, certaines nuances demeurent absentes des raisonnements de Childéric ; il ne regarde pas dans la bonne direction, ne s’inquiète pas des problèmes sous-jacents. Ne pas se faire tuer à la tâche est une chose – et la Persane sait que cela n’est pas aisé, notamment compte tenu du nombre de bras cassés présents au Sanctuaire.

Si c’était que ça… marmonne-t-elle sous son masque. Hormis cette implication trop grande dans son rôle, pour des raisons qui ne tiennent qu’à lui, ne pas se faire abattre en cours de route est un problème autrement plus délicat, surtout par les temps qui courent. Bélisaire, Akritès et d’autres en ont fait les frais avant lui, tout comme les suivants le subiront également une fois son règne achevé. Les Popes ne durent jamais très longtemps, pas plus qu’ils ne vivent. Accepte-t-il seulement de se confronter à cette réalité ?

— Bon courage, va ! Cela étant, oublie pas de garder un œil dans ton dos, ça peut toujours servir.

T'en auras bien besoin. Parce que les personnes affectées à sa protection, ceux qui l’entourent, ceux qui le servent, peuvent agir à leur guise, si l’envie leur prend. Si l’offre est plus alléchante ailleurs, ou s’ils sont complètement inconscients. La confiance est superficielle, chimérique, dans ce bas monde ; mieux vaut être trop prudent que ne pas l’être assez, si l’on veut assurer la survie. Son expérience, sans doute. Elle s’abstiendrait de cette prévention, d’ordinaire, mais elle déroge à la règle et lui donne ce qui pourrait être sa dernière leçon. Il en fera certainement abstraction, enroulé dans sa naïveté – ou plutôt dans son excédent de confiance aveuglant. Elle, de son côté, ne cesse de réfléchir, incertaine, en colère et esseulée. Sacré Airôth.

D’un haussement maîtrisé des épaules, Mehry approuve toutefois sa conclusion ; cette perception des armures, elle l’arbore depuis plus longtemps qu’il ne le pense. Elle éprouve la volonté de rester maître d’elle-même, d’échanger sans domination quelconque. C’est son unique chance. Une décision que Childéric est incapable de comprendre.

— Des merdes qui nous arrivent sur le coin du museau, on en a tous les jours des nouvelles, ça t’étonne encore… ?

Des lippes salées pour un ton amusé ; les Hommes n’ont toujours été qu’une source de problèmes. Eux, les Dieux qu’ils servent, ceux dont ils essaient d’abuser ou ceux dont ils usurpent l’identité. Ils ne savent rien répandre d’autre que la mort. Entre Éveillés et Dormeurs, la différence est subtile : seul l’angle sous lequel ils voient, vivent les désastres changent, mais ils n’en demeurent pas moins des acteurs à leur niveau.

Somme toute, les outils cessent de s’agiter et le bruit s’essouffle au profit de celui d’un morceau de tissu qui se déchire, avant d’être tendu à l’ancien Lion. Peut-être pas suffisant, mais mieux que rien. Elle ne sait plus où elle en est. Quoi qu’il en soit, l’Ophiuchus brille désormais ; brillante de santé. Alors, une main sur le casque, nonobstant la position totem de l’armure, comme pour tapoter sa tête, et déjà Mehry se redresse-t-elle pour s’étirer.

— On dirait que ça a pris plus de temps que prévu. Autant attendre mon retour de Perse pour officialiser la fin de l’apprentissage. Ça devrait être un peu plus au point, d’ici là.

Puis une œillade vers lui.

— Crois pas que je veux te virer après avoir pris ton sang, mais tu devrais aller te poser un peu. Si jamais ça peut t’intéresser : Paros a fait le plein d’alcool dans la cave, alors n’hésite pas à t’en prendre, histoire que ça se perde pas. C’est que ce serait dommage.

Parce que l’excuse du retour du Taureau ne tient pas. Si Pégase s’englue dans cette comédie, elle n’a pas lieu d’être ici, autant d’elle que de lui. Airôth ne reviendra pas. Au fond, ils en ont tous les deux parfaitement conscience ; il n’est pas comme elle, il n’aurait jamais laissé son armure derrière, s’il envisageait de revenir au Sanctuaire. Mehry n’a de toute manière pas la force d’entrer dans ce petit jeu de l’espoir de son retour avec Childéric.

— Bon… Il est temps de préparer mon départ pour la Perse. Repose-toi et bois un coup !

Un signe de la main à son attention, dans son dos, des remerciements murmurés en passant, puis un départ.


Citation :
Sujet terminé. Désolée pour le pavé et merci pour ce rp. Par contre, on était pas au courant pour les Bers et l'évent à ce moment-là, donc je reste dans cet optique avec Mehry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2154-mehry-silver-saint-d https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1864-mehry-l-ophiuchus
 
[Début Mai 553] - Nourris toi du sang versé [PV : Mehry]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Taureau-
Sauter vers: