Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu1650/1650[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge750/750[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune1350/1350[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptyMer 17 Nov - 17:51
Le Héron esquissa un sourire en écoutant les deux hommes qui, de toute évidence, la croyaient trop délicate pour se débrouiller seule dans la nature sauvage. Même Mana semblait quelque peu protecteur -ou du moins rassurant-, alors qu'il la connaissait à peine. Comme s'il faisait partie du cercle des Oracles. Un rien familier et étonnant. Il faudrait tout de même informer Gabriel par la suite, lui préciser l'idée qu'elle avait eue concernant les moutons, et ce don particulier qu'elle souhaitait mettre à l’œuvre. Au moins, si son apparente fragilité lui servait à approcher les locaux, elle n'aurait pas besoin de mentir plus que nécessaire pour se faire accepter. Un poids en moins à prendre en compte.

Elle posa la main sur l'avant-bras de son partenaire de mission, lui suggérant la patience. Ils n'étaient, après tout, qu'au premier jour du temps qui leur était alloué. Même s'il ne fallait pas trop traîner, quelques heures seraient plus bénéfiques à entretenir leur couverture qu'à foncer tête baissée vers la première rumeur. Qui savait si cet homme n'était pas de mèche avec les Byzantins malgré tout ?

"Je comprends votre curiosité cher ami, mais si vous voulez chercher des ruines, que diriez-vous de le faire plutôt de jour ? Nous ne sommes pas des combattants, et je doute qu'on vienne nous chercher s'il devait nous arriver quelque chose. Surtout, eh bien, si on ne nous connaît pas. Et nous avons demandé à Mana de nous guider vers les bergers, ne gâchons pas son temps en même temps que le nôtre."

La nymphe espérait qu'il comprendrait entre les lignes. Qu'il envisagerait l'esquisse de prévisions qui leur serait favorables. Impliquer leur guide, c'était danser avec la Mascarade, et ils n'étaient pas là pour le réduire au silence. En revanche, le laisser mener sa mission à bien et repartir de son côté leur laisserait les mains libres, quoi qu'ils décidassent de faire par la suite. Vouloir chasser le fantôme serait bien trop suspect pour deux marchands à peine démarqués et sans connaissance de l'île.


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
ManagarmManagarmArmure :
Chlamyde de Phlégon

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu0/0[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge0/0[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune0/0[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptyMer 17 Nov - 21:56
Des ruines anciennes. L’albinos se contente d’un regard sur les arides collines sur lesquelles le soleil dardent ses rayons mourant. De ci et de là, certain de ces vestiges s’élancent maladroitement vers les cieux, à moitié enseveli, dissimulé par des arbres rabougris et une végétation asséchée. Des superstitions. La pensée meurt au creux de son esprit alors qu’il finit par signaler. « Il y en a. Mais il n’en reste plus grand-chose. » Il jette un œil au marchand, saisissant le comportement de ce dernier avant de reprendre. « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais ce qui a existé ici a été détruit il y a bien longtemps. Si il y a bien un fantôme, il n’hante plus que des ruines aujourd’hui. » Un peut-être triste constat alors que les prunelles crépusculaires de l’enfant loup se pose sur les terres. Peut-être s’y glisse t-il un rien de regret dépassé. Celui d’un homme qui aurait pu apprécier un paysage différent dans lequel ces colonnades se seraient fièrement dressées jusqu’au ciel.

Peut être.

Un sourire glisse sur les lèvres de l’adolescent aux paroles du marchand alors que la dame elle semble éloigner cette histoire de ruine – ou peut-être de fantôme les hantant – des pensées de son compagnon. Le jeune homme contemple un instant le duo avant de laisser son regard se porter de nouveau sur cette route et sur ces habitations apparaissant davantage à chaque pas. « Mon travail de guide va bientôt s’achever. » glisse t-il avec un rien d’amusement alors que quelques bellement viennent s’élever dans l’air. Les moutons et leurs bergers se rapprochent doucement de leurs étables pour la nuit. « Néanmoins, votre amie n’a pas tord, si vous voulez regarder ces ruines de plus près, cela sera plus simple de jour. » Un sourire amusé glisse sur ses lippes alors qu’ils finissent par se rapprocher suffisamment du village pour que Mana puisse saluer quelques bergers se rapprochant des maisonnées pour la nuit.

Le village est tout aussi simple que le premier, plus petit même que ne l’est celui des pêcheurs. Il n’est pas difficile de remarquer qu’il y a dans ce dernier bien plus de mouton que d’habitants. L’enfant loup s’arrête finalement pour se détourner sur eux une fois arrivée sur les lieux. « Et bien, vous êtes arrivés à bon port. » déclare t-il avant de reprendre, un sourire léger aux lèvres. « Je vais vous laisser ici, je pense que vous n'avez plus besoin de moi à présent pour vous montrer la route. » Le jeune homme adresse un léger signe de main aux deux marchands avant de commencer à s’échapper. « Nous aurons sans doute l’occasion de nous revoir d’ici à ce que vous repartez » Une intuition peut être, ou bien une phrase toute faite. Qui sait ?

« Bonne soirée à tous les deux. » Un dernier sourire à leur adresse avant que le vagabond ne disparaisse finalement entre les maisonnées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GabrielGabrielArmure :
Corbeau de Borée

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu1500/1500[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge900/900[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (900/900)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune1050/1050[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (1050/1050)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptyJeu 18 Nov - 21:44
Première piste
 

 

 


Au moins, nous avions la confirmation de l'existence de ruines anciennes sur place.
Et même si Mana semblait pessimiste sur leur état, cette lueur d'espoir n'était pas à négliger.
J'offris à Celestia un hochement de tête entendu, afin de la rassurer sur ma volonté de faire montre de patience. Pour autant, il fallait ne négliger aucun moyen pour parvenir à notre but.
Je jouais donc l'acte de contrition, misant sur un retour à la plus humble raison.

Bien entendu. Une exploration nocturne pourrait nous valoir une bonne cheville foulée, ou pire... 

Et je haussais les épaules, en mimant un frisson d'appréhension.
Toutefois, mon amie venait de commettre une maladresse en prétextant que nous n'étions pas des combattants. Mana pouvait tiquer sur la présence visible de lames sises dans mes fourreaux. Mais je saurais rattraper la maladresse si nécessaire. Conserver une couverture n'était pas chose aisée.
Et sur ces entrefaites, nous arrivâmes à destination.

Merci infiniment Mana ! Vous nous avez été d'un grand secours. J'espère sincèrement que nous nous reverrons rapidement. 

Et je répondis de bon coeur au salut du jeune vagabond fort sympathique.
Une fois qu'il se fut éloigné, je posais un regard soulagé sur l'oiseau d'été. 

Eh bien... Nous avons au moins un point de départ. Que préférez-vous ? Profiter de la nuit pour voler en quête de ces fameuses ruines ou prendre un peu de repos ?

Les deux options étaient séduisantes. Depuis notre départ de la tour des vents, nous n'avions pas vraiment pris le temps de dormir. Et même si la fatigue était encore loin, je sentais bien qu'à peine ma tête posée sur un oreiller, je me laisserais aller au sommeil réparateur dont mon corps mortel avait besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu1650/1650[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge750/750[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune1350/1350[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptyJeu 18 Nov - 22:53
Triste confirmation, de deviner entre les mots les vestiges de ce qui faisait autrefois la gloire d'Apollon en cette terre. Le regard d'émeraude s'envola vers l'horizon, caressant les quelques pierres entre les arbres vers ce fameux centre de l'île. Pourquoi Lycaon, si c'était bien lui, hantait-il cette île en particulier ? La coïncidence avec leur venue semblait trop grosse, et elle se répéta une fois encore les mots de Rudjek lors de sa demie-transe. Et s'il gardait les lieux, à l'instar du dieu-Loup qui protégeait la Tour ? Et si c'était Artémis qui lui avait confié cette mission, pour lui faire réparer en partie son erreur face à Zeus ? Et si...

Ils parvinrent enfin au village des bergers. Comme précédemment, certains les suivaient du regard, d'autres se détournaient. Ils n'avaient plus de marchandises, alors leur identité de commerçants était moins facile à saisir. Heureusement la présence d'un visage connu en la personne de Mana les ferait au moins accepter comme visiteurs. Elle s'inclina face à ce dernier, lèvres étirées.

"Merci, et au plaisir de vous revoir alors."

Elle le regarda partir et lui adressa un dernier petit signe de la main avant de se tourner vers Gabriel. Le crépuscule arrivait sur leurs talons et il soulevait un point important : reprendre des forces. Ici donc, pas d'auberge. Mais ils avaient toujours de la ressource et un objectif. Plus qu'il n'en fallait pour avancer.

"Faisons les deux. Il reste quelques heures avant que la nuit soit complète. Jusque-là nous sommes toujours des marchands. Négocions un repas contre quelques pièces et une nuit entre quatre murs, peu importe que ce soit dans une grange ou dans un lit. Offrons-nous le luxe d'une sieste, puis, une fois les Hommes endormis, dirigeons-nous vers Lycaon. J'ai le sentiment que nous pourrons compter sur la Lune pour nous éclairer, comme elle guide les loups."

Avoir parcouru les chemins de garde avec Lykeios avait endurci la jeune femme contre la vie nocturne. Le long voyage vers Reims plus encore et, cerise sur le gâteau, l'échappée avec Rowena lui avait appris les dangers que l'on y rencontrait. Avec le ventre plein et les sens reposés, elle se sentait capable de recommencer. Elle réveillerait sa part sauvage et indomptée, celle que le Héron, une nuit, avait réclamé dans le confort d'une auberge. Il la guiderait vers ses sœurs. Comme une certitude au creux du cœur qui attendait simplement de se réaliser en son temps.

Prenant les devants sur ses propres paroles, elle piocha dans l'une de leurs bourses fraîchement approvisionnées une somme suffisamment généreuse pour attirer l’œil sans offenser un modeste berger qui pourrait croire qu'on le prend en pitié. Cette fierté du travailleur, qui suait et sang et eau pour accomplir chaque jour son labeur, elle l'avait côtoyée plus qu'à son tour, et elle ne souhaitait pas la froisser. La nymphe alla négocier comme le Corbeau venait de le lui apprendre.

*

Pendant le temps du crépuscule, la fille d'Apollon s'appliqua à être rigoureusement prévisible, voire visible tout court, à faire savoir sa volonté de se sustenter et dormir dans les meilleures conditions -relativement à la situation du village- en y mettant le prix juste.

Puis, une fois les bougies éteintes et les souffles ralentis, refusant de céder à la poigne d'un sommeil trop profond, elle s'assura que son compagnon se trouvait dans de bonnes dispositions lui aussi et se faufila dans l'obscurité, le pied effleurant d'un pas agile et léger les brins d'herbe tendre. Par quelques signes, elle lui désigna l'orée de la forêt et s'y engouffra sans empressement. La prudence commençait ici.

"Au fait Gabriel, si nous croisons des loups, ou tout autre prédateur, je vous prie de ne pas sortir vos lames tout de suite. Rappelez-vous qui nous sommes. Nous ne les craignons pas, nous pouvons nous défendre. Alors ne les effrayons pas, d'accord ?"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
ManagarmManagarmArmure :
Chlamyde de Phlégon

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu0/0[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge0/0[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune0/0[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptySam 20 Nov - 13:37
Le soleil doucement disparaît à l’horizon, bientôt, les étoiles s’allumeront une à une et la pâle lune prendra sa place. Un astre dont la lueur lui sied davantage. Ses prunelles s’attardent un instant sur les cieux avant qu’il ne rejoigne une maisonnée à peine à l’écart des autres. Une vieille femme y est installée, assise à l’entrée. Elle profite des dernières lueurs du soleil, telle une fleur se gorgeant de ses rayons salvateurs. Son regard perdu dans le vide attrape finalement la silhouette opaline de l’adolescent qui s’avance et un sourire se perd sur ses lippes ridées. « Toujours avec le crépuscule. » s’amuse la dame alors que le jeune homme lui répond par la même expression amusée. « Comment va le petit Hector ? » demande t-elle alors qu’il la rejoint finalement de son pas tranquille. « Il guérit bien. » Elle acquiesce doucement sans rien dire de plus alors que le jeune homme dépose sur ses jambes un petit sac en cuir récupéré dans sa besace.

Un instant, la surprise s’attarde sur le faciès de la vieille femme qui finit par ouvrir le sachet, y découvrant quelques plantes. Un sourire reconnaissant ourle ses lèvres devant cet examen. « Toi, tu es allé là où il ne le faudrait pas. » Un rire léger vient s’extraire des lèvres de l’enfant loup qui ne répond pas pour autant. L’un comme l’autre sait de toute façon. « Merci d’avoir pensé à moi. » Son hilarité passée, ses lippes s’ourlent doucement. « Ce n’est pas grand-chose. » Ce qui était vrai à ses yeux. Quelques herbes trouvées au cœur de l’île, inaccessibles pour ses habitants trop superstitieux. Mais il y avait toujours une part de vraie dans les mythes et les légendes, il l’avaient bien compris chemin faisant. Et puis, il appréciait la personne à ses côtés. Elle avait été la première à l'accepter et, plus que cela, elle lui rappelait un être cher à son cœur qu'il aurait aimé voir ainsi vieillir...

Son regard crépusculaire s’attarde dans la direction où il a laissé les marchands. « Tu sembles préoccupés. » glisse doucement la vieille femme de sa voix posée. La mine du jeune homme se fait un rien surprise alors que ses prunelles se posent sur la dame. « Vous trouvez ? » Un acquiescement lui répond et l’adolescent se fustige intérieurement, peu habitué à ce qu’on lise si aisément en lui. Néanmoins, il ne laisse rien percevoir de son trouble lorsqu'il lui répond finalement. « Disons plutôt que je sens quelque chose qui m’intrigue. » Des odeurs songe t-il, mais pas que. Des détails. Des paroles. Des comportements. Des éléments qui font que son regard aujourd’hui se portent sur ces nouveaux arrivants.

Qu’il s’en méfie.

« Enfin, ce n’est pas très important ! Je vais vous laisser, trouver un endroit où me poser pour la nuit. » Il s'étire pour appuyer ses mots, accentuant le besoin de son corps à prendre un peu de repos. Elle sourit alors que l’enfant aux loups s’éloigne déjà. « Tu es toujours le bienvenu ici Mana. » Il lui adresse un petit signe de la main et s’échappe aussi vite qu’il n’est arrivé, laissant la vieille femme adresser une prière au Soleil.

Lui a bien mieux à faire pour l’heure. Managarm a toujours été un chasseur patient et rigoureux. Il sait se fondre dans son environnement et suivre ses proies en toute discrétion. Il ne lui reste plus qu’à rejoindre sa meute en attendant que les choses bougent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GabrielGabrielArmure :
Corbeau de Borée

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu1500/1500[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge900/900[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (900/900)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune1050/1050[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (1050/1050)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptySam 20 Nov - 14:30





Prendre du repos...
Oui, nous en avions bien besoin au final. J'approuvais donc la stratégie de Celestia d'un hochement de tête entendu. Et je fus ravi de l'observer mettre en application mes premiers cours sur la négociation. 
L'oiseau d'été semblait même prendre un certain plaisir à adopter ce comportement typique du quotidien des dormeurs. 
Allongé sur une paillasse, je laissais mes pensées vagabonder, afin de faire le bilan de cette journée riche en évènements. Nous n'avions pas véritablement avancé dans notre quête, mais au moins Celestia et moi avions posé les premières bases d'une exploration apaisée des lieux. Notre couverture était suffisante et éprouvée, et l'aide de Mana nous avait épargner bien des tracas. 
Les jours à venir se présentaient donc sous le signe de l'espoir. Et ce fut sur cette pensée réconfortante que je m'abandonnais à une douce somnolence.
Une fois que la nuit se fut bien avancée, j'entendis Celestia quitter sa couche et je me hatais de la rejoindre à l'extérieur. Elle s'empressa de s'enquérir sur mes intentions et m'intima une prudence de bon aloi.

Bien entendu. Je ne sortirais mes lames qu'en cas d'ultime recours, ne vous en faites pas.

Il est vrai que j'avais encore du mal à me défaire de ma condition de saltimbanque, sensible aux attaques de bandits et autres bêtes sauvages. Depuis mon plus jeune âge, j'avais appris à rester sur le qui-vive.
Or, pour cette mission, la prudence resterait de mise, mais moins accrue qu'au cours de la vie d'un nomade solitaire.
Je suivis donc Celestia sous les frondaisons en quête de ces fameuses ruines. Sans le vouloir, Mana nous avait donné une direction, mais la piste était-elle sérieuse ?

Ce pauvre Mana... Cela me gêne de devoir le manipuler de la sorte. Mais je suppose que c'est le lot des éveillés envers les dormeurs. Pour autant, il ne semble pas commun... Et même si cela parait étrange, j'ai eu la sensation que nous le mettions mal à l'aise. Des dormeurs peuvent-ils être sensibles à nos cosmos ? 

Tout en réfléchissant à cette éventualité, j'observais les alentours en quête d'un décor susceptible de nous mener au but de notre quête. Mais rien. Même pas un hurlement de loup dans le lointain...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu1650/1650[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge750/750[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune1350/1350[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptySam 20 Nov - 20:23
"Le manipuler ? Ce n'est..."

La petite nymphe baissa les yeux, coupable. Les Éveillés manipulaient les Dormeurs en effet. Ils leur mentaient, pour la Mascarade. Ils les aiguillaient, pour leur vision d'un monde meilleur et celle de leur dieu. Ils tiraient des ficelles pour influencer l'Histoire, comme Théodoric XIV et la fiole de sang divin. Par essence un Éveillé trompait son entourage. Et cela, Célestia ne l'approuvait pas.

"Ni lui ni personne..."

Elle n'aimait pas mentir, et c'était pour cela qu'elle n'y était pas bonne, de son point de vue. Mais s'il y avait des lois que l'on pouvait outrepasser sans conséquence, celles des mortels, il en allait autrement pour celles des dieux, et notamment des trois souverains suprêmes de la Terre. Raison pour laquelle, leur tentative auprès de Lycaon devrait être mesurée, raisonnable et au besoin... abandonnée. A supposer que les rumeurs se fondaient vraiment sur la présence d'un fantôme.

"Bien sûr qu'ils le peuvent. Vous étiez bien un Dormeur avant d'être un Éveillé, non ? Le cosmos fait partie de la vie, il est là de la naissance à la mort, parfois même au-delà. La seule différence entre eux et nous, c'est que nous avons le contrôle, nous en avons conscience. Eux non. Un Dormeur peut parfois même faire plus de dégâts qu'un Éveillé, pour peu qu'il vise au bon endroit..."

Un frisson parcourut son dos. Elle chassa le souvenir de son esprit avant qu'il y niche, puis s'arrêta. Autour d'eux, une clairière qui devait être suffisamment éloignée du village pour marquer une pause. Une brise chaude lui signala la présence de Notos à son côté, même si elle ne pouvait le voir sous cette forme. Borée devait doute se trouver non loin aussi.

"Quelle relation avez-vous avec votre vent Gabriel ? Avez-vous déjà pu communier avec ? Ils peuvent nous servir d'éclaireurs, pour peu que nous soyons attentifs à leurs murmures. Si vous voulez bien me laisser une petite minute, j'aimerais écouter."


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
GabrielGabrielArmure :
Corbeau de Borée

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu1500/1500[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge900/900[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (900/900)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune1050/1050[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (1050/1050)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptySam 27 Nov - 19:52






Les paroles de Celestia ne manquèrent pas de me surprendre.
Venais-je de toucher un point sensible, la concernant ? Une vague de culpabilité m’envahit, et je décidais de garder le silence quelques instants. La notion de manipulation semblait fortement déplaire à l’oiseau d’été. Comment ne pas la comprendre ?
Pour autant, vu ma nature de comédien, de metteur en scène, de tireur de ficelles et de façonneur d’imaginaire, je ne voyais pas de mal à conserver notre couverture d’éveillé, même si cela engendrait mensonges et tromperies. Au final, cela restait pour une bonne cause.
Notre avancée se poursuivit donc, sans trouble notable.
La surprise vint me cueillir de nouveau lorsque la jeune femme m’avoua que des éveillés possédaient la faculté de nous frapper durement, si les conditions étaient réunies. J’ouvris la bouche pour en apprendre davantage mais un pressentiment m’empêcha de céder à ma curiosité.
Le passé de Celestia semblait receler bien des douleurs et des traumatismes, et je ne tenais pas à la peiner davantage par des questions maladroites.
La nuit nous accompagna donc au coeur d’une clairière agréable, où ma compagne décida de faire une halte.
Profitant d’un repos bien mérité, je m’appuyais contre un tronc d’arbre, avant de relâcher un soupir las. Et alors que je m’apprêtais à fermer les yeux, quelques instants, Celestia entama un nouveau sujet.
Borée ? En vérité, je ne m’étais pas vraiment posé la question, tant le corbeau semblait faire partie de moi.
 
Eh bien… Le vent d’hiver est intiment lié à mon âme. Je ne dirais pas que je communique avec lui comme je le fais avec vous, mais… Disons, que parfois, je crois entendre sa mélopée. Et qu’il me rappelle qui je suis et quelle est ma mission, en ce monde.
 
Enclencher le déclin de cette ère.
Trouver les futurs acteurs de la tragédie à venir, et les pousser vers l’Apothéose qui donnera notre fin, nécessaire afin de tisser un renouveau.
 
Prenez le temps qu’il vous faudra. Nous avons la nuit devant nous.
 
Et aucune piste sérieuse, pour l’heure. Autant faire contre mauvaise fortune, bon coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu1650/1650[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge750/750[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune1350/1350[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptySam 27 Nov - 20:41
(Rappel : pour une meilleure immersion vous pouvez télécharger la police d'écriture Tengwar Annatar, que j'utilise pour la langue de Gaïa)

"Et si je vous disais qu'avant la chute de la Tour, c'était moi qu'il accompagnait ?"

Un silence pour ménager son effet, observer une réaction. Elle avait cru autrefois que le vent du Nord soufflerait toujours au creux de ses ailes, qu'ils seraient inséparables. En soi ce n'était pas faux, puisque comme les autres esprits elle pouvait communiquer avec, mais désormais sa marque était posée sur l'épaule d'un autre, et Notos de même avait changé d'attache. Pourquoi ? C'était une question à laquelle ils pourraient peut-être répondre s'ils trouvaient le lieu où dormaient les chlamydes.

"J'étais l’Évêque du Héron du Borée et je résidais dans le temple de l'Orient... Une conjoncture assez étrange, mais nécessaire j'imagine, pour me permettre de grandir."

Quant à ce qu'il lui disait, elle n'en révéla rien. Gabriel devait apprendre les lois du vent, comme Rudjek s'il voulait façonner ses statues volantes. Il avait à appréhender le contact avec les voix de la Nature, à apprendre par lui-même comment les interpréter. Un travail personnel de tous les instants.

Avec l'accord du Corbeau, la belle nymphe s'éloigna de quelques pas, inspira profondément les odeurs de la nuit, bientôt caressée par le vent chaud lié du Sud. Elle se mit à murmurer via ce timbre unique que les Hommes avaient oublié au fil des millénaires :



Ô créatures de Gaïa, j'ai besoin de votre aide. Rusés renards et féroces loups, vives chauves-souris, félins aux yeux perçants, mais aussi vents sacrés, arbres immuables... Ô enfants des nuits et du silence, je recherche l'ancien temple d'Apollon qui honora autrefois cette île et les héritiers de Léto. Pouvez-vous me guider ?




Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptyLun 29 Nov - 0:04
Les mouvements de la forêt, en cette nuit de fin de printemps, étaient paisibles. L'air légèrement salé de la mer, jamais lointaine en cette île isolée, semblait maintenir éveillées les créatures qui, d'ordinaire, trouvaient déjà à cette heure le repos. La voix de Célestia, qui s'exprima dans une langue ancienne parlée de ceux qui n'étaient pas humains, vint attirer l'attention de tous les petits animaux qui se trouvaient aux alentours. Plutôt qu'une réponse vocale, ce fut au travers du mouvement atour d'eux que la nature exprima son conseil.

Invisibles au-dessus d'eux, les ailes des oiseaux et chauve-souris filaient dans une même direction. Dans les buissons et les herbes autour d'eux, les rongeurs et autres animaux nocturnes filèrent dans une même course. Tous leur indiquaient le même chemin, qui s'enfonçait dans la campagne profonde et sauvage au cœur de l'île. Borée lui-même, de sa caresse familière aux deux Oracles, les poussait vers l'intérieur des terres, et ce qui les y attendait.

Ils purent marcher pendant une heure, puis deux. Toujours accompagnés de ce même mouvement des animaux et du vent. Cependant, alors qu'ils arrivaient dans une zone plus escarpée... Cela changea, petit à petit.
D'abord, les animaux autour d'eux se firent plus discrets, comme s'ils voulaient passer inaperçus... Et peu à peu, ils se volatilisèrent. Les deux Oracles, et même la voix de la Nymphe, n'y changèrent rien. Ils avaient été abandonnés.

Pourtant, à l'éclat de la lune, ils pouvaient réaliser qu'ils n'étaient peut être pas tout à fait seuls. Il leur semblait parfois, en périphérie de leur vision, voir des animaux gracieux aux pelage blanc reflétant les rayons de la lune. Mais dès que les Éminences essayaient de se focaliser sur eux, ils disparaissaient derrière un arbre, ou de l'autre côté d'un rebord. Ils les poussaient, pourtant. A continuer d'avancer. Comme si, en se faisant volontairement apercevoir, ils continuaient à leur montrer un chemin... Qui cette fois, remontait plus au Nord.
Borée les poussait lui aussi dans cette direction. Mais son souffle sur leur nuque se faisait plus puissant. Plus sauvage. Plus mordant. Les deux Oracles, qui lui étaient pourtant liés, pouvaient sentir leur influence sur lui s'étioler. Il ne les écoutait plus... Et pourtant, continuait de les presser sur cette route différente de celle d'origine. Continueraient-ils à s'y fier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GabrielGabrielArmure :
Corbeau de Borée

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu1500/1500[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge900/900[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (900/900)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune1050/1050[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (1050/1050)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptySam 4 Déc - 21:25


La révélation de Celestia me fit stopper le pas quelques instants.
Cette jeune femme si lumineuse et liée à l'été aurait porté la voix de Borée ? Impensable ! 
Stupéfait, je repris rapidement mes esprits tout en revenant à sa hauteur. 

Décidément, vous êtes une oracle pleine de surprise... Comment avez-vous tant changé ?

Question indiscrète que je regrettais aussitôt d'avoir posé. Connaissant un peu le passé de Celestia, il était stupide de vouloir remuer ses mauvais souvenirs.
Fort heureusement, ma compagne de voyage profita de notre avancée pour tenter d'entrer en communion avec nos esprits sacrés. Respectueux et attentifs, je l'observais tout en gardant un silence de bon aloi.
Et ce fut incrédule et légèrement euphorique que je perçus une réponse subtile.
Un chemin à suivre.

On nous ouvre la voie... Allons-y !

Sans attendre, je glissais dans la forêt, au gré du chemin évident. Ce ne fut que parvenu sur une zone escarpée que l'atmosphère changea du tout au tout. 
Je vis alors des animaux à pelage blanc, dont j'indiquais la présence à Celestia d'un hochement de tête. Que faire ? Les suivre ? 

Borée...

Le souffle puisant de mon oiseau protecteur semblait nous pousser vers le nord. Comment ne pas lui obéir, même si je sentais notre lien se distendre étrangement. Courrions-nous vers le néant et le déclin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélestiaCélestiaArmure :
Héron de Notos (Sud et Été)

Statistiques
HP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-bleu1650/1650[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-rouge750/750[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-rouge  (750/750)
CC:
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 G-jaune1350/1350[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 V-jaune  (1350/1350)
Message Re: [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent   [Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent - Page 2 EmptyDim 5 Déc - 8:47
L'enfant du Soleil s'amusa un instant de la réaction de son camarade.

"Si j'ai bien saisi votre manière de penser jusqu'à présent, j'imagine que vous voulez dire "Comment avez-vous pu porter le vent du déclin et de la mort, puis devenir aussi lumineuse ?", ou quelque chose d'approchant, n'est-ce pas ? Gardez bien en tête que la Nature n'est ni fondamentalement bonne ni fondamentalement mauvaise. Borée est le vent du Nord, pas le vent de la Mort. Pas même celui de l'Hiver. C'est ce que vous en faites qui le définit comme tel... Quant à moi, j'ai certainement bien changé oui. Ma Lumière est plus forte qu'avant, d'Aube, je suis devenue Zénith. Mais jamais je n'ai été une Marcheuse de nuit comme vous, ou Rowena. J'espère que cela répond à votre question."

Quant à l'événement précis qui avait enclenché cette étape de sa vie, il devait s'en douter, ils l'avaient déjà évoqué plusieurs fois au cours de leurs rencontres à la Tour. D'un hochement de tête, elle lui assura qu'elle allait bien et qu'il pouvait poser ses questions. Dans le pire des cas, elle se réservait le droit de ne pas y répondre, mais comme il lui avait dit une fois, le pardon n'est pas pour les autres mais pour soi. Et il était plus que temps de se pardonner d'avoir manqué de puissance, de clairvoyance ou de volonté.

Ainsi, la sérénité au creux du ventre, ils s'engagèrent sur la voie que les habitants de la forêt voulurent bien leur montrer. A intervalles réguliers, le Héron se retournait pour prendre quelques repères pour le retour, au cas où ils seraient dans l'incapacité de voler. Ils marchèrent longtemps, elle nota les changements dans la faune et dans le vent. Gabriel semblait aussi les percevoir, signe qu'il commençait à effleurer le langage si particulier de Gaïa.

Puis cette légère dissonance dans l'air. Célestia demanda une dernière pause d'un geste silencieux et observa l'horizon baigné de lune vers lequel on les envoyait.


Merci à tous. Si le danger est trop grand pour vous, nous ouvrirons la voie, n'ayez crainte.


D'une pensée, elle appela à elle sa chlamyde, scrutant bien la direction face à eux pour voir si le Héron arrivait de là, s'ils se dirigeaient vers le temple d'Apollon ou... autre chose.

"Rudjek m'a mise en garde avant de venir. Une menace pourrait nous attendre ici. Ouvrez bien l’œil, mais si nous pouvons agir pacifiquement, faites-en votre priorité, d'accord ? S'il y a bien le fantôme de Lycaon quelque part, il doit être piégé et vouloir se libérer. Nous pouvons négocier cela. Prêt ?"


Ma couleur : #009900
Ma plume de bord : ici
Diei vidi : Thanatos, Phantasos, Hadès, Arès, Poséidon, Athéna, Apollon, Odin
J'ai câliné : Lykeios, Asclépios, Aedan, Childéric, Esmelia, Rowena, Abrarxès, Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1827-celestia-eminence-du-heron-de https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1716-celestia-la-princesse-aux-mille-oiseaux
 
[Ile de Délos - Début mai 553] Où les Muses gardent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Provinces byzantines-
Sauter vers: