Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyVen 22 Oct - 20:21
La Citadelle de Chaasburg est la plus proche du Dédale, une place particulière qui en fait un point stratégique important, mais aussi et surtout, un point de tension certain. Les forces du Cardinal de la Famine n'ont pas tardées à déferler sur l'édifice et mettre les défenses à rude épreuve. Le Chevalier de Pégase n'est pas le seul éveillé qui se tient entre la horde d'Arès et la perte d'une des positions les plus importantes dans le conflit. Il est épaulé au loin, par le phénix Xanathos mais ce dernier aura à gérer les renforts de Kostas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (1350/1350)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (1350/1350)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune1050/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptySam 23 Oct - 22:18



Zvezdan m'avait donné la mission de prendre le contrôle de la citadelle de Chaasburg. Pour cela en plus de ma légion, il m'offrit les services d'un des centurions de la Légion Ardente. Il fallait dire que la Légion des Ombres manquait cruellement d'officier... Déjà que je n'en avais pas beaucoup, seulement Deïdre en fait à mon retour... Cette dernière à trouver le moyen de disparaitre, voir de mourir lors de sa précédente mission, sa cuirasse était revenu au Dédale, seule sans elle... Je n'avais pas de peine pour mademoiselle grande gueule et c'était presque un sort mérité pour celle qui avait voulu me la faire à l'envers. A croire qu'elle me prenait pour un hibou de la dernière couvée... Elle ne se doutait pas que le réseau des enfants du Dédale m'avait rapportés pas mal d'information sur sa petite tentative de création de son bataillon purement féminin. Mais voila à trop faire la maligne, et bien on en meurt...

C'est donc monté sur mon destrier, un cheval d'un noir de jais armuré d'un métal aussi sombre que ma cuirasse que je m'étais dirigé en tête de ma cohorte. Gergő était une brave bête, une digne monture pour l'un des quatre cardinaux. Sur ma droite se trouvait le fameux Alastair. Je ne le connaissais pas vraiment, juste entendu quelques choses ici et là sur lui.

_ On va pas y aller par quatre chemins. Je vais filer droit sur la porte et l'exploser pour qu'on rentre rapidement et en force. Pendant ce temps là prends un tiers de mes troupes et défonce les murailles ouest, d'après mes informations il pense que la zone est la plus sure car c'est là que la muraille est plus épaisse... Mais pour un centurion tel que toi ce n'est rien du tout que d'y ouvrir une brèche. N'est ce pas Alastair?

On se sépara alors, il avait sa mission et moi la mienne. Je me dirigeais donc droit vers la citadelle, droit vers la lourde porte. Je me détacha quelques peu de mes hommes. Derrière moi en première ligne, ceux de mon clan, les Misthophoros. Mon casque vint recouvrir ma tête et je détacha alors Graban de mon dos pour la brandir vers les cieux puis en direction de la citadelle. Les Misthophoros crièrent d'allégresse et je laissa alors mon cosmos m'envelopper ainsi que mon arme alors que je lançais Gergő au triple galop droit vers la porte. Un mouvement de lame en arrière, puis un en avant à quelques mètres de la porte que j'éclatai d'un simple coup de lame devant les visages plein d'effroi des soldats qui se trouvait au dessus des remparts et de ceux se trouvant derrière. Mes hommes ne tardèrent pas à arriver. Je laissai alors mon rire éclater.

_ Fuhahahahahaha... Allez-y soldats de la Légion des Ombres, tuez moi tous ses batards!

J'avais versé le premier sang et donné les premières morts en éclatant la porte, mes hommes allaient suivre mes pas... La Guerre était dans la citadelle, la volonté de Zvezdan et celle d'Arès. Arès qui semblait s'être réveillé d'après les sursauts du Dédale... Le Pontifex aurait pu nous le dire que notre véritable maitre était désormais parmi nous... Un coup d'épée, une tête qui roule, cela était presque trop facile...






Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
ParosParosArmure :
Pégase

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu30/1200Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (30/1200)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (25/1050)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (25/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyDim 24 Oct - 21:35
Paros était arrivé à la citadelle de Chaasburg depuis quelques jours. Elle était assez différente de Kronstadt, celle qu'il avait visité au début du mois. PLus petite. Avec un terrain plus escarpé. Le jeune Pégase ne s'y connaissait guère en stratégie, mais il pensait pouvoir tirer partie du relief de la région grâce à sa mobilité aérienne... Du moins, c'était ce qu'il avait envisagé de faire, si les armées slaves conduites par les Berserkers lui en avaient laissé le temps.

Les sons des tambours de guerre qui avaient sonné dans la vallée étaient monté crescendo, comme le bourdonnement d'une ruche affamée. Des torches, innombrables, avaient convergé vers les Citadelles. Paros et Xanathos, qui avaient convenus d'une stratégie avec le commandant de la forteresse, étaient chacun allés à leurs postes. Le jeune Pégase allait vivre sa première bataille, et malgré cette crainte qui lui tiraillait le ventre, il fit de son mieux pour faire bonne figure. De part son armure et son statut, de nombreux gardes byzantins et germains avaient les yeux sur lui. Il devait les rassurer, et être prêt à tous les protéger.

Au-dessus de la porte principale, le Chevalier de Bronze observa la vague sombre des guerriers tribaux déferler contre les murs de la Citadelle. En première ligne, un homme à cheval et sa garde se dirigeaient droit vers la porte renforcée, et aucune volée de flèche ne semblait pouvoir les arrêter. Mais que pouvait une charge de cavalerie contre de telles fortifications? N'allaient-ils pas utiliser des engins de siège pour la défoncer? Sans cela, cet assaut était suicidaire!
Paros ne tarda pas à avoir sa réponse. Sans ralentir, l'homme en armure frappa la porte de la Citadelle avec sa gigantesque lame, et la brisa de cet unique coup. Le Saint sentit distinctement une onde de Cosmos lors du choc. Cet homme devait forcément être un Berzerker!

Dans la cour, derrière les portes, le combat s'était immédiatement engagé... Mais les défenseurs, pris de court par la brutalité et la vitesse de l'attaque, se faisaient tailler en pièce. Les slaves étaient en train de se déverser dans le reste de l'enceinte fortifiée! Il devait fait quelque chose!
Paros quitta bien vite le lieu surélevé d'où il avait jugé la situation. Sautant directement du haut du mur dans la cour intérieure, il atterrit sur l'épaule d'un soldat slave qui s'effondra, assommé. Un second se jeta immédiatement sur le Chevalier de Bronze, mais un poing dans son torse l'arrêta net. Comme vidé de ses forces, il alla rejoindre son compagnon dans l'inconscience. Ses techniques fonctionnaient... C'était bon signe!

    - Vous... Ne... Passerez... Pas!

Enhardi par ce succès initial, le jeune Chevalier fit pleinement usage de sa vitesse. Apparaissant et disparaissant dans la mêlée, il se transportait en un clignement de paupières près d'un slave pour le frapper, l'incapaciter, puis disparaitre à nouveau. Ce ballet dura quelques secondes, jusqu'à ce que la première vague de soldats se retrouve à terre et que leurs compagnons commencent à hésiter. Pégase, en garde, se tenait alors devant la ligne des défenseurs. Il serait un nouveau rempart, à présent que la première porte avait cédé. Avisant du regard le Berzerker qui menait l'assaut du haut de sa monture, il pointa un doigt dans sa direction.

    - C'est vous qui dirigez cette bande de bras cassés? Ne vous en faites pas, ils sont encore en vie. Épargnez une humiliation à ceux qui restent et venez m'affronter vous-même!

Les soldats Dormeurs n'auraient aucune chance contre un tel individu, comme en témoignait l'écœurante trainée écarlate qui maculait sa large épée. Il fallait qu'il s'occupe de son cas... Et s'il parvenait à capturer leur leader, surement le reste des troupes slaves seraient enraillées dans leur assaut?
Paros espérait que le Phénix, sur les murailles, s'en sortait mieux...

Spoiler:
 


Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] Parosi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2029-paros-chevalier-de-b
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (1350/1350)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (1350/1350)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune1050/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyMar 26 Oct - 9:56



La première difficulté ne tarda pas à se présenter à moi au bout de quelques instants. Un blondinet qui utilisait son cosmos juste assez pour blesser mes hommes et les mettre hors jeu d'une simple pichenette qui les collait dans l'inconscience. Encore une bonne âme, il paraissait bien jeune, surement sa première véritable guerre, sa première véritable bataille même. Combien de fois j'avais combattu dans le passé? Depuis mes dix ans j'avais une lame dans les mains. Depuis mes dix ans quand mon père vint me chercher, moi le fils de viol que j'étais. Et depuis quoi? La guerre, le sang, la violence... J'étais un Misthophoros, le sang d'Arès coulait en moi, telle était notre croyance, notre credo. Né par la guerre, né pour la guerre, mort dans la guerre. C'était ainsi que mon clan vivait. J'éclatai de rire face à la remarque du petit blondinet, toujours caché par le masque de mon casque.

_ Fuhahahaha... C'est en les épargnant ainsi que tu viens de les humilier...

Je sautai alors de mon cheval et alors que j'étais en l'air je projeta une lame cosmique à part de Graban d'un mouvement, coup qui atteignit une partie des hommes que le Saint venait d'assommer. L'honneur de perdre était dans la mort et non la survie pour des mécréants comme eux, c'était la dur loi du champ de bataille. J'atterrit alors lourdement devant le blondinet à la mèche, fixant mon regard unique sur lui, il ne rien voir de mon visage, devant lui il n'y a qu'une lourde armure noire se mouvant et parlant si on pouvait dire. Je me tournais vers mes subalternes, un simple signe de tête suffit à faire comprendre à Gheorghe et Dragomir de continuer l'assaut sans moi et c'est ainsi qu'ils menèrent alors la suite de la bataille. Moi j'avais un Saint pour m'occuper et c'était plus intéressant pour le moment... Je plantais alors Graban au sol devant moi, je le regardais un moment. J'avais une bonne tête et demi de plus que lui, il parait bien frêle, j'ai bien dix années de plus aussi. Oui vu son âge c'était bien sa première guerre...Gergő hennit et il quitta la scène du futur combat.
Par respect guerrier je décidais de lui découvrir mon visage, une partie de mon casque disparait et il put alors voir mon visage, les cicatrices le parcourait, mon oeil vide... Le visage d'un guerrier qui avait survécu même à la mort...

_ Kostas... Cardinal de la Famine...

Le Wendigo l'aurait regardé de haut, aurait cru l'affaire dans le sac vu le jeune âge du Saint, mais la Famine savait que cela ne voulait rien dire, la Famine avait apaisé et assagi le chien fou qu'était auparavant Kostas. De chien de guerre, il en était devenu chef de meute... Une meute affamé, un chef affamé qui apportait avec lui la faim et la mort... Tous les cardinaux étaient des faucheurs d'âmes, ils ne représentaient juste pas la même mort...






Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
ParosParosArmure :
Pégase

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu30/1200Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (30/1200)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (25/1050)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (25/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyJeu 28 Oct - 1:58
Paros observa avec prudent le Berzerker abandonner son imposante monture pour mettre pied à terre. Cependant, si le jeune homme s'était effectivement attendu à une rapide agression de sa part, il ne devina pas un instant qui serait sa cible. Lorsqu'il vit la lame d'énergie se former, le Chevalier pensa tout d'abord qu'il voulait s'en prendre aux défenseurs de la forteresse, derrière lui. Il ne réalisa que trop tard vers qui elle partait réellement. Comment aurait-il pu s'y attendre? Qu'un général puisse abattre ses hommes de sans froid alors qu'ils étaient inconscients ne lui aurait jamais traversé l'esprit.

    - Non! Mais vous êtes fou!!

Pégase s'exclama, et bougea aussi vite qu'il put, mais avec un temps de retard. Il ne parvint qu'à protéger un seul des hommes slaves mis à terre par ses propres poings, en s'interposant pour dissiper avec son propre Cosmos la partie de l'attaque qui le visait. Le regard de Paros se releva, entre ses poings levés, vers l'homme sans pardon ni pitié. Ses pupilles écarlates brulaient de la colère de la révolte.

    - Juste pour avoir perdu, vous les exécutez?! C'est ridicule! Même humiliés, même impuissants, leurs vies ont de la valeur!

Le jeune homme ne parvenait tout simplement pas à comprendre par quel raisonnement tordu cet homme était arrivé à cette conclusion. Quel besoin? Quel nécessité d'arracher ainsi des vies? Même après avoir tout perdu, Paros avait trouvé un sens à sa vie. Rien ne pouvait justifier de mettre fin à l'existence de ses hommes de façon aussi... anodine.
L'homme ôta son casque, dévoilant un visage hirsute et ravagé par des blessures anciennes. Il avait surement participé à de nombreuses batailles comme celle-ci... Mais le Bronze ne fut nullement impressionné. Même lorsqu'il prononça son nom et son titre, le garçon resta calme et déterminé. Même face à l'un des quatre héraut de Arès, il ne se briserait pas...

    - Un Cardinal. J'aurais dû le deviner... Je suis Paros, Chevalier de Pégase, élève du Chevalier du Taureau! Préparez-vous à rejoindre vos hommes en mordant la poussière!

A ces mots, le Saint recula l'un de ses poings, et y réunit rapidement une grande concentration de sa propre cosmo-énergie, mais également de celle des alentours. Impatient d'en découdre, il n'attendit pas plus longtemps pour ouvrir les hostilités. Il frappa devant lui l'air de son poing chargé de Cosmos, et forma un rayon de lumière qui fonça droit vers le dénommé Kostas. Profitant de l'éclat de sa propre technique pour aveugler le Cardinal, il se déplaça alors rapidement sur le côté, et se jeta sur lui pour le frapper avec son autre bras. Cependant, cet assaut ne visait pas à blesser le porteur de la Famine. Comme il l'avait fait avec ses hommes, Paros comptait projeter au travers de ses coups son Cosmos dans le corps de son adversaire pour le priver de ses forces. Bien sur, cela risquait de prendre plus de temps sur l'un des Cavaliers de la Guerre... Mais Pégase avait déjà testé cette stratégie sur un autre Berserker, il y a peu. Cela avait fait ses preuves. Leurs commandants seraient-ils différents?

Autour des deux hommes, l'assaut avait repris. Guerriers slaves enragés affrontaient germains et byzantins. Cependant, tous les Dormeurs savaient d'instinct qu'il ne valait mieux pas s'approcher des deux guerriers en armure. Un assez large vide que tous évitaient s'était formé autour d'eux... Et comme ils se trouvaient à la porte principale, les suivants des Berserkers ne pouvaient qu'entrer à un rythme réduit. Pour les défenseurs et pour le Chevalier, c'était une victoire en soit. Au moins, l'assaut était endigué.



Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] Parosi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2029-paros-chevalier-de-b
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (1350/1350)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (1350/1350)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune1050/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyVen 29 Oct - 14:12



Il me jugeait sans savoir que c'était un cadeau que je venais de leur faire, il fallait mieux mourir par ma lame que par mon cosmos. Le cosmos de la Famine, ce cosmos corrosif aspirant la vie des êtres vivants se trouvait dans son sillage. De plus, cela allait motiver mes autres hommes à se surpasser, à faire de leur mieux pour ne pas subir le courroux de leur cardinal. La peur de ma colère, la peur de nos règles, c'était ce qui allait faire que l'on allait prendre cette citadelle aux forces de la pucelle de la sagesse.J'allais lui expliquer, lui démontrer la raison de cela en plus mais je n'eus pas le temps, le blondinet était déjà passé à l'attaque.

J'ai même pas le temps de rétablir le masque de mon casque qu'il l’éblouie avec une technique. Je n'ai pas d'autre choix que de former le cavalier protecteur devant moi qui vient se prendre la comète qu'il venait de m'envoyer. Mais le petit gars est vif et il est déjà sur moi, je suis bien trop lent comparé à cela, je dois bien le reconnaitre et je ne peux pas l'empêcher de me frapper. Mais il ne me frappe pas vraiment, il n'y a pas de douleur physique, je ressens plus comme une absorption de mes forces, la fatigue nait à chaque pichenette de Pégase... Il vient d'extraire une partie de ma capacité physique, tout comme pour les hommes il ne cherche pas à blesser, juste mettre hors d'état de nuire... Une petite nature avec des principes... A gerber... Il fallait qu'il apprenne ce qu'était un champ de bataille...

_ Paros de Pégase... Je retiendrais donc ce nom...

Je laisse mon cosmos se répandre autour de moi, les quelques brins d'herbes présent jaunissent et sèchent; les fleurs avoisinantes se mettent à faner en quelques instants aussi. Deux des soldats mis KO par Paros se trouve dans le champ d'action de mon cosmos, leur peau se grise pendant que leur corps s'assèche. Le jeune Paros doit commencer à comprendre maintenant...

_ Penses-tu qu'il fallait mieux qu'ils meurent par ma lame ou par l'action de mon cosmos? Je n'ai été que miséricordieux avec eux, tout en aspirant un peu de peur aux autres en cas d'échec...

Je brandis Graban dans sa direction, la pointe droit sur lui.

_ Cela se lit parfaitement sur ton visage que tu vies en ce moment ta première guerre, ta première bataille même surement... La guerre est sale, la guerre est violente et meurtrière et les hommes à terre finissent par se faire tuer. Les chevaux leur passent dessus, les forces ennemies les achèvent après des heures d'agonie dans la boue... J'ai seulement précipité leur mort car ils seraient morts par l'action de mon cosmos, ou mort par les dommages collatéraux de mes attaques ou des tiennes... Tu les as indirectement tué jeune Paros...

Je plongeais alors sur lui, bondissant d'un saut en avant. J'abattis ma lame par deux fois devant moi, un coup horizontal au niveau de l'abdomen puis un autre en diagonale de l'épaule droite jusque la cuisse gauche. Mais pendant que j’effectuais mes moulinets avec Graban, je concentrais mon énergie cosmique dans mon bras gauche. Je basculais ma lame vers l'arrière.

_ Goutes à l'arcane secrete des Misthophoros... Zulman Ancestral Palm!!

Je plaquais à toute vitesse ma paume au niveau de son sternum pour un coup d'une grande violence qui émit une décharge cosmique dans le corps de Paros. L'onde devait ensuite vibrer dans tout son corps pour lui atteindre les organes vitaux et lui affaiblir les os en lui brisant ou lui fissurant. Mais le jeune Pégase avait surement assez de ressources pour l'éviter...









Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
ParosParosArmure :
Pégase

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu30/1200Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (30/1200)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (25/1050)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (25/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyDim 31 Oct - 12:47

Paros observa avec horreur le Cosmos du Cardinal se répandre autour d'eux et assécher l'énergie vitale de ceux qui se trouvaient autour de leurs combats. Certains des hommes qu'il avait neutralisé étaient en train de dépérir sous ses yeux... Et Kostas prétendait là leur accorder une sorte de clémence vicieuse? Pire, lui faire croire que c'était sa faute? Alors que le simple fait de retenir son Cosmos aurait pu empêcher ça?
La colère pouvait se lire dans les yeux du jeune homme. Mais celui-ci n'eut pas le temps de s'insurger, que déjà le Berserker se jetait sur lui. Son immense lame frappait, et Paros fit de son mieux pour amoindrir l'impact de ces coups en y opposant son armure... Mais sa force et son allonge étaient trop grandes. Chaque impact fit reculer le Chevalier de plusieurs pas, et fit couler son sang.

Pendant que l'assaut se poursuivait, les mots de Kostas résonnaient dans la tête du jeune homme. Par certains aspects il avait raison. C'était la première bataille à laquelle il participait... Mais pourtant tout ce qu'il lui décrivait lui était familier. Un déclic s'opéra dans la conscience du jeune homme, alors qu'il voyait comme au ralenti la paume de son adversaire approcher de son torse. Comment avait-il pu oublier ce détail?
Sa première bataille... Mais pas sa première guerre!

    - Pourquoi tout le monde s'obstine à penser ça... Que je suis un jeune naïf qui n'a jamais connu la guerre?

Des éclairs de Cosmos jaillirent des ailettes fixées aux pieds de l'armure de Pégase. Pendant une fraction de seconde, l'espace se déforma autour de Paros, et au moment où l'attaque de la Famine allait le toucher, il se volatilisa. Il n'y eut nul déplacement d'air, ni mouvement à la vitesse de la lumière. Le jeune homme avait simplement utilisé la technique que lui avait inculqué son maître pour plier l'espace à sa volonté... Et se retrouver dans le dos de son adversaire, son poing chargé de Cosmos. Le Chevalier de Bronze relâcha alors son attaque, projetant une nuée de météores écarlates dans l'angle mort de son adversaire!

Paros se souvenait... Du ciel de cendre, des flammes qui ravageaient maisons et forêts, des cadavres sur lesquels il trébuchait, du gout du sang dans sa bouche, de la douleur de l'épée qui s'enfonçait dans sa poitrine... De cette bataille autour du Sanctuaire, entre Saints et Berserker. Ce sentiment de peur, d'impuissance et de désespoir. Un puits sans fond dans lequel on l'avait jeté, à peine sorti de l'enfance. Il avait dû fuir, se cacher, voir au loin des gens qu'il connaissait se faire tuer sans pouvoir y faire quoi que ce soit. Il avait couru, mais pas assez vite. Il avait été rattrapé par des chiens de Guerre, avec dans leurs yeux le même éclat et la même inhumanité qu'il voyait aujourd'hui dans le regard de Kostas. Il se souvenait avoir lutté, au début... Puis avoir abandonné après avoir pensé qu'il ne pouvait plus lutter, qu'il n'y avait plus rien à faire...
Mais le petit Pégase se souvenait aussi de la silhouette de son grand-père qui lui disait de fuir alors que leur maison se consumait dans les flammes. De son dos droit et fier, malgré son âge, malgré ses anciennes blessures qui l'avaient forcé à abandonner son armure d'or. Il lui avait dis de vivre, de ne pas s'arrêter. Paros se souvenait aussi du sang de son prédécesseur qui coulait sur son corps alors qu'il sacrifiait sa vie pour le sauver, lorsqu'un coup d'épée qui aurait pu le transpercer avait à la place trouvé le torse de Wedge de Pégase. Il voyait encore le désespoir de ce jeune homme, qui semblait encore plus brisé que lui-même, et qui pourtant avait eu le courage de faire ultimement le choix de sauver quelqu'un. Il voyait encore son sourire final, entre un soulagement sans limites et une douleur et une tristesse infinies.
Toutes ces personnes lui avaient insufflé la volonté de vivre malgré les horreurs de la guerre. Ils lui avaient montré que, même dans ce chaos, il était possible de choisir de sauver plutôt que de tuer.

Kostas se trompait. Comme beaucoup d'autres avant lui. Il n'avait pas affaire à un jeune idéaliste qui n'ignorait tout de la guerre... Mais à un orphelin à qui elle avait déjà tout pris. Et qui avait décidé de continuer à la défier, plutôt que de devenir son esclave. Sitôt son attaque de météores terminé, il se jeta vers le Cardinal de la Famine.

    - Pourtant c'est le cas! Je l'ai connu, pas en tant que guerrier, mais en simple victime collatérale. Et c'est parce que je connais toutes les horreurs de la guerre que je me tiens ici aujourd'hui! Pour prouver à tous qu'il y a toujours un autre choix possible que celui de donner la mort! Et pour démonter votre logique tordue par la force de mes poings!

Et les dits poings s'abattirent sur le corps de Kostas à plusieurs reprises, dans un assaut visant encore une fois à le vider de ses forces pour le forcer à mettre genoux à terre, comme ses hommes avant lui. Paros mettait à profit ses années d'entrainement et les enchainements qu'il avait appris au Sanctuaire, en y ajoutant une fougue qui lui était propre. Il ne laisserait pas la Guerre et ses suivants lui prendre davantage! Il leur prouverait la défaillance de leurs règles de violence et de peur!



Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] Parosi10


Dernière édition par Paros le Jeu 4 Nov - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2029-paros-chevalier-de-b
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (1350/1350)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (1350/1350)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune1050/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyMar 2 Nov - 11:39




J'avais vu juste, le jeune Pégase avait vécu un traumatisme et cela était son point faible. Mais souvent un point faible pouvait devenir un point fort et il semblait que cela était devenu le cas de Paros. Il suffirait pour moi que j'arrive à le refaire basculer du coté du point faible.

_ Il y a une différence entre être victime de la guerre et en être son instrument jeune Paros... J'ai connu moi aussi les deux cotés, et aujourd'hui il en va de même pour toi. Tu n'es plus une pauvre victime collatérale d'un village ou d'une ville quelconque attaqué par une horde guerrière. Tu es un soldat présent pour défendre ou attaquer désormais...

A cela, j'utilisais encore une fois la forme cosmique du cavalier de l'apocalypse, la représentation se trouvant dans le livre des croyants chrétiens, une chose qui me plaisait bien. Les premiers coups de poings s'écrasèrent sur lui, me protégeant totalement. Mais lorsqu'il se dissipa je reçus à nouveau les poings de Paros qui me vidait de ma force. Il commençait à m'énerver par sa façon de se non battre... Il allait recevoir une belle leçon de ma part cet utopiste.

_ Tu es plein d'espoir mais aussi d'une grande naïveté. La guerre c'est tuer ou se faire tuer, c'est comme ça. C'est dans l'esprit des gens car les dieux l'ont voulu ainsi. L'Homme est un animal, la guerre revient à chasser ou être chasser... Et aujourd'hui tu es ma proie jeune Paros!

Mon cosmos qui s'était répandu tout autour de nous, rongeait petit à petit toute vitalité. Je le rappela à moi et le concentra alors autour des mes poings. Mes gantelets muèrent légèrement et de longue griffes poussèrent. Je plongeais alors sur le jeune saint pour tenter de le taillader de plusieurs coups au niveau de l'abdomen, du torse et des épaules. Mais pendant que je l'attaquais sans relâche d'une bonne douzaine de coups, mon œil vide le regarda, le fixa de son air mortuaire et c'est alors que j’attaquai son cerveau, son esprit pour y amener l'idée, le sentiment de la faim. La grande faim, la véritable famine. Serait-il assez fort pour convaincre son corps de ne pas s’assécher de lui même ainsi? Alors jeune Paros, as-tu déjà connu la faim de la bête enchainée? Celle où la bête est à deux doigts de se ronger une de ses propres pattes pour survivre un peu plus au calvaire de la faim. Cette même faim qui m'habite depuis mon dernier réveil, depuis ma résurrection...










Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
ParosParosArmure :
Pégase

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu30/1200Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (30/1200)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (25/1050)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (25/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyMer 3 Nov - 15:27
Encore une fois, Paros vit son attaque cosmique dissipée par la puissance de l'aura du Cardinal. Ce n'était décidément pas pour rien que ces personnages étaient surnommées de la même façon que les 4 Cavaliers de l'Apocalypse... Le jeune homme ne parvenait même pas à déterminer si ses attaques étaient efficaces ou non! Mais Pégase ne pouvait pas faiblir ou se relâcher, sinon il était certain que Kostas en profiterait pour le déborder et prendre la Citadelle. Et cela, il ne pouvait le permettre! Surtout pas face à cet homme qui continuait à s'enivrer de sa propre sauvagerie. Il avait de toute évidence été brisé et forgé par la guerre. Le Saint aurait pu avoir de la peine pour lui, s'il n'avait pas été autant en colère! S'il avait connu la guerre en tant que victime, pourquoi choisir de reproduire ces souffrances plutôt que d'y mettre fin?!

Le Chevalier d'Athéna aurait voulu continuer son assaut pour continuer de saper les forces de la Famine, mais il remarqua le Cosmos de son adversaire se masser autour de ses bras. De longues griffes étaient en train de se former sur ses doigts! Paros comprit tout de suite le danger. L'autre Berserker qu'il avait affronté à Kronstadt avait employé une attaque similaire, et il n'avait pas vraiment envie de retenter cette expérience! Le jeune homme recula et croisa les bras devant lui. Deux ailes lumineuses apparurent dans son dos et ses replièrent devant lui pour le protéger. Ces projections cosmiques encaissèrent la majorité de la furie du Cardinal, sa propre énergie contrant celle du Berserker. Alors que le Cardinal de la Famine s'épuisait contre cette protection, Paros lui donna avec véhémence le fond de sa pensée.

    - C'est un ramassis de conneries! Il n'y a rien d'aussi simple dans la guerre. Tuer ou être tué? Il y a toujours d'autres choix que ces deux là! Ce sont juste vos propres limitations! Cessez de vouloir les imposer aux autres!

Peut-être cette réponse ne plut-elle pas à Kostas. Ou peut-être avait-il déjà prévu d'en arriver là dès le début de leur confrontation. Le Chevalier de Bronze ne s'était en tous cas pas attendu à ce que soudainement son ennemi décide de s'en prendre à son esprit en plus de son corps.
D'abord, ce ne fut qu'une lueur étrange qui brillait dans l’œil brisé du Berserker. Puis vint la douleur dans son ventre, et dans sa tête. Sentant que quelque chose n'allait pas, Paros fit battre ses ailes et recula de plusieurs mètres. Il avait l'impression qu'un creux s'était formé dans ses entrailles, et était en train de dévorer petit à petit le reste de son corps. Cette sensation vorace et sauvage se répandait dans ses veines et lui faisait perdre le fil de ses pensées. Le jeune homme porta une main à son visage et... Ricana.
Cela faisait longtemps.

    - Hahaha... Je vois... Malheureusement pour vous, il n'y a pas que la guerre que j'ai connu.

Ses deux yeux à la teinte rubis se focalisèrent sur Kostas. Le Saint avait encore pied, il ne se laissait pas déborder par ce sentiment familier... La faim. Un ennemi connu, elle aussi. Mais surtout un ennemi qui pouvait être canalisé, trompé, muselé!

    - J'ai connu la famine aussi. Vivre dans la peur permanente de ne rien trouver à manger pendant une journée... Manger de la terre pour calmer la faim... Se trainer au sol pour ramasser les restes des autres...

Les poings de Paros se serrèrent. Kostas allait regretter de lui ramener sans cesse les pires souvenirs de sa vie!
Les deux ailes cosmiques dans le dos de Paros se levèrent, et d'un grand battement lui firent quitter le sol. S'élevant à une demi-douzaine de mètres du sol, le jeune homme ressemblait presque à l'apparition armurée d'un ange chrétien. Pendant un temps, tous les regards des combattants, envahisseurs comme défenseurs, se tournèrent vers lui. Une lumière dorée commença à se masser dans son poing droit.

    - MAIS LA FAMINE N'A PAS PU ME TUER ALORS... ET ELLE NE ME TUERA PAS AUJOURD'HUI!!!

En hurlant, Pégase relâcha son attaque. Dans une bombardement, de multiples météores se mirent à pleuvoir sur Kostas, mais également derrière lui sur ses hommes qui tentaient d'entrer par la grande porte enfoncée de la Citadelle. Le Cardinal n'en souffrirait surement pas trop, mais ses hommes continuaient de tomber dans l'inconscience... Et bientôt, il n'aurait plus assez d'énergie en lui pour les faire mourir comme tout à l'heure!
Les ailes de Paros fouettèrent l'air une nouvelle fois. D'une puissante impulsion, il fonça en piquet vers le Cardinal, pied en avant comme une lance prête à le percuter. Il visait directement le torse de Kostas et voulait profiter de sa force et de son élan pour le percuter et les éjecter tous les deux à l'extérieur de la forteresse. Là, il ne pourrait plus faire de mal à personne d'autre que ses propres troupes!



Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] Parosi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2029-paros-chevalier-de-b
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (1350/1350)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (1350/1350)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune1050/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyMer 3 Nov - 21:04



Il avait de la colère en lui. Il avait de la haine aussi et sous ses airs de justicier qu'il voulait prendre, il ne comprenait pas qu'il se laissait guider par tous ses mauvais sentiments. Pauvre jeune Saint, tes idéaux de justice ne sont rien qu'une revanche que tu souhaites, une revanche haineuse. Tu te fourvoies tellement que cela en est risible. Sous mon casque je me mit à sourire, je lâchai même un léger ricanement qui s'étouffa dans le métal de mon casque, inaudible donc pour lui.

Il m'envoya encore une salve de coup de poings. Toujours aussi rapide. Face à cet assaut, je dégaina mon épée, la plaqua devant moi et laissa ressortir le reste de mon ancienne cuirasse qui vint s'assembler à Graban pour fermer une sorte de grand bouclier. La plus part des coups de Paros frappèrent alors le bouclier et je glissa seulement de quelques mètres, il avait tenter de me faire reculer mais il rata son coup. Je fis alors un geste en direction de mes hommes, leur demandant de redoubler d'effort dans l'assaut. Les byzantins gonflés par la prestation d'espoir de Paros s'étaient avancés vers nous, mais cela les rapprocher que plus de ma légion qui plongea alors vers les hommes de l'Empire. A vouloir faire du zèle Paros, tu as mis en danger ceux que tu voulais protéger, je ricanai alors...

Paros était véloce, je devais le reconnaitre et ses techniques m'emmerdaient bien. Mais à ne pas vouloir me blesser réellement c'est lui qui se mangeait des dégâts et pas des moindres, toutes défenses qu'il déployait contre moi. Allons jeune Paros, qui sera le premier à lâcher? Mon endurance ou ton corps?

_ La peur de la faim n'est rien contre la faim elle-même... J'ai connu la faim étant enfant, je l'ai connu sur les champs de bataille aussi... Croquer de la terre, sucer un caillou pour tromper son corps, j'ai vécu aussi et pourtant... Rien n'est pire que la faim qui ne se tarit jamais, la faim qui te rend fou malgré tout ce que tu peux manger...

Le Wendigo m'avait déjà donné une faim mais celle de la famine était bien pire. J'étais l'incarnation même de cela. Rien ne m’apaisait, rien à part une chose, le sang. Le sang et la chair humaine... Et parlant de sang, mes griffes en avait de celui de Paros... Je ne pus y résister, c'était trop tentant. Je laissais apparaitre mon visage et je portai ma main en direction de ma bouche, les gouttes de sang perlèrent alors jusque ma langue. Le gout de la jeunesse... Le gout sang humain, de la chair humaine... D'un cœur sanguinolent...

Je me souvenais de mon premier contact avec mon ancienne cuirasse, ce sentiment de fierté et d'horreur mélangée. Si fier, tellement fier d'être devenu un véritable Berserker, un véritable guerrier d'Arès! D'avoir accompli ce que mon enfoiré de père et mon bâtard de frère me croyait incapable. Mais si horrifié par cette étrange symbiose, par le sentiment de n'être plus seul dans mon propre corps. Cette présence continue, cette chose qui m'interpellait sans cesse, qui créait en moi une étrange faim, celle de la chair humaine, celle des cœurs humains! Un cannibale, c'était ce que j'étais devenu en devenant le Centurion du Wendigo. Devenir cannibale, c'était le prix à payer pour porter cette cuirasse et servir Arès le seigneur de la guerre. J'avais voulu cela depuis tellement d'année, j'étais né pour cela. Si mon connard de père violait à tout-va pour se créait une famille, c'était pour augmenter le nombre de mâle du clan Misthophoros. Des graines il en planta, neuf à ma connaissance. Sur les neuf seulement quatre garçons qu'il vint récupérer à leur dix ans. Sur les quatre, deux ne survécurent pas à l'entrainement, il ne resta que moi et Ménélas. Mais j'étais sur qu'il y en avait d'autres, certains avait parlé d'un Hektor, le véritable ainé de mon père, mais je n'ai jamais creusé plus loin. Le mec était mort et c'était qu'un autre fils de viol tout comme moi, quoique certain disait qu'il était le fils de la femme de mon père, femme morte des années avant ma naissance. Bref je m'en foutais et je m'en foutais encore aujourd'hui. Mon père était un enculé, mon frère aussi et j'en étais surement un aussi. Les Misthophoros, le sang d'Arès coule dans nos veines... Quel beau slogan pour un clan de barbare comme nous. Etait-ce vrai? Je n'en savais rien mais j'aimais y croire. Et c'est parce que je croyais en cela, car je croyais en Arès que j’acceptai le sort que me légua ma cuirasse. C'est ainsi à sa gloire que je mordis dans mon premier cœur qui battait encore. C'est aussi pour tout cela que j'accepte maintenant le sort qui m'est du... Ce n'est plus que le coeur de mes victimes que je mange maintenant, c'est leur sang, leur chair que je goute, c'est seulement cet aliment qui apaise légèrement cette faim qui me tue tous les jours! Mon cosmos n'est que l'écho de tout cela, il dévore tout car il a faim lui aussi. Je suis la famine après tout!

_ Je vois que tu n'as pas éduqué les chiens de guerre qui te servent de compagnons... Eux se battent contre leur mort, ils se battent en tuant les membres de ma légion. Tu n'as pas su les inspirer... Fuhahahaha...

Mon oeil valide fixait Paros, on pouvait y voir toute ma détermination. Graban en main je plongeais une nouvelle fois sur lui. Avec toute ma puissance, je balayai l'espace entre nous deux de plusieurs coups de lame, cherchant à toucher ses points vitaux. Graban était une épée maudite, buvant la vitalité de mon adversaire quand elle le touchait. Le sang de Paros allait la nourrir tout comme il venait de le faire juste avant pour moi. Il avait un gout d'iode, un arrière gout de fruit aussi, légèrement sucré... Une fois l'assaut à l'épée fini, je plantai ma lame à terre, mon cosmos se concentrant dans ma main droite cette fois-ci. Encore une fois j'essayais de l'avoir avec la technique ancestrale de mon clan. Allait-il réitérer son exploit comme à sa première utilisation? Surement, oui surement mais je n'avais pas vraiment le choix pour le moment, j'avais toujours cette sensation de blocage, comme si le Wendigo rentrait quelque fois en contradiction avec mon corps, ou la Famine et pourtant, les deux étaient des affamés...








Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
ParosParosArmure :
Pégase

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu30/1200Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (30/1200)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (25/1050)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (25/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyJeu 4 Nov - 22:02
Bon sang, ce Cardinal ne manquait vraiment pas de ressource! Sa gigantesque épée avait changé pour fusionner avec de la matière organique, et former un bouclier. Cette protection avait bloqué autant les projectiles de Paros que son coup de pied... Et Kostas avait à peine bougé de quelques mètres. Pire qu'un rocher du Temple du Taureau, cet homme!

Paros ne prit pas le temps d'attendre que la Famine contre-attaque. Devant l'échec de sa tentative, les deux ailes de Cosmos dans son dos battirent pour lui permettre de reculer aisément. A quelques mètres de hauteur, le Chevalier entendit la voix de Kostas, légèrement étouffée par son casque, alors qu'il décrivait sa propre expérience de la faim... Ou plutôt sa vision? Autant le jeune grec pouvait ressentir de l'empathie pour une partie de son discours, autant pour le reste cela lui était inconnu. Avoir faim peu importe combien on mangeait? Cela ne semblait pas réel...

    - Ça... ce n'est pas une faim qui devrait exister. Ça ressemble plus à une malédiction.

Quelque peu inquiet, Pégase restait sur ses gardes. Le Berserker qu'il avait affronté il y a quelque semaine ne faisait aucun sens dans ses paroles... Et si Kostas avait jusque là tenu avec lui une conversation sensée, il ne fallait pas exclure que lui aussi souffrait peut-être d'un mal de l'esprit. Paros espérait juste que si c'était le cas, cela ne mettrait pas plus de monde en danger autour d'eux.
Mais un tel espoir était surement naïf. Paros le réalisa bien vite en voyant que son adversaire, les yeux brillant d'un désir brulant de carnage, s'était jeté sur lui. Au moins c'était sur le Saint que son attention était focalisé. Cela était bon pour les autres soldats... Mais un peu moins pour lui!

L'énorme épée du Cardinal le faucha alors que le Bronze tentait de prendre de la hauteur pour esquivé les coups. Balayé par cette frappe initiale, le garçon s'écrasa au sol. Kostas continua de manier sa lame pour essayer de l'achever en le frappant au torse, mais Paros fit de son mieux pour se dérober. En usant de son agilité, il pouvait dévier les coups pour amoindrir les dégats. Sa Cloth l'aidait... Mais elle commençait à prendre de sales dégâts.
Et pour ne rien s'arranger, la Famine continuait de se moquer, d'essayer de le provoquer... Quel plaisir un guerrier tel que lui trouvait-il à rire de toutes les tragédies qui se déroulaient sous leurs yeux? Pensait-il vraiment le chahuter avec si peu? Contrairement à lui, Paros n'était pas du genre à imposer ses idéaux aux autres, surtout pas au milieu d'une bataille où tous jouaient leurs vies ou plus encore!

    - Ils défendent leurs vies comme ils le peuvent. Inutile d'essayer de me culpabiliser pour ça! S'ils pouvaient éviter ce combat, ils le feraient! S'ils pouvaient éviter de tuer, ils le feraient! Vous ne pouvez pas en dire autant, vous qui préférez tuer vos propres hommes par commodité!

Paros bloqua finalement l'épée de Kostas de ses bras. Il entendit nettement les brassards de son armure se fissurer, mais il cela ne l'inquiétait pas! Il avait un point à démontrer à ce Berserker à l'esprit complètement déconnecté de la réalité!

    - Je ne prétends pas pouvoir sauver tous ceux qui se trouvent sur ce champ de bataille... Mais je sauverai tous ceux qui sont à ma portée!

Kostas entendit ses mots, et fit une pause dans son assaut... Mais ce ne fut pas pour réfléchir aux paroles du jeune Chevalier! Il planta son arme dans le sol, et leva la main... Paros se souvenait de cette technique. Il avait déjà tenté de l'utiliser sur lui, lors du début de ce combat. Malheureusement pour lui, la portée de cette attaque était beaucoup trop réduite, et sa vitesse beaucoup trop lente pour l'élève du Taureau. Pire que tout, cette posture laissait le Cardinal bien trop vulnérable.
Le dernière fois, Paros avait usé de sa vitesse supérieure à celle de la lumière pour se téléporter dans le dos de Kostas. Cette fois, il en usa pour rentrer à l'intérieur-même de la garde de Kostas, entre le poing qu'il tendait et son torse! A demi baissé, Pégase le regarda droit dans les yeux avec défi, souffla quelques mots.

    - La même attaque ne marche pas deux fois sur le même Chevalier...

Et alors qu'il disait ceci, son poing s'enfonça dans le ventre du Berserker! Il y envoya toute sa force... Et ne s'arrêta pas là!

    - Surtout lorsqu'elle a déjà raté la première fois!

Lorsqu'il sentit l'attaque porter, Paros relâcha son Cosmos accumulé! Il envoya ses météores directement dans le corps de Kostas, profitant du fait d'être à bout portant pour faire le plus de dégâts à sa réserve d'endurance! En le frappant aussi directement, le Chevalier espérait porter un coup décisif qui mettrait à mal son opposant... Assez pour lui faire envisager l'option de sonner la retraite?
Conscient que rester aussi prêt du Cardinal était dangereux, Pégase reprit son envol. Il comptait bien profiter de sa supériorité aérienne aussi longtemps que possible!



Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] Parosi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2029-paros-chevalier-de-b
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (1350/1350)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (1350/1350)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune1050/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyVen 5 Nov - 11:55



_ Effectivement c'est une malédiction...

C'est le prix à payer pour servir Arès! Le prix à payer pour être l'un de ses quatre cardinaux! Je suis Famine et je suis affamé. Car comment distribué une chose, l'offrir au monde sans la connaitre. Et quoi de mieux que de la subir aussi pour pouvoir la donner. J'ai faim d'une chose que d'une seule, la chair humaine, le sang, la seule chose qui apaise cette faim momentanément. Ne crois pas que cela me plait forcément jeune Paros. Crois-tu que cela me plait d'être un monstre? J'ai survécu car mon ancienne cuirasse a remplacé mon cœur, elle a bouché le trou béant laissé par le chevalier d'or des Gémeaux. Puis le Dédale a maintenu mon corps en vie, l'a légèrement transformé pour devenir qui je suis actuellement. J'aurais aimé ne pas connaitre ce sentiment de faim abominable, mais il est le prix à payer pour que je vive encore et que je serve Zvezdan et Arès!

Ma lame avait tranché la chair, elle ricochait sur l'armure de Pégase qui s'endommageait de plus en plus. Évidemment il évita la technique de Zulman, c'était à prévoir. Il s'amusa même à en fanfaronner mais j'avais prévu qu'il le fasse, son coup de poing mourut alors dans la paume de ma main gauche. Sacré punch quand même... Les autres coups plurent sur moi, je ne cherchait même pas à m'en défendre, il pompait l'énergie que j'aurais mis à m'en défendre. J'attendis que l'assaut passe alors.

_ Connais-tu vraiment les hommes avec qui tu te bats? La moitié des troupes byzantines doivent être des soldats de métier. Regarde celui-ci, il viens de prendre plaisir à enfoncer sa lame dans le bide de son adversaire momentané... Vous n'êtes pas tout blancs, nous ne sommes pas tout noirs aussi... Dans chaque camp, il y a des hommes qui prennent du plaisir aujourd'hui, et dans chaque camp il y a des effrayés par tout cela qui auraient préféré rester auprès de leur famille...

Le jeune Paros était resté en l'air. Croyait-il que cela allait me gêner? J'allais répondre en libérant mon aura cosmique encore un peu plus. D'un geste du bras je demandais à mes hommes de s'éloigner, il se séparèrent alors en deux, chaque partie allant attaquer un flan à des dizaines de mètres de moi. Les soldats de l'Empire partirent à leurs trousses mais les retardataire furent alors pris dans mon aura corrosive qui aspira leur vitalité et leur énergie. Je devais réduire au maximum les troupes byzantines car j'allais lancer mon dernier assaut. A nouveau mes griffes poussèrent sur mes gantelets, et d'un bond qui fit trembler la terre j'arrivai au niveau de Pégase pour lui assener de nombreux coups de griffes au niveau du ventre et du torse. Je le fixai encore une fois de mon oeil vide. Il disait connaitre la faim, il allait donc la connaitre à nouveau. Dis bonjour à ta vieille amie jeune Paros...

Je retombai alors au sol lourdement, j'étais fatigué, exténué, et pourtant mon corps ne portait aucune blessure. Pégase avait réussi son pari, il était vrai mais il vivait avec des œillères et cela lui coutera la vie un jour car contrairement à moi, lui avait quand même morflé aujourd'hui. Que vas-tu faire maintenant Saint d'Athéna?










Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
ParosParosArmure :
Pégase

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu30/1200Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (30/1200)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (25/1050)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (25/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyLun 8 Nov - 0:03

    - Oui, ils ont du sang sur les mains. Chacun d'entre eux devra supporter le poids des vies qu'ils prennent, et les conséquences qui en découleront. Mais ils ne fuiront pas devant la responsabilité de leurs actes. Et ils ne se réfugieront certainement pas derrière une excuse idiote du genre "l'homme est un animal"!

Depuis les airs, Paros continuait de contester la logique boiteuse du Cardinal. Il ne cèderait pas face à ces fausses vérités qu'il lui servait comme un dogme exalté en faveur de la guerre et de la mort! Les Cosmos des deux adversaires se déployaient, chacun avec des effets bien différents. L'aura de Famine du Cavalier éponyme se répandit pour affecter les troupes qui défendaient la Citadelle... Mais Kostas eut la désagréable surprise de voir son aura détournée et attirée ailleurs que vers ses cibles! La cosmo-énergie lumineuse de Pégase l'attirait vers lui. Ses deux ailes déployées étaient en train d'absorber l'aura du Cardinal. Le jeune Saint serait le seul à souffrir de cet effet!
Mais déjà, les plumes dans sont dos étaient en train de de noircir sous l'effet du Cosmos dévorant de son ennemi. Elles ne tiendraient pas longtemps avant de se dissiper! Paros devait en finir le plus vite possible!

Kostas semblait partager cette pensée. Il vint à lui en faisant un bond prodigieux vers le Chevalier de Bronze. Ses griffes cosmiques à nouveau déployées, il se jeta sur lui comme une bête affamée. Pendant un bref instant, les deux luttèrent en l'air, Paros pour essayer de retenir les mains du Cardinal, et ce dernier pour le faire céder et le lacérer. Pégase sentit à nouveau cette sensation de faim intense le saisir, et finit par céder, subissant une profonde entaille sur le torse. Cette attaque força les deux combattants à se séparés, et ils retombèrent tous deux sur le sol du champ de bataille, dans la boue et le sang.

Haletant, engourdis, blessé... Paros sentait son corps de plus en plus lourd. Il sentait sa limite approcher... Mais pour lui, cela ne voulait rien dire!
Dans un grognement acharné, le jeune garçon se releva. Son sang coulait. Dans son dos, ses ailes de Cosmos s'effritaient... Mais dans son regard, on pouvait lire que malgré son état il n'avait rien perdu de sa volonté de vaincre. Bien au contraire! A nouveau, son Cosmos s'éleva, et il ferma son poing.

    - Même ceux dont les mains sont tachées de sang ont le droit d'être sauvés... Les soldats à mes côtés... Vos hommes... Et vous aussi!
Pegasus Meteorum

Une ultime salve de météores pourpres partirent du poings du Chevalier pour frapper de toute part le corps de Kostas. La déferlante sr poursuivis pendant quelques secondes, avant de finalement cesser, laissant le Cardinal privé de ses dernières forces.
Paros souffla quelques instants, puis se mit à marcher dans la direction de son ennemi. Son pas était alourdi par sa fatigue, et pas ses forces qui elles aussi étaient proches de l'extinction. Cependant il voulait mettre un terme à ce duel en regardant Kostas dans le blanc des yeux, pour qu'ils puissent tous deux mesurer la volonté de l'autre, et accepter l'issue de ce combat.
Car elle était désormais irréversible.

Arrivé devant la Famine, Pégase marqua une pause, puis parla d'une voix marquée par de la... pitié?

    - Vous méritez d'être libéré de cette malédiction. N'êtes vous pas curieux de qui vous pourriez être, sans cette faim? Et débarrassé de toutes ces autres chaines qui vous ont été imposées? ... Serrez les dents, et goutez une petite accalmie.

Paros lui-même serra également la mâchoire, et le coup partit. Son poing décrivit un crochet pour venir frapper le menton de Kostas. Ce n'était pas un coup très puissant, mais rapide et précis. Entre cela et la dernière dose de Cosmos neutralisant qu'elle portait, cette attaque allait faire voir quelques étoiles au Cardinal... Et à moins d'une mauvaise surprise, le mettre au tapis.



Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] Parosi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2029-paros-chevalier-de-b
KostasKostasArmure :
Cardinal de la Famine

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (1350/1350)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge1350/1350Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (1350/1350)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune1050/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyMer 10 Nov - 16:50



Mon assaut parvint à blesser plus que convenablement le jeune Pégase, mes griffes lacérèrent sa chair, tranchant son corps qui s'affama encore une fois violemment. Il disait connaître la faim mais celle que je lui servais était bien supérieur à tout ce qu'il avait connu. Mais malgré tous mes efforts, cela n'en était pas assez, bien que très durement touché je n'avais pas réussi à l'achever dans ce qui fut mon ultime assaut. Les poings du jeune Paros s'abattirent une nouvelle fois sur mon corps et il sapa alors toutes mes dernières forces ainsi que les bribes cosmiques qu'il me restait encore. J'étais vidé, vide de force et pourtant mon corps était intact. J'avais perdu, j'étais vaincu sans même recevoir une véritable blessure... C'était indigne, c'était presque honteux pour le guerrier que j'étais. Je restais droit, comme planté dans la boue du sol de la citadelle, mon, casque s'ouvrit laissa mon visage bourru revoir la faiblarde lumière transylvaine.

_ Sans cette faim? Je ne serais plus rien... Je ne serais pas ici...

J'étais vivant car la cuirasse du Wendigo m'avait sauvé. J'étais en vie car la Famine m'avait rappelé de mon cristal où mon corps était en stase. J'étais en vie pour remplir le rôle qui était désormais le mien, celui de Cardinal de la Famine.

_ Écoutes moi jeune Paros car ce n'est pas souvent que je parle de moi... Un chevalier d'Or, les Gémeaux, m'a tué lors de la bataille de Mediolanum et pourtant je suis en vie devant toi non? Je suis en vie car mon rôle est de personnifier la Famine, car je me dois de servir Arès. Sans cela je serais mort. Donc que veux-tu que j'imagine? Le sommeil éternel? .... Fuhahahaha...

Je tombais alors en arrière, sans aucune force. Malgré la volonté de fer de vouloir continuer, je ne pouvais que m'aplatir comme le mécréant que j'étais. Je te concède cette victoire jeune Paros, tu as gagné avec tes principes de non blessure. Du moins si tu n'as pas blessé mon physique, tu as en revanche meurtri mon esprit. Ma vengeance et mon courroux contre toi a à mon réveil sera décuplé et un jour je finirai de te montrer que tu te trompes complétement de voie. A moins qu'un autre y arrive avant moi... Le silence, l'obscurité, l'inconscience...












Un homme qui ne connaît que la peur et la faim ressemble à une bête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2763-kostas-cardinal-de-l https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2753-kostas-cardinal-de-la-famine
ParosParosArmure :
Pégase

Statistiques
HP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-bleu30/1200Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-bleu  (30/1200)
CP:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-rouge25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-rouge  (25/1050)
CC:
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] G-jaune25/1050Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] V-jaune  (25/1050)
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptyJeu 11 Nov - 16:53
Paros s'était mis en garde, prêt à recevoir un nouvel assaut du Cardinal. On était jamais trop prudent, après tout... Mais la contre-attaque de son adversaire ne vint pas. Entre ses poings levé, le jeune chevalier vit Kostas abandonner son casque pour le regarder droit dans les yeux. Il oscillait légèrement, mais même privé de ses forces, parvenait à se garder débout. Quelle obstination!

Mais la Famine s'avoua vaincue. Le Berserker alla même jusqu'à se livrer en révélant un fragment de son passé à son naïf ennemi. Cette révélation sema le trouble dans l'esprit de Paros. En effet, l'histoire de Kostas faisait légèrement écho à la sienne. Il devait aussi sa vie à Wedge et à l'armure de Pégase qu'il portait aujourd'hui... Et quelque part, au milieu de tout ce chaos et de cette mort, c'était ce qui lui avait permis de continuer, qui lui avait donné un nouveau but dans la vie. Qui était-il pour critiquer un être au destin semblable, juste parce qu'il était dans le camp d'en face?

Cependant quelque chose gênait le Bronze Saint. Il ne savait pas tout à fait quoi, mais quelque chose dans l'histoire de Kostas le mettait mal à l'aise. Il avait l'impression qu'il se fourvoyait sur un élément fondamental, mais ne parvenait pas à savoir quoi exactement...
Mal assuré de sa réponse, Paros se risqua cependant à répondre au Cardinal, alors qu'il s'effondrait à terre.

    - Votre vie a été sauvée par quelque chose ou quelqu'un et vous vous sentez obligé de la lui dédier en retour... Je peux comprendre ça. Mais... Même ainsi... Nos vies nous appartiennent. Vous ne devriez pas vendre la votre pour si peu. Elle peut être pleine de surprises!

Seul le silence lui répondit. Paros baissa ses mains pour les poser sur ses blessures et endiguer le flot écarlate qui s'en écoulait. Son ennemi ne l'avait pas raté... Mais il était à présent hors d'état de nuire. Même son cosmos corrosif était désormais dissipé.
Pégase fit quelque pas en avant, et s'assura que l'imposant guerrier était bien inconscient. Il observa ensuite les alentours. Les hommes de Kostas qui étaient autour d'eux lors de l'assaut avaient assisté à la défaite de leur commandant, et cela avait mis un terme immédiat à l'assaut sur les portes de la citadelle. Confus, énervé, apeurés... Les slaves à présent affluaient dans le sens inverse pour fuir les remparts. Aucun ne se risqua à venir en aide au Cardinal. Le jeune Saint en eu presque de la peine pour son adversaire...

    - Regardez, Kostas. Ce sont les limites de votre logique guerrière. Vous régniez sur vos hommes par la violence et la peur, et maintenant qu'ils vous on vu perdre contre moi votre autorité sur eux s'est envolé. Vous devriez rechercher comment forger des liens plus solides.

Paros était venu s'accroupir aux côtés du corps de la Famine. Il savait que ce dernier ne l'entendait pas, pourtant il n'avait pu s'empêcher de s'adresser à lui alors qu'il observait avec soulagement cette débâcle. Il aurait voulu en profiter pour souffler un peu, mais le Chevalier n'en eut pas le temps. Les soldats byzantins et germains étaient en train de quitter la forteresse pour partir à la poursuite des envahisseurs. Paros se releva en grimaçant et cria pour que les défenseurs puissent l'entendre.

    - Ne les poursuivez pas! S'il vous reste des forces, occupez-vous des blessés des deux camps! Puis repliez-vous derrière les murs, et levez une barricade pour bloquer la brèche aux portes!

    - Chevalier, et que faisons-nous de celui-ci?

    - ... Laissez-le dehors. Si vous le faites prisonnier et que son aura se réveille, il risque de mettre en danger toute la garnison. Et nous n'avons pas le temps de prendre des précautions pour l'enfermer correctement...

Pégase observa le corps de son adversaire au sol. Il espérait ne pas regretter plus tard cette décision... Mais pour l'instant il avait plus important à faire que de s'occuper de Kostas. Aidé de deux prétoriens, il traina la lourde carcasse armurée du Cardinal à l'extérieur, et le laissèrent sur le champ de bataille. Les autres soldats autour d'eux avaient écouté les ordres du Chevalier et s'occupaient déjà de renforcer les points vulnérables... Mais ailleurs, sur la plaine ou sur les murailles, les combat continuaient. Après tout, tous les slaves n'allaient pas savoir immédiatement que leur commandant était tombé...

Et au milieu de tout ce chaos, Paros la sentit. La flamme du Cosmos de Xanathos était en train de briller de plus en plus fort, mais aussi de plus en plus chaotiquement... Comme une bougie sur laquelle on soufflait pour attiser le feu, mais qui était également sur le point de s'éteindre! Et avec lui... Une soif de sang presque familière se faisait sentir.

    - Xanathos... Tiens bon! J'arrive!

Laissant la porte de la forteresse aux soins de ses alliés, le jeune Chevalier invoqua a nouveau ses deux ailes de lumière, et s'envola dans la direction du reste de la bataille. Il devait arriver à temps!

Arrow Vers les murailles


Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] Parosi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t2029-paros-chevalier-de-b
Le ConteurLe ConteurArmure :
Inconnue
Message Re: Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]   Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat] EmptySam 20 Nov - 17:50
Paros l'emporte sur Kostas. Il lui est permis de faire une intervention non statée dans un autre sujet de Chaasbourg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chaasburg : Paros vs Kostas [Combat]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Siebenbürgen-
Sauter vers: