Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
NimuëNimuëArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-bleu1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-rouge1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-jaune1800/1800[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-jaune  (1800/1800)
Message [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel]   [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] EmptySam 13 Nov - 11:55
Brouiller les pistes









J’ai laissé le vent me porter. Quitter le Sanctuaire me fait du bien, même si c’est pour endosser mes responsabilités. Mon âme voyageuse s’est libérée et il m’a semblé nécessaire de m’affranchir du poids de la culpabilité et des pensées qui me parasitent.
Prendre le prétexte d’une mission pour chasser l’ombre de Narsès c’est tromper mes angoisses. Je pense trop à mon fils. Plonger dans le Rêve n’a apporté que plus de doutes et de craintes le concernant. Cela nous a même mis face à d’autres problèmes. Childéric cache bien son inquiétude derrière son rire-rugissement. Il agit comme le Pope doit le faire. Pas comme un père. Je sais. Je n’ai pas besoin de gratter sous la surface pour comprendre à quel point il en souffre.
Lui peut-être plus que moi par certains côtés.

Ce n’est pas en Italie que je dois aller, mais faire un petit détour couvrira mes traces pour cette mission que l’on m’a confiée. Je dois faire attention, prendre garde. Brouiller les pistes.

Sur la route, j’ai pris grand soin de dissimuler mon visage quand il le fallait. Apparaître à d’autres fugacement avant de disparaître à nouveau dans les ténèbres. Les rumeurs se propageront bien assez vite. Dire que quelqu’un s’est essayé à cette vaste blague ! Je prends pour ainsi dire un malin plaisir à le faire aussi.

Je pose un pied à terre après un voyage en bateau. Ça a été difficile pour moi de ne pas balancer le capitaine par-dessus bord ! Un vrai amateur que je quitte avec soulagement. L’envie d’initier une petite mutinerie pour m’amuser a été forte, si forte que je me surprends encore à avoir été si sage. Quelle évolution ! Endymion en serait bien chagriné. Mon frère, lui, au contraire, verrait cela d’un très bon œil. Je souris. Ils me manquent. Et je m’inquiète beaucoup pour le Dragon des Mers.

Je me retourne pour regarder l’océan. Le jour se lève à peine à l’horizon et l’eau scintille comme un diamant. Je retire la capuche qui recouvre mon visage et laisse ma chevelure de feu flamboyer avec l’astre du jour naissant. Une oriflamme.

Je souris, tire sur la lanière de ma pandora box accrochée à mon dos et je me demande quelles nouvelles aventures je vais bien pouvoir vivre ici ?

L’air du port est saturé d’iode et une infâme odeur de poissons morts. Les rues sont déjà bien animées quand je m’y engage. Des enfants sortent en criant des maisons, heureux de retrouver leurs copains pour une nouvelle journée de jeu. L’ambiance est douce, propice à la rêverie. Je sens quelqu’un qui me bouscule.

Apparemment, je ne suis pas la seule à être tête en l’air…







© Never-Utopia


[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] 64j9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
GabrielGabrielArmure :
Corbeau de Borée

Statistiques
HP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-bleu1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-rouge900/900[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-rouge  (900/900)
CC:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-jaune1050/1050[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel]   [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] EmptySam 13 Nov - 20:44
Un pot de miel
 

 

 


Se sentir plus seul que jamais au milieu d'une foule dense.
Voilà bien un concept qui m'a toujours surpris, tant il m'était familier.
Suite à ma mission victorieuse à Ravenna, j'avais rapidement fait mon rapport à la tour des vents. Et la perspective d'un séjour prolongé dans ce foyer atypique, m'avait rapidement poussé à jouer les ombres évanescentes. Même si je goûtais le plaisir de profiter d'un havre de paix et d'harmonie, je restais un saltimbanque dans l'unique maison restait la route, les pavés, les paysages infinis et divers.
A dire vrai, un autre élément étrange expliquait ma soif renouvelée d'air frais. La voix de Melpomène m'intimait de reprendre ma véritable mission : trouver les âmes susceptibles de jouer cette ultime tragédie qui signerait ma fin, mais surtout celle de cette ère moribonde.
Les vents du Corbeau de Borée commençait à souffler sur les derniers élans d'un automne voué à me laisser place. Et même si l'écho du blizzard approchant restait discret, je pouvais pleinement en percevoir l'approche.
Le changement était à nos portes, apportant avec lui son lot de destins brisés et de tragédie.
Ces pensées m'occupaient l'esprit, alors que je déambulais au gré du hasard, dans une modeste ville Italienne. Une parmi tant d'autres.
Un choc brutal, et me voilà cul au sol, le nez endolori. 
Légèrement hagard et agacé par ma propre négligence, mes yeux se posèrent sur une beauté à la chevelure de feu. Pour le coup, j'en restais bouche-bée. Une telle vitalité émanait de cette femme... Je pouvais presque sentir son âme vibrer d'une mélodie gracieuse, profonde, riche de mille vécus.

Vous... Euh... Pardon... Je ne regardais pas où je marchais...

Jouer la carte de la franchise. Ma devise dans de telles circonstances. 
D'un bond gracieux, je me redressais sans mal, avant de lui adresser une moue gênée. 

J'espère ne pas avoir abîmé votre... Paquetage ?...

Quelle est donc cette forme dans son dos ? Étrange...
Machinalement, je baisse mon regard et relâche un soupir navré en voyant que ma chute a brisé le petit pot de miel accroché à ma ceinture. L'outil indispensable de tout gourmet qui se respecte. Idéal pour apaiser les brûlures et les chocs, et parfait afin d'apaiser la gorge d'un acteur tel que moi, en cas d'excès. 
Melpomène... Par pitié, ne me dit pas que la seule tragédie que je croiserais sera la perte de mon pot de terre cuite...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NimuëNimuëArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-bleu1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-rouge1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-jaune1800/1800[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel]   [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] EmptyDim 14 Nov - 10:16
Dédommagement









Mes yeux se posent sur un homme aux cheveux blonds, aux traits fins et au nez rouge. Dans sa chute, j’ai entendu le bruit d’une chose qui se brise. Je vois des morceaux de terre cuite, un liquide scintiller. Je n’ai pas le temps d’aider l’inconnu à se relever et me confondre en excuses. Il est plus rapide que moi. Son corps se redresse avec la souplesse d’un chat et ses mots se bousculent. J’arque un sourcil. Il s’inquiète de mon paquetage ?

Le visage grave, je m’avance d’un pas, réduisant la distance qui pouvait bien nous séparer et commence à épousseter ses vêtements avec l’application d’une mère panthère.

« Faute partagée, je ne regardais pas non plus où j’allais. Je ne suis pas si tête en l’air d’habitude, pardon. »

J’avise son nez, histoire d’être sûre qu’il ne soit pas cassé. Je suis rassurée de voir que le choc n’a pas été assez violent pour le briser lui. Pour le reste…

« Tu t’inquiètes pour mes affaires alors que les tiennes… »

Je me penche pour ramasser un fragment. Je reconnais aussitôt l’odeur et la texture.

« Du miel ? »

Qui se trimballe avec un pot de miel sur lui ? Je le regarde avec un peu plus d’insistance avant de lâcher, dans un soupir :

« Laisse-moi te dédommager. Sais-tu s’il y a un marché, des marchands, quelqu’un susceptible de vendre du miel ? Je ne suis pas de la région. »

Et je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer à la chasse au miel.

« Comment t’appelles-tu ? »






© Never-Utopia


[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] 64j9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
GabrielGabrielArmure :
Corbeau de Borée

Statistiques
HP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-bleu1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-rouge900/900[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-rouge  (900/900)
CC:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-jaune1050/1050[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel]   [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] EmptyDim 14 Nov - 22:30
Un pot de miel
 

 

 


Gabriel... Et vous, ma dame ?

Je lui lâche mon prénom, avec cette timidité de façade dont je me pare face aux étrangers, en dehors de mes spectacles.
Mais pour une fois, cette retenue gênée n'est pas totalement feinte. Cette femme me trouble. Son assurance, peut-être ? Étrange...

Ce n'est pas grave... Vraiment... Je viens d'arriver en ville, donc j'ignore si un vendeur a établi son échoppe dans le coin.

Elle me met mal à l'aise, pour une raison inexplicable. Non par malveillance ou un quelconque vice caché que je pourrais déceler, mais j'ignore d'où me vient ce sentiment. 
Je plonge mon regard dans le sien, afin d'y chercher une quelconque vérité, et reprend la parole d'un ton égal, mais chaleureux.

Ce genre de mésaventure m'arrive rarement. J'étais véritablement ailleurs... 

Je remarque alors que je suis cramoisi, depuis que cette inconnue assurée a posé ses mains sur mes vêtements. Or, je ne suis pas vraiment habitué à une telle proximité physique.
Le corbeau de Borée est une créature solitaire. 
Pour autant, son geste m'a étrangement touché, et j'ai du mal à faire comme si cela m'était égal.
Je sens alors qu'on me bouscule, et je m'agace brièvement du sans-gêne d'un soldat byzantin, qui ne daigne même pas m'adresser un signe d'excuse.

Ce bourg est vraiment peuplé... Je n'y suis pas habitué. 

Machinalement, je m'incline devant la belle, avant de me présenter comme il se doit.

Je suis un saltimbanque. Comédien, auteur, danseur à mes heures. D'où mon goût pour le miel et ses bienfaits sur la voix et la peau. Mais je suppose que je ne vous apprends rien... Vous êtes d'une rare beauté.

Ce qui sous entend que la belle rouquine doit s'y connaître en soins naturels.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NimuëNimuëArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-bleu1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-rouge1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-jaune1800/1800[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel]   [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] EmptyLun 15 Nov - 19:38
Scène









Ma dame Je me mords l’intérieur de la joue pour ne pas pouffer. Je tente de garder mon sérieux, mais n’y parviens pas longtemps. Je fais mine d’être surprise, porte une main contre ma poitrine et cherche de façon exagérée une autre personne qui correspondrait plus à la définition d’une dame.

« Oh, c’est de moi que tu parles ! » je me moque gentiment, un grand sourire espiègle aux lèvres. « Pas de chichis avec moi, vraiment. Je n’ai rien d’une dame, crois-moi. »

Outre cette beauté retrouvée et qu’il semble trouver intimidante. Je n’ai plus l’habitude de susciter pareils sentiments. Il n’y a pas si longtemps, c’est moi qui me serait retrouvée le cul par terre, ou pire, avec un membre brisé. Peut-être ne m’aurait-il pas considéré de la même manière. Non, il ne l’aurait pas fait. M’aurait-il seulement considéré tout court ? À bien l’étudier, mon intuition me souffle que oui, qu’il se serait arrêté pour aider la miséreuse que j’ai été.

Il transpire la bonté d’âme. Que ce Gabriel évoque un remède naturel me fait dire qu’il n’ignore pas l’art de la guérison. J’arque un nouveau sourcil.

« C’est… euh, merci ? Mais non, reprends-je avec aplomb, c’est complètement naturel ! »

Je bombe le torse pour appuyer mes propos.

« Ceci dit, je connais très bien les bienfaits du miel. Et des plantes de manière générale. Je suis une guérisseuse. »
Je me suis retenue de dire sorcière « Saltimbanque, alors ? Solitaire ? Ou as-tu une troupe avec toi ? Je serai curieuse de te voir en action. »

Je regarde le soleil dans le ciel. Il est tôt. Je peux me permettre un léger contretemps pour l’amour de l’Art.

« À défaut de miel, je peux me rattraper en te proposant de nous produire ici. Les Italiens aiment les spectacles de rue. Et avec moi comme partenaire je peux t’assurer de nos succès et… de beaux bénéfices ! »

Je ménage mon petit effet, lui laissant le temps de m’interroger sur mes compétences artistiques. Une question, une seule et je me ferais une joie de libérer ma voix.

En vérité, je n’attends que ça. Cette occasion est trop belle pour la laisser s’échapper.

« Ah ! » je me frappe le front du plat de la main. « J’oubliais ! Tu peux m’appeler Morwenna. »

Merde. Je tente de rattraper mon erreur avec un clin d’œil.

« C’est mon nom de scène ! »






© Never-Utopia




[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] 64j9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
GabrielGabrielArmure :
Corbeau de Borée

Statistiques
HP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-bleu1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-rouge900/900[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-rouge  (900/900)
CC:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-jaune1050/1050[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-jaune  (1050/1050)
Message Re: [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel]   [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] EmptyMer 17 Nov - 21:06
Préparer la scène
 

 

 


Rien d'une dame ?
L'expression me laisse dubitatif, tant il émane une grande noblesse chez cette femme.
Une aura particulière, impressionnante de charisme et de grâce. Mais soit, je lui rends un rictus géné en guise d’acquiescement peu spontané.
Je hausse alors un sourcil. Une guérisseuse ? C'est bien ma veine ! Je ne vais pas pouvoir miser sur cette carte, de peur d'être confondu dans mes mensonges nécessaires.
Pas de marchand ou de soigneur aujourd'hui, comme couverture. Juste un comédien. Ce que je suis, au plus profond de mon âme.

Vos connaissances vont bien au delà des miennes. J'ai quelques rudiments en soins naturels, mais tout juste de quoi faire face aux blessures du quotidien. 

Ma main dans les cheveux, tel un gosse pris en faute, je rebondis sur un sujet plus familier.

Je suis un artiste solitaire... 

Et je ne peux retenir un voile de mélancolie qui passe dans mon regard. 
J'ai encore bien du mal avec cet état de fait. Tant d'années riches passées à parcourir les routes avec ma famille... Avant que ma sombre destinée ne les fauche. Les miens furent les premières victimes du Corbeau de Borée.

Oh... Je... C'est une très bonne idée...

Se produire ensemble ? J'hésite, de prime abord, mais comment refuser sans la vexer ? Bah...
Même si sa voix n'est pas à la hauteur de sa beauté, son apparence suffira à nous garantir un succès, même timide. Surtout si j’œuvre pour en mettre plein la vue à notre public.

Dans ce cas... Suivez-moi, Morwenna.

Drôle de nom. Mais j'ai connu plus atypique.
D'un oeil expert, j'entrevois un espace libre, autour d'une fontaine. L'endroit idéal. Je m'y dirige donc avec entrain, afin de réserver l'emplacement.
Et d'un geste vif, je fis jaillir mes deux lames de leurs fourreaux.

Nous avons deux options. Vous pouvez chanter une scène de votre invention ou mythologique, de manière à ce que j'adopte les mouvements des personnages, ou...

Je baisse machinalement le regard sur mes épées, et le relève aussitôt, les joues empourprées.

Non, rien... 

Elle ne sait probablement pas manier une telle lame. Et je ne veux pas courir le risque de la blesser !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NimuëNimuëArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-bleu1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-rouge1500/1500[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-rouge  (1500/1500)
CC:
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] G-jaune1800/1800[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel]   [Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] EmptyMer 1 Déc - 14:55
Danse









« C’est déjà ça. » me contenté-je de lui répondre.

Qu’il ne minimise pas ses capacités. Tout le monde n’est pas capable de soigner une plaie correctement, contrairement à ce que l’on croit. Les infections sont plus fréquentes que l’on ne pense. Que cet homme prétende savoir reconnaître les plantes me rend curieuse.

Je le regarde avec un peu plus d’insistance sans piper mot. Je le laisse parler, de peur que ma langue ne fourche encore, peut-être ? Il m’arrive d’être bavarde, ou trop spontanée. Mais j’apprends. J’ai appris et j’apprendrai sans doute dans le futur.

« Un artiste solitaire ? »

Je ne peux pas m’empêcher de tiquer. La solitude. Cette garce de solitude m’a collé longtemps à la peau. Si longtemps qu’il me reste des habitudes profondément ancrées. Je m’abstiens de lui dire que je comprends. Je m’abstiens de me montrer compatissante, de lui montrer que je suis faite du même bois. Pourtant, mes yeux doivent me trahir. Je regrette presque de ne pas porter mon masque.

Je suis son regard. Gabriel m’indique la place derrière nous. J’évalue l’espace d’un œil appréciateur, la fontaine, l’eau qui s’en écoule et qui créer des remous argentés à sa surface. Parfait. Je le suis en silence. J’écoute, curieuse, ce qu’il me propose et ne peux m’empêcher de sourire devant sa nouvelle manifestation de gêne. L’apparition de ses lames n’a fait naître aucune réaction chez moi. Et rien que ça, ça devrait lui mettre la puce à l’oreille.

J’ai un petit regard en coin, une moue amusée sur mes lèvres :

« Je ne combats pas. »

Mon sourire s’accentue. En un éclair, je le déleste d’une de ses lames. Je ne cherche pas à me retenir, mon cosmos s’exprime légèrement. Une odeur de roses virevolte dans l’air. J’ai levé la lame devant mes yeux enflammés par le défi et la détermination.

« Je danse ! »

Je m’élance dans sa direction.







© Never-Utopia




[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel] 64j9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
 
[Avril 553] Brouiller les pistes [PV Gabriel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: