Votez
I
II
III
IV
V


Mai 553 AD
 
Partagez
 

 [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge900/900[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (900/900)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (1500/1500)
Message [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyDim 14 Nov - 21:03
Première leçon
 

 

 




La nuit était belle. 
Une lune pleine, reine d'un ciel sans nuage offrait au décor une ode à la paix.
La mer Égée offrait ce qu'elle avait de plus beau. Les vagues calmes venaient périr sur la rive de sable blanc, me causant une vive nostalgie.
Combien de fois ma capitaine et moi avions refait le monde, bercés par le roulis des écumes ? Il ne manquait que Nimue à mon bonheur. Mais au diable les échos du passé ! Aujourd'hui, était un jour à la fois étrange, unique et prometteur.
Nous avions rendez-vous à minuit sonnante. Et le connaissant, je devinais qu'il serait à l'heure, poussé avantage par la curiosité que par une vague notion de respect à mon bénéfice.
Un petit con de dix-sept ans ne gagnerait pas en sagesse une fois le cap suivant passé.
Méritait-il mon cadeau ? Peut-être pas. Mais ce gosse me plaisait par son caractère perdu, ses émois bien connus pour celui qui a vécu une enfance brisée. Je ne projetais pas une image de mon moi passé sur lui, mais je comprenais ce qu'il devait endosser. Avance chaque jour, à chaque minute, la rage, la haine chevillée au corps. Une entrave impossible à éliminer. Une blessure qui refusait de guérir.
Adonis était un être à l'âme souillée.
Et en cela, il méritait ma compassion. Ironiquement, je voyais en lui une chance d'avenir, mais aussi et surtout une rédemption à portée de main. Son potentiel était réel, et Poséidon l'avait mis assurément sur ma route. Or, ce gamin était une lame à double tranchant. Le former, l'apprivoiser pouvait signer ma perte, dans un futur lointain. Lorsque ma créature cherchera à échapper à son maître. 
Je sens alors un grognement s'élever dans les tréfonds de mon esprit. Le dragon des mers semble se moquer de cette perspective. Éternelle arrogance... Ou refus d'une fausse modestie à laquelle je ne crois guère.
Mon regard bifurque alors sur l'épave d'un navire silencieux. Et un rictus se dessine sur mes traits avantageux. J'entends alors des pas dans mon dos.

Pile à l'heure... Parfait. J'espère que tu es prêt pour ta leçon, gamin.


Assurément, il ne s'attend pas à ce qui va suivre. Et je ris intérieurement de sa réaction à venir. 
Décidément... Je suis encore un vrai Diable. N'est-ce pas Cap'Tain ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1843-endymion-le-dragon-d
AdonisAdonisArmure :
Marina de Lusca

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (0/0)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (0/0)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyLun 15 Nov - 12:32
Première leçon








Cela fait plusieurs jours que j'attends mon rendez-vous avec le capitaine...
Et je trépignais d'impatience ! Impossible de m'enlever de la tête ce qu'il a bien put me réserver comme surprise... Sacré Endy... il a le sens du mystère !

Après une courte halte à Thessalonique, capitale de la région, ville qui comme moi garde intacte les déchirures de son passé.
Dont certaines visiblement encore fraiches...
Est-ce un hasard si il a choisi un lieu à quelques milles nautiques au sud de cette illustre cité ?
Me faisant cette réflexion tout en dégustant mon plat préféré : sardines grillées à la citronnelles, je me promenais sur les quais du port, admirant la Tour Blanche et les remparts massives blanches et ocre s'accrochant de toute leur masse aux pentes raides sur lesquelles elles ont été édifiées.

Le 12 décembre, soir de mon anniversaire je rejoins le lieu de rendez-vous.
Un ciel est étoilé nous observe, signe que la nuit sera douce...

Je m'offris, comme à l'accoutumée, un long bain nu dans les eaux clairs égéennes et me fis un festin de quelques oursins crus avant de m'équiper pour rejoindre mon capitaine...

Le cerveau en ébullition et le cœur battant avec une ardeur croissante, mes pieds s'avancaient dans le sable fin, frais et humide de cette petite plage.

C'est bien la première fois dans ma misérable vie que quelqu'un tient tant à me faire un cadeau, enfin... une surprise !
Je ne mérite pas ce qui m'arrive, je ne mérite pas d'attention... Pourquoi ? Que dois-je faire ? Devrais-je t rebrousser chemin et ne plus jamais le revoir ?
Non ! c'est mon capitaine je ne peux pas... j'avance...

C'est ainsi l'esprit particulièrement tourmenté que je déroula les derniers mètres... le pas mécanique d'un homme appelé par son destin...

Le regard fuyant, le corps tremblant d'excitation, la langue liée d'appréhension.


Capitaine, je suis à vos ordres


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge900/900[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (900/900)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyLun 15 Nov - 19:21
Chasse au trésor
 

 

 


Je le sens qui approche, et je laisse apparaitre ce rictus qu'il connaît déjà si bien.
Celui qui indique une malice. Une pirouette de l'esprit ou du destin, que je façonne à dessein.
Il redoute autant qu'il désire notre entrevue. Car depuis qu'il a fait ma connaissance, nous dansons une valse à deux temps, dont je suis le meneur.
Je suis son roc. Son mont. Son refuge.
Celui qui est apte à s'opposer à ses errements et faiblesses.
Celui qui est suffisamment fort pour briser les outrances de son malheur. 
Celui qui est assez légitime pour obtenir le droit de le rassurer.

Comment pourrait-il en être autrement ?

Je me retourne dans sa direction, le mettant tacitement au défi de répliquer à ma boutade. 
Un mot, une tentative d'exprimer son ego, et je le briserais. Il le sait. Et cette emprise, ma poigne ferme et autoritaire, l'apaise. Car je lui fourni le cadre dont il a toujours manqué.
On ne badine pas avec la hiérarchie.

Bon anniversaire, gamin... 

Je me rapproche, avalant les quelques pas qui nous séparent, et pose une main douce et sensuelle sur sa joue glabre. Mon regard perçant, taquin, empli d'exquises promesses, se plante dans le sien avant que ma voix ne vienne le ramener à la réalité. 

A occasion spéciale, cadeau unique ! Tu ne pourras pas dire que je n'ai pas mis les petits plats dans les grands. Et tu peux me croire... Cette soirée restera à jamais gravée dans ta mémoire. 

Énigmatique au possible, je désigne le navire échoué d'un large mouvement de main.

Que dirais-tu d'une petite visite de ce bâtiment ? Une petite chasse au trésor t'attends...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1843-endymion-le-dragon-d
AdonisAdonisArmure :
Marina de Lusca

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (0/0)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (0/0)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyMar 16 Nov - 11:45
touchante attention








Se redressant fièrement, le dos bien droit. Ravalant quelque peu son égo avant que son regard ne se noie au fond des yeux de son capitaine, qu'il admire et respecte profondément.
Il n'y a rien à rajouter, et il le sait. Son autorité est incontestée, et ce n'est pas le moment de jouer les jeunes effarouchés car ce soir est un moment exceptionnel.
Je peine à mesurer ô combien j'ai de la chance d'avoir Endy comme capitaine.

Un doux sourire apaisé se dessina sur mon visage

Merci Capitaine !

Lorsque sa main vint se poser délicatement contre ma peau fraiche, elle me fit l'effet d'un éclair me transperçant le cœur, me mettant ainsi dans tout mes états ! L'excitation grandit à mesure que ses yeux taquins se plongèrent dans les miens, perçant jusqu'au creux de mon âme et touchant mes peurs et mes désirs les plus enfouis... Prenant à pleine main mon besoin d'être aimé.
Les joues rouges d'excitation, l'esprit tourmenté par cette présence si forte, si puissante, si rassurante... et sa bouche exquise si proche de la mienne...

Sa voix me fit sursauté, ramenant mon esprit à la raison.

Qu'est-ce que c'est Capitaine ? ...

Une chasse au trésor ? Vous savez bien que j'adore ça...
Pour peu que le jeu en vaille la chandelle !


Le regard se projetant sur cet énigmatique bâtiment échoué...

Vous êtes bien mystérieux ce soir, tenez-vous tant à me faire mariner jusqu'au bout ?
ça vous ressemble bien !
Alors, je vous suis !


Dis-je avec un large sourire joyeux !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge900/900[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (900/900)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyMar 16 Nov - 21:14
Les clés de l'avenir
 

 

 


Un vrai gosse.
Son âme enfantine ressortait en ma présence, alors qu'au quotidien Adonis n'offrait que subterfuge, rancoeur, haine et rage. Un sourire charmeur mais un oeil de glace. J'avais appris à décrypter ses affres, afin de mieux lui offrir un cadre nécessaire.
Cette soirée le verrait entamer un chemin de guérison, ou se perdre dans une vengeance à jamais vaine. 
Allait-il me décevoir ? Voilà la question qui me traversa l'esprit en l'observant, mes doigts glissant sur mon menton.
Bah...

Alors, en route, mauvaise troupe !

Et d'un bond ahurissant, je me projetais sur le pont du navire, tout sourire. 
Bras croisés, j'attendis que le gamin me rejoigne avant de reprendre la parole, d'un ton empli de mystère. 

Je préfère te prévenir... Si tu passes cette porte, à l'aube, tu ne seras plus le même.

D'un geste, je désignais l'ouverture menant aux étages inférieurs. 
Autour de nous, le silence. Mais pas l'absence de voix ou d'atmosphère. Non. Juste le rien.
Pas une mouette et son cri, ni le roulis des vagues. Juste nos deux respirations, légèrement étouffées par un brouillard né de mon cosmos subtil. Petit à petit, la brume glacée s'éleva de l'onde, jusqu'à masquer les planches du pont. 

Tu trouveras sur ce navire deux clés d'or. L'une servira à refermer la porte de ton passé, la seconde à ouvrir des perspectives d'avenir. Si tu les trouves avant le lever du soleil, tu pourras affronter le monstre qui garde le trésor. Petit indice... La première se trouve entre ciel et terre.

Et sur cette énigme alléchante, ma silhouette se dissipa dans la brume de plus en plus épaisse.
Une manière de suivre mon bel Adonis à la trace, en jouant sur un simple effet cosmique. A lui de jouer !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1843-endymion-le-dragon-d
AdonisAdonisArmure :
Marina de Lusca

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (0/0)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (0/0)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyMer 17 Nov - 15:18
Une simple pensée








Je bois les paroles de mon capitaine, comme transcendé par chacun de ses mots. Il pourrait me demander n'importe quoi !
Je lui suis fidèle...
Objet de mes passions bestiales je réagis au son de son timbre comme un pantin à son marionnettiste...
Comment ce fait-il qu'il possède un tel pouvoir sur moi ? Je ne me l'explique toujours pas... Pourquoi ma volonté est-elle ainsi mise de côté lorsqu'il s'agit de lui ? …
Qu'importe, ce soir est « mon soir » et visiblement il souhaite me mettre à l'épreuve...

Pensant :
Si il veut que je le rende fier...

Après l'avoir rejoint sur le pont du navire...
Que voulez-vous dire par « refermer les portes de mon passé ? » …
ma maman ? ...
je lui ai déjà dis adieu le jour où je l'ai rencontré... et vous savez bien que je garde d'elle cet unique présent : d'être un bâtard des mers !
...
Ou...
est-ce... ?


Cette autre pensée jaillit telle une lame sortie tout droit des enfers de mon passé se plantant directement dans la plaie de mon âme... me pétrifiant instantanément sur place dans une douleur implacable.
Ma peau devint rapidement brulante,
le souffle court,
le cœur s'affolant,
l'esprit hagard quelques instants...

Est-ce... possible ?

Brutalement la colère m'étreignit, le poing serré, les crocs en avant, les yeux emplis de haine...

Capitaine... est-ce possible que ce soit « eux » ?!

Se retournant en direction du capitaine mais... du capitaine, il n'en restait qu'une énigmatique brume épaisse...

Le souffle court, j'essaie avant de défoncer cette porte de me remémorer ses dernières paroles... que je n'ai pas écouté, perdu dans mes pensées...

Dans un instant de lucidité :
Mince ! Qu'est-ce qu'il a dit ?
Je n'ai pas écouté...
Un truc du genre « y a des clés d'or, faut les récupérer » Et une histoire de ciel et de terre...


Traçant une ligne verticale avec l'index...
Entre le ciel...
et la terre...
L'horizon !


Avec ça je suis bien avancé...
Grrrr !!!


Je laisse éclater ma rage sur une planche qui passait par là.
Puis, plus rageusement motivé que jamais, j'enfonce la porte à grand coup de pied et m'avance poings serrés dans l'antre de ce bâtiment échoué...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge900/900[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (900/900)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyMer 17 Nov - 20:33
Adieu au passé
 

 

 




Le coup avait fait mouche.
De sa servilité, dont je cherche à me défaire tant elle me navre, le voilà qui se laisse dévorer par la rage.
Adonis est ainsi : Entier. Excessif, chahuté par ses propres émois, hurlant pour que nul ne l'oublie.
Il nourrit envers moi une sorte de vénération, car je suis une sorte de sauveur. Une main tendue. Un espoir, peut être. Mais ce n'est qu'un leurre. Et ce soir, je lui désillerais les yeux.
Ombre parmi les ombres, dans cette brume née de mon Onde, je le vois défoncer la porte après avoir exprimer son instabilité. Il n'a pas écouté... Et cette faute va lui couter cher.
La preuve en est faite : les mots seront vains à lui faire entendre raison.
D'enfant, il est de mon devoir de le changer en homme. Or, pourquoi m'infliger le poids de cette responsabilité ? Car ce gosse, c'est une part de moi. De mon passé, de ce vécu maudit dont je porte encore les stigmates, sous mon rictus désinvolte.
En silence, je le suis pas à pas, le long d'un interminable couloir, flanqué de nombreuses cabines.
Sans chacune d'elle, des cadavres mis en scène dans des poses obscènes ou ironiques.
Des marins, dont les traits sont marqués par la terreur. Les éliminer ne fut pas bien difficile. Les traquer dans ce navire devenu tombeau, fort plaisant. 
La nuit dernière, j'ai pris les traits de la vengeance. Un faciès qui m'est ô combien familier. N'ai-je pas moi même égorger mon enfoiré de paternel, alors qu'il menaçait ma vie, pour une énième fois ?
J'ai pris le temps de planifier les détails de cette atmosphère.
Le fil rouge qui relie les poses de ces pirates défunts est celui de l'expiation.
Leur faute fut grande. Une parmi une foule. Mais la seule qui m'importe fut celle commise contre ce gamin, qui aurait pu être moi.
Lorsque Adonis s'approchera de la porte la plus ouvragée, il pourra distinguer une clé peinte avec du sang à sa surface. Le message est clair. 
Et en poussant le support, il tombera sur l'apothéose de mon œuvre.
Son tortionnaire, la gorge ouverte dans un sourire carmin.
Pour cette ordure, dont la sinistre réputation m'était connue de longue date, une seule pose possible : Celle d'un pantin désarticulé sur sa propre table. Pantalon baissé, dans une posture de pure humiliation. Son épée plantée dans le tréfonds de son séant, en guise d'ultime ironie.
Qu'Adonis se régale donc de mon premier présent. Celui qui, je l'espère, fermera la porte vers son passé. 
Je me détourne et regagne le pont. Pour l'attendre et enclencher la suite de son parcours.
Et lui offrir un but. 
Une raison de continuer à vivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1843-endymion-le-dragon-d
AdonisAdonisArmure :
Marina de Lusca

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (0/0)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (0/0)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyJeu 18 Nov - 2:48
Un bien difficile cadeau







J'entre dans ce couloir rageusement, chacune de me pensées fixées sur cet épisode de ma vie où tout bascula.
Je me revois me débattant, luttant contre ces poignes, luttant de toute mes forces contre le destin. Je me souviens de ma rage... de ma haine que je nourris encore aujourd'hui... de mes larmes suivie de ma résignation... et enfin de cet hébétement sourd qui engourdis les sens, comme si le cerveau brouillait tout pour protéger dans un ultime ressort, la pureté de l'âme. Plongeant ainsi dans une forme de semi-conscience.
Ce qui est au contraire encore vif à mon esprit c'est l'image du sourire de satisfaction de cet être, de son regard haineux, et surtout, surtout ! De son rire gras lorsqu'il en eut terminé de ma virginité et de mon insouciance enfantine.

Je m'arrête un instant pour observer ce dédale de portes.
Une odeur de mort règne dans ces lieux, elle empeste à plein nez !
Ce qui s'ajoute au suspens de la soirée...

Excédé par cette haine en moi j'enfonce du pied une première porte.
Les planches volent sans peine à travers la pièce ouvrant la voie à une vision obscène d'un massacre en bon et dû forme.
J'entre un peu ahuris, observant attentivement les corps, certains à moitié nus.
Un léger sourire carnassier se dessine alors sur mon visage lorsque, reconnaissant certains membres de ce fameux équipage, la plaie non-cicatrisée s'ouvrit à nouveau, laissant échapper quelques larmes amères.

Comprenant mieux les intentions de mon capitaine, je m'en retourne dans le couloir, ouvrant avec une soif vengeresse insatiable chaque porte menant à chaque fois à de nouvelles scènes plus sinistres les une que les autres. Dans le style macabre : Endymion sait y faire !
Et dans les prunelle de ces macchabées on peut y percevoir la peur, y lire la douleur, y ressentir l'impuissance et ainsi imaginer la pitié implorée auprès du bourreau vengeur.
Visiblement cela n'a pas suffit à faire taire cette force sadique outrepassant leur imagination...

Après de longues minutes passées à la découverte de ces tableaux d'horreur, une part de moi horrifiée de cette macabre mise en scène et l'autre jouissant nerveusement,
et du reste que ma mémoire m'offre encore de cette terrible soirée en mer je ne vois qu'un seul visage manquant à l'appel... le dernier, le plus sadique de tous. Le capitaine !

Une dernière porte plus ornée que les autres s'offre à moi, je m'arrête un instant devant cette clé peinte de sang, la bave aux lèvres. L'excitation à son paroxysme.
La bête en moi est avide de massacre ! je veux son sang ! lui arracher le cœur ! écraser son crâne de mes poings et ainsi soulager mes peines ! IL EST TEMPS DE REGLER LES CHOSES DU PASSE pensais-je avec une fureur bestiale,
Seulement...
Est-il encore vivant ?
En réponse un fugace pressentiment me dicta le contraire...

J'ouvre lentement,
les mains et les jambes tremblant d'une malsaine excitation.
Un craquement de bois résonne puis...
Un cri !
Le mien...

Je le vois, là, devant moi. Gisant dans sa merde, son épée dans le cul tel un fourreau !
Le corps désarticulé quasi démembré.
Soudain je laisse échapper un long hurlement de colère et de haine ! Déchirement du cœur ! Ma rage éclate a tel point que mon esprit disjoncte immédiatement. Le navire vrombit sous l'impulsion de mes émois, et je me mets à frapper dans les murs taillant de larges trous jusqu'à la coque dans un tourbillon de planches, de ferraille et de sueur, frappant encore et encore et partout autour de moi, brisant tout sur mon passage ! J'hurle à en perdre haleine. Ce n'est qu'une pure sauvagerie qui, en cet instant, anime mon corps si bien que je me résous de briser son crâne avec la table, recouvrant d'une main de mort la scène tel un cercueil, jetant un voile sur ce que je ne saurai voir davantage.

Je n'en peux plus ! tout brûle en moi d'une incommensurable colère !!! Les vibrations sourdes de mes émotions font trembler le bateau de tout son bois tant qu'une partie du plafond s'écroule.

Ce n'est qu'au bout de plusieurs dizaines de minutes que le calme revint peu à peu dans cette cabine...

Agenouillé dans un coin, les larmes ruisselant en torrent sur mes joues...
Le cœur engourdit dans sa haine comme l'on patauge dans la boue,
les meurtrissures du passé, à vif, tentaient en toute peine de se refermer,
et je reste là...
longtemps...très longtemps.
Observant cette scène, me remémorant MA scène.
Puis,
les yeux rouges,
je me lève, avec difficulté...
jetant un dernier regard par dessus mon épaule et refermant la porte :
Ce n'était qu'un avant-goût de ce qui t'attend en enfer, enfoiré !

Et c'est exténué, vidé de toute énergie, l'esprit tourmenté que j'arpente douloureusement le chemin menant au pont du navire...
Un besoin de respirer l'air marin, de retrouver la mer qui ce jour-là m'a sauvé... et de la remercier !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge900/900[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (900/900)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyJeu 18 Nov - 21:02
Rage et exutoire
 

 

 




La rage. 
Ce sentiment qui submerge toute raison, pour ne laisser s'exprimer qu'un déferlement de violence irrépressible. Envers soi ou les autres.
Et là où la colère peut trouver différentes façons de percer, la rage n'en connaît qu'une : la soif de mort.
Adonis disposait de deux possibilités. Savourer le présent et en rire, ou brûler de la frustration de s'être fait dérobé sa vengeance. Qu'importe sa réaction, je pouvais l'anticiper.
Il a besoin de temps. Une bonne dizaine de minutes, afin de faire connaissance avec le vide. Je le laisse donc à sa peine, me matérialisant contre le mat du navire devenu crypte.
Adossé confortablement, bras croisé dans une posture détendue, je laisse mon regard se promener par delà la brume toujours plus présente.
Ce que j'inflige à ce gosse est cruel, mais nécessaire. On purge le mal par le mal. L'horreur par une plus grande encore. 
Le comprendra-t-il ? Possible. Mais son destin l'attends. Et je trouverais dommage de ne pas l'accompagner vers le développement de son potentiel. Or, pour prendre son envol, il faut avoir couper tous les boulets qu'on se traîne à la cheville. Sa lame n'est pas encore assez affûtée, alors je m'y emploie sans plaisir. Un grand destin ne saurait attendre après les affres d'une vie rendue merdique par des âmes médiocres et veules.
Son pas me fait revenir à la dure réalité, et je l'accueille d'un sourire compatissant.

J'espère que mon petit présent t'a plu... Quoique je pensais que tu trouverais la première clé plus vite... Réfléchis, cherche bien...

Machinalement, je me détourne pour gagner le bastingage et le laisser chercher sans gêne. 
En aura-t-il encore la force ? Ou compte-il seulement s'effondrer ? 
Allez gamin... Ne me déçois pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1843-endymion-le-dragon-d
AdonisAdonisArmure :
Marina de Lusca

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (0/0)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (0/0)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyVen 19 Nov - 13:29
De bon coeur







Revenant d'un pas lent sur le pont, écoutant attentivement Endymion.
l’enchaînement des découvertes puis de ce long épisode colérique donne à ce visage blême sans émotion un teint livide... la fatigue se lit dans les traits particulièrement marqués.

Prenant une longue et bruyante respiration, je ferme les yeux, repensant une dernière fois à ce cauchemar... l'air frais est salvateur ! C'est comme si la Vie emplissait à nouveau mon corps ! je la sens cheminer en moi à travers les veines, les muscles, les os...
Un frisson d'apaisement me traverse.

En ouvrant de nouveau les yeux, le regard un peu dans le vague, haletant :
Capitaine ?
Merci pour ce que vous avez fait.
Vous vous êtes salis les mains pour moi, vous leur avez fait payé leurs méfaits plus chèrement encore que dans le plus sombre de mes rêves de gosse... même si... pour l'instant... je suis encore sous le choc, sachez que... mon cœur est maintenant plus en paix qu'avant et... c'est à vous que je le dois...


Le rejoignant au niveau du bastingage, reprenant une longue inspiration, puis mettant un genoux à terre, tête baissée, dis-je d'une manière très saccadée :
Je vous prie de bien vouloir m'excuser capitaine car...
Tout à l'heure... en bas... je vous en ai voulu, terriblement. Mes pensées étaient troublées, voilées par la haine et... vous le savez... ce n'est pas ce à quoi j'aspire. Un peu fou mais pas mauvais... je suis désolé... sincèrement désolé !
Vous avez toujours été bon pour moi et en retour je vous ai maudit..
.


Avec un léger sourire dérouté :
Je suis encore ce piètre gamin des rues, n'est-ce pas ?
Bon qu'à pleurnicher !


Relevant la tête :
Maître, si vous voulez bien encore de moi après cette nuit, pourrais-je vous faire une requête ?
J'aimerais, pour refermer à tout jamais cette porte de mon passé. Envoyer moi-même ce navire par le fond pour qu'il emporte avec lui ce cauchemar jusque dans les abysses...
J'aimerais que ce geste ne soit pas fait sous le joug de la colère et de la haine, mais au contraire avec douceur et bonté puisque ce navire est le reflet de mon juvénile de cœur...



reprenant avec cette fois plus d'assurance :

Si avant d'entrer là j'ai, parlant de l'indice, énoncé l'horizon, c'est que je pensais qu'il s'agissait d'une métaphore représentant le chemin à parcourir car tel est notre destin. Comme si de toujours avoir les yeux fixés devant soi rivés sur nos idéaux, nos valeurs et notre but à la Vie nous permettait de mieux appréhender les embûches que celles-ci parsèment sur notre route.
Cependant !
En sortant de là, je me dis que la mer est aussi une autre bonne réponse à cette énigme... en tout cas pour moi elle l'est car c'est elle qui se jour là m'a sauvé. C'est elle qui m'appelle en cet instant et... elle nous lie vous et moi capitaine.


Regardant par dessus le bastingage cette étendue d'eau saline...
J'ai besoin, à l'image de cette fameuse nuit de ressentir sa caresse sur mon corps...

Je commence à ôter, lentement mes vêtements, laissant apparaître sur mon dos les cicatrices de ma jeunesse des rues tiniotes...

Avec un pétillement sincère du cœur, les yeux chargés d'une douce malice malgré un visage exténué :
Je saute me purifier quelques minutes !



Dernière édition par Adonis le Sam 20 Nov - 3:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge900/900[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (900/900)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyVen 19 Nov - 22:00
Gamin
 

 

 





Un gosse avec un vécu d'adulte.
Voilà ce qu'il était. 
Enragé et innocent à la fois. Je l'observais sans mot dire, étudiant le sel de ses propos, avec attention.
A sa demande, je réponds par une moue énigmatique. L'important n'est pas là. 
Il trouve le besoin de s'en remettre aux flots, afin de se purifier. Un réflexe compréhensible et sain.
Je le laisse donc à ses ablutions, tout en l'observant d'un air volontairement distant. Bras croisés.
Et une fois que mon jeune Adonis pose de nouveau pied sur le pont, je lui assène ma sentence.

Sais-tu au moins pourquoi j'ai pris le soin d'égorger ces porcs ? La raison pour laquelle je t'ai volé ta vengeance ?

Un grondement de mauvais augure se fait alors entendre, sous la coque du navire, des tréfonds des profondeurs abyssales. L'écho de mon âme jumelle, qui s'ébroue face à l'épreuve que je vais imposer à mon apprenti.

Tu n'es encore qu'un enfant soumis à des pulsions puériles... Regarde-toi. Dévoré par ta rage. Elle te domine pleinement, et tu vogues tel un navire sans proue ni cap. Or, je n'ai que faire d'un adorateur servile, qui voit en moi uniquement un semblant de salut. 

Mon regard se mua alors en celui d'une créature reptilienne, signe que mon Onde commençait à s'élever dangereusement.

Les clés d'or sont une symbolique. Elles représentent les épreuves que j'ai préparé à ton intention, ce soir. Et tu viens d'échouer à la première... Tu aurais dû garder le contrôle de tes pulsions ou les assumer avec force, et me foutre ton poing dans la tronche. Mais au lieu de ça... Tu t'es contenté de taper du pied, de casser des meubles et de t’aplatir... Je n'ai que faire d'un gosse pendu à ma jambe. Un fardeau.

Les mots sont durs. Mais je cherche à le pousser dans ses retranchements, là où ma mise en scène macabre n'y est pas parvenu. Ce soir, Adonis doit découvrir sa force intérieure, ses ressources, son potentiel. Ou il périra par sa propre rage, un jour prochain. 
Je décroisais les bras, avec nonchalance, lui ouvrant mes bras non sans une once de défi dans ma posture.

Allez, gamin... Prouve-moi que je me trompe... Montre-moi que tu possèdes un peu de force... Là est ta seconde épreuve. Échoues, et je te tuerais afin que ce navire devienne ta dernière demeure.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1843-endymion-le-dragon-d
AdonisAdonisArmure :
Marina de Lusca

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (0/0)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (0/0)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptySam 20 Nov - 3:04
Sursaut







Revenant plus calme du bain dans les eaux fraîches égéennes d'un mois de décembre, un petit sourire en coin de satisfaction pensant rendre fier mon capitaine d'être enfin sur le chemin de la rédemption. D'en avoir subis les affres et d'en ressortir grandis...

Je tombe de haut aux premiers mots d'Endy, tant qu'ils me font l'effet d'un coup de massue. Son ton sec et froid et son air extrêmement sérieux ne lui ressemblent pas !
Mon cœur se met à battre de plus en plus fort en entendant ce grondement sous-marin sourd emplissant la scène d'une tension singulière.
Quelque chose va mal tourner. Mon instinct en branle sonne l'alarme de tout côté.

Certes je ne comprends toujours pas pourquoi il a ainsi volé et mis en scène ma vengeance, mais, bien que cela soit douloureux j'ai su surmonter cette épreuve car il est là, lui qui par le passé m'a tendu la main, lui que je respecte le plus en ce bas monde et...

Quoi ?!
Moi, un adorateur servile ? Confond-il respect et servilité ?
Qu'est-ce que... Pourquoi... ?
Pourquoi me dit-il soudain des choses aussi terribles ?!

Les mots d'Endy me touchent en plein cœur, la désillusion fracassante presse ma poitrine encore mouillée au point qu'une vive douleur me saisie. En un éclair, un maelström de pensées sombres s'emparent de mon esprit, balayant avec une facilité déconcertante ce qui renaissait de douceur et de calme...
La sentence est aussi brutale que choquante.
Bouche-bée, les bras pendus le long d'un corps totalement paralysé par son regard reptilien que je découvre pour la première fois.
Mes jambes me dictent de fuir loin, très loin de ce bateau mais ses paroles m'en empêchent, jusqu'à ce que...

UN FARDEAU !
Un fardeau...
fardeau...
Le mot sonne en écho dans mon cerveau de longues secondes. Quelque chose au fond de moi éclate, puis des cris intérieur compriment mon cœur d'une tension folle !
Celui pour qui j'étais prêt à me dévouer par respect et peut-être un peu par amour me considère tel un fardeau ? Et chaque écho déversant une couche d'un sel douloureux sur ma plaie du cœur, ravive la flamme inextinguible de ma fureur.
Ce soir je dois affronter ma plus grande peine, et ma plus grande joie... et perdre les deux à la fois. Telles sont les clés d'or dont il parlait ? Je ne comprends pas...
je ne comprends pas !

Criant, les yeux vers le ciel tant le regarder me défier m'étais insoutenable :
Je ne comprends pas !!!

La fureur reprit de plus belle mais plus intensément que dans la cale.
Alors comme ça je dois assumer avec force mes pulsions, même si celles-ci sont destructrices ? Mêmes si celles-ci sont nourris par de mauvaises intentions ? Dois-je m'abandonner à la rage et à la haine, à la bestialité ?
Très bien... puisqu'il doit en être ainsi... de toute façon je n'ai plus la force de contrôler ce qui m'envahit.
Et, fermant les yeux, ravalant le peu de contrôle de mes émotions, je me laisse aller volontairement par une enivrante fureur. Le mélange bouillonnant de mes horreurs passées et celle présente émettent à l'unisson une énergie inconnue émanant tout autour de moi...
Très vite une brise anormale se lève éclaircissant quelque peu le pont de cette brume surnaturelle,
L'eau se met à s'agiter de façon croissante contre la coque et soudain !
Les lattes de bois explosant sous l'impulsion de mes orteils nus je me jette d'un bond au contact d'Endymion.

D'un hurlement bestial :
Je vais te montrer qui je suis !

Mon poing gorgé d'une force prodigieuse fend l'air en un éclair vers son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge900/900[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (900/900)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptySam 20 Nov - 13:47




Enfin, il est prêt à donner le meilleur de lui même. Bien qu'il ne le sache pas encore.
Mes mots étaient bien choisis. Parfaits pour éveiller en lui l'incompréhension et submerger sa maitrise bien fragile face à la rage qui le consumait.
Je restais donc stoïque en observant sa désillusion et l'expression de sa colère.
Juste un léger sourire narquois lorsqu'il ma lâcha qu'il ne comprenait pas... C'était bien là le problème.
Satisfait, je sentis son cosmos commençait à poindre. Et lorsqu'il se rua enfin vers moi, ce fut auréolé d'une énergie dont il ne semblait pas avoir conscience. 
Adonis s'approcha à toute vitesse et me frappa de son poing brandi le visage... Ce qui ne me fit même pas ciller. 
Impassible, sa peau contre la mienne, je plongeais un regard intense dans le sien. 

Qui tu es ? Visiblement, un faible.

Je levais alors mon index, avant qu'une lumière ténébreuse propulse mon adversaire contre le mat, qui trembla sur ses bases. Une clé d'or lui tomba alors sur la tête. 
Un claquement de doigts et un voile d'obscurité tomba sur le pont. Dans le lointain commencèrent à résonner les chants funèbres d'un équipage fantôme. Leurs esprits rôdant au dessus, tout autour de nous.
Je désignais alors un objet pendu à mon cou.

Et voici la seconde clé. Mais crois-moi... Tu ne risques pas de l'attraper facilement, vu tes piètres prouesses martiales. N'as-tu donc pas grandi depuis que je t'ai soulevé au dessus de cette baignoire ? 

Un mouvement de main et un coup frappa Adonis au menton, assez fort pour le propulser dans les airs. Un autre et il se retrouva assailli d'une dizaine de frappes venus de bras fantomatiques. 
Une fois ce dur traitement subit, je repris la parole alors qu'il venait de heurter douloureusement le bastingage.

Dis-moi, gamin... Crois-tu aux dieux ?

Le mot était bien choisi. Je ne parlais nullement de la divinité sourde et muette des chrétiens. Mais d'un autre type d'immortels... Pour Adonis qui aimait tant la mer, avait-il déjà songé qu'un regard éternel pouvait être posé sur lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1843-endymion-le-dragon-d
AdonisAdonisArmure :
Marina de Lusca

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (0/0)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (0/0)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyMar 23 Nov - 18:36
Une chute brutale







Stoppé net, mon coup aurait pourtant dû lui arraché la tête ! Incroyable, quelle force !
Le peau contre peau glacial et son regard profond me déstabilisa. Je sentais en son œil qu'il lisait tout de moi, qu'il sondait mon âme jusqu'à en percevoir mes secrets les plus intimes. C'est un véritable monstre, il n'a même pas l'air d'avoir la moindre difficulté à retenir mon poing...

Un faible...
Oui ! Je suis faible en effet, et ce depuis trop longtemps. Jamais je ne pourrais l'égaler, jamais je ne saurai être assez fort pour me mesurer à lui ! Je ressens à présent ce que cet équipage à vécu dans ses derniers instants...

Le premier coup m'envoie valser contre le mat, je n'ai perçu qu'une lumière et puis... une force surnaturelle me projeter à travers le pont. Le choc est puissant, si bien que la première clé d'or me tombe sur le crâne...
La brise s'estompe aussitôt qu'Endymion claque des doigts, l'atmosphère s'obscurcit... des chants marins d’outre-tombe en écho dans le lointain, puis de nombreux esprits sortant des abysses se mettent à voleter au-dessus de nous, telle une nuée de corbeaux en chasse...
La scène me saisie d'effroi, c'est une véritable vision d'horreur ! Est-ce que je rêve ?
Je tente bien de me frotter les yeux pour me réveiller de ce cauchemar lorsqu’il reprit la parole...

La seconde clé d'or est à son cou !
Je l'écoute perplexe... il n'a pas l'air de se soucier de ces esprits... est-ce lui qui les a fait venir ? Est-il seulement humain ?

Essayant de me relever contre le mat, Endy fit un geste de la main et un coup d'une brutalité terrible me propulsa dans les airs, suivi d'une dizaine par les fantômes qui fondirent sur moi profitant de l'occasion. La lourde chute contre le bastingage me coupa la respiration quelques secondes. Une plaie à la tête s'est ouverte, mon sang chaud coule sur mes tempes et des commotions nouvelles me font affreusement souffrir...

A terre, le corps peinant à se remettre du choc :
Est-ce que je crois aux dieux ?
...
Depuis que je suis né j'entends parler de Dieu, et je ne le constate pas très agissant avec moi...


Relevant la tête, haletant :
Je n'en sais rien, je ne sais pas, je n'ai pas d'éducation mais je sais juste que je ressens une force quand je suis en colère...
Mettant les mains sur le bastingage pour m'aider à me relever, l'esprit vacillant :
En fouillant un peu ma mémoire je me souviens lorsque j'ai faillis mourir ce fameux soir, j'ai senti une force venant de la mer mais, si des divinités existent alors je crois surtout que ces choses-là n'appartiennent pas aux humains et qu'il faut être fou ou hypocrite pour oser penser avec sincérité pouvoir interpréter une quelconque volonté divine.
Avec un regain d'assurance
Je crois bien qu'il y a des forces qui nous dépassent ! Ce qui vient d'arriver en est la preuve !
Montrant du doigt l'équipage fantomatique...
Est-ce toi la cause de leur apparition ? Car si tel est le cas alors tu es un dieu ! Ou plutôt un diable...

Enfin relevé, je le regarde avec un air de défi.
Puisqu'il veut ma mort, alors je ne lui offrirait pas si facilement, peut importe ce qu'il est ni quel démon l'habite. Ce n'est pas le style de la maison ! J'ai déjà tout perdu, et aujourd'hui plus encore.
Une once de courage mêlée d'abnégation emplissent mon âme d'une force nouvelle, je ne suis plus ce gamin les pieds pendus au-dessus ce la baignoire. J'ai grandis, j'ai mûris, j'ai survécu alors que je n'aurai pas dû. Je sais que quelque chose sommeil en moi, une force, une puissance. Je la sens prête à s'éveiller ! Si ma misérable vie prend fin ici et maintenant alors...

Le cœur prêt à éclater, les yeux injectés de sang, l'écume de la rage au coin des lèvres :
Tu n'es plus celui en qui je croyais, tu es un monstre, un démon manipulateur ! Tu t'es joué de moi durant de longues années, rassure-toi ! Tu vas pouvoir achever ton œuvre macabre ce soir...
Avec un sourire de condamné :
Mais je ne te ferais pas le plaisir de t'offrir un visage de mort défait par la douleur et l'horreur comme les autres en bas car je ne vais pas te laisser m’emmener en enfer sans résistance !

Plus je parle, plus je sens mon courage gonfler en moi, une énergie impensable jusqu'alors m'envahis et me pousse. Je le sens, je le sais, je dois arrêter de fuir, je dois arrêter d'avoir peur et pour une fois, la dernière... combattre !
C'est résigné à mourir que je m'avance à pas lent mais assuré vers ce capitaine maudit, une aura grandissante émane à mesure que je m'approche de lui... un vrombissement sourd se fait ressentir faisant trembler le navire.
Une première volée de coups directe dans le thorax, chaque poing percute avec une force croissante tant que mes os craquellent sur le sillon de ma colère. Me glissant dans son dos avec une vitesse surhumaine deux coups de pieds à l'arrière de chaque genoux pour le mettre à terre butent sur ses jambes fermement ancrées dans le sol. Je décide alors de le saisir, mon bras gauche s'enroulant autour de son cou, mon bras droit levé prêt à saisir la clé pendue à son collier ! Avec une énergie inconnue alimentée par ma rage j’abats ma main dans un hurlement sauvage accompagné par un cri strident provenant des profondeurs...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge900/900[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (900/900)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyMer 24 Nov - 21:42






Le gamin commence enfin à s’éveiller.
Ce n’est pas trop tôt. Avec un peu de chance, il réussira l’épreuve que je lui impose.
En silence, je le laisse exprimer son idée sur les divinités, avant qu’il ne m’assène sa sentence. Qui constitue en réalité le compliment le plus flatteur que l’on pouvait m’adresser.
Oui, je suis un diable. Un beau diable, dirait même ma capitaine. Un arcane qui colle à mes traits de caractère, à ma destinée. Et à l’écho de ce nom, un rictus de mauvais augure, sournois au possible, se dessine sur mes lippes.
Il m’accuse de trahison, me voue aux gémonies, et se rebelle contre l’image idéalisée qu’il avait de moi. Parfait.
 
Si je suis à ce point diabolique, tu dois avoir compris que ta vie était réellement en jeu… J’avoue que l’idée de t’ajouter à ma cohorte d’esprits en peine est délicieusement tentante… Un destin qui collerait bien à ta personne, non ? Que pourrais-tu attendre, hormis finir parmi cet équipage fantôme ? Un anonyme parmi tant d’autres…
 
Et il se jette sur moi, auréolé d’un embrasement cosmique bien pâle mais prometteur. Ses coups sont abrupts, rudes, sans finesse, ni technique. Et il me frappe encore et encore, espérant dérober la clé pendue à mon cou. Mais lorsque ses doigts s’approchent, ils ne trouvent que le vide. Ma silhouette se disperse alors en une multitude de cendres, alors que ma voix résonne dans son dos, emplie de fiel et de moquerie.
 
La colère, encore et toujours la colère… Tu frappes comme un enfant mécontent. Penses-tu pouvoir me toucher par un simple excès de rage ? Tu n’es qu’une déception… Un boulet incapable de s’élever au dessus de sa condition. Incapable de sortir de sa médiocrité…
 
Les mots sont cruels, à escient. Mais je dois tout faire pour l’atteindre. Le pousser dans ses retranchements. Je dessine alors une forme géométrique de mon bras tendu, alors qu’une réplique dorée se forme sous les pieds de ma victime.
 
Les dieux existent, vois-tu… Zeus, Athéna, Hadès et… Poséidon. Aussi tangibles que toi ou moi. Et manque de chance, tu as face à toi l’un des plus puissants protecteurs du seigneur des océans.
 
Un éclat de lumière éblouissant embrase ma silhouette alors que mon écaille apparaît du néant, avant de m’offrir sa protection.
 
Je suis Endymion, général de l’Atlantique Nord. Le dragon des mers… Gardien du triangle des Bermudes.
 
Et à ces mots, des mains ténébreuses jaillissent de la figure formée sous les pas du pauvre Adonis, afin de l’emporter dans une autre dimension… Où lui sera ôté l’usage du toucher.
Une fois de retour sur le pont, sa tête heurtant violemment la surface, je ne lui laisse aucun répit.
 
Les minutes te sont comptées. A chaque claquement de doigts, je t’ôterais l’un de tes sens. C’est donc ta dernière chance de me frapper de toutes tes faibles forces, avant que je ne fasse de toi un cadavre au coeur battant.
 
Allez, gamin… Donne tout… Ne me déçois pas !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1843-endymion-le-dragon-d
AdonisAdonisArmure :
Marina de Lusca

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (0/0)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (0/0)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune0/0[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (0/0)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptyJeu 25 Nov - 18:23
Baroud d'honneur







Je découvre enfin qui est cet homme que je croyais connaître, et dire que nous avions vécu des beaux moments... j'y ai apporté une sincérité car je le voyais Bon, je le pensais différent... il s'est servi de moi, comme tout les autres et ça... je ne peux l’accepter !
Il pense m'ajouter à sa cohorte fantomatique ? Ah ça certainement pas ! Non je ne le servirai pas ! non je ne lui obéirai plus et non je ne sacrifierai pas mon éternité pour ce démon !
Je ne suis pas un anonyme !
Je suis Adonis, le bâtard des mers ! Je vais lui prouver qu'il a tort ! Et qu'il ferait bien de ne pas me sous-estimer !

Ma fureur bouscula sans ménagement toute peur en entendant son rire satisfait après que mon poing se soit abattu sur une volute de cendre et de fumée en place de son corps !
Le regard haineux et furieux je me retourne sur lui, écoutant ses mots vils et percutants. Plus durs que des poings, plus sournois qu'un serpent il souhaite attiser ma rage en m'injectant son venin !Très bien !
Et, lorsque son écaille apparut dans une fontaine de lumière l'auréolant tout entier, un petit sourire carnassier se dessina en retour sur mon visage...
Apparemment, le général de Poséidon, gardien du triangle des Bermudes, le Dragon des mers à besoin de protection ! A t-il eu peur de moi ?!
Parfait !

D'un coup le sol se dérobe sous mes pieds, des mains fantomatiques m’agrippent et me font traverser notre plan pour m'emmener dans une autre dimension... je cri, je cri à m'en arracher le cœur, je hurle de haine, de rage, d'horreur tandis que mon corps se débattant de toutes ses forces nage impuissant parmi les abysses...
Sale monstre ! Je vais te tuer !!!

Une cassure dans le cerveau me fait perdre le sens du toucher... je ne sens plus mes mains, mes jambes, mes muscles... Jusqu'à ce que, renvoyé sans ménagement dans le monde réel, ma tête percute avec violence les lattes de bois du pont me faisant presque perdre conscience...
Un choc pareil aurait dû me coucher net pourtant... je l'entends encore...
Que m'arrive-t-il ? Désemparé je cherche du regard une solution, une raison logique à cela mais rien... rien ! Rien qu'Endymion là devant moi ! Impartial et le regard hautain.
Je ne peux pas le vaincre... il est beaucoup trop fort... tant pis... je vais mourir...
D'un souffle résigné, l’œil vide :
C'est sûrement mieux ainsi...

Me relevant une dernière fois, avec la plus douloureuse des peines, l'esprit perdu dans un nuage de souvenirs tous plus mauvais et sombres les uns que les autres je me redresse.
Plongeant mon regard dans le sien :
Puisqu'il est temps de mourir !

Dans un excès de rage j'arrache mes habits tachés de sang :
Protège toi de ton armure « général » ! moi c'est la haine qui m'habille !
Je ne compte pas éviter tes coups car je souhaite mourir en Homme ! Tu as gagné !
Mais avant de t'offrir mon dernier souffle...

Fermant les yeux et faisant appel à tous les ressorts qui sont au creux de mon âme meurtrit j'interpelle cette « force » que je sens si forte depuis le début de cette soirée. Je l'appelle, je lui tend la main. ET...
Je la sens ! Oui ! Elle répond à mon appel !
Une aura puissante submerge ce corps gringalet à bout de souffle. Une énergie incommensurable venant de la mer vient à mon secours !
C'est alors que guidé par cette force nouvelle je bondi sur une parois du navire, prenant appuis sur elle comme un ressort je fond comme l'éclair sur l'ennemi le poing en avant et les doigts ouverts !
Hurlant :
Prends ça !!!
LA MORSURE DES OCEANS !


L'énergie se déploie tout autour de moi telle un monstre marin titanesque à tête de requin, le ciel se déchire tandis qu'une terrible explosion cosmique ravage l'ensemble de la partie supérieure du bateau. En une seconde le pont est implacablement rasé ! Balayé par une force assoiffée de sang venue, pour l'occasion, des profondeurs les plus noirs de l'océan...
Quelques planches retombent ici et la, du mat il ne reste que quelques lambeaux de voile déchiquetés...
Les os brisés par cette décharge d'énergie que mon corps ne pouvait supporter je retombe douloureusement sur l'épaule, il est certain maintenant que je ne me relèverai plus...
Les yeux humides je regarde le ciel... peut-être pour la dernière fois... toute la rage et la tension se sont évaporées dans l'explosion, et dans le silence qui s'ensuit... l'apaisement revient peu à peu.

D'un ton calme et serein :
Si tu es encore là, alors viens prendre mon âme... je te la donne.

Un doux sourire se dessine alors sur mon visage
ça y est, je suis prêt à mourir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-bleu1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-bleu  (1500/1500)
CP:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-rouge900/900[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-rouge  (900/900)
CC:
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) G-jaune1500/1500[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)   [Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy) EmptySam 27 Nov - 19:56






Nous y étions enfin.
Un homme acculé voyait s’offrir deux issues : la mort ou le sursaut.
J’avais biaisé, menti, manipulé et trahi afin de faire naître en Adonis l’éclat premier de son cosmos naissant. L’enjeu en valait la chandelle, et j’observais, non sans satisfaction, l’émoi puis l’exploit réalisé par mon jeune disciple.
Et voilà qu’il pesta, jura, se rebella, avant de laisser exploser son énergie, cette flamme dont il ne connaissait rien hormis l’instinct. Quelle magnifique attaque…
Par égard pour sa réussite, j’écartais les bras et me laissais frapper de plein fouet par l’onde cosmique, savourant son potentiel.
Mon écaille et mon expérience naturelle absorbèrent l’impact, même si un mince filet de sang coula de ma joue.
 
Bien joué, gamin…
 
Face à moi, il se tenait allongé sur le dos, prêt à subir ma sentence.
Adonis avait tout donné, sans retenue. Il était donc vaincu par plus fort que lui, et attendait patiemment que les crocs de la destinée viennent déchirer sa gorge. Il n’en fut rien.
D’un pas rapide, je m’approchais de lui, lui donnais un petit coup de pied dans la hanche pour le réveiller et laisser tomber la clé d’or sur son visage.
Ceci fait, tout sourire, je revins m’adosser contre ce qu’il restait du bastingage et claquais nonchalamment des doigts.
Aussitôt un éclat de lumière azurée explosa du fond de la mer, et l’eau rebelle s’écarta dans un fracas terrible afin de laisser apparaitre une armure.
Cette dernière vola jusqu’à se poser devant Adonis.
 
Le gosse crasseux et dévoré par sa rage est mort, ce soir. Et de ses cendres vient de naitre le capitaine de la pieuvre-requin. Mon officier, et l’un des protecteurs de Poséidon, dieu des sept mers. Ce soir, je t’autorise à revêtir ton écaille… Mais dès demain, elle te sera reprise jusqu’à notre prochaine rencontre. Le temps que je règle quelques affaires, avant de t’emmener à Atlantis.
 
Cela faisait beaucoup à digérer. Mais je savais qu’Adonis saurait profiter de cet instant. Avec ou sans moi, selon son désir.
Ce jour restait son anniversaire, tout de même !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1843-endymion-le-dragon-d
 
[Décembre 552] L'anniversaire noyé dans le sang et la rage (Adonis -Endy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: