Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [MD2] Une nouvelle mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LiaoLiaoArmure :
Protection de Poséidon

Statistiques
HP:
[MD2] Une nouvelle mission G-bleu160/160[MD2] Une nouvelle mission V-bleu  (160/160)
CP:
[MD2] Une nouvelle mission G-rouge240/240[MD2] Une nouvelle mission V-rouge  (240/240)
CC:
[MD2] Une nouvelle mission G-jaune305/305[MD2] Une nouvelle mission V-jaune  (305/305)
Message [MD2] Une nouvelle mission   [MD2] Une nouvelle mission EmptyJeu 26 Nov - 19:12
:: Convocation au temple...

Cela faisait quelques jours que Nimuë avait quitté le Sanctuaire sous-marin après sa visite officielle. Son passage avait été la source de nombreuses surprises, bonne comme mauvaise. Et elle confirmait surtout les impressions d’un changement imminent ressenti par le général. Liao avait fini par laisser de côté la jeune femme, se concentrant uniquement sur son devoir et ses tâches quotidiennes. Atlantis agissait encore avec prudence, n’ayant pas repris ses activités usuelles afin de pallier à toutes éventualités. Les hommes profitaient d’une période un peu plus sereine et tranquille pour le moment. L’Hippocampe veillait cependant à la bonne marche des patrouilles et des tours de garde. Il ne fallait pas se relâcher pour le moment, et se préparait au pire en espérant le meilleur. Ses pensées se tournaient parfois vers Arellys et sa mission à Rome. Il n’avait pour le moment reçu aucune nouvelle. Cela pouvait être un bon signe comme un mauvais selon la manière dont on envisageait les raisons de ce silence. De toute manière, le chinois avait préconisé la sécurité et la prudence. Ce silence s’inscrivait dans cette logique particulière. Ce jour-là, l’entraînement de Liao se composa de quelques exercices physiques en compagnie de ses troupes avant de se terminer sur une méditation personnelle. C’était un excellent moyen d’accroître son contrôle sur son cosmos, et d’en apprendre plus sur ses secrets.

Une voix sortit le général de son introspection. Un messager était venu quérir sa présence au nom du Grand Prêtre. Liao s’interrogea sur les raisons de cette entrevue, tout en donnant ses ordres pour pallier son absence. Cela pouvait paraître excessif, mais en tant qu’officier, il jugeait préférable d’agir de la sorte. Ce n’était généralement que des recommandations toutes simples mais nécessaires. D’un pas lent, l’Hippocampe rejoignit le palais et se présenta devant Hassan. Cet homme restait une énigme pour lui malgré les années, et pourtant l’un comme l’autre se faisait une confiance aveugle lorsqu’il s’agissait de la sécurité d’Atlantis et de son peuple. Ils se côtoyaient souvent, et le Grand Prêtre s’était souvent reposé sur le chinois au fil des années pour assumer certaines responsabilités. Une fois encore, le général du Pacifique Sud allait devoir prouver sa valeur, en tout cas c'est ainsi qu'il prit la convocation du Grand Prêtre. Peut-être était-ce tout simplement sa propre envie qui s'exprimait au travers de cette hypothèses. Liao s'approcha du Grand Prêtre, et s'agenouilla par habitude et en signe de respect.


_ « Bonjour Grand Prêtre. Me voici en réponse à votre convocation »

Le chinois leva alors le regard vers Hassan, et se redressa dès qu'il eut l'impression d'en recevoir l'approbation. Dans le fond, Liao anticipait parfois les demandes et accords du Grand Prêtre. L'Hippocampe afficha une expression sobre et neutre, ne trahissant aucunement son impatience concernant le sujet de cette entrevue. Généralement, pour des sujets de moindres importances, ces rencontres s'effectuaient de manière moins informelles.


" We all have inner demons to fight, we call these demons, fear and hatred and anger.
If you do not conquer them then a life of one hundred years is a tragedy.
If you do, then a life of a single day can be a triumph. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t233-liao-general-de-l-hipp
HassanHassanArmure :
Polyphème
Message Re: [MD2] Une nouvelle mission   [MD2] Une nouvelle mission EmptyVen 27 Nov - 1:36
Comme si son corps était en train de tomber dans un profond sommeil, il commença à perdre l’usage de ses membres. Cela commença par une simple impression d’engourdissement au bout des doigts, s’étendant vite aux mains alors que ses pieds connaissaient le même phénomène. Avant qu’il ne puisse s’en rendre compte, ses jambes ne le portaient plus, ses genoux étant tombés sur le sol. Son dos restait droit, bien que très vite, et comme le reste, il ne le contrôlait plus. Même son œil cessa de répondre, et c’est une profonde et angoissante obscurité qui remplaça la vue qu’il avait sur ses appartements, au cœur du Temple de Poséidon. Alors qu’Hassan laissait son esprit se perdre et s’imprégner de ce qu’il vivait, pour mieux percevoir ce qui s’annonçait, il sentit un terrible froid le traverser, comme-ci chaque particule d’eau de son corps se gelait. Il avait au cours de sa vie pu connaître le fouet de l’eau glaciale, ravivé par les rafales d’un vent d’hiver, mais jamais il n’avait ressenti le froid aussi intensément.

Une fois son esprit entièrement tourné vers le divin, loin de l’Atlantide et du monde des hommes, la vision lui apparu alors. Une fois encore, rien de semblable à ce qu’il pouvait connaitre dans sa vie d’humain. Le Grand Prêtre eu la sensation de pouvoir voir distinctement chaque parcelle de l’une des mers dont son Seigneur avait la garde. Allant de la surface jusqu’aux profondeurs, sa vision était telle qu’il pouvait voir chaque côte, chaque plage, chaque rivage de l’une des contrées que la mer encerclait. Chaque vague qui s’abattait sur un rocher était une piqûre pour son corps, une douleur qu’il recevait avec la plus grande des dévotions. Poséidon lui parlait, et il avait de nombreuses façons de communiquer. Donner à son Grand Prêtre sa vision de l’une des mers, ne serait-ce que quelques secondes, semblait être celle qu’il avait choisie. Accompagnant les images, des mots virevoltaient dans son esprit, apparaissant et se perdant aussitôt à une vitesse effarante. La dernière vision qu’il eu avant de reprendre ses esprits fut le retour de l’ombre angoissante, ensevelissant la contrée que la Mer glaciale protégeait.

Aussi vite qu’elle l’avait quitté, la chaleur revint réchauffer son corps. Un à un, Hassan retrouva l’usage de ses membres, et son œil lui montra de nouveau la pièce qu’il avait eu l’impression de quitter quelques secondes plus tôt. Laissant passer un instant pour reprendre ses esprits, le Grand-Prêtre porta la main sur ce qu’il avait à portée, pour l’aider à se relever. Une sorte de bassin en marbre, de ceux dont le Dieu des Mers appréciait parfois se servir pour communiquer avec lui. Il avait choisi une tout autre façon aujourd’hui, et plus Hassan reprenait ses esprits, plus le message lui paraissait clair.

Une fois redressé, Hassan quitta sans attendre ses appartements. Il traversa un à un les couloirs qui le séparait de la salle du trône, portant l’écaille de Polyphème qu’on lui avait donné treize années plus tôt. Si quelques minutes plus tôt il était incapable d’agir, entièrement soumit à la volonté de Poséidon comme réceptacle de ses paroles, il était de nouveau doté de la détermination qui lui était propre. Il savait ce qu’ils devaient faire, et où ils devaient aller. Lorsqu’il arriva enfin dans la grande salle, un serviteur s’empressa de venir à sa rencontre. Celui-ci n’avait pas encore eu le temps de le saluer que déjà Hassan avait parlé, tout en s’avançant vers son trône.


- Faites savoir au Général de l’Hippocampe que je veux le voir.

Son ton indiquait qu’il n’attendait aucune réponse, pas plus qu’il ne donnerait d’explication. Il était rare que le Grand Prêtre convoque un Général, bien souvent il restait en retrait, laissant à Liao le rôle de diriger ses confrères au plus près. Il ne voyait donc que rarement ses plus fidèles guerriers, bien que ses échanges avec Liao soient bien plus réguliers qu’avec les autres de ses Généraux. Il était son interlocuteur privilégié, et il avait toute confiance en lui. C’est donc naturellement celui qu’il fit appeler lorsqu’enfin le Seigneur des Mers avait parlé.

Le Grand-Prêtre attendit donc l’arrivée imminente de l’Hippocampe, sachant que celui-ci ne tarderait pas dès lors qu’il apprendrait que sa présence était requise. Sur le majestueux trône du Dieu des Océans, Hassan, malgré sa stature, ne s’était jamais vraiment senti à l’aise. C’était un trône pour les gens de haute prestance, de ceux qui s’y asseyaient entièrement, et tenait le dos droit autant que la tête pour surélever l’assemblée. Hassan, lui, semblait toujours prêt à se lever, le dos courbé et l’œil vif, comme un Général qui aurait pris une place qui ne lui appartient pas vraiment. Il avait accepté sa mission, tenait son rôle, mais ce n’est pourtant pas avec le regard d’un supérieur qu’il vit Liao franchir le seuil de la salle du trône. Comme Liao, son sérieux ne quitta pas son visage, et il regarda l’avancé du Général jusqu’à venir le voir s’agenouiller devant lui.

Malgré les années, celui faisait toujours preuve du même respect, ce qui fit sourire à Hassan. Il savait que cela ne changerait plus aujourd’hui, et il n’en voyait que le bon côté. Il pouvait parfois être bon de lui rappeler son titre, qu’il pouvait parfois avoir tendance à oublier dans la forme. Alors que Liao se levait, sachant que c’est ce qu’Hassan se serait empressé de demander, il se leva à son tour de son trône, faisant aussitôt les quelques pas qui le séparait de son Général tout en prenant la parole.


- M’assoir sur le trône de notre Seigneur ne me donne pas sa grandeur. Comme toi, je suis ici pour le servir. Je connais ton respect, ta place n’est pas à genou devant moi.

Il posa une main franche sur l’épaule de son Général, comme d’un soldat à un autre, et reprit tout en le fixant de son seul œil.

- Nous devons parler.

Tout en l’incitant à le suivre vers l’entrée du temple, afin de sortir de ce lieu qu’il ne voyait que trop souvent, Hassan fit un geste du bras pour disperser les quelques serviteurs et atlantes qui avaient habitude de fréquenter la salle du trône. Il était inutile que d’autres entendent la nature de ses propos, et il n’avait pas assez le gout du protocole pour mettre les formes que l’on devrait à une mission d’une telle importance. Le Grand Prêtre reprit rapidement, allant droit au but.

- Le Seigneur des Mers m’a fait connaitre sa volonté.

Arrivé devant le parvis du Temple, surplombant Atlantis, il reprit de nouveau.

- J’ai senti l’étreinte glaciale de la Mer du Nord, j’ai vu l’ombre qui en a surgi et qui s’apprête à s’emparer de ces contrées. Avalon sera la première à en subir l'emprise.

Liao devait savoir qu’Avalon était sous la protection directe de Poséidon. Il était évident que les Marinas se devaient de réagir, et c’est ce que Poséidon avait ordonné. La mission était cruciale, c’est pourquoi il avait choisi d’envoyer son plus fidèle Général.

- Je veux que tu t’y rendes, et j'ignore ce que tu y trouveras. Poséidon n’est pas le seul Dieu à exercer son pouvoir sur ces terres, et dans les évènements à venir, les Dieux que notre maitre voyait autrefois comme ses ennemis se battront pour la même cause que la nôtre.

Il était inutile de déclencher un conflit avec les Ases d’Asgard, et il se doutait que Liao voyait les choses de la même façon. Hassan n’était pas homme à sympathiser avec les autres guerriers des autres camps, pourtant devant la volonté de Poséidon, il ne pouvait que plier, mettant de côté ses avis personnels. Il laissa passer un bref instant avant de reprendre.

- Les océans se mettent à vibrer, les vagues se font plus percutantes sur les rochers. Le monde est en train de changer, et c’est au nord que nous en trouverons les premiers signes. Nous ne pouvons rester dans l’ignorance.

L’œil toujours fixé sur Liao, il reprit une dernière fois.

- Bien des choses dépendent de cette mission, Liao, c’est pourquoi c’est à toi que je la confie. Tu porteras la volonté de Poséidon en Avalon. A ton retour, peut-être aurons-nous à décider de déchainer les flots, pour la survie de notre peuple.

Au-delà du reste, c’était toujours et avant tout à ça qu’il pensait. Si l’ombre s’abattait sur Avalon, terre sous la protection de Poséidon, elle ne pouvait à terme que devenir une menace pour la survie d’Atlantis. C’est la raison pour laquelle le Dieu des Mers avait tourné leur regard vers le nord, vers leur véritable objectif. Il fallait réagir vite, et Liao était sans aucun doute l’homme qu’il estimait le plus compétent pour la mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LiaoLiaoArmure :
Protection de Poséidon

Statistiques
HP:
[MD2] Une nouvelle mission G-bleu160/160[MD2] Une nouvelle mission V-bleu  (160/160)
CP:
[MD2] Une nouvelle mission G-rouge240/240[MD2] Une nouvelle mission V-rouge  (240/240)
CC:
[MD2] Une nouvelle mission G-jaune305/305[MD2] Une nouvelle mission V-jaune  (305/305)
Message Re: [MD2] Une nouvelle mission   [MD2] Une nouvelle mission EmptyVen 27 Nov - 11:17
:: Convocation au temple...

La convocation du Grand Prêtre avait un peu surpris Liao. Le général ne s’était pas attendu à recevoir une mission ou à se voir confier une tâche aussi rapidement. Pour le moment, le statut quo était de mise même si Atlantis se préparait au combat à venir. Quittant son pilier et sa méditation, l’Hippocampe s’était rendu dans le temple de Poséidon demeure du grand Prêtre pour le moment. A son arrivée, l’atmosphère était pesante et la présence du Dieu des Océans était bien plus perceptible qu’en temps normal. Même son armure sentait cette différence, et y réagissait à sa manière. Le chinois comprit en voyant l’attitude de son interlocuteur, et son expression que ses paroles allaient revêtir une grande importante. Il se verrait confier une mission importante, et probablement périlleuse. Sa posture sur le trône avait un petit côté amusant et comique, et finalement c’était cette légèreté et cette simplicité qui plaisait à Liao. Cela ne l’empêchait pas malgré tout d’agir avec respect, rappelant indirectement leur rang à chacun. Ce comportement n’enlevait rien à la confiance et à cette forme d’amitié qu’avait le général envers Hassan. Bien au contraire. C’était sa manière d’exprimer ce lien si particulier entre eux, construit au cours des cinq dernières années, qui les amenait à se comprendre sans avoir besoin de s’exprimer clairement. Liao se releva sans en attendre l’autorisation formelle. De toute manière, Hassan commençait déjà à le rejoindre.

Un sourire accueillit les paroles du grand Prêtre, ainsi qu’un hochement de tête. Il était inutile d’ergoter à nouveau sur le protocole. Le général avait été élevé ainsi et jugeait ce simple geste nécessaire à la bonne marche du Sanctuaire, et de la hiérarchie. Le chinois posa sa main sur le bras de son interlocuteur en signe de salut et de compréhension malgré tout. La place d’Hassan n’avait rien d’enviable, et l’Hippocampe préférait nettement sa position de général à celle de son interlocuteur. Sans un mot, Liao emboîta le pas du Grand Prêtre prenant tous deux la direction de l’extérieur. Les serviteurs furent renvoyés à leurs occupations offrant ainsi un peu d’intimité aux deux hommes. Si le protecteur du pacifique sud s’était attendu à une mission, il ne s’était pas préparé à une quête confiée directement par Poséidon. C’était un honneur de se voir confier cette tâche. Inconsciemment, l’Hippocampe redressa sa posture. Avalon. Ce nom rappela des souvenirs au général, un domaine de son Dieu au cœur de Brittania. Un lieu sacré et entouré de nombreux mythes. A demi-mot, le Grand Prêtre prévint le général de la présence possible de guerriers au service d’Odin. Il savait que ce Dieu était le protecteur des pictes, le peuple vivant autour de sa destination.


_ « Je vois. Nous allons probablement devoir faire cause commune pour lutter contre ce mal, dont notre seigneur nous prévient. Ma destination est donc Brittania, et je devine l’urgence de la situation vu tes paroles. »

Malgré tout le formalisme dont était capable Liao lors des entrevues avec le Grand Prêtre, le général le tutoyait en dehors des visites protocolaires ou officielles. Comme l’intéressé le faisait dans ces circonstances. Il connaissait assez pour savoir que les paroles du Grand Prêtre reflétaient l’importance de cette mission et le danger représentait par cet ombre. Il n’était pas le genre d’homme à s’allier à d’autres à la légère. Cette quête surprit Liao même si il n’en montra aucun signe, dans la mesure où les derniers signes avaient laissés penser à un danger venant de l’Est et non du Nord. Cela signifiait que les ennemis se multipliaient, et que les Saints ne représentaient pas la seule menace pesant sur les différents camps. Liao fixa son interlocuteur en retour, et son regard ne montrait qu’une détermination et une reconnaissance pour la confiance qu’on lui accordait.

_ « Je vois… Ceci n’est probablement que le prélude à des évènements plus graves et plus importants. Penses-tu que cela ait un rapport avec la mission que mène Arellys à Rome, et la visite de cet homme étrange… Une chose sûre cependant. Les choses changent, et j’aurais cru que le danger viendrait de l’Est et non du Nord. C’est inquiétant. » Son regard se perdit sur Atlantis et il ajouta. « Tu peux compter sur moi pour mener à bien cette mission. Je tirerais les choses au clair, et j’empêcherais cet ombre de frapper Avalon quitte à m’associer avec les défenseurs du Nord. Je protègerais cette cité. » Liao fit une légère révérence, baissant le haut du corps avant d’ajouter. « Je pars immédiatement pour Brittania et Avalon. Je vais emprunter la voie des mers depuis Alexandrie, surtout des guerriers du Nord se trouvent déjà sur les lieux conservons nos routes secrètes. »

Liao n’attendit pas la réponse du Grand Prêtre, et s’écarta de lui d’un pas avant de lui tourner le dos pour prendre la direction de son pilier. Il avait quelques préparatifs à accomplir avant de prendre la route. Sa cape volait au rythme de ses pas alors qu’il s’éloignait du temple de Poséidon.


" We all have inner demons to fight, we call these demons, fear and hatred and anger.
If you do not conquer them then a life of one hundred years is a tragedy.
If you do, then a life of a single day can be a triumph. "
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t233-liao-general-de-l-hipp
 
[MD2] Une nouvelle mission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Temple de Poséidon-
Sauter vers: