Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu1650/1650[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge1250/1250[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune1500/1500[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (1500/1500)
Message [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyMer 27 Jan - 10:00


La nouvelle venait de lui parvenir, son grand ami était rentré de son voyage dans les terres du nord. Cela faisait deux semaines qu'il l'attendait, sa propre mission ayant tourné court suite à sa rencontre avec Ludmila. Mais maintenant Silas était complétement guéri, du moins physiquement et il pouvait aller de l'avant de ce coté la. Son esprit avait encore quelques traces de son échec d'entrer dans le Dédale de Chair mais il se dit qu'au final c'était peut être mieux. que d'y rentrer aurait été du suicide voir pire, il aurait pu devenir lui même une monnaie d'échange, un tribut pour les guerriers d'Arès. e toute façon, il avait fait passer le message et avait obtenu quelques réponses et cela avait suffit à Bélisaire.

La veille au soir, Hector, l'un de ses deux servants avec Sierra, lui avait apporté la nouvelle du retour de son ami le Lion. Cette nouvelle lui avait rempli le coeur de joie. Pour fêter cela il s'était vider cul-sec, deux verres de vin puis était parti se rafraichir avec l'eau de sa fontaine. Il était trop tard pour aller à la rencontre du Lion d'or et il devait avoir autre chose à faire en cette soirée. Le Gold Saint décida alors qu'il ira le voir dans son temple le lendemain matin.

C'est donc ainsi que Silas se rendit en fin de matinée dans la cinquième maison du zodiaque où il ressentit parfaitement l'électrisant cosmos de son ami. Il poussa un petit ricanement en passant la porte du temple et se rendit directement vers son centre ou l'attendait le majestueux prince franc.

_ "Mundi placet et spiritus minima", ça n'a aucun sens mais on pourrait très bien imaginer une traduction du type : "Le roseau plie, mais ne cède... qu'en cas de pépin" ce qui ne veut rien dire non plus... Je vois mon ami que tu es revenu vivant et en forme de ton voyage dans le nord. Je crois que nous avons bien des choses à nous dire que ce soit sur nos aventures respectives ou sur des choses plus personnelles.

Ainia, oui c'était la chose personnelle dont il devait parler avec lui. Etait-il au courant? Avait-il eu un mot de sa part tout comme lui? Silas savait que Childéric n'allait pas tarder à lui répondre. Le franc était franc après tout...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu260/260[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge330/330[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune216/216[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyMer 27 Jan - 11:51
    Le lion était fatigué, vraiment. Il avait fait le voyage du retour à marche forcée et n’avait mis ainsi qu’une partie du temps qu’il avait mis pour y aller. Mais au prix d’énormes efforts physiques qui l’avaient vidé de ses réserves. Il n’avait plus de raison de les économiser, une fois de retour chez lui, plus d’ennemis à affronter ou diplomatie à assurer. La première chose qu’il avait faite, ça avait été de discuter avec son chef, le grand Pope et ça non plus, ça n’avait pas été de tout repos pour le Mérovingien. Il y avait beaucoup de choses à dire, tant sur le plan personnel que sur le plan diplomatique. Le lion avait l’impression d’être l’engrenage de dessins qui le dépassait de beaucoup ! Il n’aimait pas forcément ça, mais c’était son devoir en tant que guerrier de la déesse de la guerre et de la sagesse que de se plier à ce genre desiderata.

    Il finit donc par se rendre dans sa maison après ça et s’écroula littéralement sur son lit, il n’avait pris le temps que d’enlever son armure et sa cotte de mailles qui avec le temps, n’avait fini par faire qu’un avec son corps et il poussa un profond soupir de soulagement quand il l’enleva. Il préférait de loin le vêtement plus simple et moins difficile à porter, mais c’était l’apanage de la chevalerie que de porter fièrement cette armure. Si seulement la sienne ne laisser pas ses flancs si exposés, il n’aurait pas besoin de s’embêter avec de la maille par-dessus tout ça ! Il dormit donc, toute la nuit et une bonne partie du jour, se levant quand le soleil avait déjà bien avancé sa course au-dessus du domaine d’Athéna. C’est la faim qui l’avait tiré du lit et il se doutait qu’il devait être midi voire même midi passé !

    Il n’avait eu le temps que de se débarbouiller sommairement et de se vêtir de la tunique de lin simple et presque vétuste qu’il passait habituellement quand il se reposait dans sa maison, qu’il se mit à sentir l’énergie de son fidèle ami Silas. Il n’avait pas pris le temps de se doter d’un personnel servant dans sa maison, son maître lui avait appris à faire pas mal de chose par lui-même. Ainsi, il prépara le temps que son ami ne monte ces maudites marches jusqu’à son temple, un déjeuner sommaire. Des olives, du fromage, un peu de pain et de viande sécher, avec du vin, beaucoup de vin. Car tous les deux avaient une bonne décantée et beaucoup de choses à se dire et parler, ça donne très soif ! Il venait de finir pile au moment où son ami fit son entrée dans son temple et s’aventura directement dans la pièce centrale. Il faut dire que le gémeau connaissait bien le temple du lion et faisait presque comme chez lui !

    Childéric explosa de rire à la première réplique de son ami. Ce rire qui n’avait pas rugi depuis si longtemps dans ce cinquième temple du zodiaque qui avait dû être bien triste et bien silencieux depuis quelque temps. Il pouvait par contre malgré l’entrée comique de son camarade sentir la tristesse qui l’affligeait. Des choses avaient dû se passer durant l’absence du lion d’or, il le devina immédiatement à l’attitude de son camarade, légèrement différente que le Silas d’avant.

    « - Je vois que ta maîtrise du latin n’a d’égale que ton sens de l’humour mon ami ! Il me semble en effet, que nous avons énormément de choses à nous dire, je n’étais absent que bien trop longtemps ! »

    Il invita ensuite Silas à s’installer sur l’une des banquettes qui servait au chevalier du lion lorsqu’il recevait dans sa demeure. Il était franc, mais le mobilier était romain, c’était celui de son maître. Le lion n’avait pas grand-chose à faire de ce genre chose et tant que ça pouvait encore servir, pourquoi se compliquer la vie à tout changer ! Il servit alors à son ami une grande coupe de vin et déposa la cruche à côté de lui, pour qu’il se serve quand il en avait envie. Le lion d’or fit la même chose pour lui et invita son ami à taper dans la nourriture qu’il avait préparée. Lui ne se fit pas prier, il mourrait littéralement de faim !

    « - Je ne sais pas pour toi Silas mais il s’est passé bon nombre de chose durant mon périple ! J’ai même échangé quelques coups avec un guerrier d’Arès mais tu dois en savoir plus long que moi sur ces animaux ! Par contre, les légendes sur le froid du nord ne sont pas des légendes ! Je suis bien content d’être rentré rien que pour ça, même si au final, les gens sont étrangement sympathiques là-bas ! Leur prêtresse est un peu perchée mais elle veut la paix avec le Sanctuaire et nous rendra bientôt visite ! Et d’ailleurs, je me suis même fait un ami, nous avons combattu ensemble un homme que je pense être un envoyé d’Hadès, en tout cas, c’est par sa bouche à lui que je sais que le maître des morts et de retour et avec lui, la guerre… »

    Le lion laissa alors mourir les mots dans sa bouche, l’idée de la guerre ne lui plaisait pas beaucoup, mais il voulait se battre pour sa déesse et n’hésiterait pas le moment venue, même s’il devait mourir ou dépasser la simple constitution de son corps, il donnerait tout ce qu’il avait à donner pour servir Athéna.


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu1650/1650[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge1250/1250[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune1500/1500[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyJeu 28 Jan - 9:26


Le franc n'avait pas perdu les vieilles habitudes malgré son voyage à Asgard et c'est avec du vin qu'il accueillit son cher ami. Il y avait aussi un peu de victuailles et à voir la façon que le lion se goinfrait, il devait vraiment avoir une grosse faim. Silas lui prit une tranche de viande séchée qu'il déposa sur sa langue pour en apprécier le gout. Puis il se versa du vin dans sa coupe qu'il avala à moitié d'une traite. Silas sourit lorsqu'il reconnut le gout du petit vins aux herbes, c'était l'une des amphores que le Gold Saint lui avait offert quelques mois plus tôt.

_ Je vois que tu as sorti mon petit rouge de chez Crocus, il est excellent comme toujours. A la tienne mon ami et à ton retour parmi nous, au soleil!

Il éclata de rire puis se dirigea vers l'un des fauteuils tout en se resservant le complément de sa coupe en vin. Il attendit que le lion finisse une partie de son repas de glouton avant de reprendre sur un sujet plus sérieux, son escapade en Transylvanie. ne gorgée de vin pour se donner du courage et le chevalier d'or commença sa tirade.

_ Un Berserker tu disais donc... Mais oui dis moi en plus sur cet envoyé d'Hadès, je la sens mal ton histoire la... Bon! Comme tu le sais, je suis parti à la recherche de l'entrée du Dédale de Chair, le Sanctuaire des Berserkers. Après quelques recherches dans ses région monotone, j'ai trouvé la porte mais il semblait qu'on nous attendait car je suis tomber sur une guerrière d'élite qui m'a repoussée à grand coup de hache maudite. Mon corps était en lambeaux, et j'ai du reculer, peut être mieux au final car je ne serais surement plus la pour te parler si j'étais entré dans le Dédale... Mais j'ai pu délivrer le message du Grand Pope et j'ai découvert qu'un nouveau Pontife était au pouvoir. Les forces d'Arès se reconstruise, nul doute sur cela donc, la menace est donc bien réelle et ils ne resteront pas calme bien longtemps.

Silas regarda Childéric analysa son regard tout en buvant son vin. Il prit un morceau de pain qu'il porta à sa bouche pour le grignoter.

_ Je suis alors rentré directement en sang, dans un état pitoyable en utilisant un portail dimensionnel et j'ai réussi à atteindre la maison d'Ainia pour m'y écrouler. Il aurait été bête qu'un autre Gold Saint meurt, je suppose que tu es au courant pour Shin de la Balance et sa mort plus que bizarre... Quelque chose se trame, et ça se trame contre nous et Athéna, j'en suis sûr.

Une nouvelle gorgée de vin, sa coupe était vide mais avant de la remplir à nouveau, il lâcha une phrase pas si anodine que cela.

_ Parlant d'Ainia, tu as eu de ses nouvelles toi?

Childéric avait-il eu lui aussi une lettre? Avait-il eu plus d'explications que Silas?





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu260/260[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge330/330[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune216/216[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyJeu 28 Jan - 21:33
    Childéric sourit quand il vit que son ami avait remarqué son choix sur le vin, il l’avait fait en connaissance de cause. Il apprécia aussi que ce dernier lui laisse le temps de manger, visiblement, le guerrier de la troisième maison n’avait pas aussi faim que son homologue de la cinquième. Il faudrait du temps au Mérovingien pour récupérer de son voyage de retour et de sa mission dans les tréfonds glacés du nord, et de sa nuit mouvementée couverte du sang de sa camarade de la douzième maison. Lui qui n’aspirait qu’au repos du guerrier qu’il avait amplement mérité…

    Il écouta attentivement son compagnon raconté à son tour son histoire et poser quelques questions auxquelles le lion répondra plus tard. Il n’avait pas de toute façon par toutes les réponses en main et devrait pousser les quelques indices dont il disposait. Il avait une idée et voulait voir ce que ça pourrait donner, pour ça, il devrait rendre visite à la gardienne de la maison du Verseau et le lion d’or frissonna à la simple idée de devoir arpenter la maison glacée pour accéder à la bibliothèque du sanctuaire. Pourquoi faut-il que tous les verseaux aient un lien avec le froid que lui détestait tant ?

    Enfin, Silas avait visiblement essuyé un sérieux revers lors de sa vis du sombre dédale des guerriers du dieu de la guerre. L’arrivée d’un pontife, le fait que cette bande de dégénéré ait repris du poil de la bête n’augurait vraiment rien de bon. Plus les choses avançaient et plus le lion sentait que le Sanctuaire aller se retrouver seul sur plusieurs fronts. Pas de doute non plus, que Posédion cherchait lui aussi à saisir son épingle du jeu et se défaire du joug d’Athéna. Restait l’inconnu des ases, qui avaient fait nombre de promesse de paix et la visite d’Eembla dans les terres de la déesse de la sagesse serait sûrement l’évènement diplomatique de l’année et l’un des plus grands tournants de l’histoire pour des siècles à venir !

    Quelque chose par contre, plus que la sombre histoire de guerrier de Silas attira l’attention du lion d’or. Il aurait espéré revoir son amie rapidement en effet et n’avait eu aucune nouvelle d’elle depuis son retour. Il n’avait croisé Nimue que par chance et c’est l’autre chevalier d’or qui était venu au-devant du lion. Il n’avait croisé aucun des autres gardiens lors de son ascension nocturne des marches du zodiaque. Il devait répondre à son ami avant de parler d’Ainia.

    « - Il faudra donc que je te botte encore les fesses pour éviter que nos ennemis ne s’en charge mon ami ! Laisse-moi me refaire un peu et je pourrais encore te faire tâter du poing du lion ! »

    Il n’en fallait pas plus pour Childéric et il éclata de son fameux rire signature qui brisa le silence du temple du lion. Il y vivait seul la quasi-totalité du temps et aimait l’entendre faire écho de son propre rire, ça lui rappelait l’époque où Phocas son maître était en vie ! e bon vieux temps…

    « -J’ai ma petite idée sur ce bonhomme, mais je ne saurais rien à dire de plus, si ce n’est qu’il se nomme Anastasius et qu’il utilisait l’âme des morts pour se battre, dans un style étrangement proche de celui de notre cancer, li était honorable, mais a refusé de revêtir son armure. Quant à Ainia, non aucune nouvelle, aucune lettre non, je suis rentré hier de toute façon ! Il lui est arrivé quelque chose ? »

    Si évoquer le maître des morts ou celui de la guerre et les ennemis à venir n’avait pas fait trembler la voix du chevalier d’or du lion, il n’hésitera jamais devant le devoir. Il y avait dans sa voix une inflexion marquant une forte inquiète pour son amie, qu’il considérait comme la sœur qu’il n’avait jamais eue, lui qui toujours avait vécu seul…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu1650/1650[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge1250/1250[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune1500/1500[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyLun 1 Fév - 9:58


Il sirotait son vin en écoutant son ami, opinant du chef à chaque révélations et nouvelles informations qu'il lui donnait. Un inconnu avec des techniques proche d'un Gold Saint, intéressant que cela.

_ Il faudrait voir avec l'actuel Cancer s'il ne s'est pas entrainé avec cet homme ou si ce n'est pas un ancien élève du précédent chevalier d'or qui aurait déserté ou un truc du genre.

Maintenant le plus gros devait être dit, c'était même plus dur de parler d'Ainia que de parler des blessures que Ludmila lui avait infligées. Le Gold Saint termina sa coupe de vin d'une traite et il se leva en silence pour commencer à faire quelque pas. Comment dire à Childéric tout cela? Le silence se prolongea et devant l'impatience du lion, il se décida enfin à parler.

_ Elle est partie.

Le silence de plomb se fit encore plus lourd dans l'antre du lion. Plus un bruit comme si cette révélation était terrible. Silas reprit après quelques secondes, de longues secondes.

_ Elle était étrange depuis mon retour de Transylvanie, au départ je pensais que cela venait de moi. Le fait d'être revenu en sang et être tombé dans son temple. Mais non c'était autre chose. Je plaçais cela par rapport à notre relation, un combiné de tout mais un matin, c'est une lettre que j'ai trouvé devant mon temple... Elle partait pour Jamir. Mais pas une petite visite, non elle y partait pour toujours, laissant son armure ici au sanctuaire, se libérant de son serment sacré. Ainia a quitté la chevalerie, elle nous a quitté, elle m'a quitté! Soit disant que la réparation d'armure était devenue une chose bien plus importante, qu'elle devait rejoindre son maître mais... Je n'ai crois pas, je pense qu'elle... Je pense qu'elle a fuit. Elle a fuit l'horreur du combat à venir, elle a fuit la possible perte des chevaliers, notre possible mort, elle m'a fuit. Lâche, oui Childéric, je la vois comme une lâche pour le moment, elle pouvait aussi bien jouer son rôle de réparatrice tout en gardant son armure, cela était ainsi avant et pour ceux avant elle... Déçu, meurtri par cela, je le suis...

Une larme naquit dans son oeil gauche, unique. ll la laissa couler pendant qu'il fouilla dans un pan de son armure pour en sortir le morceau de parchemin plié qui lança sur la table où se trouvait le vin et les coupes. Si Childéric voulait lire la lettre, il le pouvait. Silas venait de perdre celle qui partageait son coeur, son amie, Childéric lui venait de perdre celle qui était un peu comme sa propre soeur...






Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu260/260[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge330/330[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune216/216[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyMar 9 Fév - 17:30
    Childéric opina lourdement du chef. Il n'y avait pas forcément pensé, mais il aurait de nombreuses questions à poser à l’actuel porteur de l’armure du crabe. Mais c’est surtout quand il fit mention du départ d’Ainia que le lion d’or se tendit, serrant son poing de toutes ses forces et heureusement qu’il avait reposé sa coupe de vin, il l’aurait écrasé comme s’il s’agissait de glaise de potier. Il ne dit rien et écouta son ami parlé. Et plus il en parlait et plus ses muscles se contractaient et plus il sentait la colère monter en lui. Pour finir, ses yeux qui n’avaient plus rien de ceux d’un être humain, mais n’était plus que deux fentes, semblables à ceux de son animal totem.

    Le lion vit la larme coulée sur la joue de son ami et l’invita à se lever. Il ne voulait pas lire la lettre qu’elle avait laissée à Silas, c’était à lui qu’elle s’était adressé, par au lion. Il se leva alors et invita son ami à le suivre. Il l’emmena alors dans ses appartements privés et vers une petite porte qui donnait sur une autre sortie du temple du lion, que le chevalier de la troisième maison n’avait probablement jamais vu avant ce jour. C’était la porte qui donnait sur le jardin privé que lion avait partagé avec son maître et dont il s’occupait maintenant seul. Il n’avait pas encore eu le temps de s’en occuper depuis son retour et son absence lui avait fait du mal. Certaines des plantes souffraient du manque d’eau et la terre çà et là avait besoin d’être retourné.

    Il s’avança alors à grands pas vers un petit appentis dans le coin et entra à l’intérieur prendre quelques outils. Il lança alors un sillon à son ami. Une petite pièce de métal faite pour creuser dans le sol des petites lignes pour y semer les graines. Une parcelle du jardin avait besoin d’être travaillé et il l’indiqua alors à son ami en la pointant du doigt. Pour sa part, il alla tirer de l’eau au puits qui se trouvait à quelques pas de là, toujours sans dire mot et transporta alors ses larges brocs d’eau. Après quelques minutes de ce rythme, la sueur commençait à parler le long du front du lion d’or et sur son corps. Puis, après avoir arrosé les plantes qui en avaient le plus besoin, il se releva, s’étira et regarda alors enfin vers Silas.

    « - C’est le jardin dont je me suis occupé avec mon maître, Phocas, il a fait autant partie de mon entraînement que la maitrise du cosmos. Tu es la troisième personne au monde à rentrer ici. C’est beau n’est-ce pas . J’aime cet endroit, mais il n’a personne pour le contempler, seulement moi… il sert à abrutir mon corps sous le travail, quand je ne descends pas aider les paysans aux champs. C’est un endroit où j’aurais aimé emmener ma famille… Mais je n’en ai pas… Je n’ai personne au final… »

    Et le lion se tut et reprit sa routine de travail. Sans même attendre que les gémeaux lui répondait directement. Le départ d’Ainia lui avait fait mal, très mal ! Son corps souffrait encore de son voyage à marche forcée des terres du nord. Et la nuit de repos qu’il avait passé dans le temple de son ami des poissons n’avait pas reconstitué ses forces et rapidement, il se sentit terriblement fatigué et abattu d’un terrible poids. Il ne voulait même pas savoir comment Silas se sentait, la douleur pour lui, devait être encore plus fort. Lui, il avait perdu son sang, mais son ami avait perdu son cœur… Il ne savait pas quoi dire ou quoi faire pour l’aider, lui-même, ne savait pas où il en était alors, il était bien incapable d’aider son ami, malheureusement….


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu1650/1650[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge1250/1250[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune1500/1500[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyMar 16 Fév - 15:55


Childéric n'avait pas dit un mot suite aux paroles de Silas. La seule chose qu'il fit fut de l'emmener au dehors du temple. Ainsi donc c'était ça son jardin secret, et littéralement en fait car c'était un vrai petit potager que le lion avait la, enfin petit pas vraiment, il y avait de la place pour nourrir une famille convenablement et bien même.

_ C'est donc ici que tu t'encrasses sans cesse.

Childéric lui balança une pioche que Silas attrapa au vol, il la posa ensuite au sol et s'écarta du mini champ. Il ne fallait pas croire qu'il n'allait pas travailler, juste qu'il portait son armure d'or et n'allait donc pas faire le paysan avec sa protection dorée sur le dos. Il la retira et elle alla se placer dans le temple du lion près de sa consœur en prenant sa forme particulière de sculpture d'or. Il commença à donner les premiers coups dans la terre sèche.

_ T'es vraiment un grand con! Et moi je suis quoi? Personne? Tu es comme le frère que je n'ai pas eu, si j'écarte bien sur mon trou du cul d'ainé et mon défunt jumeau... Mais tu comprends ce que je veux dire. Childéric tu es mon ami, mon meilleur ami, tu es plus de ma famille que ceux de mon sang!

Silas continua à bêcher la terre, il ne savait pas pourquoi il faisait cela mais, son ami lui avait demander de le faire, donc il faisait.

_ Et sinon Asgard tu m'en dis plus? Au passage un pommier dans le coin là et des plants de tomates ici, ça te dirait pas?







Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu260/260[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge330/330[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune216/216[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyLun 22 Fév - 11:41
    Le lion travaillé la terre avec plus de force et de rage que de patience et soin. Il était à faire du gros œuvre et n’avait pas besoin de faire attention. C’était ce dont il avait besoin ce moment précis. Passer ses nerfs. Les mots de son ami le détendirent un peu, c’est vrai qu’il l’avait toujours lui. Et qu’il devait se sentir encore plus mal que le lion d’or. La fatigue avait toujours une place de choix dans son cœur et son corps pour le moment et sa nuit de repos chez Nimue ne lui avait pas permis encore de totalement récupérer. Mais il n’était pas du genre à se laisser abattre et il lui faudrait quelques jours à peine pour reprendre du poil de la bête !

    Mais Silas l’avait dit lui-même, il avait malgré tout, une famille. Même si son jumeau était mort, il savait, pour l’avoir vu, que le lien entre les deux hommes était plus fort encore que la mort elle-même. Il n’en savait en revanche pas en détail l’opposition qui existait entre son ami et son frère ainé. Et ce n’était pas au Mérovingien d’aborder le sujet mais à son ami. Qu’importent les relations, ils étaient du même sang, de la famille et pouvaient toujours se retourner vers eux quelque chose, de la haine ou de l’amour. Le lion lui, n’avait rien…

    Il releva la tête à la mention du grand nord et éclata de rire à la proposition de Silas. C’est vrai qu’un arbre serait une bonne idée dans son jardin. Pour pouvoir se reposer à l’ombre l’été ou simplement y trouver une place paisible pour méditer. Son jardin n’en serait que plus beau et plus agréable et qu’il aurait ainsi, quelque chose à laisser derrière lui qui pourrait résister aux affres du temps bien mieux que lui et son poing. Il se retourna vers son ami, son outil sur l’épaule et un large sourire aux lèvres.

    « - Oui, c’est une excellente idée ! je pense que je m’occuperai de ça ! Sinon pour Asgard… Eh bien, j’ai failli y passer dès le début ! Je suis arrivé quelques jours seulement après un chevalier d’or venu chercher le tribut ! Mission de reconnaissance mes fesses ! J’ai eu quelques mots d’ailleurs avec le chef à propos de ça et j’ai réussi à lui faire cracher la promesse d’au moins me mettre au courant de ce genre de pari stupide fait avec ma vie et l’intégrité de ma mission ! Heureusement que le destin en a décidé autrement et que cet étrange guerrier s’est pointé en se faisant passer pour un saint. Mais bon, essayé de soulever une serveuse et de lui pointer un couteau sous la gorge n’était pas la meilleure des façons de faire connaissance tu en conviendras ! »

    Oui, cette rencontre était le fruit d’un heureux hasard qui avait étrangement joué en sa faveur depuis son arrivée sur les terres du nord. Sa rencontre avec le guerrier du loup, le fait qu’Hakon le croit plutôt qu’Anastasius et qu’il choisit de combattre avec lui. Qu’il découvre ainsi, le retour du sombre monarque et de la guerre sainte à venir. Avançant depuis le début masqué et combien de maux pouvait-on mettre sur le dos d’Hadès ? Et quel plan avait-il mis en place, de serpent tapis dans les ombres prêts à mordre ? Après une petite pause et quelques coups dans le sol. Le lion d’or reprit son dialogue.

    « - Cette histoire de tribut m’a remonté, tu sais par hasard, toi qui es rentré depuis longtemps, qui a été envoyé sur cette mission, j’aimerai biens lui en toucher deux mots à l’occasion… »


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu1650/1650[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge1250/1250[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune1500/1500[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyMar 23 Fév - 9:56


Il écorchait le sol avec sa bêche, traçant de profond sillon dans le sol pour retourner la terre pour que le lion puisse ensuite y planter quelque chose. Le Gold Saint ne savait pas vraiment pourquoi il travaillait en fait, il le faisait car son ami lui avait demandé, voila tout. Il écoutait le discours du lion sur son aventure dans les terres du nord et il sourit à sa mésaventure. ela ferait une belle anecdote à raconter à ce grand gaillard d'Haldor.

_ Effectivement j'ai rencontré le tribut peu de temps après mon retour. Un grand gars fort sympathique. Il m'a fait pensé un peu à toi à vrai dire. Il est le guerrier de Gamma si je me souviens bien et se nomme Haldor. Un grand gaillard presqu'aussi grand que toi avec une chevelure argenté et hirsute. C'est Echô du Verseau qui nous l'a ramené et cela m'a surpris de savoir que vous vous êtes croisé sur la route si on peut dire mais bon, les voix du Pope sont impénétrables non?

Silas ricana et se souvint de sa rencontre tendu et gelé avec le chevalier du !Verseau puis celle sympathique et chaleureuse avec Haldor.

_ Je pense que tu t'entendrais bien avec lui, on a été se boire quelques godets à Rodorio pour briser la glace, ce mec a des anecdotes bien drôles à raconter.

Ainsi donc childéric avait connu de l'action et de l'intrigue, cela ne semblait pas être un truc banal en plus. C'était fortement intéressant. Silas marqua une pause dans son travail de la terre et fixa son ami.

_ Il est vrai que s'en prendre au pauvre serveuse c'est pas le genre de la maison... Se faire passer pour un Saint tu dis, il en faut du culot... Dommage pour lui qu'il en ait croisé un vrai et un d'or en prime. Je suppose qu'il a gouté aux crocs du Lion?

Il reprit son travail terminant son sillon et recommença à en creuser un autre après s'être décaler.

_ L'époque est vraiment trouble, je pense que Belisaire a vraiment raison de craindre les signes que lui laisse les étoiles. Souhaitons qu'Athéna nous guide de sa sagesse.





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu260/260[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge330/330[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune216/216[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyDim 6 Mar - 17:19
    Le lion frissonna à l'évocation du chevalier du Verseau. Il n'aimait pas vraiment passé par ce temple, le froid est loin d'être son élément de prédilection et il avait beaucoup souffert de ça lors de son voyage dans le grand nord de l'Europe. Il était bien plus heureux et bien plus à l'aise dans la Grèce où il avait toujours vécu, en Francie, d'après ce qu'il avait entendu dire, le climat était loin d'être aussi chaud que celui dans lequel il vivait, mais pas non plus aussi froid que celui d'Asgard, il aurait facilement réussi à s'adapter. Mais bon, il garda l'information dans un coin de sa tête, et il lui paierait une visite, pour parler des informations que le gardien de la onzième maison avait pu amasser, pour compléter les siennes.

    De plus, Silas avait visiblement passé du temps avec le tribut d'Asgard et l'appréciait. Il est vrai qu'avec ce qu'il avait vu, mise à part une méfiance certaines envers le guerrier d’epsilon, les Ases lui avaient, en général, fait une très bonne impression, Hakon en particulier. Mais aussi Embla, qui malgré son apparence de petite fille et la folie prophétique qui semblait embrumer son esprit, n'avait rien à envier à la sagesse des plus grands. Loin des sauvages qu'il s'était long représenté d'après ce qu'on lui avait dit et n'avait rien à envier aux hommes de Rome et de Constantinople. Et les volontés de paix de la jeune prêtresse trouveraient peut-être un écho dans le Sanctuaire, c'était ce qu'espérait vraiment Childéric en tout cas. Avec le retour d'Hadès... Le lion d'or accueillit le commentaire de Silas sur les crocs du lion par son puissant rire.

    « - Oui, et il s'est également fait piétiner par le cheval à huit pattes d'Odin. Mais c'est un tiers qui a tué notre adversaire, l’empêchant d'en relever trop... Mais on entendra rapidement parler de ces sombres guerriers, bien trop tôt à mon goût ! Je pense que nous sommes dans une situation plus délicate que ces dernières années... Oui, nous avons gagné toutes nos batailles, contre Arès et Odin mais... Hadès est de retour maintenant et il va ramasser les miettes de tout ça ! »

    Et encore, le lion n'avait pas parlé des informations que lui avait transmis le grand Pope, n'étant pas sûr déjà lui-même ce qu'il fallait en faire. L'idée de voir les êtres qui leur sont chers se voit refuser le repos de la mort et se relever pour lutter contre eux... Il le ferait un jour, mais pas maintenant, quand il aurait réussi déjà à avaler cette donnée qui pour le moment, lui reste en travers de la gorge... Le lion continua alors de travailler quelques minutes, dans un silence contemplatif, brisé seulement par le bruit des outils heurtant la terre. La colère du départ d'Ainia s'était dissipé, il ne restait plus qu'une immense tristesse dans le cœur du lion. Il faudrait qu'il vive avec lui, qui avait perdu encore une fois, le peu qu'il avait... Il reprit alors la parole, brisant le silence

    « - Et comment as-tu trouvé les Carpates alors ? Comment ça se fait que le fier chevalier des Gémeaux se soit fait battre si facilement ? Je ne t'ai pas assez fort dessus c'est ça . Oh d'ailleurs, ça ne te dit pas de jouer un peu aux dés, avec ta chance du moment, j'ai l'occasion de gagner une petite fortune ! »

    Et le lion rit alors aux dépens de son ami, mais dans la bonne camaraderie. Il est vrai qu'entre le départ d'Ainia et sa mission auprès des guerriers d'Arès, Silas n'avait pas eu beaucoup de chance et il valait mieux en rire qu'en pleurer après tout. Il n'y était pas mort d'homme et Childéric aurait alors tout le temps qu'il voulait pour cogner sur son ami pour l'aider à s'entraîner !


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu1650/1650[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge1250/1250[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (1250/1250)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune1500/1500[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyLun 14 Mar - 11:18


Le Gold Saint des Gémeaux continuait à creuser la terre pour créer ses sillons dans lesquels Childéric déposerait des graines pour sa plantation. Il se mit à rire en pensant à ce qu'il faisait. Lui travailler la terre, sa famille se fouterait bien de sa tronche en le voyant faire et pourtant, il ne trouvait pas forcément cela désagréable. Il avait beau avoir été élevé dans la haute société de Constantinople, Silas Aquillius n'était plus depuis qu'il avait quitté la grande villa de la famille. Silas avait appris à survivre dans la nature, à vivre avec peu de chose, voir rien. Darius l'avait transformé, il devait bien le reconnaitre. Non, il l'avait même élevè en fin de compte. Même s'il avait gardé des manières ou un certain comportement venait de son passé, il n'était pas du tout celui qu'il aurait pu être et au final, il préférait être ainsi.

_ Fais gaffe qu'avec ma chance je te fasse pas disparaitre dans une dimension où nul retour n'est permis, on verra bien qui fera le malin après ça mon brave Déric.

Il se mit à rire, éclatant même de rire assez bruyamment, il en lâcha même sa bêche qu'il laissa à terre.

_ Pour les Carpates, je te conseille pas d'y aller pour te promener. Une terre froide, humide et infertile. On ressent vraiment une lourdeur dans l'air, un truc nauséabond qui te donne juste l'envie de repartir. Cette partie du monde doit vraiment pourrir par la présence d'Arès et de ses forces, elle caractérise bien ses guerriers. Je comprends qu'ils soit tout le temps sur les dents de vivre la haut... Il va falloir que je m'entraine à éviter les coups de hache maintenant, pas si simple quand elle est maudite en prime.

Silas ramassa son outil et continua son labeur, il devait encore faire quelques sillons pour son ami. Lorsqu'il en aura terminé, il pourra rentrer chez lui et laisser son ami agriculteur finir son propre travaille. Vivement qu'il plante des tomates...





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-bleu260/260[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-bleu  (260/260)
CP:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-rouge330/330[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-rouge  (330/330)
CC:
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] G-jaune216/216[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] V-jaune  (216/216)
Message Re: [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]   [23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] EmptyMar 22 Mar - 16:25
    Les deux hommes éclatèrent de rire en même temps, il est vrai qu'en ce moment, Silas n'était pas des plus chanceux et que le pouvoir dimensionnel comportait des risques. C'était sûrement l'un des plus risqués de tous, manœuvré la trame même de la réalité et ses couches... De quoi se retrouver dans un monde plein de monstre tentaculaire ou de guerre éternelle. En effet, là-bas, le lion d'or ferait moins le malin, mais bon peut-être finirait-il aussi dans un mode beaucoup de femmes où il serait le seul homme... À près tout, s'il pouvait dans une dimension pleine de monstre pourquoi pas... On sait jamais, sur un malentendu ça pouvait marche !

    Oh le lion d'or pouvait confirmer ce que disait son ami sur les territoires d'Arès, il y était passé rapidement pour rentrer et venir, ayant sur l'aller rencontrer un des guerriers du maître du chaos et de la violence. Une hache maudite... Ainsi c'était ça que Silas avait affronté, un maître d'armes . Athéna interdisait à ses chevaliers d'utiliser ce genre d'artifice, mais peu de dieux avaient fait ce choix et Arès devait même sûrement encourager ses guerriers à utiliser des armes pour renforcer leur pouvoir. Le lion repensa ainsi à certains des entraînements que son maître lui avait fait subir, et certaines de ces cicatrices étaient dû à des coups de hache.

    « - Je confirme pour les Carpates, je suis passé très rapidement dans cette région en rentrant. Je me suis retrouvé dans une tempête qui avait un goût amer de fin du monde. Je comprends pourquoi les habitants de cette région sont tous des gens très sympathiques, porté sur la philosophie et la conversation au tour d'une tasse de thé ! Oh, je peux t'aider avec ça si tu veux ! Te taper à coups de hache ou de poing ce n'est pas très différent... Enfin, sa marque les haches et je m'en voudrais d’abîmer cette gueule d'ange ! »

    Le lion éclata de rire après ça et les deux hommes reprirent leur travaille au soleil encore pratiquement une petite heure et Silas reprit la direction de son temple, laissant le lion d'or seul avec les nouvelles qu'il avait à encaisser. Ainia était parti... Hadès lui était revenu et avec la possibilité de voir les morts quitter leur tombe et le repos que la froide étreinte de la faucheuse leur avait offert. Serait-il de taille contre son maître, pourrait-il porter la main sur lui ? Ou bien la vue de l'homme qui l'avait élevé dans un sombre surplis serait suffisant pour briser la résolution, qu'il pensait inébranlable du lion d'or. Tant de question et tellement de peu de réponse !

    Il aurait aimé avoir quelqu'un avec qui parler de ça, mais il ne pouvait exposer ses doutes à ses quelques amis. Si lui déjà, qui n'avait que trop peu d'être cher dans sa vie, avait du mal à accepter la nouvelle que ferait Silas à l'idée de se battre contre son maître ou pire encore, contre son jumeau ? Il n'avait pas de place pour le doute dans le cœur d'un soldat de toute façon, et plutôt que de se laisser aller au sommeil, le lion décida alors de s’abrutir encore quelques heures sous le poids d'exercice physique difficile et douloureux, il renforcerait son poing et son cœur ! Il devait être près !


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric] Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric En ligne
 
[23 mai 550] Retrouvailles assombries [PV Childéric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Lion-
Sauter vers: