Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [15 juin 550] Le remplaçant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu1650/1650[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (1650/1650)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge1250/1250[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (1250/1250)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune1500/1500[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (1500/1500)
Message [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptyMer 3 Fév - 13:45


Cela faisait maintenant un peu plus d'une demie semaine que Silas était rentré de Kiev. Ils s'en était passé des choses la haut, beaucoup trop même à son gout. Le chaos engendré par Arès avait laissé des traces que ce soit sur son corps ou dans son esprit. Les informations qu'il avait rapporté de cette mission tournoyait toujours dans son esprit. Apollon était revenu, il était l'allié d'Arès et Hadès semblait comploté avec eux à la vue de la présence de son chien de garde séculaire, Thanatos. Silas s'était senti si minuscule en face des deux divinités, une fourmi dressée sur le chemin d'un cheval au galop et pourtant malgré l'écrasante supériorité des deux êtres, il ne s'était pas démonté, il avait même était imprudent voir même impudent. Cela ne lui ressemblait pas ou pas trop mais c'était l'un des nouveaux signes de sa personnalité. C'était une chose que le départ d'Ainia avait laissé, avait créé même peut être. Silas avait moins peur en vérité, ou plutôt il se foutait un peu plus des choses extérieures et de lui-même. Il savait que s'il avait été ainsi en allant en Transylvanie, il y serait mort car il serait rentré dans le Dédale et se serait fait tailler en pièce par les forces du dieu de la guerre.

Il remontait de Rodorio, il portait son habit d'or, sa longue cape sur les épaules. Depuis son retour de Kiev, il portai quasi constamment sa cloth, la retirant juste pour se rafraichir et se laver. Il avait même dormi deux nuits avec. Il avait peur oui, peur qu'au beau milieu de la nuit le Sanctuaire s'enflamme sous les assauts d'Arès et de ses forces. La guerre oui il leur avait déclarée, mais pour quand? La était l'énigme en fait. Attendre, la peur de se faire surprendre, cela lui ruminait dans le cerveau... C'est avec une amphore de vin aux herbes et un cageot de pommes que le Gold Saint passa l'entrée du temple du Bélier. Cela lui faisait bizarre d'entrer ici et de ne pas la voir, de ne plus la sentir. Il chassa son image qui venait de se dessiner devant ses yeux, il ne fallait plus qu'il y pense, cela était trop destructeur. Il devait ranger cela au plus profond de lui.

Perdu dans ses pensées, il n'avait pas senti aux premiers abords la présence dans le temple et il tomba alors nez à nez avec lui. Nul doute qu'il venait de rencontrer le remplaçant d'Ainia. On lui avait dit à son retour que l'armure d'or du Bélier avait trouver un nouveau porteur. C'était donc ce jeune homme. Il avait la peau mate et des traits de visage que Silas connaissait, il semblait être perse.

_ Je suppose que tu es le nouveau bélier d'or. Bienvenue dans le cercle d'or. Je suis Silas des Gémeaux.

Le Gold Saint ne put s’empêcher de repenser à sa première rencontre avec Ainia. Il était à la taverne avec Childéric...






Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
SaadyrSaadyrArmure :
Bélier

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu120/200[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (120/200)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge184/210[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (184/210)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune217/325[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (217/325)
Message Re: [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptyLun 8 Fév - 2:27
Cela ne faisait pas longtemps qu’il été devenu le Chevalier d’or du Bélier et qu’il avait pris ses fonctions au sein du Sanctuaire. On pouvait dire que son arrivée fut bien remarquée, vue la manière dont Bélisaire, le Grand Pope, l’avait accueilli et n’avait pas manqué de lui montrer son mécontentement quant-à son attitude. C’est vrai que le caractère de Saadyr n’était pas des plus abordables et des plus respectueux, mais il était encore plein de fougue et d’un orgueil démesuré, ce qui lui avait valu les remarques et surtout l’ire du chef du Sanctuaire. Hélène l’aurait surement engueulée si elle avait su une telle chose, et c’était presque rassurant qu’elle n’en sache finalement rien. La situation, quand il y repensait, faisait sourire le jeune Bélier, bien qu’il acceptait pleinement cette soumission qu’il avait fini par donner au Pope, non sans avoir été quelque peu récalcitrant. Mais ce n’était pas marrant si tout était toujours trop facile. Le feu et la flamme guidaient son cœur et le rendaient trop excité pour maintenir un semblant de calme comme on en attendait de la part d’un Chevalier d’or. Plus encore du premier Gardien.

Une tâche qui lui revenait souvent en pleine face quand il s’y attendait le moins d’ailleurs. Bien sur, il surveillait toujours les alentours, attentif aux moindres cosmos qui fourmillaient ici bas, mais il n’avait pas pensé que l’on s’arrêterait au parvis de sa maison pour simplement le saluer. Pas que ça le dérangeait, au contraire même, il appréciait grandement ce genre de manœuvre et rencontrer ses homologues mettait toujours Saadyr dans une certaine forme de bonne humeur. Pas des plus positives et des plus pures sans doute, mais qu’importait, c’était avec un grand sourire qu’il approcha du Chevalier d’or fort bien chargé. Lui même vêtu de l’armure du Bélier qui scintillait sur sa peau, il posa ses pupilles rouges sur le nouveau venu et l’accueillit d’une voix plutôt enjouée.

« Tu supposes bien Chevalier ! Je me nomme Saadyr, enchanté de te rencontrer, Silas. Je n’ai pas encore eu l’occasion de voir beaucoup de personnes depuis mon arrivée. »

Il eut un léger rire, mais peut être pas aussi charmant qu’il aurait du paraître. Sa mauvaise tendance à observer les autres et les fixer sans gêne se manifesta à nouveau avec le Chevalier des Gémeaux qu’il ne quitta pas un instant du regard, continuant de lui adresser ce petit rictus amusé. Puis après une poignée de seconde, il détourna le regard pour le poser sur les charges qui pesaient sur les bras du chevalier. Rien qui ne soit bien lourd, il put en juger. Cependant ce qu’il remarqua bien plus promptement fut l’air légèrement soucieux qu’abordait cet homme. Bien qu’il ne le connaissait pas, Saadyr n’hésita pas poser ses deux sabots dans le plat et le questionna sans détour.

« Tu m’as l’air préoccupé par quelque chose. Ca ne me regarde sans doute pas, mais j’ai bien l’impression que tu as besoin de te changer un peu les idées ! Qu'en penses-tu, je t'offre un verre ? »

Bien sur, cela ne signifiait pas forcément négliger son travail de premier gardien, mais ce n’était pas comme si Saadyr lui avait proposé de sortir pour s’enfiler quelques verres dans une taverne quelconque. Mine de rien, Bélisaire lui serait surement tombé dessus pour lui reprocher tous ses faits et gestes. Mais bon sang, c’était quand même très amusant de voir le Pope dans un état énervé. Dangereux, mais amusant et grisant ! Il continua d’observer le Gémeaux, l’invitant à entrer un peu dans le calme reposant du premier temple. Il y régnait comme une tranquillité divine, où quelques bâton d’encens brulaient calmement pour immerger les lieux dans les douceurs de son Arabie natale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t471-saadyr-chevalier-d-or-
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu1350/1350[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (1350/1350)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge850/850[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (850/850)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune1600/1600[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptyLun 8 Fév - 12:06

- Seigneur Airôth ! Votre casque !

J'étais sur le départ à cet instant et cette jolie jeune femme m'a poursuivi à travers le Temple pour m'apporter le couvre-chef que j'avais laissé... Ou peut être oublié sur une colonne basse quelque part. C'est bête de ma part pourtant je l'aime bien, ses puissantes cornes placées de chaque côtés viennent souligner avec force que je suis le Chevalier d'Or du Taureau. Le soucis là c'est que je ne peux pas dire à... merde j'ai oublié son nom... bref, je ne peux pas lui dire que je l'ai oublié, enfin si mais je ne dois pas, je suis sensé incarner un caste supérieure, lui dire merci serait trop simple. Je dois trouver quelque chose pour qu'elle ne pense pas que je suis un homme comme un autre. Bon, je dois commencer par la remercier et je vais broder au fil de l'eau.

- Merci de t'être donné cette peine pour me rattraper mais... Ah ! Le déclic, parfait ! Si je l'ai laissé ce n'est pas pour rien, je ne pars pas longtemps et en mon absence une partie de moi doit rester pour veiller sur le temple, ce casque symbolise mon retour prochain. Veux-tu bien en prendre soin jusqu'à mon retour ?

Le Chevalier d'Or esquissa alors son plus beau sourire pour souligner cette phrase inspirée qui ne manqua pas de toucher en plein cœur la jeune femme qui travaillait dans le Temple. Une légère teinte rose vint alors envahit alors ses joues, elle se contenta de hocher la tête de bas en haut avant de repartir en courant à l'intérieur, elle allait certainement s'occuper de nettoyer le casque et rester à côté de ce dernier en attendant qu'Airôth revienne de son court voyage. En effet le Taureau ne partait pas bien loin, il allait se contenter de descendre les escalier pour rejoindre le premier Temple, celui du Bélier, afin de rencontrer son occupant sur les conseils d'une servante. Cette dernière lui indiqua que le premier gardien avait pris poste il y a peu de temps à l'instar de l'Egyptien et qu'il pourrait être utile d'en apprendre plus sur ses frères d'arme protecteurs d'Athéna.

Bon, maintenant j'ai intérêt à revenir assez vite pour pas l'inquiéter...

Il continua sa route jusqu'au temple du bélier, laissant défiler les marches une à une sous ses pas dorés. Il aimait porter ce présent divin, il ne cernait pas encore toutes les subtilités historiques qui entouraient cette armure et la caste des chevaliers en général mais apprenait chaque jour, tant par ceux qui vivaient au Temple avec lui que par la Cloth elle même. C'était une chose qu'il ne s’expliquait pas et dont il n'osait pas parler mais cette dernière semblait communiquer avec lui, indirectement.

Il arriva devant le Temple du Bélier donc, ou plutôt derrière, prit une grande inspiration et franchit le pas. Là il entendit des voix au loin qui résonnait dans l'immensité du lieu. Il pressa donc le rythme de ses foulées, pressé de rencontrer un Chevalier d'Or et qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu'il aperçut deux hommes habillés d'armures dorées. Il avait décroché de gros lot pour le coup et allait faire d'une pierre deux coup.

- Excusez moi de vous déranger mais l'un de vous est-il le Bélier d'Or ?

Question débile, bravo mec... Y'en a un qui a deux cornes sur les épaules bien évidement que c'est lui.

- Ah, oui, j'imagine que c'est toi ! Airôth, Chevalier d'Or du Taureau. Ravi de rencontrer enfin mes homologues !


[15 juin 550] Le remplaçant Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu1650/1650[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (1650/1650)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge1250/1250[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (1250/1250)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune1500/1500[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptyMar 9 Fév - 11:07


Silas était à peine plus âgé que Saadyr et pourtant ce dernier ressemblait plus à un gamin espiègle qu'à un véritable chevalier. Il ne fallait pas croire qu'il le sous-estimait, c'était mal connaitre le Gold Saint des Gémeaux. Mais le jeune bélier semblait avoir encore l'insouciance de l'enfance en lui, une chose qu'il allait perdre d'ici peu lorsque la guerre frappera à sa porte. Arès avait clairement déclaré la guerre en disant qu'il allait venir et de plus la porte du Bélier était la première qui se ferait défoncer par les Berserkers.

_ Je te remercie pour ton offre, je ne dis pas non à un petit verre. Préoccupé? Disons que j'ai très bien connu la personne qui portait ta Gold Cloth juste avant, et voir une personne la revêtir aussi tôt après son départ me laisse ré-entrevoir certains souvenirs... Rien contre toi Saadyr, n'aie crainte...

Il marqua une pause et suivit Saadyr un peu plus dans le temple, il sentait l'encens à forte dose, comme si le jeune bélier voulait chasser la précédente odeur de l'ancienne sainte, le petit parfum de fleur qui y régnait lui manquait presque.

_ Dis moi frère bélier, ne viendrais-tu pas de Perse? Disons que tu as le physique de l'endroit? J'ai passé sept années à m'y entrainer ne voit pas cela comme une insulte cette remarque? J'aime ce peuple et sa culture. Tu n'aurais pas ramener de la bière et du vin du pays?

Silas sourit à son nouvel allié, il essayait de briser la glace, de faire bonne impression. Mais tout ce qu'il disait était vraie après tout. C'est alors qu'un autre cosmos arriva et c'est ainsi qu'un autre chevalier d'or fit son entrée. Il s'agissait ni plus ni moins que le gardien de la deuxième maison, le nouveau porteur de l'armure d'or du taureau.

_ Bienvenue à toi Airôth. Je me nomme Silas, Gold Saint des Gémeaux. Je crois que le destin a voulu que les trois premiers gardiens du chemin zodiacal se réunissent aujourd'hui.

Il se mit à rire de bon coeur, une chose qu'il n'avait pas fait depuis son retour de Kiev. Il se dit que c'était le premier Gold Saint du Taureau qu'il croisait, n'ayant jamais rencontré le prédécesseur d'Airôth en personne.







Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
SaadyrSaadyrArmure :
Bélier

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu120/200[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (120/200)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge184/210[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (184/210)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune217/325[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (217/325)
Message Re: [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptySam 13 Fév - 20:00
Vrai qu’il n’avait pas l’air très sérieux, le jeune Saadyr, mais telles étaient ses intentions que de montrer que les apparences étaient souvent bien trompeuses. Oh il ne niait pas que son caractère était encore enfantin, voire se savait très capricieux, mais c’était bien loin de montrer toutes les capacités dont il pouvait faire preuve. Néanmoins, il devait reconnaître qu’il appréciait cet homme. Le Gémeaux était plutôt bon compagnon, et un grand sourire trancha le visage du Bélier quand celui-ci accepta son invitation à parler. En plus de passer un moment agréable, ce serait un bon moyen de glaner quelques informations ! Le rictus de ses lèvres s’accentua quand il parla de la précédente porteuse de l’armure. Curieux, cela semblait avoir de l’importance pour Silas. Devait-il penser que quelque chose s’était passé entre eux ? Il se contenta de garder cette possibilité en tête sans porter encore de jugement, puis répondit toujours de ce ton léger.

« Oh tu parles d’Ainia ? Je l’ai rencontré aussi ! J’espère que nous nous entendrons aussi bien que tu t’entendais avec elle. »

A ces mots, il plongea profondément son regard grenat dans celui du Gémeaux à la recherche d’une quelconque réaction possible, puis finit par se détourner, s’enfonçant dans le temple assez lumineux et paisible. La remarque de Silas fit ralentir un peu son pas léger et dansant puis tourna la tête dans sa direction tout en continuant.

« Non. Je viens d’Arabie, mais tu n’étais pas loin je te l’accorde ! Je suis parti très jeune de mon pays, et je n’ai pas eu l’occasion de visiter l’empire Perse pourtant assez proche, comment était-ce ? J’ai ramené quelques spécialités de mon pays en venant ici, mais j’ignore si elles seront à la hauteur de ce que tu as connu en Perse. »

Pas que ça importait beaucoup à Saadyr en fait. Son pays d’origine n’avait de l’importance que dans son cœur, mais il n’était pas à le défendre à tout bout de champ. Cela faisait trop longtemps qu’il l’avait quitté, et aujourd’hui sa maison était bien plus Jamir que le sable chaud et le soleil de plomb de l’Arabie. Néanmoins il était plaisant d’en savoir un peu plus sur un allié, il aimait en savoir plus sur les autres, quitte à ne rien révéler de très important de son côté.

Il s’apprêta à ajouter quelque chose quand une présence se fit sentir à l’entrée du temple menant au Taureau. Aux vues de la carrure de l’homme qui venait d’entrer, nul doute que le second gardien venait de les rejoindre. Quelle surprise, les trois premiers chevaliers d’or réunis ! Un grand sourire à nouveau marqua le visage de Saadyr, il semblait si innocent et toujours amusé de tout, il trouvait ça au fond très bien de les rencontrer. Rien ne pouvait lui faire plus plaisir. Il fit un petit geste de la main à la question du Taureau, accompagné d’un petit rire.

« C’est moi. » Même si l’évidence sautait plus ou moins aux yeux. « Enchanté Airôth, je suis Saadyr. Et je suis tout aussi content de te rencontrer. »

Ne pouvant s’en empêcher, il posa son regard taquin sur le Taureau pour l’observer. Comme une analyse, comme un jeu, il aimait comprendre et saisir toutes les réactions. Rien n’était vraiment à jeter. La remarque de Silas fit acquiescer le jeune Bélier d’un petit sourire.

« Oui, j’en ai bien l’impression. N’est-ce pas amusant ? Je trouve que c’est une belle occasion ! Airôth, veux-tu te joindre à nous, je proposais justement à Silas de prendre un verre ici pour lui changer les idées. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t471-saadyr-chevalier-d-or-
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu1350/1350[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (1350/1350)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge850/850[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (850/850)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune1600/1600[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptyLun 15 Fév - 22:19

Il ne s'était pas trompé, heureusement d'ailleurs, Saadyr était donc son premier voisin, son nom et son apparence lui évoquait instinctivement des terres proches de celles de son enfances. Amusant. Il avait un regard questionneur et un air enjoué, difficile d'en savoir plus sur lui sans discuter un minimum. La seconde personne présente était aussi un de ses voisin direct, Silas des Gémeaux qui s'était mit à rire, un personnage qui semblait être bon vivant. Ils semblaient l'être tous deux d'ailleurs puisque sans attendre ils proposaient au Taureau de les rejoindre pour se vider un godet tranquillement.

- Hum... Refuser serait impoli, mais juste un, l'alcool ne me réussit pas vraiment.

Et c'était peu dire, la dernière fois il s'était retrouvé à tabasser des inconnus dans des coins malfamés d'Athènes et cela avait, inévitablement, mal finit tant pour lui que pour les autres. Inutile donc pour lui de s'afficher de la sorte devant l'élite d'Athéna, sans compter qu'il risquait de foutre en l'air la décoration du temple. C'est à cet instant que son regard se porta sur l'intérieur.

Cet homme a du goût !

Il ne put s'empêcher de divaguer seul, tant l'odeur que le reste lui rappelait sa jeunesse. Un brin mélancolique il ne put s’empêcher de sourire avant de reporter son regard sur les deux dorés face à lui. Il avait tant de questions sur eux, leur vie ici, leur passé... Il avait l'impression d'être redevenu enfant à découvrir sans cesses de nouvelles choses extraordinaire et nul doute que ses deux compagnons d'armes allaient alimenter sa soif. Non, pas cette soif là, celle de la connaissance !

- Rien qu'à vous regarder j'arrive à ressentir que vous avez tous-deux vécus des choses passionnantes. Êtes vous au service d'Athéna depuis longtemps ?

Mouais, bof, question bateau mais il fallait bien commencer par quelque chose pour gratter la surface avant de trouver un trésor non ?


[15 juin 550] Le remplaçant Signature


Dernière édition par Airôth le Mer 2 Mar - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu1650/1650[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (1650/1650)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge1250/1250[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (1250/1250)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune1500/1500[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptyJeu 18 Fév - 10:48


Silas avait donc suivi le nouveau Bélier avec le nouveau Taureau qui les suivait. Cela lui faisait bizarre d'être devenu un ancien à à peine vingt deux ans, mais oui il avait déjà une bonne année d’expérience et commençait à se faire un nom au Sanctuaire et au dehors. Justement il répondit à Airôth sur cette question.

_ Cela fait un peu plus d'un an que je porte mon armure d'or. Peu pour certains, une éternité pour d'autres, haha. Mais si on prend en compte le début de mon entrainement, je suis aux services de la déesse depuis huit années en fait. Je suis ce qu'ils appellent une trouvaille tardive.

Ils arrivèrent dans les pièces plus privées du temple, des pièces que Silas ne connaissait que trop bien. Il espérait que Saadyr n'avait pas aménagé son salon dans ce qui était la chambre d'Ainia car la il aurait eu un gros malaise. Mais non, la place des pièces était la même, il fallait dire qu'il fallait rester assez logique sur cela. Le nouveau Gold Saint n'avait pas fini de s'installer, le Gold des Gémeaux reconnaissait encore quelques traces de la patte d'Ainia. Il fallait vraiment qu'il chasse sa personne de sa tête mais cela était dur.

_ Et toi Airöth, au service d'Athéna depuis longtemps?

Se tournant vers Saadyr.

_ Réparateur d'armure toi aussi?

S'adressant au deux tout sourire.

_ Cela va me détendre un peu, je ne suis plus le premier rempart maintenant avec vos arrivées.

Il éclata de rire et attendait que les premiers coupes arrivent, il avait soif le bougre, une chose assez normale en fait pour lui. Il reprit son sérieux et regardant les vaillants chevaliers d'or qu'il avait devant lui.

_ Les temps sont sombres mais vous le savez surement déjà. Mais j'ai été témoin du réveil d'Arès et je peux vous dire une chose, il est plus terrible que dans nos pensées. Il faut rester fort et croire en notre force. Désolé si j'ai cassé l'ambiance d'un coup...

Il ricana.








Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
SaadyrSaadyrArmure :
Bélier

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu120/200[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (120/200)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge184/210[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (184/210)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune217/325[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (217/325)
Message Re: [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptyMer 2 Mar - 1:39
« Je peux te proposer du thé de mon pays si tu veux Airôth. »

Par là il entendait aussi bien l’Arabie que Jamir. Saadyr ne fut pas sans remarquer l’air qu’aborda le Taureau en observant son temple ni la mélancolie qui passa dans ses yeux l’espace d’un instant. Cet homme était-il lui aussi de ces régions mystérieuses et mystiques, où le désert était aussi grand que le ciel et la mer ? Il adressa plus particulièrement son sourire à ce nouvel invité puis se tourna vers les deux pour les guider jusqu’à sa table où il apporta le nécessaire pour se restaurer. Une belle bouteille, des verres et une tasse, si jamais Airôth avait voulu changer de boisson. Saadyr n’avait pas encore de servants au sein de ce temple, arrivé bien trop récemment et reparti dans la foulée pour une mission, il n’avait guère eu le temps d’y songer. Ce qui ne le dérangeait guère, il avait toujours été plus débrouillard, et bien qu’il fut très à l’aise avec le luxe – en démontrait les bijoux qu’il portait aux oreilles et qui décoraient ses cheveux – la simplicité faisait aussi parti de lui.

« Je suis là depuis moins d’un mois. J'étais au service d'Hélène de Jamir avant cela. » Il eut un rire en pensant à la manière dont s’étaient déroulée les choses, Bélisaire qui peu de temps avant l’avait accueillit assez spécialement et l’avait ensuite envoyé ailleurs quand la situation l’avait exigé. Il nota en tout cas que le Taureau devait être quasiment aussi nouveau que lui, ce qui, si ça ne le rassura pas – il n’en avait pas besoin – l’amusa grandement. Le jeune Bélier se tourna ensuite vers Silas, curieux de savoir certaines choses, lui qui ne connaissait pas les autres ors. « Qui est le plus ancien ici ? » Il avait entendu dire par Hélène que la Balance avait fait parti des plus vieux, mais que la mort n’avait pas tardé à l’emporter.

Quand une question lui fut posée par Silas, il mit quelques secondes avant d’y répondre. Vrai que ce n’était pas particulièrement le sujet qui lui tenait le plus à cœur. Cela lui rappelait trop son maitre et la décision qu’elle avait prise à son insu ainsi qu’à celle d’Ainia. Bien vite néanmoins, il retrouva son éternelle sourire puis continua.

« En effet, mais je n’ai visiblement pas le même talent que mon prédécesseur. Ainia fera une merveilleuse créatrice d’armure quand elle en apprendra plus aux côtés d'Hélène. » Cela sonnait presque comme une confidence, mais ce n’était pas vraiment un secret. Et de ce côté là, Saadyr ne cachait pas vraiment ni sa jalousie ni son admiration pour la jeune femme qui avait prit plus ou moins sa place. Au fond, l’inverse était vrai aussi.

Servant les verres à chacun, il s’assit enfin à une chaise. Puis quand les paroles de Silas résonnèrent, un certain silence s’instaura. Le ricanement de celui-ci perdura un instant, puis finalement, ne se laissant pas abattre, un léger rire, sincère, s’échappa des lèvres du jeune Bélier. Il devait avouer qu’il ne s’était pas attendu à une telle révélation, mais les nouvelles allaient assez vites pour qu’il s’y soit préparé !

« Ah ah ne t’excuse pas ! J’apprécie ce genre de remarque, je trouve ça plus encore motivant. » Un rictus tout de suite moins sincère se dessina sur les lippes du jeune homme, son regard se voilà d’un certain orgueil, et bien que ce fut seulement l’espace d’un instant, le changement se remarqua pour qui savait observer. Bien vite, le sourire amusé revint alléger l’atmosphère. « Et puis je suis maintenant le premier gardien, tu auras le temps de voir les choses venir, cela devrait te rassurer. » C’était une légère taquinerie, somme toute gentille, n’insinuant aucunement que le Gémeaux puisse avoir peur de la guerre en marche. Lui qui avait vu le champ de bataille de Kiev – et de ce que le Bélier en avait entendu – il se doutait que ce n’était pas le plus rassurant. « Et toi Airôth, pressé de partir en mission ou d’en découdre de quelque manière ? » Croisant les mains sous son menton, il observa son homologue à corne, curieux de savoir ce que lui pensait. Son enthousiasme de gamin pouvait être interprété comme de la puérilité, mais ça, Saadyr s’en moquait sans doute beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t471-saadyr-chevalier-d-or-
DeukalyionDeukalyionArmure :
Écaille du Kraken

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu1350/1350[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (1350/1350)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge850/850[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (850/850)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune1600/1600[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (1600/1600)
Message Re: [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptyJeu 10 Mar - 15:56

Airôth ne put qu'affirmer de la tête à la proposition de Saadyr, il ne n'avait jamais goûté cela mais savoir que cette boisson venait des terres orientales ne pouvait que l'inciter à en découvrir plus. Ils se dirigèrent donc plus en profondeur du temple, dans un endroit plus intimiste où ils pourraient tous boire sans être dérangés, idéal quand on s’apprête à faire de nouvelles découvertes en terme de saveurs. Vint ensuite le moment de jouer à "qui à la plus grosse" et pour une fois le chivalier du Taureau allait devoir céder sa place, car aujourd'hui le but du jeu portait sur le nombre d'années au service de la Déesse... euh, joker ?

- Hum... eh bien, je dirais que cela fais trois... oui, trois semaines. L'armure du Taureau est venu me chercher à Athènes... Autant vous dire que j'en découvre tous les jours !

En parlant de son armure il ne put s'empêcher de donner un léger coup sur son plastron, montrant ainsi la fierté qu'il avait en portant un tel habit. Par contre pour la question du plus ancien ça, seul Silas avait la répons,e ici depuis des années il avait du voir passer toute sorte de chevaliers. Son expérience devait être palpitante, toute comme les nombreuses histoires qu'il avait à raconter. Et justement, il venait de faire un peu de teasing là, énonçant sans fléchir qu'il avait rencontré Arès en personne. Le dieu de la Guerre (oui, il avait su demander à servants quels étaient les ennemis de la Déesse pour avoir autant d'hommes prêts au combats et armés de la sorte).

- Pour l'instant je ne songe qu'à ma mission actuelle : protéger mon Temple, ses habitants et surtout la Déesse. Si cette dernière, ou le Grand Pope, juge bon de m'envoyer affronter un Dieu tel qu'Arès, je le ferai. Si je dois mourir pour que ma tâche soit accomplie... eh bien soit.

Il ne comptait pas sur sa survie, s'il survivait tant mieux, s'il périssait il devait le faire en sachant que ceux derrière lui seraient en sécurité. Airôth n'est au final qu'un vagabond dans la vie, il erre depuis toujours sans but et a juste saisi une nouvelle opportunité que lui offrait la Déesse de la Sagesse. Peut être qu'avec le temps il flamme l'animera et le portera au delà de ses volonté actuelles, mais pour l'instant il cherche juste à être utile.

- Silas... peux-tu nous en dire plus sur Arès ? As-tu combattu ses hommes ? Je voudrais savoir qui sont ceux qui mettent en péril la vie de notre Déesse.



[15 juin 550] Le remplaçant Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1707-deukalyion-algos-gen https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1714-deukalyion-algos-general-du-kraken
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-bleu1650/1650[15 juin 550] Le remplaçant V-bleu  (1650/1650)
CP:
[15 juin 550] Le remplaçant G-rouge1250/1250[15 juin 550] Le remplaçant V-rouge  (1250/1250)
CC:
[15 juin 550] Le remplaçant G-jaune1500/1500[15 juin 550] Le remplaçant V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [15 juin 550] Le remplaçant   [15 juin 550] Le remplaçant EmptyLun 14 Mar - 12:13


Silas avait tiqué en entendant Saadyr parler d'Ainia, ainsi donc il la connaissait et l'avait surement croisé à Jamir avant d'arriver ici. Il aurait pu lui en parler mais il n'en avait pas l'envie, il s'était dit à lui-même qu'il devait arrêté de penser à la jeune femme et donc en occurrence il ne devait même pas en parler, c'était sur.

_ En occultant le Pope, le plus ancien serviteur d'Athéna serait Scythès du Cancer depuis la mort de Shin de la Balance. Pour les durées et dates exacts je ne saurais dire. Après tout je suis plus proche de vous par mon arrivée que la leur. Nous sommes en fait une nouvelle génération même si nous sommes proches, très ou trop proche de la leur. Il semblerait que le destin se soit mis en route bien plus vite que ce que certains aurait pensé...

Il porta sa coupe à ses lèvres, après avoir porter un léger toast silencieux, goutant le breuvage offert par le nouveau Saint du Bélier. Il inclina ensuite la tête dans ce même silence pour remercier Saadyr de son hospitalité. Maintenant il se devait de répondre à Airôth, Arès une bien sombre histoire. Le sourire du Gold saint s’effaça de son visage, il prit une mine bien plus grave, plus sombre...

_ Concernant les Berserkers, j'ai combattu le Cardinal de la Guerre en compagnie d'une des leurs. Pour vous remettre dans le contexte lorsque le Dieu de la Guerre s'est éveillé, le chaos nous a tous embrouillé l'esprit, faisant de nous de simples guerriers ne voulant qu'une chose le combat. C'est ainsi qu'alliés devinrent ennemis, ennemis devinrent alliés... Que dire sur eux, puissans, oui ils le sont et bien préparés aussi. Depuis leur défaite, il s'entrainait pour ce jour, comme s'il savait qu'il allait venir d'ici peu...

Il reprit une gorgée de vin, une grosse, une bien grosse vu qu'il en fini sa coupe.

_ Pour Arès que dire... Il est tel qu'on le pense, agressif et sûr de lui. On ressent parfaitement son envie de sang et de massacre dans l'agressivité de son cosmos. Il a clairement menacé de nous envoyé ses forces au Sanctuaire, faisant de moi le messager de ses sombres paroles. J'ai croisé aussi Thanatos en sa compagnie, froid et hautain, très même... La Mort dans ton sa splendeur de glace, sombre et vertigineuse...

Il tendit sa coupe pour éponger sa soif à nouveau, parler de tout ceci était une chose assez dur encore. Silas devait le reconnaitre, il avait eu peur, oui peur. Mais qui ne serait pas horrifié devant deux divinités telles que la mort et la guerre en chair et en os? Même un fou le serait...







Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
 
[15 juin 550] Le remplaçant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Bélier-
Sauter vers: