Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu900/900Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (900/900)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge450/450Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (450/450)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune1650/1650Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (1650/1650)
Message Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptyMer 13 Avr - 2:55
Les ténèbres drapent l'environnement. Quand bien même, deux silhouettes ressortent distinctement de la pénombre, comme si une lumière naturelle émanait d'eux. Ces silhouettes ne sont qu'une petite fille l'air vaguement mélancolique et une femme – les traits plutôt semblables – au sourire discret. La voix doucereuse et la figure maternelle, la femme invite la petite à se confier.

-Quelle mine... Je ne m'attendais pas à cette expression. N'es-tu pas satisfaite ?
-Je ne sais pas. Il y a quelque chose qui cloche... mais je ne sais pas dire quoi.
-Serait-il possible que tu aies mal interprété mes paroles ?


Ces paroles avaient été inspirées après même que lui soit parvenu cet appel abstrait mais en même temps irrésistible. La promesse lui avait été faite – par sa Mère – d'y trouver des congénères. Parmi eux, Esther devait trouver sa place et enfin appartenir à une toile non plus artificielle mais authentique. Elle allait servir des desseins plus vastes et en cela, du sens serait insufflé à son existence.

-Ces personnes devaient me ressembler... C'est ce que tu disais. Mais je ressens tout le contraire. Les gens dehors, ma famille... ils me sont plus familiers. Eux, juste là, ce sont tous des étrangers. Ils ont bien ce quelque chose de commun avec moi... mais ça, c'est rien. C'est pas assez pour que je me sente comme eux. Je... Je ne suis pas à l'aise.

Le sourire de la Mère s'estompe un instant, la bienveillance se changeant en un léger amusement. L'esprit de la petite était des plus tortueux, et il lui avait bien fallu des décennies pour apprécier son lent cheminement maudit.

-Oh, j'y vois plus clair à présent ! Tu confonds tes jouets avec tes semblables. Et pourtant, c'est bien là ce qu'ils sont : ces monstres tes semblables, et ces humains tes jouets. Tu n'es plus humaine, Esther. L'aurais tu oublié ?

Sur ces mots, la trombine d'Esther se détache de toute vitalité pour ne plus rien exprimer. Comme si elle était ramenée à une réalité refoulée dans les abysses de son subconscient ; inaccessible. En l'état, elle n'était plus capable de distinguer la part de mensonge de celle de vérité dans son petit jeu lugubre. Au final, ne restait de son sentiment qu'une angoisse en cela qu'il lui était difficile de déterminer la provenance potentielle du danger ainsi que sa nature.

-J'imagine que c'était inévitable... Si tu souhaites survivre, je ne saurais trop te conseiller d'éviter de considérer tes semblables comme tes... objets. Ils sont autant si ce n'est plus monstrueux que toi-même. Apparais leur comme une menace, et tu mourras. Tu n'es que trop bien placée pour le comprendre. N'as-tu jamais laissé une chance à tes ennemis, quels qu'ils soient ?

Ce discours n'a pas pour effet de rassurer la petite. Et il aurait été curieux que la Mère en ait eu l'intention ne serait-ce que l'espace d'un instant. Il lui avait été difficile de façonner la poupée de ses rêves ; docile à souhait et consciencieuse dans ses devoirs. Pour la tenir en vie et ne pas perdre cet investissement juteux, elle avait tout à fait intérêt à inculquer dans ce petit esprit naïf les peurs nécessaires à leur survie. Néanmoins, le revers de la manœuvre s'observe déjà dans le léger mouvement de recroquevillement d'Esther. Il lui prend le désir de quitter les lieux, de ne pas rester une seconde de plus dans cet endroit d'où elle n'était plus l'unique prédatrice, mais une potentielle proie de plus. Un comportement de retrait qui ne pouvait que signer son arrêt de mort. En effet, toutes échappatoires s'étaient dissipées dès le premier pas posé sur ces terres organiques.

-Il te faudra du temps pour reconnaître d'autres volontés que la tienne. Cependant, je ne te prête pas le luxe de l'oisiveté. Il te faudra abréger ce temps au moyen d'exercices. Et quelle chance tu as là... des herbivores non moins semblables à toi sont entrés au sein du dédale.

La messe dite, la silhouette de la Mère s'évanouissait dans l'obscurité de sa conscience. En même temps, l'environnement perdait de son opacité pour laisser se découvrir des couleurs, des formes puis des êtres. Dès lors, le champs de vision d'Esther pouvait se déplacer au rythme de ses pensées. Des pensées dirigées jusqu'à une présence qui avait de particulière l'allégeance de son cosmos. Selon toute vraisemblance, elle appartenait à un autre qu'Arès, et constituait de fait une nouveauté ; presque une attraction. Non loin de cet herbivore, les pensées d'Esther se matérialisent pour livrer à sa vue la silhouette de l'enfant. Son apparition ne s'était pas faite de manière ostentatoire. Les protubérances de cet immense corps organiques avaient même servi à la cacher un peu, de quoi trahir une légère méfiance, ou timidité. Mais la curiosité était plus forte, aussi finit-elle par s'avancer doucement de cet étranger, silencieuse.



Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AegisAegisArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu200/200Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (200/200)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge240/240Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (240/240)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune245/245Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (245/245)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptyVen 15 Avr - 16:41
Cela faisait trois longs jours qu'il était dans ces lieux aussi étranges qu'inhospitaliers. Ses pensées étaient toujours axées sur les discussions en cours entre les Oracles et les Berserkers. Tout cela lui semblait étonnant que le Dieu solaire tentasse de s'entendre avec le "Dévoreur". C'était le nom que les anciennes forces égyptiennes donnaient aux chaos et à la destruction, ici il s'appelait Arès. Un coeur battait dans cette fortereresse, la sensation d'une peau à chaque toucher sur les murs. Pour une fois que la sensivité de l'Oracle se retournait contre lui, il ne tenait pas à rester longtemps ici après les négociations.

Soudain, sa lame se mit à chanter. Comme des centaines de grillons se répandant dans l'atmosphère, les sons frappaèrent les parois de chair afin de trouver leur cible. Mais rien... Fronçant les sourcils, il ne comprenait pas le phénomène mais sa lame avait bien perçu la présence d'une personne dans les environs de ces cavernes étranges... Un pas après l'autre, il avançait afin de comprendre la raison de ce sentiment et son ouie se porta vers sa gauche. Quelque chose ou quelqu'un se tapissait dans l'ombre sans encore se montrer.

- Aurais je de la compagnie ?

Les paroles étaient murmurées mais le son semblait étrangement se répercuter sur les murs afin d'atteindre l'ouie de celui qui se cachait dans l'ombre. Homme ou femme, il ne pouvait le deviner vu son état mais il sentait sa présence, les mélodies de l'univers ne pouvaient le tromper sur cette présence. Chaque être humain était un son, une mélodie, une sérénade et leurs natures étaient pour lui un art des plus sacré. Derrière lui, des yeux ambrés transparaissait dans l'aura de l'Evêque, deux pupilles féminines qui observaient l'araignée tapie dans l'ombre. C'était alors dans le silence qu'elle fit son apparition. Un nouveau Berserker ? La journée s'annonçait moins solitaire que prévue.

Citation :
Premier post, sorry que ce soit court mais je déteste les intros Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu900/900Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (900/900)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge450/450Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (450/450)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune1650/1650Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptyDim 17 Avr - 15:22
Esther prenait le temps d'observer cet étranger. Sa peau mate n'allait pas interpeller plus que ça la petite. En effet, il lui était difficile d'être surprise après avoir croisé Zvezdan ; le teint cendré. Elle se disait qu'à l'instar de la Tarentule, les autres armures pouvaient affecter grandement leur porteur. Pourquoi pas leur apparence ? Pour son cas, son armure devait incarner un écureuil, un sanglier, voire même un ours. Mais toutes ses interrogations superficielles se dissipent d'elles-mêmes après que cet homme émette un son familier, mais si bien amplifié et dans des circonstances si inattendues qu'il lui arrachait un sentiment d'émerveillement. Un émerveillement vite réprimé par la pression que lui inspirait la question de cet étranger.

Sur ses gardes derrière l'une des innombrables colonnes lugubres du lieu, cet homme lui faisait une impression curieuse. Il est à un endroit mais paraît être partout à la fois ; si elle se fiait à son ouïe, du moins. Et qu'elle prête l'attention à son sens inhumain, ce dernier lui faisait voir un second regard auprès de lui. Ceux-là n'étaient visiblement pas dupe de sa cachette de fortune et lui inspiraient un sentiment non moins différent de celui de sa Mère. Aussi s'avance-t-elle un peu pour se mettre en évidence devant cet objet curieux.

-Tu dégages un cosmos bizarre. Je ne sais pas ce que c'est... on dirait qu'il y a quelque chose de plus. Tu n'es pas d'ici ?

Ses questions s'accompagnaient d'une attention particulière sur sa psyché. Les porteurs d'armure n'étaient pas à considérer comme des humains. Mais jusqu'à quel point était-ce vrai ? Cette curiosité devait justifier qu'elle fasse virevolter sa conscience autour de la sienne, l'effleurant peu à peu en vue d'y trouver une réaction potentielle. En parallèle, sa projection mentale se tenait à même distance de lui, l'air réservé mais pas moins disponible. Esther oubliait d'ailleurs les règles élémentaires de la courtoisie, ce qui ne manque pas de lui faire exprimer de la gêne lorsqu'elle s'en rend compte.

-Ah... Pardon... Moi je m'appelle Esther ! J'ai été appelée ici il y a quelques jours. J'ai pas eu le temps de rencontrer beaucoup de monde... J'espère que je ne t'embête pas !

À mesure qu'elle parlait, sa conscience faisait un pas de plus vers la sienne. Saurait-elle lire aussi aisément les pensées et émotions de cet homme qu'avec les humains ? Cette question la taraudait, et son comportement trahissait de nombreuses marques de prudence. Les capacités, la nature ainsi que la personnalité de cet étranger ; tout encore échappait à Esther.

-Tu t'appelles comment ?

Sa voix est celle de la candeur. Aucune marionnette n'était présente pour porter ses arrières-pensées. Aussi cet homme s'adressait-il à une part d'Esther, plutôt qu'à Esther elle-même. Une enfant, voilà tout ce qu'elle était devant lui ; pour l'heure.


Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AegisAegisArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu200/200Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (200/200)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge240/240Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (240/240)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune245/245Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (245/245)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptyMer 20 Avr - 2:47
Observant le néant, quelque chose touchait son âme. De simples caresses venant d'une petite créature curieuse et certainement amusée de la situation. Elle était là devant lui. Enfin c'était étrange. Elle n'était qu'une voix mais aucun battement de coeur ne semblait le justifier. Il n'était pas évident de tromper celui qui ne voit pas. S'agenouillant, il prit dans sa besace un peu de pain au miel qu'il déposait sur un morceau de toile. Cette voix était celle d'un enfant, d'une petite fille... Elle était donc l'espoir de la nouvelle Humanité qui se préparait dans le futur.

- Je suis Thafnout, celui qui voit le crépuscule des Âges. Je sers l'Astre du ciel qui m'a envoyé ici quelques jours sur votre terre.

Cette présence. A nouveau, on tentait de toucher son esprit. Cependant, si cela était une chose que le Nubien n'avait que peu de choses à faire que l'on connaisse son passé... Ce n'est pas le cas de sa lame. Soudain, se lovant autour des épaules de son grand frère, une petite fille à la peau cristalline et aux longs cheveux noirs de jais levaient ses prunelles de sang vers celle qui voulait s'emparer de son joyau. L'odeur de sang nimbait la jeune fille qui fixait froidement Esther. Puis, l'Evêque leva la main afin de la poser sur la garde de son épée à sa gauche. Un léger cosmos s'en suivit et fit disparaitre l'ombre derrière lui.

- Jeune fille, vous ne devriez pas user de tels stratagèmes face à des inconnus. Connaître l'âme demande de savoir écouter au delà des pensées, la sérénade d'une voix apporte plus de réponse que les pouvoirs les plus absolus.

D'un signe de la main, il l'invitait à se nourir. Est ce que cette petite créature venant des mondes souterrains accepterait de se lever vers le soleil ? Le voyageur ne pensait pas entendre cette musique là dans cette partie du monde, dans cette partie du monde où le sang et le chaos étaient les maîtres mots. Mais l'aventure du voyage était une chose qu'il acceptait, il apprenait à chaque nouvelle rencontre ce qui devait survivre ou non à la fin de cette Ere.

Peur. Manipulation. Honte. Attente. Tous ces mots constituaient pour l'Oracle autant de réponses possibles sur cette présence devant lui. Les étranges assauts de la demoiselle ne lui posait pas de soucis mais il s'inquiétait pour elle dans le futur si elle le refaisait avec des personnes moins clémentes. Il reprit alors la parole. Il n'avait pas l'habitude. Il apprenait.

- Le pouvoir qui est le vôtre est jeune et encore immature. Entrer dans un esprit, curiosité bien normale pour votre jeune âge, peut devenir un double tranchant. Etais je un ennemi ? Non fort heureusement.

... Ou du moins pas encore.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu900/900Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (900/900)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge450/450Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (450/450)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune1650/1650Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptySam 23 Avr - 4:01
À sa plus grande surprise, gratter chez Thafnout son vernis spirituel ne différait guère avec l'expérience accumulée en la matière. En l'occurrence, les pensées de cet homme se confondent avec les siennes. Leurs ressentis réciproques se mêlent de sorte à dessiner un enchevêtrement de sentiments impulsés par une espèce de bienveillance. Aussi son attitude se fait-elle moins timide, plus amicale alors qu'il se présentait d'une manière curieuse.

Cependant, à force de s'aventurer toujours plus profondément dans son subconscient, la présence de tout-à l'heure devait se manifester de nouveau. Cette fois, le corps entier s'incarnait auprès de Thafnout sous les traits d'une jeune fille non très différente d'elle-même. L'aura glaciale, elle ne donnait à Esther aucune raison de douter de son animosité à son encontre. Une animosité teintée d'une soif de sang propice à déchirer un peu le voile onirique de la Tarentule dans l'optique de lui glacer le sien. Sitôt, une angoisse spontanée rompt la connexion mentale, son comportement se faisant lui plus prudent.

Ses iris dévisagent son interlocuteur quand il congédie celle-là même qui était apparue de son dos. Les traits étirés de surprise, ses pensées se font plus bruyantes que la mise en garde de Thafnout. Un cheminement la travaille, et quand il arrive à sa conclusion, un éclat nouveau dessert son regard. Qu'elle s'approche suite à son invitation, la nourriture qu'il tenait dans un bout de tissu travaillait sa curiosité. Pour autant, à aucun moment elle ne devait en expérimenter la saveur ; incapable du moindre contact. Les derniers mots de Thafnout font se dessiner un sourire amusé sur la trombine de l'araignée.

-Tu utilises des mots bizarres. Ce que tu manges, ça a l'air bizarre. Et la femme avec toi... Oui, t'es vraiment... vraiment bizarre. Mais j'aime bien les gens bizarres ! Ah... Et pardon pour tout-à-l'heure... À partir de maintenant, je vais faire comme tu as dit !

Marquant un temps de silence, sa tête chancelle légèrement sur le côté, les sourcils froncés, un rapide coup d’œil de donné à l'environnement avant de revenir à lui.

-Tu ne t'ennuies pas tout seul ? Il n'y a rien ici... Tu peux venir à la maison tu sais ! Moi je suis sûre que maman va t'apprécier ! Et puis... Il y a toujours des restes quand elle fait à manger... C'est vraiment dommage... parce que c'est très bon ! ... Ah ! Je sais ! Tu pourrais manger avec nous ce soir ! Comme ça on pourra goûter ton... euh... c'est quoi déjà ?

L'enthousiasme l'enivre et attise son caractère pétillant. Selon toute vraisemblance, la simple idée de partager un repas avec ce Thafnout lui inspirait beaucoup de fierté. Aussi ne faut-il pas longtemps pour que l'acte suive la proposition. Son pas se fait dansant, quelques moments d'inattention faisant se déporter son cosmos quelques mètres plus loin presque sans transition. De temps en temps, elle se retourne vérifier que son invité suive bien et ne rencontre pas de problème en chemin. En effet, depuis son arrivée, elle avait pu constater comme la citadelle pouvait se montrer dangereuse, imprévisible. Malgré tout, elle ne paraissait pas plus affectée que cela par le caractère lugubre de l'endroit.

Les minutes filent, et ils arrivent jusqu'à leur maisonnée temporaire. Juste devant, une carcasse de viande se faisait fumer. La silhouette de celle-ci, bien que déjà considérablement entamée, laissait deviner une forme vaguement humanoïde. Si aucune entrée ne se discernait dans ce bâtiment organique, il suffit à Esther de passer au travers pour que s'ouvre une brèche dans laquelle un homme de forte corpulence pouvait entrer sans mal. Arrivée quelques mètres au-delà du seuil de ce bâtiment de chair, elle se retourne vers Thafnout.

-Tu peux entrer ! Maman devrait pas tarder à terminer le repas ! Moi, je vous rejoins !

Sur ces paroles, sa silhouette se faisait de moins en moins opaque jusqu'à disparaître totalement, laissant un trou béant à l'intérieur duquel se tenait une jeune femme à la fin de la vingtaine, les cheveux bruns, la beauté banale. Son cosmos était identique à celui d'Esther. À écouter les sons se dégageant de la pièce, elle découpait la viande sur une table de bois. À la cheminée, un petit chaudron chauffait au feu ; d'où émanait des effluves de ragoût. L'odeur mettait en appétit. À n'en point douter, la cuisinière était expérimentée.


Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AegisAegisArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu200/200Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (200/200)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge240/240Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (240/240)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune245/245Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (245/245)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptyDim 24 Avr - 10:25
L'Evêque répondit par un sourire à l'invitation de la jeune fille. Dans ce décor aux odeurs métalliques, aux battements erratiques, elle était comme une bouffée d'air face à l'atmopshère glauque des lieux. Il avait accepté cette invitation pour le moins surprenante mais le Nubien était un curieux dans l'âme. Toujours méfiant et même parfois défiant, ce trait de caractère supplantait alors le reste. Il voulait savoir ce qu'elle entendait par "manger". Dans l'antre du chaos, le type de repas des Berserkers l'intéressait et l'horrifiait même alors que tout cela n'était de de banales suppositions. Ses idées se rangèrent dans chaque recoin de son esprit quand elle posa quelques questions sur le long du chemin.

- Bizarre ? Reprit l'Africain. J'aime la solitude, les oiseaux de mon espèce aime graviter dans le ciel pour observer le monde. Elle est donc une amie depuis toujours. C'est ainsi.

Hochant la tête, il la suivait dans ce dédale. L'ensemble des murs résonnait comme un homme... Non... Comme plusieurs hommes. Les cris plaintifs de leur prison de chair ne cessait de créer un effroi en lui. Pourquoi ? Comment ? Qui ? Bien des questions se suivaient dans son esprit un peu tourmenté par les peurs et les cris des gens enfermés ici depuis des siècles. Il prenait peu à peu conscience que les hommes seraient ici temps qu'Arès vivrait. On était loin de la vie paisible de Rome. Où était le Dieu Civilisateur dont parlait l'Augure ? Thafnout ne l'avait pas encore vu une seule fois.

Puis, soudain, un cri suivit de la chair qui se déchirait. Fronçant les sourcils, il reculait d'un pas à ce bruit étrange qui lui rappelait son entretien avec le Pontifex. Une odeur se libérait brusquement et chassait ses pensées par d'autres encore plus interrogatives. La jeune fille venait de ... disparaître. Serrant les dents, il s'avançait pour entendre une voix plus mature. Elle n'avait plus aucun rapport avec la précédente présence. Etait ce la mère ? La réponse aurait dû être simple mais elle ne l'était pas. En effet, le Nubien avait la sinistre sensation d'etre encore face à Esther. C'était bien la première fois qu'une telle donnée entrait dans ses registres. Cela était contraire à tous les élements naturels du cosmos qui identifiait une personne pour ce qu'elle était.

- Mais... Qui êtes vous ?

La question était venue naturellement, sans ambages. Thafnout ne cachait pas son ressenti sur l'instant. Sa curiosité avait été piquer au vif par la présence de celle que l'Araignée appelait "Maman".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu900/900Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (900/900)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge450/450Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (450/450)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune1650/1650Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptyMar 26 Avr - 9:46
-Ne soyez pas si réservé Thafnout, entrez.

Elle s'était exprimée sans se détourner de son activité culinaire. Séparer le gras de la viande demandait une attention particulière par souci d'exigence. Le glissement métallique dans la chair froide et sur la table rigide ponctuait le silence jusqu'à ce que s'exprime leur convive. À ses mots, la jeune mère marque une pause dans sa préparation, se tournant doucement vers Thafnout pour s'adresser à lui de la manière la plus naturelle qui soit.

-Esther ne vous a rien dit ? Je suis sa mère. Je m'appelle Aubrée. Je me répète mais vous ne devez pas être gêné. Rien ne me ferait plus plaisir que de partager un repas avec un voyageur débarrassé de toute entrave. Vous voudrez bien nous faire profiter de quelques unes de vos histoires, n'est-ce-pas ? Je reconnais que cela serait rafraîchissant. Je veux dire... les gens ici bougent bien peu pour les raisons que chacun sait.

Aubrée n'était guère restée longtemps inactive à simplement nourrir l'échange avec l'individu du soir, s'affairant vite aux dernières étapes de la préparation. Les quelques morceaux de viande prêts, elle pouvait les ajouter dans le chaudron dans l'optique de les faire mijoter avec le reste du ragoût. Sitôt, le parfum de la pièce était gagné du plat non moins différent de ce que pouvait préparer une famille normale, quoique plutôt aisée. Entre temps, elle invitait Thafnout à s'installer à table.

Que les minutes filent, et Esther finit par sortir d'une pièce sombre, faisant se découvrir son enveloppe charnelle à cet étranger. Si son attitude était d'abord timide, le toiser quelques secondes suffisait à retrouver le sentiment de confiance éprouvé plus tôt à son endroit. La voyant hésitante, Aubrée encourageait sa fille à les rejoindre. À trois autour de la table d'où tenait un large plat, chacun pouvait se servir librement. Ils avaient à leur disposition une assiette et une cuillère en bois, ainsi que du pain rustique. Si Aubrée et Esther entamaient déjà leur assiette, cela n'allait pas les empêcher d'engager la conversation ; l'une enthousiaste et l'autre plus réservée.

-Tu ne sais pas quoi maman ? Thafnout a une Mère comme nous ! Je l'ai vu de mes propres yeux !
-Une Mère ?
-Oui ! Avec la même expression terrifiante ! J'ai bien cru qu'elle allait me sauter dessus d'ailleurs... Je ne veux pas savoir à quoi elle pensait avec ce regard... Mais Thafnout l'a arrêté ! Comme ça ! Juste en levant la main !


D'abord surprise, Aubrée ne manque pas d'exprimer une certaine curiosité rapidement orientée vers l'objet de la conversation.

-J'ignorais que l'on pouvait dompter ainsi ces... êtres. Si ce n'est pas indiscret, comment vous y êtes vous pris ?


Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AegisAegisArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu200/200Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (200/200)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge240/240Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (240/240)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune245/245Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (245/245)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptyJeu 28 Avr - 0:36
Le sentiment était étrange. Des lumières écarlates transparaissaient dans la nuit obscure. Chacune était égale l'une de l'autre. Mais ce n'était pas tout... Il y avait autre chose. C'était pas le nombre des énergies recensées mais c'était leur nature. Oui. Elles étaient identiques. Chaque reflet du miroir dansait dans la nuit. Un sourire aux lèvres, il entrait donc dans l'antre de la petite fille. C'était un lieu étrange. Tout était simple, les odeurs de nourriture et la douceur d'un foyer, voici une chose à laquelle le Condor ne pouvait penser connaître dans cette terre ensanglantée.

- Salutations Madame. Je suis Thafnout, représentant du seigneur Apollon pendant les négociations diplomatiques.

Des histoires ? Il en avait. Mais elle était une étrangère pour lui, une personne dont la confiance n'avait pas été établie. Se concentrant, il se rendait compte que les auras étaient fluctuantes dans la région, était-ce le fruit de cette demeure de chair qui l'indisposait en permanence ? Le suintement des muscles, les pulsations cardiaques, les étranges bruits de succion... Mais sa concentration fut interrompu par le retour de la demoiselle.

La discussion était étrange, comme si deux faces se regardaient à travers une étrange glace. Ignorant avec tact l'invitation d'Aubrée à conter des histoires qui ne concernaient que lui, Thafnout se tournait vers Esther pour l'entendre parler d'une mère. Rapidement, il en comprit la raison et sa lame réagissait lentement à cet appel, elle voulait venir mais il s'y opposait fermement. Il était inutile qu'elle sorte de là ouù elle était, son gout pour la sauvagerie était l'antithèse de ce qu'était l'Oracle. Mais... n'était-elle pas le versant du rapace ? Sauvage, insoumis, rebelle.

- C'est une demoiselle qui est territoriale, elle est comme l'oiseau volant autour du nid afin de protéger ses petits. Il n'est pas bon de réveiller le rapace qui dort en chaque Oracle.

Il tentait de donner une explication au phénomène qui lui avait échappé lors de sa rencontre avec Esther. Ceci dit, cela lui revenait en mémoire. La jeune fille avait tenté d'entrer dans son esprit à plusieurs reprises au début. Oh certes ! Elle avait fait cela sans aucune animosité mais il avait l'impression que la sensation de cette scène faisait repenser à cela. Une situation d'apaisement qui faisait taire sa méfiance, une situation qui se prêtait particulièrement à affaiblir les défenses psychologiques de l'invité. La toile était habile mais il était difficile de tromper un aveugle qui ne se laissait pas perturber par la tendresse d'un regard...Il attendait donc de pouvoir s'installer à la table que l'on était en train de dresser à son intention.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu900/900Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (900/900)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge450/450Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (450/450)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune1650/1650Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptyVen 29 Avr - 20:16
Pour le moins, cet homme désappointait Aubrée. Tenter de s'expliquer tant bien que mal cette manie de toujours répondre à côté... Pourtant, il n'avait pas l'air stupide, loin s'en fallait. Au contraire, les mots employés semblaient tous choisis avec le plus grand soin. Ne rien dire en donnant l'illusion de l'inverse... Se moquait-il d'elle ? Cette pensée justifiait que son intonation devienne plus sèche.

-J'avais bien compris.

Le regard froid, Aubrée maintenait une relative contenance, entretenant une certaine courtoise à l'adresse de leur convive ; par exemple, en l'invitant à prendre place autour de la table. Aussi lui sert-elle une assiette bien fournie. Ceci fait, elle prenait le temps de l'observer pour mieux le sonder. Était-ce juste lui ou le commun d'une conversation « normale » ? N'ayant jamais vécu autrement qu'en jouant les consciences d'autrui, elle avait quelques trains de retard à rattraper sur la bienséance qu'il convenait d'adresser à un esprit indépendant. Sans compter les étiquettes de ce monde aux antipodes avec celles des humains et dont il allait bien falloir s'accommoder. Oracles et berserkers comptaient parmi des notions encore mal saisies. Restait que pour l'heure, il lui était difficile de prendre cette attitude avec philosophie. Dès lors, il était naturel que l'atmosphère du souper se tende sous le regard hébété d'Esther qui remarquait tout juste le malaise ambiant. À elle d'essayer de le désamorcer.

-Euh... Nous aussi on a beaucoup voyagé ! Bon... sûrement pas autant que toi, mais quand même ! J'ai vu beaucoup d'arbres différents ! … Ah ! Et je ne suis pas un oiseau, mais moi aussi je sais voler ! Enfin... techniquement ! Par contre... des endroits comme ici, j'en connais aucun... C'est pareil chez toi ? Peut-être... que tu vis dans un arbre ?
-Esther... tu incommodes notre invité. Tais toi et finis ton assiette !


Le ton s'était voulu autoritaire et rompait la joie d'Esther juste quand elle commençait à filer naturellement. Visiblement, Aubrée était irritée, de quoi amener sa fille à se refermer sur elle, mâchant ses bouchées de viande l'air abattu. Mais Aubrée ne s'arrêterait pas là, le restant de son agacement se déversant sur le convive à l'origine de son humeur présente.

-Vous aussi, mangez avant que ça ne refroidisse.

Ne se parer d'aucune manière superflue, sans ne rien enlever à la limpidité de ses signaux non verbaux. Un affront supplémentaire ne serait pas sans risque. Dans tous les cas, le silence s'installant donnait l'initiative à l'aveugle.


Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.


Dernière édition par Esther le Sam 30 Avr - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AegisAegisArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu200/200Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (200/200)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge240/240Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (240/240)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune245/245Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (245/245)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptySam 30 Avr - 2:37
Deux mêmes cosmos. Deux personnalités. Un autre homme aurait montré de la curiorisité, de l'emphase vis à vis de ces deux étranges personnes. Mais, rien. Il ne posait aucune question sur cette femme à la fois revêche et autoritaire, tout en étant maternelle. Cette petite fille si naîve et douce. Un seul cosmos, un tout. En effet, malgré ses maigres connaissances, il savait une chose : chaque être de la création avait un seul cosmos, une seule force spirituelle. Donc... Tout ceci était pour le moins étonnant. Cependant, il respectait ceci comme une facétie des pouvoirs du cosmos.

Soudain, le ton changea de nature. La Mère se montrait défiante à son endroit. Ai je dit quelque chose qui n'allait pas ? La question pouvait se poser honnêtement. Si elle pensait pouvoir le manipuler d'une autre manière, comme le voulait chaque déplacement des Echecs, c'était une adresse audacieuse à son endroit. Silencieux, il ne répondit pas à l'autorité agacée vis à vis de la jeune fille. Elle était innocente de tout cela. Pourtant... Elle subissait le courroux étranger de sa mère sans véritable raison. Alors que la pièce de théâtre prenait forme, chaque timbre de voix émettait des sons. Il ne disait donc rien par respect envers ce repas.

Chaque bouchée était telle une litanie dans le silence. Une oppression s'instillait entre le Rapace et l'Araignée, le premier respectait la demande de la mère. Se murant dans une tour d'ivoire, il prit un verre d'eau pour digérer un peu ce repas pour le moins froid et tendu. Les secondes s'égrénaient et il ne savait pas comment interagir avec chaque membre présent...

Citation :
Petit post, Thafnout est respectueux des demandes de la Maman Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EstherEstherArmure :
Cuirasse de la Tarentule

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu900/900Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (900/900)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge450/450Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (450/450)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune1650/1650Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptySam 30 Avr - 14:44
Le silence allait donc se prolonger de longues minutes, son interlocuteur se trouvant – selon toute vraisemblance – refroidit par le revirement d'Aubrée. Cependant, voyant que Thafnout entamait son assiette, son attitude s'adoucit un peu, esquissant même un léger sourire. Un homme à qui on ne pouvait pas enlever la politesse de convenance pour un repas. Terminant sa propre part non très longtemps après son convive, Aubrée se met à toiser son vis-à-vis quelques secondes, avant de se lever.

-Vous êtes intimidé. Je peux le comprendre. Libre à vous de partir... Sachez cependant que vous ne m'êtes pas désagréable. Aussi, je consens à vous offrir le gîte et le couvert pour la durée de votre séjour ici.

Marquer une pause un instant, immobile, avant de rejoindre le seuil de ce qui devait être sa chambre. Une dernière remarque avant de s'éclipser.

-Le choix vous appartient.

Qui sait, le temps pouvait permettre d'installer des habitudes, et d'aider ce voyageur à quitter un peu son étiquette. Pour l'heure, elle renonçait à prolonger plus longtemps la conversation. Disparaître de la scène pour le laisser seul avec Esther. Cette dernière pouvait se détendre un peu maintenant que sa mère avait emporté avec elle ses interdits. Son assiette était encore remplie de moitié, aussi triche-t-elle un peu en déversant ses restes dans le plat au centre de la table. Son regard jaugeait la réaction de Thafnout. Irait-il cafter ? C'était là son inquiétude.

-Et ton pain un peu bizarre là ! Je peux goûter ?

Un subterfuge simpliste et limpide à l'esprit d'un adulte. Il ne fallait pas attendre d'elle des machinations très sophistiquées pour faire diversion. Pour autant, l'interrogation suivante se faisait plus authentique, une attente timide dans la voix.

-Dis, tu vas rester ?


Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] Esther11

Codes couleur dialogues : Esther, Arachné.
Chroniques d'une Tarentule, Armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1809-esther-de-la-tarentule
AegisAegisArmure :
Vierge

Statistiques
HP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-bleu200/200Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-bleu  (200/200)
CP:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-rouge240/240Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-rouge  (240/240)
CC:
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] G-jaune245/245Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] V-jaune  (245/245)
Message Re: Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]   Des jouets ou des semblables [pv Thafnout] EmptyVen 6 Mai - 3:25
Départ
Mission diplomatique

Aquiescant, le Condor remerciait sans le dire la Mère d'Esther pour son hospitalité. Il n'était pas pressé de toute façon, les discussions avec les Berserkers continuaient tranquillement et les pourparlers étaient des plus favorables. Pour l'instant, le Nubien se demandait quelle était la personne qui était devant lui ? Il avait la sensation d'être face à une hydre à deux têtes. Prenant la dernière bouchée de son assiette, ses mains trempèrent dans le récipient d'huiles parfumées afin de dégraisser ses mains.

Soudain, brisant l'ambiance assez froide de ce déjeuner, Esther proposait enfin de gouter quelques victuailles romaines. Souriant, il lui donnait sa petite sacoche avec des gateaux au miel pour les prochains jours. Puis, sentant une étrange musique dans les airs, il comprit que les pourparlers allaient reprendre sous peu.

- Esther, je dois y aller, tu remercieras ta Maman pour cet excellent repas. Je te laisse en échange ces biscuits, profites en bien !

Ironiquement, il n'avait jamais envisagé trouver ici une petite fille. Il lui caressait la tête avec remerciements et s'en allait sans dire un mot de plus. Il devenait brume alors que la jeune fille voyait devant elle un magnifique bracelet en or. Un peu de cosmos dansait sur ses frondaisons.

Un simple murmure.

- Si tu as le moindre souci. Brises cela.

Un sourire dans le néant. La jeune fille pouvait sentir dans le bracelet une certaine affection pour elle, une tendresse que le Condor ne donnait pas à tout le monde.

Citation :
Fin du RP pour moi. Ouais, suis rappelé à la maison XD. Mais on se revoit en MD de toute o/



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des jouets ou des semblables [pv Thafnout]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Transylvania :: Dédale de Chair :: Crocs destructeurs-
Sauter vers: