Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Juillet 550] Danse avec le Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu1050/1050[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge850/850[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune1200/1200[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (1200/1200)
Message [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyVen 22 Avr - 14:42
"C'était l'histoire d'une bergère...
Avec le vieux grigou Gunnar !
Elle avait les jambes en l'air,
Quand il la fourrait dans son plumard.

Une serveuse, une servante,
A la poitrine rembourrée,
Il aimait les taquiner,
Surtout qu'elles étaient pas bien méchantes...

Youpili, Youpla ! Sournois Loki vient par là !
Youpili, Youpla ! Thor aussi en profita !

C'était l'histoire d'une bergère...
"

L'écho renvoyait la chansonnette aux alentours, tel un bon public pour le garçon aux yeux reptiliens. Son nouvel objectif occupait tout son temps depuis plusieurs jours : explorer le fameux domaine d'Asgard, soi-disant représentation du bastion des dieux dans le monde de Midgard, afin que les humains puissent les vénérer et les héros passer dans le monde du Valhalla en attendant la grande bataille. Alvis s'amusait que des lieux aussi accessibles portent des noms aussi mythiques. Jor n'avait pas précisé l'emplacement et la nature de ces endroits bien sûr, mais il lui avait été tellement facile d'y entrer...

Il avançait désormais en sautillant sur le bord du pont de Heimdall, jetant parfois un œil dans le vide pour mesurer avec quelle hauteur il jouait imprudemment. Il n'avait pas le vertige mais savait que la moindre chute pourrait lui être fatale, toutefois il continuait de cheminer en fredonnant. Plus loin, la statue du Père de toutes choses s'élevait, majestueuse, son épée tournée vers le royaume qu'il gouvernait, le diadème à son front attendant d'être ceint des sept saphirs correspondants pour libérer son armure divine. Selon ce que racontait le mythe du moins. Personne jusque-là ne fut témoin de pareil miracle, à moins de remonter, peut-être, des milliers d'années en arrière. Et encore, cela restait une hypothèse.

"Toryaaaald ! Tu es là ? J'ai une question à te poser !"

Si la prêtresse avait dit vrai, le blondinet devait se trouver par ici. Sauf si "dernier rempart" était pour elle une expression, en tout cas la forteresse en elle-même arrêtait ces murs à cet endroit, juste avant ce même pont sur lequel il évoluait en toute insouciance.

"J'ai entendu dans une taverne que la prêtresse était partie conclure une alliance. Je veux savoir ce que c'est. Oh, pas vraiment que je m'en préoccupe, mais ils ont dit aussi que c'était dans un pays où le soleil était chaud. Si nous sommes alliés avec un pays chaud, nous pourrons nous y rendre, pas vrai ? "

Il s'immobilisa, attendant que l'écho finisse de répercuter ses paroles. L'Alpha finirait par se montrer, son instinct était formel. Il s'assit sur la rambarde du pont, les jambes dans le vide. Avec un gouffre pareil, peu d'ennemis devaient pouvoir se rendre à la statue. Qu'avait-elle de spécial au juste, pour être aussi bien protégée ?


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldToryaldArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu126/220[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (126/220)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge172/270[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (172/270)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune49/215[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (49/215)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyDim 1 Mai - 18:09
Sortant de mes appartements après le long entrainement avec Hakon, je m'étais préparé à une journée d'inspection de nos frontières et de nos défenses. Avec l'arrivé de nououveaux ennemis potentiels, ce contrôle bien lourdingue devait me permettre de donner aussi l'état des lieux de nos forces. Haldor entre les mains des Saints... et l'apparition de son successeur ! Voici bien deux choses que je ne comprenais pas mais la volonté d'Odin dépassait tout cela. Perdu dans mes pensées et suivit d'un régiment de la garde, j'inspectais le Pont d'Heimdall quand une voix m'interpellait.

Tournant la tête, je vis le sale gosse. Je n'avais rien contre lui, c'était juste un fait ! Mon regard obliquait vers lui pour me rappeler un souvenir que je n'aimerai pas revoir dans le futur, cette histoire de dague... Puis, il commençait à jacter comme une petite femme... Soufflant devant la fatigue que je sentais déjà venir, mes pas me conduisirent finalement à lui. D'un signe de la main, je demandais au régiment de continuer l'inspection du Pont. Ma nuque craqua un peu suite à quelques mouvements afin de me détendre un peu. Le froid était ici un peu plus violent que dans le reste du domaine sacré.

- Ne cries pas, je ne suis pas sourd ! Répondis je froidement avant de reprendre de suite. Je ne suis pas favorable à une Alliance avec les Saints, disons que j'ai un vieux truc à régler avec eux ! Toutefois, la parole de la Prêtresse est sacrée et ses volontés ne sont pas discutables. Pour le reste... Mouais, si on fait Alliance, on pourrait sûrement aller là-bas...

Je n'avais pas l'habitude de tourner autour du pot sur la question. Je n'aimais pas ces trous du cul et c'était un secret pour personne... Trop d'Asgardiens avaient péri à cause de ces connards et je n'avais qu'une envie, c'était leur planter Gräm dans la gueule.

- Mais qu'est ce que tu fous là ?

C'était vrai que la question pouvait se poser. Il aurait pu attendre un peu le résultat des discussions avec les Saints. Il voulait autre chose sûrement et je posais donc la question immédiatement, histoire que ce serpent ne m'entortillasse pas avec des circonvolutions à la noix. Croisant les bras, je le fixais en attendant d'en savoir plus...



[Juillet 550] Danse avec le Dragon Yi8p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu1050/1050[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge850/850[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune1200/1200[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyDim 1 Mai - 18:49
Peu de temps après avoir lancé son appel, le jeune homme entendit l'écho d'un certain nombre de pas qui se dirigeaient vers lui. Aussitôt sur ses gardes, il vit une petite troupe, menée par le blondinet en personne. Ou le hasard faisait bien les choses, ou il ne tardait pas pour venir intercepter un "ennemi" et c'était là, probablement, une bonne chose pour la statue du vieillard de l'autre côté du pont.

Direct et franc, le guerrier divin d'Alpha montra clairement à Alvis que ce dernier le dérangeait, et même s'il s'amusait de ce comportement inhabituel à son égard, l'adolescent lui rendit la politesse en ricanant. Jusqu'à ce que Toryald lui demande la raison de sa venue.

"Tu n'écoutes pas ce qu'on te dit ? Je suis venu pour te poser deux questions, et tu n'as répondu qu'à l'une d'entre elles. Et maintenant j'en ai d'autres !"

Il se redressa et reprit pieds sur le pont pour faire face avec sérieux à l'homme dont le regard disait : "Je ne t'aime pas et j'entends faire en sorte que toi non plus." sur le moment.

"Si tu ne veux pas parler avec moi, je chercherai quelqu'un d'autre qui voudra me répondre. Moi aussi je sais faire la mauvaise tête et gronder sur les gens !"

Nonobstant l'attitude désagréable de l'homme face à lui, qui deviendrait probablement de plus en plus tempétueuse au fur et à mesure de la discussion, Alvis s'assura de capter son attention en le fixant droit dans les yeux, puis reprit :

"Donc, je veux savoir : qu'est-ce que c'est une alliance ? Pour moi c'est un bijou, mais j'imagine que ce n'est pas un bijou qu'elle est allée chercher avec deux gardes. Alors c'est quoi ? Et qui sont les Saints ? Ce sont eux qui habitent le pays chaud ? A quoi ils ressemblent ? Pourquoi avonsn-ous besoin de faire une alliance avec eux ?"

C'était la première fois que le petit brun entendait parler de Saint et de politique, alors naturellement la curiosité l'avait emportée. Il pouvait bien sûr se rendre à la bibliothèque pour effeuiller les ouvrages jusqu'à obtenir une réponse, mais après être entré dans la fameuse pièce, et avoir vu des CENTAINES de livres agencés sur les étagères, une réponse orale venant de quelqu'un qui connaissait l'histoire de mémoire ressemblait à une manière bien plus abordable d'obtenir une réponse claire. En plus Toryald allait directement au fond des choses, ce qui lui épargnait un certain nombre de palabres difficiles pour expliquer les subtilités qu'il recherchait dans ses réponses. Tout cela pour dire au final que la perspective de découvrir à quoi ressemblait un pays chaud plaisait à son imagination débordante et son intellect en quête de nouveaux savoirs constants. Et puis, comme personne ne le chassait du palais, il fallait bien qu'il occupe son temps. Il n'y avait pas d'école ici à espionner.


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldToryaldArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu126/220[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (126/220)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge172/270[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (172/270)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune49/215[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (49/215)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyMar 3 Mai - 4:14
Son ton commençait à me les briser menues. Non mais il me prenait pour son pote ou quoi ? L'envie de lui coller une série de poings dans la gueule me traversait l'esprit quand il se mit à déblatérer une série de questions pour le moins .... surprenantes. Je le fixais un moment avant de souffler pour reprendre mon calme. Ce nabot était un illettré en somme, un petit con en plus. Marchant quelques pas de droite à gauche, je pris la décision de lui répondre. En effet, si je ne répondais pas, je risquais pas de m'en débarasser. De plus, s'il allait cogner des scribes, cela ne risquait pas de le faire avec Eirwen à son retour.

- Bon. Déjà, tu vas baisser d'un ton ! Prochaine fois que tu me causes ainsi, je te casse en deux ! C'était pas négociable et mon regard assez froid ne laissait pas de mes doutes sur le résultat de mes promesses. Pour te répondre tout de même... Une Alliance est la volonté d'unir deux Peuples dans un dessein commun, un but quoi... Mais, personnellement, les Saints sont des pourritures finies mais la politique a des principes contraires aux miens. Prenant une pause. Les Saints sont des Guerriers du sud ouais, des pays chauds comme tu dis... Ils suivent une Déesse qui symbolise la raison la plus froide... Ils suivent aussi un idéal pour l'Humanité que l'on appelle le Rêve : un monde où les Humains gèreraient leurs vies par eux mêmes en gros, mais pas trop sûr en fait ! On fait Alliance avec eux car la paix est nécessaire pour les besoins de notre Peuple. C'est enfin ce que j'ai compris, il faut bien acheter des choses venant du Sud, avec la paix ce sera possible !

Ressembler à quoi ? J'évitais de répondre à cette question car elle n'avait aucun intérêt. Le sale gosse verrait par lui même quand un d'entre eux lui tombera sur le râble pour le foutre en taule manu militari. Cette pensée me ramenait des années en arrière alors que je guerroyais avec Haldor contre les Grecs. Putain, on leur avait foutu pas mal de branlées mais la finalité avait été une lourde défaite à cause d'une simple erreur d'appréciation sur le potentiel des Chevaliers d'or. Inspirant l'air qui l'entourait, il se sentait un peu mieux.

- Et toi ? Tu viens d'où ? Comment tu as eut cette Godrob ?

Les questions partaient dans l'autre sens. Il voulait aussi sa part de réponse de la part du nouveau Gamma. En effet, il se demandait si c'était la volonté de son ancien ami ou non dans cette histoire, une sorte d'héritage ? Il se posait temps de questions sur cette histoire de merde que sa patience s'érodait facilement avec le petit connard qui avait repris son rang. Maintenant, c'était à lui de répondre à ses questions !



[Juillet 550] Danse avec le Dragon Yi8p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu1050/1050[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge850/850[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune1200/1200[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyMar 3 Mai - 7:53
Enfin. Le vrai visage. C'était presque rassurant de voir qu'il y avait une brute derrière cet homme, qu'il était, en fin de compte, comme tous les autres. Ignorant totalement la partie menaces et bonne conduite -fallait pas rêver non plus, il en avait entendu d'autres-, le jeune garçon arbora un air attentif tandis que Toryald se lançait dans une définition teintée de subjectivité de la diplomatie. En clair les Saints étaient des personnes mauvaises, mais comme ils contrôlaient les territoires du sud, la paix s'avérait nécessaire pour la subsistance. Un concept qu'Alvis intégrait parfaitement puisque, hormis l'argent, il pratiquait une sorte de neutralité d'armes vis-à-vis d'autres Hommes pour survivre, sans les tuer pour autant. Il saisissait un peu moins bien Athéna et le Rêve, n'ayant jamais entendu parler d'un autre panthéon et considérant qu'il gérait déjà sa vie par lui-même. Il progressait déjà bien dans son analyse.

L'interrompant dans son cheminement de pensée silencieux, le guerrier divin lui retourna tout à coup la parole. Comment il l'avait eue ? La réponse lui semblait évidente pourtant, et comme eux semblaient mieux savoir que lui pour quelle raison on l'appelait "guerrier de Gamma", ses yeux reptiliens se fixèrent un instant avec surprise et incrédulité sur le visage du blondinet. Ses traits ne dénonçaient aucune plaisanterie de sa part, bien sérieux.

Conciliant, Alvis grimpa à nouveau sur la rambarde du pont et plaça l'une de ses mains en visière pendant quelques secondes, le temps de balayer l'horizon du regard. Après une trentaine de seconde, il pointa l'ouest du doigt, tourna de nouveau vers Toryald.

"Je viens de là-bas. Et pour la Godrob, je suppose que tu parles de l'armure de Jor ? J'ai entendu plusieurs fois ce mot quand me désigniez avec... Il me l'a donnée tout simplement. En fait, dans le village où j'étais avant, il y avait une pierre dans la campagne. Dans cette pierre il y avait Jor et il était tout seul. Un jour je l'ai trouvé et nous avons discuté un peu ensemble. Il m'a appris tout ce que je sais sur les dieux et d'autres sujets."

L'adolescent baissa la tête et redescendit de la rambarde avec un air de dépit.

"Depuis plusieurs années, on se contentait de ça, mais il m'a dit un matin que je devais venir ici pour devenir plus fort et pouvoir le délivrer du sceau qui l'emprisonne. Je n'ai pas eu le temps de lui poser des questions, il a dit qu'il me ferait un cadeau et qu'il me guiderait. J'ai eu l'armure de cette manière et elle m'a accompagné jusqu'ici. C'est pour ça que je suis d'accord pour avoir un maître, et je pensais que le fils de Loki saurait peut-être comment le libérer, mais il est parti avec Eirwen alors... je ne sais pas quoi faire en attendant."

Il s'apprêtait à poursuivre et rouvrit la bouche, une question silencieuse toute prête à sortir tandis qu'il dévisageait une nouvelle fois l'Alpha. Il se ravisa un instant, sembla prêt à se détourner, puis changea une nouvelle fois d'avis et se lança :

"Je ne sais pas pourquoi j'écoute Eirwen... Elle a l'air différente des autres humains. Elle dit que tu es son dernier rempart et un bon maître alors... En attendant Dorana, tu veux bien m'entraîner un peu ? Je suis sûr que tu sais ce qu'était cette lumière qui est sortie de moi au palais l'autre jour. Non, je suis sûr que vous le savez tous en fait. Si je sais comment l'utiliser, peut-être que je pourrais aider Jor. Tu veux bien, dis ? Quand je saurais je m'en irai. Je ne vous embêterai plus."


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldToryaldArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu126/220[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (126/220)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge172/270[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (172/270)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune49/215[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (49/215)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyVen 13 Mai - 16:50
Une pierre. Mais ce gosse venait d'où ? En plus, il semblait être en lien avec le serpent maléfique engendré par Loki. Dans un sens, certaines phrases passées de mon interlocuteur me revenait en mémoire et prenaient toute leur importance. Il devait "briser" le sceau. Cette phrase tournait dans ma tête comme une litanie pendant quelques secondes avant de me reprendre. Si effectivement c'était la volonté de Jormugand d'utiliser ce mioche à cette fin, je devais m'y opposer d'une manière ou d'une autre.

- Tu parles d'Asher je présume ... Il se dit fils de Loki. Vérité ou mensonge, personne ne connait la réponse et lui même non plus je pense, mais, la question est différente en fait : Sais tu ce qu'il se passerait si Jormungand était libéré ?

Ragnarok. La réponse était simple. Mais le gamin ne pouvait avoir connaissance de tout cela. Puis, je devais bien m'avouer que savoir que la psyché du Serpent des abysses vagabondasse dans le monde des vivants n'était pas pour me rassurer sur le futur. Les cosmos gigantesques qui avaient explosé quelques heures plus tôt faisaient-ils partis de ce même cirque ? Je n'avais pas encore de moyen d'en savoir plus.

- Tu m'as l'air intelligent. Non pas par ta culture, mais par ta curiosité et ton gout pour essayer de comprendre les choses... Tu apprendras vite... Mais Asher ne peut t'apprendre les bases d'un combat de serpents. Je suis un Dragon et mon héritage est semblable au tiens. Quand j'étais jeune, Fafnir me parlait aussi ...

Ma main se posait sur la tête du garnement avec, pour la première fois, un sentiment de protection. Une sorte de paternalisme que je ne dévoilais que rarement, la réponse sur son sentiment sur ma chère Eirwen me donnait le sentiment qu'il y avait des choses à faire avec lui. Mais avant d'aller plus loin, je voulais savoir si Alvis se rendait compte que son "ami Jor" était une menace pour la civilisation comme pour lui même... Il allait devoir apprendre à le maîtriser en forgeant sa propre volonté dans cette affaire.


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Yi8p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu1050/1050[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge850/850[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune1200/1200[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyVen 13 Mai - 18:00
"Alors Dorana n'est peut-être pas le fils de Loki... ? Mais pourquoi il le dit alors ?"

Le jeune homme fronça le nez. Cela remettait en cause les informations que peut-être il pouvait recueillir auprès du guerrier divin de Delta. Il rangea l'information dans un coin de sa tête, se promettant de chercher un moyen pour vérifier la chose. Son visage changea et adopta un sourire en entendant le nom complet de son ami dans la bouche du grand blond.

"Jor est tellement grand qu'on le verrait tout autour de Midgard ! S'il était libéré, il pourrait faire de grosses vagues dans la mer et renverser les bateaux ! Mais il est gentil, il ne le fera pas. Pas tout de suite en tout cas. Il a dit qu'un jour, dans trèèèèèèès longtemps, il y aura une grande bataille. Des gens qui peuvent voir l'avenir l'ont dit. Ils ont dit aussi que Fenrir, le frère de Jor, ira se battre avec Odin et le tuer. Ils ont dit que Jor voudra aider son frère, et alors Thor se battra avec lui. Alors Thor tuera Jor... mais il mourra neuf pas après à cause du venin."

Pas du tout perturbé par son récit, qu'il considérait comme la nature même des choses, Alvis s'étira les épaules brièvement et se mit à tourner en rond pour s'occuper les jambes tandis qu'ils parlaient.

"Les dieux ont été méchants avec Jor et Fenrir, et avec plein d'autres animaux. Ils les ont abandonnés parce qu'ils étaient différents des humains. Je trouve que c'est juste qu'un jour ceux qu'ils ont fait souffrir se retournent contre eux. Et ce sera à Asgard, pas à Midgard, alors les Hommes pourront quand même vivre sans les dieux. On sera plus obligés de servir Odin si on n'a pas envie. Mais en attendant, Jor reste enfermé dans la pierre, et Fenrir ailleurs... Je trouve que c'est triste, pas toi ?"

Alvis écarquilla les yeux de plaisir en entendant la révélation à propos de Fafnir. Le pauvre dragon avait fini abattu par le héros Siegfried, mais son histoire avait fasciné le plus grand des héros, et se tenait alors devant lui son descendant, ou quelque chose d'approchant.

"Il est vivant ?! Raconte ! Raconte !"

Il s'esquiva aussitôt, évitant la main incertaine que l'on voulait poser sur lui. Ce n'était pas de si tôt que qu'il allait se laisser toucher, pas après les pierres, pas après l'indifférence, pas après le mépris, la violence, les insultes, les poursuites... Toryald aurait pu s'estimer chanceux qu'il reste pour tenir la conversation s'il avait su à quel point c'était un fait rare dans la vie du jeune Gamma. Loin de lui en tenir rigueur puisqu'il était gentil, Alvis se contenta d'aller s'asseoir de nouveau sur le bord du pont, un peu plus loin. Ses yeux pétillaient d'entendre l'histoire de Fafnir et Toryald.


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldToryaldArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu126/220[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (126/220)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge172/270[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (172/270)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune49/215[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (49/215)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyVen 13 Mai - 18:52
Je vois. Il a donc une vision naïve des enfants de Loki, de leur père de même... Même si j'avais un profond respect pour le Dieu de la Fourberie et aussi de l'inventivité, je ne cessais de me dire que Jormungand comme Fenrir ne s'arrêteraient pas à Asgard si ils étaient libérés. Cette innocence sur cela faisait de lui une proie facile pour Loki. Puis, vint sa réaction brusque à ma tentative amicale de lui toucher la tête. Manifestement, se faire toucher était encore une marque d'agressivité et je ne comptais plus l'emmerder avec cela dans le futur.

Me grattant la tête, je repris la discussion sur la nature même de cette promesse que le Fils de Loki lui aurait mentionné.

- Tu penses que cela s'arrêterait à Asgard ? Que Midgard ne serait pas atteinte ? N'oublies pas que Midgard est le centre des neuf Mondes et on sera les premiers à pâtir de la chute des Dieux et de son Roi, Odin. Posant un ton plus sérieux. Et une prophétie reste ce qu'elle est, ce qui est écrit peut être réécrit selon les évènements. Si "Jor" comme tu l'appelles était libéré plutôt, crois tu qu'il attendrait la fin des temps avant d'agir ? De plus, si on les a enfermé, la question est de savoir pourquoi ? En effet, quand on fait une connerie, on la paye. C'est ainsi que le Monde marche et cela vaut aussi pour les dieux comme pour leurs fils !

Il était impossible que les Fils de Loki ne profitassent pas de leur liberté pour semer le chaos gratuitement. Alors que je laissais quelques instants passés, je fus surpris de la curiosité soudaine de Gamma sur mes liens avec Fafnir.

- Ouais, Fafnir est bien vivant et veille jalousement sur son trésor. Cependant, la légende est vraie. Il est mort physiquement. Seul son esprit réside encore dans le monde umbral, là où vivent les esprits et les morts. Mon histoire ? Se grattant la barbe, je me demandais si je devais aller plus loin. Disons que cela remonte.... Une étincelle dans le regard, ma tête se tournait vers les gardes. Continuez la surveillance des lieux, je vais causer avec le Guerrier Divin de Gamma !

Une fois que les gardes s'étaient retirés.

- Je te propose de répondre à trois questions de ton choix si le serpent est capable de me mettre en situation difficile ! Bon, je ne te cache pas que mon pouvoir est en partie scellée, telle est la volonté de Fafnir suite à ma défaite en 531.... Mais si tu parviens à me faire plier le genou, Fafnir viendra te parler en personne !

Citation :
Toryald défie Alvis. Enjoy !



[Juillet 550] Danse avec le Dragon Yi8p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu1050/1050[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge850/850[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune1200/1200[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptySam 14 Mai - 14:50
"Jor a été scellé uniquement parce que les prophéties annonçaient qu'il allait ravager le monde ! Il n'était qu'un tout petit serpentin et a été jeté à la mer à cause de ça alors qu'il n'avait rien fait ! Exactement comme les humains abandonnent leurs bébés à la naissance !"

Cette fois Toryald venait d'appuyer sur une corde sensible et c'est un regard plein de colère que lui adressa Alvis. Il était comme Jor, Jor était comme lui. Si le simple fait de naître suffisait à les rendre dangereux l'un comme l'autre et à les faire enfermer, il avait une raison supplémentaire de libérer l'Ouroboros : lutter avec lui pour que les orphelins trop tôt jugés puissent eux aussi connaitre la liberté et soient libres ou non de se venger.


Alvis recula de deux bonds en arrière et sortit son arme, prêt à se battre pour sa vie. Avec de tels propos, il ne doutait plus que le protégé de Fafnir allait se mettre à attaquer, mais cette fois il n'allait pas fuir. C'était son existence toute entière que l'Alpha remettait en question et il était prêt à la faire reconnaître par la manière forte.

"Les Hommes sont méchants de nature ! Quand ils pensent être menacés, ils détruisent tout avant d'être détruits ! Quand ils ont la chance de vivre, ils grandissent aux dépends des autres ! Tu as dit que les prophéties pouvaient être changées, alors pourquoi Jor attaquerait Asgard si on le laissait tranquille ! Pourquoi on m'aurait maudit ! Pourquoi des gens sont riches et d'autres sont pauvres ! Pourquoi le monde veut toujours tout détruire !"

A cet instant, le défi lancé par l'Alpha marchait bien loin de l'esprit du Serpent. Oui, il allait lui faire plier l'échine, mais pas pour avoir des réponses sur le dragon. Jormungand allait se venger parce qu'on l'avait abandonné et regardé de haut depuis sa naissance. Ce n'était que le juste retour de bâton avec lequel on l'avait frappé. Personne ne se demandait si le fils monstrueux de Loki pouvait vivre en paix avec les neuf mondes, personne n'envisageait même qu'il soit un être pacifique et simplement là, à exister... parce que dès le début, à cause de cet oracle de malheur, il ne représentait que la mort et la fin des choses.

"Jor est un serpent ! Et comme les autres il change ! Il mue ! Il représente la renaissance ! Il représente l'infini ! Il est la fin mais aussi le commencement ! Et ça personne n'en tient compte ! Personne ! Alors je vais l'aider ! J'ai promis ! Et je le ferai aussi bien pour lui que pour moi et pour tous les gens qui n'ont pas eu la moindre chance ! Je vais devenir un guerrier si fort que personne ne pourra m'en empêcher ! Et tu seras le premier que je vais faire tomber !"

Citation :
Défi accepté ! *va faire son kit*


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldToryaldArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu126/220[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (126/220)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge172/270[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (172/270)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune49/215[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (49/215)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyMar 7 Juin - 16:32
Arrow Combat

Posant le corps du Guerrier de Gamma dans un coin, je posais la main sur son corps pour insuffler le peu de cosmos qu'il me restait afin de cesser l'écoulement du sang de ses plaies. Manifestement, ce combat m'avait étonné comme surpris... Je n'étais plus que la pâle copie d'autrefois ! Ces pensées négatives me trottaient dans la tête depuis longtemps et il n'était pas venu le temps de se libérer du sceau de Fafnir. Je n'aurai de toute façon même pas la force pour tenir un combat de haut rang face à un ennemi plus chevronné.

Mon regard se tournait vers Gamma. Ce gosse avait du talent mais il était manipulé par des forces qui me dépassaient certainement. Jormugand. Le serpent destructeur des Mondes. Voilà bien une situation qui devait se régler rapidement au cas où ce gamin discute trop avec ce "félon" d'Asher. Soufflant, je pris dans une sacoche quelques baumes de soin que je posais sur les plaies gelées que Phecda m'avait imposé... Le plus mesquin dans cette histoire, c'était que j'avais l'impression de soigner les blessures que j'aurai pu m'imposer à moi même. Silencieux pendant un long moment, je ne comptais pas laisser mon adversaire dans le froid du Pont. Prenant son corps, je le mettais sur la croupe de mon cheval et j'allais vers le Palais.

Dans une chambre, un feu crépitait, quelques parfums de soupe chaude dansaient déjà dans la pièce. Une couverture sur lui, Alvis verrait que je l'avais mis dans une bonne situation pour récupérer de notre affrontement. Dans un vrai combat, j'avouais que je ne savais même pas si je m'en serais sorti. Il fallait donc que je fasse de ce gamin la fierté d'Asgard et non celle des enfants de Loki comme Fenrir ou "Jor".

Lentement, assis sur une chaise à bascule, je m'endormais sous les bruits des crépitements. Des souvenirs des anciennes batailles me revenaient en mémoire et la vision des deux lames sacrées qui avaient temps de fois combattues à mes côtés. Un sourire aux lèvres, je comptais profiter de quelques instants en attendant que l'endormi se réveille de ses blessures...

Quelques heures passèrent...

Citation :
Post de Récupération 1/2


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Yi8p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu1050/1050[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge850/850[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune1200/1200[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyMar 7 Juin - 19:58
Arrow Précédent : Combat contre Toryald

Son esprit vagabondait entre deux ombres. Il courait, courait comme s'il fuyait quelque chose, sans savoir quoi. Il courait à perdre haleine sans se retourner, entre les arbres et les rochers glacés. La nuit l'entourait de son silence et il décida de grimper à la volée dans un arbre pour se reposer un peu. Sitôt les premières branches atteintes, il s’aplatit dessus et ne bougea plus, jusqu'à limiter son propre souffle. Ses poursuivants le dépassèrent en hurlant des jurons et il resta coincé là, jusqu'à ne plus les entendre, jusqu'à ne plus sentir ses bras crispés par le froid.

Viens me chercher... Je ne peux pas redescendre !

Une silhouette s'avança alors en silence, d'un pas lent et silencieux. Elle se stoppa sous l'arbre et tendit les bras. D'elle émanait une aura bienveillante. Austère et stricte, mais emplie de la sagesse du monde. Alvis sourit alors et sa crainte s'envola. Il défit sa prise sur le bois et se laissa tomber dans son étreinte sûre.

Merci Lala ! Je veux rester toujours avec toi !

Illuminée soudain de l'intérieur, il lui vit cette expression que jamais auparavant elle n'avait arboré. Une sorte de sourire doux-amer, comme si elle se réjouissait d'être là pour lui mais qu'il était trop tard pour changer son destin. Comme si elle savait ce qui l'attendait plus tard et ne pouvait que lui faire gagner du temps. Il ferma les yeux, ne voulant pas voir cette expression-là, le drame qu'elle contenait aux coins de ses lèvres. Quand il les rouvrit, il faisait sombre. Le soleil disparaissait derrière les montagnes visibles au loin par la fenêtre et une odeur de bois brûlé emplissait la pièce, mélangée à celle d'un repas encore chaud qui attendait d'être mangé. Alvis eut besoin de quelques secondes pour que ses yeux s'accommodent à l'obscurité et il se redressa en position assise. La peau de ses bras le tiraillait, et il découvrit avec étonnement qu'il y avait comme des écailles qu'il pouvait gratter, révélant des plaies soignées et cicatrisées. Un tour d'observation dans la pièce lui apprit que le feu mourant provenait de la cheminée, où un plat de terre cuite maintenait au chaud le probable repas qui l'attendait. Dans un coin, assoupi sur une chaise, un homme rêvait. Il était grand, et la lune donnait à ses cheveux des reflets argentés. Constatant que l'armure divine de Gamma ne l'avait pas quitté pendant son repos, l'adolescent conclut qu'il s'agissait de Toryald et qu'ils étaient de retour au palais. Personne à part lui n'aurait pu le ramener puisque les gardes étaient en patrouille et qu'aucun civil ne parcourait habituellement le pont d'Heimdall.

Alvis déglutit. Après ce combat éprouvant, la faim le tiraillait et il sentait que manger lui ferait le plus grand bien pour refaire ses forces. Il ôta les vieilles peaux lacées qui lui servaient de chaussures et s'aventura hors des couvertures, sur le sol de pierre, en tâchant de faire le moins de bruit possible. Ses jambes flanchèrent un moment et il dut se retenir au lit pour ne pas s'écraser au sol. Le grand blond dormait toujours, ou alors il savait formidablement imiter le son de sa respiration ralentie. Il poursuivit donc après avoir évalué sa force et marcha jusqu'au foyer mourant. Là, il s'agenouilla pour profiter des braises et plongea les mains dans la nourriture encore chaude, curieux de voir si elle avait le même goût que les décoctions de la vieille sorcière.

"Huuum !"

Citation :
Récupération 1/2


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldToryaldArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu126/220[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (126/220)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge172/270[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (172/270)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune49/215[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (49/215)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyJeu 16 Juin - 0:49
- Vas y ! C'est fait pour cela...

Si le côté ophidien du jeune garçon n'était pas un mystère, il n'était pas non plus un secret que le Dragon était le Roi des Serpents. Est ce que Jormungand était le père des Dragons ? Une question bien intéressante mais je ne comptais pas laisser de portes ouvertes aux discussions pendant un moment. Il fallait dire qu'Alvis avait une vision bien lourde du Fils de Loki. Je craquais un peu les membres de mon corps afin de me dégourdir et je respirais afin de retrouver des sensations.

- Tu es plus costaud qu'il n'y parait en tout cas, je dois en convenir mais copier les techniques de ses adversaires à une énorme faiblesse si celui-ci s'en rends compte. J'ai pu m'en rendre compte rien qu'en t'écoutant, tu parles trop !

Il n'y avait aucune agressivité. Juste un conseil pour le futur. Il était clair que si Alvis avait fermé un peu sa gueule, jamais je n'aurai deviner son art et les parades que je devais entreprendre. Sans cela, je ne savais pas si je pouvais le vaincre de toute façon. Moi même j'avais appris de mes erreurs, j'ai perdu rapidement de la puissance d'attaque avec un combattant capable de frapper fort et vite. Pensif pendant quelques instants, je savais qu'il faudrait que je me libère certainement du sceau que je m'étais imposé pour frapper durement mon ennemi. Mais ce n'était pas encore le moment, j'avais pas encore fait mes preuves envers Fafnir après tout.

- Allez, bouffe ! Et sers moi en même temps, je pense qu'on en a besoin... Pour Jormungand, oublie pas que tu portes son armure selon la volonté d'Odin. Il existe une vieille loi chez nous que l'on appelle le "Pardon du Sang". Il est possible que le Père de toutes choses veut donner une chance au Fils de Loki en permettant à ce dernier de se battre loyalement pour lui... Essaie de le voir ainsi !

Tout n'était pas vrai dans ce que j'affirmais mais.... il fallait donner à ce gosse une volonté de continuer le service auprès d'Odin.

Citation :
Récupération 2/2




[Juillet 550] Danse avec le Dragon Yi8p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu1050/1050[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge850/850[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune1200/1200[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyJeu 16 Juin - 14:28
Le petit brun fut parcouru d'un spasme de surprise en entendant la voix de l'Alpha résonner tout à coup derrière lui. Son côté sauvage l'empêcha de crier de stupeur et donc, s'il avait agi d'un ennemi, ce dernier n'aurait pu deviner sa position. Néanmoins Alvis devait s'avouer que soit Toryald se révélait parfait comédien, soit son sommeil léger était un atout de taille pour son... "métier".

Puisque cela était permis, l'adolescent ne se priva pas pour se resservir. Ce devait bien être la première fois depuis Lala qu'on l'y invitait non par crainte mais par courtoisie, ou politesse, ou quelle que soit la motivation blondinet, et il comptait en profiter, tout en gardant les sens aux aguets. Il ne savait pas trop comment réagir au conseil et au compliment lancés par le Dragon, aussi se tourna-t-il vers lui pour déchiffrer sur son visage s'il attendait une réaction.

"D'accord."

Ce n'était pourtant pas une habitude. Bien que ses proies fussent le plus souvent des animaux, et le reste du temps des rapines dérobées aux Hommes, Alvis se souvenait qu'il tentait de leur expliquer au début, de leur faire comprendre sa situation. Comme personne ne répondait ou alors uniquement à coups d'insultes et d'armes plus ou moins sophistiquées, il avait rapidement cessé d'essayer et se contentait d'agir. Depuis qu'il était dans ce palais pourtant, tout changeait autour de lui. Ses racines, son environnement quotidien, sa manière de vivre ne trouvaient plus leur écho avec ce temps qui semblait déjà si lointain où il conversait après la pierre d'Ouroboros.

"Le Pardon du Sang ?"

S'il disait vrai, ce serait la première bonne nouvelle concernant sa quête qu'il récoltait. Gamma mémorisa précieusement l'information, se promettant d'aller chercher à la bibliothèque plus de renseignements à ce sujet. Il y avait vu des centaines de livres, plus que dans tout son village réuni, mais à force il trouverait, il le devait. Et quand il y serait parvenu, il pourrait enfin décider si oui ou non il entrait au service d'Odin de son propre chef.

"C'est Odin qui devrait se faire pardonner. Et les oracles qui ont prédit que Jör feraient toutes ces choses horribles. Mais c'est un bon début..."

Docile pour une fois, le jeune homme avisa le plat encore chaud dans l'âtre, puis deux bols sculptés dans du bois à proximité, ainsi qu'une louche. Ce devait être à cela que servait l'ensemble : Toryald avait prévu dès le début de lui demander de le faire. Il ne s'en offusqua pas, prit un bol et le remplit aux trois quarts, puis se hissa sur ses pieds pour aller le porter au guerrier. Dans un reflet de lune, ses yeux luisaient légèrement, dévoilant son expression presque solennelle à l'Alpha. Il dévisagea le Dragon un moment comme s'il cherchait à voir directement Fafnir à travers lui, puis lui tendit la soupe sans empressement.

"Tu es fort."

Il resta planté devant Toryald, cherchant comment formuler sa demande sans paraître pour autant hésiter, ou gêné de l'observer manger.

"J'ai déjà vu des hommes reconnaître la valeur les uns des autres avec des gestes particuliers. Donner une grande tape dans le dos, ou s'empoigner les avant-bras par exemple... Ils disaient que c'était la manière des guerriers."

L'idée de se faire déboîter l'épaule par un géant costaud comme Toryald déplaisait au Serpent, car bien qu'il résistât aux coups il n'en demeurait pas moins une demi-portion, placé à côté de lui. Le concept d'une espèce de camaraderie envers celui qui l'avait loyalement défait, puis épargné, l'agréait bien plus. Restait à savoir si le blondinet le prendrait au sérieux ou non. Il attendit son verdict en conséquence.


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToryaldToryaldArmure :
Alpha

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu126/220[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (126/220)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge172/270[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (172/270)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune49/215[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (49/215)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyLun 27 Juin - 20:25
- Oh tu sais, je ne suis plus aussi fort qu'avant...

Ma voix se mourrait dans les crépitements des flammes. Je ne comptais pas donner plus d'informations que cela après tout. Je mangeais avec appétit, tout cela me rappelait ces soirées de détente avec mes anciens compagnons d'arme après une lutte acharnée. C'était un sentiment si lointain que j'en avais même oublier les parfums. Ces frères morts. Ces cadavres à mes côtés alors que je combattais les ennemis d'Asgard. Les flammes se reflétaient dans mon regard alors que j'observais les cendres volées légèrement à chaque buche en plus.

Ma main se levait simplement et se posait sur l'épaule du jeune garçon. Nulle empoignade, nul propos péremptoires. C'était pas mon style. Ce geste amical était ma manière de reconnaître le jeune homme comme l'un de mes frères d'arme et je ne comptais pas aller plus loin dans les effusions de sentiment. C'était une chose que l'on se permettait quand on se retrouvait vivant après une lutte sanglante... Me levant lentement, je m'étirais et pris un peu de vin afin de me rincer la bouche de la soupe.

- Je vais continuer ma tournée d'inspection. Prends garde à toi jeune homme, la vie est plus importante que le reste...

D'un salut de la main, je le laissais dans cette maison en pierres solides et protégées du froid pour qu'il se repose le temps qu'il voudrait. C'était une de mes demeures et je la lui laissais afin qu'il est au moins un foyer pour être seul avec lui même quand il le voudrait. Un simple papier sur la table faisait d'Alvis le légitime propriétaire de cette demeure pour le moins simple mais pratique. A lui de profiter de cette main tendue pour aller vers le droit chemin...

Citation :
Fin du RP


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Yi8p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t334-toryald-guerrier-divin
CalypsoCalypsoArmure :
Ecaille des Hyades

Statistiques
HP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-bleu1050/1050[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-bleu  (1050/1050)
CP:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-rouge850/850[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-rouge  (850/850)
CC:
[Juillet 550] Danse avec le Dragon G-jaune1200/1200[Juillet 550] Danse avec le Dragon V-jaune  (1200/1200)
Message Re: [Juillet 550] Danse avec le Dragon   [Juillet 550] Danse avec le Dragon EmptyLun 27 Juin - 21:39
Il y eut un silence, seulement troublé par les bruits de mastication et des gorgées de soupe que le guerrier d'Alpha avalait en regardant les flammes. A son expression pensive, Alvis devina qu'il voyait bien plus loin en cet instant que de simples cendres, en direction d'un passé probablement sanglant, où sa force était synonyme de sa fierté. Plus aussi fort qu'avant. Ces simples mots disaient tout.

"Assez pour me battre, en tout cas."

Nulle vantardise là-dedans, mais une conclusion s'imposait d'elle-même : si, effectivement, il se trouvait être un élu d'Odin, et donc l'un des plus forts guerriers du royaume, si, après toutes ces années, il avait réussi à survivre seul et sans aide dans la nature, et si enfin, avec l'apprentissage du cosmos, il n'irait qu'en s'améliorant, cela signifiait alors que sa force représentait un atout bien moins négligeable que les autres se plaisaient à le chanter. Que le battre, donc, revenait à battre un solide gaillard qui constituerait un rempart efficace face à l'ennemi, si celui-ci pointait un jour le bout de son nez dans les neiges éternelles. Il suffirait de le convaincre, avec autre chose que les points bien sûr, mais Toryald ouvrait la voie en ce sens. Et peu importait sa force passée puisqu'elle avait fini par tomber dans le... passé. Il pouvait choisir de la reconquérir ou de s'en forger une nouvelle, mais s'accrocher à un souvenir n'amènerait que de l'amertume en son cœur.

Enfin ! Ses affaires n'appartenaient qu'à lui, et Alvis se gardait bien de s'y mêler. Son influence ne s'étendait pas encore assez loin pour qu'il prît la peine de dispenser des conseils que personne n'écouterait ou ne prendrait au sérieux pour ce qu'il possédait de sagesse malgré son jeune âge. Il laissa couler le temps sans en compter les grains, son propre regard plongé par la fenêtre, à observer les étoiles. Le geste qu'il attendait un peu moins chaque seconde vint alors, le fit revenir à son présent et le blondinet au sien. Comprenant la symbolique, et même si cela ne ressemblait pas exactement à ce qu'il savait de ce genre de pratiques, il sourit. Pas un sourire d'enfant partant d'une oreille à l'autre, pas un sourire timide et renfermé, trop mesuré d'une personne soi-disant civilisée. Non, il y avait là autre chose. Une émotion nue, façonnée sans masque ni sous-entendu. L'Alpha pourrait lire dans les prunelles reptiliennes une sorte de soulagement. "J'existe enfin", chuchotaient-elles.

Déjà, le grand bonhomme s'éloignait, rompait le contact. Le jeune Gamma n'avait pas pris connaissance des papiers et ne s'y mettrait, par curiosité, que plus tard après un bon somme et la fin de son repas. Ainsi donc, sa voix portait encore une sérénité toute neuve en accompagnant Toryald de son regard :

"Cette leçon-là, je l'ai apprise avant même d'aller espionner l'école."

Citation :
Merci pour le RP :3


[Juillet 550] Danse avec le Dragon Ysqc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Juillet 550] Danse avec le Dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: