Votez
I
II
III


Février 553 AD (Jusqu'au 30 Septembre 2020)
 
Partagez
 

 [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-bleu1650/1650[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-rouge1200/1200[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-jaune1650/1650[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-jaune  (1650/1650)
Message [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyDim 24 Avr - 19:15
"Lytès, laisse-moi t'ouvrir un chemin."

Des simples propos plein de significations à ses yeux, éventuellement adressée à cette personne qu'elle appelait désormais "camarade". Pour la première fois depuis cinq bonnes années, Ariane combattait réellement d'une violence certaine pourtant déjà vécue avec plus d'intensité. L'exception fut néanmoins plus particulière: Son opposant n'était pas l'un de ces Saints mais plutôt un Spectre dont l'essence se révélait pour l'heure tout aussi menaçant que ses souvenirs d'antan. La guerre de 545. Fermant les yeux, tapie dans l'ombre, elle huma lentement l'air avant de disséminer son cosmos dans l'espace avec légèreté. Confus, illusoire, éphémère et pour l'heure bien doux...Une couverture que les Lyumnades appréciaient adopter en vue de déstabiliser son adversaire. Ouvrant de nouveau les yeux, toujours aussi statique qu'auparavant, la brune avait esquissé un sourire matois, calculé. Son regard légèrement distant se délectait déjà à observer son adversaire en proie à l'impuissance et à ses propres faiblesses. Luco de la Dryade ne combattrait pas d'une pleine intensité et elle le savait pertinemment. L'influence qu'elle exerçait sur son esprit était parfaitement contrôlée.

"Bien, commençons, Dryade."


Son poing se serra, sa présence se fit plus assassin. Il était bien amusant de convaincre son adversaire par une seule et simple conviction insufflée. "Je ne suis pas ton ennemi". C'était une croyance subtile qu'elle tenterait bien de continuer à entretenir, d'un simple cosmos répandu ou d'une lecture plus poussée. Sans attendre les agissements de Lytès, Ariane s'était élancée sur le Spectre, prête à ouvrir un chemin dégagé de ses plus grands piquants pour son ami. Telle une assassin, la générale continuait à abuser de son cosmos envoûtant, dérangeant avec une certaine retenue néanmoins. En véritable lectrice des souvenirs de son adversaire, cette dernière tentait de trouver celui qui fut à même de parvenir à asséner la plus violente et cruelle illusion. Ce combat serait celui d'une réflexion sur soi-même et d'une stratégie à adopter. C'était ainsi qu'Ariane avait appris à se battre après tout: s'adapter à toutes grandes difficultés pour lever la tête face à eux. La jeune femme piocha ainsi la première personne importante survenue dans l'esprit du combattant d'Hadès, la mieux à même pour faire face à cet adversaire malgré l'allure chétive et relativement agile des Lyumnades. Quoique cette métamorphose illusoire devait bien avoir balayé cette première apparence. Couplée à sa première action, quelques convictions devaient bien avoir été ébranlées alors qu'elle approchait de quelques pas bien avisés. Inutile de demander l'identité de ce Spectre...Si la générale ignorait tout de son passé, elle le connaissait déjà de nom en tout cas. Le souvenir d'un ami était si profondément ancré qu'elle le pressentait bien.

"Luco..."


Suffisamment proche de son adversaire, la jeune femme avait de quoi perdre ce masque temporaire qu'elle s'était donnée l'espace de quelques secondes. Ce fut la gaieté qui accueillie ses lèvres. Les coups suivants furent peut-être simplement bien maladroits mais assurément mortels: amplifiant son cosmos, celui-ci s'était mis à embraser celui de son adversaire alors qu'elle lui assénait déjà quelques coups non-mesurés, embrasés et trompeurs. Tout en utilisant les piquants de Ecailles telles des petites dagues, elle cherchait désespéramment à amplifier cette force qui lui faisait parfois défaut. Mais elle savait que la suite de ce combat se montrerait particulièrement difficile pour ce "Luco". La présence du général de Kraken dans tout sa froideur venait simplement conforter ses prévisions du futur.

"Pardonne-moi...Je ne voulais pas..."

Et puis...Il ne fallait pas perdre la magie dont elle faisait preuve en ces premiers instants. L'ironie résidait à ce que cet homme en face d'elle soit le seul à percevoir ses propres chimères. Ses propres désirs. Mentalement, Ariane était pris d'un profond rictus.

Spoiler:
 



[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] Ryme_s10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
InvitéInvité
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyDim 24 Avr - 20:39


Ce combat serait sans doute un bon moyen pour eux d’obtenir quelques informations sur les Spectres et sur les raisons exactes de leur venue en ces lieux.

Ariane avait débuté le combat. Comme le jeune homme s’y attendait, elle utilisait ses capacités de manipulations. Voilà une aptitude particulièrement puissante en combat, un avantage incontestable. Lytès se contenta de rester immobile quelques instants, il était réfléchit et s’interdisait de foncer tête baissée. Il avait ainsi profité de l’avance de la jeune femme pour observer, pour comprendre quelle serait la meilleure stratégie à adopter contre ce spectre. Pourtant, il ne put retenir un petit rictus. Il n’y avait pas à dire, Ariane était redoutable.

Il avait compris, c’était désormais à son tour de jouer. Demeurant silencieux, Lytès leva la tête vers le ciel de cet île encore inconnu. Ses yeux étaient fermés et le jeune homme semblait profiter d’une légère brise tandis que son cosmos se rassemblait autour de lui, formant comme un voile. Quelques mots incompréhensibles prononcés dans un murmure, et une tempête de glace apparurent, entourant l’ennemi d’un tourbillon. Bien entendu, il avait fait attention à ne pas blesser son partenaire, tout était étudié pour. Dans l’esprit du Kraken, il n’y avait aucune place pour le hasard ou pour les approximations car, il le savait, la moindre erreur de sa part pourrait leur coûter cher, à tous les deux.

Cependant, Lytès n’en avait pas terminé avec lui. Il se concentra alors tandis qu’une partie de son cosmos apparut brutalement. Un contraste étonnant quand on connaissait la position que portait le jeune homme sur la violence. Mais tout cela semblait bien vite oublier en combat, il le savait, il n’avait pas le droit à l’erreur. Tandis qu’une aura blanche se formait autour de lui, il jeta un œil sur Ariane. Il n’était pas question de mettre son partenaire en danger. Puis, d’un mouvement de la main, la lueur disparût laissant place à la froideur. Autour de lui se trouvait désormais des piques de glaces de toutes tailles, il était fin prêt pour l’attaque. D’un geste brusque, il intima aux piques de fondre sur le Spectre tandis qu’une autre partie se contentait de rester immobile dans les airs.

« Et si on en profitait pour lui poser quelques questions ? Qui sait, on pourrait peut-être apprendre quelques faits intéressants ». Dit-il finalement à l’intention des Lyumnades en avançant de quelques pas.

Ils avaient décidé de frapper fort dès le départ, mais il ne fallait pas se précipiter tant qu’ils ne savaient pas à quoi s’attendre. Le regard du Kraken lui disait clairement d’être prudente, ils ignoraient encore de quoi le Spectre était capable.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
LucoLucoArmure :
Dryade

Statistiques
HP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-bleu-26/220[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-bleu  (-26/220)
CP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-rouge150/270[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-rouge  (150/270)
CC:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-jaune160/305[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-jaune  (160/305)
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyMar 26 Avr - 16:36
Petite sotte. Oh oui son tour a bel et bien marché et s'il ne m'avait pas tétanisé sur l'instant nul doute que ma main ouverte serait venue caresser son minois avec violence. Comment osait-elle... utiliser l'ancien amour qui m'avait abandonné. Qui m'avait laissé. Cette souffrance qui avait su faire naître en moi ce que je suis aujourd'hui. J'ai été surpris, oui. Seulement cela ne durerait pas, ne marcherait pas bien longtemps... Après tout elle était avec moi aujourd'hui, j'avais su la ramener auprès de moi pour l'éternité, elle avait payé le prix de son abandon et moi je profitais d'elle, de sa présence à jamais.

Mes ronces. Les fruits de la terre m'avaient entourés autant que possible à l'instant où les deux enfants de Llyr s’acharnait sur mon surplis et moi même... Ainsi leur choix avait été fait, ils préféraient salir ce lieu sacré, plein de vie et de flux plutôt que de partir dignement... Idiotie. Ils ne pouvaient comprendre de toute manière, seule notre Seigneur le pouvait sinon pourquoi nous aurait-il choisis nous pour venir ici ? Les coups traversait les liens de la terre pour venir me frapper les un après les autres, puis le froid mordant... Avions nous étés provocants ...? Non, nous les avons conseillés de partir seulement. Cette rage du combat. Ils avaient soif de sang, je le sentais. Charge à moi de les en abreuver.

- Ainsi enfants de Llyr vous avez choisi... Vous décidez que mon sang sera celui accueilli sur ces terres... Là sera votre erreur, il n'en naîtra pas ce que vous désirez. Quand à toi, idiote, tu paieras pour ton affront... Ton heure viendra.

Mes blessures étaient sévères mais les spectres ne souffraient pas. je ne souffrais pas. Cadeau d'Hadès ou bien celui de la nature, de mes fleurs si douces et envoûtantes je ne saurais le dire. Elle commençait à naître au sol à mes pies, au contact de mon sang Avalon répondait. Les fleurs poussaient presque instantanément tant autour de moi que vers le deuxième Marina au loin. Lui serait enseveli, embrumé par le parfum qui figerait ses muscles et son esprit tandis que l'autre... Cette femme... Elle succomberait lentement face au parfum dégagé par le Muguet des enfers qui naissait de mon sang et d'Avalon.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-bleu1650/1650[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-rouge1200/1200[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-jaune1650/1650[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyVen 29 Avr - 14:23


L'Arctique et l'Antarctique. La Glace et le Feu mordant de la froideur. Autant d'éléments inhospitaliers qu'ils n'en étaient nécessaires aux espèces qui colonisaient ces Océans. La recherche du froid et de la chaleur ne semblait pourtant pas être dans les principales préoccupations de l'homme plante, transpercé par les multiples pics de glace formées du cosmos glacial du Kraken. Avec distance et précaution, Lytès entrait dans la danse macabre et l'on n'en demandait finalement pas plus de lui, ni moins d'ailleurs. Ce savant équilibre était idéal pour les deux généraux de Poséidon. La question de son cher Kraken n'en était que plus pertinente. Mais Ariane ne pouvait se trahir trop hâtivement et l'initiative que le gardien du Pilier de l'Océan Arctique avait pris restait légitime. Cette décision lui appartenait pleinement.

Alors, Luco avait décidé de riposter. Etonnamment, étrangement. Les insultes ne parvenaient que d'une oreille par Ariane, peu à même d'écouter son Ego quand il s'agissait de sa propre personne. Des fleurs commençaient à pousser au sol, prêtes à les empoisonner de leur parfum accrocheur. La plupart des détenteurs du pouvoir de la vie tendait vers ce type de pouvoir, et la posture du Spectre impliquait sans grande surprise que les menaces ne résidaient pas véritablement dans ses mouvements, mais en ce qu'il appelait ici à la vie. Sonnée par le parfum mortel, Ariane pressentait les prémices d'une douleur lancinante, puis celle qui engourdissait ses membres et lui évoquait presque le...Sommeil. Pourtant elle n'attendit pas plus longtemps pour tendre le bras en direction de ce nouveau champ. Concentrée, des flammes chaudes et éphémères vinrent d'abord se former en ses poings. Originales, de l'ordre du rêve, mais pas moins destructrices dans leur essence.

"Ce n'était pas dans mes intentions de le laisser ainsi ici, à tenter de nous faire regretter notre devoir, ne t'en fais pas."


Sa couverture venait probablement de voler en éclat, mais peu lui importait. La générale des Lyumnades en connaissait déjà suffisamment sur le Spectre pour tenter de jouer avec le mental de son esprit comme elle en aurait combattu physiquement son adversaire. Cruelles Lyumnades en principe, Ariane ne comptait pourtant pas laisser trainer ce combat en longueur. Bientôt, des flammes aussi chaudes que cette couleur bleutée qui les caractérisaient avec beauté viendraient consumer ce serviteur d'Hadès pour ne plus le rendre qu'à l'état d'un souvenir. Elles ne laisseraient rien. Son sourire en aurait presque été carnassier, mais des questions restaient en suspens. Quel intérêt pour lui de venir souiller les terres d'Avalon?

"J'ignore ce que tu prévois de faire, mais ce qui naîtra de ton sang ne restera pas. Ni devant nous, ni en ces terres et j'en fais le serment. Si le Kraken est un être fait de glace, capable de geler et d'arrêter l'évolution des choses vivantes, je suis de feu. La représentation des Lyumnades faites salamandres. L'existence de tes chères plantes ne seront qu'un simple souvenir aux preuves matérielles effacées par le temps et la nature, ni plus ni moins."

Son cosmos s'enflammait de plus bel, et alors que sa main touchait les plantes nouvellement invoquées, celles-ci prirent subitement feu, pour finalement se dissiper petit à petit, lécher par l'élément chaleureux ravie de trouver un combustible jusqu'aux dernières racines. Purificateur. Ô, Ariane savait. Depuis le début, lorsque Gawain les avait informé des capacités de cet homme, Luco ne pouvait être un autre opposant que celui qui correspondait aux jeunes Lyumnades. Derrière l'homme, l'atlante aux cheveux d'ébène avait pris la peine de planter une fine lame faite de cosmos dans sa nuque. Cette petite technique ne blessait pas physiquement, mais au plus profond de sa pensée. Psychiquement. Les prochaines secondes seraient certainement douloureux, mais la Dryade n'avait pour l'heure pas réagi.

"Maintenant, si tu permets, j'aimerai pouvoir comprendre les raisons de ta venue ici-même. Crois-moi, je pourrai tenir longtemps ce petit jeu. Si tu ne pars pas, on sera obligé de te ramener aux Enfers avec une mission inachevée pour toi...Il me parait étrange que le Sombre Monarque porte son attention en ses lieux, tout juste en envoyant deux guerriers aux pouvoirs identiques, hm?"

Spoiler:
 



[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] Ryme_s10



Dernière édition par Ariane le Dim 1 Mai - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
InvitéInvité
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptySam 30 Avr - 14:50

Les paroles prononcées par l’ennemi résonnaient dans l’esprit de Lytès. Que cachaient donc les Spectres ? C’était une chose qu’il fallait découvrir, mais prudence. Ils n’étaient pas dignes de confiance et rien de permettait de savoir si ces mots avaient un quelconque sens où s’il ne s’agissait là que de discours visant à les déstabiliser, à les faire douter pour mieux frapper. Un regard se perdit en direction d’Ariane quelques instants avant de reprendre sa place sur l’ennemi.

Suite aux premières attaques, le sang avait commencé à couler, souillant les terres d’Avalon. Des fleurs naissaient aux pieds du Spectres, des fleurs à la fois magnifiques et dangereuses, il le sentait. A l’allure inoffensive, elles étaient pourtant empoisonnées par ce sang de Spectre, ce sang emplit de malveillance. Cependant, l’odeur lui semblait étrangement proche jusqu’à ce qu’il baisse la tête, voyant ces muguets et ces ronces à ses propres pieds. Un sourire dissimulé. Si Ariane était le feu, Lytès représentait la glace, ne laissant qu’un froid intense sur son passage. Les plantes n’eurent pas le temps de grimper qu’un vent glacial s’abattit sur elles, les gelant. Peut-être le devrait-il, mais le brun ne le craignait pas. Il s’approcha alors un peu, marchant sur le muguet glacé qui se brisait sous ses pas. Les ronces avaient probablement fait une partie de leur travail, mais il ne le montrait pas. Il n’avait pas besoin de vitesse, ni de puissance physique alors la douleur naissante dans ses jambes ne représentait rien.

« Et si on commençait par le commencement. Que penses-tu que nous désirons donc? Tu me parais bien sûr de toi Spectre. N’est-ce pas plutôt vous qui espérez quelque chose ? Quelque chose d’Avalon ? » Une question qui n’attendait probablement pas de réponses. Lytès se doutait qu’il n’y aurait aucune réponse, ou qu’elle ne serait pas réelle. Il l’avait pourtant posé, comme ça. Contrairement à la jeune femme qui semblait vouloir détruire tout argument, toutes paroles prononcées par Luco, Lytès espérait des réponses, un début de piste. Ariane semblait pourtant rejoindre son raisonnement, ou une partie tout du moins. Le Kraken se contenta de regarder les Lyumnades agir quelques instants. Plus il y pensait, plus il la trouvait redoutable, à l’image de ce que représentait cette armure à ses yeux. Puis une autre question lui vint à l’esprit « Les Spectres sont-ils responsables du massacre des druides ? Pourquoi ? » D’apparence calme, il commençait pourtant à bouillir de l’intérieur, lentement mais surement.

Dans un nouveau coup d’œil, il incitait Ariane à plus de prudence. Pour lui, quelque chose n’allait clairement pas. Ses mains devant lui, il incitait son Cosmos à apparaître tandis qu’une légère brise hivernale commençait à souffler, résultant de cette concentration. Une forme nuageuse, aussi blanche que la neige grossissait à vue d’œil. Un dernier regard sur sa partenaire, il était fin prêt. Tandis que quelques particules s’échappaient, il relâcha finalement l’attaque dans le silence le plus complet. Une traînée blanche, pourtant semblable à du blizzard filait à toute vitesse. Une attaque trompeuse qui ne ressemblait guère au Général. Le danger venait probablement de là où on l’attendait le moins semblait-il.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
LucoLucoArmure :
Dryade

Statistiques
HP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-bleu-26/220[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-bleu  (-26/220)
CP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-rouge150/270[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-rouge  (150/270)
CC:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-jaune160/305[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-jaune  (160/305)
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyLun 2 Mai - 10:18
Inutile de bouger, que leurs attaques m'atteignent ou pas tout comme leurs mots. La vie d'Avalon se chargeait de mon intégrité physique alors que mon esprit, lui se défendait seul face à leurs paroles. Qu'attendaient-ils de moi en cet instant ? Certainement pas ce que nous voulions nous même. Notre but. Leur but. La raison de notre présence ici leur paraissait étrange alors qu'elle semblait des plus logique, surtout pour nous deux, envoyés par notre maître en cet instant, en ces terres... Et eux cherchaient à comprendre. La Mandragore avait pourtant bel et bien parlé, nous étions là car eux aussi l'étaient. Tout simplement.

Je respirais encore le parfum envoûtant du muguet des enfers, sentant être se revigorer à chaque instant, à chaque secondes. Inutile de bouger encore une fois, je restait là comme je devais l'être à protéger un lieu sacré. A veiller que les impuretés ne franchissent pas d'avantage les marches. Le feu consumait lentement mes créations, celles de la terre alors que les coups pleuvaient sur moi. Laisse-les donc faire me dis-je un instant, ils ne comprennent pas et ne peuvent tout simplement pas appréhender notre présence ici, la réelle. Que mon corps brûle lui aussi, que mon âme pleure. Je resterais là immobile aussi longtemps qu'il me le sera permis. Frappez-moi, allez y avais-je envie d'hurler, mais ils ne comprendraient pas. Non.

- Allons... Tant de questions... Les Spectres, les Druides, tout cela n'est d'aucune utilité. Vous possédez vous même les réponses à vos questions. Je pourrais vous aiguiller mais vous semblez si peu aptes à comprendre enfants de Llyr. Vous m'attristez et mes fleurs le sont tout autant. La Mandragore et la Dryade ne recherchent rien en ce lieu si ce n'est de l'harmonie, mais notre présence ici n'est pas de ce fait, non. Vous par contre... Hum. Un lieu sacré est-il spécial uniquement par ce qu'il est ? Ou bien par ce qu'il cache ?

Presque inutile. Nous n'avions qu'un but en entrant en ces terres et tout se déroulait comme prévu. Les Marinas étaient à nos côtés, fièrement, se battant contre nous, s'acharnant pour une raison qu'ils ignoraient. La colère ? La vengeance ? Je ressentais leurs troubles au plus profond de mon être, peut être à cause de cette femme qui troublait chaque seconde mon esprit par ses attitudes et ses attaques. Elle était vicieuse et ne frappait que le corps, oh si ce dernier m'était gardé de la douleur... Mes pensées elles pouvaient être faibles.

- Oh oui... restez avec moi un peu plus...

Je devais récupérer, attendre un peu plus que le parfum agisse sur mon corps et mon esprit. Aussi les ronces m’entourèrent totalement alors que derrière moi se construisait un long mur, haut et autour de nous trois, qu'ils ne pourraient franchir le temps de mon court repos, le temps que leurs coups soient passés. Qu'ils m'atteignent je n'attendais que cela, que leurs yeux et leurs présences soient et restent focalisés sur moi. Encore. Qu'ils frappent cette coquille vide que je représente. Je ne sortirais de mon cocon éphémère que plus décidé à les garder avec moi.

Citation :
Vous êtes bloqués dans cette place par un épais et haut mur de ronces qui nous entoure tous les trois. Au milieu de ce dernier se trouve Luco dans son cocon, ce dernier s'effrite à la fin de mon tour. Luco est de nouveau face à vous.

Le mur se régénère tant que Luco est encore "vivant". Gloire à Avalon !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-bleu1650/1650[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-rouge1200/1200[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-jaune1650/1650[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyLun 2 Mai - 21:49
Peu de réponses. Si peu. Comment pouvait-elle se contenter de ces maigres mots si ce dernier ne comblaient en rien ses attentes? Les seuls indices que les deux généraux avaient en ces instants furent cette conversation et le dialogue échangé avec la Mandragore. Ils étaient arrivés ici...en même temps qu'eux? Que cherchaient-ils à percevoir en s'aventurant sur les terres d'Avalon uniquement en leur présence? Les questions étaient nombreuses et Lytès plus explicite qu'elle. Un soupir. Ce Spectre était un homme effrayant. Et avec le cosmos du Kraken, il faisait assurément froid. Pour peu, elle fut heureuse d'être de cette nature plus chaleureuse.

A l'entendre, il était alors d'une certaine évidence que tout cela avait été prévu. Prévu, car Avalon détenait une chose qu'il recherchait, ni plus ni moins. Son essence importait peu aux guerriers d'Hadès; seul ce que l'île pouvait leur apporter était susceptible de les mener sur le chemin désiré. Seulement, la générale ne partageait pas ce dit désir et les poings serrés, Ariane les avait entendu parler de ces Druides sans nier ces propos. De l'indifférence, simplement.

Un mur s'était alors érigé autour d'eux, les enfermant à ciel ouvert en compagnie de ce Spectre si friand de leur compagnie.

"Vous m'en voyez ravi...Mais que gagnerez-vous à vous terrer dans ce cocon qui s'effrite, Spectre? En toute honnêteté je préfère vous voir à l'extérieure de cette..."chose". Ah, et bien je n'ai rien dit."


Il était de nouveau là, en face d'eux. Avec ces mots qui les narguaient, avec ces mots qui les remettaient au statut d'enfants. Alors de nouveau, Ariane usait de cette persuasion qui égarait ce spectre. Non, elle ferait en sorte qu'il ne voit pas sa destruction. Oui, il sourirait à ses derniers instants, comme tous les autres face à elle, au beau milieu d'une prison faite de ronces et de plantes. Le petit monde du spectre de la Dryade. Un sourire matois ou attendri ornait ses lèvres. On ne savait précisément ce qu'il en était, mais cette rencontre en devenait touchante pour les Lyumnades. Pour une fois, elle n'avait pas besoin de force pour continuer à jouer dans cette scène de théâtre vivante. Tenant le visage du Spectre d'une main délicate, l'atlante continua finalement à se tenir près de son adversaire comme elle s'en serait tenue près d'un allié. Peut-être Lytès avait-il raison? Peut-être devrait-elle cesser de jouer avec ses ennemis d'une telle façon mais ses compétences n'étaient pas fait pour le courage et la bravoure. Le Kraken remportait haut la main cette médaille du guerrier honnête, chose qu'elle aurait pu envier auparavant. La vie avait pris une autre tournure pour elle, voilà tout. Son attention restait toutefois porté sur cet homme qui maîtrisait les ronces.

"Mais Luco, j'ai besoin de savoir...Que recherches-tu sur les terres d'Avalon? Qu'est-ce qu'elle renferme?"

Son âme et ses souvenirs seraient sondés d'ici peu, s'il cédait seulement. Une offensive plus directe aurait put être donnée, mais ça n'avait pas été le cas. La gardienne de l'Océan Antarctique se délectait simplement de sa confusion en s'éloignant légèrement, influençant le cosmos de cet homme de loin. C'était au tour du Kraken de montrer ses pleins pouvoirs, et il lui fallait prendre contact avec l'extérieur. Teigne l'y aiderait. Evidemment, le mur autour d'eux les empêchait de fuir - ce qui n'était, de toute évidence, pas une option-, mais la salamandre parviendrait probablement à prendre contact avec l'extérieure. Vive, tenace et belliqueuse, oui, Teigne réussirait. Sur l'un de ses bras caché dans son dos, Ariane observait du coin de l'œil l'amphibien dans ses petites billes noires, avant d'y concentrer une partie de son cosmos, suffisamment pour véhiculer un message destiné à Gawain.

"Messire Gawain, cette salamandre a été envoyée par mes soins. Le Spectre apprécie notre compagnie plus que de coutumes mais je crains que les tuer ne soit pas une solution. J'aimerai savoir ce qu'il en est de votre côté...Nous sommes bloqués et nous attendons votre avis pour qu'enfin, l'on parvienne à trouver un compromis. Il me semble que ces Spectres cherchent quelque chose sur le sol d'Avalon...Quelque chose que leur mort pourrait régler ici."

Et ce fut tout. Il lui semblait avoir été suffisamment claire. Une parole, un accord ou une négation renvoyée, et elle prendrait la décision voulue pour le Chevalier de ces lieux. Ariane n'avait pas explicitement révélé son identité, mais le cosmos laissé sur la bête suffirait amplement pour reconnaître le Ligure de l'Aigle. Sans compter que l'envoyée messager restait fidèle et dévouée au générale des Lyumnades.

"Tu m'excuseras Teigne, mais j'ai besoin de toi pour cela."

Tenant dans sa main la petite bête réticente à l'idée d'être envoyée par dessus le haut mur fait de ronces, Ariane avait tout d'abord lancé son offensive à l'égard de Luco d'une paume enflammée. Oh comme les précédentes attaques, il ne tiquerait pas. Elle non plus d'ailleurs.

Tout en étant désolée pour les émotions fortes à venir de cette salamandre, elle projeta pourtant d'une main adroite la petite bête à l'extérieure de leur prison avec une certaine force et rapidité. Teigne aurait pu creuser mais le procédé aurait été plus long et plus dangereux même avec du cosmos. Aussi, la salamandre rougeâtre rejoindrait une terre moins infestée par les airs en gagnant un temps précieux.

Quelque part, Ariane se demandait si Lytès ne pouvait pas faire régner dans cette zone un froid atteignant le zero absolu, ou même enfermer ce spectre dans un cercueil fait de glace.




Spoiler:
 



[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] Ryme_s10



Dernière édition par Ariane le Mer 4 Mai - 21:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
InvitéInvité
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyMer 4 Mai - 20:47

Comme il s’y attendait, ses questions restèrent sans réponse. Au final, cela n’avait rien d’étonnant… Il n’y avait rien à espérer de la part d’un Spectre, seulement des mots vident de sens. Aucune information, rien. En tout cas, à première vue car, plus les minutes passaient, plus le Kraken trouvait que quelque chose n’allait pas. Il avait alors commencé à chercher des semblants d’informations, des indices qui auraient pu se cacher dans ces paroles empreintes de moquerie. Car, il fallait bien l’avouer, la Dryade se moquait clairement des deux Généraux, mais Lytès était bien au-dessus de ça. Le brun se fichait de ce que pouvait penser l’ennemi de sa personne, il était là pour combattre, pour comprendre les raisons de ces comportements.

Puis un mur s’érigea autour d’eux, un mur de ronces. Une protection des plus inutiles à première vue puisqu’il n’était pas question pour lui de prendre la fuite maintenant. Il avait encore des réponses à trouver, un ennemi à battre, des choses à protéger. Plongé dans ses pensées, il écoutait silencieusement la discussion entre Luco et Ariane. Savoir ce qu’il cherchait sur Avalon… C’était effectivement l’une des questions qui revenait également dans l’esprit du Kraken. La raison de la présence des Spectres, Avalon cachait certainement un secret, quelque chose… Un objet peut-être dont Hadès aurait utilité ? Rien n’en était moins sûr.

Soudainement, une envie de rire. L’animal de compagnie Teigne venait de faire un vol improvisé au-dessus des ronces. Ce n’était pourtant pas le moment et l’idée en soit était plutôt bonne même, mais de voir cette bestiole mal aimable s’envoler de la sorte... Il se doutait cependant qu’Ariane ne l’avait pas envoyée en dehors pour rien, sans doute lui avait-elle donnée une mission à accomplir. Lentement, son regard se redirigea sur le Spectre et il commença à avancer dans sa direction. Peu importe les plantes, il les gèlerait, peu importe la douleur dans ses jambes, il la gèlerait.

Il faisait désormais face à l’ennemi, dans une proximité à laquelle l’utilisateur de la glace n’était pas habitué. Ce qu’il comptait faire en s’approchant de la sorte ? Il n’y avait aucun signe d’agressivité provenant du jeune homme, alors qui sait.

Le silence régnait toujours autour de lui, c’était en tout cas l’impression qu’il en avait. Car à ce moment-là, le Kraken n’était déjà plus parmi eux. Il ne les écoutait plus, de les voyait plus. Tout n’était plus que silence, le vide s’était installé dans sa tête. Soudain, une faible lumière apparut. Faible mais à la fois puissante, elle devint glace. Une fine couche de glace qui l’entourait désormais, lui permettant de concentrer son cosmos sans en gâcher la moindre goutte. Elle s’intensifia encore et encore, jusqu’à disparaître brutalement. Il n’y avait plus rien. Puis en un seul instant, son aura étaient revenue, comme explosant autour de lui. Blanc, aussi blanc que la neige, la glace… Que ce froid qu’il représentait à travers son armure. Une nouvelle disparition. D’apparence extérieure, tout semblait amener l’hypothèse qu’il ne parvenait plus à le maîtriser correctement, qu’il n’en avait également peut-être plus vraiment, qu’il arrivait au bout de ses capacités.

Pourtant, avant même que quiconque ne puisse le remarquer, un air étrange s’était déposé sur son visage. Efficacité et discrétion, voilà ce qu’était Lytès. Un geste de la main en direction de son adversaire, cette fois plus violente.

« Ariane, il semblerait qu’il cherche à gagner du temps, à nous garder ici avec lui le plus longtemps possible. Il se passe probablement quelque chose à l’extérieur et, visiblement, il ne souhaite pas que l'on intervienne ». Des mots simples. Cela n’était qu’une hypothèse, et il était persuadé que les Lyumnades le comprendrait. En un sens, il espérait qu’elle ait eu le temps de comprendre sa façon d’agir, de penser, afin de pouvoir prétendre à des informations non verbales. C’était également autre chose, une manière de sonder son adversaire peut-être. Qui sait ?

De toute manière, il n’avait pas à en dire plus. Son attaque était déjà lancée et les piques de glaces entouraient déjà Luco.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
LucoLucoArmure :
Dryade

Statistiques
HP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-bleu-26/220[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-bleu  (-26/220)
CP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-rouge150/270[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-rouge  (150/270)
CC:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-jaune160/305[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-jaune  (160/305)
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyJeu 5 Mai - 10:24
Le monde s'ouvrait à moi de nouveau, resplendissant. Les ronces nous entouraient et le sol, lui, qui avait été lavé par les flammes se voyait de nouveau fleurir suite à ma nouvelle venue. La renaissance en quelque sorte... sauf que je ressentais clairement mes limites, chacun de mes mouvement semblaient stoppés par une force invisible : ils m'avaient roué de coup et même si je ne le sentais pas mon être lui me le signifiait... Quelle pitié.

La femme. Non. Les femmes. Elle se jouait de moi encore eet encore. Cette voix, ces gestes, il était troublant de voir à quel point elle pouvait être juste dans ce jeu, tellement juste. Presque réelle. Lisait-elle en mes pensées ? Fort probable, elle n'aurait pu la faire apparaitre le cas contraire. Pourtant elle ne savait pas tout, ses mots eux la trahissaient et si le trouble né de sa comédie m'avait déstabilisé encore une fois si bien que ses coups me parvenaient encore, seuls mes ronces me protégeaient. Je ne voulais pas bouger de toute manière.

- Tu me surprends femme. Ton art est envoutant au plus haut point mais il possède des faiblesses. Tu m'as trompé mais tu ne sais pas assez de choses. Elle connait la raison de ma présence ici. Peut être comprendras-tu pourquoi si tu restes encore avec moi... Quel est ton nom ?

Oui, elle me fascinait en un sens, capable de ressentir autant de choses et de se les attribuer. Un stade bien plus haut que la simple empathie. Mes fleurs commençaient à émerger et leur parfum pouvait les chatouilles dores et déjà tandis que mes ronces, elles, grimpaient sur leur corps cherchant à les déchirer lentement. Le deuxième plus en retrait semblait plus apte à comprendre les choses, le mur était parlant de toute manière. Il nous fallait du temps.

- Je cherche le temps...

Murmure glissant de mes lèvres. Le temps de les garder. Le temps de la garder, elle. Le temps. L'enfant de Poséidon pouvait comprendre si elle arrivait là... Viens à moi, par tous les dieux... Viens.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RymeRymeArmure :
Armure du Lion

Statistiques
HP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-bleu1650/1650[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-rouge1200/1200[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-rouge  (1200/1200)
CC:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-jaune1650/1650[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-jaune  (1650/1650)
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyVen 6 Mai - 1:12

"Entendue Lytès."

Elle entendait Lytès prononcer ses mots, les siens. Ceux de Luco aussi visiblement. Le Spectre cherchait certainement à gagner du temps et de cela il n'avait point tord. Peut-être qu'en cet instant et dans un autre rôle, Ariane en aurait réagi de même. Seulement, elle n'était pas lui et lui n'était pas elle. Leur principe différait bien trop pour en établir la moindre véracité. La Dryade était protégée par ses ronces comme lors de ces derniers instants, enfermée dans un petit monde où la flore régnait de nouveau en maître. Comme un être solitaire.

Le regard de la jeune femme fut amené au loin. Pauvre Teigne, Ariane espérait tout de même que celle-ci reviendrait, lequel cas elle aurait à la ranimer dans un procédé contraignant et pénible. Son soupir créait une buée chaleureuse en ces airs glacés. Lytès était passé par là à n'en pas douter, pourtant les deux généraux n'étaient pas les seuls à attaquer de leurs pouvoirs marins, exotiques. L'atlante aux cheveux d'ébène pâtissait déjà des effets pathologiques que lui infligeaient le parfum des muguets du Spectre. Ses mots, aussi flatteurs que hautains, ne reçurent aucune réponse, si ce n'est un léger recul de la jeune femme, peu à même de considérer quelqu'un pris dans son jeu avec un air aussi doucereux qu'auparavant. Les jeux étaient faits et ne feraient que s'amplifier, peut-être était-ce pour cela qu'Ariane était une passionnée dans les premières minutes et une guerrière détachée aux derniers moments. Ses yeux continuaient à tenter de lire les souvenirs de Luco à distance.

Et pourtant, la représentante des Nymphes marines des lacs se sentait mal-à-l'aise, nauséeuse. L'attaque de Luco devenait douloureuse tant pour elle-même que pour cette volonté dont elle se targuait habituellement. Le dos légèrement courbé, la jeune femme serrait des dents dans sa douleur, lorsque cette dernière utilisa cette flamme bleutée dont les effets étaient généralement tout sauf curatif. Tout sauf bénéfique. Cet instant semblait pourtant mentir cette affirmation et, se propageant de la paume de sa main jusqu'à la tête qui s'y reposait, Ariane utilisa une décharge puissante et envoûtante sur elle-même. Influencée par ses propres pouvoirs, cette dernière ne ressentirait plus la douleur pour les quelques minutes à venir, comme immunisée temporairement de ce poison infâme.

Et cette dernière n'attendit pas plus longtemps pour faire renaître ces chimères bleutées tout autour d'elle, emportant dans un rêve utopique cette végétation trop invasive.

« Oh, je ne ferai pas preuve d'autant d'irrespect que de briser cette atmosphère. »


Tout en se concentrant avec plus de vivacité, Ariane utilisait de nouveau son cosmos, lequel se retrouva à lui donner l'espace d'un instant des allures d'un animal quelque peu vénéneux. En ce bref contact, ses adversaires étaient généralement appelés à courber l'échine. Ou peut-être même à sourire, car elle ne les appelait pas à la douleur, mais plutôt à se rappeler de certaines bonnes mémoires. Son théâtre n'était pas aussi "cruel" pour cela d'un point de vue interne. Probablement moins d'un point de vue externe.


Spoiler:
 



[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] Ryme_s10



Dernière édition par Ariane le Ven 6 Mai - 14:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t415-ariane-general-des-lyu En ligne
InvitéInvité
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptyVen 6 Mai - 11:03

Chercher du temps. Ainsi, le Spectre avouait en quelque sorte vouloir les garder dans ce lieu couvert de ronces plus longtemps. Son regard glissa vers Ariane, l’intérêt qu’avait l’ennemi pour elle ne plaisait guère au Général. Quoi qu’il arrive, il ne fallait pas qu’elle reste avec lui plus longtemps. C’était pourtant un moyen d’avoir peut-être plus d’informations mais il devait prendre en compte les risques et toutes les possibilités.

Lytès était désormais près de l’homme, bien trop près à son gout d’ailleurs. Mais cela était nécessaire, ne serait-ce que pour garder un œil sur la situation, sur son partenaire. Pourtant, il n’y était pas à l’aise, et pour cause, le brun commençait à sentir ce parfum à la fois doux et dangereux. Un regard discret sur les Lyumnades qui ne semblait pas au meilleur de sa forme non plus. Avait-elle compris ? Le Kraken n’avait aucun doute là-dessus, elle n’était pas une fille stupide.

Cette odeur remontait peu à peu dans ses narines, elle n’avait rien de particulière, mais il se sentait mal à son approche. Prudent de nature, il était préférable de prendre les devants. Peut-être était-ce inutile, mais sait-on jamais. Murmurant quelques mots dans une autre langue, le Général ferma les yeux, laissant son cosmos faire le travail. Une brise d’une odeur faiblement salée se leva sur la zone de combat. Qu’il aimait ça… Cette odeur… Il n’y avait rien de mieux pour le revigorer, si bien qu’il en oubliait presque les douleurs dans ses membres inférieurs. Le vent traversa l’espace clôturé par les ronces jusqu’à se réunir autour de lui, dévoilant lentement une couche de brillance sur le Marina. Une glace aussi brillante que translucide, une glace résistante dont le Kraken avait le secret. A ces yeux, c’était le moyen le plus simple de se protéger, d’échapper à ce muguet. Il le savait, cette couche ne laisserait passer aucune douleur.

La glace disparût comme elle était venue, dans un coup de vent, tandis qu’un sourire naissait sur son visage. Ainsi, il était temps pour lui d’agir. Peu importe ce qui allait suivre, le combat commençait à s’éterniser et cela ne pouvait simplement plus durer. Il leva alors la tête, profitant des dernières brises qui subsistaient encore afin de capter ce salé une fois de plus. Les yeux fermés, il se concentrait afin de rassembler son énergie. Cette lumière provoquée par la glace était si belle à ces yeux, le garçon ne s’en lassait décidément pas. Une nouvelle brise commença à souffler, se transformant en un vent froid puis quelques instants plus tard, pris l’apparence d’une tempête déchaînée sur l’ensemble du terrain. Il allait laisser le tourbillon faire son travail, engloutir l’ennemi encore et toujours, le brûler de froid jusqu’à le faire hurler de douleur. Non, Lytès n’avait aucune pitié pour les Spectres.

Silencieux, il s’élança en direction de Luco dont il était déjà près, profitant du vent qui couvrait le bruit de ses pas, qui couvrait sa présence. Peu importe la glace, c’était son élément… Il ne la craignait pas, jamais. Jamais elle ne le blesserait. Confiant, il arriva à sa hauteur. Non, Le Kraken n’en avait pas terminé avec lui, pas encore. Prenant appuie tant bien que mal sur ses jambes dans une grimace de douleur, il balança son pieds à travers la tempête qui ne l’arrêtait pas. Elle ne lui faisait aucun effet, seule la douleur causée par les ronces demeurait présente. Un semblant d’attaque plutôt faible compte tenu de son état physique, mais néanmoins quelque chose de surprenant lorsque l’on savait que le Général n’était pas très porté sur ce genre d’attaque.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
LucoLucoArmure :
Dryade

Statistiques
HP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-bleu-26/220[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-bleu  (-26/220)
CP:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-rouge150/270[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-rouge  (150/270)
CC:
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] G-jaune160/305[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] V-jaune  (160/305)
Message Re: [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]   [Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès] EmptySam 7 Mai - 7:11
Aucune réponse de sa part, surpris je l'étais, je pensais avoir trouvé là une personne digne d'intérêt mais non. Elle restait incisive même dans son silence. Ne pas daigner se présenter après fouillé mon esprit pour la faire revivre, s’imiter comme une ombre dans une vie et en repartir sans un mot. Non elle n'était pas fourbe, elle n'était pas vicieuse. Mais bien pire. Avait-elle seulement de la considération pour une personne ?

Déjà derrière moi le mur de ronce s'écartait pour qu'elle vienne à moi alors que tous deux s'approchaient de moi pour me terminer car je le sentais. Mon temps sur terre était fini jusqu'à la prochaine fois, jusqu'à ce que le seigneur ai besoin de mes services une nouvelle fois. Elle courrait là, derrière moi, puis m'enlaça alors que pleuvait sur mon être froid et poison. Tempête et morsures. Son pauvre corps décharné encaissait les coups sans un mot et je laisser mes mains, néanmoins, porter son visage pour le protéger. C'était important.

Le déluge passait sur nos corps, nous tombions en lambeaux alors que mes genoux touchaient terre, me rapprochant de cette source de vie intarissable qu'était Avalon. Dans un dernier souffle, dans un dernier regard je m'adressait aux deux Généraux inconnus. A la femme qui ne possédait pas de nom.

- Regarde la donc, cette femme que tu as imité, enfant de Llyr. Tu n'as pas su creuser assez profondément pour savoir qu'elle était là, avec moi depuis le début. Ta route sera longue, même ici à Avalon. Vous souhaitiez savoir ce que nous cherchions... hun.. Et vous enfants de Llyr ? Rien de plus que nous, vous n'êtes que des envoyés pour une cause inconnue. Et pourtant vous êtes là.

Leurs deux corps chutèrent en arrière alors qu'autour d'eux les ronces semblaient s'effacer au passage d'un léger souffle, comme s'il ne restait déjà plus que de la poussière des vestiges de la nature. Comme si le temps avait accéléré leur vie et leur mort. Soudaine.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Début juillet 550][MD 5] Une Dryade dans les Abysses [PV Lytès]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Praeteritum :: Chroniques-
Sauter vers: