Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-bleu1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-bleu  (1500/1500)
CP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-rouge900/900[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-rouge  (900/900)
CC:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-jaune1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-jaune  (1500/1500)
Message [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan...   [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... EmptyLun 2 Mai - 18:42
De l'eau, de l'eau et encore de la flotte. Voilà à quoi se résumer sans surprise, le ciel de ce royaume unique et atypique. Au départ, ce facteur était pour le moins oppressant. Mais au fur et à mesure on s'y habituait très vite. Au final, la puissance divine de Poséidon et surtout les piliers de son domaine sacré étaient bien assez puissants pour retenir cette immensité aquatique de me noyer.
Tout à mes réflexions, je vis un petit crabe rouge me passait entre les pieds, et je le laissais filer en riant.
Curieux mais discret, j'explorais les lieux jusqu'à parvenir enfin devant une colonne immense et majestueuse. Voici donc le pilier dont javais la garde. Pas mal ! Avant de détruire une telle structure, les assaillants éventuels avaient bien du travail.
Moi même, paré de mes pouvoirs et de mon égo surdimensionné, je savais impossible de fissurer cette œuvre d'art. Au moins, je n'aurais pas besoin de retenir mes coups, de peur de l'abimer. Une bonne chose pour un gardien.
Une soudaine menace me coupa dans mes réflexions. J'aperçus une lance filer dans ma direction, et je l'esquivais d'une roulade rapide. A peine debout, je vis deux gardes fonçaient dans ma direction, l'air menaçant.

Sale intrus ! Tu n'as aucun droit d'être ici sans autorisation !

Un soupir las s'échappa de mes lèvres, en entendant de telles inepties. Bandes d'imbéciles...
J'esquivais d'une simple torsion du bassin un nouveau coup de lance, puis m'élançais pour me planter devant le premier de ces deux crétins.

Et qui penses-tu être pour m'autoriser ou non à demeurer devant le pilier que je suis censé garder ?

Lui évitant de réfléchir trop longtemps à cette question, je le frappais d'un bon coup dans le menton, ce qui le projeta assez loin pour épargner à mon nez délicat la confrontation avec son odeur de poisson pourri. Le second sembla plus vif d'esprit, et je le vis baisser sa lance en tremblant.

Se...Seriez-vous le Dragon des mers ?

Le simple fait de levé les yeux au ciel, ou à la mer au choix, sembla le convaincre.

Quel accueil... Tu as de la chance, je suis de très bonne humeur. Alors ramasse ton compère et filez vite d'ici.

Une telle générosité était rare pour moi, mais débuter ma carrière de général des mers par un bain de sang aveugle risquait de faire mauvais genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-bleu1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-bleu  (1500/1500)
CP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-rouge1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-rouge  (1500/1500)
CC:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-jaune1800/1800[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan...   [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... EmptyMer 4 Mai - 11:57
Sous l'océan






La Sirène Maléfique, perchée non loin, applaudit à la fin du spectacle. Si elle s'amusait beaucoup de voir ces quelques malheureux être malmenés par la main d'Endymion, en réalité, ce qui l'enchantait le plus, c'était la dextérité de son ami. Son verbe qui ne souffrait d'aucune contestation. Oui, il aurait pu être un Capitaine admirable. À sa place. Mais en fin de compte, ce « jeu » avait été ouvert pour tout autre chose.

Le temps des mensonges étant révolu, ils avanceraient tous les deux en tant que Diable et Ermite. Il ne lui avait pas fallut longtemps pour revenir vers lui, et vers Atlantis. Elle avait aimé sa petite retraite solitaire à Alexandrie, mais il était temps pour la jeune femme d'endosser son rôle. Comme Endymion s'était essayé à le faire. Avec plus ou moins de succès. Les gardes avaient détalé plus vite que des lièvres, non sans porter une œillade intriguée vers cette jeune femme parée de son armure. Des ailes majestueuses se déployèrent dans son dos et elle se laissa chuter pour atterrir comme une plume aux côtés du jeune homme.

« Bienvenue chez toi, Endymion. Mais suis-moi, on remettra la visite de tes appartements à plus tard. Il y a plus intéressant pour l'heure. »

Elle lui fit signe de la suivre. Très vite, ils furent immergés dans la populace, un jour de marché. Autrefois se retrouver dans un bain de foule l'aurait angoissé, pire, comme avec Lytès, elle aurait fuit, se serait cachée dans les ombres et trouvé un coin tranquille pour apaiser son cœur éprouvé. Le poison n'existait plus. Il avait été remplacé par autre chose. De tout aussi sombre, peut-être ? Mais cela, qui pouvait le soupçonner si ce n'est le Diable ? Ou un autre l'ayant connu par le passé. Les regards sur elle, soupçonneux, avaient laissé place à la curiosité, chez la plupart. D'autres ne se cachaient pas et l'observaient éperdument, touchés par le charme de la Sirène. Oh quelques rumeurs allaient bon train sur son compte, cette ancienne Sainte, mais rien de très nocif. La voir parmi eux suffisait pour calmer les esprits des plus réticents.

Un enfant lui apporta même une pomme, qu'elle accepta avec un sourire enjôleur. Elle déposa un baiser au sommet du front du petit homme, chose qu'elle n'aurait jamais fait en tant que Sainte des Poissons. Son cœur se gonflait d'un nouvel espoir ici. Elle était différente, en cet endroit.

Vivante.

« J'ai finalement croqué dans la pomme, beau Diable. Mais je ne pense pas que ce soit de ta faute, cette fois. »

Lui glissa t-elle avec un clin d’œil, amusée.

« Après cette petite promenade je te présenterai à notre Légat, comme convenu. Si tu désire toujours de moi comme accompagnatrice ? À force, je connais le chemin du Temple de Poséidon ! Ah ah ! »





© Never-Utopia


[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-bleu1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-bleu  (1500/1500)
CP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-rouge900/900[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-rouge  (900/900)
CC:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-jaune1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan...   [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... EmptyMer 4 Mai - 22:30
Je cheminais aux cotés de mon capitaine au beau milieu d'une populace dont la quantité et la diversité m'étonnèrent. Mais quel plaisir de la dévisager, de la voir ainsi si pleine de confiance et d'ardeur.
C'était un fait, la sirène maléfique ne pouvait s'épanouir qu'en son royaume.
Amusé, je vis un mioche lui tendre une belle pomme, qu'elle s'empressa de déguster. Pour la symbolique, on ne pouvait faire mieux. Et je me fis un plaisir de lui faire remarquer ce détail.

Malheureusement, il ne s'agit pas vraiment de la pomme que je désire tant te voir dégusté... Mais je sais être patient, belle ermite, ahah.

Au final, j'étais d'humeur joyeuse malgré certains évènements récents. Encore endolori, je mis de coté les affres de mon corps mâché, pour me régaler de ce moment précieux. Devant nous, la populace s'écartait et j’y pris un réel plaisir.

Le Légat ? Ah oui... Pour un peu je l'aurais presque oublié. Mais la hiérarchie est ce qu'elle est, ma foi. Comment est-il, dis moi ? Un homme rigide, juste, ou ennuyeux ? Manière que je me prépare mentalement. Non que je suis un être impertinent et à la langue fourchue, mais mieux vaut prévenir que guérir. Présentons lui l'ange, avant de lui faire voir le diable.

J'explosais d'un rire cristallin, m'attirant plus d'un regard intrigué. Au final, même en cherchant à le dissimuler, je doutais de tenir bien longtemps en laisse ma véritable nature. Tout dépendrait de la personnalité de ce fameux Légat.
S'il savait me prendre, il pouvait faire de moi l'un de mes meilleurs atouts. Mais si cet homme tentait de montrer sa supériorité d'une manière égocentrique, il en serait pour ses frais.

Comment s'est passé ta première rencontre avec lui ?

D'un regard chafouin, j'observais Nimue pour déceler la moindre de ses expressions. Allez petite sirène, révèles moi tes pensées profondes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-bleu1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-bleu  (1500/1500)
CP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-rouge1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-rouge  (1500/1500)
CC:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-jaune1800/1800[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan...   [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... EmptyJeu 5 Mai - 10:26
Sous l'océan






Le sous-entendu eu de quoi l'amuser, seulement, elle n'allait pas entrer dans son jeu, pas cette fois. La Sirène était sérieuse, surtout ici, alors que beaucoup de monde s'amassait autour des étales, des vendeurs qui chantaient joyeusement leur litanie habituelle. Ici on négociait, on chantait, on interprétait un rôle que la jeune femme aimait beaucoup. Comme elle l'avait fait autrefois, sur son propre navire. Aux côtés d'Endymion ou encore Old John. Elle capta l’œillade goguenarde de son compagnon et y répondit par un nouveau sourire mystérieux. Qu'il était bien curieux. Comme toujours. S'imprégnant un peu plus de l'ambiance de ce lieu, la demoiselle finit par tourner les talons et entraîner son ami à sa suite, vers une petite place, un jardin perdu et solitaire. Le même qu'elle avait trouvé lors de sa fuite avec Lytès.

Il avait été bien éprouvant pour l'ancienne Sainte d'Athéna de voir les atlantes lui jeter de sombres regards. Si aujourd'hui l'animosité s'était tue, c'était parce qu'elle était rentrée chez elle et qu'elle était Générale à présent. Une véritable atlante. Ô à cette époque elle ignorait tout de ce Destin. Quand bien même l'appel de la mer était déjà puissant, à l'époque. Elle prit place en silence sur cet unique banc en pierre entouré de plantes aquatiques et de coraux aux couleurs vives. Nimuë observa ce « faux » ciel et s'y perdit, un temps. Avant de déclarer, d'une voix blanche.

« Peut-être l'as-tu déjà rencontré, Endymion. Cela remonte à deux ans, quand nous gravitions encore dans le port de Massilia. Nos affaires à l'époque étaient vraiment fructueuses. À un tel point que nous avions attiré le regard des atlantes. Sans le vouloir, nous attaquions leurs navires marchands qui transitaient de là bas, jusqu'à Alexandrie. » Elle marqua une courte pause, ses prunelles s'immobilisant tout à coup. « Un homme s'est présenté sur notre navire et loin d'être habituée à la tempérance et la douceur, surtout chez un homme, il … m'a intrigué. Il désirait comprendre ce qui nous animait, découvrir qui pouvait avoir assez de talent pour faire face à leur marine. Et négocier. »

Nimuë se souvenait très bien de cette première rencontre. De ce premier appel de l'Océan qui l'avait ébranlé. Éveillé chez elle, cette envie de venir dans le Royaume sous la Mer. Lors de cette entrevue elle lui avait fait la promesse qu'un jour, il la trouverait aux portes de la cité. Ce qui s'était effectivement passé quand elle dû endosser le rôle de diplomate chez eux. Ainsi plus tard était-elle devenue l'Ambassadrice entre les deux Sanctuaires. Tout ceci lui semblait lointain, et pourtant … Un soupir s'extirpa d'entre les barrières de ses lèvres.

« Je crois que c'est à ce moment là que ma … nature profonde s'est éveillée. Cette mélancolie. Il a réveillé la marina qui sommeillait en moi, m'a glissé que je serai toujours la bienvenue. J'ai finis par céder. J'étais vraiment malheureuse, loin de la mer. »

Elle ferma ses yeux, baissa la tête.

« Je pense que si il n'avait pas été là eh bien … je serai morte. Ou une Sainte brisée. »

Ses mains croisées sur ses jambes se crispèrent. Faire ressurgir le passé était toujours aussi douloureux. Liao lui-même ne lui avait-il pas conseillé de ne plus regarder en arrière ? Tous, en réalité. Et ils avaient raison. Fallait-il pour autant l'ignorer ?

« Tu verras, c'est un homme juste et réfléchit. »





© Never-Utopia


[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
EndymionEndymionArmure :
Général du Dragon des Mers

Statistiques
HP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-bleu1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-bleu  (1500/1500)
CP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-rouge900/900[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-rouge  (900/900)
CC:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-jaune1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan...   [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... EmptyLun 9 Mai - 21:42
Je l'observais avec attention, la dévorant d'un regard énigmatique, alors qu'elle prenait place sur un banc de pierre. Je buvais ces paroles, m'en imprégnant avec gravité jusqu'à ce que mon rire reprenne le dessus. Décidément, dans ce genre de circonstances, je ne savais pas faire semblant.

Donc si je résume bien, tu dois en quelque sorte ta vie à cet homme. Pardonne moi, mais je trouve cela ridiculement pathétique. Et indigne de toi.

D'une main ferme mais douce, je relevais son menton vers moi, pour qu'elle y lise l'ironie qui perçait derrière mes propos. Oh oui petite sirène, je ne te laisserais pas remettre ton destin à un autre que moi.

Il a été un déclencheur ? Et alors ? Si ce n'avait pas été lui, Poséidon t'aurait envoyé un autre de ses sbires. Ou ta nature se serait imposée à toi. Tu te déteste tellement, ou du moins tu te déprécie si souvent, que tu vois des actions héroïques dans des faits que je qualifierais de banal. Tu es la seule à qui tu dois quelque chose. Ne laisse à personne le bénéfice de ta propre évolution.

Bien gentil pour un diable... Mais avec elle, j'étais ainsi. Je la poussais vers l'égoïsme, le culte d'elle même car cela me semblait une nécessité. Sur cette terre n'étions pas des âmes solitaires ? Inutile de se ranger sous la coupe de ceux qui demeurent trop prompts à s’approprier l'or de nos coeurs.
Peut être avais-je vu cet homme lors de sa visite à mon capitaine, mais je n'en gardais pas un grand souvenir. Je haussais donc les épaules, indifférent.

Après si tu penses lui devoir la vie... Et bien, autant me glorifier du même succès. Sans moi, ne serais-tu pas morte d'ennui ou étouffée dans la médiocrité de ce monde ridicule, à te remettre sans cesse en question au lieu d'assumer qui tu es ? Oui, en fait, je suis ton héros !

Moqueur, je m'inclinais devant la belle, prenant l'expression d'un prince d'une riche cour, mi-stupide, mi-niais.

Allons Gente Dame à la crinière de feu, qu'attendez-vous pour me présenter mon rival dans la quête de votre âme et de votre coeur ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t813-endymion-general-du-dr
MorwennaMorwennaArmure :
Armure d'Or des Poissons

Statistiques
HP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-bleu1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-bleu  (1500/1500)
CP:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-rouge1500/1500[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-rouge  (1500/1500)
CC:
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... G-jaune1800/1800[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... V-jaune  (1800/1800)
Message Re: [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan...   [1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... EmptyMer 11 Mai - 11:42
Sous l'océan






Pourquoi me regardes-tu donc ainsi beau Diable ? Serais-tu jaloux ? Ce regard que tu poses sur moi, je le connais très bien. Trop bien même.

La jeune femme tourna ses yeux bleus vers Endymion, légèrement surprise par la teneur de ses premiers mots. Indigne d'elle ? Peut-être, ou peut-être pas. Qu'il le veuille ou non, qu'il l'accepte ou non, Liao l'avait beaucoup aidé. Il avait été une main tendue alors que les ténèbres s'étaient amoncelées pour elle. Elle lui devait d'être ici, auprès de sa famille, les atlantes. La dextre du marina du Dragon des Mers alla s'accrocher à son menton, l'obligeant à le regarder. Quelle belle mise en scène. Il était très doué pour jouer ainsi, insuffler de l'importance dans ses mots, ses gestes. Mais à l'écouter, comment pouvait-elle ne pas y être sensible ?

Elle était la seule capitaine à bord. La maîtresse de ses actes. De son Destin. Il l'encourageait à se dresser seule, à voler plus haut, toujours plus haut. Dangereux. Mais terriblement séduisant. L'idée la fit sourire plus que de raison.

« Un héros ? » Répéta t-elle dans un joyeux sourire. « Je pense que tu peux t'octroyer ce titre-là oui. Il est certain que sans toi, je me serai ennuyée à mourir. »

Il était vrai qu'Endymion n'était pas un homme dont la compagnie était ennuyeuse. Bien au contraire. Nimuë avait gravé dans sa mémoire, des souvenirs de lui assez parlants. Ça l'avait manqué, en quelque sorte. Elle comprenait aujourd'hui comment le poids de la solitude l'avait … détruite.

« Tu ne vas pas t'y mettre toi aussi ! » s'écria t-elle en partant dans un rire plus franc. Quelques larmes naissantes aux bords des yeux. « Poséidon en personne m'a fait ce coup là aussi … »

Glissa t-elle mystérieusement en n'ajoutant rien. C'était de bonne guerre après tout ! Autant qu'elle s'amuse un peu à leurs dépends. Les hommes étaient trop curieux et empressés à vouloir se presser autour de la porte de son cœur qu'elle tenait scellée. Ce genre d'assaut répété ne ferait qu'ajouter des clous sur les planches posées en travers sa muraille.

« Bien, allons-y. Oh et … sois sage, hm ? »

Un petit clin d’œil plus tard et elle ouvrit le chemin jusqu'au Temple de Poséidon.

FIN DU RP





© Never-Utopia


[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan... Cxyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t239-nimue-gold-sainte-des
 
[1ers jours de juillet 550] Sous l'océan, sous l'océan...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Mare Nostrum :: Atlantis :: Pilier de l'Atlantique Nord-
Sauter vers: