Votez
I
II
III


Mars 553 AD (Jusqu'à la fin de l'Event)
 
Partagez
 

 [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-bleu1650/1650[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-rouge1250/1250[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-jaune1500/1500[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)   [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 EmptyJeu 2 Juin - 11:18


Lesath semblait prendre vraiment mal la mort de Bélisaire, ce dernier était après tout l'ancien porteur de l'armure d'or du Scorpion. L'homme semblait méfiant aussi sur la légitimité de son comparse aux cheveux verts et pourtant, l'homme avait été béni par Athéna, cela se sentait. Même pour Silas cela était soudain. Darius lui avait expliqué qu'on choisissait le plus souvent un Pope dans le cercle d'or pour succéder aux derniers. Il ne se voyait pas du tout Pope, que nenni et au final que le choix d'Athéna se soit porter sur un autre qu'un Gold actuel pouvait se comprendre, Silas ne voyait pas vraiment qui actuellement aurait pu prendre cette place. Ce qui faisait tiquer le Gold Saint était le fait que tout cela semblait être prévu, que cet Akritès attendait son tour de prendre les commandes, que cela avait été choisi il y a un moment d'après ses dires. Soit, Silas se pliera à ce choix, c'était celui de sa déesse, bien que tout cela était soudain. Silas regarda fuir l'oracle roux sans vraiment prêter attention à ses paroles, ils étaient clairement leurs ennemis désormais. Silas ne put réprimer un sourire moqueur à l'idée du soit disant Taureau diplomate qui avait eu un accueil soit disant chaleureux de la part de l'Augure. Un sourire et une tape sur l'épaule pour mieux se faire endoffer après? Son regard se tourna vers le nouveau Pope.

_ Si je n'étais pas parti, si Bélisaire n'avait pas envoyé trois personnes à ma poursuite, il serait peut être encore parmi nous... Voila pourquoi je me sens fautif Akritès... Grand Pope...

Les paroles du nouveau Pope était bien mystérieuse et son ton pressant montrait bien que quelque chose était caché en Bélisaire ou un truc du genre. Se cacher du dieu de la mort? De la glace venant des Enfers? Quel autre mystère cachait donc l'ancien Pope au regard vairon et changeant? Il regarda Saadyr qui ne semblait pas au mieux de sa forme et étant plus près du cercueil de glace, il agit donc après que l'homme ait posé un sceau sur la glace. Silas sentit de suite que l'interdiction de voyager dans le Sanctuaire était couper par le dit sceau. Très bien il allait rendre lui même cette hommage à celui qu'il pensait être l'un des fautifs de sa mort.

_ Je m'en charge.

Il sonda le sanctuaire et d'un geste de la main, il ouvrit un portail dimensionnel qui débouchait de l'autre coté dans le temple du verseau après à peine un mètre dans une autre dimension. Saadyr souleva alors le cercueil par ses pouvoir psychique et le fit passer le vortex. Il le déposa ensuite au milieu de la onzième maison zodiacale.

_ Dois-je refermer? Ou nous y allons nous aussi?

Citation :
Autorisé par Akritès





Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-bleu0/0[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-rouge0/0[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-jaune0/0[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)   [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 EmptyJeu 2 Juin - 13:45
    On pouvait dire ce qu’on voulait de la déesse de la sagesse, mais une chose est sur, cette dernière donnait toujours la possibilité de choisir à ses guerriers. Elle respectait leur libre arbitre, en avait fait les frais Rahi ou bien simplement la deuxième chance, donné trop facilement et pour de mauvaises raisons pour le chevalier d’or du lion, à l’ancien cardinal de la mort, Arbhaal… Son ancien compagnon de la guerre semblait lui, ne jamais avoir eu cette possibilité. Une pensée qui assombrit le cœur du lion d’or. Il savait dans quoi lui il s’engouffrait et pourquoi il le faisait… Aveugle ? Des mots choisis comme ça, mais ô combien lourd de sens. Il l’avait vu, dans le plus profond des ténèbres de son corps et de son esprit, la foi… Athéna avait aussi foi en lui, tout comme il avait foi en elle. Oh, il mourrait, il souffrirait. Mais il le ferait avec plaisir pour la volonté de sa déesse bien-aimée. La mort n’est que l’oubli, un repos qu’Hadès refuse d’accorder aux guerriers sacrés… C’était ça au fond, ce qui attristait le plus le chevalier d’or du lion.

    Il regarda alors le cardinal de la guerre partir sur son énorme monture, du moins, la forme qu’il lui avait assimilée et se remit en route vers le temple du bélier. Arrivé devant le parvis du temple. Le lion s’écroula sous la douleur, son corps entier venait de se tordre. D’un coup, son sens du toucher venait de lui revenir et avec lui, toute la douleur que son corps ne lui avait pas permis de sentir. Oh, il avait connu bien pire, mais toutes ces sensations d’un coup. C’était difficile pour un seul homme. Ainsi, quelques longues secondes s’écoulèrent. Il pouvait entendre, toucher et gouter. Il pouvait discerner les formes et ses yeux ne tarderaient pas à revenir. Mais il devait continuer, il devait présenter ses hommages au nouveau Pope. Il se releva donc et se remit en marche et rentra alors dans ce fameux premier temple…

    Et le temple était bien le témoin d’un conflit d’une rare intensité. Mais ce qui surprit plus le lion d’or, ce fût l’étrange monument de glace qu’il surprit Silas à faire passer, avec l’aide du premier gardien, dans une faille dimensionnelle qu’il avait ouverte. Childeric chercha alors des yeux ce nouveau Pope et il le contempla de haut en bas. Il sentit… Sentir, cette odeur lui assit là l’esprit, brutalement, son nez venait de reprendre son activité normal. Il dut faire un gros effort de volonté pour ne pas rendre le contenu de son estomac tant la violence d’une telle masse d’informations arrivées d’une seule traite était brutale. Mais surtout, c’était la même odeur que celle qu’il avait senti dans le temple de Bélisaire après qu’il soit revenu de sa vaine tentative de faire changer d’avis à Nimue… Nimue… Il avait l’impression que cela faisait une éternité que la jeune femme avait quitté le sanctuaire, qu’il avait perdu la seule capable de comprendre le poids qu’il avait sur le cœur. Puis il y avait Ainia… La guerre avait fait perdre du temps aux chevaliers d’or. Il devait se mettre en quête de leur ami, Childeric devait se mettre en quête de sa famille.

    Le cinquième gardien avança donc vers le nouveau Pope. Il le dominait largement de toute sa taille. Jamais encore, il n’avait jamais croisé d’être humain plus grand que les deux mètres dix qui étaient les siens. Il inclina alors la tête, en guise de salut envers ce nouveau chef. Puis, s’adressa à lui, d’une voix assurée. Tous, pouvaient voir que le lion d’or était couvert de sang et de blessures, superficiel et déjà entrain d’être soigné par son corps et son cosmos, mais spéculaire. La pire de toute était le voile laiteux visible encore sur les yeux du chevalier d’or du lion. Il ne pouvait pas voir en détail le visage de son nouveau supérieur. Juste discerné quelques formes.

    « - Je vous salue Grand Pope, Childeric du lion à votre service. Je pense qu’il s’agit de l’occasion où nous sommes officiellement tous les deux introduits. J’aimerais par contre que les choses soient claires, j’approuve le choix de votre nomination, car c’est le fait d’Athéna. Et que j'ai toute confiance en elle, mais vous n'êtes pas elle, vous êtes un homme, mortel et faillible. Mais je ne vous fait pas confiance, la confiance ne vient pas avec le titre. Je respectais l’homme dans ce cercueil de glace. Mais il a perdu ma confiance avec tous ses mensonges et ses faux-semblants. C’est donc ma requête, plus de secret, plus de réalité difformé. La vérité, pour qu’on puisse mourir en sachant pourquoi… simplement. Et c’est tout ce dont j’ai besoin ! »

    Le regard du lion d’or n’était pas fixé dans les yeux de son supérieur, mais pas par sa propre volonté, il faudrait encore un peu de temps avant que ses yeux ne retrouvent leur pleine acuité. Décidément, ces cardinaux étaient des animaux bien particuliers…


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
SaadyrSaadyrArmure :
Bélier

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-bleu120/200[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-bleu  (120/200)
CP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-rouge184/210[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-rouge  (184/210)
CC:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-jaune217/325[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-jaune  (217/325)
Message Re: [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)   [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 EmptyVen 3 Juin - 2:17
Il ne faut pas plus d’une seconde à Saadyr pour réapparaitre aux côtés de l’homme qui lui avait ordonné de cesser le combat. A vrai dire, n’eut-il pas donné d’ordre que le Bélier n’aurait sans doute pas eu la force lui même de le continuer… Le Grand Pope. Le nouveau Grand Pope. A peine le premier venait-il de mourir qu’un autre apparaissait pour le remplacer. Néanmoins il y avait dans cette histoire quelque chose de calculer. Et c’était terriblement déplaisant à constater. L’humeur de Saadyr était au doute et à la remise en question. Noter que Bélisaire ait pu sciemment venir ici pour se donner une forme de mort et offrir à un autre sa place… cela avait un goût terriblement amer. Des pions, des outils. Voilà ce qu’ils étaient, bon à subir les commandements des plus grands pour agir et se salir les mains. Etait-ce là toutes les beautés du Rêve d’ Athéna ? Cela avait plus l’air d’un cauchemar doublé d’un mensonge… Bon sang, il ne savait plus où il en était, ce qu’il devait penser ou croire, suivre et choisir… le Cardinal de la Guerre avait instillé le doute en lui, planté la graine du questionnement en lui montrant ni plus ni moins la vérité. Et selon toutes vraisemblances, c’était là un sacrifice qui n’avait pas raison d’être. Des enfants n’avaient pas droit d’être amené sur ce chemin, peut importe les règles du jeu…

C’était sur ces pensées que le Bélier regardait vaguement la sépulture de fortune qui enfermait désormais Bélisaire. Appuyé sur une colonne, reprenant doucement ses forces et ses esprits malgré la douleur qui s’insinuait partout en lui – bien que la souffrance physique n’était rien face à celle morale – il vit peu à peu les chevaliers d’ors arriver. Mais son attention fut bien trop rapidement captée par la silhouette du Cardinal, prêt à partir, crachant par ses mots à la figure du nouveau Pope. Cela ne le fit même pas réagir, pas un instant, le Bélier se contenta de le fixer de ses yeux rubis, sans lui adresser ni haine ni inimité. Et la voix qui résonne tout à coup dans sa tête, cette voix qu’il ne repousse pas… elle lui fait fermer les yeux l’espace de quelques secondes. Il ne répond pas. Il n’y a pas de réponse à donner. Pas pour l’instant du moins. C’est quand les pas du Berserker franchissent presque définitivement le parvis du temple et que la voix résonne une dernière fois dans son crâne que le Bélier répond, sans haine ni menace. Nous nous reverrons, Cardinal. Peut être juste une envie, un désir de réponse… qui sait. L’avenir révélerait le reste.

Il avait bien besoin de repos. Mais il n’en avait pas encore terminé de toute évidence. Son temple ne ressemblait plus à rien, à tout instant des pans entiers menaçaient de s’écraser sur les chevaliers présents en son sein, de plus en plus nombreux même si certains avaient fait le choix de partir. Son nom est appelé. Et se tenant les côtés, le Bélier approcha du nouveau Grand Pope sans lui adresser plus que ça un regard et n’en adressa aucun à Silas. Les yeux dans le vague, il se contenta d’obéir à la demande, observant les symboles qui se dessinaient sur le cercueil de glace avant de le pousser par télékinésie dans le portail ouvert par le chevalier des Gémeaux. Tout semblait devenu pressant, les ordres du Pope, les paroles mystérieuses qui allaient avec. Pourtant, cela semblait importer peu à Saadyr qui retourna s’appuyer contre une colonne, attendant la suite des événements et espérant surtout qu’on lui foute la paix. Sa tête lui lançait encore des douleurs lancinantes, et les souvenirs des illusions du Cardinal lui revenaient en mémoire. Toute cette tristesse, toute cette douleur peinte dans le sang d’innocentes victimes. Des dommages de la Guerre… des conneries tout ça, il y avait toujours moyen d’éviter les massacres… posant une main contre son crâne, espérant vainement d’y calmer quelques douleurs, il attendit. Attendit que l’on quitte les lieux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t471-saadyr-chevalier-d-or-
InvitéInvité
Message Re: [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)   [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 EmptyDim 5 Juin - 0:30


Le froid... Si angoissant... Si prenant... Wedge était gelé, il ne sentait presque plus le bout de ses doigts. Pégase avait rebroussé chemin à partir de le Temple du Cancer pour revenir vers le Temple du Bélier... Non, au final, Wedge sentait que c'était terminé pour lui... Que ses blessures étaient trop graves... Qu'il ne valait rien... Qu'il n'était rien... Alors il dévalait plusieurs fois les descentes de marches en roulés boulés à cause de son manque d'équilibre, se blessant toujours davantage alors que son corps commençait à ne plus supporter les séquelles de son combat contre le Cardinal de la Guerre. Au final, toute la colère qu'il ressentait n'était que passagère. Il se sentait de plus en plus faible, et sa respiration devenait de plus en plus difficile à maintenir. Plusieurs dizaines de minutes lui avait suffit pour revenir à son point de départ... Le Temple du Bélier, par l'entrée de derrière, menant à celui du Taureau. 


Wedge ne tenait plus sur ses jambes, qui tremblaient comme des feuilles. Il suait de plus en plus, la transpiration se mélangeait à son sang encore chaud, qui lui venait tâcher le sol du Temple du Bélier. Au loin, il revoyait tout ceux qu'il avait laissés derrière lui... Akritès... Les Chevaliers d'Or... Ils étaient encore tous là... A parlementer, à panser les plaies de cette attaque surprise de leurs ennemis... Couché au sol sur le ventre, Wedge mit ses mains sur le haut de son crâne... " J'ai tout perdu... Je ne suis plus rien qu'une coquille vide. " Qu'il se disait... Wedge sembla avoir perdu toute volonté de vivre, sa quête de rédemption s'étant soldé par un échec monumentale. Désormais à ses yeux, il n'avait rien d'autre que l'âme d'un lâche, un perdant de premier ordre. 


Puis il sentit son cœur commencer à s'emballer... Son rythme cardiaque diminuait dangereusement... Son Cosmos s'éteignait de plus en plus, et sa flamme de détermination... Éteinte à jamais. Wedge colla son visage contre le sol avec lenteur et délicatesse... Comme si il s'apprêtait à dormir, ou qu'il acceptait la mort qui venait peu à peu vers lui. Il ne parvenait plus à bouger le moindre muscle, Wedge était comme paralysé... Et son coeur... Son coeur ne battait pratiquement plus, la douleur provoquée par cette déficience était atroce... Mais l'expression sur son visage ne changeait pas... Il souriait, repensant à sa mère... Repensant à ceux qu'il a connu au Sanctuaire, au Pope Bélisaire. Le seul véritable Pope à ses yeux. " J'ai tout perdu... " continuait-il de se dire, à se lamenter davantage. 


" J'ai tout perdu... " Une fois de plus... Mais proche du murmure, accompagnée d'une larme de tristesse. Sa vision tournait vers le noir absolu, ses paupières se fermèrent... Son Cosmos s'était finalement éteint... Et une brise viendrai vers le groupe plus loin... Wedge, Chevalier de Bronze de Pégase... s'est éteint pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
CuchulainnCuchulainnArmure :
Augure

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-bleu260/260[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-bleu  (260/260)
CP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-rouge240/240[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-rouge  (240/240)
CC:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-jaune356/356[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-jaune  (356/356)
Message Re: [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)   [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 EmptyLun 6 Juin - 1:10
Rappel à l'ordre
Le regard du Pope se rembrunit brusquement à l'apostrophe du chevalier d'or du Lion. Confiance ? Il n'était pas pour demander des amitiés ou des confidences, il était là pour les commander selon la volonté d'Athéna en personne. Les pupilles ambrés fixèrent durement le géant mais il n'avait pas le temps de répondre qu'une aura venait de disparaître de la terre sacrée. Il fit signe aux Chevaliers de le suivre une fois que le cercueil de glace était en sécurité. Quelques pas plus tard, ils arrivèrent devant le corps de Wedge qui était mort de ses blessures... Posant un genou à terre, Akritès soufflait de dépit.

La mort était une chose toujours assez dure. C'était une loi de la guerre, il posait alors la main sur les yeux du jeune homme et prit ses deux mains afin de les croiser sur la poitrine du défunt chevalier de bronze. D'un signe de la main, il invitait les gardes à amener le corps dans la sacristie du cimetière de la chevalerie. Un long silence avait suivi ses actions. Il ne comptait pas méjuger de la qualité de cet homme qui venait de donner sa vie au Rêve de la Déesse de la Sagesse. Alors que le Lion d'or était dans son dos, l'ancien Chevalier d'or des Poissons prit la parole afin de lui répondre sur son algarade précédente.

- Chevalier. Je ne suis pas un ami et je ne demande pas la confiance de qui que ce soit. Tu demandes la vérité ? Mais est ce vrai que tu as quitté tes fonctions pour rejoindre une certaine Nimue ? Voilà une vérité. Cependant, je reste persuadé que tu as un potentiel et c'est la raison pour laquelle j'ai souhaité que tu vives. Mais, je vais être clair : Exiger quelque chose de moi, c'est exiger quelque chose d'Athéna !

Il se tournait enfin vers lui avec un sourire. Il ne semblait pas s'offusquer finalement mais il voulait poser tout de même les limites des demandes du Chevalier d'or du Lion.

- Toutefois, pour répondre sur la forme, je ne suis pas comme Bélisaire. Je ne dirais pas tout. Je ne suis pas un ange, je serais même plus dur que lui sur le sens de la hiérarchie et des devoirs de chacun, mais.... je serai clair sur les motivations de mes décisions, je peux vous le concéder cela.

Puis, il s'approchait alors du Chevalier du Bélier qui ne semblait pas se remettre de son combat. Arrivant devant lui, il posa un doigt sur son front afin qu'il le fixe du regard.

- Saadyr, la guerre est affreuse et les morts sont le lot qui la suit. Cette misère, cette horreur, cette colère... Tout cela ne suit que la Guerre sans compréhension des choses du Monde. L'idéal de la Déesse de la Sagesse est justement de veiller à ce qu'un Etat fort et puissant, comme le fut Rome autrefois, assure la sécurité des gens sans connaître tout cela. Posant un silence. Nous devons faire quoi ? Laisser nos ennemis détruire des vies ? Nous ne sommes pas des anges, nous sommes les compagnons d'un Rêve qui s'étends dans le Monde avec notre action.

La douceur d'une rose. Le Pope chuchotait quelques mots avec douceur et tendresse, ce qui était bien loin d'une certaine condescendance de son prédecesseur. En effet, Akritès ne s'estimait pas supérieur aux chevaliers qu'ils soient bronzes ou dorés... Pendant des années, il avait regarder de loin les affaires du Sanctuaire avant que la Déesse ne le rappelle ici même. La diplomatie était un art qu'il maniait avec célérité. Cependant il était clair qu'il était pas un commandant de guerre, même s'il avait l'expérience des champs de bataille. Il ne souhaitait pour l'instant qu'une chose : que la volonté d'Athéna soit respectée.

- Mais ne vous inquiétez pas ! Les Berserkers risquent d'avoir de mauvaises surprises sous peu. Donc soyez prêts pour les semaines à venir.... Comme disait un vieil ami Persan, on peut faire couler le sang une fois, mais, il ne faut pas s'étonner de perdre le sien ensuite. Et Constantinople n'est pas connue pour sa mansuétude.




[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
ChildéricChildéricArmure :
/

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-bleu0/0[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-bleu  (0/0)
CP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-rouge0/0[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-rouge  (0/0)
CC:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-jaune0/0[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-jaune  (0/0)
Message Re: [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)   [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 EmptyJeu 9 Juin - 16:30
    Le lion d’or leva un sourcil quand il parla d’amitié, nullement, c’était ce qu’il avait demandé. Il ne voulait pas se lier d’amitié avec son supérieur. Il voulait simplement pouvoir faire confiance aveuglement à celui qui lui demanderait, un jour, de mourir pour la déesse de la sagesse. C’est tout. Savoir à qui et pourquoi il donnerait sa vie. Une chose que le lion d’or pourrait exiger de la déesse. Oui, savoir pourquoi il allait mourir. Au nom d’un idéal, certes mais pour servir des desseins et c’est de ces dessins-là qu’il voulait avoir connaissance. Ne plus vivre dans l’ombre d’une direction fantomatique et mystique. Sorti de nulle part pour une place occupée depuis longtemps par un autre, un remplaçant ? Tout ça n’avait aucun sens et le lion avait l’impression d’être le dindon de la farce.

    Mais il continua de parler alors qu’une réplique brulait les lèvres du cinquième gardien. Il la ravala et elle attendrait un peu. Visiblement, il semblait être enclin à mener une politique moins obscure que son prédécesseur. Un compromis qui contenterait le lion pour le moment… Avec le temps, peut-être réussirait-il à obtenir plus ? Oh, la politique à ses raisons et ses secrets, mais Childéric l’a en horreur. Il n’est pas un politicien. Mais avant tout un soldat, qui suit les ordres mais qui a besoin de savoir pourquoi. Car au fond, c’est tout ce qu’il demandait, pourquoi. Il laissa alors l’homme qui était maintenant le grand Pope parlé au chevalier du bélier. Les yeux du lion toujours aveuglés par la malédiction du Masque.

    Pas des anges, mais des saints. Un nom ô combien ironique pour les guerriers que sont les chevaliers d’or. Ultime gardien de la déesse de la sagesse, ses plus puissants guerriers. Les plus braves aussi. Ceux qui accompliront les plus gros sacrifices. Il promit enfin la vengeance pour l’attaque que venait de subir le Sanctuaire. Faire marcher les armées de la capitale contre Arès était une idée qui se valait. Jadis, ces batailles avaient réussi aux chevaliers d’Athéna, même si elles avaient été très couteuses en vies humaines. Et les chevaliers d’or seraient mis à contribution de la bataille. Childéric serait prêt à la guerre, la bête, malheureusement, serait prête elle aussi. Le lion choisit donc le moment où le nouveau Pope eut terminé pour lui dire les quelques mots qu’il avait ravalés tout à l’heure.

    « - Elle est l’une des nôtres. Du moins, à ce moment, elle l’était. Juste ne pas laisser un des nôtres en arrière c’est tout. J’ai des blessures à penser si voulez bien.»

    Le lion doutait vraiment du fond de son cœur que les choix de la jeune femme ont vraiment été les siens et qu’elle ait choisi tout ça librement. Ce légat de Poséidon et ce mystérieux rubis avaient tous les deux un rôle à jouer dans la défection de la douzième gardienne. Et le lion entendait bien finir par le trouver, ou du moins comprendre. Il n’attendit pas de réponse de son supérieur, comment il l’avait indiqué, il voulait se reposer et retrouver le calme de son temple. Ainsi, difficilement, et doucement, le lion se mit en branle vers les marches sacrées pour remonter jusqu’à sa demeure… Plus tard, viendrait le temps des explications et des confrontations. Maintenant, il devait s’occuper de ses yeux et de ses flancs lacérés.
=> temple du lion


“Give as few orders as possible
once you've given orders on a subject, you must always give orders on that subject.”


[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 Deric_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t231-childeric-chevalier-d- https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1718-childeric
SaadyrSaadyrArmure :
Bélier

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-bleu120/200[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-bleu  (120/200)
CP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-rouge184/210[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-rouge  (184/210)
CC:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-jaune217/325[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-jaune  (217/325)
Message Re: [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)   [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 EmptyVen 10 Juin - 22:54
Les douleurs sont vicieuses. Lentes, elles s’insinuent chaque instant un peu plus profondément dans l’esprit de Saadyr, happé dans le souvenir des visions que lui avait fait voir le Cardinal de la Guerre. C’était là un terrible contrecoup né du doute et de la peur, de l’angoisse et l’incertitude. Oh comme il aimerait que tous partent, qu’ils s’en aillent et le laissent seul dans les ruines du temple du Bélier, qu’il puisse soigner ses plaies et apaiser son esprit dans la plus salvatrice des paix. Il ne s’attendait seulement pas à ce que la discussion s’éternise, mais c’est à peine s’il en entend les brides des paroles qui s’échangent. Confiance ? Le mot résonne, c’est le seul qu’il semble véritablement capter, mais le gout d’amertume qu’il dégage n’influence pas le jeune Bélier à reprendre doucement ses esprits. C’est le contact contre sa peau qui lui fait lentement relever les yeux, ce doigt qui se pose contre son front, ce cosmos qui s’infiltre avec chaleur et bienveillance, accompagné d’une voix toute aussi tendre. Son regard croise celui du nouveau Pope, bien trop proche à son gout qu’il n’éloigne pas cependant. C’est étrange, mais il a besoin d’entendre ces paroles. Sont-elles seulement vraies ? Ne sont-elles pas au contraire des palabres faites pour endormir les esprits, contrôler et manipuler vers un but qui implique des puissances bien supérieur ? Oui le doute persiste et pourtant il semble diminuer malgré tout. Peu à peu, la douleur se fane, les visions s’effacent, les souvenirs deviennent plus flous même s’il ne pourra pas les oublier.

« Je… je ne souhaite plus voir d’innocents condamnés dans l’injustice. Ces gens… ces enfants. » Les souvenirs refluent un instant pour frapper directement son esprit. Mais cette fois les émotions ne le submergent pas, il parvient à retenir le sentiment aigre de la colère venir prendre sa voix et emballer son caractère. « Je servirais le Rêve de la déesse de la Sagesse s’il n’implique pas des sacrifices aussi vains et cruels. Je ne serais pas l’instrument d’une déchéance aussi sanglante et misérable. » Les choses étaient ainsi éclairées. Le Bélier insouciant grandissait, malgré lui atteint par une histoire qui n’est pas la sienne, mais qui lui rappelle combien il avait à cœur de protéger ceux qui n’avaient rien et qui étaient écrasés par les puissants. Il ne permettrait pas que des horreurs comme celles qu’il avait entrevu se produisent à nouveau. Ou du moins il n’en serait pas la main belliqueuse pleine de leur sang sacrifié.

Menace. Elle flotte dans l’air une fois les paroles du nouveau Pope prononcées. Saadyr n’est pas certain de vouloir se lancer dans un engrenage de vengeance et de haine, après tout, n’était-ce pas ce qui détruisait tant l’esprit et le cœur ? Le jeune Bélier acquiesce seulement, puis une fois le Lion parti, il se tourna vers Akrites le regard légèrement apaisé mais bien loin de l’attitude légère et taquine qui l’avait si longtemps caractérisé.

« Je reste à votre disposition. Si vous avez besoin de moi, vous savez où me trouver. »

Il le salua légèrement avant de faire volte face et retourner dans les profondeurs du temple, du moins ce qu’il en restait. Par chance, son atelier était plus loin et avait été épargné plus ou moins des attaques subies. Ici il pourrait se reposer. Il l’espérait.
=> Fin pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t471-saadyr-chevalier-d-or-
SilasSilasArmure :
Gémeaux

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-bleu1650/1650[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-bleu  (1650/1650)
CP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-rouge1250/1250[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-rouge  (1250/1250)
CC:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-jaune1500/1500[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-jaune  (1500/1500)
Message Re: [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)   [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 EmptyLun 13 Juin - 9:56


Childéric était lui aussi monté dans le temple avec son lot de méfiance et de demande face au nouveau pope. Si son ami comprenait le pourquoi de ces paroles, Silas se disait qu'elles étaient peut être déplacer par le fait que gisait maintenant dans un cercueil de glace son prédécesseur, mort quelques minutes auparavant. C'est en silence qu'il avait rempli sa tache avec Saadyr, celle de placer la dépouille de Bélisaire dans le Temple du Verseau.

Il était l'heure du recueil puis de la discussion mais pas l'inverse et alors que Silas allait le faire remarquer, la mort frappa à nouveau dans le temple. Pégase venait de partir, il avait baissé les bras et perdu son combat pour garder la vie. Cela attristait Silas mais le chevalier devait bien se dire qu'il n'était ni le premier compagnon qu'il perdait et qu'il ne serrait surement pas le dernier aussi. Childéric quitta alors le temple du Bélier pour rejoindre le sien, Silas aurait espéré pouvoir parler avec son ami, mais l'homme voulait surement être seul. Il écouta d'une oreille discrète les propose de Saadyr. Les attaques de Zvezdan avait du pas mal le toucher pour tenir un tel discours, Silas rajouta alors son avis par dessus, si Saadyr ne pouvait pas vivre avec le fait de devoir faire des dégâts collatéraux, cela pourrait être un problème dans certains cas.

_ Si la mort d'une dizaine de personnes innocentes aidait a en sauver des milliers? Comment considérais-tu cela? La guerre amène son lot de victimes inutiles, c'est le prix à payer quelque fois pour la paix...

L'avait-il entendu? Il ne le savait pas, il était parti pendant qu'il débitait ses paroles d'un ton calme. Il regarda ensuite le Pope puis le corps de Wedge. Silas s'agenouilla et le ramassa pour à nouveau regarder Akritès.

_ Je me charge de le conduire aux prêtresses d'Athéna pour qu'elles préparent ses funérailles. Je prends donc congé de votre personne Grand Pope, à moins que vous souhaitez m'accompagner ou me dire un dernier mot.

Il commença à se diriger vers la sortie du temple, attendant de voir ce que lui répondra Akritès. Il ne put s'empêcher alors de repenser à la mission de Kiev lorsqu'il avait retrouver Wedge et Haldor en piteux état. Cette fois-là, il l'avait porté aussi mais il était alors encore vivant...

Citation :

Fin du rp sauf si le Pope me retient.




Lorsque j'engage un combat, il ne me vient pas à l'idée que je puisse le perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1825-silas-gold-saint-des https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t1723-silas-gold-saint-des-gemeaux
CuchulainnCuchulainnArmure :
Augure

Statistiques
HP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-bleu260/260[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-bleu  (260/260)
CP:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-rouge240/240[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-rouge  (240/240)
CC:
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 G-jaune356/356[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 V-jaune  (356/356)
Message Re: [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)   [Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 EmptyVen 17 Juin - 1:05
Fin du premier acte
Les Berserkers avaient atteint la psyché du Chevalier du Bélier plus que le nouveau Pope l'aurait pensé. Toutefois, il apprenait le souffre de la guerre, ses peurs, ses angoisses. Ce sang qui était sur les mains était une chose que tout le monde répugnait à avoir mais c'était une nécessité malheureusement, la loi de la Guerre était celle là. Mais elle avait encore une "loi" que les Berserkers ne suivaient pas du tout.

- Saadyr, je rejoins en partie Silas. On ne fait pas souffrir gratuitement les gens, on suit des règles que l'on appelle communément "Lois de la Guerre"... Les Spectres comme les Berserkers se moquent bien de cela et c'est notre devoir d'éviter des massacres ou des pertes inutiles. Toutefois, mesure bien qu'agir avant un massacre évite parfois des flots de sang. Tu découvres malgré toi les douleurs de la guerre et ton ennemi a réveillé les peurs les plus humaines que l'on peut avoir...

Puis, voyant Silas prendre entre ses bras l'ancien protégé de Bélisaire, il lui fit signe qu'il le suivait. Alors qu'il sortait du temple, ils échangèrent sur quelques points du passé. La connaissance des Gémeaux sur les anciens porteurs d'amure le surprirent et c'était la raison pour laquelle il l'invitait à venir dans son temple dans les prochaines semaines. La discussion serait des plus intéressante après tout. Puis bon, avoir enfin une conversation sans être sur la défensive était une chose appréciable, Silas avait deux côtés et Akritès sentait que l'ombre de ses étoiles prenaient le pas sur une partie de sa personnalité.

Alors qu'ils sortaient du Temple, ils étaient allés dans le cimetière antique afin d'enterrer le corps du jeune chevalier. Sa vie à la gloire d'Athéna ne serait jamais oublier.

Citation :
Fin du RP



[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz) - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.saint-seiya-ageofgold.com/t890-akrites-salonikas-gran
 
[Début Juillet 550] Arrivée salutaire (Event Berz)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Age of Gold :: Libro Scripturae :: Imperium Byzantinum :: Sanctuaire :: Temple du Bélier-
Sauter vers: